Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2009

Réchauffement climatique ou réchauffement solaire ?

Espace: le premier tir spatial russe de 2009 programmé pour le 29 janvier (Roskosmos)

16:17 | 12/ 01/ 2009

MOSCOU, 12 janvier - RIA Novosti. Le premier tir spatial russe en 2009 sera effectué le 29 janvier depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, a annoncé lundi à Moscou le porte-parole de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

Il s'agit du lancement d'une fusée-porteuse Tsyklon avec le laboratoire spatial KORONAS-Photon (initiales russes pour Observations spatiales orbitales circumterrestres de l'activité du Soleil), a précisé le porte-parole.

"Ce programme spatial unique prévoit la mise en orbite de trois satellites destinés à étudier le Soleil et le réchauffement climatique sur Terre. KORONAS-Photon est le troisième satellite de la série. [...] Nous avons déjà lancé les satellites KORONAS-I et KORONAS-F", a noté le porte-parole de l'agence.

Koronas-Photon est destiné à réaliser des observations du Soleil dans une gamme de rayonnements X et gamma. Sa mission consiste à étudier les processus d'accumulation de l'énergie et de sa transformation en énergie de particules accélérées lors des éruptions solaires, et la corrélation entre l'activité solaire et les orages magnétiques sur Terre. Les chercheurs comptent notamment établir si le réchauffement climatique sur Terre est provoqué par le rayonnement solaire ou par l'activité de l'homme. Les données de KORONAS-Photon permettront de juger de l'opportunité du protocole de Kyoto.

Le deuxième tir spatial russe est programmé pour le 10 février sur le cosmodrome de Baïkonour. Le vaisseau de transport russe Progress M-66 s'envolera pour la Station Spatiale Internationale (ISS).

Le 11 février, un lanceur russe Proton-M avec deux satellites de télécommunications Express sera tiré depuis Baïkonour.

Le 20 février, la Russie compte lancer un autre Proton avec un satellite militaire russe et le 26 février, un lanceur russe Zenit sera tiré depuis le site de Baïkonour avec un satellite de télécommunications Telstar, a conclu le porte-parole de Roskosmos.

Source : http://fr.rian.ru/science/20090112/119442739.html

06/01/2009

Alignement galactique du 21/12/2012 - Comment vous y préparer ?

Alignement galactique du 21 décembre 2012 !
Etes-vous prêts ?
Votre famille est-elle prête ?
Comment vous y préparer ?
Formez-vous !
Informez-vous !
 
Enfin ! Des scientifiques et des parascientifiques s'impliquent et se mobilisent en France pour nous !
Une première en France dans ce domaine ?
 
La Fédération Internationale pour la Santé Naturelle propose des formations, tout public, tout niveau, pour nous préparer à l'alignement galactique prévu par les scientifiques pour se produire le 21 décembre 2012.
 
Le site de la Fédération Internationale pour la Santé Naturelle :
Comité scientifique
 
Réchauffement Cosmique
et
Alignement Galactique du 21/12/2012
Les effets du réchauffement cosmique sur la santé humaine et
sur son environnement naturel
2012 - Etes-vous prêts ?
Votre famille est-elle prête ?
Comment vous y préparer ?

Les formations :
Les formations expresses spéciales 2012 :
Contact de la F.I.S.N. : info@fisn.fr
 
Votre famille est-elle prête ?
Préparez-vous !
Formez-vous !
Informez-vous !

