Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2011

Russie : l'énorme éruption solaire fait craindre le pire pour les réacteurs nucléaires

Ben oui, si le système électrique est touché a fortiori seront forcément touchées les centrales nucléaires disséminées dans le monde et qui fonctionnent à l'électricité.

Se pose donc le problème du refroidissement des réacteurs nucléaires sans électricité.

Prenez conscience de ce risque pour ceux notamment qui s'imaginent que les explosions solaires ne peuvent pas perturber le bouclier magnétique terrestre, provoquer l'inversion des pôles magnétiques terrestres, changer radicalement notre vie au quotidien, et qui se moquent de ceux qui leur adresse des alertes !

Nous allons voir ce que va faire la France et tous les pays du monde pour que les centrales nucléaires ne nous explosent pas à la figure avec des incapacités à refroidir les réacteurs, si en prime les centrales hydrauliques sautent elles aussi pour nous priver d'eau au bout de 2 heures au robinet.
 
Il faut doublement s'attendre à des interruptions d'électricité, s'ils ont la bonne idée pour prévenir les dommages à venir, d'arrêter les centrales nucléaires à temps.
Autrement, ce sera l'holocauste nucléaire sur toute la planète !
 
Sans eau, sans électricité et sans nourriture, est-ce qu'il sera encore possible pour les moutons et les ignorants affamés de vivre dans l'inconscience ?
Nous serons revenus au Moyen Age et nous serons enfin placés, seuls, face à notre seule conscience.

 

 
Les explosions solaires devant s'intensifier jusqu'en 2012/2013, ils ont intérêt à prendre leurs dispositions dès maintenant, sans compter que ces dispositions auraient dû être prises depuis bien longtemps.

 


Russie : l'énorme éruption solaire fait craindre le pire pour les réacteurs nucléaires

Un rapport inquiétant circule au Kremlin, préparé par l'Agence fédérale de l'énergie atomique (FAAE), proposant des mesures d'urgence concernant les réacteurs nucléaires de la Russie face aux possibilités de pannes d'électricité majeures dû aux intenses vents solaires des jours à venir qui pourraient même aller jusqu'à entraîner des « explosions atomique spontanées ».

Se basant sur l'expérience de la panne d'électricité généralisée au Chili suite à la formation de la tâche solaire 1302, l'Agence craint le pire pour la Russie.

La FAAE croit aussi que la chute du satellite UARS de la NASA serait dû aux vents solaires produits par cette nouvelle explosion.

La NASA a elle-même averti les américains de se préparer à une éventuelle tempête solaire énorme et a diffusé une vidéo réalisée par un de ses employés afin que les employés de la NASA « se préparent maintenant ».

L'article original, en anglais, est ici et contient plus d'informations.

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/de-l-univers/feux-ce...


L'article original en Anglais :
 

A frightening report circulating in the Kremlin today prepared by the Federal Atomic Energy Agency (FAAE) states that "emergency notices" have gone out to all of Russia's nuclear power plants warning them that a potential "blast" from our Sun could cause "massive power blackouts"and could even result in "spontaneous atomic explosions."

Prompting this unprecedented warning was our Sun"s unleashing of a massive X1.9 solar flare from the behemoth Sunspot 1302 yesterday, and that is just days away from putting our Earth squarely in its sights, that this FAAE report is blaming for the near total blackout that hit the entire South American nation of Chile within minutes of this event occurring.

This FAAE report further warns that the blackout that occurred in Chile due to yesterday's solar blast was forewarned about by a similar event that occurred earlier this month in the United States after their Southern California and Arizona regions were hit by a massive power blackout on 8 September.

Even more concerning to the FAAE about these solar blasts were their being connected by Russian atomic scientists to the nuclear explosion at a nuclear-waste facility in southern France that occurred on 12 September and a Michigan nuclear plant 'cooling failure' that occurred on 16 September, both of which were quickly followed by at least six more massive solar blasts occurring in less than 24 hours from 18 September until 19 September.

The FAAE also states in their report that the fall from low-space orbit of NASA's UARS climate satellite yesterday can, likewise, be blamed on these solar blasts too, a position supported by US space scientists who recently discovered that 90 minutes after these solar blasts die down, they spring to life again producing an extra surge of extreme ultraviolet radiation, and which, according to NASA scientist Rachel Hock:

'The extra energy from the late phase can have a big effect on Earth. Extreme ultraviolet wavelengths are particularly good at heating and ionizing Earth's upper atmosphere. When our planet's atmosphere is heated by extreme UV radiation, it puffs up, accelerating the decay of low-orbiting satellites.'

