Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2011

2011: tempêtes solaires en vue !

L'art de minimiser les conséquences des éruptions et des radiations solaires !
 
Éric Allen, enseignant en astrophysique, explique les perturbations solaires à venir. Photo Éric Guertin

Éric Allen, enseignant en astrophysique, explique les perturbations solaires à venir. Photo Éric Guertin

Emilie Vallée
Publié le 12 Janvier 2011
         Emilie Vallée 

Les télécommunications pourraient être perturbées

Dans le film 2012 mettant en vedette John Cusack, la fin du monde débute par un réchauffement du noyau terrestre alimenté par les éruptions solaires. La fiction n'étant pas si loin de la réalité, l'année 2011 annonce le début d'un cycle solaire qui amènera certaines perturbations.

Toutefois, rien de grave à craindre, les répercussions de ce phénomène devraient être mineures. Le soleil qui se repose depuis quelques années devrait entrer dans une phase de turbulences. «Le soleil connait des cycles d'environ 11 ans. On observe le phénomène à partir des tâches qui reflètent des zones plus froides où la matière a été éjectée», explique Éric Allen, professeur d'astrophysique au Cégep de Trois-Rivières. «Le cycle recommence en 2011 et le pic des éruptions devrait être atteint en 2013», poursuit l'enseignant.

Ordinateurs                         

Les répercussions de l'activité amplifiée du soleil sont notamment l'apparition des aurores boréales. «On pourrait aussi avoir certains problèmes avec des satellites, les télécommunications et la mémoire d'ordinateurs», ajoute Éric Allen.

Rappelons qu'en 1989, une tempête solaire a plongé la province dans le noir pendant neuf heures.

Perdre le nord?

Nous avons aussi demandé à Éric Allen de nous parler du changement du champ magnétique de la Terre. «Le champ magnétique a déjà basculé. Ça se produit environ à toutes les 50 milliards d'années et il semblerait que ce soit près d'arriver, mais on ne peut pas savoir quand précisément. Le Nord et le Sud vont alors s'inverser. Cela pourrait entre autres déstabiliser les oiseaux qui s'orientent avec le champ magnétique», détaille le professeur.

La fin du monde                                                               

Et la fin du monde en 2012? «Je n'y crois pas. Il y a toujours des phénomènes que quelques-uns trouvent et qui prévoient la fin du monde et ça n'arrive pas», conclut-il.

http://www.lhebdojournal.com/Societe/Environnement/2011-0...

 

Soleil : Éjection de Masse Coronale du 13 janvier 2011


Aujourd'hui le "sdo" a eu quelques problèmes de vignettage sur ses transmissions !
Et puis cet après-midi le soleil a émis une boule de plasma !
 
 
Commentaires de Space Weather à propos de cette CME :
 
Thursday, Jan. 13, 2011 - An active region on the far side of the sun erupted this morning, hurling a bright CME into space. NASA's STEREO-B spacecraft happens to be stationed almost directly over the blast site. The spacecraft's extreme UV telescope caught the explosion from the beginning; this movie shows the eruption and the shadowy shock wave it propelled through the sun's atmosphere.

The source of this activity, probably a big sunspot, is on the farside of the sun now, but won't remain there. The sun's rotation is turning it toward Earth. Geoeffective solar activity could commence within days. Stay tuned.
 
http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2010...

Trad. approx.: 13 janvier 2011 - Une région active sur la face cachée du soleil a explosé ce matin, lançant une brillante CME [Éjection de Masse Coronale] dans l'espace. [...] Le satellite STEREO-B de la NASA est stationné presque directement au-dessus du lieu de l'explosion. Le téléscope spatial d'extrême UV a capté l'explosion depuis son début ; ce film montre l'éruption et l'ombre de l'onde de choc qu'elle a propulsée à travers l'atmosphère du soleil.

