Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2012

Le manuscrit Orea Linda Boek : Un témoignage du dernier bouleversement planétaire

Une nouvelle coïncidence que ces archives qui sont dévoilées à quelques jours de notre ascension ?

Un témoignage qui nous donne une idée de ce que le futur proche pourrait nous réserver et que les élites notamment religieuses auront pris soin de nous occulter depuis des millénaires.


Tout comme les calendriers Mayas qui nous ont été occultés durant des siècles par les religieux et les élites, alors que les cycles lunaires et solaires de nos calendriers actuels trouvent leur source dans les calculs mathématiques contenus dans les calendriers Mayas qui sont encore d'une précision étonnante de nos jours.

Comment se fait-il  qu'une partie du contenu des calendriers Mayas n'ait été dévoilée au grand public qu'il y a environ 4 ans par des personnes animées par la bonne intention de nous alerter et non pas par les officiels qui ont tenté de nous cacher la vérité et qui se sont évertués à démentir et à travestir la vérité pour induire les peuples en erreur ?

Fallait-il nous entretenir dans l'ignorance jusqu'à la dernière minute pour permettre aux religieux et aux élites Illuminati de faire avancer leurs plans vers l'instauration de leur unique religion mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial, sans prévenir l'humanité des dangers qui la guettent et sans quelle ne puisse se préparer en conscience à cette étape neurologique et spirituelle extraordinaire qui l'attend le 21 décembre 2012 ?

Il serait temps que le Vatican rende ses archives secrètes, publiques, à la veille de la Grande Révélation !

Tenez compte pour les calculs des dates que les religieux ont pris le soin de nous changer notre calendrier qui est appelé le Calendrier Grégorien.

Donc toutes nos dates ont été faussées volontairement.

La preuve : « Où est donc passé le Moyen-Age ? » - L'invention de l'ère chrétienne
http://initial.bipedalism.pagesperso-orange.fr/25ma.htm...

Le livre à télécharger ci-dessous

« Où est donc passé le Moyen-Age ? »
 -
L'invention de l'ère chrétienne
http://cerbi.ldi5.com/IMG/pdf/Ou_est_donc_passe_le_Moyen-...


Le Calendrier grégorien

http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_gr%C3%A9gorien


Le solstice d'hiver et sa signification chez les Grecs

http://www.la-grece.com/pages/pages.php?id=366&lang=1

Pour ne pas mourir idiots et pour vous éclairer sur les mensonges et les manipulations millénaires des peuples par les religions :


Religions et Nouvel Ordre Mondial, Jordan Maxwell, Conférence 2009 à Los Angeles

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/06/17/religi...


La Retranscription en Français de la Conférence de
Jordan Maxwell - 2009

http://projectavalon.net/lang/fr/Jordan_Maxwell_Project_C...

Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète Terre, Los Angeles, Californie, septembre 2008
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2012/02/04/jordan...

Jordan Maxwell sur la question des reptiliens - Vidéo
Jordan Maxwell se livre sur la question reptilienne, dix petites minutes d'entrevue sous titrée en français à ne pas manquer.
http://www.youtube.com/watch?v=48nAsMd_kik



Oera Linda Boek : Un témoignage du dernier bouleversement planétaire

Dernière modification le 17/07/2012 à 22h35

Remplacez "Atlantide " par "Hyperborée", avancez de 600 ans à partir de la date indiquée (l'an -2193) et vous aurez une idée approximative de ce que le futur nous réserve.

La Hollande est marquée 

par le souvenir de l'Atlantide : avec ses canaux circulaires, Amsterdam reproduit fidèlement le plan originel de Peo (poseidopolis) la capitale atlante, telle que la décrit Platon. On peut admettre que le plan d'Amsterdam ait été tracé 

en souvenir de Peo et de l'Atlantide.

 

La mémoire néerlandaise semble avoir gardé un souvenir très précis du déluge et de l'engloutissement de l'Atlantide. Le plan d'Amsterdam reproduit fidèlement celui de Poséidopolis, capitale atlante.

"Quand on avait traversé les trois ports extérieurs, on trouvait un mur circulaire commençant à la mer et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte et de son port. Ce mur venait fermer au même point l'entrée du canal du côté de la mer." (source)

La Hollande se souvient de la montée des eaux. Comme Venise, Amsterdam la vit au quotidien...

ll est vrai que la Hollande des polders pourrait bien connaître un jour le sort de l'Atlantide : disparaître elle aussi sous les eaux. Mais il y a un lien plus troublant encore entre les deux pays. Un mystérieux livre hollandais, l'Oera Linda Boek, donne une description détaillée, confondante, des différents épisodes d'un bouleversement planétaire daté de - 2193.  Avant d'étudier de près son authenticité avec l'aide d'un spécialiste, plongeons-nous dans l'ouvrage en question.


"Ceci est écrit sur tous les bourgs : Avant que vienne le mauvais temps, notre terre était la plus belle dans tout le monde, le Soleil se levait haut et il n'y avait que rarement de la gelée. Les arbres et les buissons produisaient des fruits variés, qui maintenant sont perdus. Dans les champs, nous n'avions pas seulement de l'orge et du malt, mais aussi du blé qui brillait comme de l'or cuit aux rayons du soleil. Les années n'étaient pas comptées puisqu'elles étaient plus belles les unes que les autres."(source)

Des 

milliers de mammouths ont été retrouvé congelés vifs dans les glaces de Sibérie et d'Alaska. Lisez Pôles position

Avant la catastrophe, le soleil se levait haut et la gelée était rare. Le climat a donc changé brusquement. La bonne terre à blé, située sous des cieux tempérés, s'est retrouvée dans le grand nord. Le même épisode a gelé vif des milliers de mammifères en Sibérie et en Alaska. On pourrait attribuer ce froid soudain à un changement de place des pôles, soit par une bascule du globe terrestre, soit un glissement de l'écorce terrestre sur la couche de magma visqueux. (source)

Le résultat, en tout cas, est le même pour les terres qui se retrouvent près du pôle : la faune et la flore se trouvent soudain inadaptées. Le climat devient rude, le soleil reste bas sur l'horizon. "Comment débuta le mauvais temps : durant tout l'été, le soleil demeura caché derrière les nuages, comme s'il n'osait regarder la Terre. C'était le calme perpétuel et le brouillard mouillait les poumons comme une voile exposée sur une maison des marais. L'air était lourd et oppressant et le coeur des hommes était inquiet. Au milieu de ce calme, la Terre se mit à trembler comme si elle était mourante."

Pourquoi le soleil reste caché  avant la catastrophe ? Pourquoi cette humidité inhabituelle et ce climat oppressant ? On a souvent remarqué, à l'approche d'un séisme, un comportement singulier chez les animaux, comme s 'ils savaient déjà qu'un mauvais coup se prépare. La vie sauvage a des antennes pour percevoir le danger avant qu'il n'arrive, c'est une des clés de la survie des espèces.

 

L'Aldland fut engloutie par une vague énorme. © E.P. Jacobs

 

Dans cette version, aucun dieu ne prévient les hommes de bâtir une arche. A la place, il y a ce triste pressentiment dans le coeur des hommes.

"Les montagnes s'ouvrirent pour vomir feu et flammes. Certaines ont même coulé dans le coeur de la Terre, alors qu'ailleurs des montagnes sont sorties de la plaine." "Aldland, appelée Atland par les navigateurs, disparut dans les vagues sauvages qui se levèrent tellement haut sur les côtes que tout disparut sous la mer. Plusieurs personnes furent avalées par la Terre et les autres qui échappèrent au feu périrent par la mer."

Jolie précision sur Atland, dans laquelle chacun aura reconnu l'Atlantide. Notons au passage que le Boek nous donne une éthymologie originale de l'Atlantide. Selon Platon, ce nom vient d'Atlas, le Titan qui donna aussi son nom à l'océan où se trouvait son île-continent. Mais selon le Boek, l'Atlantide viendrait du nordique Aldland, la vieille terre, la terre ancienne. Tous ces détails donnent le tournis.

