Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2011

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année

Et allez, encore un mensonge pour culpabiliser les humains et leur faire avaliser les guerres génocidaires parce que soi-disant nous serions trop nombreux sur la planète qui peut nourrir 12 milliards d'habitants et nous ne sommes pour l'heure que : 7 milliards.

Nous serions curieux de savoir de quel buget ils parlent quand la Terre est capable de produire là où l'on sème, sauf qu'ils ont massacré les terres avec leurs OGM, les forêts et qu'ils limitent la production.

Et les ressources énergétiques de la Terre : le pétrole, les diamants, l'or, le gaz et tout le reste, elles ne sont pas épuisées apparemment puisqu'ils se précipitent tous sur l'articque depuis que la banquise fond pour aller y voler le prétrole, les diamants et toutes les richesses.

Le Canada rappelle sa présence dans la course à l'Eldorado arctique
http://www.romandie.com/infos/news2/090811062634.pl2bac5n...

Eldorado, Arctique, Compagnies pétrolières
http://index.lavoixeco.com/eldorado-arctique-compagnies-p...

Non, mais là ce sont toujours les mêmes qui se gavent pendant que des millions de gens meurent de faim dans le monde.

Nous espérons que vous n'allez pas tomber dans le piège de ces nouvelles manipulations.
 
Et comme par hasard, la date fixée est celle du : 27 septembre 2011.

Juste la date au cours de laquelle la planète Elenin sera en alignement avec la Terre, et se trouvera entre la Terre et le Soleil.

Et le jour où Obama ira se planquer à Denver avec toute sa clique.

Encore une coïncidence de plus ou doit-il réellement se passer quelque chose de grave pour l'humanité le 27 septembre ?

L'inversion des pôles magnétiques terrestres peut-être ?
Et inversion des pôles magnétiques que la science peut prévoir 5 ans par avance d'après le CNRS.

Les caprices du champ magnétique
Extrait : Tout juste sait-on aujourd'hui estimer les variations du champ magnétique à l'horizon de cinq ans. Pas si mal.
Denis Delbecq
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/3747.htm

Et ils viennent nous dire qu'ils ne le savent pas ?

Alors c'est sûr que si cela devait se produire nous n'aurons plus besoin des réserves de la Terre, non ?
 

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année
Créé le 20/09/2011 à 18h53 -- Mis à jour le 21/09/2011 à 08h55
 
Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane.

Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane. MEIGNEUX/SIPA

ENVIRONNEMENT - Les ressources générées par la Terre pendant un an seront épuisées dès la fin septembre...

Une nouvelle fois, les Terriens vont finir l'année à découvert: dans quelques jours, ils auront consommé l'équivalent des ressources naturelles que peut générer la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement. La date symbolique a été fixée au 27 septembre par le think tank Global Footprint Network. Pour finir l'année, l'humanité en est donc réduite à vivre écologiquement à «découvert» et à puiser dans des «stocks» chaque année plus maigres. C'est-à-dire à pratiquer une pêche qui va entretenir la baisse des stocks de poissons dans les océans, à détruire plus d'arbres qu'elle n'en replante ou à rejeter plus de CO2 que ce que la planète ne peut absorber. «C'est comme avoir dépensé son salaire annuel trois mois avant la fin de l'année, et grignoter ses économies année après année», explique dans un communiqué le président de Global Footprint Network, Mathis Wackernagel.

L'humanité vit au-dessus de ses moyens depuis 30 ans

Une vie «à découvert» que les bientôt 7 milliards de Terriens -- le cap devrait être franchi fin octobre selon les prévisions onusiennes -- débutent chaque année un peu plus tôt: fin septembre, donc, en 2011, contre début novembre en 2000, en appliquant les calculs utilisés cette année. Le «think tank» basé à Oakland (Californie) s'est fait une spécialité de calculer l'«empreinte écologique» de l'humanité et la comparer avec ce que la Terre est en capacité de générer comme ressources renouvelables -- sans toucher aux stocks -- et d'absorber comme déchets.