La source de cette activité, probablement une grosse tache solaire, se trouve actuellement sur la face cachée du soleil, mais n'y restera pas. La rotation du soleil est en train de tourner la tache vers la Terre. Une activité solaire géo-effective pourrait commencer sous quelques jours. Restez branchés.




Le soleil se lève avec deux jours d'avance au Groenland

Encore une anomalie parmi tant d'autres, mais tout va bien !

13 janvier 2011

Ce mardi à 12:56:57, le soleil s’est levé sur Ilulissat, ville de l’ouest du Groenland où habitent 4500 personnes. Une petite ville accessible uniquement par air ou par mer, qui s’est fondée surtout par la chasse à baleine.

Problème de taille: le soleil est arrivé avec deux jours d’avance. La Terre a-t-elle modifié sa trajectoire, mettant fin plus tôt à la nuit polaire ? Comme ce n’est bien entendu pas le cas, les chercheurs et chercheuses penchent pour un abaissement de l’horizon.

La raison : le réchauffement climatique, qui se fait particulièrement sentir dans la zone arctique. Rien n’est plus absurde en effet à notre époque de raisonner en terme de « nation » : il faut penser à l’échelle de Gaïa, car les activités humaines ont provoqué de sévères dégâts, jusque l’arctique et l’antarctique.

Ainsi, dans le détroit de Hudson, au Canada, la température était à Noël de 3 degrés Celsius… au-dessus de zéro, au lieu d’entre -19 et -27°. Globalement, la température au Groenland a été ces derniers mois de trois degrés au-dessus de la moyenne…

Le glacier d’Ilulissat, par exemple, dont la superficie est de 4 024 km², fond au rythme d’entre 25 et 40 mètres par jour, ce qui fait 20 milliards de tonnes d’icebergs par jour (c’est l’équivalent de la consommation d’eau douce par les gens en France).

En Europe, on considère que d’ici la fin du siècle, les ¾ des glaciers auront disparu ; le chiffre est d’entre 15 et 27% pour le reste du monde.

Et donc quand on pense à la fonte des glaces, il faut également penser à l’Antarctique. L’île de Géorgie du Sud, où est présente une très riche faune, est l’endroit où viennent mourir des icebergs géants, qui se rompent et se morcellent, et dont la fonte vient troubler l’équilibre naturel.

Le phénomène se généralise tellement qu’il y a même une sorte de tourisme qui se forme pour aller sur cette île. Le processus de fonte dure des mois ou des années, et l’on peut observer ces véritables montagnes.

Lorsque l’iceberg appelé « A-38 » qui faisait 300 gigatonnes (soit 300 x 109 tonnes) a amené 100 milliards de tonnes d’eau douce en 2004, on a pu constater comment changeait la densité de l’eau, comment des nutriments étaient apportés aux algues, mais comment parfois le krill cessait d’être présent, avec de terribles conséquences sur la chaîne alimentaire. On pense que 80% du krill antarctique a disparu ces 30 dernières années ;

Gaïa est en train de subir une agression d’une brutalité sans pareille, ressentie jusqu’à l’arctique et l’antarctique. Quand on pense aux animaux, on ne doit pas penser à soi dans un endroit donné, mais à la Terre dans toute sa richesse, sa complexité et son intégralité.

Penser à ce qui se passe en arctique et en antarctique, quand on est sincèrement pour la libération animale, ne peut qu’amener à prendre conscience de la réalité globale de notre planète.

 

 

http://news.orf.at/stories/2035937/2035934/

 

 

12/01/2011

Livre : Les trois prophéties du 5ème règne

Interview de Yann Laflèche
 
 
Marjolaine Watelle pour Soleil-Levant a rencontré l’auteur d’un livre récemment paru aux éditions Alphé « la Prophétie du 5ème règne ». ce texte annonce, en toute humilité, les dernières informations révélées par le livre de la connaissance. A ce moment clé de notre histoire, découvrez le message de cet homme rare qui chemine sur la voie de la simplicité.