Pur bonheur pour le chercheur que de découvrir ainsi une autre source que Platon pour attester de l'existence de l'Atlantide ! Et de son engloutissement… Cette précieuse source nous confirme aussi la force et la hauteur de la Vague du déluge, qui n'a pas épargné grand-chose, comme on va le voir. On note enfin le caractère meurtrier de la catastrophe, attribué à trois causes concurrentes,  des séismes, de gigantesques incendies et une submersion quasi-totale.

Sur le port d'Amsterdam, il y a des bouquins étranges, comme l'Oera Linda Boek, et des passants qui 

titubent, et des papillons citrons

"C'est aussi sur la terre de Findaet au Twiskland que la Terre vomit le feu. Toutes les forêts brûlèrent les unes après les autres et quand le vent souffla vers nos terres, elles furent couvertes de cendres. Les rivières changèrent leur course et dans leur embouchure se formèrent de nouvelles îles de sable. Cela se poursuivant durant trois ans, puis finit par cesser et les forêts redevinrent visibles. Les rivages étaient méconnaissables. Plusieurs pays étaient engloutis ; ailleurs des terres étaient sorties de la mer et la forêt était détruite sur la moitié du Twiskland. Les gens qui restaient sont venus s'installer dans les endroits vides. Nos gens, qui étaient dispersés, furent exterminés ou pris en esclavage. La surveillance était doublement importante pour nous et le temps nous enseigna que l'union fait la force." 

(source)

A Amsterdam, on 

trouve de tout, même des boutiques chinoises qui vendent l'Oera Linda Boek

Témoignage incroyable, tellement incroyable même... qu'on n'y croit pas. En tout cas, pas à première vue. La forme du récit est trop moderne, comme l'est aussi le point de vue du narrateur. Si le mythe est authentique, le livre l'est-il ? D'où sort-il, au fait, ce livre étonnant ? Jacques Fermaut a reçu il y a une vingtaine d’années l’Oera Linda Boek envoyé par un ami hollandais. Il n'était alors que peu au courant des controverses suscitées par l'ouvrage et se lance dans son étude avec un a-priori favorable. 

"Pour surprenante qu’elle fût, tant par sa langue que par son contenu, l’œuvre m’intéressa tout autant qu’elle me stupéfia." Il s’agirait en fait d’un manuscrit du 13e siècle, qui s'est transmis soigneusement de père en fils au sein d'une chronique de l’histoire frisonne et plus particulièrement d'une famille hollandaise, celle des Over van Linden, qui se disait jadis Oera Linda. Le manuscrit est écrit dans une langue et dans un graphisme archaïque, réservé aux érudits.

Un manuscrit du 13e siècle à Amsterdam ? Pourquoi pas ? On y trouve bien des boutiques du 17e siècle, qui ont l'air flambant neuf

Il faut souligner qu'aucun des membres de la famille Over van Linden n'était capable de le lire. Au terme d'une étude détaillée, Fermaut démonte le texte, traque la syntaxe, mire la calligraphie, scrute l'orthographe et conclut ceci: l'OLB présente toutes les apparences d'un texte authentique. Le manuscrit "date les événements à partir de la submersion de l’Altland, survenue, d'après le texte, en 2193 avant Jésus-Christ. L’ouvrage est un fourre-tout de style biblique, mêlant genèse, textes religieux et sapientiaux, codes de lois, récits de périples de hardis navigateurs frisons, paraboles et relations historiques plus ou moins légendaires." (source)


Un internaute note que la date de -2193 pour la submersion de l'Aldland lui semble vraisemblable, car avec un logiciel d'éphémérides "on remarque qu'il s'est produit cette année-là un alignement des planètes du système solaire, ainsi que de la Lune, des étoiles Aldébaran et Antarès". (source) On sait combien ces alignements planétaires sont préjudiciables à l'échelle cosmique, bien que ces faits d'observation ne soient guère étudiés par nos scientifiques.

La nativité (détail) par Georges de la Tour

L'alignement planétaire de - 2193 aurait eu lieu dans la période du Jol. La période du Jol correspond grosso-modo à l'Avent, à la Saint-Nicolas et à Noël. Est-il possible qu'on ait fixé cette date pour se souvenir de la catastrophe ? La fête de Noël pourrait-elle être une commémoration de ce terrible cataclysme, après avoir été une fête des survivants? Cette fin du monde au plus noir de l'année, suivie de longs mois de brumes et d'obscurité, justifie tout à fait la célébration des lumières, quand enfin elles reviennent...

Ce qui expliquerait cette bizarre angoisse partagée que la lumière ne revienne pas comme tous les ans. Pourquoi le solstice d 'hiver est célébré depuis l'aube des temps ? Parce que les hommes du déluge ont craint que la lumière ne revienne plus. Les Celtes, comme tous les peuples antiques adeptes de la Vieille religion célèbraient le solstice au retour la lumière. Bien plus tard, les Chrétiens y ont rajouté la naissance de Jésus, dont la date de naissance est inconnue. "Les fêtes" aujourd 'hui sont surtout l'affaire des commerçants.

D'après Jacques Fermaut, "l'Oera Linda Boek repose très certainement sur une tradition vraie, d'une vénérable antiquité." Le Saint-Suaire de Turin a-t-il pu être contrefait par un artiste et chimiste de génie ? De même, l'Oera Linda Boek pourrait-il être une contrefaçon ?  En ce cas,  elle est astucieuse et très bien faite. Ainsi, par exemple, la date de -2193 n'était pas donnée en clair dans le texte, elle a été déduite, ou plutôt calculée par des experts. Il y a ici tous les ingrédients d'un mystère digne de celui de l'arche perdue. 

 

Le Déluge biblique 

vu par Géricault. Et selon moi, ça a dû être encore plus glauque.

 

A moins qu'il ne s'agisse que d'une fable de plus ?

© xavier séguin - www.eden-saga.com

http://eden-saga.com/fr/3200-deluge-livre-hollandais-fami...

29/08/2012

Retirez votre argent des banques et mettez-vous en mode survie et sécurité !

Quelque chose de très mauvais sur les marchés. Voici l'avis des spécialistes sur les marchés financiers.
 
Les alertes que nous avons données resteront-elles vaines au lieu de retirer votre argent des banques et d'assurer votre survie et votre sécurité avec tout ce qui nous attend dans les prochaines semaines à venir ?
 
3 bonnes raisons de vous préparer :
 
1 - Un risque de guerre mondiale une bonne solution pour les Banksters Illuminati pour vous ruiner, de placer leurs pions et de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial,
2 - Un risque d'éclatement de la zone euro et d'effondrement de l'Europe, (dont le véritable objectif aura été celui depuis la création de l'Europe d'emprisonner les peuples européens et de les ruiner pour sauver soi-disant les banques et l'euro au lieu de sauver les peuples européens), et de  financer les guerres génocidaires. Oui, nous sommes endettés volontairement pour payer les guerres des USA et de ses Chers alliés.
 
Que ferez-vous quand vous n'aurez plus d'eau et d'électricité pour vous éclairer et vous chauffer, et de quoi vous nourrir ?

Vous viendrez pleurer pour ne pas avoir pris vos précautions avant ?

Savoir c'est prévoir, agissez dès maintenant !

Quand un spécialiste des marchés financiers vous conseille : d'éteindre la télé, de manger moins, de cultiver un jardin, d'utiliser du fil dentaire, d'appeler votre mère et de ne pas oublier de changer le filtre de votre chaudière.

Vous pensez à quoi ? Que tout va bien et que tout va s'arranger ?
 

Les conseils de Bill Bonner

▪ J’ai un conseil à vous donner, cher lecteur. Restez loin des actions et des obligations. A la place, recherchez des choses dont la valeur est réelle : de l’immobilier rentable, des antiquités, des choses qui vous rapportent de l’argent, des choses agréables à posséder

De l’or aussi !

L’or ne rapporte rien. Sa valeur n’augmente pas avec le temps (même si son prix, en papier monnaie, peut augmenter et diminuer). Toutefois, il ne perd pas de valeur non plus.

Voici quelques conseils supplémentaires : éteignez la télé, mangez moins, cultivez un jardin, utilisez du fil dentaire, appelez votre mère et n’oubliez pas de changer le filtre de votre chaudière.

