Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2013

Le BRICS ne tolérera plus le recours à la force contre la souveraineté des pays

Le BRICS, une alternative pour remplacer la suprématie du dollar dans le monde ?
 
Une raison de plus pour les USA et ses alliés de chercher à provoquer la Russie à Chypre ?
 

Le BRICS ne tolèrera plus le recours à la force contre la souveraineté des pays
 
23/03/2013 15:08:54

Au seuil de sa visite en Afrique du Sud, afin de participer au Sommet du BRICS, Vladimir Poutine a évoqué dans une interview avec l’agence Itar Tass, la place du groupe des pays émergents à l’échelle internationale.

Brics

«Le BRICS s’est transformé en un puissant groupe, au niveau mondial, et est considéré comme un facteur important, pour la conception d’un Ordre mondial multipolaire».

C’est le Président russe, Vladimir Poutine qui l’a annoncé, et d’ajouter que le BRICS (pays émergents) ne tolérera pas le recours à la force, contre la souveraineté des pays.

Au seuil de sa visite en Afrique du Sud, afin de participer au Sommet du BRICS, Vladimir Poutine a évoqué, dans une interview avec l’agence Itar Tass la place du groupe des pays émergents à l’échelle internationale et son importance, pour la Russie. «Le PIB des pays du BRICS, mesuré selon la parité du pouvoir d'acha, en monnaies nationales, atteint 27 %, et cette part est en train d’augmenter», a souligné Vladimir Poutine.

«Les membres des pays BRICS sont favorables à la création d'un système plus équilibré et plus équitable des relations économiques internationales. (…) la preuve : c’est la décision consolidée de renflouer les fonds du FMI de 75 milliards de dollars», a ajouté le président russe.

Le BRICS  regroupe les cinq pays émergeant que sont le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud.

http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=10236


Alerte ! Medvedev demande aux russes de se retirer du système bancaire occidental. Retirez votre argent des banques !!!!!

MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS !

Après la MEGA-ALERTE DE NIGEL FARAGE, député européen : qui a donné l'arlerte pour sortir votre argent des banques, voici que maintenant ce sont les leaders russes qui demandent à leurs ressortissants de sortir de leur argent du système bancaire occidental.

De quoi prendre cette alerte au sérieux pour nous tous qui sommes dans la zone euro.

Sortez votre argent des banques avant qu'il ne soit trop tard pour vous !

Article original : Russian Leader Warns, “Get All Money Out Of Western Banks Now!”
http://www.eutimes.net/2013/03/russian-leader-warns-get-all-money-out-of-western-banks-now/

 

Medvedev demande aux russes de se retirer du système bancaire occidental

Un « bulletin d’information » du ministère des Affaires étrangères (MAE) envoyé aujourd’hui aux ambassades du monde entier conseille aux citoyens et aux entreprises russes de commencer à se défaire « immédiatement » des actifs qu’ils détiennent dans les banques et institutions financières de l’Ouest, le Kremlin craignant de façon grandissante que tant l’Union européenne et que les États-Unis se préparent pour le plus grand hold-up de richesse privée dans l’histoire moderne.

Selon ce «bulletin d’information urgent», cette mise en garde a été faite à la demande du Premier ministre Dmitri Medvedev qui, plus tôt aujourd’hui a émis une alerte à propos des manoeuvres des institutions bancaire occidentales contre le membre de l’union européenne qu’est Chypre en déclarant :

« Toutes les erreurs possibles qui pourraient auraient pu être commises ont été faites par elles, la mesure qui a été proposée est de nature confiscatoire, et d’un caractère sans précédent. Je ne peux pas le comparer avec quoi que ce soit mis à part… les décisions prises par les autorités soviétiques … quand elles ne se préoccupaient des économies de la population. Mais nous vivons au 21e siècle dans les conditions de l’économie de marché. Tout le monde a insisté pour que le droit à la propriété privée doivent être respectés ».

Les déclarations de Medvedev font écho à celles du président Poutine, qui a de même mis en garde à propos de la saisie de fond privés sans précédent à Chypre l’appelant «injuste, non professionnelle, et dangereuse. »

Dans notre précédent rapport du 17 mars intitulé « Reculs en Europe après le choc après du raid des Bankster, les États-Unis sont les suivants » nous avons noté que des entités russes ont de 23 à 31 milliards € dans des prêts transfrontaliers à des entreprises chypriotes liées à Moscou, et 9 € milliards € déposés auprès de banques chypriotes qui risquent d’être confisqués par banksters de l’UE.

