Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2015

Flambée des actes islamophobes en France

Flambée des actes islamophobes en France


Malgré les nombreux appels à ne pas assimiler les musulmans aux fanatiques extrémistes se réclamant de l'islam, et l'unité affichée par le peuple français après l'attentat de Charlie Hebdo, les actes islamophobes se démultiplient partout sur le territoire français. Voici un inventaire, non exhaustif, des actes perpétrés depuis mercredi.

Tête de sanglier et viscères accrochés à la porte d'une salle de prière, vendredi matin à Corte (Haute-Corse). Une lettre dont le contenu reste inconnu a été retrouvée sur les lieux.

Détails sur le site de Corse-Matin

Salle de prière incendiée à Aix-les-Bains (Savoie). Aucune victime à déplorer.

Détails sur le site du Dauphiné

Lycéen de 17 ans roué de coups lors de la minute de recueillement (jeudi) au lycée de l'Oiselet à Bourgoin-Jallieu (Isère). Le jeune homme d'origine magrébine a d'abord essuyé des propos racistes avant d'être molesté. Il a porté plainte.

Détails sur le site du Dauphiné

Grenades d'exercice lancées contre une mosquée dans la nuit de mercredi à jeudi au Mans. Une balle a aussi été tirée à travers une vitre. Ni blessé ni revendication.

Détails sur le site de Ouest-France

Explosion d'origine criminelle dans un kebab. Jeudi matin. Le fast-food est proche d'une mosquée à Villefranche-sur-Saône (Rhône). La vitrine a été soufflée.

Détails sur le site de 20 Minutes

Tirs contre la voiture d'une famille musulmane dans une rue de Caromb (Vaucluse), mercredi soir. La voiture était vide lors des tirs, le parquet indique que rien ne permet d'établir un lien avec un acte islamophobe.

Détails sur le site du Dauphiné

Inscription de propos haineux ("morts aux Arabes") sur un mur de la mosquée de Poitiers jeudi. Un homme a été interpellé en flagrant délit. Fortement alcoolisé, le suspect s'est excusé.

Détails sur le site de La Nouvelle République

Coups de feu dans une salle de prière à Port-la-Nouvelle (Aude). Salle vide, aucune victime.

Plus de Détails sur le site du Midi Libre

La mosquée de Bayonne a été le théâtre d'inscriptions racistes et haineuses faisant référence à l'attentat contre Charlie Hebdo dans la nuit de jeudi à vendredi.

Source

 

Alerte ! Prochains false flag en France. Nouveaux avertissements d'Islamic Intelligence

De nouveaux avertissements nous sont donnés par Islamic Intelligence dont nous devons tenir compte, compte tenu du contexte actuel en France et dans le monde !

Les faux-culs !

*- Israël exprime son inquiétude devant "l'offensive terroriste" en France

 

 



- False flag de Charlie Hebdo. Merci à tous les frères et soeurs qui nous soutiennent, nous informent sur le terrain, nos alliés et sites qui reprennent nos infos... Lire ici

- Guerre civile: 22H02: Hollande prépare la population à la prochaine série de false flag franco-israéliens. On va aller directement aux choses sérieuses. Les israéliens ont disposé des voitures piégées avec des micro-bombes atomiques, Special Atomic Demolition Munition. Les mêmes que celles utilisées à Bali et à Beyrouth contre Rafik Hariri. Faites passer le mot! 


- Guerre civile: 21H43: Comme lors de l'opération Merah, la DGSI affirme posséder des bandes sons et conversations téléphoniques, dont il nous sera aisé de prouver que ce sont des montages synthétiques nous l'avons déjà fait avec les faux enregistrements de la voix de Merah. BFM TV devrait nous refiler les originaux sinon on va mettre les serveurs et les téléphones de tout ce beau monde
sens dessus dessous. Tu les laisses accessibles qu'on puisse démontrer au peuple que ce sont des faux!

 

09/01/2015

Gordon Duff de Veterans Today : « Le False Flag de Paris n’a même pas été filmé à Paris! »

Hollywood à l'oeuvre de la manipulation!

Ceux qui ont avalé la version dite officielle sont la risée du monde parce que même à l'étranger tout le monde se marre et avait vu qu'il ne s'agissait que d'un fake et un test grandeur nature pour voir comment nous réagirions lorsqu'ils feront une tentative de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial !

Gordon Duff: « Le False Flag de Paris n’a même pas été filmé à Paris! »

Après l’article, « L’attentat à Paris apparait être ‘Fake’ », voici un autre article de Before It’s News :


L’auteur Glenn Canady a dit dans son article :

Voici plus de choses que Gordon Duff a rapportées alors qu’il anéanti la fable de la version officielle de la fausse info de l’attaque de Paris!

Gordon Duff fait l’analyse médico-légale des événements et il discute extensivement de l’Attaque Paris en utilisant une vidéo haute définition de Live Leak.

Il rapporte que les armes n’ont pas éjecté de douilles. Les sons sont ceux d’une AK-47 qui tire à blanc!

L’évènement n’a même pas été filmé à Paris! Ils ont fait une recherche approfondie en utilisant Google Earth Premium au niveau des rues et ont examiné chaque recoin à un kilomètre à la ronde de l’adresse. Il n’y a pas de rues à Paris correspondant à la scène de l’attaque!

Ce n’est pas une rue de Paris. Il n’y a pas de trottoirs comme ceux-là à Paris, aucun endroit où les voitures peuvent se garer à 1 mètre de motos ou de crottes de chien!