Yann Laflèche, pourquoi avoir choisi ce titre ?

Ce livre s’appelle « La prophétie du 5ème règne » mais il y a trois prophétie dans cet ouvrage. La 1ère a trait à des bouleversements naturels importants qui doivent arriver et qui sont très différents de ce qu’on a vu dernièrement (les cyclones aux Etats-Unis ou le tsunami). Beaucoup d’êtres ont reçu ces informations. Je ne cite aucune date mais 2012 est citée par certains....Mon ressenti est que l’échéance est beaucoup plus proche que cela. Ce qui va se passer ne pourra pas être pris pour un événement ordinaire puisqu’il sera la conjonction de plusieurs faits différents dans un espace de temps beaucoup trop court pour qu’on puisse l’attribuer au hasard. On annonce une colère des 4 éléments : l’eau, la terre, l’air, le feu dans un délai de 40 jours. Cette fameuse prophétie avec ces éléments climatiques est une opportunité donnée à l’humanité pour changer sa façon de vivre, changer la loi qui règne sur cette terre c’est à dire le règne du faux, de la séduction, de la reconnaissance, du paraître... l’humanité doit apprendre à maîtriser ce qui est aujourd’hui placé au pinacle dans notre société.... Et cela ne se fera pas sans bouleversements.

Comment l’humanité en est-elle arrivée là ?

Notre humanité du 4ème règne a attiré tout un égrégore obscur qu’il va falloir nettoyer. Quand l’humanité est entrée dans ce règne (après la période atlante), une lumière de compréhension s’est fermée. Elle qui auparavant avait accès au livre de la connaissance, de la sagesse, de la vie, en a perdu les clés. Son enfance se situe dans la période atlante : l’humain était alors accompagné de ses guides, il avait accès aux mots de pouvoir, il pouvait commander à la matière puisque les dévas étaient à son service. Les dévas eux, ne cherchaient pas accaparer des choses. Un jour pourtant, des êtres ont utilisé leurs pouvoirs pour servir leur ego, alors les guides se sont retirés, ne pouvant pas rester dans ces basses vibrations. Voilà pour la période Atlante. Le passage par le 4ème règne, celui de raisonnement et du mental est un passage indispensable car il représente notamment l’apprentissage de l’individualité de conscience. Mais cette individualité de conscience nous fait rentrer aussi dans la séparativité, qu’on appelle l’ère du faux (il n’y a aucun jugement dans mes propos). La vie ne s’arrêtant pas à la matière, l’être humain va devoir sortir du 4ème règne et se rendre compte que ses corps sont illusoires, qu’ils sont appelés à disparaître, qu’ils sont des véhicules que son âme projette pour enrichir sa conscience, afin, petit à petit, de s’identifier avec le Père c’est à dire devenir créateur.

C’est ici qu’émerge le 5ème règne...

Oui, c’est un stade supérieur (une suite logique) qui consiste à percevoir la réalité sans passer par le mental. L’intuition est ce qui caractérise principalement les êtres du 5ème règne. Ces êtres dominent leur mental et peuvent se mettre en canal pour contacter le monde de l’esprit. Puisque maintenant l’humanité commence à se rendre compte qu’elle fonce dans un mur, les êtres du 5ème règne émergent apportant avec eux un espoir. Il y a peu de temps, « on » a donc commencé en rentrouvrir ce livre de la connaissance qui était plus ou moins fermé depuis la période atlante. D’abord au 19ème siècle avec « la doctrine secrète » reçue par Blavatsky puis au 20ème siècle avec Alice Bailey. Ce sont des livres magnétiquement verrouillés et ils apportent des éléments qui ne s’inventent pas.

Vous avez donc « pris la suite » pour transmettre ce livre de la connaissance ?

