Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2013

Santé. Pour lutter contre le bioterrorisme des laboratoires pharmaceutiques et des élites ! Le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux

Comme vous l'avez compris, des individus faibles et malades ne peuvent plus combattre contre la dictature qui nous est imposée par l'oligarchie.

Il faut donc alimenter le système médical en vous rendant malades et faibles et ils gagnent sur tous les tableaux en vous injectant des vaccins et en vous faisant avaler des poisons !


Pendant que vous luttez contre les maladies, non seulement ils se gavent sur votre détresse mais avec votre argent et vous leur fichez la paix, car un individu faible et malade ne peut plus se défendre.

Le bioterrorisme institutionnalisé est donc un moyen pour les états de vous contrer et de vous affaiblir pour que vous ne puissiez plus résister à leur dictature.

Après l'article et la vidéo vous avez le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux à télécharger en PDF.


Un livre choc dénonce l'excès de médicaments inutiles

Mots clés : Médicament
Par figaro iconlefigaro.fr - le 13/09/2012
 
Deux professeurs de médecine, Bernard Debré et Philippe Even, publient un guide des médicaments dans lequel ils affirment qu'un médicament sur 2 est inutile et 1 sur 20 potentiellement dangereux.

 

La France, toujours citée parmi les pays consommant plus de médicaments que de raison, voit paraître un nouvel ouvrage alarmiste sur sa situation pharmaceutique. Dans leur Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles et dangereux, Bernard Debré, chirurgien et député UMP, et Philippe Even, pneumologue, s'attaquent aux inefficacités du système français. Trop de molécules sans intérêt, voire nocives, sont tolérées sur le marché français et remboursées, notamment pour protéger l'industrie pharmaceutique hexagonale, dénoncent-ils. Le tout contribuant, selon eux, à plomber les comptes de l'Assurance-maladie.

Le livre recense ainsi «50% de médicaments inutiles, 20% de mal tolérés, 5% de “potentiellement très dangereux”». Ils en extraient une liste de 56 médicaments à suspendre immédiatement.

L'analyse des deux professeurs de médecine reçoit un accueil mitigé parmi les experts français en pharmacologie. Ceux-ci reconnaissent à l'ouvrage le mérite de soulever des problèmes structurels régulièrement dénoncés depuis une vingtaine d'années: trop de produits inefficaces conservent leur autorisation de mise sur le marché, les consultations des médecins débouchent trop souvent sur des ordonnances inutiles, par réflexe culturel. Mais toutes les conclusions de ce guide colossal - 900 pages, d'une utilisation pas forcément évidente pour le grand public - ne sont pas forcément partagées.

«Des erreurs»

«Il y a dans ce livre beaucoup de choses vraies, mais aussi de choses fausses», déplore ainsi le Pr Jean-François Bergmann, vice-président de la commission d'autorisation de mise sur le marché à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), et chef de service de médecine interne à l'hôpital Lariboisière. «C'est vrai qu'il y a trop de médicaments redondants (n'apportant pas de réelle amélioration par rapport à la version ancienne, moins chère, NDLR), que la politique du générique n'est pas claire et que le prix de certains médicaments est disproportionné par rapport à leur efficacité. Mais les auteurs font aussi des erreurs. Contrairement à ce qu'ils disent, je considère l'Avastin (anticancéreux) comme un produit important, de même que le Byetta (antidiabétique), alors qu'eux souhaiteraient les suspendre. À l'inverse, ils citent comme produit d'excellence le Sintrom (antiacoagulant) que plus personne ne recommande depuis vingt ans. Leur livre reflète également une méconnaissance du circuit du médicament. Le tout n'inspire pas confiance.»

Pour Jean-Louis Montastruc, professeur de pharmacologie médicale à Toulouse, «il ne faut pas diaboliser les médicaments, qui soignent quand même beaucoup de maladies». «Un médicament s'inscrit toujours dans un contexte: il est donné à un patient avec une pathologie, un âge, des antécédents, qui permettront au médecin d'en estimer les bénéfices au regard des risques, rappelle-t-il. Car n'oublions pas qu'un médicament n'est jamais inoffensif. Sinon, cela voudrait dire qu'il est sans effet.»