Interesting to note of all of these events is how unprepared people in the West are to face what the FAAE terms as the 'worst events to come' and have, also, been warned about by American experts and scientists too, including the World Net Daily article titled U.S. warned of threat worse than Katrina, plague, WWII that, in part, said:

'More horrifying than the plague of Black Death across Europe. More costly in lives than World War II. Financially, it could make the Katrina repairs look like a pocketful of change. And it's not a matter of if, but when.

That's the alarming warning issued by John G. Kappenman, owner of Storm Analysis Consultants and an expert on the dangers of electromagnetic pulse damage to modern society, with a list of qualifications after his name as long as a phone book.

The issue of EMP dangers to the Earth " either from a CME, a coronal mass ejection, which is an eruption of power from the sun, or from a nuclear-triggered EMP wave intended to destroy a society " have been the subject of multiple reports in recent months.

WND reported just days ago that the U.S. House authorized plans to defend America's power grid against such dangers, but the Senate left citizens to fend for themselves, eliminating the contingency plans."

NASA, too, again warned the American people last year of a pending solar storm telling them to get ready for a "once in a lifetime solar storm" and this past June released a video to all of their employees to "start preparing now".

To why these American people fail to protect themselves from known dangers to come is perplexing to many, especially after this past weeks report on the catastrophic Joplin Missouri tornado that killed 162 and destroyed 9,000 homes, but which showed the huge loss of life was due to "complacency and confusion".

It's as if, one researcher remarked, that the American people are simply unable to respond to anything unless it occurs within minutes or seconds of their hearing about it, and even then it's doubtful many of them will act to protect themselves.

To what is causing these massive solar blasts in the first place there are many speculations, but it is interesting to note the contents of the Federal Security Service (FSB) addendum to this FAAE report suggesting that the 'takeout' of two of America's top planetary scientists this past month are related and show the ends to which the US is going to in their effort to keep the truth hidden.

The first NASA scientist mentioned by the FSB in their addendum was the Israeli-American Dr. Stewart Nozette who was locked away in solitary confinement on 6 September after his pleading guilty to spying for Israel.

Dr. Nozette, who was on the US National Space Council in President George H.W. Bush's White House, worked closely with his fellow NASA scientist, the British-American Dr. Michael Drake, who, on 22 September, was reported dead by the authorities with no reason given.

Both Dr. Nozette and Dr. Drake, the FSB continues, were the foremost American researchers into planetary type bodies (meteors, comets, asteroids, etc.) and were "more than likely" involved in making sure the secrets they knew would get out the world at large.

The FSB further notes that the "espionage network" Dr. Nozette and Dr. Drake were part of was, also, "more than likely" compromised by the MOSSAD agent known as Brian Alexik captured last year by US Federal agents.

MOSSAD agent Alexik was compared to fictional super agent Jason Bourne for his ability to evade police and for the weapons, equipment and mystery that surrounded him after his daring escape from US police authorities last year. However, within a fortnight after Dr. Nozette was put into solitary confinement, and the day after Dr. Drake was reported dead, Alexik, acting as his own attorney, was convicted for this "crimes," but in an unprecedented turn of events was given a 7-year "suspended" jail sentence after which he "disappeared."

Though all of these events contained herein certainly beg for more examination, it is more important that one should start preparing for whatever is to come, much sooner than later. After all, there are indeed many mysteries surrounding everything these days, but keeping oneself and their families safe should take the greater priority.

Source

Des météorites tombent de partout dans le monde !

Voir aussi les articles précédents :

Mystérieuse explosion et d'Esteban Echeverría, "une boule de feu tomba du ciel" quelques minutes avant 14 h aujourd'hui

Des boules de feu au Québec, à New York, dans l’Ontario, dans le Vermont…!?

 

lundi 26 septembre 2011

Témoignages de lecteurs du Québec qui témoignent avoir vu des objets lumineux dans le ciel le 25 septembre (des météorites?)

"Bonjour Isabelle, j'imagine que tu es au courant que hier, le 25 septembre à 23:44, une "boule de feu" verte est passée dans le ciel de Granby et alentours de Montréal. J'ai été témoin de cette événement et c'était grandiose. Certain de mes amis de Granby affirment avoir regardé le phénomène pendant près de 1 minute. Pour ma part, ce que j'ai vu a duré quelque secondes : Une boule verte (grosse comme mon poing dans le ciel) avec une trainée scintillante verte. Époustouflant.