Source: eutimes.net via les chroniques de Rorschach

14/12/2012

Syrie : Fin de la bataille de l’aéroport de Damas, Washington et Moscou face-à-face

Quand Moscou s'occupe de nous éviter une 3ème guerre mondiale à partir de la Syrie !


mercredi, 12 décembre 2012 15:00

Fin de la bataille de l’aéroport de Damas, Washington et Moscou face-à-face

IRIB-La fin de la bataille de l’aéroport de Damas au cours de laquelle la garde républicaine syrienne à réussi à infliger un sérieux revers à la rébellion grâce à l’aide technique des services spéciaux russes a révélé jusqu’où Moscou est capable d’aller dans le conflit en cours au Moyen-Orient.
 
Conçu comme une opération d’envergure-la deuxième du genre-visant à couper les communications entre Damas et l’aéroport international avant la capture de cette infrastructure, ce qui aurait été une victoire médiatique de la rébellion, la bataille de Damas s’est terminé par de très lourdes pertes pour les rebelles (nos sources évoquent plus de 5000 tués parmi les rebelles dont 75% seraient de nationalités étrangères à la Syrie) et un revers pour des unités des SAS britanniques infiltrés à partir de la Jordanie via la ville syrienne (sud) de Deraa. Des mercenaires de la firme américaine de sécurité X (connue antérieurement sous le sigle de ‘Blackwater’) ont également été éliminés sur la route de l’aéroport international de Damas.

Des pilotes habitués aux appareils de fabrication russe dont les nationalités n’ont pas été précisées étaient également parmi les rebelles en vue de prendre le contrôle des appareils de l’armée de l’air syrienne en cas de prise de l’aéroport.

Des combattants radicaux de ‘Jobhat Ennosra’ participant aux combats contre les forces du régime syrien ont retourné leurs armes sur des membres des forces spéciales britanniques et des ‘contractors’ de X. Une semaine plus tard, le Département d’Etat US classait ce groupe islamique radical qui bénéficiait jusque là de fonds et d’armes de la part des pays du Golfe et de la France, dans la liste des organisations terroristes ennemies du Gouvernement des Etats-Unis.

Les services spéciaux russes ont fourni une précieuse aide techniques aux services du renseignement aérien de l’armée syrienne en coupant toutes les communications (téléphonie mobile, Internet, brouillage Radio) de la Syrie pendant cette bataille. Ils ont également permis à l’armée syrienne de brouiller toutes les communications ennemies à l’intérieur du pays.

Les déclarations diplomatiques de responsables américains et russes devenaient de plus en plus codées et variaient en fonction de l’évolution de la situation sur le terrain. Les deux pays n’ont pas manqué d’envoyer des bâtiments de guerre en face du littoral syrien (Lattaquié et Tartus) dont le porte-avions nucléaire USS Eisenhower pour la marine US.

C’est la première fois que américains et russes mesurent leurs capacités de guerre électronique et cybernétique dans une bataille en Syrie.

 

Par W. Chekkat

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/230306-fin-de-la-bataille-de-l%E2%80%99a%C3%A9roport-de-damas,-washington-et-moscou-face-%C3%A0-face

mercredi, 12 décembre 2012 14:55

Mandat d'arrêt syrien contre le chef de l'opposition libanaise anti-syrienne

IRIB-Damas a émis des mandats d'arrêt contre l'ancien Premier ministre libanais Saad Hariri et un député libanais, accusés d'envoyer des armes à la rébellion en Syrie, a indiqué mercredi l'agence officielle syrienne Sana. Le procureur général à Damas a émis des mandats d'arrêt contre Saad Hariri (chef de l'opposition libanaise hostile au régime de Damas, NDLR), et le député Oqab Sakr, a indiqué Sana sans plus de précisions.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/230304-mandat-d-arr%C3%AAt-syrien-contre-le-chef-de-l-opposition-libanaise-anti-syrienne

13/12/2012

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)

Pour quelles raisons légitimes à 5 jours du 21 décembre 2012, l'ISS devrait subir une correction de son orbite pour permettre au vaisseau Soyouz TMA-07M qui décollera le 19 décembre 2012, soit 2 jours avant le 21 décembre 2012 pour s'arrimer à l'ISS ?

