Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2014

A Paris contre le #Coupd'Etat en #Ukraine

Pour ouvrir les yeux sur la propagande perfusée par les merdias aux ordres et sur le réel objectif visé par les USA/Israël, la France et l'UE.

Après l'affaire et les persécutions étatisées et diligentées contre Dieudonnée, la propagande sioniste perfusées par les organes de propagande sioniste contre Poutine et la Russie. Et de préférence les nazis attaquent l'Ukraine en plein Jeux Olympiques à Sotchi en Russie.

12/02/2014

Lettre d’un fonctionnaire de l’Éducation nationale à Alain Soral

Tout est dit ! Le réveil sera brutal pour certains ! La colonisation et l'occupation de la France par les sionistes perdurent depuis la soi-disant révolution dite française qui n'aura été qu'un complot organisé à l'encontre du Roi Louis XVI au profit de la Franc-Maçonnerie, secte inventée par le Roi Salomon et que les apatrides ont transportée sur le territoire Français et partout dans le monde.

Lettre d’un fonctionnaire de l’Éducation nationale

Destinataire : E&R

J’ai mis pas mal de temps à me décider à vous écrire, mais je sens, non pas confusément mais au plus profond de moi et de mes convictions, que nous arrivons à un tournant dont je ne sais si nous parviendrons, peuple de France, à le négocier.

J’assure la gestion financière et matérielle d’un collège public depuis plusieurs années. Je suis dans cette contradiction fondamentale des fonctionnaires nationalistes, patriotes, de servir un État dans lequel on ne croit plus. Je ne crois pas me tromper en disant que nombre de fonctionnaires ressentent cet immense malaise d’être obligés de continuer à travailler pour l’entité sioniste qui nous sert de gouvernement. Nous ne pouvons faire autrement ; comme chacun, nous sommes pris dans nos contraintes matérielles, qui rendent pour le moment impossible l’alignement de nos convictions et de ce qui nous permet de subvenir aux besoins de nos familles.

Pour autant, en particulier dans mon établissement, les pièces se mettent à bouger, et les masques tombent. L’affaire Dieudonné a donné lieu à des séances de cours d’éducation civique plutôt contestables, où était reprise la doxa officielle médiatique et politicienne concernant l’humoriste honni. Mon syndicat a repris, dans son mot de bonne année, la phraséologie officielle : antisémite, nauséabond, j’en passe et des meilleures. Autant dire que personnellement, grand fan de Dieudo, je me suis senti très mal au milieu d’un environnement hostile. J’en viens à désespérer de la capacité des enseignants à se sortir des schémas classiques de la gauche-synonyme-de-progrès, à s’éduquer autrement qu’en lisant le Nouvel Obs ou en regardant la télévision.

J’ai parlé avec mon chef d’établissement du malaise que je ressentais lorsque j’ai su que l’affaire Dieudonné servait de support à un cours d’éducation civique, compte tenu de la fraîcheur de l’évènement, de son caractère polémique, et de l’orientation particulièrement partiale du cours qui obligeait l’élève à mentir pour donner des réponses conformes à ce qu’attend l’enseignant convaincu que Dieudo est un antisémite et que la quenelle est effectivement, à bien y regarder, un salut nazi. En somme, je suis sorti de la réserve qui sied à tout fonctionnaire, car j’estimais qu’un enseignement qui force les élèves à donner des réponses mensongères est par essence un enseignement dangereux. La réaction de ce chef d’établissement a été mesurée, mais teintée d’influence Canal+... Bref.