Bilan de l'équation posée par l'organisation: si la Terre a été pendant très longtemps à même de répondre aux besoins des hommes sans s'épuiser, on a franchi un seuil «critique» au cours des années 70. Et depuis plus de 30 ans, l'humanité vit au-dessus de ses moyens et il faudrait en fait 1,2 à 1,5 Terre pour assumer aujourd'hui les besoins d'une population toujours croissante. En 2010, un rapport du WWF avait mis en exergue les fortes disparités entre habitants de la Terre, qui consomment en fait 4,5 planètes et demie s'ils vivent aux Etats-Unis ou aux Emirats arabes unis mais moins d'une moitié s'ils vivent en Inde.

Une date symbolique

En arrêtant chaque année une date symbolique où l'humanité commence à puiser dans les ressources, le Global Footprint Network entend d'abord permettre de prendre conscience de cet écart grandissant. «Mais il n'est pas possible, bien sûr, de déterminer avec une précision absolue le moment exact où nous dépassons notre budget. Ce jour où nous dépassons la capacité de la Terre est plus une date estimée qu'une date exacte», précise le think tank.

Même si l'application cette année de nouvelles méthodologies de calcul ne permet pas une comparaison directe avec les années précédentes, la tendance reste la même avec un épuisement croissant des ressources en dépit de la crise économique mondiale, selon l'organisation. «Alors que nous cherchons à reconstruire nos économies, c'est le moment de se présenter avec des solutions qui resteront opérationnelles et pertinentes dans le futur», estime Mathis Wackernagel. «Une reconstruction à long terme ne peut réussir que si elle est conduite avec une réduction systématique à notre dépendance aux ressources.»

© 2011 AFP
 

26/08/2011

Ouragan Irène : le maire de New York ordonne l'évacuation de 250.000 personnes, 750 000 personnes évacuées dans le New Jersey !

Appelons les Hiérarchies Angéliques pour que les populations soient protégées et les centrales nucléaires désactivées automatiquement.

 
En revanche nous prions pour que soient touchés, le Pentagone, le siège de la Défense aux USA, le Congrès qui abrite le Sénat et la Chambre des représentants, La Maison Blanche, le Centre de la CIA et le complexe scientifique de Georges BUSH en Virginie, toutes les bases secrètes et souterraines, le complexe militaro-industriel, La FED, la Bourse, les armes de destruction massive et tout ce qui nuit à l'humanité et qui perdure depuis trop longtemps.

 
Il faut que les guerres cessent une fois pour toutes ! Et que les USA et leurs alliés comprennent la leçon ! Une fois de plus la nature reprendra le dessus sur la folie de ces criminels sanguinaires.
 

Ouragan Irène : le maire de New York ordonne l'évacuation de 250.000 personnes

 

AFP Mis à jour le 26/08/2011 à 20:17 | publié le 26/08/2011 à 20:17

Le maire de New York Michael Bloomberg a ordonné ce soir l'évacuation obligatoire de plusieurs quartiers vulnérables de New York, dans la perspective de l'arrivée de l'Ouragan Irène.

"C'est la première fois", a-t-il dit, qu'une telle mesure est prise dans la ville.

Le maire a par ailleurs annoncé que tous les transports publics seraient fermés à compter de samedi midi, par mesure de précaution, et il a recommandé à tous les New Yorkais de rester chez eux pendant 24 heures à compter de demain soir.

Les secteurs concernés par cette évacuation obligatoire sont notamment Coney Island et Manhattan Beach à Brooklyn, Far Rockaway et Broad Channel dans le Queens, et d'autres secteurs côtiers de Staten Island. "Le danger est grand", a déclaré le maire, en appelant les New Yorkais à la prudence.

Aujourd'hui, certains hôpitaux des zones côtières vulnérables ont commencé à évacuer leurs malades vers d'autres établissements. Les New Yorkais ont de leur côté acheté des lampes de poches, et commencé à stocker de la nourriture. Certains ont choisi de quitter la ville, pour s'éloigner de la menace.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/26/97001-201108...