Disons que ce livre de la connaissance s’est rouvert, et je n’ai aucune prétention là dedans car je ne suis que le secrétaire, la plume. C’est un roman fiction qui s’appuie sur des éléments de fiction et de réalité. J’ai reçu toute la charpente et le déroulement de l’action m’a été donné. Dans ce livre, des clés importantes du livre de la connaissance sont révélées aux êtres humains. Je n’ai aucun mérite particulier, sauf celui d’avoir suivi mon chemin. J’ai fait 50% et on m’a donné l’autre moitié. Nous sommes tous des canaux et j’insiste bien pour dire que tout ceci n’est pas de mon fait, seul je n’aurai rien fait. Je rajoute que cet ouvrage est lui aussi verrouillé magnétiquement et seuls les hommes concernés vont ouvrir ce bouquin car ils trouveront dedans les infos qu’ils cherchaient. Il y a des mémoires, des pièces de puzzle qui vont s’assembler. Je sais que beaucoup de personnes ont lu ce livre d’un trait et pourtant d’autres personnes du 5ème règne ne l’ont pas ouvert, ils n’ont pas pu le lire... Comment expliquer cela ?

Beaucoup des êtres du 5ème règne n’en sont qu’au début et ils sont encore sous l’emprise de leurs peurs. Comme pour le reste, la traversée d’un règne est divisée en trois : mère, fils et père. Aujourd’hui 1/5ème de l’humanité est entrée dans le 5ème règne et beaucoup d’êtres du 4ème règne sont sur le point d’y entrer. Mais beaucoup d’êtres du 5ème règne ne comprennent pas pourquoi dès qu’ils s’élèvent dans le positif ils récoltent des épreuves. Ils ne savent pas déjà que plus il est donné plus il sera demandé, ils ne savent pas qu’un jour peut-être on leur confira la responsabilité de créer un monde !.... l’être doit apprendre dès maintenant à s’auto discipliner... Mais, revenons à ce 5ème règne : dans ce 5ème règne (1/5 de l’humanité) seul 1/5ème assume cet état de fait (sans toujours le savoir !). ce sont des personnes bien dans leur peau, qui ne se posent pas de question sur les jugements que l’on peut porter sur eux et qui sont rentrés dans leur mission de service... chacun à leur niveau : ils sont thérapeutes, écrivains, artistes, journalistes, enseignants, organisent des événements... : ils constituent le 5ème règne conscient d’être au service du père. Les 4/5ème restant « dorment », ils n’ont pas conscience de la mutation qu’ils ont opéré c’est à dire ils savent bien que ce monde de la personnalité, de ces valeurs sont illusoires mais ils sont bloqués dans leurs peurs. Le chemin du lâcher prise est un chemin de foi et la foi ne supporte pas l’à-peu-près. Quand on entre dans le 5ème règne, on croit encore que cette vie matérialiste à un prix, parce qu’on est encore ébloui par ce monde illusoire et on pense qu’on va être malheureux si on n’y est plus attaché. Or, ce que l’on abandonne c’est une peau d’âne, on abandonne quelque chose auquel on attribue des fausses illusions. Tant que l’on nourrit ce monde illusoire, les illusions ne veulent pas nous lâcher, et la personnalité souffre. Plus on évolue, plus les choses se facilitent, parce que plus tu lâches, plus tu es nourrit par en haut ! La mort c’est de se couper d’en haut et ce qui nous en coupe c’est la personnalité. C’est pour cela que je parle d’un 5ème règne pas encore réveillé : beaucoup d’êtres ont eu ces lumières de compréhension puis s’en sont coupés parce que le mental a repris le dessus. Ils doutent et puis ne s’impliquent pas. Or à un moment, il faut s’impliquer dans des choix, on a des responsabilités ! Cultivons le beau le vrai, le bien pour permettre à la lumière du Père de passer... on a 50 % à faire... si on fait les 50%, on reçoit les 50 restants.. mais ça ne monte pas tout seul, l’être humain doit faire de sa propre volonté la moitié du chemin. Chacun doit devenir un « maître ». Quelqu’un qui est maître ce n’est pas quelqu’un qui dit « appelez moi Maître », non ! c’est quelqu’un qui se maîtrise, qui maîtrise sa personnalité c’est à dire son non-soi. L’être qui rentre dans le 5ème règne est un disciple car il a perçu qu’il y avait des lois autres que celle de l’ego : les lois de la vie. Si il s’écarte de ces lois, il y a le karma, il va ramasser des épreuves mais comme il s’est incarné pas mal de fois déjà, il a compris. L’émergence du 5ème règne c’est aussi de dire aux gens « vous n’êtes pas anormaux, au contraire, vous êtes l’élite spirituelle de l’humanité ». Elite qui ne doit pas être une source de gloriole mais au contraire de devoir, d’humilité car plus on s’élève plus on est serviteur.