05/01/2009

2012 : Les signes de la fin des temps selon la culture Islamique

L'inversion des pôles
Signes de la fin des temps
Accélération du temps et lever du soleil au couchant

Par BENNANI KARIM Mohamed Tajeddine



Il y a plus de 1400 ans, le Prophète (Prières et Saluts de Dieu sur lui) avait annoncé les signes mineurs de la fin des temps [sources relatives à la fin des temps (http://www.abdelkafy.com/)] :

- Les chameaux ne seront plus utilisés comme moyens de transport ;
- les chevaux ne seront pas non plus employés dans des guerres ;
- la connaissance liée à la sagesse universelle disparaîtra et l'ignorance s'y substituera ;
- l'apparition des mauvaises moeurs,
- la détérioration des liens avec les proches,
- la détérioration des liens avec les voisins ;
- la consultation des ignorants ;
- l'attribution des responsabilités aux personnes non qualifiées,
- la confiance envers les menteurs, réconfort et largesses envers les traîtres ;
- la méfiance envers les gens loyaux et la trahison des gens honnêtes ;
- la distance sur la terre deviendra courte ;
- l'irrespect des pactes ;
- la compétition féroce pour les futilités du bas monde ;
- les faux témoignages, tromperies et tricheries ;
- le plus heureux sera le plus dénué de scrupules ;
- l'amour s'exprime par les paroles mais dissimule les haines et les duretés des coeurs ;
- les femmes porteront des vêtements, mais sans vraiment porter des vêtements ;
- l'adultère deviendra répandu ;
- les divorces augmenteront ;
- la consommation du vin deviendra un acte anodin ;
- les catastrophes naturelles augmenteront ;
- le temps s'accélérera ;
- le commerce sera répandu sur terre et les marchés se rapprocheront ;
- les richesses seront détenues par les avares
- les hommes passeront à côté des tombes et voudront être à la place des morts ;
- etc.

Dans le droit fil des signes mineurs, des signes majeurs succéderont[sources relatives à la fin des temps (www.abdelkafy.com)] :

1. Le lever du soleil au couchant
2. La venue de la Bête
3. La fumée
4. la venue du messie menteur (dajjâl)
5. la descente sur terre de Jésus (Salut de Dieu sur lui)
6. la venue de Gog et de Magog

Dans cet article, les signes spécifiques de l'accélération du temps et du lever du soleil au couchant seront développés, en se référant notamment aux arguments scientifiques y afférents.

Objectivement, la prédiction du lever du soleil au couchant ne peut s'accomplir qu'à partir de deux scénarios suivants : soit par le phénomène de rotation inverse de la Terre, soit par le phénomène de l'inversion des pôles. De ce point de vue, des extraits de la revue : Sciences et Avenir (Juin 2002) illustrent ces scénarios :

«En analysant les données de deux satellites – Oersted, lancé en 1999, et Magsat, lancé vingt ans plutôt -, une équipe de l'Institut de Physique du Globe de Paris (IPG) a observé des variations du champ magnétique importantes entre les deux missions.

Est-ce l'annonce d'une inversion des pôles magnétiques nord et sud, comme la Terre en a connu tous les 250 000 ans environ ? On ne peut être affirmatif à cet égard. Le plus plausible serait un phénomène dit « d'excursion ». Dans ce cas, l'intensité du champ chuterait rapidement puis remonterait, gardant la même polarité. De tels sursauts se sont déjà produits dans le passé.

Inversion ou excursion, quoi qu'il en soit, le noyau terrestre semble actuellement agité d'intenses tourments.
» [Revue : Sciences et Avenir (Juin 2002)]

Différents textes anciens témoignent de l'existence de tels bouleversements dans le passé lointain de l'humanité. Dans un ouvrage de l'auteur latin Pomponius Melaque, il est écrit :

«Les Égyptiens ont déjà vu la course des étoiles changer quatre fois de direction, et le Soleil s'est couché déjà deux fois dans la partie du ciel où il se lève aujourd'hui.» [www.erenouvelle.com (L'échéance 2012, Le débalancement des pôles, Le passage au point zéro 2012)]

À l'évidence, les géologues ont déjà mis en évidence le bien fondé de la mobilité des pôles magnétiques au cours des âges. Dans ce contexte, lors de l'analyse des coulées de lave sortant des volcans, ils ont remarqué que les particules ferromagnétiques s'orientent instantanément dans la direction du champ magnétique terrestre du moment, au cours du refroidissement de la coulée. A l'issue de l'étude des coulées anciennes, il en ressort que le Nord magnétique a déjà changé plusieurs fois d'orientation.