Heureusement, si la quasi-totalité des enseignants de mon établissement sont apparemment des causes perdues, l’espoir renaît avec ce que l’on appelle le petit personnel, mes plus proches collaborateurs : agents d’entretien, de restauration, secrétaires... Eux ont commencé à se rééduquer. C’est douloureux, c’est difficile, car comme chacun qui découvre l’arnaque de la démocratie actuelle, la réalité du pouvoir et par qui il s’exerce, la « pression irrésistible » (pour citer Douglas Reed) qui pèse sur le pays, on tombe de haut. Il faut dire que suivant E&R depuis 2008, j’ai mis le paquet et fait l’éloge du présent site, conseillé certains livres, recommandé des vidéos... Une agent m’avouait il y a trois jours que ces révélations, ce décrassage en règle de sa vision du monde l’avait totalement bouleversée, et que parfois, chez elle, cela la dépassait tellement qu’elle en pleurait. Tous, je dis bien tous, ont cessé de regarder les informations et les jeux télévisés ; ils me disent qu’ils ne voient plus rien de la même façon. Ils se jettent sur Internet chez eux pour s’informer. C’est une sacrée victoire, car quand la graine est semée, il n’y a plus de retour en arrière possible.

Nous comprenons, ensemble, l’importance du combat éminemment mystique qui se déroule sous nos yeux. Comme dirait Pierre Hillard, c’est le combat de l’Église contre le Temple. Certains de mes collaborateurs se sont replongés dans le Nouveau Testament. Revenir à la source de ce texte essentiel, qui dépeint Jésus comme un combattant (en tant que catholique pratiquant, c’est ainsi que je le vois) est absolument nécessaire et vital.

Ma collaboratrice est musulmane. Nous avons des discussions absolument passionnantes sur la foi, et sur la nécessité de mettre cette foi au service de l’insoumission. Difficile à croire, me direz-vous, étant donné notre qualité de fonctionnaires... Certes, mais à notre échelle, nous essayons, par petites touches, de ne plus tout accepter. Autant dire, par exemple, que les fascicules pédagogiques sur le Mémorial de la Shoah ne parviennent jamais jusqu’aux élèves... Ils se perdent inexplicablement dans l’établissement. J’attends avec impatience tous les types de documents qui vont atteindre le collège concernant la théorie du genre... il va y avoir du sabotage en règle.

Pour terminer, un peu bêtement, sur une note pessimiste, ceux, dans mon milieu professionnel, qui ont accepté de prendre conscience de l’intolérable main-mise d’Israël sur la France et nos institutions, du chaos mondial que provoque le sionisme, en conçoivent une colère sourde, d’où peut émerger le pire ; je me dis que le spectre de la guerre civile plane sur ce pays, et ce serait un grand malheur si elle venait à éclater. Mais si tel est le cas, que jamais ne soit jeté l’anathème sur ceux qui ont osé rester debout plutôt que se soumettre : Alain Soral, Dieudo, Farida Belghoul... Ne jamais oublier qui a provoqué le chaos en première instance.

Je prie le Seigneur d’accorder sa protection et sa bienveillance aux dissidents, croyants, non-croyants, quel que soit leur culte ; j’aimerais pouvoir faire plus, mais c’est avec tout l’amour pour mon pays et pour ceux qui le chérissent que j’adresse ces prières. Nous arrivons maintenant au temps des révélations et des choix. Que Dieu nous garde tous.

E. G.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Courrier-des-lecteurs-23334.html

10/02/2014

Fin de l'empire Illuminati, Fin des mensonges et des manipulations ?

 

IlluminatisManipulations.jpg

Il serait temps que les Illuminati/Sionistes/Reptiliens/Satanistes, promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, dégagent du milieu, non ? A quand la fin de la partie ?

Les grandes orientations du Nouvel Ordre Mondial des Illuminati ?

illuminati-dollar.jpg

Nesta Webster, dans son ouvrage "World Revolution" (Révolution Mondiale), dresse la liste des six buts des Illuminati :

  • Abolir la monarchie et toutes les structures gouvernementales.
  • Abolir la propriété privée.
  • Abolir tout système d’héritage.
  • Abolir le patriotisme.
  • Abolir la famille, le mariage, la moralité ; les enfants doivent être élevés par l’Etat.
  • Abolir la religion.

