Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2015

OVNIS déclassification : Les archives du projet Blue Book sont enfin intégralement disponibles

Heureusement que les Ovnis et le ET n'existent pas ! C'est bien pour cela que les dossiers concernant ces sujets, sont classés secret défense ou secret militaire !

Sûrement que ces dossiers sont VIDES !


OVNIS : Les archives du projet Blue Book sont enfin intégralement disponibles


Publié le 13/01/2015



Des décennies après que l’US Air Force ait classé leurs rapports d’enquêtes officielles sur le phénomène ovni, des fichiers viennent d’être publiés en ligne pour la première fois et dans leur intégralité.
 
Le Projet Blue Book est considéré comme la troisième commission de recherche sur les ovnis menée par l'USAF.
 
En mars 1952, le Projet Grudge devient le Projet Blue Book. Cette commission qui était sous la direction du capitaine Edward Ruppelt, avait des objectifs plus sérieux que la dernière bien qu'ils devaient continuer à ridiculiser les témoignages d'ovnis en y apportant un maximum d’explications rationnelles.


Les fichiers ont tous été déclassifiés depuis la fin du Projet Blue Book et certains sites y proposaient un accès payant.
 
Les fichiers ont aujourd’hui été mis en ligne par John Greenewald qui dirige un site web appelé "theblackvault", hébergeant plus d’un million de pages (au format PDF) au sujet du Projet Blue Book.
 
Greenewald a effectué plusieurs demandes auprès des autorités en invoquant le Freedom of Information Act (FOIA). Il lui a fallu deux décennies de travail pour en arriver à ce résultat.
 
Il regroupe aujourd’hui plus de 130 000 archives.

Le webmaster déclare lors d’une interview accordée à OpenMinds avoir voulu compiler l’ensemble des données dans une base facilement consultable par tout le monde et affirme que de nombreuses sources présentes sur d’autres sites en lignes sont incomplètes ou difficilement accessibles.
 
Greenewald déclare lors de cette interview : « le Projet Blue Book (avec Sign et Grudge) occupe une place particulière dans l'histoire des ovnis. Malgré le fait que les enquêtes aient été menées de manière peu orthodoxe, cela n’est pas très grave. Il s’agit d’un projet qui a duré plus de 20 ans et des enquêtes ont été menées sur des milliers de cas. La plupart du temps, ils ont trouvé une explication rationnelle mais certains des cas demeurent un mystère. Ces données recueillies à l’époque pourraient ainsi de nouveau être analysées à l’aide de nos connaissances actuelles. Durant des années, ces données sont restées cachées dans les archives nationales. Aujourd’hui, grâce à la puissance d’Internet, ils ont été mis en ligne et pourront profiter de l’exposition qu’ils méritent. .. »


Ce type d’archives représente une véritable mine d’or à analyser. Leur nombre exact reste difficilement évaluable.
 
L’USAF affirme que Blue Book inclut 12 618 rapports d’ovnis, dont seulement 701 restent "non identifiés." Cela représente environ 5,5% des dossiers.
 
Les ufologues estiment avoir pris connaissance de 14000 cas, mais 1 600 restent "inconnus".


Rappel :
 
Les conclusions du Projet Blue Book étaient les suivantes :
 
- Aucun des Ovnis signalés, enquêtés, et évalués par l'Air Force n'a jamais montré qu'il pouvait menacer notre sécurité nationale.
 
- Aucune preuve n'a été soumise à l'Air Force, ni découverte par elle, que des observations entrant dans la catégorie “non-identifiées” démontrent des capacités technologiques ou des principes qui dépasseraient nos connaissances scientifiques actuelles.
 
- Aucune preuve n'indique que les observations entrant dans la catégorie “non-identifiés” concernent des engins extraterrestres.

" Entre 1948 et 1969 l'Air Force a enquêté sur 12.618 rapports d'observations d'Ovnis. Sur ce nombre, il a été établi que 11.917 avaient pour causes des objets matériels tels que des ballons, des satellites, et des avions; des objets immatériels tels que la foudre, des reflets, et autres phénomènes naturels; des objets astronomiques tels que des étoiles, des planètes, le soleil, et la lune; des conditions météorologiques; et des canulars. Seulement 701 rapports n'avaient pu trouver d'explication. "
 
Allen Hynek reconnaîtra que " l'entrée en vigueur du Projet Grudge marqua le début du " rejet " du problème des Ovnis. Les communiqués de presse publiés à propos de ces cas précis n'offraient plus qu'une très lointaine parenté avec les faits qui avaient suscité la notification initiale ".
 
