Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2017

Message de l'UPR : J-2 : C'est à vous de jouer, votez pour vos convictions !

François_Asselineau_2017_logo.png

 Bonjour,

La campagne officielle prend fin ce soir à minuit. Nous avons l’obligation légale d’interrompre nos actions de communication et de militantisme. Mais il vous est encore possible de convaincre autour de vous (famille, amis, connaissances...). Les derniers jours sont toujours cruciaux. Chaque voix compte, nous en appelons donc à la plus large mobilisation.

Comme l’a dit François Asselineau, le « vote utile » est un vote futile. L’élection présidentielle est par excellence le moment de voter selon ses convictions et de choisir le candidat dont les analyses et les propositions sont les plus justes. Les occasions d’exprimer par le vote ce que l’on pense vraiment sont rares, il ne faut pas passer à côté.

Ne vous fiez pas aux sondages et aux stratégies de vote « subtiles » qu’ils impliquent. Ces éléments font l’objet de manipulations et privilégient évidemment les candidats les plus médiatisés, ceux qui ont par ailleurs dépensé des millions et des millions d’euros pour leur campagne.

Vous avez normalement reçu les professions de foi des 11 candidats. Faites-les lire à votre entourage, encouragez vos proches à en comparer le contenu. Nous faisons confiance à l’intelligence des Français, nous savons qu’une des professions de foi se démarque nettement des autres par la clarté et la pertinence des idées qui y sont exprimées. Que les citoyens jugent sur pièces.

Seul François Asselineau veut rétablir pour de bon la souveraineté populaire, l’indépendance nationale et la démocratie.

Seul François Asselineau propose un Frexit.

Quelques réponses à des questions importantes :

1 - il est encore possible d’effectuer une procuration avant ce soir : https://www.upr.fr/voter-procuration-francois-asselineau ;

2 - au sujet des bulletins de vote comportant des défauts qui ont été reçus avec les professions de foi, nous vous encourageons à utiliser de préférence ceux qui seront présents dans les bureaux de vote, mais il est utile de lire ceci: https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/tout-savoir/le-jour-du-vote/bulletins-comportent-defaut-de-fabrication-valides/

3 - si vous constatez des irrégularités manifestes dans les bureaux de vote, merci de les signaler immédiatement aux responsables de ceux-ci de façon sereine mais ferme, en demandant que le dysfonctionnement soit consigné dans le registre prévu à cet effet (l’absence de bulletins de vote François Asselineau serait par exemple inacceptable et devrait être corrigée dans les plus brefs délais).

Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui se sont impliqués – et poursuivent leurs efforts en ce moment même – dans cette formidable campagne. Que vous ayez participé en distribuant des tracts, collant des affiches, organisant des événements publics, envoyant des messages à vos contacts, etc., tout cela a été très utile et contribue aussi à la préparation de l’avenir. Nous nous sommes installés dans le paysage politique et médiatique français. Le temps de la censure et du mépris est terminé.

Grâce à la campagne, nos idées ont fait un grand bond en avant dans l’espace public, le débat n’est plus le même depuis la validation officielle de la candidature de François Asselineau.

Les consciences ont évolué. Il faut maintenant confirmer dimanche.

Rendez-vous dimanche soir et bon courage pour cette dernière ligne droite !

Le Bureau national de l’UPR

 

Il y a des moments où, avec une seule décision, vous pouvez vraiment tout changer. Voter pour François ASSELINEAU, c’est faire un choix historique. C’est la dernière occasion, avant longtemps, de redonner à la France son indépendance et aux Français leur démocratie.

 

François_Asselineau_2017_logo.png

 

Communiqué de François Asselineau à la suite de l’attentat commis le jeudi 20 avril 2017 au soir à Paris

= Vendredi 21 avril 2017 =
 
François Asselineau fait part de sa vive émotion et condamne avec la plus grande fermeté l'attentat commis le jeudi 20 avril 2017 au soir à Paris, dont ont été victimes une nouvelle fois des policiers.
 
Il exprime toute sa compassion et toutes ses condoléances aux familles et aux proches du policier décédé et de ses collègues blessés.
 
François Asselineau a décidé d'annuler plusieurs déplacements qu'il avait prévu de faire, en fin de matinée et en début d'après-midi, sur des marchés en région parisienne.
 
Il maintient en revanche la tenue de son dernier meeting de clôture de campagne à Strasbourg, puisqu'il s'agit d'une ville, ô combien symbolique, dans laquelle il souhaite que la France, une fois sortie de l'UE, transfère le siège de l'UNESCO, afin d'en faire une capitale planétaire de la paix, à la frontière du monde germanique et du monde latin.
 
François Asselineau tient à souligner que ce n'est pas en annulant des élections ou des campagnes électorales que l'on répondra au défi du terrorisme car cela reviendrait à lui concéder la victoire. Ce n'est pas non plus en réagissant de façon impulsive et émotionnelle.
 
C'est au contraire, en faisant preuve de sang-froid et de détermination, et en maintenant les échéances électorales et le débat démocratique que l'on pourra faire reculer la barbarie.
 
