Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2015

Syrie : Allo Assad, tu vas bien ?

Oui, ça va impec !

Je viens de signer deux décrets portant augmentation des salaires des fonctionnaires et des pensions de retraite !

Et toi comment tu vas en Europe ?

Heu ??? Ici, ils ne font que soutenir les mercenaires formés par la CIA et financés par les Banksters criminels !

On en a marre de la colonisation de l'Europe par les amerlocs !

Promulgation de deux décrets portant augmentation de 2500 L.S. des salaires des fonctionnaires et des pensions de retraite

23/09/2015

Assad

Damas/ Le président Bachar al-Assad a promulgué aujourd’hui le décret-loi N° 41 de l’an 2015 prévoyant une augmentation des salaires des fonctionnaires et des militaires d’une somme de 2500 livres syriennes.

Le président al-Assad a promulgué le décret-loi N° 42 prévoyant une augmentation des pensions de retraite pour les militaires et les civils de 2500 L.S.

Le président al-Assad a également promulgué  le décret-loi N° 46 selon lequel les fonctionnaires et les retraités bénéficient d’une exonération de la taxe sur les revenus pour les 15 mille livres syriennes au lieu de 10 mille.

R.B. / A. Chatta

 

Missiles russes en Syrie: le bouclier antimissile US s'avère inutile

Voilà, comme cela il ne reste plus à l'OTAN qu'à remballer ses missiles et à déménager ses bases d'Europe vers les USA, on ne sait jamais s'ils devaient recevoir un missile atomique, elles seraient certainement plus utiles chez eux qu'en Europe !

Missiles russes en Syrie: le bouclier antimissile US s'avère inutile

21:09 22.10.2015 (mis à jour 21:52 22.10.2015)

Missiles antimissiles américains Patriot

Selon un analyste, l'opération militaire lancée par Moscou contre les terroristes de l'EI en Syrie a sapé les projets de Washington de créer un bouclier antimissile en Europe de l'est.

Les frappes de missiles russes Kalibr en Syrie ont démontré que les milliards de dollars dépensés par les Etats-Unis pour un système de défense antimissile en Europe ne servent à rien, a déclaré Pepe Escobar, expert de l’Asie Times.

Selon l'analyste, il est évident que la campagne russe en Syrie a sapé les projets des Etats-Unis de créer un "Grand Moyen-Orient" et que le Pentagone ne s'attendait pas à ce scénario et qu'il "attend avec horreur les conséquences".

M.Escobar cite les propos du commandant en chef des forces US en Europe Philip Breedlove selon lesquels le potentiel russe de défense antimissile ne vise pas les djihadistes en Syrie, mais "une autre cible". Toutefois, M.Breedlove ne peut pas reconnaître publiquement que les tirs des missiles de croisière Kalibr depuis la mer Caspienne seraient "un signal" pour l'Otan.

Les missiles Kalibr sont un facteur qui a changé les règles du jeu, estime l'analyste. Ces missiles russes ont survolé l'Iran et l'Irak à seulement 100 mètres d'altitude et à une vitesse supérieure à celle des drones américains. Les éléments du bouclier antimissile américain déployé en Europe de l'est pour, dit-on, contrer la menace iranienne, s'avèrent donc inutiles, d'après M.Escobar.

L'Otan est préoccupée par l'incapacité de ses logiciels sophistiqués C4i à faire face aux technologies russes en Syrie et dans le sud de la Turquie. L'Alliance serait une proie facile pour Moscou, conclut l'analyste.

Les navires de la Flottille russe de la Caspienne ont tiré 26 missiles de croisière Kalibr contre des sites de l'EI en Syrie le 7 octobre dernier dans le cadre de l'opération que la Russie mène depuis le 30 septembre en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

Le déploiement du système antimissile américain en Europe, destiné à protéger les alliés de l'Otan contre l'Iran, envenime les rapports russo-américains. Les Etats-Unis affirment que leur bouclier ne vise pas la Russie, mais refusent de fournir des garanties juridiques attestant que le système déployé ne serait pas dirigé contre les forces de dissuasion russes.

 

La vie quotidienne des aviateurs russes en Syrie (Vidéo)

Leur vie est celle d'être en mission de bombardement des cibles des mercenaires de la CIA/Mossad/EI.

La vie quotidienne des aviateurs russes en Syrie

14:53 22.10.2015

la base de Hmeimim en Syrie

Le ministère russe de la Défense a publié sur son compte Facebook une vidéo dépeignant la vie quotidienne des aviateurs russes sur la base de Hmeimim en Syrie.

Sur les images mises en ligne, on voit le décollage et l'atterrissage d'avions russes ainsi que des manœuvres de combat aérien. Une partie de la vidéo en question a été tournée directement depuis le cockpit d'un avion.

Le 30 septembre, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad.

Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

Le 7 octobre, des missiles russes ont également été tirés sur les sites de l'EI depuis des navires en mer Caspienne.


Au total, l'aviation russe a réalisé près de 700 vols en Syrie en effectuant plus de 800 frappes contre les positions de l'EI en Syrie depuis le début de l'opération aérienne le 30 septembre dernier.

Les navires de la Flottille russe de la Caspienne ont en outre tiré 26 missiles de croisière Kalibr.

22/10/2015

Poutine: "Je suis fier de nos pilotes qui combattent #Daesh en #Syrie"

Poutine a dit publiquement lors de son intervention au Club Valdaï,  qu'il était fier des pilotes russes qui effectuent des frappes en Syrie et il peut l'être, et nous aussi !

La Russie appelle à une vaste coalition pour vaincre le terrorisme en Syrie

L’art et la manière de la Russie de mettre les responsables au pied du mur !

Les questions sont simples :

1 – vous êtes contre le « terrorisme ».
Pourquoi ne vous alliez-vous pas avec nous ?

2 – vous êtes pour la culture du terrorisme, son financement et son soutien indéfectibles ? 

Nous vous avons bien compris !

Petit rappel sur les traîtres à la nation :

“Les chemins de Damas » : ou comment l’Elysée a manipulé les rapports sur les armes chimiques.

 

La Russie appelle à une vaste coalition pour vaincre le terrorisme en Syrie

13:55 22.10.2015 (mis à jour 14:13 22.10.2015)

Breaking news

 

La Russie compte sur la création d'une vaste coalition comprenant l'Arabie saoudite, la Turquie, l'Egypte, la Jordanie, l'Irak, les USA et l'UE afin de lutter contre le terrorisme en Syrie, a déclaré le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov.

"La Russie est prête à collaborer avec toutes les parties prenantes en Syrie, pourtant les méthodes militaires ne sont pas suffisantes afin de résoudre le problème", a fait remarquer M.Ivanov.

 Le chef de l'administration présidentielle a également souligné que l'opération terrestre visant les groupes djihadistes Etat islamique et Front al-Nosra en Syrie devait être menée par l'armée syrienne et les combattants kurdes.

"Sans opération terrestre effectuée par les forces armées syriennes, les frappes aériennes contre l'EI ne seront pas efficaces", a ajouté Sergueï Ivanov.

Le 30 septembre l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

Le 7 octobre, des missiles russes ont également été tirés sur les sites de l'EI depuis des navires en mer Caspienne.