En novembre 1948, le colonel Mc Coy transmet un mémorandum secret à son directeur, révélateur de cette politique du déni : " nous pensons qu'il serait déconseillé de présenter des informations à la presse au sujet d'objets que nous ne sommes pas encore en mesure d'identifier et au sujet desquels nous n'avons aucune conclusion raisonnable. Au cas où les journalistes pourraient insister pour obtenir une déclaration, nous suggérons qu'ils soient informés du fait que bon nombre de ces objets sont en fait des ballons météo ou des phénomènes astronomiques... "
 
Tous les documents concernant les enquêtes du Blue Book ont été définitivement transférés à la " Military Reference Branch ", aux Archives nationales, ainsi qu'au "Records Administration" (8ème et Pennsylvania Avenue, Washington, DC 20408). Ils sont accessibles au public.
 
En juillet 1952, survient une énorme vague d'Ovnis qui aurait confirmé l'origine Gaïenne du phénomène. C'est à ce moment qu'ils auraient décidé d'accentuer la politique de désinformation avec l'appui de la CIA. ​​​​

​La rédaction vous conseille :
 
 

14/01/2015

Levez-vous !


11/01/2015

Science de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU. Le Nouveau Paradigme ! Il est temps de nous réveiller à ce que nous sommes !

POUR LA PAIX DANS LE MONDE ET L'UNI-TE AVEC L'UNI-VERS

Avant de vous quitter pendant quelques jours, nous voulions vous faire un cadeau et rendre un vibrant hommage à Mr Hubertélie ou Hubert S. ABLI-BOUYO, un mathématicien et surtout un physicien qui fait un travail remarquable sur la Science de l'Univers TOTAL, L'Univers-Dieu créateur, et ce, malgré tout les harcèlements qu'il peut subir et que l'on s'acharne sur lui, sur sa famille et sur ses enfants pour le faire taire sur ses travaux de recherches scientifiques.

Ses travaux rejoignent ceux de Nassim Haramein qui a fait valider sa Théorie de l'Univers UNIFIE et CONNECTE !

Lorsque l'humanité comprendra que nous en sommes où nous sommes, c'est parce qu'elle a passé son temps à nier ce qu'elle était, c'est-à- dire, constituée d'êtres de lumière tous unis entre-eux avec l'UNI-VERS et que nous n'avons pas besoin de religion pour être tous connectés avec notre source primale créatrice : L'UNIVERS-DIEU,  alors nous aurons sûrement la Paix dans ce monde après avoir éliminé tous les parasites qui ont emprunté les NOMS DE FAUX DIEUX pour nous détourner de notre source énergétique et lumineuse naturelle !

Il vous appartiendra de méditer sur ces points après avoir pris connaissance du magnifique travail accompli par Mr Hubertélie ou Hubert S. ABLI-BOUYO.

Il suffit de rester dans l'arriération mentale et figés sur des dogmes religieux d'il y a près de 4000 ans !

Nous sommes en 2015 et il est temps de reprendre notre place dans l'UNIVERS, de vivre avec notre temps et de se mettre à la PHYSIQUE QUANTIQUE pour évoluer, nous libérer de nos chaînes ancestrales et de la matrice reptilienne !

Nous vous laissons découvrir qui est Hubertlie et la qualité d'une partie de son travail en vidéos. Vous pourrez aller fouiller sur ses sites pour vous informer et faire vos propres recherches.

Qui est Hubertelie ?

L'Editorial du site: mon combat pour une autre science, une autre école, une autre justice, une autre société, un autre monde.

Je suis Hubert S. ABLI-BOUYO, de nationalité franco-togolaise. Je suis mathématicien et surtout physicien de formation. D'abord à la Faculté des sciences de l'Université de Lomé (au Togo), puis à l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (en France), et à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres de la même ville. J'ai été pendant seize ans enseignant de mathématiques et sciences en lycée et collège en France (dans l'académie de Clermont-Ferrand), dont dix ans en lycée professionnel.

Science de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU

Découvrez l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, la nouvelle vision de l'Univers.
Découvrez l'Univers FRACTAL, le vrai paradigme (fondement) de la Science.
Comprenez enfin l'Univers et les choses, le monde, le passé, le présent et le futur

L'Univers TOTAL U est l'Ensemble de toutes les choses. IL a une Structure FRACTALE. IL est le Paradigme d'une nouvelle Science : la Théorie Universelle des Ensembles, la Science de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU...

