Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2016

L’Equateur admet que la coupure de l’accès à internet à Assange est liée aux révélations sur Clinton

18/10/2016

WikiLeaks, John Podesta et Hillary Clinton : les cinq révélations choc à retenir

 

WikiLeaks, John Podesta et Hillary Clinton : les cinq révélations choc à retenir

14 oct. 2016, 22:37

Hillary Clinton en campagne ©Lucy Nicholson/Reuters

 

De la stratégie vis-à-vis des médias jusqu'aux extra-terrestres, les révélations parfois ahurissantes contenues dans les milliers de mails du directeur de campagne de la candidate démocrate continuent de s'accumuler avec cette septième livraison.

Comme l'a promis WikiLeaks, les publications de mails piratés se succèdent et se succèderont sans doute jusqu'au jour de l'élection présidentielle américaine. A l'heure du septième envoi, les mails permettent de se plonger dans l'intimité de l'équipe de campagne d'Hillary Clinton.

Manipulation des médias et de l'opinion publique

Les mails attestent de l'intention de tromper l'opinion publique et de la perdre dans la complexité des différentes affaires. 

«Je pense que nous devons vraiment déterminer si les électeurs vont y croire et si nous pouvons de façon crédible confondre Benghazi et les emails», écrit ainsi Oren Shur, directeur des médias payants dans le cadre de la campagne de la candidate démocrate à John Podesta, le directeur de campagne, quelques semaines avant qu'Hillary Clinton ne soit auditionnée par le Congrès américain au sujet de l'attentat terroriste contre le consulat américain de la ville libyenne en septembre 2012, alors qu'Hillary Clinton était secrétaire d'Etat. Après des tests sur des groupes témoins, Hillary Clinton décide alors de constamment se référer à ses réponses données au sujet de Benghazi, les faisant passer pour des réponses sur le piratage de ses mails.

 

 

Daesh soutenu par l'Arabie saoudite et le Qatar

Selon un autre des emails piratés, Hillary Clinton savait pertinemment que l'organisation terroriste Etat islamique bénéficiait du soutien de l'Arabie saoudite et du Qatar, des alliés privilégiés des Etats-Unis au Moyen Orient. Le courrier électronique vient de la candidate démocrate elle-même : «Alors que les opérations militaires et paramilitaires progressent, nous devons utiliser la diplomatie et des moyens de renseignement plus classiques afin d'accentuer la pression sur le Qatar et l'Arabie saoudite, lesquels fournissent clandestinement un soutien à la fois financier et logistique à Daesh et autres groupes radicaux sunnites de la région».

Les vraies décisions politiques doivent rester secrètes

Les mails contiennent aussi des fragments des discours payés qu'Hillary Clinton a prononcés pour le compte d'entreprises privées (485 000 dollars pour Deutsche Bank, 675 000 dollars pour Goldman Sachs). Dans l'un de ces discours destinés à l'élite de la finance, et non pas aux électeurs, Hillary Clinton estime que les processus de prise de décision doivent rester en coulisses au risque de rendre les citoyens «nerveux».

 

 

«Si tout le monde regarde, vous savez, toutes les discussions en coulisse, les marchés conclus, vous savez, ça rendrait les gens un peu nerveux, pour dire le moins. Aussi est-il nécessaire d'avoir une posture pour le grand public et une autre, plus privée», concédait la candidate. Ce discours en particulier lui a rapporté 225 000 dollars.

Une taupe pour mieux combattre Bernie Sanders

Le candidat malheureux à l'investiture démocrate jouait avec des dés pipés. En janvier 2015, Donna Brazile, haut responsable du Comité national démocrate, communiquait des documents détaillant la stratégie électorale de Bernie Sanders envers la communauté afro-américaine, notamment sur les réseaux sociaux. «Merci tout particulièrement pour ça, Donna», répond Adrienne Elrod, une dirigeante de l'équipe de campagne d'Hillary Clinton pour cette fuite dévoilant la stratégie du camp adverse.

 


Une fuite de grande valeur, visiblement puisque cette trahison vaut à Donna Brazile de remplacer la confidente d'Hillary Clinton, Debbie Wasserman-Schultz, obligée de démissionner après la publication par WikiLeaks des courriels du Comité national démocrate.

