Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2011

Signe de la fin des temps: la disparition des oiseaux

Des ondes magnétiques expérimentées pour tuer les oiseaux et les animaux ?
Voir l'article précédent :

Le nuage de cendres que personne n'a vu !
http://www.crom.be/entry.php?id=17
  
Extrait des commentaires de l'article ci-dessus :  
 

Commentaire du CROM: Il nous a aussi été rapporté que, pendant la semaine d'immobilisation du traffic aérien, on trouvait un grand nombre d'oiseaux au sol, près des routes. Par ailleurs, des troupeaux entiers de vaches étaient couchées sur le sol, comme évanouies. Les animaux étant extrêmement sensibles aux ondes, cela semble indiquer qu'il y a en effet eu des tests d'armes électromagnétiques cette semaine-là.

Signe de la fin des temps: la disparition des oiseaux

 Mise en Ligne: 10.01.2011

Nous avions signalé, l’été dernier, un très grand nombre d’oiseaux errants sur le bord des routes et avions mis ce phénomène en relation avec des essais d’armes à ondes, menés par l’OTAN en Europe. Ces essais nécessitant de garder les avions civils au sol, il fut invoqué le prétexte du nuage de cendre islandais. Aujourd’hui, il semble que ces essais ont été concluants et qu’ils ont été étendus à l’ensemble de la planète.

Comme le rapportent les médias officiels, des milliers d’oiseaux ont été retrouvés morts aux États-Unis, en Suède, au Japon et dans d’autres pays. Certains ont été trouvés en état d’hébétement près des routes. Toutes sortes d’explications farfelues commencent à être diffusées dans les journaux, comme par exemple que les oiseaux auraient mangés des fruits fermentés (d’où «comas éthylique menant à la mort») ou qu’ils auraient été «traumatisés par les feux d’artifices du nouvel-an».


Comme pendant l’épisode du nuage de cendre, les élites mondialistes mentent sans scrupules afin de cacher leurs expérimentations avec les ondes… et ce ne sont d’ailleurs plus, semble-t-il, des expérimentations mais un programme méthodique qui se déploie en ce début d’année 2011.

Le but est-il de tuer les oiseaux du monde entier? Bien entendu, les initiés de la Loge Noire voient d’un bon œil que disparaissent des animaux qui évoquent encore une certaine idée de liberté et d’élévation dans le cœur des hommes. Au C.R.O.M., nous pensons que c’est aussi pour cacher le bleu éthérique du ciel que les chemtrails sont répandus : il ne faut pas que les humains aient envie d’élever les yeux, car cela risquerait de les faire désirer autre chose que la terre matérielle.


Cette disparition des oiseaux n’est toutefois que l’effet visible d’une attaque qui se déploie sur le plan invisible, éthérique : car, avec l’intensification des ondes, ce sont en fait les sylphes, les êtres élémentaux de l’air, qui sont directement visés. Or la science ésotérique nous apprend que, si les oiseaux peuvent voler et chanter, c’est parce que les sylphes le leur ont appris. Sans ce soutien éthérique, les oiseaux se retrouveraient irrémédiablement plaqués au sol. C’est précisément ce qui se passe aujourd’hui.


Ce sont là des phénomènes qui inquiètent, et beaucoup y voient un signe de la fin des temps, comme le prédisent diverses prophéties. On sait que les Gaulois ne craignaient qu’une seule chose : que le ciel leur tombe sur la tête. Or avec l’amplification des ondes partout sur la Terre, on peut dire que le ciel éthérique est, en quelque sorte, en train de s’effondrer.

Les effets spirituels sont bien entendu terrifiants : car les sylphes ne font pas que soutenir les oiseaux, ils aident aussi la pensée humaine à s’élever. Sans sylphes, la pensée est condamnée à être plaquée au sol, comme les oiseaux. Dans les temps à venir, des efforts tout particuliers vont être nécessaires pour pouvoir réfléchir à des choses élevées...


Au C.R.O.M., nous considérons comme étant vital à la survie spirituelle de l’humanité de mener ce combat pour la pensée. Nous travaillons ensemble afin de maintenir une pensée élevée, ce qui génère une force de volonté suffisamment puissante pour contrer l’effet plombant de l’air saturé d’ondes.

http://www.crom.be/entry.php?id=21

 


 

Canada : Gaz de schiste ou flatulence de merde-Des fuites-SIGNER LA PÉTITION

Vous vous étonnez encore de la mort des oiseaux et des animaux, et d'être empoisonnés par l'eau ?

C'est pareil en France et dans le monde !