La suite ici : Théorie influences sur le pouvoir : le plan secret des illuminatis

1796658_10151969961296482_292553801_n.jpg

28/01/2014

Meyer Habib, agent du Mossad et ancien gros bras du Bêtar impliqué dans l’attaque d’une commémoration de Jeanne d’Arc

Meyer Habib qui veut pondre une loi pour pénaliser la "Quenelle" est un agent du Mossad et du Bétar, impliqué dans l'attaque d'une commémoration de Jeanne d'Arc !

En savoir plus ICI sur Meyer HABIB.

Meyer Habib, agent du Mossad et ancien gros bras du Bêtar impliqué dans l’attaque d’une commémoration de Jeanne d’Arc

Publié le : lundi 27 janvier 2014

Emmanuel Ratier évoque l’implication de Meyer Habib, député de la 8e circonscription des Français de l’étranger, vice-président du CRIF, directeur général du groupe Vendôme à Paris (joaillerie de luxe), dans l’attaque par l’« Organisation juive de combat » (Bétar) de la fête de commémoration de Jeanne d’Arc le 8 mai 1988 – attaque ayant blessé 8 personnes, dont une grièvement :

 Meyer Habib, agent du Mossad et ancien gros bras du Bêtar
impliqué dans l’attaque d’une commémoration de Jeanne d’Arc

http://www.youtube.com/watch?v=_8udaJWYbSM

Une information confirmée par la page Wikipedia de Habib Meyer : en 1988, Il fut impliqué dans l’attaque par l’«Organisation juive de combat» (Bétar) de la fête de commémoration de Jeanne d’Arc le 8 mai 1988 – ayant blessé 8 personnes, dont deux fonctionnaires de police.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Meyer-Habib-ancien-gros-bras-des-milices-sionistes-23011.html

Les Guerriers d’Israël

 

 

La première enquête au monde sur les milices juives, l’autodéfense juive et la violence sioniste, aussi bien en France que dans le monde ou en Israël. Les étranges relations des ultra-sionistes avec les autorités nationales-socialistes. Chronologie complète des violences en France (1976-1995). Organigramme des groupes terroristes (Organisation Juive de Défense, Groupe d’Action Juive, etc.). Les « fous de Dieu » du judaïsme. Histoire du Bétar. Les soutiens politiques dont ces groupes bénéficient. Index sélectif. Le livre qui raconte la véritable histoire des adeptes de la « loi du talion ».

 http://www.youtube.com/watch?v=UvGyqMS1xd4

 

 

 

 

 

 

 

 

21/01/2014

Belgique,Pédophilie : L'ultime crime de Dutroux !

 

La réaction du Député Laurent Louis à l’annonce de ce nouvel élément apporté au dossier, ce d’autant plus qu’il passe demain devant le Tribunal Correctionnel de Bruxelles.

 

Très content qu’un vent favorable ait permis à la DH de se procurer une lettre de 44 pages de Dutroux. Nous pourrons tous découvrir demain dans ce journal les propos de Dutroux. Bien entendu, il serait sot de croire tout ce que Dutroux raconte mais n’oublions pas que même le diable peut dire des vérités ! Il serait dès lors inadmissible de faire comme tous les médias et de tout rejeter d’un revers de la main au prétexte que les révélations viendraient de Dutroux.

A ce que je sache, cet individu est le mieux placé pour savoir ce qui s’est passé et surtout quelles sont les personnes impliquées.

N’oublions pas que des milliers de traces ADN ont été retrouvées dans la cache de Marcinelle, des traces qui n’ont jamais été analysées... Comme par hasard...

N’oublions pas non plus que les rapports d’expertises médico-légales prouvent que Julie et Mélissa ont été violées atrocement avant de décéder. La Justice nous a fait croire que les fillettes étaient mortes de faim sans voir personne pendant plus de 103 jours d’enfermement dans la cache... Comment expliquer que des dilatations anales et vaginales, très visibles lors des expertises, persistent pendant 103 jours ? C’est scientifiquement impossible ! Lors du viol et de l’assassinat de Julie et de Mélissa, Dutroux était en prison. Il n’a donc pas pu violer et tuer les fillettes ! Qui a violé et tué Julie et Mélissa ? Personne n’a jamais voulu répondre à ces questions jusqu’ici ! Quelle honte !