Pourquoi tant de conseils ? Parce que je pense que quelque chose de mauvais va arriver. En vérité, je pense que les mauvaises choses sont déjà en train d’arriver… et que des choses pires vont commencer à arriver.

. La semaine dernière, le ministre de l’Industrie argentin Débora Giorgi a déclaré que “tandis que l’industrie dans les principales économies mondiales montre une timide reprise qui reste en dessous des niveaux d’avant crise ou, dans certains cas, un fléchissement encore plus fort, les économies d’Amérique du Sud bénéficiant de politiques gouvernementales actives se redressent rapidement.”

Oui, cher lecteur, grâce aux “politiques gouvernementales actives” l’Argentine est un modèle pour le reste du monde. Son industrie est 10% supérieure au niveau d’avant-crise, selon le ministre.

Ce qu’elle a oublié de mentionner c’est que l’inflation est galopante, peut-être à 35% par an… une autre conséquence de “politiques gouvernementales actives.” Le ministre de l’Economie argentin Hernán Gaspar Lorenzino affirme que le pays a prouvé qu’il pouvait dépasser toutes les prévisions (et, de toute évidence, les lois de l’économie) : “Au cours des cinq dernières années, on nous a noté comme un pays en crise et on prévoyait que le pays allait imploser d’un instant à l’autre, mais cela n’est pas arrivé.”

Il aurait pu ajouter : “Du moins, pas encore.” Ou peut-être il aurait pu simplement ajouter : “mais cela n’est pas arrivé. Il aurait ensuite décrit les faits avec précision. Au lieu de cela, il a lancé un défi à la fois aux dieux et aux spéculateurs.

Mais c’est pour cela que nous vous donnons tant de conseils. L’Europe, l’Amérique et le Japon auraient pu imploser à tout moment, eux aussi, au cours des cinq dernières années. Que cela ne soit pas encore arrivé ne nous conduit pas à conclure que cela ne sera jamais le cas… mais seulement que le jour du jugement approche.

Par exemple, avez-vous jeté un coup d’oeil aux actons chinoises récemment ? Le Shanghai Index chute fortement…

Naturellement, cela pourrait ne rien vouloir dire. Ou cela pourrait signifier que le miracle économique chinois n’est pas si miraculeux que cela. Les Chinois sont des êtres humains, eux aussi… et sont soumis aux mêmes péchés et à la même stupidité que le reste de l’humanité.

Et puisqu’ils opèrent à une échelle si large, puisque la planification centrale est si prépondérante dans les décisions d’allocations de capitaux en Chine, nous pouvons en toute certitude supposer que, à un certain stade, la Chine va fortement se tromper.

Et puis arrive le “Grand Espoir Rouge” du monde développé… son soi-disant “moteur de croissance” qui maintiendra en marche le moteur de l’économie mondiale.

Les économies développées ont toutes traversé des perturbations depuis cinq ans. Et il n’y a aucune raison d’être optimiste. Alors que les politiques gouvernementales actives en Chine mettent en place une nouvelle catastrophe, des politiques gouvernementales actives aux Etats-Unis, en Europe et au Japon aggravent les anciennes catastrophes.

Nous sommes à la fin août. Les feuilles jaunies tombent des arbres fatigués par l’été… un vent frisquet souffle sur les prés jusqu’à ma véranda…

La lumière est plus basse, plus dorée… plus douce qu’en juillet…

Bientôt nous serons en septembre. Les traders seront de retour au travail. Les investisseurs rangeront leurs bermudas, rechausseront leurs lunettes et reprendront leurs réflexions.

Que découvriront-ils ? Les problèmes qui ont provoqué une crise en 2008-2009 ont-ils disparu au cours de l’été ? Les banques européennes sont-elles devenues solvables ? Les Etats-Unis ont-ils résolu leur “mur budgétaire” ? Existe-t-il un moyen pour l’Etat Providence/militaire moderne de faire une transition propre dans un monde à la croissance faible ? Qu’arrivera-t-il à la dette américaine d’une valeur de 21 100 milliards de dollars et aux dettes non financées des administrations ? Pourquoi un QE3 fonctionnerait-il mieux qu’un QE2 ou qu’un QE1 ? Et dans quel but, de toute façon, essayer de désintoxiquer une économie plombée par la dette en y injectant encore plus de crédits ?

Toutes ces questions vont sans doute conduire le pauvre investisseur à s’asseoir… à se verser un verre… et à décrocher son téléphone.

Avec les effets de l’inflation, notre pauvre homme a perdu de l’argent dans les actions depuis au moins ces 10 dernières années. S’il a fermé et ouvert des positions, s’il a été balayé par l’engouement pour Facebook ou toute autre introduction en Bourse hypermédiatisée, il est probablement encore plus déprimé et en a probablement assez de tout ça.

En outre, le petit propriétaire a également vu ses revenus diminuer. Ils ont baissé de près de 10% au cours de la dernière décennie. Selon le New York Times :

“Les Américains proches de l’âge de la retraite ont souffert de manière disproportionnée après la crise financière : non seulement la valeur de leur maison — qui avait pour but de garantir leur vieillesse — a diminué mais en plus leurs revenus ont fortement chuté.”

“Le revenu moyen des ménages pour des personnes âgées entre 55 et 64 ans est presque 10% inférieur en dollars actuels qu’il ne l’était lors du début officiel de la reprise il y a trois ans, selon un rapport récent publié par Sentier Research, une entreprise d’analyse de données spécialisée dans les données démographiques et sur les revenus.”

“A travers le pays, les Américains gagnent aujourd’hui moins qu’en juin 2009, lorsque la reprise a techniquement débuté. En juin, le revenu moyen des ménages pour la totalité des Américains était de 50 964 dollars, soit 48% inférieur par rapport à son niveau trois ans auparavant, lorsque le revenu moyen ajusté en fonction de l’inflation était de 53 508 dollars.”

“Le déclin semble encore s’aggraver lorsqu’on compare les revenus actuels à ceux de l’époque, lorsque la récession a commencé en décembre 2007. Le revenu moyen des ménages s’y élevait à 54 916 dollars, ce qui signifie que les revenus ont chuté de 7,2% depuis le dernier fléchissement de l’économie.”

Voyons…

  • L’économie mondiale connaît un ralentissement… et entre peut-être dans une période de récession mondiale.

  • Les indicateurs de “redressement” ont été largement illusoires

  • Les QE et autres efforts de “stimulus” ont été inefficaces

  • La Chine marque le pas… avec peut-être un effondrement à la clé

  • Les Etats-Unis devront faire face à un “mur budgétaire” dans quatre mois

  • L’investisseur moyen perd de l’argent dans les actions depuis 10 ans voire plus

  • La maison du propriétaire américain, son actif le plus important, a perdu de sa valeur

  • Il a également moins de revenus qu’il y a quatre ans

En réfléchissant à tout cela, l’investisseur réagira probablement ainsi :

“Vendez” dira-t-il sans doute à son courtier. “Entre aujourd’hui et la fin de l’année, je ne vois que des problèmes. Je me retire jusqu’à ce que les élections soient passées. Peut-être même jusqu’en 2013.”

Bill Bonner

Bill Bonner est le fondateur et président d'Agora Inc., une maison d'édition publiant des lettres d'information confidentielles – probablement l'une des plus brillantes au monde. Auteur de la lettre e-mail quotidienne The Daily Reckoning (450.000 lecteurs... ), il intervient également dans La Chronique Agora, directement inspirée du Daily Reckoning.

La passion de Bill Bonner pour la finance, les voyages et les grandes idées lui a permis d'engranger des succès incontestables pour son entreprise. Il a débuté en 1979, avec la publication des lettres d'information International Living et Hulbert's Financial Digest. Puis Agora Publishing a connu une croissance très importante, et s'est spécialisée dans la publication de lettres confidentielles sur la finance, la santé, le développement personnel et les voyages. Depuis le début des années 1990, Agora Publishing s'est encore développée. Le siège social est à Baltimore, mais aujourd'hui, Agora compte des bureaux à Paris, Londres, Waterford (Irlande), Melbourne, Johannesburg, Madrid et New-Delhi.

