Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2014

Obama a signé la loi sur les sanctions anti-russes

Le prix Nobel de la Guerre et des crimes, a dit !

Hier, 09:56

Obama a signé la loi sur les sanctions anti-russes

 

Obama a signé la loi sur les sanctions anti-russes

Par La Voix de la Russie | Le président des Etats-Unis Barack Obama a annoncé jeudi avoir signé la loi autorisant de nouvelles sanctions contre la Russie ayant cependant souligné qu'il n'avait pas l'intention d'en faire usage à ce stade.

Une des idées principales de cette loi est la possibilité d'imposer de nouvelles sanctions aux sociétés énergétiques et de défense russes telles que Rosoboronexport et Gazprom. En outre, elle prévoit des restrictions supplémentaires concernant les ventes à la Russie des équipements pétroliers et les investissements étrangers dans les projets d'exploration des gisements pétroliers en Russie

 

Les USA dépenseront 60 M $ pour le développement des médias en Russie

Voilà comment les Nazis entendent aller fabriquer leur coup d'état en Russie entre les années 2016/2018, au moment des prochaines élections présidentielles, avec leur propagande de guerre !

Les USA dépenseront 60 M $ pour le développement des médias en Russie

Les USA dépenseront 60 M $ pour le développement des médias en Russie

Par La Voix de la Russie | La loi concernant de nouvelles sanctions contre la Russie, signée par le président Barack Obama, prévoit également l'allocation de financement pour le « développement de la démocratie, pour le soutien aux institutions de la société civile et à des médias indépendants, ainsi que pour le libre accès à l'Internet sur le territoire de la Russie », rapporte Russia Today.

Le document publié sur le site du Congrès américain propose d’allouer 20 millions de dollars par an au cours de trois ans, notamment dans la période de 2016 à 2018.

 

19/12/2014

i-Télé arrête son émission "Ça se dispute" avec Éric Zemmour

On imagine aisément que lorsque Zemmour invoque des "bandes" d'étrangers qui selon lui "dévalisent, violentent ou dépouillent" la France, il parle des Rothschild & Cie qui dépouillent la France depuis près de 40 ans !

Venir en prime parler de la déportation de 5 millions de musulmans français, au moment où les contribuables français doivent payer plus de 70 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, aux victimes sûrement plus que centenaires, 60 millions de dollars (environ 49 millions d'euros) aux victimes étrangères transportées par les trains de la SNCF vers les camps de la mort durant la seconde guerre mondiale, selon les termes d'un accord passé avec Washington dont les négociateurs ont dévoilé vendredi 5 décembre la teneur ça fait un peu beaucoup !

i-Télé arrête son émission "Ça se dispute" avec Éric Zemmour

Le Point - Publié le 19/12/2014 à 21:58

La chaîne met fin au programme dans lequel il intervenait. La Société des journalistes se réjouit de cette "prise de position forte" qu'elle "attendait".

Eric Zemmour. Photo d'illustration.

La chaîne d'information en continu i-Télé a annoncé vendredi soir mettre fin à l'émission Ça se dispute, dans laquelle intervenait le journaliste Éric Zemmour, au coeur d'une vive polémique après des propos controversés sur l'islam. "i-Télé a décidé de mettre fin à l'émission Ça se dispute, qui ne reprendra pas en janvier 2015", écrit la chaîne dans un communiqué sans donner plus de détails.

Dans un autre communiqué, la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne s'est "félicitée" de cette "prise de position forte" qu'elle "attendait". "Les déclarations d'Éric Zemmour dans le Corriere della Sera ont profondément choqué les membres" de la SDJ qui s'est "mobilisée" dès le début de la semaine à ce sujet, écrit-elle. "La SDJ après consultation estime dans sa très large majorité qu'Éric Zemmour, à cause des propos tenus n'a plus sa place d'éditorialiste sur l'antenne d'i-Télé".

"Faire cesser la diffusion de la haine d'Éric Zemmour"

Le polémiste, qui travaille aussi pour Le Figaro et RTL, a été très critiqué cette semaine après la diffusion d'un entretien au quotidien italien Corriere della Sera. Il y déclarait que les musulmans "vivent entre eux, dans les banlieues" et que "les Français ont été obligés de les quitter". Même s'il a réfuté avoir répondu à une question sur la "déportation de 5 millions de musulmans français", comme l'affirme le texte de l'entretien, datant du 30 octobre mais relayé récemment, ses propos ont suscité une vague d'indignation.

