Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2015

Syrie: la France bombarde des enfants

Et ça, ça ne s'appelle pas commettre des crimes contre l'humanité, Fabius et Holl'andouille ?

Des frappes faites par la France en compète illégalité sans mandat de l’ONU, sur un pays souverain qui ne leur a rien demandé et qui ni leur a rien fait pour invoquer leur supposée « légitime défense » !

Il est vrai que le racisme rampant et pathologique des sionistes à l’encontre des musulmans peut expliquer bien des choses !

N’est-ce pas Fabius et Holl'andouille ?

Syrie: la France bombarde des enfants

Syrie: la France bombarde des enfants

 

Le 27 septembre 2015, Hollande et Fabius se sont fait plaisir en bombardant la Syrie. Depuis le temps qu’ils en rêvaient… Pendant 5 heures, 5 avions de chasse Rafale ont pilonné un camp d’entrainement de l’état islamique en Syrie. « Il s’agit d’une frappe délibérée sur un objectif reconnu préalablement. Nos renseignements recoupés avec ceux de la coalition ont clairement établi que ce camp est occupé et actif », précise le Ministère de la Défense.

Mais voilà. L’incompétence des socialistes et de Hollande dans tous les domaines : dette, chômage, fraude fiscale… s’étend aussi aux opérations militaires.

Selon une ONG syrienne, le raid contre le camp d’entrainement aurait fait 30 morts, parmi lesquels 12 enfants, soit pratiquement la moitié. (1)

Il faut quand même se rappeler que l’opération française a été précédée de nombreux survols de la Syrie pour repérer les cibles. Alors soit le bombardement de ce camp d’entrainement où se trouvaient de nombreux enfants est volontaire et c’est très grave, soit c’est la preuve de la totale improvisation des opérations françaises en Syrie et c’est tout aussi grave. Aujourd’hui la France bombarde des enfants, demain elle bombardera des civils ?

Et non contents de massacrer des enfants, on viole en plus le droit international. Les frappes françaises sur un territoire souverain, reconnu par l’ONU, sont effectuées sans aucune base juridique internationale. Voilà que Hollande en Syrie se prend pour Bush en Irak.

Jean-Yves le Drian, ministre français de la Défense affirme avec fierté : « Nous avons frappé militairement un site extrêmement sensible pour Daech ». Tu m’étonnes. C’est sensible des enfants, surtout ceux qui sont enrôlés de force ou manipulés par des fous.

On à l’air malin… Nous qui sommes en train de sermonner la Russie car elle frapperait, non pas les terroristes de l’état islamique, mais les terroristes d’Al Quaïda armés et financés par l’Amérique, la France et l’Arabie Saoudite. (1)

Vous ne saviez pas ? En Syrie, il y a les bons terroristes et les méchants terroristes. Les bons terroristes, ce sont les terroristes qui massacrent, pillent, assassinent tous ceux qui sont pour Bachar El Assad mais qui sont financés par les Américains et leurs valets.

Les méchants terroristes, ce sont les terroristes qui massacrent, pillent, assassinent tous ceux qui sont pour Bachar El Assad, mais qui menacent les Américains et leurs valets.

Nous, la France, on frappe les méchants terroristes, enfin, leurs enfants surtout. Ils courent moins vite, c’est plus facile.

Les Russes, eux, frappent les terroristes, les « bons » et les « méchants ». Et ça, ça contrarie fortement Hollande qui est en train de devenir tout rouge de colère : « c’est Daech qu’il faut viser et pas les autres » répète-t-il à Poutine… Sinon quoi ? On ne vendra pas nos Mistral à la Russie ?

Hollande, ce nain politique qui se cache derrière un casque, à califourchon derrière son garde du corps, pour des parties de jambes en l’air avec sa maîtresse veut peser sur la scène internationale et donner des leçons de géostratégie à Poutine. La bonne blague.

A Moscou, on en rigole encore.

Pendant ce temps, en Syrie, on enterre les enfants tués par des bombes françaises.

Photo:©AFP

(1)http://www.lepoint.fr/monde/les-mysterieuses-cibles-de-la...

(2) http://philippealain.blogspot.fr/2015/02/arevashima-fiasc...

http://philippealain.blogspot.fr/2015/10/syrie-la-france-...