Est-ce que d'ordinaire on modifie l'orbite de l'ISS pour permettre à un vaisseau de s'arrimer ? Y'a-t-il une modification de l'axe de la Terre ? 

Que sont-ils en train de fabriquer dans l'espace, sans nous le dire et que transportera ce vaisseau Soyouz ?

Mystère !


19:53 13/12/2012
MOSCOU, 13 décembre - RIA Novosti

Sciences et espace

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)
19:53 13/12/2012
MOSCOU, 13 décembre - RIA Novosti

La procédure de correction d'orbite de la Station spatiale internationale (ISS) prévue ce jeudi a été reportée au 16 décembre sur demande de la NASA, a annoncé jeudi à RIA Novosti un représentant de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

"L'opération de correction d'orbite de l'ISS a été repoussée au 16 décembre sur demande des Etats-Unis", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

La manœuvre, qui devait initialement débuter jeudi à 14h28 UTC, est appelée à préparer l'ISS à l'arrimage du vaisseau Soyouz TMA-07M qui décollera le 19 décembre depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Elle sera effectuée au moyen des moteurs du cargo russe Progress M-16M arrimé à l'ISS et permettra d'augmenter l'orbite moyenne de la station de 2 km, à 419,1 km.

http://fr.rian.ru/science/20121213/196929142.html

11/12/2012

Russie : Dimitri Medvedev avoue la présence d'extraterrestres parmi nous ! La presse s'empare du sujet !

Reprise du précédent article ICI avec une vidéo.

Le secret de Polichinelle involontairement dévoilé en public par Dimitri Medvedev.

Et bien sûr la presse s'empare du sujet. Parfois on se demande si les journalistes n'ont pas un pois-chiche dans la tête pour attendre que le secret de polichinelle soit dévoilé.

Il suffit de constater que le dossier ET et Ovnis est frappé par le secret défense dans le monde entier pour savoir que les ET existent.

Autrement il faudrait qu'ils nous expliquent pour quelles raisons légitimes le secret défense serait apposé sur des dossiers vides !

Par ailleurs, les humains feraient preuve d'un complexe de supériorité et d'un ego démesuré en pensant être les seuls dans l'Univers qui contient des milliards de la Galaxie.

Il faudrait sans doute qu'ils cessent de se prendre pour le nombril de l'Univers.

Question : Est-ce réellement une bourde commise par le Premier Ministre Russe de livrer cette information ou est-ce le début de la révélation surtout à l'approche du 21 décembre 2012 ? 

 

'Je ne vais pas vous dire combien d’extraterrestres sont parmi nous car ce serait la panique'

11 déc. 2012 par Arnaud Lefebvre

Dimitri Medvedev, le premier Ministre russe, à l’issue d’une entrevue télévisée, a eu des paroles hasardeuses concernant l’existence d’extraterrestres parmi la population, rapporte The Telegraph. Medvedev pensait que les micros étaient éteints mais cinq chaînes de télévision nationales ont enregistré l’instant : « Je ne vais pas vous dire combien d’extraterrestres sont parmi nous car ce serait la panique ». A ce moment, on entend quelques rires au fond du studio.

« Dans le cas des codes nucléaires, le président a reçu un dossier « top secret spécial ». Ce dossier dans son intégralité contient des informations au sujet des extraterrestres qui ont visité notre planète », a poursuivi M. Medvedev. « Des détails supplémentaires sur ce sujet peuvent être obtenus dans des films comme « Men In Black » ».

Par ailleurs, il a ajouté en se réfèrent à Poutine: « Je me dois d’être extrêmement ponctuel si lui est constamment en retard ». En outre, répondant à la question d’un journaliste sur la justification d’une perquisition menée à l'aube par des membres du Comité d'enquête au domicile du réalisateur d'un documentaire sur l'opposition russe, il s’est exprimée ainsi : « Ne vous inquiétez pas tout ira bien. Ce sont des connards s'ils viennent à huit heures du matin ».

 

L'interview a été diffusée sur YouTube et Reuters en a reçu une copie. Ces dires sont à replacer dans le contexte d'une supposée fin des temps qui aura lieu le 21 décembre 2012

 

Segun ministro ruso Medvedev extraterrestres visitan la tierra

http://www.youtube.com/watch?v=kwnuaLkv32E&feature=pl...

 

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/je-ne-vais-pas-...