De nombreuses associations antiracistes ou de défense des musulmans ont porté plainte contre lui. Dans une lettre ouverte, plusieurs associations et personnalités politiques et culturelles ont appelé le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) à "faire cesser la diffusion de la haine d'Éric Zemmour".

Le polémiste a dénoncé "une manipulation fantastique". L'auteur du Suicide français avait déjà suscité la controverse en écrivant que Vichy avait sauvé des juifs, ou en évoquant des "bandes" d'étrangers qui selon lui "dévalisent, violentent ou dépouillent" la France.

 

Sanctions US & Européennes contre le Russie et la Crimée !

Allez regardons faire les US/Nazisionistes ! Ensuite ils viendront nous faire la leçon de morale pour le respect des Droits de l'Homme et la démocratie ! Il faut surtout que Poutine vende son âme au Diable et son pays pour se faire bien voir des nazis criminels !

Poutine a chanté sur tous les toits qu'il veut conserver la souveraineté de la Russie et défendre les intérêts de la nation en priorité ! Il est capable d'aller jusqu'au bout pour défendre son honneur et son pays ! Pas comme les vendus que nous avons à la tête des gouvernements européens, commandés directement par les USA,  l'Europe étant une fabrication US/Nazisioniste !

Sanctions contre Moscou, une tentative de renverser le régime (Lavrov)

18:58   16/12/2014   MOSCOU, 16 décembre - RIA Novosti

Sanctions contre Moscou, une tentative de renverser le régime (Lavrov)

Les sanctions occidentales contre la Russie sont une tentative de renverser le régime actuel, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la chaîne de télévision France 24.

 

Les sanctions sans rapport avec la recherche de la paix (Iakounine)

16:22   12/12/2014   MOSCOU, 12 décembre - RIA Novosti

Les sanctions sans rapport avec la recherche de la paix (Iakounine)

Les sanctions imposées par l'Occident contre la Russie n'ont rien à voir avec la recherche de la paix et la mise en place de relations équitables, a estimé le PDG de Chemins de fer de Russie (RZD), Vladimir Iakounine.


Nouvelles sanctions US: Moscou ne tolérera aucune ingérence dans ses affaires

21:58   12/12/2014   MOSCOU, 12 décembre - RIA Novosti

Nouvelles sanctions US: Moscou ne tolérera aucune ingérence dans ses affaires

La Russie ne tolérera aucune ingérence dans ses affaires intérieures, a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch en commentant une loi américaine permettant au président d'adopter de nouvelles sanctions contre Moscou.


Sanctions US: Moscou réagira en fonction de la décision d'Obama (Lavrov)

19:18   16/12/2014   MOSCOU, 16 décembre - RIA Novosti

Sanctions US: Moscou réagira en fonction de la décision d'Obama (Lavrov)

Moscou ne réagira aux sanctions adoptées par le Congrès américain que si elles sont approuvées par le président Barack Obama, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères dans une interview à la chaîne de télévision France 24.


Crimée: de nouvelles sanctions européennes annoncées le 20 décembre

19:42   16/12/2014   BRUXELLES, 16 décembre - RIA Novosti

Crimée: de nouvelles sanctions européennes annoncées le 20 décembre

L'UE annoncera samedi un nouveau train de sanctions contre la Crimée qui a proclamé son indépendance par rapport à Kiev avant d'adhérer à la Russie en mars dernier, a annoncé un diplomate européen à Bruxelles.


Washington craint la réaction de Moscou en cas de nouvelles sanctions

16:11   17/12/2014   MOSCOU, 17 décembre - RIA Novosti

Washington craint la réaction de Moscou en cas de nouvelles sanctions

Barack Obama ne s'empresse pas de signer l'Acte de soutien à la liberté de l'Ukraine 2014 adopté par le congrès américain la semaine dernière, qui, hormis un appui militaire à Kiev, octroie au président américain le droit d'adopter de nouvelles sanctions contre la Russie, écrit mercredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.


Ukraine: les sanctions contre la Russie "inévitables" (Merkel)

16:17   18/12/2014   MOSCOU, 18 décembre - RIA Novosti

Ukraine: les sanctions contre la Russie "inévitables" (Merkel)

Les sanctions contre la Russie sont inévitables, Moscou ne respectant pas la souveraineté de l'Ukraine, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel, s'exprimant devant les députés du Bundestag.


Sanctions contre la Russie: Hollande plaide pour une "désescalade"

19:00   18/12/2014   BRUXELLES, 18 décembre - RIA Novosti

Sanctions contre la Russie: Hollande plaide pour une "désescalade"

A son arrivée à Bruxelles pour un sommet européen, le président français François Hollande a évoqué la perspective d'une "désescalade" des sanctions européennes décrétées contre Moscou sur fond de crise ukrainienne.