Mieux informer les médecins

Avec le Pr Bergmann, il partage le sentiment qu'un effort doit être fait par les autorités sanitaires pour mettre à disposition des médecins une information indépendante sur les médicaments, quasi inexistante en France. «Actuellement, les praticiens de ville sont essentiellement informés par les visiteurs médicaux payés par les laboratoires.»

Le Leem, fédération professionnelle des industriels du médicament, a pour sa part déploré mercredi soir des «amalgames et approximations» qui «contribuent à alarmer inutilement les malades et risquent de les conduire à arrêter de leur propre chef des traitements pourtant adaptés aux maladies dont ils souffrent».

» Le Pr Even interviewé par Le Nouvel Observateur: Vidéo

Dans l'Obs en kiosque jeudi 13 septembre "le Guide des médicaments utiles, inutiles ou dangereux". Rencontre avec le professeur Philippe Even, auteur avec le professseur Bernard Debré, d'un livre de 900 pages, où sont passé au crible 4 000 médicaments. Il explique pourquoi ce livre et pointe les dérives de l'industrie pharmaceutique.
http://www.dailymotion.com/video/xthos4_dans-l-obs-le-gui...


Médicaments dangereux : "Laxisme, démagogie et... par LeNouvelObservateur

Le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux à télécharger en PDF
 

24/03/2013

Alerte ! Medvedev demande aux russes de se retirer du système bancaire occidental. Retirez votre argent des banques !!!!!

MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS !

Après la MEGA-ALERTE DE NIGEL FARAGE, député européen : qui a donné l'arlerte pour sortir votre argent des banques, voici que maintenant ce sont les leaders russes qui demandent à leurs ressortissants de sortir de leur argent du système bancaire occidental.

De quoi prendre cette alerte au sérieux pour nous tous qui sommes dans la zone euro.

Sortez votre argent des banques avant qu'il ne soit trop tard pour vous !

Article original : Russian Leader Warns, “Get All Money Out Of Western Banks Now!”
http://www.eutimes.net/2013/03/russian-leader-warns-get-all-money-out-of-western-banks-now/

 

Medvedev demande aux russes de se retirer du système bancaire occidental

Un « bulletin d’information » du ministère des Affaires étrangères (MAE) envoyé aujourd’hui aux ambassades du monde entier conseille aux citoyens et aux entreprises russes de commencer à se défaire « immédiatement » des actifs qu’ils détiennent dans les banques et institutions financières de l’Ouest, le Kremlin craignant de façon grandissante que tant l’Union européenne et que les États-Unis se préparent pour le plus grand hold-up de richesse privée dans l’histoire moderne.

Selon ce «bulletin d’information urgent», cette mise en garde a été faite à la demande du Premier ministre Dmitri Medvedev qui, plus tôt aujourd’hui a émis une alerte à propos des manoeuvres des institutions bancaire occidentales contre le membre de l’union européenne qu’est Chypre en déclarant :

« Toutes les erreurs possibles qui pourraient auraient pu être commises ont été faites par elles, la mesure qui a été proposée est de nature confiscatoire, et d’un caractère sans précédent. Je ne peux pas le comparer avec quoi que ce soit mis à part… les décisions prises par les autorités soviétiques … quand elles ne se préoccupaient des économies de la population. Mais nous vivons au 21e siècle dans les conditions de l’économie de marché. Tout le monde a insisté pour que le droit à la propriété privée doivent être respectés ».

Les déclarations de Medvedev font écho à celles du président Poutine, qui a de même mis en garde à propos de la saisie de fond privés sans précédent à Chypre l’appelant «injuste, non professionnelle, et dangereuse. »

Dans notre précédent rapport du 17 mars intitulé « Reculs en Europe après le choc après du raid des Bankster, les États-Unis sont les suivants » nous avons noté que des entités russes ont de 23 à 31 milliards € dans des prêts transfrontaliers à des entreprises chypriotes liées à Moscou, et 9 € milliards € déposés auprès de banques chypriotes qui risquent d’être confisqués par banksters de l’UE.

Source: eutimes.net via les chroniques de Rorschach

20/02/2013

« L’AURORE ROUGE »: le projet politique du Nouvel Ordre Mondial

Le projet qui a pour objectif de détruire nos enfants avec Internet et les jeux vidéos.

Un texte et une vidéo à mettre entre les mains de tous les parents.