Le même phénomène a pu être identifié sur des poteries préhistoriques ayant enregistrées instantanément la direction du Nord magnétique de l'époque. Pendant la cuisson et le refroidissement de ces poteries, les particules métalliques contenues dans l'argile se sont orientées automatiquement vers le Nord magnétique du moment.

Récemment en Floride, à Fort Lauderdale, un groupe d'astrophysiciens a mis en évidence le déroulement de la phase ultime du cycle actuel du système solaire autour du Soleil central de notre galaxie. Ils ont associé à ce processus terminal et périodique un phénomène générateur de perturbations électromagnétiques et cosmo-telluriques gigantesques qu'ils ont identifié sous le nom «d'effet de tressaillement» (wobble effect). Ils croient que ce phénomène est le précurseur du commencement d'un nouveau cycle autour du Soleil central de la galaxie.

Selon les observations de deux autres astrophysiciens : Paul Otto Hesse et de José Comas Sola, vers la phase ultime de la révolution complète du soleil autour d'Alcyone, Soleil central de notre galaxie, le système solaire traverse une nébuleuse lumineuse, constituée essentiellement de photons. Les deux astrophysiciens découvrirent alors que cette Ceinture de Photons couvre une vaste région stellaire et émet un rayonnement électromagnétique intense sur un large secteur de notre galaxie. Dans les années 1980, ils eurent la conviction que la Terre pénétrerait tôt ou tard à travers cette prodigieuse barrière électromagnétique.

Il convient de rappeler que la Terre se comporte comme un immense circuit électrique. Il existe une sorte de cavité électromagnétique située entre la Terre et la dernière couche de l'ionosphère, à environ 55 kilomètres de distance de sa surface. Les propriétés résonantes de cette cavité magnétique terrestre furent découvertes par le physicien allemand W.O. Schumann entre 1952 et 1957. Elles permettent de mesurer la fréquence ou le taux vibratoire moyen de la Terre. Comme pour le battement du coeur d'un corps vivant, métaphoriquement, la Résonance Schumann mesure le battement du coeur de la Terre. Il est à noter que depuis des milliers d'années, sa fréquence valait 7,8 Hz (Hertz). Or, étrangement, à partir de 1980, cette résonance s'est mise à accélérer, dans un premier temps, lentement, puis brusquement, depuis 1997, elle augmenta très rapidement au point d'atteindre aujourd'hui le niveau record de 12 Hz. L'effet de l'accélération de la résonance Schumann est intimement lié à l'accélération du temps.

Du même point de vue, Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a présenté des travaux sur la base desquelles il démontre que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons. La course cosmique à travers cette nébuleuse aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. En même temps, il est parvenu à démontrer aussi que la fréquence de résonance de la Terre (Résonance Schumann) s'accélèrera jusqu'à une certaine limite. Selon ce scientifique, quand la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « 'Point Zéro » du champ magnétique terrestre. La Terre s'immobilisera alors et au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse. Ce premier scénario produirait alors un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle-même. Il en tire les conséquences suivantes :

- Le temps va paraître de plus en plus rapide au fur et à mesure que nous approcherons du «'Point Zéro».

- le changement au Point Zéro aura lieu quand la Résonance Schumann atteindra 13 Hz. Ce changement se reproduit périodiquement en rapport avec le franchissement de la nébuleuse lumineuse.

- il est probable qu'à l'issue du franchissement du Point Zéro, le Soleil se lèvera alors à l'ouest et se couchera à l'est [www.erenouvelle.com (L'échéance 2012, Le débalancement des pôles, Le passage au point zéro 2012)].

Quant à l'inversion des pôles, le phénomène est encore mal connu. Toutefois, il peut avoir lieu selon un cycle de périodicité aléatoire, avec une fréquence variable qui pourrait aller de 700 ans à 30 000 ans.