Agora compte aussi des maisons d'éditions se spécialisant dans la littérature classique et académique : Pickering & Chatto à Londres, et Les Belles Lettres à Paris.

http://la-chronique-agora.com/conseils-bill/


 

  • Mario Draghi n’assistera pas à la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole

    ▪ Toc, toc, toc !

    Il y a quelqu’un ?

    Kelkun… elkun… elkun… répond l’écho !

    C’est ainsi que semble résonner cette question dans des salles de marché apparemment désertes.

    Les professionnels que nous connaissons sont pourtant rentrés de vacances, ils sont bien présents devant leur écrans, mais leur esprit est peut-être encore ailleurs… qui sait !

    Nous n’avons jamais vu depuis 25 ans d’existence du CAC 40 de marché aussi creux (1,5 milliard d’euros ces deux dernières séances, avec ou sans la présence des opérateurs de la City, ce qui manifestement ne change rien). Pendant ce temps, les indicateurs de confiance affichaient des niveaux d’optimisme aussi proches des maxima historiques.

    Mais comme nous ne cessons de le répéter — le terme “démontrer” vous apparaîtrait un peu trop immodeste car nous ne détenons pas la vérité absolue –, il s’agit d’un optimisme de synthèse, entièrement fabriqué à coups de petites phrases et de hausses dessinées à coups de robot trader par quelques brokers qui ont tout intérêt à jouer le jeu de dupes mené par Ben Bernanke ou Mario Draghi.

    Il n’y a plus de liens entre les fondamentaux et les cours de Bourse
    Les algorithmes leur permettent de générer artificiellement de forts écarts (notamment en s’évertuant à déclencher les stops) pour maximiser leurs gains sur des stratégies visant à plumer (l’expression ne vient pas de nous, mais nous la jugeons très pertinente) les malheureux opérateurs qui tentent encore d’établir un lien entre les fondamentaux et les cours de Bourse.

    Et nous aboutissons à ce paradoxe insoluble : si un stratège s’inspire de l’actualité du jour (ou même d’extrapolations partagées par de nombreux homologues) et regarde sans réagir le CAC 40 prendre 2% en trois minutes et +4,5% à la clôture, il ne tardera pas à passer pour un idiot.

    S’il force sa nature, joue les suiveurs et agit comme un pur day-trader, il va tenter un coup de poker et acheter au plus haut. Il n’a plus qu’à prier pour que la plaisanterie dure 24 ou 48 heures de plus.

    S’il voit les cours retomber de 2 ou 3% le lendemain — pour des raisons qui pour le coup semblent évidentes pour tout le monde –, il se retrouve une fois de plus comme un idiot, et sans la moindre excuse cette fois… car qui serait assez stupide pour acheter la récession ?

    Si tout se passe bien, il sera tenté de vendre à l’approche de la prochaine résistance, à la moindre alerte sur la parité euro-dollar ou de rumeurs de conflit au Proche-Orient (une menace bien réelle).

    Immanquablement, la résistance en question sera débordée au cours du dernier quart d’heure de la séance, et notre stratège (appelez-le gérant ou investisseur individuel) se retrouve… comme un idiot.

    ▪ Bienvenue au pays de la fausse monnaie
    Un marché manipulé par des opérateurs qui travaillent en bonne intelligence avec des banques centrales qui passent leur temps à imprimer de la fausse monnaie, à soigner la dette par toujours plus de dette,
    fait effectivement passer pour des idiots l’écrasante majorité de ceux qui gèrent leur portefeuille comme s’ils devaient tenir compte d’un risque de récession économique ou d’éclatement de la Zone euro.

    Dans un marché de pur day trading orchestré par des robots ultra-rapides, il est en fait idiot de bâtir toute une stratégie impliquant de détenir des titres plus de cinq minutes… et d’utiliser un logiciel de passation d’ordres qui a un temps de réaction supérieur à cinq millisecondes.

    Tout cela, vous le connaissez par coeur à force de nous lire, nous ne vous apprenons rien… mais le marché, à force de voir quelques opérateurs tordre le bras à la tendance finit lui aussi par apprendre.

    Le marché intègre le principe du démenti quasi systématique des anticipations… de l’impossibilité de relier les cours à l’actualité du jour… de la montée en puissance du “long/short” qui consiste à vendre A pour acheter B –même si les deux actifs affichent des niveaux de risque ou des potentialités comparables. L’un se retrouve condamné à l’enfer, l’autre rejoint des régions du ciel jusqu’ici inexplorées.

    Le marché est tout près d’atteindre le point ultime où le conduit sa logique qui consiste à faire passer tout le monde pour des idiots. Les idiots se faisant de plus en plus rares, alors il ne reste plus que des singes savants qui passent leur temps à s’imiter et à s’intimider, comme les éthologues peuvent l’observer dans la nature.

    La plupart des comportements apparemment spontanés ne sont en fait que des simulacres bien rôdés d’agression ou de soumission. Le marché a simplement remplacé les singes par des robots.

    Les robots ont fait leur boulot mardi. Le CAC 40 a reperdu l’intégralité du terrain gagné la veille (-0,9%) mais les plus malins ont pu se mettre 2% de variation dans la poche.

    ▪ La place deWall Street prise en étau entre deux statistiques
    Wall Street semble au contraire scotché depuis 48 heures au contact de ses sommets annuels et des plus hauts observés depuis mai 2008.

    Les indices américains se retrouvaient pris en ciseaux ce mardi par la publication de deux statistiques contradictoires. Les prix immobiliers progressent aux Etats-Unis, non seulement en séquentiel mais également sur les douze derniers mois (+2,3%). Mais la confiance des consommateurs américains s’effondre de 65,4 vers 60,6 au mois d’août (contre 65 attendu).

    C’est la preuve que les cours de Bourse ne reflètent plus ni les anticipations conjoncturelles, ni le ressenti de la population. L’effet richesse ne fonctionne plus, sauf peut-être pour les 5% d’Américains qui détiennent désormais 80% des titres en circulation.

    Mais il est apparu hier une raison supplémentaires de limiter les initiatives à 48 heures de la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole. A la surprise générale, Mario Draghi décline l’invitation au prétexte d’un emploi du temps surchargé !

    Autant imaginer Usain Bolt zapper la finale du 100 mètres aux Jeux olympiques au prétexte qu’il a un programme d’entraînement trop intensif !

    Nous ne sommes pas loin de penser que là encore, le patron de la BCE nous prend… pour des idiots

21/08/2012

Alerte : Les conséquences des éruptions solaires sur le champ magnétique terrestre. L'appel d'offre faite aux physiciens par l'Institut National des Sciences de l'Univers

Nous avons été interpellés par l'appel d'offre adressé aux physiciens par l'Institut National des Sciences de l'Univers qui se clôture le 20 septembre 2012.

Le but de cet appel d'offre est celui, en résumé, de rechercher les conséquences des éruptions solaires sur le champ magnétique terrestre, sur le climat,  les infrastructures terrestres, etc...

Nous vous laissons découvrir l'ensemble des thèmes et des recherches que doivent effectuer les physiciens dans l'appel d'offre ci-dessous

 
Appel d'offres 2013 Programme National Soleil Terre « PNST »
proche, en tenant compte de l'interaction du vent solaire avec le champ magnétique terrestre. Le PNST est un partenaire important pour la météorologie de ...

 
 
Il était temps que l'Institut National des Sciences de l'Univers se réveille à quelques jours et semaines de l'accélération des éruptions solaires qui doivent s'intensifier selon la Nasa au cours des années 2012 et 2013. Certaines sont déjà attendues au courant du mois de septembre 2012, le Soleil ayant créé début août, ce que certains appellent un filament géant, mais que nous considérons plutôt comme étant une fissure qui s'est créée à la surface du soleil.
 
Voir l'article : Un filament géant apparait sur le soleil : La Terre en Danger ?
Et les conséquences qui pourraient être produites sur la Terre avec l'interruption des réseaux électriques, de communication et de distribution d'eau et de nourriture.
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2012/08/16/un-fil...
 