Les extra-terrestres, forme la plus évoluée d'intelligence

Les aliens veulent aider les hommes mais ils sont effrayés par la violence de la planète Terre, écrit l'astronaute Edgar Mitchell à John Podesta, faisant par ailleurs référence à une guerre intergalactique tout en soutenant que le Vatican serait au courant de l'existence d'une vie extra-terrestre : «La guerre de l'espace prend de l'ampleur et je voulais vous informer de plusieurs paramètres en amont de notre rendez-vous Skype», écrit ainsi l'astronaute, citant par ailleurs un certain Terri Mansfield, «un collègue catholique», lequel décrit les extraterrestres comme «la plus haute forme d'intelligence en relation directe avec Dieu».

Lire aussi : WikiLeaks démasque Hillary Clinton : «Je suis détachée de la lutte de la classe moyenne»

 

 

19/11/2015

En plein Paris, un musulman à bras ouverts, «Je vous fais confiance, et vous ? Faites-moi un câlin»

Un retour à la Paix et à l'Amour pour l'ensemble de l'Humanité est-ce possible ?

En plein Paris, un musulman à bras ouverts, «Je vous fais confiance, et vous ? Faites-moi un câlin»

Ce lundi, un homme musulman, est apparu avec les yeux bandés sur la place de la République, prêt à serrer dans les bras toute personne venant rendre hommage aux victimes.

«Je suis musulman et on dit de moi que je suis terroriste», voici ce qu’on pouvait lire sur la pancarte posée à ses pieds.

27/10/2015

USA : Le MJ12 ou le Gouvernement Secret par William-Cooper

Ce gouvernement secret que les USA et le Vatican craignent tellement qu'il soit dévoilé.

Voir aussi :

Le phénomène OVNI selon William Cooper...Ils sont sur la lune et nous surveillent...

 

USA : Le MJ12 ou le Gouvernement Secret par William-Cooper

Extrait du livre

Le Gouvernement Secret William Cooper by Pouvoir Mondial

 

2ème indice : NSA, un scandale mondial, Snowden obtient l'asile politique en Russie

Nous continuons pour essayer de comprendre pourquoi les USA et l’UE se sont attaqués à la Russie, dès février 2014 en fomentant le coup d’état à Kiev.

Voyons ce qui s’est passé en 2013.

Le lien est notamment à établir avec la CIA qui forme et finance les mercenaires de l’EI, et qui a été créée pour couvrir et discréditer le phénomène ET et OVNIS. George H.W. Bush, père,  a été directeur de la CIA entre 1976 et 1977, il est donc bien informé sur le sujet. 

Dernièrement  répondant à la question posée par un journaliste passionné d'ufologie au sujet du secret autour des ovnis et des extraterrestres. George Bush sénior répondit : « Les Américains ne seraient pas en mesure de supporter la vérité. »

La bonne excuse pour couvrir le gouvernement secret qui dirige les USA dans l’ombre : Le MJ12 !

Voir le fichier le MJ12 ou le Gouvernement Secret des USA dévoilé par William COOPER, un ancien militaire qui a été assassiné pour ses révélations. ICI

En 2013, un journaliste suédo-états-unien, John P. Anderson qui a enquêté pendant onze ans sur l’assassinat, en 1963, de John Fitzgerald Kennedy, (qui voulait révéler l’existence des extraterrestres et du MJ 12, le gouvernement secret qui mène les les USA, dans l’ombre),  ainsi que sur les méthodes opérationnelles et l’histoire de la CIA, pense que le meurtre d’Olof Palme (premier ministre suédois, assassiné en 1986, ndt) était une opération de la CIA.

Les USA et le Vatican ont une peur bleue que la Russie dénonce, l’existence des ET et des OVNIS, parce que si l’on présente réellement la réalité, notre vision du monde changera concernant l'histoire, les religions, le présent et le futur et plusieurs scandales vont apparaitre concernant les élites de ce monde qui font tout ce qu'elles peuvent pour nous dissimuler la vérité."

Voir les révélations du Dr Michael WOLF qui a travaillé avec les ET à la base secrète de l'Area 51 dans le Nevada : ICI

Voir aussi celles de Phil Schneider sur : Le Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-reptiliens et les ET (Grands gris).

Phil Schneider était un scientifique qui travaillait pour le Gouvernement US sur des projets occultes de construction de bases souterraines de grande profondeur en faveur des protagonistes et instigateurs du Nouvel Ordre Mondial. L'une des bases les plus connues est celle de DULCE au  Nouveau Mexique.