Il convient de rappeler que les zones climatiques sont la conséquence de l'inclinaison de l'axe de la Terre par rapport au plan de son écliptique. Autrement dit, l'axe des pôles n'est jamais à angle droit avec le plan de l'écliptique (voir l'illustration ci-dessous). Or, quand l'axe de la Terre se met à bouger par rapport à son état d'équilibre, l'effet de ses oscillations se répercute systématiquement sur les conditions climatiques.


Des observations plus précises confirment l'instabilité de l'axe de la Terre. Aujourd'hui, le pôle Nord géographique est le théâtre de diverses oscillations mal décryptées. Or, le scénario du basculement de l'axe des pôles pourrait être une explication aux nombreuses perturbations constatées sur le globe comme les changements climatiques, les glaciations, la dérive des continents et la tectonique des plaques, les éruptions volcaniques, les canicules, les tremblements de terre, les tsunamis !

De ce point de vue, les géophysiciens avaient déjà observé que certains changements climatiques coïncidaient avec les modifications du champ magnétique terrestre. Il n'est pas impossible alors que la brusque disparition d'espèces animales entières (comme celle des dinosaures ou des mammouths) ait été provoquée jadis par un brutal basculement du champ magnétique terrestre, aboutissant à un fort déplacement des pôles, voire à une inversion des pôles magnétiques.

Du point de vue de la Révélation, la phase ultime de la fin des temps coïncide aussi avec la disparition des réseaux sociaux bâtis sur la fausseté, le mensonge, le machiavélisme et l’injustice. Dans un hadith du Prophète (Prières et Saluts de Dieu sur lui), le paroxysme des systèmes humains négatifs sera atteint en rapport avec les abus extrêmes du messie menteur (dajjâl).

Il n'y a pas de peine à deviner aujourd'hui que le sionisme international est le plus proche parent du messianisme mensonger, propageant assurément de fausses doctrines. Au summum de l'imposture et sur la base de ce qui se passe au Liban et ailleurs, ce n'est plus insensé d'accuser ce courant d'être à l'origine du désordre mondial actuel. Depuis des siècles, le messianisme mensonger, représenté actuellement par l'idéologie rampante du sionisme, poursuit inexorablement le projet de rétablir le grand royaume Israël, en assujettissant d'abord tout le monde arabo-musulman, à travers le concept hypocrite du «Nouveau Moyen Orient». Or, malheureusement, à l'instar du village gaulois, de la bande dessinée d'Astérix et d'Obélix, composé d'irréductibles qui résistent à l'empire romain, les dernières poches de résistants (Hizbollah, Hamas) à l'empire sioniste doivent être impérativement et rapidement éradiquées pour passer aux plans suivants, de plus en plus audacieux au regard des précédents. C'est ce qui explique que, au vu et au su de tout le monde, à Cana, partout au Liban et en Palestine, et ailleurs plus tard, le sionisme tue audacieusement vite et en couleurs pour arriver impatiemment à ses fins. En même temps, il est assuré de la loi du silence et de la complicité des plus puissants pour achever la sale besogne. Sachant d'emblée que nul ne peut réagir impunément et réellement au terrorisme d'Etat d'Israël ni à oser se mesurer ni à censurer sa puissante machine guerrière programmée pour tuer tout ce qui bouge. Pour camer le jeu, bien entendu, les médias, les matchs de football, les comiques de tous bords, les festivals, les miss-mondes, les élections, les soirées musicales avec les stars et les dons généreux atténueront l'ampleur des violences et feront vite oublier la cruauté des massacres et des larmes versées. Comme prédit par les écritures, la morale est devenue l'actrice indésirable du théâtre des événements terrestres. Devant les massacres perpétrés sur les enfants et les femmes sans défense, le système international se tait honteusement devant les parrains du désordre. Néanmoins, l'ordre international en découlant et perdurant depuis des siècles s'effondrera tôt ou tard et disparaîtra à jamais pour laisser place à une ère nouvelle de justice et de solidarité entre les êtres humains.