Vous parlez beaucoup de la notion de groupe dans votre livre, dites nous en plus.

La notion de groupe est une autre caractéristique du 5ème règne. Quand on arrive dans ce règne, on se rend compte que toutes les âmes sont liées entre elles et que l’autre est une partie de nous-même. Par ailleurs, les réincarnations se font en groupe :les gens ont déjà leur histoire, ce sont des gens qui se connaissent et se rencontrent de vies en vies. Cette notion de groupe a été récupérée par le négatif qui a semé la confusion avec les sectes. En fait il n’y a qu’un seul groupe dans l’humanité c’est le groupe des êtres qui sont gouvernés par la notion de service. Le groupe des êtres gouvernés par leur âme (5ème règne) constitue un organe et l’épicentre de ce groupe est le Père. Puis il y a des groupe humains qui sont + ou- proches de cet épicentre. Les êtres dans ces groupes sont des serviteurs, c’est tout le contraire de la secte ! La table ronde est par exemple un groupe qui se réincarne depuis toute éternité dans des moments particuliers et elle est composée d’êtres qui ont consciemment entrepris une démarche d’identification avec le Père : la créativité au service.

Parlez nous de la troisième prophétie ?...

J’y viens, un des aspects du 5ème règne est de permettre à des êtres de vibration élevée de venir s’incarner sur la terre et donc d’en augmenter la vibration. Plus les êtres du 5ème règne voient s’élever leurs vibrations, plus des êtres de lumière vont pouvoir venir ; et à l’inverse, les êtres lourds ne pourront plus s’incarner sur la terre. Grâce aux groupes du 5ème règne, vont s’incarner des êtres d’une vibration extrêmement élevée : des seigneurs de civilisation entre autres. Car en effet, si un individu du 5ème règne a déjà un taux vibratoire très élevé, cela n’est rien comparé au taux vibratoire d’un groupe ! Lors d’une méditation ou d’un travail énergétique, le taux est fabuleux, et actuellement, il se tisse dans le monde une toile de lumière entre tous ces groupes. Grâce aux groupes, les guides vont pouvoir revenir. Le livre de la connaissance, de la sagesse et de la vie va progressivement être de nouveau dévoilé. Quand l’humanité en sera là, la terre sera en phase de devenir une planète sacrée car ce ne sera plus 1/5ème mais peut-être les 3/5ème de l’humanité qui aura les deux pieds dans le 5ème règne...

Quel est le message majeur de ce livre ?

L’enseignement majeur de ce livre est que chacun doit être autonome, je veux dire qu’il est possible à chacun de s’aligner avec son être et à ce moment là devenir un « boulevard » énergétique. La seule condition est le centrage et l’alignement : pratiquer les énergies du vrai, du beau et du bien, c’est à dire les énergies du mental supérieur. Le bien dont je parle est le bien de l’ensemble. Je pense que dans sa progression, l’être humain doit tendre vers une identification avec le Père, c’est à dire devenir créateur. C’est à dire de faire preuve de volonté, non pas individuelle, mais de volonté au service. C’est à dire faire preuve d’humilité, de taire l’orgueil et se mettre dans les mains du Père. Dominer le non soi, le monde de la forme.