Et dire que je passerai demain devant la Chambre du Conseil pour avoir osé remettre en question la vérité judiciaire et demander la ré-ouverture du dossier BIS, ce fameux dossier qui devait enquêter sur les protections et les réseaux, un dossier qu’on s’est empressé d’étouffer... Suite aux révélations de Dutroux et aux incohérences du dossier, il est vital pour notre pays de demander la ré-ouverture du dossier bis et de le confier à un magistrat au-dessus de tout soupçon !

L’ultime crime de Dutroux !

Rédaction Publié le lundi 20 janvier 2014 à 17h42 - Mis à jour le lundi 20 janvier 2014 à 20h57

http://r.ldh.be/image/e5/52dd7f733570ba3e183ef9e5.jpg

Faits divers Après avoir tué des enfants, il tente… de tuer la vérité.

Pour tenter l’impossible. Obtenir toute la vérité et rien que la vérité sur le drame de sa vie. Jean-Denis Lejeune avait envoyé en date du 27 août 2012 une lettre à Michelle Martin, l’ex-femme et complice de Marc Dutroux. « Vous êtes maintenant libre et je reste prisonnier de ma douleur. J’ai envie de hurler » , lui confiait-il alors pour l’enjoindre à répondre aux « questions dont l’absence de réponse a fait de (sa) vie un enfer ».

La DH vous révèle aujourd’hui en exclusivité que l’ennemi public numéro 1 utilise ce cri de détresse pour tenter… de tuer la vérité dans une lettre manuscrite prétendument… adressée qu’à Jean-Denis Lejeune, « son légitime destinataire » pour reprendre ses mots. L’odieux pédophile y explique notamment pouvoir « enfin (se) considérer libéré du devoir de (se) taire parce la mère de (ses) enfants est enfin sortie de prison » et avoir « le devoir de répondre aux questions (du papa de Julie) parce que (Michelle Martin) ne veut pas et ne peut plus (lui) répondre honnêtement » .

Il nous faut pourtant vous assurer que l’objectif de Dutroux n’est malheureusement pas d’aider les parents de ses victimes à répondre aux questions qui les tourmentent mais, au contraire, d’alimenter la théorie d’un gigantesque complot politico-judiciaire à son encontre comme il l’avait déjà fait auparavant. Il ne livre en effet aucun élément nouveau qui permettrait d’accréditer le moindre de ses fantasmes. Il préfère – et c’est bien plus facile – faire parler les morts pour se dédouaner de toute responsabilité et se présenter comme une victime, soi-disant tout autant qu’eux en quête de « la Vérité » . Il va à cet égard jusqu’à expliquer qu’il ne serait en réalité même pas pédophile !

Tout au long de 44 pages… le psychopathe prend également un malin plaisir – et vous en jugerez par vous-mêmes – dans votre DH de ce mardi !

Lettre de Marc Dutroux: Dominique Demoulin analyse la lettre

http://www.rtl.be/videos/video/473364.aspx


Lettre de Marc Dutroux: Dominique Demoulin analyse la lettre

Lettre de Marc Dutroux: analyse du psychiatre Isidore Pelc

http://www.rtl.be/videos/video/473365.aspx


Lettre de Marc Dutroux: analyse du psychiatre Isidore Pelc

Lettre de Marc Dutroux: sa "vérité" va à l'encontre de la vérité judiciaire

http://www.rtl.be/videos/video/473366.aspx


Lettre de Marc Dutroux: sa "vérité" va à l'encontre de la vérité judiciaire

<

 


http://www.dhnet.be/actu/faits/l-ultime-crime-de-dutroux-...