Selon le Coran, le courant positif de l'humanité deviendra assurément l'héritier de la Terre :

«Et Nous avons certes écrit dans le Zabour, après l'avoir mentionné (dans le Livre céleste), que la terre sera héritée par Mes bons serviteurs.» Coran(21, 105) [Interprétation de Louis Segond (1910)]

Selon la Bible (Ancien et nouveau testament), Dieu inaugurera alors une nouvelle ère dans le monde :

«Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.» Daniel (12,1)

«Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront.» Daniel (12,10)

«Ce sont de nouveaux Cieux et une nouvelle terre que nous attendons selon sa promesse, où la justice habitera» (2 Pierre 3,13)

«Puis je vis un Ciel nouveau et une Terre nouvelle. Le premier ciel et la première terre, en effet, ont disparu, et de mer, il n'y en a plus… Celui qui a soif, Moi Je lui donnerai de la source de Vie gratuitement» (Apocalypse 21)

La prophétie coranique suivante sera alors réalisée :

«Ô les croyants ! Quiconque parmi vous renie sa religion... Allah va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime. Telle est la grâce d'Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient.» Coran (5, 56)

Il en découle que, partant du retour d'expérience de l'histoire de l'humanité et les signes de son devenir, la dimension d'amour reste l’invariant universel et la véritable direction de son évolution. La haine, l'orgueil, la raison du plus fort et la technoscience au service de la supériorité matérielle et de la bêtise humaine apparaîtraient caduques et seraient désormais reléguées aux oubliettes. En revanche, ce qui aurait été accompli en cohérence avec l'Ordre universel demeurera à tout jamais gravé dans les mémoires de la postérité. En d'autres termes, ce sont les bons rapports avec le Créateur, avec l'humanité, avec la Terre, avec toutes les créatures et La Création qui sont en mesure de transmuter l'ego humain, d'inverser positivement les pôles de l'âme et de faire parvenir l'être humain à l'orbite de la maturité pour maintenir des civilisations durables dans l'univers de l'expansion de l'humanité.

À l'évidence, un vent d'optimisme soufflera de nouveau et les saisons se succéderont naturellement et régulièrement. Le printemps redeviendra printemps, dans une nouvelle Terre rayonnante, verdoyante et parfumée. Les arbres porteront des fruits juteux et les terres offriront ce qu'elles auront de meilleures. La joie de vivre, la fraternité humaine, le bonheur et toutes les vertus reviendront comme le soleil du printemps au zénith.


Bennani Karim Tajeddine

Auteur d'ouvrages s'interessant particulierement à l'avenir de la civilisation musulmane dans la persective de son passé. Tajeddine Bennani est notamment l'auteur en 1993, du livre 'Trait d'union' qui traite de la renaissance musulmane au travers de contes. Prochainement, il éditera le livre : « L'Islam : Pour une Civilisation Universelle » (Probablement par les éditions Tawhid). Ce livre part de la conviction que les vérités de la Révélation, de la Raison et du Patrimoine Universel de l'humanité peuvent de nouveau être à l'origine d'une civilisation universelle. Préalablement, le changement irréversible de mentalités vers des niveaux ascendants est nécessaire pour édifier une civilisation universelle évolutive, car Dieu ne change pas le comportement des êtres humains que s'ils décident de changer positivement leur ego conformément à Sa Parole : «Dieu ne change l'état d'un peuple que s'ils changent ce qu'il y a en eux-mêmes» Coran (13,11)
 

 Source : http://uml.edaama.org/articles/art202.php

04/01/2009

Magnétisme terrestre : Une importante brèche dans le champ magnétique observée par la NASA

Giant Breach in Earth's Magnetic Field Discovered
http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2008...