Je vous entends parler du père, du bien et du mal, n’est-ce pas une vision judéo chrétienne ?

Non, ce que je veux dire c’est que l’esprit c’est le Père et la matière la Mère. Il n’y a aucun sexisme dans mes propos, j’évoque les deux polarités du principe créateur. A un moment, le mal est de rester dans la matière, parce qu’on a le devoir de grandir. Le mal, c’est quand la matière domine l’esprit. Le Bien, c’est quand l’esprit domine la matière. Quand vous restez dans les jupes de la mère (la matière), vous ne grandissez pas. Vous ne pouvez pas être un adulte capable de fonder un foyer, une famille, et d’en assumer les responsabilités. Il faut quitter les jupes de la mère et à un moment, développer les énergies d’amour. A ce moment vous devez pratiquer la volonté du père en vous y identifiant A LUI. Or pour sortir des jupes de la mère il faut faire preuve de discernement, et maîtriser son non-soi. Discerner ombre et lumière, soi et non-soi. Ensuite, vous développez les énergies d’amour puisque vous avez discerné et que vous vous rendez compte que l’autre est une partie de vous-même, et qu’en pratiquant l’amour, le sourire, la compassion, le respect de la différence, vous allez appeler à vous des énergies de vie en devenant un canal. A un moment vous allez être au service du Père, de Dieu. Et vous allez devenir une fontaine de vie, chaque être du 5ème règne est une fontaine de vie car il discerne, il quitte le monde de la forme et du paraître. C’est toujours le même corps physique, mais le rayonnement du 5ème règne est plus puissant, plus beau intérieurement. Le 5ème règne ce sont des hommes et des femmes qui sont entrés en contact avec leur être, parce qu’ils ont commencé à s’aligner, ils se sont rendu compte que lorsqu’ils pratiquaient des énergies positives ils avaient des ouvertures et quand ils pratiquaient des énergies de la personnalité ils se retrouvaient dans la souffrance.

Si l’humanité ne veut pas grandir elle va être ramenée à l’âge de pierre. Les événements qui vont se dérouler vont être une opportunité d’effacer le négatif, si l’humanité ne choisit pas de prendre ce chemin, 6 ans après il y aura table rase. Mais il ne faut pas y penser, il faut croire qu’elle va prendre le bon chemin. Aidée en cela par les groupes qui vont se rencontrer afin d’encadrer cette humanité qui a pris conscience qu’elle va dans le mur et qui sait qu’elle doit changer. 

A lire absolument : La prophétie du 5ème Règne. Yann La Flèche.

 
 

 

10/01/2011

Des ingénieurs suisses font pleuvoir dans le désert ! Encore un groupe secret et des technologies secrètes !

Et voilà comment on bousille le climat planétaire !

Ensuite l'homme sera accusé de provoquer le désastre sur la planète !
Que ne ferait-on pas pour de l'argent n'est-ce pas ?

Encore une technologie sûrement extraite du
réseau Haarp ou des expériences faites au CERN en Suisse avec le LHC !

Nous pouvons constater que nous ne pouvons accéder à aucune page du site de la Sté Météo Systems, ni à leur vidéo de présentation qui se trouve en page d'accueil.

Toutes les pages nécessitent une identification hormis la page de contact.

Le lien du site pour faire un test par vous-mêmes :

The World
is Running Out of Fresh Water

http://www.meteo-systems.com/index.php

Encore un groupe secret qui utilise des technologies secrètes que nous ne pouvons pas vérifier.

Et une société domiciliée en Suisse en prime : un paradis fiscal ! Pour faire vraiment la pluie et le beau temps !

