Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2010

Le risque de collision de la Terre avec un astéroïde est réel (ONU)

11:49 22/02/2007

NEW YORK, 22 février - RIA Novosti. La menace réelle d'une catastrophe spatiale plane sur notre planète dans un avenir prévisible, selon un rapport soumis à l'examen de la 44e session du Sous-comité scientifique et technique du Comité des utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique de l'ONU (Copuos).

"Le risque de collision avec des corps célestes s'approchant de la Terre est une réalité. Les effets de la collision seront si grands que la menace astéroïdale doit être reconnue comme un problème mondial dont le règlement efficace n'est possible que sur la base de la coopération internationale", soulignent les auteurs du rapport.

Aucun pays du monde ne possède de stratégie nationale susceptible de parer la menace venant de l'espace profond. Dans ce contexte, indique le rapport, l'ONU doit assumer le rôle central et coordinateur.

Астероиды-убийцы"Tout porte à croire que, d'ici 15 ans, les Nations unies seront amenées à prendre des décisions importantes sur les mesures à adopter pour protéger la vie sur la planète contre une éventuelle collision avec des corps célestes s'approchant de la Terre, pronostiquent les experts. Cela s'explique par la détection plus rapide des corps célestes et l'extension des possibilités humaines de prévenir la collision en déviant à l'avance la trajectoire du corps en question."

Certains pays multiplient les efforts pour détecter des corps spatiaux qui se dirigent vers la Terre, mais aucun travail coordonné de détection n'est mené à l'heure actuelle. Le risque de collision avec des corps dont le diamètre varie de 100 m à 1 km et dont l'observation n'est pas optimisée reste majeur.

Dans cette optique, les experts onusiens ont salué la réaction de la NASA à l'appel du Congrès américain invitant à planifier, élaborer et mettre en oeuvre un programme d'observation des astéroïdes dont l'objectif serait de détecter, surveiller, systématiser et déterminer les caractéristiques physiques des corps célestes dont le diamètre est de 140 m ou plus pour évaluer le danger qu'ils représentent en cas de collision avec la Terre.

Petite banniere 400x50

 

03:52 Publié dans Astéroïdes, Cataclysmes | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Un mystérieux astéroïde s'approche de la Terre (experts)

Un mystérieux astéroïde s'approche de la Terre (experts)
Un mystérieux astéroïde s'approche de la Terre (experts)
17:18 12/01/2010
© RIA Novosti. Oleg Makarov
MOSCOU, 12 janvier - RIA Novosti

Un astéroïde mystérieux, probablement un engin spatial, d'un diamètre d'environ 10 ou 15 mètres frôlera mercredi la Terre, a annoncé lundi soir le Centre des petites planètes de l'Union astronomique internationale.

Aucun risque de collision n'est à redouter, selon les chercheurs. L'astéroïde baptisé 2010AL30 passera à environ 128.000 kilomètres de la Terre, soit trois fois plus loin que les satellites géostationnaires, à 12h48 GMT.

"Cet objet a une période de révolution d'un an, il semblerait plutôt s'agir d'un engin fabriqué par l'homme que d'un astre", notent les astronomes italiens Ernesto Guido et Giovanni Sostero qui ont pris des photos de l'astéroïde à l'observatoire de Remanzacco.

Dans le même temps, l'astronome américain Alan Harris, chercheur au Space Science Institute de Californie, estime que l'astéroïde ne ressemble pas aux engins spatiaux et que son orbite n'a rien de particulier.

Mercredi, l'astéroïde 2010AL30 sera visible avec un télescope comme une étoile de 14e magnitude dans les constellations des Poissons et du Taureau.

http://fr.rian.ru/science/20100112/185808892.html

 


Petite banniere 400x50

 

03:50 Publié dans Astéroïdes, Cataclysmes | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Séisme: huit des dix plus grandes villes mondiales menacées

Séisme: huit des dix plus grandes villes mondiales menacées

Huit des dix villes les plus peuplées du monde se trouvent dans des zones sismiques, a annoncé le 29 janvier la sous-secrétaire générale de l'ONU. La vie et la sécurité des habitants de Tokyo, de Mexico, de New York, de Mumbai, de New Delhi, de Shanghai, de Calcutta et de Jakarta est en danger. Les sismologues s'attendent également à des séismes majeurs dans d'autres mégalopoles dont Istanbul et Los Angeles. Sur la photo: Jakarta, la capitale de l'Indonésie.
Huit des dix villes les plus peuplées du monde se trouvent dans des zones sismiques, a annoncé le 29 janvier la sous-secrétaire générale de l'ONU. La vie et la sécurité des habitants de Tokyo, de Mexico, de New York, de Mumbai, de New Delhi, de Shanghai, de Calcutta et de Jakarta est en danger. Les sismologues s'attendent également à des séismes majeurs dans d'autres mégalopoles dont Istanbul et Los Angeles. Sur la photo: Jakarta, la capitale de l'Indonésie.