VIDEO. Ouragan Irène : l'Amérique se prépare au pire

Irène doit frapper la Caroline du Nord samedi puis remonter vers New York dimanche. Les experts estiment que les dégâts pourraient atteindre 12 milliards de dollars.

Publié le 25.08.2011, 22h51 | Mise à jour : 26.08.2011, 19h33

Une rangée d'ambulances privées réquisitionnées pour évacuer des malades de l'hopital de Cosney Island  (New-York) vendredi matin. L'évacuation de plusieurs hôpitaux et maisons de retraite a commencé vendredi, sur ordre du maire, Michael Bloomberg.

Une rangée d'ambulances privées réquisitionnées pour évacuer des malades de l'hopital de Cosney Island (New-York) vendredi matin. L'évacuation de plusieurs hôpitaux et maisons de retraite a commencé vendredi, sur ordre du maire, Michael Bloomberg. | AFP PHOTO / TIMOTHY A. CLARY

Evacuation de villes côtières, stockages de vivres, armée mobilisée: des millions d'Américains, notamment à New York, se préparaient vendredi à l'arrivée de l'ouragan Irène, qui pourrait frapper ce week-end la côte Est après avoir fait cinq morts dans les Caraïbes. Près de 65 millions de personnes pourraient être affectées.

Par anticipation, les autorités des Etats depuis la Caroline du Nord jusqu'à celui de New York ont décrété l'état d'urgence, et des dizaines de milliers de personnes ont reçu l'ordre de s'éloigner des côtes. En Virginie, la Marine américaine à été contrainte de déplacer ses navires. (Apparemment en Virginie, là où le séisme a déjà frappé la semaine dernière, il y a non seulement le siège de la CIA et du centre de recherches scientifiques de Georges BUSH, mais aussi la Marine Américaine).

Vidéo : Ouragan Irene. L'amérique se prépare au pire
http://www.leparisien.fr/environnement/video-ouragan-iren...

Le président américain Barack Obama, qui a décidé d'écourter ses vacances, a appelé vendredi ses compatriotes à prendre l'ouragan «au sérieux». «Si vous vous trouvez sur la trajectoire prévue de l'ouragan, vous devez prendre des précautions dès maintenant», a déclaré M. Obama depuis sa résidence de vacances dans le Massachusetts (nord-est). Et «si vous recevez l'ordre d'évacuer, je vous prie d'obtempérer».

A 8h00 locales (14 heures en France), l'oeil du cyclone se trouvait au large de la Floride, à quelque 600 kilomètres du cap Hatteras (Caroline du Nord) et progressait à la vitesse de 22 kmh vers le nord. Suivez l'évolution de la tempête sur cette
carte interactive ou avec cette GoogleMap réalisée et mise à jour par des journalistes de la côte est du pays.

View Hurricane Irene in a larger map
 
A cette allure, l'ouragan devrait frapper la côte Est samedi matin, avant de remonter dimanche en direction de New York où «une tempête extrêmement dangereuse» pourrait provoquer une montée des eaux de 3 à 4 mètres, selon les météorologues américains qui n'étaient toutefois pas en mesure de préciser à ce stade si Irène toucherait directement la côte américaine ou resterait au large. Si le cyclone a été rétrogradé en catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq, avec des vents de 175 km/h, il pourrait à nouveau se renforcer d'ici à samedi.

«Dans le New Jersey, 750 000 personnes évacuées»

A Washington, l'inauguration du Mémorial
Martin Luther King, qui devait avoir lieu dimanche à Washington, a été repoussée à l'automne.

L'Etat du New Jersey a déjà ordonné l'évacuation de 750 000 personnes. Le réseau ferroviaire Amtrak a suspendu toutes ses lignes au sud de Washington et les autorités fédérales ont fait des stocks de millions de repas et de litres d'eau pour les personnes évacuées.