Le texte du Projet « L’AURORE ROUGE »: le projet politique du Nouvel Ordre Mondial

http://laurorerouge.blogspot.ca/2011/06/le-projet-politiq...

 

« L’AURORE ROUGE »: le projet politique du Nouvel Ordre Mondial
http://www.youtube.com/watch?v=-IznWCb_6zE

Commentaire sous la vidéo :

Voilà un texte intitulé « L'Aurore rouge » qui exprime le projet politique du Nouvel Ordre Mondial. Je vous mets ici le texte tel que je l'ai copié sur ce blog

http://laurorerouge.blogspot.fr/2011/06/le-projet-politique-du-nouvel-ordre.html



Un texte écrit en 1985 qui pourrait être actuel tant ce qui est décrit dans ce projet semble s'accomplir sous nos yeux. A vous de vous faire votre opinion mais rien n'arrive par hasard... Nous avions dans de précédents articles dédiés, relaté les travaux pionniers du Père Régimbald sur le Nouvel Ordre Mondial et les Illuminati, dès les années 80.
http://lolo1955gravoline.blogspot.com/

27/11/2012

La situation réelle des Etats-Unis… est loin du décor virtuel des statistiques manipulées et publiées

Réfléchissons un peu !

Beaucoup d'entre-nous ont peur de la fin du monde ou de ce qui est appelé Apocalypse, qui ne veut pas dire la fin du monde, mais la grande révélation sur ce que nous sommes et sur le dévoilement de tous les secrets qui nous ont été cachés jusqu'ici !

Ces personnes qui ont peur de la fin du monde qui n'a jamais été prédite par les Mayas, n'ont-elles pas peur des guerres génocidaires, fratricides, morales, psychologiques, sociales, financières et médicales organisées contre nous par les élites ? 

Est-ce que c'est ce monde que nous voulons pour nous et pour nos enfants ?
C'est la fin de ce monde et de ce système que nous devons voir arriver !

Est-ce encore normal que des millions de gens meurent sous les bombes et de la famine dans le monde ?


La situation réelle des Etats-Unis… est loin du décor virtuel des statistiques manipulées et publiées

26 nov

Tandis que la saison des fêtes bat son plein aux Etats-Unis, les banques alimentaires du pays tirent la sonnette d’alarme. Le filet de sécurité constitué pour nourrir les (presque) 50 millions d’Américains qui ont besoin d’aides alimentaires est mis à mal par les conséquences générées par la pire sécheresse des cinq dernières décennies. La hausse des denrées nécessaires à l’élevage des bovins a entraîné une augmentation importante du prix de la viande.

Les autorités sont confrontées à de plus en plus de personnes fréquentant les soupes populaires et les refuges d’urgence, dernière bouée de sauvetage pour des personnes âgées, des personnes handicapées, ainsi que des familles entières à faible revenu.

Le problème devient d’autant plus crucial que les dons gouvernementaux diminuent avec une quantité de personnes de plus en plus blessées par les affres de la vie.

Constat affligeant de Carrie Calvert, directeur de la politique fiscale et des matières premières chez Feeding America, la plus importante organisation américaine de lutte contre la faim : « Les gens ont dû faire face à la détresse économique depuis pas mal de temps maintenant… Ils puisent depuis quelques années dans les ressources dont nous disposons et nous commençons à percevoir que nos moyens deviennent très limités ».

Les témoignages se multiplient chez les dirigeants de grandes banques alimentaires à travers les Etats-Unis. Le même écho revient : on craint être incapable de suivre le rythme de la demande ! En août, un pic fut atteint avec 47 100 000 de coupons alimentaires utilisés. Avec une telle demande, par exemple, la Banque alimentaire régionale de Los Angeles a vu ses réserves alimentaires tomber d’environ 3,3 semaines en 2010 à moins de deux semaines – le plus bas dans l’histoire récente !

Etant donné les difficultés et les dons moins importants des autorités fédérales, « les caddies sont moins remplis pour les pauvres ». « On diminue le nombre de boîtes de conserve mais on essaie de donner au moins quelque chose aux personnes qui se présentent ».

Il y a donc une vive inquiétude pour 2013 car beaucoup annoncent déjà des prix alimentaires en hausse et que dire de l’ONU qui parle déjà de famine ! Où est leur boule de cristal ?