La suite ici : http://fr.rian.ru/photolents/20100201/185969943_3.html

Petite banniere 400x50

 

01:14 Publié dans Cataclysmes | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

01/02/2010

Ovni de Haïti 17 Janvier 2010, reportage après le Tremblement de terre

Ovni de Haïti 17 Janvier 2010, reportage après le Tremblement de terre

 

Ovni de Haïti 17 Janvier 2010

Lors du reportage de Tf1 le 17 Janvier 2010, au milieu de la vidéo un Ovni est visible brièvement dans le ciel bleu, selon certain ufologue depuis plusieurs jours des Ovnis sont observés au alentour de la capital port au prince....

Voir la Vidéo :

Ovni de Haïti 17 Janvier 2010

http://www.youtube.com/watch?v=csFd5aFRE30&feature=pl...

Petite banniere 400x50

 

23:37 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Cataclysmes, Ovnis et Extraterrestres | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Nice : Et si un séisme survenait sur la Côte d'Azur ?

Nice-Matin passe son temps ces derniers mois à parler de tremblements de terre et de tsunami possibles sur la Côte d'Azur.


Les coups de mer s'y sont multipliés ces derniers mois de manière anormale.


Des avertissements de la nature à prendre au sérieux.

2010 pourrait être l'année d'un tsunami  sur la côte d'azur qui ferait plus de 65 000 morts selon les statistiques et les prévisions.

Ne serait-il pas temps pour nos concitoyens qu'ils se retirent dans l'arrière-pays ?


Les catastrophes n'arrivent pas qu'aux autres. Avec les conséquences du réchauffement et le volcan sous-marin qui se trouve au large de la méditerranée
(Empédocle) qui est toujours en activité, tout est possible y compris un tsunami !

 

Paru aujourd'hui, vendredi 29 janvier 2010
nm-photo-284504.jpg
Photo : Infographie François-Phillipe Anglade

La Côte d'Azur est exposée à une secousse d'une magnitude de 6 à 6,5 sur l'échelle de Richter

On le sait bien au fond de nous. Nous vivons dans une zone sismique. Dans l'inconscient collectif, sont inscrites les histoires anciennes de tremblements de terre sur le littoral ou dans l'arrière-pays. Sans parler de la catastrophe qui s'est produite en Italie l'an dernier et qui a ravivé les peurs. La tragédie haïtienne a frappé tous les esprits. Et même si les psychanalystes n'ont pas noté de bouffées d'angoisse particulières liées à cet événement dramatique, une cellule a tout de même été mise en place au Centre hospitalier universitaire. Dans le privé, beaucoup de personnes font part de cauchemars survenus ces derniers temps...

Alors qu'en est-il exactement ? Et que surviendrait-il dans la région en cas de secousse aussi forte qu'en Haïti ? Dans ce domaine, les prévisions sont incertaines et les évaluations peu fiables. Dans tout le département des A.-M, le risque sismique est relativement élevé à l'échelle de la France mais plus faible qu'en Italie, Grèce, Turquie ou Californie.

Comment évaluer ce risque ? Essentiellement à partir des informations historiques. En effet, des séismes importants ne se sont pas reproduits depuis le développement de la sismologie moderne.

Il n'y a pas eu de secousse majeure depuis le XVIIe siècle dans l'arrière-pays niçois et depuis la fin du XIXe sur la Côte. En 1887, au large d'Imperia, en Ligurie, un séisme avait produit des dégâts importants à Menton et dans certains villages. Voilà ce qui est établi. Et, chaque jour, des enregistrements minutieux sont consignés et analysés afin de prendre la température de la terre. La terre tremble souvent mais sans faire de dégâts.

« Lorsqu'on étudie les paramètres tout au long de l'année, on se rend compte que l'activité sismique en mer est concentrée dans la zone frontalière. En 2000, on a pu identifier dans la région de Blausasc (arrière-pays niçois) une zone géologique qui pourrait générer un jour un séisme plus important. C'est ici qu'on touche les limites de la prédiction. Voilà un exemple d'activité sismique qui n'a pas produit de tremblement de terre majeur », explique Bertrand Delouis, directeur de l'observatoire de sismologie du laboratoire Géoazur à Sophia Antipolis. La prédiction n'est donc pas pour aujourd'hui. Ni semble-t-il pour demain.

En revanche, les scientifiques estiment que l'on peut s'attendre dans la région à une secousse de force 6 à 6,5 sur l'échelle de Richter et non de magnitude 7,2 comme en Haïti. Car la situation n'est pas du tout la même au niveau géologique.

 

Nicole Laffont

 

Petite banniere 400x50

 

00:34 Publié dans Cataclysmes, Séismes | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!