  

Des ingénieurs suisses font pleuvoir dans le désert

04/01/2011 | Mise à jour : 21:56

 

Un homme se baigne dans une piscine près d'Abu Dhabi, le 25 décembre 2010.
Un homme se baigne dans une piscine près d'Abu Dhabi, le 25 décembre 2010. Crédits photo : KARIM SAHIB/AFP

Un projet secret financé par le président des Emirats Arabes Unis aurait permis de faire tomber la pluie plus de 50 fois dans la région d'Abu Dhabi pendant l'été. A chaque fois, les services météorologiques locaux ne prévoyaient pourtant ni nuages, ni précipitations.

L'homme pourra-t-il un jour faire tomber la pluie sur commande ? Les experts du climat en doutaient. Les nombreuses expériences menées en ce sens se sont en effet toujours révélées décevantes. Un projet secret étonnant, financé par le président des Emirats Arabes Unis et révélé par le Sunday Times dimanche, pourrait toutefois changer cette donne. Dans la région d'Abu Dhabi, réputée pour sa sécheresse estivale, des ingénieurs suisses auraient réussi à faire tomber la pluie à une cinquantaine de reprises cet été.

Dans une vidéo confidentielle que les journalistes du Sunday Times ont pu visionner, le président de la société Meteo Systems International, Helmut Fluhrer, révèle être «en train de tester une nouvelle technologie de déclenchement de pluie artificielle, Weathertec, dans la région d'Al Ain à Abu Dhabi». «Nous avons démarré en juin 2010 et avons réussi à faire pleuvoir à plusieurs reprises», soutient-il. Selon les mêmes journalistes, des scientifiques allemands de l'Institut Max Planck de météorologie ont participé à la surveillance du projet. Le respectable professeur Hartmut Grassl, ancien directeur de l'institut, serait notamment impliqué.

 

Moins coûteux que le dessalement de l'eau de mer

Plutôt que d'ensemencer des nuages existants avec du chlorure d'argent, une méthode rudimentaire à l'efficacité douteuse mais encore utilisée en Chine ou en Israël, les chercheurs ont mis en place dans le désert des parasols métalliques d'une dizaine de mètres de haut capables de charger l'air électriquement. Ces derniers produisent des ions négatifs qui sont envoyés dans l'air. Ces particules ont la propriété d'agréger les poussières qui forment alors un support idéal à la condensation de l'eau naturellement contenue dans l'air. La formation de plusieurs milliards de ces minuscules gouttes pourrait alors donner un nuage, lui-même source de pluie. Le dispositif, allumé 74 fois en 112 jours - dès que la saturation de l'air en eau dépassait 30% - aurait provoqué des chutes de pluie à 52 reprises. Le volume de ces précipitations n'est pas révélé. A chaque fois, les services météorologiques locaux ne prévoyaient ni nuages, ni précipitations.

Le climatologue français Hervé Le Treut affiche pour le moment un scepticisme prudent. «Peut-être que cette nouvelle technique est un déclencheur très efficace mais cela reste difficile à établir avec le peu d'informations dont on dispose sur le projet», explique-t-il. Et quand bien même le dispositif fonctionnerait, «cela ne règle pas le problème de l'approvisionnement: il faut que la circulation atmosphérique apporte naturellement de l'air humide de manière continue pour que l'on dispose d'une véritable source d'eau». Ce qui n'est pas vraiment le cas dans la région.

L'entreprise Meteo Systems semble pourtant penser que son dispositif pourrait se substituer aux très coûteuses usines de dessalement de l'eau de mer. D'après ses calculs, la production de 100 millions de mètres cubes d'eau douce coûterait seulement 7 millions d'euros par an avec cette technologie, contre 53 millions d'euros pour une usine de dessalement.

LIRE AUSSI:

» Douche froide pour les apprentis sorciers du climat

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/01/04/01008-20110104ARTFIG00616-des-ingenieurs-suisses-font-pleuvoir-dans-le-desert.php