Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2011

Libye : Exclusif TF1 - Le fils de Kadhafi s'adresse à Sarkozy

Voilà ce qui nous prend au nez, grâce aux dictateurs atlantistes qui ont décidé de partir en guerre contre la Libye pour soi-disant protéger les civiles de la soi-disant dictature de Kadhafi.

Nous avons tous compris qu'il s'agissait de partir en guerre colonialiste contre ce pays et ses dirigeants pour leur voler leurs richesses et placer leurs pions Illuminati-reptiliens, en vue de l'instauration du Nouvel Ordre Mondial. 

N'oubliez pas que pour ce faire, il leur manque les pays musulmans et asiatiques, et tous ceux qui résistent à l'impérialisme USA/Israël, /Anglais et Européen.

Nous serions curieux de savoir par qui sont recrutés, formés et financés ces soi-disant rebelles :  la CIA et le MOSSAD ?

Ecoutez bien ce que dit le fils de KADHAFI.

De quel droit les autres pays dont la France, se permettent de donner des ordres et de faire ingérence dans ce pays, en violation de notre propre constitution ?

Si demain le Libye et les autres pays musulmans partent en guerre contre nous et que les guerres civiles éclatent en Europe, nous l'avons bien mérité, parce que nous ne sommes pas capables d'arrêter les fous qui nous gouvernent en France et en Europe.

"Les rebelles ne vous donneront rien, car ils vont perdre", a dit le fils de Mouammar Kadhafi dans une interview exusive à TF1. "Vous allez devenir des cibles pour nous", a-t-il de nouveau menacé, évoquant les frappes de l'Otan qui s'abattent sur la Libye.

Exclusif TF1 - Le fils de Kadhafi s'adresse à Sarkozy

28/04/2011

Alex Jones : L'europe prépare l'invasion terrestre de la Lybie

Voilà encore ce que nous préparent, l'Europe sous la houlette des USA et de ses chers alliés !

Les pourfendeurs des droits de l'homme qui n'ont pour seule économie, que celle de l'exportation des guerres sous prétexte de faire des guerres humanitaires et d'instaurer la démocratie.

Vous aurez compris que ce qui intéressent  ces véritables terroristes, c'est de placer leurs pions dans les pays qui résistent au Nouvel Ordre Mondial et d'aller leur voler leurs richesses.


Quand vont-ils cesser de nous prendre pour des imbéciles ?


Alex Jones : L'europe prépare l'invasion terrestre de la Lybie



09/04/2011

Ce que nous a coûté le passage à l'euro et ça continue !

Un diaporama qui nous rappelle l'augmentation des prix depuis notre passage à l'euro.

En passant, comparons les salaires de l'Elysée avec ceux qu'ils étaient avant notre passage à l'euro.
 
 



Le coût du passage à l'euro.pps

17/03/2011

Guérison défendue par l'Union Européenne ! Défense des Médecines Naturelles ! Mobilisez-vous !

Comme ils se soucient de notre santé !
Tout est fait pour notre bien, notre santé et notre sécurité, qu'ils disent !


EUROPE : vers un processus totalitaire ?
Pour le choix de sa médecine !
L'Europe contre les plantes médicinales
Les députés européens à la solde du lobby pharmaceutique ? 
L'Union Européenne cherche par tous les moyens, comme vous savez, à nous imposer toutes sortes de choses contraires à nos intérêts. Leur nouveau cheval de bataille va dans le sens des lobbys pharmaceutiques...et contre les remèdes naturels. Des associations de santé se mobilisent....si vous voulez participer à cette mobilisation voici un lien pour ce faire :
http://www.defensemedecinenaturelle.eu/
Ecoutez cette vidéo avec attention !
 

Guérison défendue par l'Union Européenne !
Défense des Médecines Naturelles ! Mobilisez-vous !

http://www.youtube.com/watch?v=1U0qZ4jY03o
 
 
 
Idem pour les Laboratoires d'analyses Biologiques de proximité en France.
 
La disparition des Laboratoires d'Analyses Biologiques de proximité en France en faveur des lobbys cotés en Bourse.

Mme Bachelot a validé l'ordonnance Ballereau du 15.01.2010
Notre ministre Mme Bachelot a validé l'ordonnance Ballereau du 15.01.2010 les conséquences sont catastrophiques...
 
Au plus tôt en 2013 et au + tard en 2016, les laboratoires d'analyses médicales de proximité, VOTRE laboratoire et tous les autres auront probablement DISPARU au profit d'USINES à analyses (une par département pour les départements qui le "méritent"; pour les départements les + ruraux il faudra faire un peu + de route...). 
 
Pourquoi ?
 
Et bien en vertu d'une ordonnance parue en 2010 qui livre le "marché" de l'analyse médicale aux FINANCIERS du CAC 40...
 