FRACTALE

L'Univers TOTAL, le Nouveau Paradigme:

Les Sept Vérités Fondamentales que nous devons comprendre aujourd'hui sur l'Univers

Les Vidéos

Cette page vous propose de visionner les Vidéos de l'Univers TOTAL, le Nouveau Paradigme.

Nous vous conseillons de regarder ces vidéos dans l'ordre. Leur durée totale est de seulement 1h30. N'hésitez pas à revoir les vidéos au moins une seconde fois, la compréhension de chacune d'elles ne peut qu'être meilleure, après avoir eu une vue d'ensemble du Nouveau Paradigme.

A chacune de ces vidéos correspond un Livre au format PDF téléchargeable gratuitement à la page Téléchargement.

Sommaire des Vidéos

 


Vérité 2: L'ALPHA: l'Élément, le Générateur de toutes les choses

L'Univers TOTAL est l'ELEMENT de toutes les choses. Il est l'Unique Élément qui constitue toute chose. Il crée toutes les choses par simple Itération de lui-même.



Vérité 3: Le XERY: l'Équivalence Universelle, l'Union, l'Unité, l'Amour

Deux choses X et Y, quelle que soit leur Différence, sont Équivalentes, elles sont fondamentalement le seul et même Univers TOTAL.


Partie II: De la Négation à l'Alternation: Retour au Paradigme Perdu

Vérité 4: La Négation de l'Univers TOTAL: le Problème, l'Erreur, le Mal

La Négation de l'Univers TOTAL est LE PROBLÈME, la racine de tous les maux. Un monde sans Négation de l'Univers TOTAL est un monde sans choses négatives.



Vérité 5: Terre de Négation dans un Univers de Négation; L'Univers TOTAL: l'Origine et le But de la Vie

Nous vivons dans un Monde de Négation. L'unique but de la vie dans ces Mondes est de réapprendre l'Univers TOTAL, la Vie Perdue.




Vérité 6: Le Nouvel Univers, les "Nouveaux Cieux" et la "Nouvelle Terre"

Un Nouvel Univers est en train de se créer, de "Nouveaux Cieux et une Nouvelle Terre", un Monde d'ALTERNATION gouverné par le Xery, l'Amour Absolu...



Vérité 7: Requête à l'Univers TOTAL

Nous devons adresser à l'Univers TOTAL la requête de vivre dans le Monde Nouveau, et collaborer à sa création.




 

 

08/01/2015

Judaïsme : 5775 : Une année de Guerre et la Venue du Messie. Adam le premier reptilien hybride ?

Comme vous ne le savez peut-être pas, pour les hébreux et leur calendrier juif, ils en sont à l'année 5775.

A partir de quoi ou de quel évènement, les juifs comptent ce nombre d'années ?

Si les chrétiens prennent Jésus comme référence pour calculer leur calendrier et que nous en soyons à ce titre en 2015, que les musulmans prennent la migration de Mahomet vers Médine en 622 pour faire débuter leur calendrier. L'année 2015 correspond aux années islamiques 1436 – 1437.


Les juifs soutiennent dans leurs écrits que le monde aurait été créé il y a moins de 6000 ans. C'est la raison pour laquelle ils en sont à l'année
5775 selon leur calendrier juif ou calendrier julien proleptique.

 

Age du monde pour les juifs : http://www.calj.net/age-du-monde

Ils s'arrangent avec la science astronomique comme ils veulent, pourvu qu'ils imposent leur monde et leurs croyances au monde ! Surtout que ce sont les Sumériens qui ont étudié le système solaire et partagé le temps en jours, en heures et en minutes !   Ils n'étaient donc pas ignorants du système solaire ni de son fonctionnement

Les juifs prennent  donc pour repère la création d'ADAM pour être le début du monde (le leur !) ou de leur communauté de l'anneau de Saturne dans "Le Seigneur des AN-NEAUX"   AN comme par hasard du Dieu AN des Dieux AN-NUNAKIS, parce qu'ils ont simplement oublié que du temps de la création d'ADAM, soit moins de 6000 ans, nous étions en pleine expansion de la civilisation sumérienne.

 

Les sionistes  prennent donc comme référence pour créer leur calendrier, la création d'ADAM et de leur monde de reptilien il y a moins de 6000 ans !