 

http://www.youtube.com/user/ThePlot911

Signez la pétition: http://bit.ly/aqhmH5

L'eau du robinet prend feu!!!! Ça donne soif !!! Ça donne le goût d"en boire et d'en donner à nos enfants!!!

Je vous raconte l'histoire des grandes corporations du 20e siècle:

Elles arrivent chez-vous avec de belles promesses. Elle crée de l'emploi. Elle utilise les ressources convoitées jusqu'à épuisement. Puis....

Elle fout tout l'monde à la porte. Elle s'en va à un autre endroit ou il y a des ressources à exploiter. Puis tout recommence.

Elle laisse derrière elle: Le massacre de l'environnement et c'est nous qui sommes pris avec le problème parce que c'est nous qui vivons là. Elle s'en balance complètement.

Elle laisse derrière elle: Du chômage, parce qu'après avoir mis tout le monde à la porte elle s'en va ailleurs. Et c'est nous qui sommes pris avec ce problème. Nous devons payer avec les impôts, le chômage et le bien-être social etc..

C'est toujours pareil partout dans le monde. Profitons de l'expérience acquise par les pauvres villes qui sont pris avec le problème des gaz de schiste aujourd'hui.....après toutes les belles promesses des compagnies.....

C'est toujours pareil partout dans le monde.

Pourquoi ça serait différent avec les gaz de schiste au Québec ????

S.V.P. Déplacez-vous pour participer aux conférences sur le sujet que se soit à Bécancour, St-Hilaire ou autre....

Entre nous, un moratoire n'est pas la solution. Il faut leur interdire carrément de venir nous empoisonner. Regardez la réalité en face:

S'il y a de la merde vous serez pris avec.

S'il y a des profits, vous n'en verez pas la couleur. Pensez-y.....Voyez-vous la couleur des profis de notre Hydro-Québec??? Et là elle est à nous. Imaginez quand c'est compagnie privée qui vient chercher nos ressources et nous empoisonner!! Vous ne rêvez pas sincèrement à ce qu'ils partagent les profits avec vous???? Non, je sais que vous n'êtes pas naïfs, vous êtes des Québécois et vous en avez vu d'autres!!!

Paix, liberté et solidarité!!
MERCI

Gaz de schiste ou flatulence de merde-Des fuites
SIGNER LA PÉTITION

http://www.youtube.com/watch?v=1a_LW3UYnP0&feature=uploademail

 


 

 

14/01/2011

Des forêts au pôle Nord !

 

Bruno Lamolet, lesdebrouillards.com, 13 janvier 2011
  
 
Le pôle Nord n'est pas si désert! Des arbres momifiés ont été découverts récemment dans le sol d'une île de l'Arctique canadien. Ils sont là depuis au moins deux millions d'années!


Photo : Wikimedia Commons

Des employés du parc national Quttinirpaaq ont découvert de gros morceaux de bois sur l'île d'Ellesmere. D'où venaient-ils? Mystère... Ils étaient beaucoup trop gros pour provenir des minuscules arbres nains de l'île.

Des scientifiques américains ont trouvé la réponse. Les gros morceaux de bois étaient enfouis dans le sol, mais une rivière qui passe à cet endroit les a déterrés.

 

Les chercheurs ont découvert du pin, du bouleau et de l'épinette. Selon eux, ces arbres ont vécu il y a de deux à dix millions d'années. Les arbres sont très bien conservés et ne se sont pas décomposés car la forêt a été engloutie par un glissement de terrain. La boue a protégé les arbres contre l'eau et l'air, responsables de la décomposition.

Il faisait plus chaud en Arctique
La découverte de cette forêt indique que l'Arctique a déjà été plus chaud. Ces arbres ont peut-être même subi le grand refroidissement planétaire d'il y a cinq millions d'années. Les scientifiques veulent étudier cette forêt pour savoir comment la nature réagit aux changements climatiques et ainsi prévoir ce qui se passera avec nos forêts.

 
Photo : Wikimedia Commons / Marianne S. V. Douglas, Department of Earth and Atmospheric Sciences, University of Alberta, Edmonton, Canada.
  
  
 

Les événements climatiques de décembre vus par les satellites

Info rédaction, publiée le 11 janvier 2011

Inondations, tempêtes de neige, blizzards... le mois de décembre 2010 s'est révélé plus froid et plus meurtrier que prévu. Une question se pose alors : le réchauffement climatique dont nous parlons si souvent, ne commencerait-il pas à montrer le bout de son nez en offrant son lot d'intempéries et des hivers dont les températures sont de plus en plus basses ?

Afin de prendre conscience de ce qui se passe au dessus de nos têtes lors ces événements climatiques, nous vous invitons à découvrir les images satellites du mois de décembre 2010 dans différentes parties du globe.
 