Parmi ces groupes financiers qui ont déjà largement entamé les rachats massifs de labo, figurent des assurances de santé privées, peut-être la vôtre, qui auront ainsi accès à vos données médicales et pourront "personnaliser" vos factures...
 
Il y a une solution pour s'opposer à ce scandale : FAIRE CIRCULER massivement et SIGNER cette pétition :http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php
 
50 000 signatures à ce jour ; c'est peu dans l'absolu mais au vu de la discrétion de cette ordonnance, c'est beaucoup !
 
 C'est parce que très peu de gens sont au courant que cette réforme peut passer ; il faut donc la REVELER au grand jour : DIFFUSEZ CE MESSAGE, DIFFUSEZ LE LIEN DE LA PETITION http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php
 
SIGNEZ ET FAITES SIGNER !!!
Cordialement.
Annie Vatré
Médecin biologiste
 

Ligue des Droits de l'Homme
Fédération du Rhône
5 place Bellecour
69002 Lyon
 ldh.rhone@gmail.com
 

 

25/02/2011

Libye : Sarkozy et Obama haussent le ton

Bien sûr que c'est bien de hausser le ton pour que le massacre d'innocents cesse, mais l'aide humanitaire n'est-elle pas un prétexte pour les USA et l'Europe, pour faire ingérence dans le pays, pour mettre en place leurs pions et aller monopoliser le pétrole et les richesses de la Libye ?

Encore une fois on peut se demander, comment se fait-il que nombre de pays arabes soient touchés en même temps par les révoltes des peuples ?

Pendant qu'Obama et Sarkozy s'occupent des pays arabes, ils font quoi pour aider leurs peuples, éviter de les ruiner avec les banques privées, réduire leurs charges et leur permette de bien vivre ? Rien ?

Quelle occasion rêvée que la révolte des peuples arabes pour faire dériver notre attention !


Par Europe1.fr avec AFP et Reuters

Publié le 24 février 2011 à 23h22 Mis à jour le 24 février 2011 à 23h46

Barack Obama et Nicolas Sarkozy ont réclamé "un arrêt immédiat de l'usage de la force" en Libye. © MAXPPP

Les deux présidents ont réclamé "un arrêt immédiat de l'usage de la force" en Libye.

Nicolas Sarkozy et Barack Obama ont durci le ton ensemble jeudi soir. Les chefs d’Etat français et américain "ont réitéré leur exigence d'un arrêt immédiat de l'usage de la force contre la population civile face à la poursuite de la répression brutale et sanglante et aux déclarations menaçantes de la direction libyenne", a annoncé l'Elysée jeudi soir. Et ce, après un entretien téléphonique sur la situation en Libye entre les deux hommes.

Une nouvelle réunion du Conseil de sécurité de l’Onu demandée

Le président français a présenté les mesures actuellement examinées, à son initiative, au sein de l'Union européenne, et "dont il souhaite l'adoption rapide", précise l’Elysée. Nicolas Sarkozy a annoncé également son intention de demander une nouvelle réunion urgente du Conseil de sécurité de l'Onu sur la situation en Libye.

"Dans le prolongement de la déclaration adoptée à l'unanimité par le Conseil le 22 février, des mesures concrètes sont désormais nécessaires, notamment pour permettre l'accès immédiat de l'aide humanitaire et pour sanctionner les responsables des violences contre la population civile libyenne", assure l’Elysée.

Le président américain a exposé, à son tour, au chef d’Etat français les mesures que comptaient prendre de leur côté les États-Unis. Et ce, alors que Jay Carney, porte-parole de la présidence américaine, a indiqué jeudi que toutes les options, y compris des sanctions, seraient évoquées.

Kadhafi, auteur de crimes contre l’humanité ?

Nicolas Sarkozy avait déjà durci le ton mercredi contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi et pressé l'Union européenne d'adopter des "sanctions concrètes" contre les responsables de la répression en Libye. Jeudi, le Quai d'Orsay a estimé que les violences perpétrées par le pouvoir en Libye "pourraient constituer des crimes contre l'humanité" et que la saisine de la Cour pénale internationale devait être envisagée.

Parlant du "devoir d'intervenir" de la communauté internationale, le ministre de la Défense Alain Juppé a dit souhaiter "de tout coeur que Kadhafi vive ses derniers moments de chef d'Etat". Il a affirmé, sur France Inter jeudi, qu'une intervention militaire n'était pas d'actualité, même si l'idée d'une zone d'exclusion aérienne, qui empêcherait l'aviation de Kadhafi de bombarder sa propre population, "mérite d'être étudiée".

http://www.europe1.fr/International/Libye-Sarkozy-et-Obam...