A New York, les services municipaux ont été mobilisés et ont commencé à évacuer des équipements hors des zones potentiellement inondables. Le maire Michael Bloomberg a appelé les habitants à faire preuve de bon sens. «Si vous avez une voiture et que vous vivez dans une zone près du niveau de la mer, garez-là sur une colline» et «montez vos affaires à l'étage», a-t-il dit. Dans le pire des cas, a-t-il ajouté, quelques zones «relativement petites» de la ville de plus de 8 millions d'habitants pourraient être évacuées.

Le danger principal, a fait valoir Michael Bloomberg, sera les inondations et les chutes d'arbres, si des pluies torrentielles tombent sur le sol déjà détrempé par des semaines de pluie. «Les grands immeubles sont conçus pour supporter des vents très violents», a-t-il ajouté, prévoyant plutôt d'éventuels dégâts dans les vieux bâtiments de quelques étages. «Vous verrez des briques tomber», a-t-il anticipé

La Marine envoie tous ses navires en mer
 

Face à la menace de la tempête, la Marine américaine a entrepris d'envoyer en mer tous ses navires amarrés dans le port de Hampton Roads (Virginie). «Nos bateaux supportent mieux les tempêtes de cette intensité quand ils naviguent», a expliqué le commandant de la IIe flotte, le vice-amiral Daniel Holloway. «Que les navires soient en mer permet aussi de les rendre disponibles en cas de besoin».

Sur le littoral de Caroline du Nord, dans les Outer Banks, une bande de sable de plus de 150 km de long, les autorités ont commencé mercredi à évacuer les vacanciers. «Cela pourrait être un très gros ouragan, donc nous prenons ça très au sérieux», a expliqué le gouverneur de Caroline du Nord, Bev Perdue, qui a décrété, lui aussi, l'état d'urgence.

VIDEO. L'ouragan s'est renforcé à l'approche des Bahamas
http://www.leparisien.fr/environnement/video-ouragan-irene-l-amerique-se-prepare-au-pire-25-08-2011-1578884.php

LeParisien.fr

http://www.leparisien.fr/environnement/video-ouragan-irene-l-amerique-se-prepare-au-pire-25-08-2011-1578884.php

SUR LE MÊME SUJET


 

 

17/08/2011

Eruptions solaires : Conférence de presse de la NASA, ce jeudi, concernant de nouvelles informations sur l'ac tivité solaire

Les gouvernements mondiaux ont intérêt à prendre des dispositions rapidement pour les centrales nucléaires dont les réacteurs risquent de souffir de surchauffe en cas de panne d'électricité généralisée.

A savoir qu'en cas de panne d'électricité, au bout de 2 heures, les centrales hydrauliques risquent de s'arrêter et nous n'aurons plus d'eau au robinet.

Faire des provisions c'est parfait, mais sans eau vous ferez comment ?

Soyez prévoyants !

 

Mercredi 17 août 2011

null
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 L'augmentation de l'activité solaire et la menace que posent les éjections de masse coronale (CME) sur la terre ont incité la NASA à convoquer une réunion d'information pour la presse jeudi après-midi.
 
Les responsables de l'Agence spatiale ont dit que de nouvelles informations venant de l'observatoire STEREO, des sondes d'engins spaciaux, seront révélées.  De nouveaux détails sur la structure des tempêtes solaires et l'impact qu'elles ont sur la terre seront donnés.
 
La séance sera diffusée en direct sur la Télévision de la NASA et sur le site web de l'Agence à 2:00 PM EDT (7:00 GMT).
 
Une éruption solaire massive, la plus importante enregistrée dans les derniers 4 ans, a eu lieu mardi dernier et les craintes que d'autres explosions majeures ne se produisent sont grandes.  Les perturbations des satellites de positionnement global (GPS) et des signaux de communication pourraient toucher le monde entier et causer de graves conséquences.
 