LOS ANGELES — De récentes observations satellite révèlent le plus gros trou observé à ce jour dans le champ magnétique protégeant la Terre de la plupart des éruptions solaires violentes, souligne une étude de la NASA.

On sait depuis longtemps que le champ magnétique terrestre est un peu comme une maison vétuste pleine de courants d'air, qui laisse parfois passer de violentes éruptions de particules chargées électriquement en provenance du Soleil. Un phénomène qui peut perturber les télécommunications satellitaires et terrestres.

La nouvelle étude se fonde sur les observations réalisées l'été dernier par Themis, une flotte de cinq petits satellites de la NASA. Elle montre que le champ magnétique terrestre génère occasionnellement deux fissures qui permettent au vent solaire -un flux de particules chargées électriquement éjectées par le Soleil à la vitesse de 1,6 million de km/h-de pénétrer dans la haute atmosphère de la Terre.

Themis a mesuré une couche de particules solaires d'au moins 6.400 kilomètres d'épaisseur dans la partie extérieure de la magnétosphère terrestre, ce qui constitue la brèche la plus importante découverte à ce jour dans le champ magnétique. Ce trou était "en expansion plutôt rapide", a précisé mardi Marit Oieroset, scientifique de la mission Themis, lors d'une conférence de l'Union américaine de géophysique organisée à San Francisco.

De telles brèches sont temporaires. L'une d'elles, observée l'an dernier par Themis, a par exemple duré environ une heure, précise M. Oieroset. Les éruptions solaires constituent un danger potentiel pour les astronautes en orbite autour de la Terre, mais sont généralement sans danger pour les populations sur Terre.

L'étude a été financée par la NASA et la Fondation nationale américaine des sciences (NSF).

Les scientifiques pensaient initialement que les plus grandes "brèches solaires" se produisaient lorsque les champs magnétiques de la Terre et du Soleil étaient orientés dans des directions opposées. Mais les données collectées par Themis montrent l'inverse.

Elles ont révélé qu'il y avait vingt fois plus de vent solaire qui rentrait dans le bouclier protecteur terrestre lorsque les champs magnétiques étaient alignés, souligne M. Oieroset.

Cette étude pourrait influer sur la manière dont les scientifiques prédisent la gravité des tempêtes solaires et leurs effets sur les réseaux électriques, et les télécommunications aériennes, militaires et satellite.

Les satellites Themis ont pour mission de découvrir l'origine de brèves mais puissantes perturbations géomagnétiques dans l'atmosphère de la Terre.

30/12/2008

Astronomie : Découverte d'une exoplanète sur une orbite très oblique ? La planète XO-3b ou Nibiru ou Hercolubus la planète géante ?

Découverte d'une exoplanète sur une orbite très oblique ?
La planète massive XO-3b ou Nibiru ou planète X ou Hercolubus la planète géante ?

Communiqué de presse LAM/OAMP (CNRS-INSU/Université de Provence) du 8/09/2008
http://www.oamp.fr/actualites/XO-3b1.pdf

Une exoplanète sur une orbite très oblique ? du 7/11/08

Schéma de l'orbite de la planète XO-3b, vue depuis la Terre. La planète XO-3b pourrait avoir une orbite oblique, qui la fait passer quasiment au dessus des pôles de son étoile.
http://www.insu.cnrs.fr/image2727,schema-orbite-planete-xo-3b-vue-depuis-terre-planete-xo-3b-pourrait-avoir-orbite-oblique-qui-fait-passer-quasiment-dessus-poles-son-etoile.html

XO-3b, une exoplanète sur une orbite très oblique ?
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5980

Une planète sur une orbite très oblique ?
 