 

Sanctions: l'UE interdit les investissements en Crimée

21:28   18/12/2014   BRUXELLES, 18 décembre - RIA Novosti

Sanctions: l'UE interdit les investissements en Crimée

L'Union européenne a adopté jeudi un nouveau train de sanctions contre la Crimée, interdisant d'investir dans cette république qui a adhéré à la Russie en mars dernier, a annoncé le Conseil de l'UE.

Ukraine: pas de nouvelles sanctions européennes contre la Russie (Hollande)

09:37   19/12/2014   BRUXELLES, 19 décembre - RIA Novosti

Ukraine: pas de nouvelles sanctions européennes contre la Russie (Hollande)

Les leaders de l'UE n'ont pas décidé d'adopter de nouvelles sanctions contre la Russie, la "désescalade" de ces dernières dépendra de la situation en Ukraine, a déclaré jeudi soir le président français François Hollande.

L'UE sanctionne la Crimée

11:49   19/12/2014   MOSCOU, 19 décembre – RIA Novosti

L'UE sanctionne la Crimée

L'Union européenne a approuvé de nouvelles sanctions contre la Crimée, que les Européens continuent de considérer comme un territoire ukrainien, écrit vendredi le quotidien Kommersant.


Sur la Russie, Merkel continue de suivre les USA

12:40   19/12/2014   MOSCOU, 19 décembre – RIA Novosti

Sur la Russie, Merkel continue de suivre les USA

Le gouvernement allemand n'a toujours pas élaboré de plan pour surmonter la crise ukrainienne, écrit vendredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.


Plus d’un tiers des Européens opposés aux sanctions antirusses (sondage)

17:06   19/12/2014   MOSCOU, 19 décembre-La Voix de la Russie/RIA Novosti

Plus d’un tiers des Européens opposés aux sanctions antirusses (sondage)

Plus d'un tiers des Européens (35%) considèrent que les sanctions de l’Union européenne envers la Russie ont joué un rôle négatif dans le règlement de la crise ukrainienne. Tel est le résultat du sondage réalisé par la société ICM Research en France, au Royaume-Uni et en Allemagne à la demande de l’Agence d’information internationale Rossiya Segodnya.


Sanctions antirusses: Steinmeier préoccupé par les conséquence
s

Frank-Walter Steinmeier, ministre des Affaires étrangères de l'Allemagne
17:37   19/12/2014  

 

Onu/nazisme: USA et Canada contre la résolution, déception à Moscou

Comme ça nous savons à qui nous avons affaire avec les US/CANADA/UKRAINE/La république des Palaos, et les délégations européennes qui se sont abstenues de voter cette résolution contre le nazisme à l'ONU !

 

*- Kiev refuse de condamner le nazisme, stupéfaction à Moscou

Onu/nazisme: USA et Canada contre la résolution, déception à Moscou

 Onu/nazisme: USA et Canada contre la résolution, déception à Moscou

21:30 19/12/2014

MOSCOU, 19 décembre - RIA Novosti

Moscou déplore que les Etats-Unis et le Canada aient de nouveau voté contre la résolution des Nations unies condamnant la glorification du nazisme, proposée par la Russie, rapporte vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

"Le large soutien invariablement accordé d'une année sur l'autre à cette résolution par les délégations témoigne de la compréhension globale du danger dont il est question dans le texte du document. Dans ce contexte, on ne peut que déplorer que les Etats-Unis et le Canada aient de nouveau voté contre le document proposé par la Russie (…), alors que les délégations des pays de l'Union européenne se sont abstenus lors du scrutin", lit-on dans le communiqué.

L'Assemblée générale des Nations unies a adopté jeudi une résolution  condamnant la glorification du nazisme et proposée par la Russie. Le texte intitulé "Lutte contre la glorification du nazisme, le néonazisme et toutes les pratiques contribuant à alimenter les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d'intolérance qui y sont associées" a été adopté par 133 voix pour, 4 contre et 51 abstentions.

Parmi les pays ayant voté contre la résolution figurent notamment les Etats-Unis, le Canada, l'Ukraine et la république des Palaos.

La résolution signale l'augmentation du nombre d'incidents de nature raciste à travers le monde, ainsi que la montée des mouvements extrémistes et des partis politiques prônant l'idéologie nazie, la xénophobie et la supériorité raciale.

Auparavant, le texte avait été approuvé par la Troisième commission de la 69e session de l'Assemblée générale de l'Onu.

 Sur le même sujet