 

Les Etats-Unis et l'Occident paient le prix de leurs ingérences en Syrie

Encore un avertissement contre Israël, la Turquie, Ryad, et tous les pays qui se sont alliés à la coalition internationale, US et Cie, illégale.

La Russie déploie ses efforts pour maintenir Assad au pouvoir et instaurer la paix dans la région.

Les Etats-Unis et l’Occident paient le prix de leurs ingérences en Syrie

http://media.ws.irib.ir/image/4bhi69701a042f12pm_800C450.jpg

Oct 03, 2015 14:03 UTC - IRIB- « Les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux paieront le prix de leurs ingérences militaires en Syrie », a affirmé un expert en question politique.

« Moscou est en train d’aider son allié face aux attaques militaires des Etats-Unis », a ajouté, ce samedi, Daniel Patrick Welch, expert en question politique, lors d’un entretien avec Press TV, en allusion aux opérations russes.


« Les soutiens de Vladimir Poutine, le Président russe à son homologue syrien, Bachar al-Assad ont coûté cher à Barak Obama, Président américain et à ses alliés occidentaux », a poursuivi Daniel Patrick Welch, en affirmant que Etats-Unis et l’Occident paieront leur erreur en Syrie.


« L’administration américaine est d’avis que la Russie entend conquérir l’espace aérien de la région, mais les Russes sont pluis malins et avant de franchir chaque pas, ils réfléchissent », a-t-il précisé.


« Les objectifs des Etats-Unis et de la Russie dans la région sont différents. Alors que les Etats-Unis cherchent à renverser le gouvernement d’Assad et à conquérir toute la région, la Russie déploie ses efforts pour maintenir Assad au pouvoir et instaurer la paix dans la région.

 

Intempéries sur la Côte d'Azur: 20 morts, trafic SNCF perturbé... Le bilan de la journée

Quelques éléments d'information concernant les intempéries qui ont eu lieu samedi soir, sur le Sud-Est de la France.

Nous adressons une pensée amicale et de soutien à tous les sinistrés, et pas seulement à ceux qui souffrent en France mais à tous ceux qui souffrent dans le monde entier.

Voir aussi :

Inondations dans le Sud-Est : comment aider les sinistrés ?

Inondations sur la Côte d'Azur : 20 morts, encore 4 personnes recherchées

DIRECT. Intempéries meurtrières sur la Côte d'Azur : toujours 14 000 foyers privés d'électricité

Intempéries sur le Côte d'Azur: 10.000 foyers toujours privés d'électricité dimanche soir

Intempéries sur la Côte d'Azur: 20 morts, trafic SNCF perturbé... Le bilan de la journée

INTEMPERIES Le bilan s’élevait lundi soir à 20 morts…

Un homme au milieu des décombres à Cannes

Un homme au milieu des décombres à Cannes - SIPA PRESS

Le bilan des graves inondations qui ont ravagé une partie de la Côte d’Azur samedi s’élevait ce lundi soir à 20 morts, avec la découverte du corps d’une femme de 82 ans, tandis que la disparition de deux Allemands a été annoncée. 20 Minutes fait le point sur ce qu’il faut retenir de cette journée.

>> Revivez les événements de la journée de lundi

  • Des inondations parmi les plus meurtrières de ces dernières années

Le bilan s’élevait ce lundi soir à 20 morts dont un Britannique, une Italienne et un Portugais. La préfecture a également indiqué à 18h30 que deux Allemands étaient portés disparus « dans le secteur d’Antibes ». Ce décompte est toujours officiellement « provisoire », et le restera tant que les délicates opérations de secours et de déblaiement n’ont pas été menées à leur terme. Mais ces inondations sont déjà parmi les plus meurtrières de ces dernières années.

>> A lire: Les tempêtes et inondations les plus meurtrières en France depuis 1990

  • Des zones en reconstruction

Sur place, bénévoles et habitants continuaient d’unir leurs efforts pour effacer les stigmates des violents orages et des torrents de boue qui ont ravagé cette région, habituée à accueillir des touristes du monde entier. A Biot, où trois pensionnaires d’une maison de retraite ont péri noyés, plusieurs dizaines de bénévoles s’étaient armés lundi de balais, de raclettes, de seaux et de pelles pour aider les sinistrés.