Crédit photo : NASA et ESA.

http://www.maxisciences.com/rechauffement-climatique/les-evenements-climatiques-de-decembre-vus-par-les-satellites_art11747.html

Nibiru : 3 soleils se sont levés en Chine ! Vraiment ?

Nous avons mis en ligne précédemment, un article concernant les 3 soleils qui se seraient levés en Chine.

3 soleils apparaissent en Chine ! Un signe cosmique annonciateur du changement qui arrive ?  

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/01/12/3-sole...

   

   
Réflexions et recherches faites, il se pourrait bien qu'il ne s'agisse pas de 3 soleils qui se soient levés en Chine mais bien de Nibiru qui arrive derrière le Soleil avec ses deux ailes.


Nous vous rappelons que Nibiru est aussi appelée la planète ailée et qu'il s'agit d'une géante rouge qui serait le compagnon noir de notre soleil, qui aurait un cycle de révolution de 3600 ans.

Voir par ailleurs, la théorie développée par Jean-Pierre PETIT sur les Univers Gémellaires.

 

Les Univers Gémellaires par Jean-Pierre PETIT
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/11/04/les-un...

Nous rappelons que Nibiru n'est visible que sous la fréquence des rayons infra-rouges.

  

Dans l'article de la BBC ci-dessous, la Nasa nous annonce avoir découvert avec le Chandra de la NASA X-ray Observatory, une géante rouge mangeuse d'étoiles ou de planètes.


Cannibal star consumes neighbour
http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-11313601

  

L'article a été traduit avec Google et se trouve à la fin du présent article.

  

Dans la vidéo ci-dessous le présentateur nous indique que la Nasa a retouché les photos pour leur faire faire une rotation et nous empêcher d'identifier Nibiru.

 

Nibiru - New Nasa photos of a Winged Planet (6:18 min)
http://www.youtube.com/watch?v=Spvg0-i--k4&feature=related

 

    

 
Voici les photos délivrées par la NASA dans l'article de la BBC

BP Psc

 

Et voici ce qu'elles donnent  lorsque nous les rétablissons.

 

 

 

 

Voici comment les anciennes civilisations représentaient Nibiru

 

 

Comment Nibiru a été représentée par un Crop Circle

  

 

 

Source : La douzième planète : Nibiru
 
Revenons à présent à notre vidéo relative aux 3 soleils qui seraient apparus en Chine.
  
Triple suns over China HD 


 
Nous avons extrait les photos de la vidéo en assombrissant volontairement les images afin de mettre en évidence l'existence d'une planète sombre derrière le Soleil.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voici ce que la photo du Soleil  donne avec les deux supposés soleils qui dépassent de chaque côté.
 
 
Si l'on superpose la photo ci-dessus avec celle ci-dessous, cela donne quoi d'après vous ?
Un soleil de chaque côté de notre soleil ou Nibiru, la planète ailée qui arrive derrière le soleil ? Etonnant, n'est-ce pas ?
 
 
 
L'article paru le 15 septembre 2010 sur BBC Nouvelles

 

Une étoile cannibale qui consomme ses voisins

 

15 Septembre 2010 Dernière mise à jour à 12:50 

BP Psc
Vue d'artiste (à droite) montre la géante rouge BP Psc avec un disque en orbite un environnement inhabituel poussiéreux

Une étoile qui peut avoir avalé son voisin - soit une étoile ou une planète géante - a été trouvé avec l'aide de Chandra de la NASA X-ray Observatory.

La découverte peut faire la lumière sur l'interaction complexe entre les planètes et les étoiles.

Dans Astrophysical Journal Letters, les chercheurs disent que l'étoile était apparue tout à fait jeune, mais peut en fait être beaucoup plus âgée.

Elle pourrait être un géant de milliards ans rouge "mangé" un jeune compagnon, dont les vestiges sont encore visibles aujourd'hui.

BP CFP est une version plus évoluée de notre Soleil, située à environ 1.000 années-lumière de distance.

Les scientifiques ont commencé à étudier les étoiles il y a 15 ans et ont été intrigués par son aspect inhabituel.

Vieille ou jeune ?

Elle ne ressemblait pas à un géant rouge typique: elle possédait un disque poussiéreux en orbite. Ces disques sont le genre qui donnent naissance à des planètes autour des étoiles jeunes - pas le genre de fonction qu'on pouvait attendre autour d'une vieille étoile.

En outre, les étoiles les plus jeunes forment un amas, et BP Psc a été isolée, a noté l'équipe dirigée par Joel Kastner de l'Institut de technologie de Rochester, New York.