Les éruptions solaires se produisent lorsque les puissants champs magnétiques dans et autour du soleil se connectent.  Ils sont habituellement associés à des régions actives, souvent considérées comme des taches solaires, où les champs magnétiques sont plus forts.  La plus puissante explosion solaire a eu lieu en 2003, durant le dernier maximum solaire.  Le cycle solaire actuel atteindra son maximum en 2013.
 
Une puissante explosion, de classe X, peut créer des tempêtes solaires dont les rayonnements peuvent atteindre la terre et nuire aux satellites et tout ce qu'ils relient dans nos systèmes de communication.  Des pannes d'électricité mondiales pourraient alors se produire.
 
En 1989, un orage magnétique a perturbé la distribution d'énergie électrique dans la majeure partie du Québec.
 
 
http://www.myweathertech.com/2011/08/17/solar-flare-activ...
 

21/07/2011

ALERTE ! Des nouvelles de la NASA.

A diffuser largement. Merci.

Le plan d'urgence pour la sauvegarde du personnel de la NASA et de leurs familles.
 
Cela fait déjà quelques années que nous vous prévenons sur ce qui se prépare dans le cosmos pour l'humanité.
 
Pendant que l'on vous fait le lavage de cerveau et que l'on vous endort avec la politique, les élections, la crise financière et toutes les magouilles politiques et criminelles commises par les élites Illuminati-reptiliens et leurs valets. Vous continuez à dormir au lieu de vous préparer aux échéances cosmiques qui arrivent.
 
Croyez-vous que s'il ne devait rien se passer, la NASA aurait mis en place un plan de sauvetage pour son personnel et leurs familles ?
 
Prenez connaissance de toute l'organisation qui est mise en place par la NASA pour la sauvegarde de leur personnel et de leur famille et regarder les vidéos par ce lien :
 

Famille / personnel de préparation

Une initiative majeure a été mise sur la famille / préparation personnelle pour tout le personnel de la NASA. La famille de la NASA / Programme de préparation personnelle est conçu pour fournir de sensibilisation, des ressources et des outils à la famille de la NASA (fonctionnaires et contractuels) pour se préparer à une situation d'urgence. Les actifs les plus importants dans la réussite de la mission de la NASA sont nos employés et leurs familles. Nous prenons les mesures pour préparer notre main-d'œuvre, mais il est de votre obligation personnelle de préparer, vous et vos familles pour les urgences.

Écoutez les pensées administrateur Bolden sur pourquoi il est important que nous «sachions nos trucs" et "être prêts". 
administrateur, Charles F. Bolden, Jr. Vidéo

 
Image de la page de la NASA
 
 

20/04/2011

Shin-Urayasu au Japon, la première aube après le séisme. Une explosion après le temblement de terre ?

Élément troublant
 
On nous dit ça : "C'est par hasard que je découvre cette vidéo,(en anglais). Le promeneur donne des indications sur ce qui s'est passé dans la baie de Tokyo.
 
Ce témoignage - a priori innocent - révèle un "détail" qui pose gravement question : juste après que la Terre se soit mise à trembler, le promeneur (et toute la ville) ont entendu une "immense explosion" ??? (d'où cela venait-il ?).
 
Il insiste plusieurs fois sur "immense explosion". Il constate qu'il n'a vu nulle part de traces de feu ou de fumée.
 
PAR CONTRE, une coulée foncée, comme une matière en fusion est apparue et est venue recouvrir comme une crêpe, le sol face à la baie !
 
D'où vient cette matière EN FUSION ?

Puis ce promeneur, très ému d'être encore en vie et en bonne santé, remercie les ingénieurs qui ont construit les bâtiments aux alentours, lesquels n'ont aucunement été affectés par cette "immense" explosion qui a effrayé toute la ville. Bien au contraire, la ville est comme s'il ne s'était rien passé !
 
Alors, c'est quoi cette explosion ???

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça ne sent pas bon du tout.".
 
 


Petite banniere 400x50

 

00:49 Publié dans Alertes, Disparitions, Environnement, Nature, International, Séismes, Tsunami | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!