Il était temps en effet que les physiciens s'occupent de ce problème, n'est-ce pas, trop tard comme d'habitude et ce d'autant plus que depuis le 16 décembre 2008, la NASA avait découvert des failles persistantes dans le champ magnétique terrestre dont l'une faisait 4 fois la taille de la Terre.

NASA : Découverte d'une branche géante dans le champ magnétique terrestre. Lundi 16 décembre 2008
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2008/12/29/nasa-d...

Inversion des pôles terrestres ? Failles persistantes dans le champ magnétique terrestre
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/01/04/invers...

Au lieu de vous préoccuper de la chute de l'euro et de la faillite des banques, et de la possibilité d'une 3ème guerre mondiale que les Illuminati-sionistes-reptiliens rêvent de nous imposer pour nous détruire et nous imposer leur Nouvel Ordre Mondial, vous feriez mieux de retirer votre argent des banques, si vous en avez bien évidemment pour faire des stocks d'eau, de nourriture et prévoir comment vous chauffer cet hiver si les réseaux électriques venaient à être interrompus très bientôt.

De toute façon, vous avez au moins 3 raisons de retirer votre argent des banques :

1 - l'effondrement de l'Europe et la chute de l'Euro.
2- la possibilité d'une 3ème guerre mondiale qui entraînera un crash financier mondial qui risquerait de vous ruiner,
3 - les éruptions solaires et les CME à venir qui interrompront tous les systèmes électriques pour quelques mois ou années.

Les banques ne travaillant qu'avec les systèmes informatique et électrique, vous risquez de ne plus pouvoir retirer votre argent à la dernière minute pour faire des stocks d'eau et de provisions.

Soyez prévoyants dès maintenant et surtout pensez à vous recentrer sur vous et à appeler de toutes vos forces, les Etres de Lumière et la Lumière afin que l'ancien monde des ténèbres que nous devons lâcher soit baigné de Lumière pour favoriser l'éveil des nôtres et notre ascension prochaine vers la 4ème puis la 5ème dimension, lors du saut quantique que l'ensemble de notre système solaire doit effectuer le 21 décembre 2012.

 

 

11/06/2012

Très Urgent : Syrie : L'OTAN prépare une vaste opération d'intoxication. La provocation d'un conflit armé mondial dès le 15 juin 2012 ?

A DIFFUSER TRES LARGEMENT AUTOUR DE VOUS ! MERCI !

 
Hier, nous vous avons mis en ligne un article sur la base d'un article publié par le Réseau Voltaire pour vous demander de vous préparer, de faire des provisions et de rester chez vous durant les vacances d'été, en prévision du déclenchement de la 3ème guerre mondiale durant l'été par les criminels des US/Israël, l'UE, l'ONU et l'OTAN et leurs services secrets.

Rappel de l'article par ce lien :
 
Déclenchement du 3ème conflit mondial durant les vacances d'été ? Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale. Coups de semonce russes ! Préparez-vous !

Les choses semblent se précipiter et le Réseau Voltaire lance une alerte aujourd'hui, pour nous prévenir que l'OTAN prépare une vaste opération d'intoxication en Syrie par le biais de télévisions qui ont été créées en Syrie par la CIA pour tromper le Peuple Syrien et nous-mêmes par la même occasion sur l'opération mensongère et de propagande qui se déroulerait sous fausse bannière, selon le réseau Voltaire à partir du 15 juin 2012 !
 
Ce qui ne manquerait pas de provoquer la Russie et la Chine à entrer dans le 3ème conflit mondial.

La Russie après plusieurs blocages à l'ONU et des avertissements lancés aux Occidentaux, qui sont restés vains, de ne pas attaquer la Syrie, a lancé le 7 juin 2012, deux coups de semonce à tous ces criminels Illuminati-reptiliens qui nous gouvernent dans l'ombre et dont les VRP qui sont placés et non pas élus par les Peuples suivent les ordres à la lettre, selon leur agenda et leur projet idéologique religieux de nous instaurer l'Unique religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial.

Le projet idéologique religieux millénaire est donc bien celui soutenu par les Illuminati dont la devise est celle de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial après avoir organisé le chaos planétaire pour s'accaparer toutes les richesses de la Terre et asservir l'humanité ! Ordo ab chao : l’'ordre naît du chaos

Nous avons donc la confirmation par l'alerte lancée ce jour par le Réseau VOLTAIRE que cette opération sous fausse bannière a été préparée de longue date pour intoxiquer les Syriens et les peuples du monde, ce dans la mesure ou la censure médiatique battait déjà son plein parmi les médias européens et occidentaux que dénonçait Poutine et Moscou fustigeait déjà le blocage de chaînes TV syriennes par l'UE.

Le principe repose donc, sur la censure des chaînes télévisées Syriennes pour les remplacer par les organes de propagande mensongère, soit par les chaînes télévisées créées par la CIA pour l'OTAN.
 
Merci de ne pas tomber dans ces pièges grossiers et d'alerter tout le monde autour de vous, en diffusant très largement ce mail autour de vous.

Le risque donc de déclenchement du 3ème conflit mondial dès le 15 juin 2012 ou durant l'été existe bien !

Pensez à vous mettre en protection en faisant des provisions et en prévoyant de rester chez vous cet été.
 

URGENT

L'’OTAN prépare une vaste opération d’intoxication


Des États membres de l’OTAN et du CCG préparent un coup d’État et un génocide sectaire en Syrie. Si vous voulez vous opposer à ces crimes, agissez dès maintenant : faites circuler cet article sur le Net et alertez vos élus.

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 10 juin 2012

JPEG - 140.8 ko

Dans quelques jours, peut-être dès vendredi 15 juin à midi, les Syriens qui voudront regarder les chaînes nationales verront celles-ci remplacées sur leurs écrans par des télévisions créées par la CIA. Des images réalisées en studio montreront des massacres imputés au gouvernement, des manifestations populaires, des ministres et des généraux donnant leur démission, le président el-Assad prenant la fuite, les rebelles se rassemblant au cœur des grandes villes, et un nouveau gouvernement s’installant au palais présidentiel.

Cette opération, directement pilotée depuis Washington par Ben Rhodes, conseiller adjoint de sécurité nationale des États-Unis, vise à démoraliser les Syriens et à permettre un coup d’État. L’OTAN, qui se heurte au double veto de la Russie et de la Chine, parviendrait ainsi à conquérir la Syrie sans avoir à l’attaquer illégalement. Quel que soit le jugement que l’on porte sur les événements actuels en Syrie, un coup d’État mettrait fin à tout espoir de démocratisation.

Très officiellement, la Ligue arabe a demandé aux opérateurs satellitaires Arabsat et Nilesat de cesser la retransmission des médias syriens, publics et privés (Syria TV, Al-Ekbariya, Ad-Dounia, Cham TV etc.). Il existe un précédent, puisque la Ligue avait déjà œuvré à la censure de la télévision libyenne pour empêcher les dirigeants de la Jamahiriya de communiquer avec leur peuple. Il n’y a pas de réseau hertzien en Syrie où les télévisions sont exclusivement captées par satellite. Mais cette coupure ne laissera pas les écrans noirs.

En effet, cette décision publique n’est que la partie émergée de l’iceberg. Selon nos informations plusieurs réunions internationales ont été organisées cette semaine pour coordonner l’opération d’intoxication. Les deux premières, d’ordre technique, se sont tenues à Doha (Qatar), la troisième, politique, s’est tenue à Riyad (Arabie saoudite).