Voici un vidéo qui décrit bien à quoi ça ressemblait :

et voici un lien relatant les faits constatés un peu partout dans le monde :
 
Frank"

_____________________________________________________


"Dimanche soir vers 11 pm je suis assise dans mon salon (je demeure à Ste-Marthe-sur-le-lac, près de Montréal, Québec, Canada) et j'ai vu une grosse boule blanche avec une longue trainée blanche tombée du ciel. Je suis tout de suite sorti à l'extérieur avec mon fils et mon conjoint et nous avons vu 2 grosses étoiles filantes. J'ai cherché sur le net sans trouver de mention nulle part, sauf la nouvelle sur votre blog (en passant merci de votre travail de recherches je vous visite à tous le jours) de la boule de feu qui a tué cette femme en Californie. Ya t'il eu des retombées ailleurs? Le satellite de la Nasa? Plein de questions mais jamais de réponses dans les médias traditionnels."

Voilà mon observation.
merci
chantal

1 commentaires:

Anonyme a dit…

je confirme pour les étoiles filantes ... j'étais à la pêche de 5pm a 10:50pm le 25 et j'en ai vues 2 mais malheureusement je n'ai pas vu la grosse verte ... maudit, je suis partie trop tôt faut croire ... j'etais a Shawinigan tout prés de la BELGO (pour ceux qui connaisse)

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/temoigna...


lundi 26 septembre 2011

Un objet tombe du ciel au Texas le 24 septembre

Un objet tombé du ciel pourrait être à mettre en cause pour un feu sur la 18ème et Broadway au Texas.  "Quand l'appel est entré au répartiteur, la personne a dit que quelque chose est tombé du ciel et c'est là que le feu a commencé", a dit Jeff Pittman, chef de la San Leon Fire Department.  Le chef a dit qu'une enquête sera menée pour déterminer la cause de l'incendie.  "Cela pourrait prendre un certain temps avant que nous puissions comprendre ce qui s'est passé", a-t-il dit.  Environ 60 hectares d'herbe et de broussailles ont été brûlés.  Après le feu s'est éteint et personne n'a été blessé.

Sources :
http://www.khou.com/news/local/John-DeLapp--Daily-News-Co...

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/un-objet...

 

Les conséquences des tempêtes ou orages magnétiques

Un orage magnétique (tempête magnétique) provoque des fluctuations brusques et intenses du magnétisme terrestre liées aux variations de l'activité solaire.

Les couches électriques dans l’ionosphère feraient varier l’intensité du champ magnétique terrestre entraînant de nombreux orages magnétiques.

La surveillance de l'activité solaire peut aider à prédire certaines perturbations dans la propagation des ondes dont les conséquences peuvent être graves pour les télécommunications, ainsi que l'incidence de ces orages sur la distribution de l'énergie électrique.

En 1965, une énorme panne de courant avait plongé les habitants du continent Nord-Américain dans l’obscurité, soit 30 millions de personnes sur 200 000 km2. En 1989, c’est une panne de même origine qui a touché 6 millions de personnes au Québec ; de plus les aurores polaires produites par cet orage furent visibles jusqu'au Texas .

 

USM épisode No 58 (TEMPETES MAGNETIQUES)

http://www.dailymotion.com/video/xkj9kd_usm-episode-no-58-tempetes-magnetiques_tech#from=embediframe



 

26/09/2011

Marquage subliminal : La date du 27 Septembre 2011 apparait dans le film 2012

Une nouvelle coïncidence pour la date du 27 septembre 2011 ou sommes-nous tous paranos ?

Dimanche 25 septembre 2011

Marquage subliminal : La date du 27 Septembre 2011 apparait dans le film 2012

Voici un extrait du film 2012, la télévision signale un record historique de l'activité solaire, la terre se met à trembler, des alarmes retentissent, le héros regarde sa montre, il est 9 h 27 mn et 11 s soit la date en anglais de la journée du 27 septembre.

Hollywood nous avait déjà habitué à ce genre de coïncidences (voir le film prédictions), pas le temps d'épiloguer, il reste moins de 24 heures pour préparer des stocks de vivre et un sac de survie, cela commence à devenir très sérieux.

September 27 WARNING! Comet Elenin
http://www.youtube.com/watch?v=2uYWXnX8AbU&feature=player_embedded


Les gros séismes à intervalles de 6 mois pointent vers Nibiru.

Une suggestion à ne pas négliger puisque l'on ne nous dit rien d'officiel, ce qui ne veut pas dire parce qu'on nous cache, qu'elle n'existe pas.

Toutes les anciennes civilisations la connaissait et elle est désormais connue comme étant le double noir de notre Soleil. A suivre, donc ...........

vendredi 16 septembre 2011

Les gros séismes à intervalles de 6 mois pointent vers Nibiru.


