 
Adam aurait donc  été créé au cours de la civilisation sumériene et  il se pourrait que nous ayons affaire au premier être hybride créé par les AN-NUNAKIS reptilien dont les hybrides reptiliens-sionistes seraient issus !
 

*- L'Humanité abrite deux races bien distinctes

 
Adam ne peut pas être le "premier homme" créé par leur Dieu Unique pour au moins deux raisons :

1 - la civilisation Sumérienne existait déjà en Mésopotamie, vers 3500 av. J-C. et elle était toujours en pleine expansion et polythéiste, il y a 5775 ans. Ils ont volontairement occulté cette civilisation de la Torah et de la Bible au point que cette civilisation était encore inconnue à la moitié du XIXème siècle ! Il fallait sûrement cacher de nombreux secrets de cette période de l'histoire de l'humanité dont l'invasion à Sumer/Mésopotamie/Irak par les Grands Dieux AN-NUNAKIS

Extraits  : Sumer 

Ayant été complètement oubliée après les débuts de notre ère, la civilisation de Sumer a été redécouverte durant la seconde moitié du XIXe siècle grâce aux fouilles de sites archéologiques du Sud mésopotamien, dont l'exploration s'est poursuivie par la suite, jusqu'à connaître un arrêt en raison des troubles politiques affectant l'Irak à partir des années 1990.

Rappelez-vous les saccages des musées et sites archéologiques qui ont été opérés par l'armée US pour détruire les traces historiques de cette civilisation !

*- Uruad : les Américains ont-ils envahi l'Irak pour protéger un secret ? Annunakis l Illuminati-Reptiliens l Irak

Si le souvenir des Assyriens et des Babyloniens avait été préservé grâce aux textes bibliques et grecs antiques, les Sumériens avaient été depuis longtemps effacés de l'histoire quand les premières fouilles de sites de la Mésopotamie antique débutèrent durant la première moitié du XIXe siècle. Elles portèrent sur des sites présentant avant tout des niveaux du Ier millénaire, qui plus est situés en Assyrie, donc en dehors de l'ancien pays de Sumer. Ce n'est que quelques décennies plus tard que les archéologues tournèrent leur effort vers les sites du Sud, pour y rechercher les débuts de la civilisation mésopotamienne.

 

2 - avant la civilisation Sumérienne il y a eu de nombreuses autres civilisations dont l'Africaine et tant d'autres !

*- HISTOIRE - CIVILISATIONS ANCIENNES : Liste des documentaires 

*- Le climat et l'histoire des civilisations

*- Civilisations

 

Voilà pourquoi on nous bassine avec le peuple élu et qu'ils nous font croire à leurs balivernes du Mythe d'ADAM père de l'humanité et autres âneries.

 

5775 : Une année de Guerre et la Venue du Messie

Nous sommes entrés en septembre 2014, avec « Roch Hachana » dans la septième année du cycle de la chemita ou jachère. Une année particulière en lois pour les résidents de la terre d’Israël, mais aussi en évènements, puisque la guemara regorge de références annonçant la venue propice du messie à cette période. Et le constat est évident : le monde est en effervescence. Autrement dit, les signes se précisent.

Cette vidéo du rav Ron Chaya donne des précisions sur les évènements qui sont apparus fin 2014 et sur ce que 2015 nous réserve.

 

05/01/2015

Science et Civilisation : nous sommes tous des Arabes !

Avis  à tous les racistes ! Nous serions tous des arabes selon les généticiens et l'étude de la mitochondrie appareil respiratoire et énergétique de la cellule !

Mais avant d'être tous des arabes sur le plan terrestre, nous sommes tous issus du même Univers-Dieu et nous faisons tous partie d'une UN-IQUE FAMILLE UNI-VERS-ELLE !

Il nous appartient donc de recréer l'UN-ITE avec l'UNI-VERS/DIEU et de cesser  cette négation de nos origines et appartenances UNI-VERS-ELLES : la création et l'énergie UNI-VERS-ELLES ! Ce dont les religions reptiliennes ont voulu nous détourner en nous inventant les religions et les faux prophètes  !