Une première réunion a rassemblé les officiers de guerre psychologique « embedded » dans quelques chaînes satellitaires, dont Al-Arabiya, Al-Jazeera, BBC, CNN, Fox, France 24, Future TV, MTV — On sait que depuis 1998 des officiers de l’United States Army’s Psychological Operations Unit (PSYOP) ont été incorporés dans la rédaction de CNN ; depuis, cette pratique a été étendue par l’OTAN à d’autres stations stratégiques—. Ils ont rédigé à l’avance de fausses informations, selon un « storytelling » élaboré par l’équipe de Ben Rhodes à la Maison-Blanche. Une procédure de validation réciproque a été mise au point, chaque média devant citer les mensonges des autres pour les rendre crédibles aux yeux des téléspectateurs. Les participants ont également décidé de ne pas uniquement réquisitionner les chaînes de la CIA pour la Syrie et le Liban (Barada, Future TV, MTV, Orient News, Syria Chaab, Syria Alghad), mais aussi une quarantaine de chaînes religieuses wahhabites qui appelleront au massacre confessionnel au cri de « Les chrétiens à Beyrouth, les alaouites au tombeau ! »

Le second meeting réunissait des ingénieurs et des réalisateurs pour planifier la fabrication d’images de fiction, mêlant une partie en studio à ciel ouvert et une partie d’images de synthèse. Des studios ont été aménagés durant les dernières semaines en Arabie saoudite pour reconstituer les deux palais présidentiels syriens et les principales places de Damas, Alep et Homs. Il existait déjà des studios de ce type à Doha, mais ils étaient insuffisants.

La troisième réunion regroupait le général James B. Smith, ambassadeur des États-Unis, un représentant du Royaume-Uni, et le prince Bandar Bin Sultan (que le président George Bush père désignait comme son fils adoptif, au point que la presse états-unienne l’a surnommé « Bandar Bush »). Il s’agissait de coordonner l’action des médias et celle de « l’Armée syrienne libre » dont les mercenaires du prince Bandar forment le gros des effectifs.

L’opération qui était en gestation depuis des mois a été précipitée par le Conseil de sécurité nationale des États-Unis après que le président Poutine ait notifié à la Maison-Blanche que la Russie s’opposerait par la force à toute intervention militaire illégale de l’OTAN en Syrie.

Cette opération comprend deux volets simultanés : d’une part déverser de fausses informations et d’autre part censurer toute possibilité d’y répondre.

Le fait d’interdire des TV satellitaires pour conduire une guerre n’est pas nouveau. Ainsi, sous la pression d’Israël, les États-Unis et l’Union européenne ont successivement interdit des chaînes libanaise, palestiniennes, irakiennes, libyennes, et iraniennes. Aucune censure n’a été effectuée envers des chaînes satellitaires provenant d’autres régions du monde.

La diffusion de fausses nouvelles, n’est pas non plus une première. Cependant, quatre pas significatifs ont été franchis dans l’art de la propagande au cours de la dernière décennie.
• En 1994, une station de musique pop, la Radio libre des Mille Collines (RTML) a donné le signal du génocide rwandais en appelant à « Tuer les cafards !  ».
• En 2001, l’OTAN a utilisé des médias pour imposer une interprétation des attentats du 11-Septembre et justifier les attaques de l’Afghanistan et de l’Irak. À l’époque déjà, c’est Ben Rhodes qui avait été chargé par l’administration Bush de rédiger le rapport de la Commission Kean/Hamilton sur les attentats.
• En 2002, la CIA a utilisé cinq chaînes, Televen, Globovision, Meridiano, ValeTV et CMT, pour faire accroire que des manifestations monstres avaient contraint le président élu du Venezuela, Hugo Chavez, à démissionner, alors qu’il venait d’être victime d’un coup d’État militaire.
• En 2011, France 24 faisait de facto office de ministère de l’Information du Conseil national libyen, avec qui il était lié par contrat. Lors de la bataille de Tripoli, l’OTAN a fait réaliser en studio et diffuser par Al-Jazeera et Al-Arabiya des images des rebelles libyens entrant sur la place centrale de la capitale, alors qu’ils étaient encore loin de la ville, de sorte que les habitants, persuadés que la guerre était perdue, cessèrent toute résistance.

Désormais, des médias ne se contentent plus de soutenir la guerre, ils la font.

Ce dispositif viole des principes de base du droit international, à commencer par l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme relatif au fait « de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ». Surtout, il viole les résolutions de l’Assemblée générale des Nations-Unies, adoptées au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour prévenir les guerres. Les résolutions 110, 381 et 819 interdisent « les obstacles au libre-échange des informations et des idées » (en l’occurrence la coupures des chaînes syriennes) et «  la propagande de nature à provoquer ou encourager toute menace à la paix, rupture de la paix, ou tout acte d’agression ». En droit, la propagande de guerre est un crime contre la paix, le plus grave des crimes, puisqu’il rend possible les crimes de guerre et les génocides.

Thierry Meyssan

http://www.voltairenet.org/L-OTAN-prepare-une-vaste-opera...

 
 

10/06/2012

Déclenchement du 3ème conflit mondial durant les vacances d'été ? Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale. Coups de semonce russes ! Préparez-vous !

Bonjour à tous,

 
Depuis plusieurs mois, nous lançons des appels pour que vous fassiez des provisions et que vous retiriez votre argent des banques en prévision d'un 3ème conflit mondial et de l'écroulement de la zone euro et de l'Europe.

Et 3ème conflit mondial qui fait partie de l'agenda des Illuminati afin de précipiter l'instauration de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial. Le Nouvel Ordre Mondial étant basé sur une idéologie religieuse et non pas sur une idéologie financière uniquement.

Leur divise : l'Ordre par le Chaos ! Comprendre : Le Nouvel Ordre Mondial par le chaos planétaire !
 
C'est dans cet objectif qu'a été organisé par les occidentaux et leurs services secrets, sous fausse bannière, le soi-disant "printemps arabe", la guerre contre la Lybie, la déstabilisation de l'Iran et de pays Arabes et Africains, ce afin de placer leurs pions politiques à la tête de ces pays pour aller s'accaparer leurs richesses.
 
Ruiner les Peuples, les détruire par les guerres génocidaires, les armes chimiques, par la famine et la maladie, c'est là que se situent leurs objectifs y compris en ayant créé l'Europe et la zone euro.

Nous ne sommes donc pas écartés de leurs plans et nous ne serons pas épargnés parce que nous sommes en Europe.
 
Retenez que la date du 21 décembre 2012 est très importante pour les Illuminati car ils doivent avoir instauré leur Nouvel Ordre Mondial avant cette date. Tout sera donc mis en oeuvre pour y arriver.

Nous avons à présent des signaux clairs et forts de la part de la Russie qui s'est allié le soutien de la Chine, et tous les ingrédients sont réunis pour le déclenchement d'un 3ème conflit mondial, et de préférence comme à l'accoutumée, durant les vacances d'été, pendant que les gens se détendent et pendant que les médias occidentaux aux ordres de l'élite diffusent leur propagande mensongère pour endormir les masses européennes et occidentales sur ce qui se passe réellement en ce moment dans la zone euro et dans les Pays Orientaux, et notamment sur les réelles causes du conflit Syrien qui semble être une nouvelle opération sous faux drapeau organisée par les US/Israël et les occidentaux, dont la France. Et "conflit Syrien" contre lequel s'opposent désormais la Russie et la Chine pour les réelles raisons que vous allez découvrir dans l'article ci-dessous émanant du Réseau Voltaire. La censure médiatique bat son plein parmi les médias européens et Moscou fustige le blocage de chaînes TV syriennes par l'UE.
 
En effet, toutes les banques du monde entier sont insolvables, plusieurs pays mettent en place des plans d'urgence en cas d'éclatement de la zone euro, dont la Suisse et la Banque d'Angleterre s'y prépare depuis plusieurs mois.
 
 
Une autre manoeuvre de Hollande qui doit vous interpeller, c'est le retrait progressif des troupes françaises basées en Afghanistan à partir du 1er juillet 2012.

Pour les mettre où à votre avis ? Pour défendre la France ? ?
 
Le 7 juin la Russie a lancé un coup de semonce à tout ce beau monde en lançant un missile qui a été vu au-dessus d'Israël et de plusieurs pays. Voir les vidéos ICI et ICI puis l'article : Un missile russe au-dessus d'Israël ?
 
La Russie a confirmé avoir testé un missile qui aurait touché sa cible voir l'article : Défense Russie: tir d'essai réussi d'un missile intercontinental Topol

A noter que le missile RS-12M Topol  (code OTAN: SS-25 Sickle) a une portée de plus de 10.000 kilomètres et une masse au décollage de 45,1 tonnes. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes. D'une grande manœoeuvrabilité et facile à manier, ce missile peut être lancé à l'aide de rampes mobiles et stationnaires.
 