Malgré les dons privés, toujours importants, les responsables des associations qui s’occupent de nourrir les pauvres craignent que cette générosité ne puisse compenser la baisse de l’aide fédérale. Allez dire à tous ces pauvres gens que Ben Shalom Bernanke croit à l’Arlésienne et que demain sera mieux qu’aujourd’hui !

http://liesidotorg.wordpress.com/2012/11/26/la-situation-...


08/11/2012

USA : Hallucinant ! Les centres de crise de la FEMA ont été fermés à cause de la tempête qui sévit, encore une fois, sur la Côte Est des USA

Alors que Plus de 600 000 personnes n'ont toujours pas d'électricité sur la Côte Est des USA depuis le passage de l'ouragan SANDY, les centres de crise de la FEMA ont été fermés à cause de la tempête qui sévit, encore une fois, sur la Côte Est

Bien sûr, ils sont là pour aider les gens soi-disant et pour les pucer, et après avoir fait leurs rafles et leurs prélèvements d'humains, les autres peuvent crever de froid, de faim, de soif et par manque de soins.

Maintenant que les élections sont terminées, plus besoin qu'Obama nous faire le théâtre à la télévision ni de campagne commerciale  de communication pour s'attirer les bonnes grâces des électeurs américains et pour passer pour leur sauveur !

Conclusion : cessez de prendre les survalistes pour des illuminés et préparez-vous à survivre, car personne ne viendra vous aider en cas de crise grave, de famine, de guerre civile ou de guerre tout court, de catastrophes ou encore de cataclysmes. Prenez vos responsabilités et n'attendez aucun de secours des états qui gouvernent contre les peuples et qui oeuvrent point par point pour faire avancer le plan des élites et de la dépopulation mondiale.

Plus vous serez nombreux à crever partout et plus les élites seront contentes.

Avez-vous au moins compris cela ?

Des groupes organisent leur résistance en Suisse :ICI.

Sont-ils fous ou tout simplement prévoyants ?

Nous ne serons pas épargnés par les imtempéries qui sévissent partout.

Les intempéries, les catastrophes qui sont déjà en cours dans le monde ne cesseront pas pour autant, qu'elles soient d'origine naturelle ou artificielle.

Quelques liens de sites pour les suivre, car elles sont si nombreuses que nous ne pouvons pas toutes les référencer :

Nature Alerte : http://naturealerte.blogspot.fr/
RSOE :
http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php

Sismographes dans le monde :
http://earthquake.usgs.gov/monitoring/operations/heliplot...

Surveillance des catastrophes dans le monde : Catanat.net :
http://www.catnat.net/

Pour surveiller le soleil : Spaceweather :
http://www.spaceweather.com/


Les centres de crise de la FEMA ont été fermés à cause de la tempête qui sévit, encore une fois, sur la Côte Est

mercredi 7 novembre 2012

Nous ne pouvons que prier pour toutes ces familles extirpées de chez elles, transportées à tous les vents de tempêtes et abandonnées, à plusieurs égards, par  leur propre gouvernement.  Pathétique!

La leçon: ne comptez que sur vos propres moyens et si moyen il n'y a, crevez le ventre vide!

Les centres d'assistance aux sinistrés de New York ont été fermés mercredi matin en raison de l'arrivée de la tempête.  Les gens n'ont pas été avertis et ils n'ont pas pu recevoir de la nourriture ni d'eau. La Garde Nationale a elle aussi fermé ses centres de distribution.  Des autobus servant d'abris pour les sinistrés ont disparus, selon le témoignage de citoyens et bénévoles.

Des responsables de la FEMA ont déclaré que les centres d'aide mobiles ont été fermés pour des raisons de sécurité. (LPM : Ben voyons !)

Les 5 autres sites où sont disposés des centres d'aide ont aussi été fermés.  Les gens et bénévoles disent que la FEMA a complètement déserté et qu'elle a abandonné la population.

Mardi, le maire Michael Bloomberg a déclaré que les résidents dans les parties basses de Staten Island, Queens et de Brooklyn ont été invités à quitter avant l'arrivée de la tempête parce qu'elle pourrait frapper la ville avec des rafales de 60 mph et plusieurs pouces de pluie mercredi après-midi. L'évacuation n'était toutefois pas obligatoire comme les ordres émis pour l'ensemble de la zone A lors du passage de Sandy.

Source:
http://www.dnainfo.com/new-york/20121107/tottenville/stat...