 
 
 
 
 
 
 
Cette image intrigante était diffusée sur plusieurs sites alternatifs, elle montre que certains gros séismes sont séparés par un intervalles de 188 jours soit environ 6 mois.

En outre, elle indique que leur succession s'effectue suivant la forme d'un quadrilatère, ce qui est une idée assez loufoque, on retiendra que les séismes se sont tous produits dans la ceinture de feu encerclant l'océan Pacifique.


Voici le déroulement de la séquence :

27 février 2010: séisme du Chili de magnitude 8.8

+ 190 jours

4 septembre 2010: séisme de la Nouvelle-Zélande (Christchurch) de magnitude 7.0

+ 188 jours

11 mars 2011: séisme du Japon de magnitude 8.9

+ 188 jours

 
 
Le 15 septembre, ce n'est pas la Californie qui a été affectée par un gros séisme mais les îles Fidji (7.3 sur l'échelle de Richter).


On signale également une série d'autres tremblements de terre à Cuba (6.0 ), en Alaska (6,1) , et ... en Californie (4,3) ainsi qu'au Japon (6,2) et en Nouvelle Zélande (6,0).

C'est clair qu'il y a une corrélation entre ces tremblements de terre et cet intervalle de temps.
Donc tous les 6 mois depuis Février 2010, un facteur inconnu déclenche des tremblements de terre.
Le problème est de savoir à quoi correspond cette période de 6 mois, il ne peut s'agir de l'influence d'une planète du système solaire puisqu'aucune ne possède cette période orbitale.

Autre fait remarquable à propos de cette série de séismes, leur puissance est alternée, au gros séisme du Chili (8,8) succède celui plus modeste de Christchurch (7,1), 6 mois plus tard le 11 mars 2011 c'est le méga séisme du Japon (9), le 15 septembre on rapporte un séisme de 7,2 dans les iles Fidji.

Maintenant, si on prend en compte que tous les 6 mois, la Terre se retrouve de part et d'autre du soleil,  on sera forcé d'admettre que c'est au moment de franchir cet axe imaginaire que ces séismes ont eu lieu.
 Les 2 séismes du haut sont les plus destructeurs ( 8,8 et 9).
 
A l'attention des sceptiques, j'avais déjà expliqué comment de l'énergie pouvait se transmettre entre les astres, c'est une notion connue depuis l'antiquité et que la science moderne a enterré au début du 20 ème siècle (merci Einstein ), il suffira de se renseigner  sur la signification de l'Ether pour s'en convaincre.

Donc, sachant que les astres transmettent de l'énergie lorsqu'ils sont alignés et que cette énergie engendre des tremblements de terre, on peut logiquement en déduire qu'un astre mystérieux interagit avec le soleil et notre planète à intervalle de 6 mois à chaque fois que notre planète traverse l'axe situé entre celui ci et notre soleil.

Quand la terre passe entre le soleil et cet astre, l'énergie est plus puissante qu'au moment où c'est le soleil qui s'intercale entre la Terre et cet astre.

On peut alors facilement en déduire de quelle direction provient cet astre et pointer un télescope dans sa direction.



A la date où j'écris, le 15 Septembre 2011, Nibiru est toujours cachée par la couronne du soleil, avec un peu de chance et de patience elle pourrait être observable dans quelques jours à ceux qui sauront où pointer leurs télescopes.

Le 15 Septembre Nibiru étant positionnée juste derrière la soleil, il suffit de consulter les éphémérides pour obtenir les coordonnées du soleil à cette date.

On obtient donc :

11h 29m 57.09s    +03° 14' 38.2"

Qui sont les coordonnées approximatives de Nibiru..

En outre,  au cas où les données ne soient pas falsifiées et avec un peu de chance il se pourrait qu'elle soit observable sur les clichés des sondes Soho ou Stereo.

Il y a beaucoup d'autres choses à dire sur le sujet, par exemple sur le fait que l'on peut déterminer que Nibiru est encore relativement assez loin puisque son moment angulaire par rapport au soleil varie peu au fil des mois.

On peut aussi déterminer que sa taille est gigantesque puisqu'elle arrive à nous influencer malgré cette distance.

L'autre information cruciale, c'est que dans 6 mois, il faudra s'attendre à un séisme encore plus dévastateur que celui du 11 Mars dernier, puisque Nibiru se rapproche, ses effets devraient gagner en intensité.

Pour le moment, avis aux amateurs la chasse est ouverte !
 
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/les-...