>> A lire: Dans « l’enfer » des résidents du domaine du Cap vert

  • Des foyers toujours privés d’électricité

Les équipes d’ERDF tentaient de ramener le courant aux 4.400 foyers qui en étaient toujours privés lundi vers 16 heures. Une trentaine de groupes électrogènes ont été installés. « Dans des résidences, il faut d’abord vider l’eau avant de rétablir les postes EDF », a expliqué le directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes.

  • Côté financier, les sinistrés ont commencé à faire leurs comptes

Invité d’Europe 1, ce lundi, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a indiqué la tenue d’une réunion entre ministères et assureurs avant mercredi afin que « des fonds soient mobilisés dans les meilleurs délais ». Sur place, dimanche, François Hollande avait annoncé que l’état de catastrophe naturelle serait déclaré, lors du conseil des ministres de mercredi. Selon des estimations de plusieurs assureurs contactés par RTL, les dégâts pourraient atteindre la somme de 500 millions d’euros.

>> A lire: Comment se faire indemniser ?

  • Trafic SNCF toujours perturbé

Le trafic des trains est resté « fortement perturbé » mardi sur l’axe méditerranéen. La SNCF ne prévoit d'« amélioration notable » qu’à partir de mercredi, selon des informations que la compagnie a diffusées sur son site Internet. Et ce, compte tenu de la vérification des installations de sécurité.

  • Sept personnes renvoyées devant la justice

Sept personnes, soupçonnées d’avoir commis des vols à Cannes en profitant du chaos des intempéries dans la nuit de samedi à dimanche, ont été renvoyées devant la justice, a précisé lundi le procureur de Grasse, récusant le terme de « pillages ». Deux Ukrainiens, pris en flagrant délit de vol d’un GPS et d’un autoradio dans des voitures à Cannes, devaient être jugés en comparution immédiate lundi soir.

 

 

Petite banniere 400x50

 

14:10 Publié dans France/Israël, Intempéries, Inondations, Ouragans, Tempêtes, Séis | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

03/10/2015

Lutte contre l'EI: Lavrov fait le point à l'Onu

Encore une preuve que les criminels, essaient par divers moyens de corrompre la Russie dans ses choix de former une coalition légale, sous mandat de l’ONU ou à la demande du Président Assad pour intervenir en Syrie.

Ils ont l’intention de phagocyter la Russie dans les combats et ensuite de venir nous dire que la réussite de la mission Russe en Syrie, serait américaine et qu'ils auraient gagné la lutte contre l’EI, le monstre qu’ils auront créé de toutes pièces.

Ils nous ont déjà fait le coup avec leur soi-disant victoire sur le nazisme au cours de la seconde guerre mondiale alors que c’est la Russie qui a vaincu le nazisme en Europe au prix de millions de morts dans leurs rangs.

Déjà, Lavrov les avaient renvoyés dans leurs buts à l’ONU en refusant d’entrer dans leur coalition illégale, mais non, il a fallu qu’Obama récidive en formulant la même demande à Poutine et en lui souhaitant bonne chance pour son combat contre l’EI, tout en sachant que la coalition mafieuse ferait tout, pour faire échouer la mission de la Russie en Syrie !

Lutte contre l'EI: Obama souhaite bonne chance à Poutine

Lutte contre l'EI: Lavrov fait le point à l'Onu

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères

 

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a fait jeudi plusieurs déclarations concernant la participation de Moscou à la lutte contre le groupe djihadistes Etat islamique (EI).

Moscou ne peut pas adhérer à la coalition anti-EI dirigée par Washington, qui n'a pas de mandat légal, a déclaré jeudi à New York le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nous souhaitons coopérer avec la coalition. Mais nous ne pouvons pas adhérer à une coalition qui agit sans mandat du Conseil de sécurité de l'Onu sur les territoires de pays qui ne lui ont adressé aucune demande", a indiqué M.Lavrov lors d'une conférence de presse au siège des Nations unies.

Le ministre a ajouté que l'aviation russe, qui mène des raids contre l'EI depuis mercredi dernier, à la demande du président Bachar el-Assad, ne viserait aucun objectif hors du territoire contrôlé par les djihadistes.