Les balles de l’AK-47 ont des tiges d’acier qui sont utilisées pour pénétrer l’armure de blindés. Rien de tout cela n’a été vu!

L’homme qui tire sur le policier ne le tue pas et lui a tiré dessus avec des balles à blanc.

Le policier « mort » est ensuite aperçu en train de marcher après qu’il soit mort!

La scène de l’exécution est fausse.

Les armes ne sont pas réelles, le son n’est pas celui d’une AK-47 avec une fissure supersonique.

Gordon Duff rapporte que cette attaque false flag est une blague complète. Il a dit que c’est la chose la plus dégoutante et la plus enfantine qu’il n’a jamais vue!

noir-blanc

Source: Before It’s News, le 8 Janvier 2015

L’attentat à Paris apparait être ‘Fake' » (màj)


Addendum 8 Janvier 2015 – En regardant la vidéo de plus près on remarque que le policier n’a pas été touché à la tête. Les gens semblent relayer cette information sans regarder la vidéo sur le web américain et anglophone.

Un article sur Before It’s News a déclaré que la fusillade au siège de Charlie Hebdo est fake, en se basant sur la vidéo où un policier est froidement abattu par un des deux terroristes, en alléguant que soi disant sa tête ‘n’a pas explosée comme une pastèque’ comme elle aurait du le faire.

L’auteur de l’article (stompk) déclare que :

Le type court vers le policier à terre et lui tire dans la tête, à bout portant.

Ne vous inquiétez pas, pas de sang…

[Vidéo du policier tué par le terroriste]

Regardez, la caméra présente l’officier de police au sol, toujours pas de sang..

Voila ce qui arrive quand vous tirez sur une pastèque à 3 mètres de loin..

Vous voyez, un tir d’AK-47 à bout portant ferait beaucoup de dégât.. à lui seul ce fait est suffisant pour en conclure que c’est un false flag.. il y a d’autres problèmes, car ils parlaient parfaitement le Français sans avoir d’accents, et sont rentrés dans le mauvais bâtiment, avant qu’on leur dise où se trouvait le bon bâtiment, et la police n’a pas répondu tout ce temps…


 

En cette période trouble, Gérard Depardieu exprime lui aussi son soutien !

!cid_001001d02c48$791681d0$1501a8c0@marieavtev4s1o.jpg

https://www.facebook.com/pages/Infos-et-analyses-dissidentes/101582246577280

Vers un « patriot act » à la française ?

Et voilà, le tour est joué !

Voilà le réel but recherché après avoir orchestré leur false flag en France !

Nous imposer la dictature après avoir voté la fermeture des sites ou blogs sur le net sur simple décision administrative !

*- Le cadeau de Noël du Gouvernement aux Français : la surveillance !

Vous remarquerez qu'ils n'ont pris aucune disposition de ce genre lors des survols des centrales nucléaires par des drones toujours pas identifiés et que nous sommes toujours exposés au bon vouloir des sionistes !


LA DROITE PRESSE FRANÇOIS HOLLANDE DE LÉGIFÉRER SUR LA SÉCURITÉ

 

Source : Reuters 08/01/15 à 21:43
Mis à jour le 08/01/15 à 21:43

Des responsables de l'opposition ont demandé jeudi à François Hollande de tirer rapidement les conséquences de l'attentat meurtrier qui a frappé Charlie Hebdo en adoptant de nouveaux textes pour renforcer la sécurité des Français. Nicolas Sarkozy a laissé entendre que François Hollande était disposé à agir. /Photo prise le 8 janvier 2015/REUTERS/Gonzalo Fuentes

 

Des responsables de l'opposition ont demandé jeudi à François Hollande de tirer rapidement les conséquences de l'attentat meurtrier qui a frappé Charlie Hebdo en adoptant de nouveaux textes pour renforcer la sécurité des Français.

Le président, qui a reçu son prédécesseur Nicolas Sarkozy dans la matinée à l'Elysée, a accueilli en fin d'après-midi les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat, ainsi que les formations politiques représentées au Parlement.

"Il appartiendra à l'exécutif de prendre la totalité de ses responsabilités mais aussi au Parlement", a déclaré le président UMP du Sénat Gérard Larcher à l'issue de l'entretien.

Le président du groupe UMP à l'Assemblée a appuyé cette demande devant le chef de l'Etat.

"Je pense qu'il faut savoir tirer les enseignements de ce qui vient de se passer et voir comment nous pourrions doter notre système législatif de moyens encore plus efficaces, c'est la proposition que nous avons faite", a dit Christian Jacob.

Nicolas Sarkozy a laissé entendre que François Hollande était disposé à agir.

 

"Comme moi, il est convaincu de la nécessité de hausser notre niveau de vigilance et d'adapter notre dispositif de protection des Français à l'évolution de la menace", a dit à la presse le président de l'UMP.

"On peut certainement travailler à améliorer nos dispositifs et non pas dans un esprit de confrontation entre l'opposition et la majorité, entre la gauche et la droite, mais dans un souci partagé de protection des Français", a-t-il ajouté.

Le président socialiste de l'Assemblée, Claude Bartolone, a mis en garde contre la tentation d'adopter de nouveaux textes dans la précipitation.

"Je me méfie de toutes les lois qui pourraient être dictées par l'émotion", a-t-il commenté.

(Julien Ponthus et Emile Picy, édité par Sophie Louet)

© 2015 Reuters - Tous droits de reproduction réservés par Reuters.