Science et Civilisation : nous sommes tous des Arabes !

par Frédéric Lewino

Le Point.fr - Publié le 27/01/2012 à 16:55 - Modifié le 05/02/2012 à 10:28

Nous sommes tous des Arabes ! Telle est la dernière révélation fracassante des généticiens. Que cela plaise ou non à Marine Le Pen et à Claude Guéant, tous autant que nous sommes, Français, Américains, Esquimaux, Chinois ou Papous, nous descendons d'ancêtres communs ayant peuplé la péninsule arabique ! Après être née en Afrique, l'humanité aurait donc fait une étape dans l'Arabie heureuse, après avoir franchi la mer Rouge. C'est du scoop. En effet, jusque-là, les grands experts des migrations humaines pensaient que la division des troupes s'était plutôt faite au Proche-Orient ou en Afrique du Nord.

Les paléogénéticiens des universités de Leeds et de Porto ont été amenés à faire cette hypothèse à la suite des confidences d'un indic ! Un indic qui se cache par milliers dans chacune de nos cellules : la mitochondrie. Ce minuscule organite, qui officie en tant que centrale énergétique de nos cellules, possède son propre ADN. Comme les chromosomes, il peut muter. Ainsi, quand les généticiens observent exactement la même mutation chez deux peuples différents, ils peuvent en conclure que ceux-ci partagent un passé commun. En comparant l'ADN mitochondrial prélevé sur des centaines d'individus à travers le monde et dans la péninsule arabique, les chercheurs sont parvenus à la conclusion que tous les hommes, hors les Africains, ont tous effectué un passage de plusieurs milliers d'années très certainement, en Arabie. Voilà pourquoi nous sommes tous des Arabes et fiers de l'être. L'étude est parue dans American Journal of Human Genetics.

Éden Arabie

Voilà donc comment il faut réécrire l'histoire de l'humanité : après avoir surgi il y a quelque 200 000 ans en Afrique de l'Est, l'homme moderne (homo sapiens) a commencé par se répandre dans toute l'Afrique, se fragmentant en de nombreuses populations. La vie était belle et la nourriture largement disponible jusqu'au jour où une tribu s'est mise en tête d'aller voir si le soleil ne brillait pas davantage ailleurs. Elle a donc profité d'une baisse des eaux pour franchir la mer Rouge et débarquer sur la péninsule arabique. Jusqu'ici, on pensait que le premier passage avait dû avoir lieu, entre - 70 000 et - 40 000 ans. Mais la découverte d'outils façonnés par l'homme moderne datant de 106 000 ans repousse donc la conquête d'au moins 30 000 ans !

On a même trouvé le lieu de débarquement, dans le sultanat d'Oman. Il faut dire qu'à l'époque le climat arabique était humide : à la place d'un désert les nouveaux arrivants ont trouvé un paradis terrestre constitué de grandes prairies. L'occupation de ce nouvel Éden aurait duré plusieurs millénaires avant que l'homme ne poursuive sa conquête du monde. D'abord en empruntant la route du Sud-Est asiatique s'achevant en Australie, puis celle de l'est jusqu'au Japon, puis enfin la route du Nord, vers le Proche-Orient, puis l'Europe atteinte voilà environ 40 000 ans.

Des Indiens dans l'Altaï

L'Amérique est le dernier continent conquis. Mais là encore, il y a du nouveau. Et du lourd ! Grâce à de nouvelles confidences de l'indic mitochondrial, des chercheurs de l'université de Pennsylvanie ont identifié la terre d'origine des Indiens d'Amérique. Ne cherchez pas, vous ne pourriez pas trouver ! Il s'agit de l'Altaï. C'est une région montagneuse au coeur du continent eurasien, là où se rencontrent la Chine, la Mongolie, la Russie et le Kazakhstan. Le grand départ aurait eu lieu voilà 15 000 à 20 000 ans. Quelques dizaines ou centaines d'individus auraient pris la route du nord-est. Après de nombreuses générations, leurs descendants auraient fini par atteindre le détroit de Béring qu'ils auraient traversé en une ou plusieurs fois lors des glaciations, puis ils auraient descendu tout le continent américain. La découverte récente, par des chercheurs de l'université du Texas, d'objets façonnés par l'homme dans l'État de Washington datant de 13 800 ans conforte cette hypothèse.

Depuis sa venue au monde dans un petit bled africain, l'homme n'a cessé d'avoir la bougeotte. Les migrations font partie de sa nature. L'Europe et encore plus la France, située à son extrémité ouest, n'ont pas arrêté d'être enrichies par des vagues d'immigrants. Il n'y a pas de raison que cela cesse..