 
Traduction de l'article du site Space.com
"L'équipe de Honolulu-A d'astronomes amateurs et professionnels a découvert un corps rond gigantesque faisant plus de 13 fois la masse de Jupiter, lequel tourne autour de son étoile parente en moins de quatre jours et est considérée comme une planète "particulière" parmi la famille des exoplanètes. La nouvelle exoplanète, XO-3b, a été présentée lors de la réunion de la société américaine d'astronomie. La découverte est issue du projet XO, une collaboration entre des astronomes amateurs et professionnels. "Des plus de 200 exoplanètes découvertes jusqu'ici, XO-3b est une singularité à plusieurs égards," a dit directeur Peter McCullough, astronome du projet de XO à l'institut des Sciences du télescope spatial de Baltimore. Ce serait la planète la plus massive trouvée sur une orbite aussi serrée autour de son étoile. Deuxièmement, avec une proximité si étroite entre la planète et son étoile, les astronomes s'attendaient à ce qu'elle possède une orbite circulaire par l'action des forces s'exerçant sur elle. Mais l'orbite de XO-3b est elliptique. Et à chaque orbite, XO-3b passe devant le disque de son étoile, réalisant donc un transite tel que douze planètes seulement, sur toutes celles que l'on a découvertes, en effectuent. Planète ou naine brune ? Une question qui réactive un débat déjà agité au sujet de la frontière entre les naines brunes et les planètes massives. "On s'interroge sur sa masse qui est à la frontière entre les planètes et 'les naines brunes, '" dit Christopher Johns-Krull, un astronome à l'université de Rice. "Il y a toujours une discussion animée parmi des astronomes au sujet de la façon de classifier les naines brunes." Des naines brunes sont trop massives pour être considérés comme des planètes, pourtant elles ne répondent pas aux exigences de poids -lourds pour déclencher la fusion d'hydrogène (environ 80 X la masse de Jupiter) et ne peuvent être considérées comme des étoiles. Si la masse du nouvel objet est exacte, elle est à la frontière où le statut de naine-brune commence, une condition de masse pour la fusion du deutérium, ou l'hydrogène lourd. "La polémique se situe à l'extrémité inférieure de la limite," déclare Johns-Krull. "Certains croient que n'importe quoi capable de brûler le deutérium, ce qui dans la théorie se produit autours de 13 fois la masse de Jupiter, est une naine brune. D'autres indiquent que ce n'est pas la masse qui importe, mais le fait que le corps se forme seul ou en tant qu'élément d'un système planétaire."
En raison de leurs masses, il devrait être facile pour des astronomes de repérer les naines brunes. C'est parce que dans la traque aux exoplanètes, que les astronomes recherchent habituellement indirectement par l'intermédiaire des oscillations des étoiles, causées par la traction exercée par les corps orbitant autour d'elle. Plus la planète est lourde, plus qu'elle devrait agir sur son étoile. Cependant, les sondages du ciel n'ont pas repéré ce « trésor» de naines brunes et cette pénurie est devenue célèbre sous l'appellation de " désert des naines brunes." "Il existe beaucoup de systèmes planétaires qui ne permettent pas l'observation par transits," déclare McCullough. « La seule manière de trier les vraies planètes d'une part et les naines brunes de l’autre est d'observer plus soigneusement leurs étoiles parentes pour obtenir des mesures de masses encore plus précises. »"

Source :
http://www.space.com/scienceastronomy/070530_odd_planet.html
 
Insolite : une planète extrasolaire sur une orbite polaire
 
Étrange orbite polaire pour une planète extrasolaire
La trajectoire de XO-3b surprend les scientifiques

http://www.grenoble-universites.fr/1227286546961/0/fiche___actualite/&RH=
 
XO-3b, entre exoplanète supermassive et naine brune
 
Faites vos recherches sur Google avec le mot clé suivant : la planète XO-3B
 
Comparatif avec l'orbite elliptique de NIBIRU
 
Photos de Nibiru
 
Article de Presse sur le journal DETROIT NEWS
 
Comparatif des orbites elliptiques
de Nibiru et de la planète XO-3b
Nibiru  ou HERCOLUBUS     
67-nibiru1.jpg
 
XO-3b
 
                                                                      

 
Est-ce que NIBIRU est déjà visible ? Photos et vidéos