Avec ce genre de missile qui ont une portée de 10 000 kms, autant dire que la Russie est à la porte des USA et à la nôtre.
 
Lorsque nous voyons une partie de l'agenda de Poutine, entre mai et juin 2012,  il ne fait aucun doute que la Russie et la Chine se préparent à un conflit mondial.

10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d'États de l’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

 
Si le 3ème conflit mondial devait éclater, ce qui est fort probable avant l'échéance galactique du 21 décembre 2012, ne restez pas démunis en eau, en provisions et en argent, et surtout peut-être serait-il prudent de reporter ou d'annuler vos vacances, si le conflit devait éclater en pleine vacances d'été comme nous le pensons. Gardez vos enfants chez vous au lieu de penser à les envoyer en colonies ou en vacances loin de votre lieu d'habitation.

Pour en terminer, si un conflit mondial devait éclater, n'oubliez pas que toutes les grandes puissances sont à la pointe de la technologie de l'armement et disposent des armes chimiques et électromagnétiques qui risquent de perturber l'électromagnétisme terrestre, et que le réseau Haarp à lui tout seul, est capable non seulement de modifier le climat, mais de provoquer des tremblements de terre et des tsunamis bien ciblés.
 
Soyez donc prudents et prévoyants. C'est le moment de penser à vous mettre en protection car les Russes et les Chinois ne vont pas se laisser détruire en croisant les bras, mais ils risquent de prendre les devants en déclenchant l'offensive et le 3ème conflit mondial durant l'été, si les US/Israël, l'UE et les pays occidentaux ne se calment pas.
 
Pour suivre les vraies infos sur la Russie, rendez-vous sur le site de Ria Novosti à la rubrique "international" et vous serez édifiés sur ce qui se passe réellement dans le monde.

Ci-dessous l'article de Thierry Meyssan.

Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale
Coups de semonce russes par Thierry Meyssan

La crise syrienne a changé de nature. Le processus de déstabilisation qui devait ouvrir la voie à une intervention militaire l'égale de l’'Alliance atlantique a échoué. Ôtant leur masque, les États-Unis ont publiquement évoqué la possibilité d'’attaquer la Syrie sans l'’aval du Conseil de sécurité, comme ils le firent au Kosovo. C'’était feindre d'’ignorer que la Russie de Vladimir Poutine n'’est pas celle de Boris Eltsine. Après s'’être assuré du soutien chinois, Moscou a tiré deux coups de semonce en direction de Washington. La continuation des violations du droit international par l’'OTAN et le CCG risque désormais d’ouvrir un conflit mondial.

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 9 juin 2012

 
JPEG - 25.7 ko
 
Lors de la célébration de la victoire contre le nazisme, le 9 juin dernier, le président Vladimir Poutine a insisté sur la nécessité pour la Russie de se tenir prête à un nouveau sacrifice.

Le président Vladimir Poutine a placé son troisième mandat sous le signe de l’'affirmation de la souveraineté de son pays face aux menaces directement lancées contre la Fédération de Russie par les États-Unis et l’'OTAN. Moscou a maintes fois dénoncé l’'élargissement de l’'OTAN, l'’installation de bases militaires à ses frontières et le déploiement du bouclier antimissile, la destruction de la Libye et la déstabilisation de la Syrie.

Les jours suivant son intronisation, M. Poutine a passé en revue l'’industrie militaire russe, ses forces armées, et son dispositif d'’alliance [1]. Il a poursuivi cette mobilisation en choisissant de faire de la Syrie la ligne rouge à ne pas franchir. Pour lui, l'’invasion de la Libye par l'’OTAN est comparable à celle de la Tchécoslovaquie par le IIIe Reich, et celle de la Syrie —si elle devait avoir lieu— serait comparable à celle de la Pologne qui déclencha la Deuxième Guerre mondiale.

Toute interprétation de ce qui se passe actuellement au Levant en termes intérieurs syriens de révolution/répression est non seulement faux, mais dérisoire au regard des vrais enjeux et relève de la simple communication politique. La crise syrienne est avant tout une étape du « remodelage du Moyen-Orient élargi », une nouvelle tentative de détruire « l’Axe de la Résistance », et la première guerre de «  la géopolitique du gaz » [2]. Ce qui se joue actuellement en Syrie, ce n’est pas de savoir si Bachar el-Assad parviendra à démocratiser les institutions qu’il a reçu en héritage ou si les monarchies wahhabites du Golfe parviendront à détruire le dernier régime laïque de la région et à imposer leur sectarisme, mais quelles frontières séparent les nouveaux blocs, OTAN (Organisation du Traité de l’'Atlantique-Nord) et OCS (Organisation de coopération de Shanghai) [3].

Certains de nos lecteurs ont probablement sursauté à la lecture de la phrase précédente. En effet, depuis des mois, les médias occidentaux et du Golfe leur martèlent à longueur de journées que le président el-Assad incarne une dictature sectaire au profit de la minorité alaouite, tandis que son opposition armée incarne la démocratie pluraliste. Un simple regard sur les événements suffit à discréditer cette présentation mensongère. Bachar el-Assad a convoqué successivement des élections municipales, un référendum et des élections législatives. Tous les observateurs se sont accordés à dire que les scrutins se sont déroulés de manière sincère. La participation populaire a atteint plus de 60 % alors même que les Occidentaux les ont qualifiés de « farces » et que l’opposition armée qu’ils soutiennent a empêché les citoyens de se rendre aux urnes dans les quatre districts qu’ils contrôlent. Dans le même temps, l'’opposition armée a multiplié les actions non seulement contre les forces de sécurité, mais contre les civils et tous les symboles de la culture et du multi-confessionnalisme. Ils ont assassiné les sunnites progressistes, puis tué au hasard alaouites et chrétiens pour contraindre leurs familles à fuir. Ils ont brulé plus de mille cinq cents écoles et églises. Ils ont proclamé un éphémère Emirat islamique indépendant à Baba Amr où ils ont institué un Tribunal révolutionnaire qui a condamné à mort plus de 150 mécréants, égorgés un à un en public par leur bourreau. Et ce n’est pas le pitoyable spectacle de quelques politiciens dévoyés, réunis au sein d’'un Conseil national syrien en exil, affichant un projet démocratique de façade sans rapport avec la réalité de terrain des crimes de l’'Armée « syrienne » libre, qui masquera plus longtemps la vérité. Au demeurant, qui peut croire que le régime laïque syrien, dont l’'exemplarité était célébrée il y a peu, serait devenu une dictature confessionnelle, tandis que l'’Armée « syrienne » libre, soutenue par les dictatures wahhabites du Golfe et obéissant aux injonctions de prédicateurs takfiristes serait un parangon du pluralisme démocratique ?

L’'évocation par des dirigeants US d'’une possible intervention internationale hors mandat de l’'ONU, à la manière dont l’'OTAN avait démembré la Yougoslavie, a suscité inquiétude et colère à Moscou. La Fédération de Russie, qui jusqu’'ici se tenait en position défensive, a décidé de prendre l'’initiative. Ce changement stratégique est dû à l'’urgence de la situation du point de vue russe, et à l’'évolution favorable sur le terrain en Syrie [4].

Moscou a proposé de créer un Groupe de contact sur la Syrie qui réunirait l’ensemble des États concernés, c’est-à-dire à la fois les Etats voisins, les puissances régionales et internationales. Il s’agit de substituer un forum de dialogue à l’'actuel dispositif belliqueux mis en place par les Occidentaux sous le vocable orwellien de « Conférence des Amis de la Syrie ».

La Russie continue à soutenir le Plan Annan —qui est en fait la reprise à peine modifiée du plan présenté par Sergey Lavrov à la Ligue arabe—. Elle déplore que ce plan ne soit pas appliqué, mais rejette la culpabilité sur la faction de l’'opposition qui a pris les armes. Selon A.K. Lukashevich, un des porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’'Armée « syrienne » libre est une organisation illégale au regard du droit international. Bien qu'’elle assassine chaque jour 20 à 30 soldats syriens, elle est publiquement soutenue par les États de l'’OTAN et du CCG en violation du Plan Annan [5].

