Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2008

Géopolitique : La carte maîtresse de Poutine

L'Alliance atlantique ayant quasiment volé en éclats, c'est toute la ligne de défense mondiale de l'Amérique qui est foutue !
http://www.alterinfo.net/La-carte-maitresse-de-Poutine-l-Alliance-atlantique-ayant-quasiment-vole-en-eclats,-c-est-toute-la-ligne-de-defense_a22934.html

"Cette signature ne fait qu'assurer une montée des tensions entre la Russie et l'Otan, et une nouvelle course acharnée aux armements, digne de la Guerre froide. Il est important que les lecteurs comprennent la capacité de l'un des deux camps opposés de déployer des missiles anti-missiles à une centaine de kilomètres, seulement, du territoire de l'autre, dès lors que la portée ne serait-ce que d'un missile anti-missiles de la première génération donnerait à ce camp une victoire virtuelle dans un l'équilibre des forces et contraindrait l'autre camp à envisager une reddition inconditionnelle, ou à réagir de manière préemptive en lançant une attaque nucléaire avant 2012. »

Le nouveau « bouclier » sera intégré au système d’armes nucléaires américaines global, plaçant les armes les plus létales du monde à seulement quelques centaines de kilomètres de la capitale de la Russie. C'est là une menace très claire pour la sécurité nationale de la Russie , et il faut s'opposer à cette initiative coûte que coûte.. Cela ne diffère en rien de la crise [des armes nucléaires] de Cuba. Le timing de l’annonce est particulièrement troublant, car il ne fait qu'ajouter aux tensions déjà existantes entre les deux superpuissances."

OTAN conspiration : Mondialisation du pouvoir militaire grâce à l'expansion de l'OTAN


Article du 23 mai 2007

"L’objectif final de l’OTAN est d’encercler la Russie, la Chine et leurs alliés

Le premier et le plus important changement que nous devons opérer consiste à développer notre capacité à étendre la stabilité à l’Est. Manfred Wörner, Secrétaire général de l’OTAN."

Article prémonitoire ou reflet de ce qu'il se passe actuellement ?

17/08/2008

Bouclier antimissile : Moscou promet des représailles

http://www.lefigaro.fr/international/2008/08/16/01003-20080816ARTFIG00041-bouclierantimissile-moscou-promet-des-represailles-.php

Moscou, qui n'est évidemment pas surpris par l'annonce de l'implantation d'un bouclier antimissile américain dans le nord de la Pologne, a joué la colère. «La cible est la Fédération de Russie», a déclaré vendredi à Sotchi le président Dmitri Medvedev et «les contes de fées sur la défense contre de prétendus États voyous (l'Iran, NDLR) à l'aide de ces équipements ne tiennent pas». Et de conclure : «Nous allons continuer de travailler sur la question.» Que faut-il entendre par là ?

La Géorgie, le «Cuba» de l'Amérique

Par le colonel Jean-Louis Dufour
Notre consultant militaire est officier de carrière dans l'Armée française, ex-attaché militaire au Liban, chef de corps du 1er Régiment d'infanterie de marine. Il a aussi poursuivi des activités de recherche: études de crises internationales, rédacteur en chef de la revue Défense et auteur de livres de référence sur le sujet, dont «La guerre au XXe siècle» (Hachette 2003), «Les crises internationales, de Pékin à Bagdad» (Editions Complexe, 2004)


Russie : "Le cessez-le-feu est fragile", selon Bernard Kouchner

Le ministre français des Affaires étrangères souhaite l'envoi "au plus vite" d'une force internationale de maintien de la paix".

Conflit Russie/Géorgie : plus des deux tiers des Français "inquiets"
http://www.tv5.org/TV5Site/info/afp_article.php?rub=fra&idArticle=newsmlmmd.d9393e4eec0e18ca7e6802eee5fdd078.731.xml&titre=Conflit+Russie%2FG%E9orgie%3A+plus+des+deux+tiers+des+Fran%E7ais+%22inquiets%22

Le conflit entre la Russie et la Géorgie "inquiète" 69% des Français, mais une majorité (46%) pense qu'il restera localisé sans "mettre en cause les équilibres en Europe", selon un sondage CSA à paraître dans Le Parisien-Aujourd'hui en France Dimanche.