"Nos frappes aériennes ne dépasseront pas les limites du territoire contrôlé par l'EI, le Front al-Nosra et les autres groupes considérés comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu et les autorités russes", a noté M.Lavrov.

Commentant la lutte contre l'EI en Irak, le chef de la diplomatie russe a annoncé que Moscou livrait des armes aux Kurdes avec le concours du gouvernement du pays.

"Nous fournissons des armes aux Kurdes par le biais du gouvernement irakien. Les Kurdes participent également au fonctionnement du centre d'information à Bagdad, aux côtés des militaires irakiens, syriens, iraniens et russes", a-t-il déclaré.

Au total, le ministre a répondu à une vingtaine de questions sur l'opération aérienne russe en Syrie et la crise au Proche-Orient, avant d'appeler les journalistes à "écrire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité".

 

Lutte contre l'EI: Obama souhaite bonne chance à Poutine

Ce n’est pas la première fois que les US/sionistes tentent de soudoyer la Russie : Poutine et Lavrov pour leur proposer de travailler ensemble, dans la plus totale illégalité dans leur coalition du crime international organisé en bandes et institutionnalisé par les criminels !

Les conditions seraient celles de lâcher Assad pour le remplacer par un pion sioniste de leur choix et que la Russie accepte de travailler sous la houlette et le contrôle des USA, et que la Russie supporte avec eux le poids de la responsabilité de ce qu'ils ont été les seuls à fabriquer dans le monde : le terrorisme international !

Il a raison de lui souhaiter bonne chance, car Poutine doit à présent aller nettoyer la merde qu’ils ont mise au Moyen Orient depuis quelques décennies ! A condition qu'ils ne lui mettent pas encore des peaux de bananes devant les pieds !

Comme ici par exemple : Les USA s'entêtent à soutenir les combattants anti-Daesh

Malgré le fiasco de la formation des insurgés syriens par Washington et plusieurs prières de sénateurs l'appelant à arrêter son aide à l'opposition syrienne modérée, l'administration Obama persiste dans ses efforts, en intensifiant son soutien.

Ils n’ont pas compris ce que leur à dit Poutine à l’ONU : Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ?

Poutine n'a pas besoin d'eux pour faire le ménage, il a assez d'alliés dans le monde !

Lutte contre l'EI: Obama souhaite bonne chance à Poutine

13:05 03.10.2015(mis à jour 13:07 03.10.2015)

 Vladimir Poutine et Barack Obama

Barack Obama a souhaité plein succès à la Russie dans sa lutte contre le groupe terroriste EI et a exprimé son intention de travailler ensemble.

Néanmoins, Washington est prêt à coopérer avec Moscou, moyennant la participation russe, en tant que médiateur dans le processus de changement du pouvoir syrien, a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

"Je veux que l'opération russe soit couronnée de succès. Les événements en Syrie ne représentent pas une confrontation entre nos deux pays. Il est dans nos intérêts que la Russie soit un acteur efficace sur la scène internationale, qu'elle partage avec nous le fardeau de la responsabilité. Mais je crois que la seule façon de résoudre le problème syrien est d'installer un mécanisme de transition politique. Dans ce processus, il n'y a pas de place pour Bachar el-Assad, car il est impossible de le réhabiliter aux yeux du peuple", estime Barack Obama.

Néanmoins, Vladimir Poutine avait indiqué pour sa part à plusieurs reprises qu'il n'était possible de résoudre la crise en Syrie qu'en soutenant son gouvernement légitime et en l'incitant au dialogue avec la "partie saine" de l'opposition.

Mercredi dernier l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie à la demande du président syrien Bachar el-Assad et sur décision du président russe Vladimir Poutine. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustibles appartenant à l'EI. Les cibles sont déterminées sur la base des données fournies par les services de renseignement russes et syriens, notamment par la reconnaissance aérienne.

L'ambassadeur de Syrie en Russie Riyad Haddad a également confirmé que les frappes ciblaient uniquement des groupes terroristes armés et non l'opposition et la population civile. Selon l'ambassadeur, l'armée syrienne dispose des coordonnées exactes des islamistes.