Se posant en faiseur de paix face à une OTAN faiseur de guerre, Vladimir Poutine a demandé à l’'OTSC de se préparer à déployer des « chapkas bleues » en Syrie, à la fois pour séparer les belligérants syriens et pour combattre les forces étrangères. Nicolai Bordyuzha, secrétaire général de l’OTSC, a confirmé qu’il dispose de 20 000 hommes formés pour ce type de mission et immédiatement disponibles [6]

Ce serait la première fois que l'’OTSC déploierait une force de paix hors de l’'ancien espace soviétique. Piqué au vif, le secrétaire général de l'’ONU, Ban Ki-moon, a tenté de saboter cette initiative en proposant soudainement d’'organiser lui aussi un Groupe de contact.

Réunissant à Washington le groupe de travail sur les sanctions de la Conférence des Amis de la Syrie, la secrétaire d’'Etat US Hillary Clinton a fait fi de la proposition russe et a surenchéri en faveur d’un changement de régime [7].

En Turquie, des parlementaires d'’opposition ont visité les camps de réfugiés syriens. Ils ont constaté l'’absence de plus d’'un millier de réfugiés enregistrés par les Nations Unies dans le principal camp et, au contraire, la présence d'’un arsenal dans le camp. Ils ont alors interrogé à l’'Assemblée le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan exigeant qu’'il révèle le montant de l’'aide humanitaire accordée aux réfugiés fantômes. Les députés considèrent que le camp de réfugiés est une couverture pour une opération militaire secrète. Il abrite en réalité des combattants, principalement libyens, qui l'’utilisent comme base arrière. Les députés ont émis l'’hypothèse que ces combattants sont ceux qui se sont introduits dans le district de Houla lorsque le massacre a été perpétré.

Ces informations confirment les accusations de l'’ambassadeur russe au Conseil de sécurité, Vitaly Churkin, selon lesquelles, le représentant spécial de Ban Ki-moon en Libye, Ian Martin, a utilisé des moyens de l’'ONU destinés aux réfugiés pour acheminer en Turquie des combattants d’Al Qaeda [8].

En Arabie saoudite, la fracture entre le roi Abdallah et le clan des Sudeiris s’'est à nouveau manifestée. À l’invitation d’'Abdallah Ier, le Conseil des oulémas a publié une fatwa stipulant que la Syrie n’est pas une terre de jihad. Mais, dans le même temps, le prince Fayçal, ministre des Affaires étrangères appelait à armer l’'opposition contre « l’'usurpateur alaouite ».

La journée du jeudi 7 juin a été riche en événements. Alors que Ban Ki-moon et Navi Pillay, respectivement secrétaire général et Haut-commissaire aux Droits de l’'homme, dressaient leur réquisitoire contre la Syrie devant l’Assemblée générale de l’'ONU, Moscou a procédé à deux tirs de missiles balistiques intercontinentaux.

JPEG - 43.8 ko
Le missile Boulava tire son nom d’'une antique masse d’'arme slave faisant office de bâton de maréchal des armées cosaques.

Le colonel Vadim Koval, porte-parole du RSVN, a admis le test d’un Topol —lancé depuis un silo près de la Caspienne—, mais n’'a pas confirmé celui d’'un Boulava depuis un sous-marin en Méditerranée. Cependant, le tir a été observé dans tout le Proche-Orient, d’'Israël à l’'Arménie, et il n’existe aucune autre arme connue qui puisse laisser de telles traces dans le ciel [9].

Le message est clair : Moscou est prêt à la guerre mondiale, si l’OTAN et le CCG ne se plient pas aux obligations internationales telles que définies par le Plan Annan, et persistent à alimenter le terrorisme.

Selon nos informations, ce coup de semonce avait été coordonné avec les autorités syriennes. De même que Moscou avait encouragé Damas à liquider l’Émirat islamique de Baba Amr sitôt l’autorité du président el-Assad confirmée par le référendum constitutionnel, de même il a encouragé le président à liquider les groupes de mercenaires présents dans le pays sitôt le nouveau Parlement et le nouveau Premier ministre installés. L’'ordre a été donné de passer d'’une stratégie défensive à une action offensive pour protéger la population du terrorisme. L'’armée nationale est donc passée à l’'attaque des bastions de l’'Armée « syrienne » libre. Les combats des prochains jours s’'annoncent difficiles, d'’autant que les mercenaires disposent de mortiers, de missiles anti-chars et désormais de missiles sol-air.

Pour faire baisser la tension, la France a immédiatement accepté la proposition russe de participation à un Groupe de contact ad hoc. Washington a dépêché en urgence Frederic C. Hof à Moscou. Contredisant les propos tenus la veille par la secrétaire d’'État, Hillary Clinton, M. Hof a à son tour accepté l'’invitation russe.

Il n'’est plus temps de se lamenter sur l’extension des combats au Liban, ni de pérorer sur une possible régionalisation du conflit. Depuis 16 mois qu'’ils déstabilisent la Syrie, l’OTAN et le CCG ont créé une situation sans issue qui peut désormais dégénérer en guerre mondiale.

 

[1] Agenda du président Poutine :
7 mai : investiture du président Vladimir Poutine
8 mai : nomination de Dmitry Medvedev comme Premier ministre
9 mai : célébration de la victoire contre l’'Allemagne nazie
10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
11 mai : réception du président abkhaze
12 mai : réception du président sud-ossète
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d’'États de l'’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

[2] « La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient », par Imad Fawzi Shueibi, Réseau Voltaire, 8 mai 2012.

[3] « Moscou et la formation du Nouveau Système Mondial », par Imad Fawzi Shueibi, Traduction Marie-Ange Patrizio, Réseau Voltaire, 13 mars 2012.

[4] « L'’affaire de Houla illustre le retard du renseignement occidental en Syrie », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 2 juin 2012.

[5] « Comment of Official Representative of the Ministry of Foreign Affairs of Russia A.K. Lukashevich on the Question of Interfax related to the statement made by Representative of so-called Free Syrian Army S.Al-Kurdi », Ministère russe des Affaires étrangères, 5 juin 2012.

[6] « Syrie : Vladimir Poutine propose une Force de paix de l’'OTSC », Réseau Voltaire, 3 juin 2012.

[7] « Friends of the Syrian People Sanctions Working Group », déclaration à la presse d’Hillary Clinton, Département d’État, 6 juin 2012.

[8] « La Libye, les bandits-révolutionnaires et l’'ONU », par Alexander Mezyaev, Traduction Julia, Strategic Culture Foundation (Russia), Réseau Voltaire, 17 avril 2012.

[9] « 7 juin 2012 : la Russie manifeste sa supériorité balistique nucléaire intercontinentale », Réseau Voltaire, 8 juin 2012.

http://www.voltairenet.org/Coups-de-semonce-russes


Un missile russe au-dessus d'Israël?

 
La Russie a annoncé jeudi soir qu'elle avait effectué un essai réussi d'un missile balistique intercontinental, expliquant apparemment une mystérieuse lumière mobile vue dans le ciel au-dessus d'Israël, du Liban, de l'Azerbaïdjan, de la Turquie et de la Jordanie. Des centaines d'israéliens à travers le pays ont inondé les lignes de police avec des rapports disant qu'ils avaient vu une lumière dans le ciel, se déplaçant dans une spirale avec une large traînée derrière elle dans la nuit de jeudi.

La police du district nord a dit qu'elle vérifiait les informations avec l'armée israélienne. Pendant ce temps, le site d'information libanais Naharnet rapportait des objets incandescents repérés au-dessus de la frontière israélo-libanaise et de la frontière libano-turque. L'association d'astronomie israélienne a dit que l'objet était à 80 kilomètres de haut et n'était pas un météore. Voir ici une vidéo de l'objet ayant traversé toute la région :

Un missile russe au-dessus d'Israël?
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jnNnHQtZVj8

ديربرس - شكل غريب في سماء المناطق السورية 7-6-2012
http://www.youtube.com/watch?v=q9TlyroKp_E&feature=re...