"Plusieurs personnes l'ont observée et ils n'ont pas été en mesure de trouver une jeune étoile près de BP de la CFP, a déclaré le professeur Kastner.

"C'est l'une des choses qui ont fait que Ben [Zuckerman] et moi-même avons soupçonné que ce n'était pas réellement une jeune étoile."

Dans le même temps, l'étoile ne correspond pas à l'image typique "des étoiles âgées".

Outre le disque en orbite, il y a des jets sur l'orbite de BP Psc qui soufflent dans des directions opposées, imitant la façon dont les jeunes étoiles se débarrassent des débris du disque quand il tombe sur la surface de l'étoile.

Comme c'est le cas avec les  anciennes étoiles, il ya très peu de lithium élément dans l'atmosphère BP CFP. La gravité de surface est également assez faible.

X-ray preuves

Des données récentes de l'observatoire orbital Chandra X-ray montrent également que l'étoile n'a pas l'âge que certains indicateurs avaient suggéré.

"Le dernier élément, qui, pour moi, est le clou dans le cercueil que BP Psc qui fait qu'elle serait plus âgée plutôt que jeune, c'est que son taux de production de rayons X est très similaire aux vieilles étoiles, encore en rotation rapide, les étoiles géantes qui ont une température de surface similaire à BP de la CFP, "dit Kastner.

L'astronome a noté que si l'étoile était jeune, elle aurait été une source beaucoup plus forte de rayons X dans le ciel nocturne.

"Nous les regardions un jour avec Chandra sur BP de la CFP et nous avons seulement détecté environ 18 rayons-X. On pourrait presque les nommer," a-t-il dit.

 

_49110043_r650281-gas_giant_exoplanet-spl.jpgLes scientifiques croient que BP CFP peut fournir des indices sur la formation des exoplanètes

 

Après avoir examiné tous les éléments de preuve, l'équipe a décidé qu'ils étaient les témoins d'un cas rare de «cannibalisme stellaire".

Les scientifiques croient que quelque temps après BP CFP a entrepris l'expansion dans sa phase de "géante rouge" - la phase tardive de l'évolution stellaire - et qu'elle a "consommé" son voisin malchanceux.

"Il semble que BP Psc représente une étoile mangeuse d'étoiles de l'Univers , ou peut-être une étoile mangeuse de planètes", a déclaré le professeur Kastner.

«De toute façon, cela montre simplement qu'il n'est pas toujours facile d'avoir des amis là-bas."

 

Il a expliqué que le compagnon de l'étoile géante est probablement "tombé" à l'intérieur et a été «digéré».

«Nous n'avons jamais réellement trouvé un tel exemple. Je pense que BP CFP est l'exception d'une telle interaction, a-t-il expliqué.

«Notre travail est basé sur la spéculation que nous observons que cette étoile en est au point où elle a avalé son compagnon et donc formé un disque. Une partie du matériel qui était autrefois son compagnon est tombé à l'intérieur de l'étoile et une partie a dû tourné à des vitesses élevées, et c'est ce que nous voyons. "

Un autre scientifique travaillant à l'étude a noté que la «cannibale» a également montré une activité magnétique qui aurait pu être générée par une «dynamo». Cette situation aurait pu se produire grâce à la rotation rapide de l'étoile, provoqué à son tour par le processus de phagocytose.

"Il semble que BP CFP a été dynamisée par ses repas", a déclaré Rodolfo Montez Jr, de l'Institut de technologie de Rochester.

Nouvelles planètes

Les astronomes pensent que ce qui est arriv au malheureux voisin de BP Pcs peut à un moment donné arriver à notre Terre aussi.

"BP Psc nous montre que les étoiles comme notre Soleil peut vivre tranquillement pendant des milliards d'années, mais qu'elles pourraient prendre une étoile ou une planète ou deux avec elles», dit un autre co-auteur, David Rodriguez, de l'Université de Californie, Los Angeles.

Les astronomes sont en train d'étudier de l'étoile, l'orbite poussiéreux autour du disque à la recherche de nouvelles planètes qui peuvent se former dedans.

«Pour comprendre les planètes extrasolaires, qui sont maintenant découvertes par la douzaine, nous avons besoin de comprendre comment les planètes pourraient se former et donc là où nous devrions aller les chercher», a déclaré le professeur Kastner.

"Je pense que cet objet est particulièrement intéressant car il nous donne une motivation pour trouver de jeunes planètes autour d'une vieille étoile."

http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-11313601

 

Rayon X : cas de cannibalisme stellaire

http://legnome.net/2010/09/14/