Phil Schneider pensait travailler pour le Gouvernement Fédéral des USA pour un projet de constitution du Nouvel Ordre Mondial lorsqu'il eût la surprise de constater que les promoteurs et instigateurs n'étaient autre que les ET (les Grands Gris) qui avaient obtenu le droit dès 1954 par le Gouvenernement US de procéder à des expériences sur des animaux et sur des humains, à condition qu'ils rendent compte régulièrement de leurs travaux auprès du Gouvernement US.

Origine de cette autorisation accordée aux ET (Grands gris) et le " traité Greada de 1954 ". Voir la suite : ICI

Le premier indice est donc celui que la Russie ait menacé le 24 janvier 2013, de révéler l’existence des extraterrestres si Obama ne le faisait pas.


1er indice : Le 24 janvier 2013, La Russie Ordonne à Obama de parler au monde à propos des extraterrestres, ou nous le ferons

Le 2ème indice est celui que le 6 juin 2013, Edward Snowden, ancien agent de la CIA  et consultant de la NSA dévoile l’espionnage concernant la surveillance mondiale d'internet, mais aussi des téléphones portables et autres moyens de communications, principalement par la National Security Agency américaine (NSA).

C’est un coup porté aux pratiques secrètes et infâmes des USA qui porte atteinte à la sécurité nationale des USA. Qui plus est Snowden après avoir demandé l’asile politique auprès de nombreux  pays, l’obtient où ? En Russie !

Le 6 juin 2013 : Les révélations d'Edward Snowden commencent avec un important volume de documents (d'abord estimé entre 15 et 20 000, chiffre ensuite constamment réévalué à la hausse pour atteindre 1,7 million en décembre 20131) transmis par l'ancien agent de la CIA et consultant de la NSA Edward Snowden à deux journalistes, Glenn Greenwald et Laura Poitras, et progressivement rendus publics à partir du 6 juin 2013 à travers plusieurs titres de presse. Elles concernent la surveillance mondiale d'internet, mais aussi des téléphones portables et autres moyens de communications, principalement par la National Security Agency américaine (NSA).

Snowden a aussi révélé l’existence des ET, tout comme les lanceurs d’alerte, dont Assange avec Wikileaks.

OVNIs : des documents de Wikileaks confirment l'existence de la vie extra-terrestre

Edward Snowden : "Les extraterrestres cryptent leurs communications"

Rappelons-nous le cas du jeune militaire US,Bradley Manning, qui a écopé de 35 ans de prison pour avoir téléchargé et livré à WikiLeaks plus de 700.000 documents militaires et diplomatiques classés secret-défense, de novembre 2009 jusqu'à son arrestation en mai 2010. Wikileaks : Bradley Manning condamné à 35 ans de prison

Rappelons-nous aussi, de Bob Lazar qui à la fin des années 80, se présente comme un scientifique ayant travaillé pour des laboratoires secrets du gouvernement US, a "révélé" que les autorités américaines détenaient des technologies extraterrestres. 25 ans plus tard, un témoin viendrait enfin confirmer une partie de ses assertions... Bob Lazar n'aurait pas tout inventé

Imaginons donc la tête que fait le MJ12 et le Gouvernement OBAMA en voyant tous ces renseignements classés secret défense qui sont désormais entre les mains de Poutine et qui pourraient porter atteinte aux USA.

Il ne leur restait plus qu’à aller s’attaquer à la Russie de manière biaisée en fomentant un coup d’état en Ukraine et depuis lors nous connaissons la suite.

La Russie est elle-même dans les missions spatiales depuis de nombreuses années et les USA sont dépendants de leur technologie. Mieux, la Russie pourrait créer sa propre station orbitale (Roskosmos)

Ils sont donc au fait de tout ce qui se passe dans l’espace et aptes à révéler l’existence des extraterrestres.

Pour découvrir l’histoire et les révélations faites par Snowden vous pourrez consulter le site qui est dédié à son travail.

Snowden, espionnage et démocratie

L'affaire Snowden remet-elle en cause la conception de la démocratie ?

Nouvelle image (4).jpg


Extrait du livre : L'affaire Snowden: Comment les États-Unis espionnent le monde

http://widget.editis.com/Books/ladecouverte/9782707178480/gf/70717848_000_CV_1_000.png#image