En soulignant que le criminel présumé était connu des services de police et qu'il avait déjà été condamné en 2005 à 15 ans de réclusion criminelle pour tentative d'homicide volontaire sur des policiers, François Asselineau dénonce l'écrasante responsabilité des dirigeants des dix dernières années - dont MM. Fillon, Macron et Hamon sont les représentants – dans la dégradation de la sécurité en France, dans un laxisme judiciaire scandaleux et dans la montée du terrorisme.
 
Plutôt que d'annuler leurs déplacements et de se répandre en déclarations lénifiantes, ces différents candidats devraient expliquer aux Français pourquoi ils ont contribué à la désorganisation des services de renseignements, ainsi qu'à la montée du chômage et de la pauvreté en France, qui ne peuvent hélas qu'inciter certains esprits désœuvrés et sans repères à verser dans la criminalité et le terrorisme.
 
Ils doivent aussi rendre compte aux Français de notre participation à des guerres illégales au Moyen-Orient et de la complaisance de nos gouvernements UMP-LR et PS vis-à-vis d'Etats armant ou finançant des organisations terroristes dans cette région.
 
François Asselineau rappelle qu'il a prévu, dans son programme, une politique préventive et curative du terrorisme :
 
1 - Préventive, par un retrait de l'OTAN, un rappel de nos troupes et de nos conseillers engagés dans des guerres illégales sans l'aval du Conseil de sécurité de l'ONU, et le retour à une diplomatie souveraine et indépendante, comme du temps de Charles de Gaulle, refusant le deux-poids-deux-mesures et veillant à faire respecter en toute circonstance les principes essentiels du droit international.
 
2 - Curative, en restaurant l'autorité de l'Etat, en augmentant le budget de la police et de la gendarmerie de 33% sur la durée du quinquennat, en luttant efficacement contre le trafic d'armes lourdes dans certains quartiers difficiles, en adoptant une politique judiciaire d'une très grande fermeté vis-à-vis des délinquants fichés S, et en rétablissant, à la fin du quinquennat, le budget de la Défense nationale à son niveau de 1981, c'est à dire à 3% du PIB contre 1,6% actuellement.
 
 
Contact médias : presse@upr.fr
 
 
 
 

Intervention de François Asselineau dans « 15 minutes pour convaincre », le 20 avril 2017

Intervention de François Asselineau dans « 15 minutes pour convaincre »


Le dimanche 23 avril, les Français sont invités à se rendre aux urnes pour élire le prochain président de la République. A quelques jours de ce premier tour, la rédaction de France Télévisions propose une soirée spéciale. Les onze candidats se succèdent pour quinze minutes d'entretien individuel face à David Pujadas et Léa Salamé, dans le but de convaincre les citoyens sur leur projet pour la France. Pendant cet entretien, deux thèmes déterminés par la rédaction sont abordés. Les candidats disposent ensuite d'une carte blanche lors de laquelle ils peuvent aborder le sujet de leur choix.


 

 

 

François ASSELINEAU - UPR : Découvrez sa profession de foi et son programme présidentiel

Cliquez sur l’image pour télécharger (pdf)

Nouvelle image (3).jpg

Son projet pour rendre à la France sa démocratie


Son programme présidentiel
Cliquez sur l'image pour télécharger le PDF

Asselineau.jpg

 

Front National, la face cachée de Mitterrand

François MITTERRAND, adepte de la secte judéo-maçonnique, était un homme de POUVOIR qui n'aura pas hésité pour le conserver, à manger à tous les râteliers, en ratissant large, de l'extrême gauche à l'extrême droite, quitte à trahir les français en participant à fabriquer un parti politique pour diviser la droite et les français.Tout en sachant que les partis politiques, ne sont qu'un leurre pour tromper les peuples, dans la mesure où ils sont tous financés par des banksters qui ont le véritable pouvoir sur les peuples et sur les VRP qu'ils choisissent pour faire avancer leurs propres objectifs financiers et idéologiques largement relayés par les merdias aux ordres des oligarques qui les détiennent.

Actuellement, en France, l'UNIQUE mouvement politique qui ne soit pas endetté auprès des banksters et dont les subsides proviennent uniquement des adhésions et des dons de ses adhérents, est l'UPR, un mouvement politique de libération et de renaissance de la France qui englobera tous les citoyens français, sans exception, donc libre de toute contrainte ou pression politique et financière ou idéologique.

Par ailleurs, le Front National est-il subventionné par le groupe Carlyle auquel appartient, Olivier SARKOZY, le frère de Nicolas SARKOZY, des pro-sionistes, par Israël, les émirats extrémistes, d'Arabie Unie, afin de neutraliser 20% de la populace et de faire monter le racisme et l'islamophobie en France ? Marine Le Pen - Nos compatriotes juifs n'ont rien à craindre du FN bien au contraire. Un front National qui est pour mettre en avant les bienfaits de la colonisation française mais qui est contre l'immigration. France: les bienfaits de la colonisation pour Marine Le Pen

Cherchez sur le net, la réponse à ces questions.

Comment François Mitterrand a créé la menace Front National

 

FN, la face cachée de Mitterrand

Extrait du reportage de l’émission 28′ diffusée sur la chaine télévisée Arte.

Février 1984. Suite à la directive envoyée par François Mitterrand aux patrons de chaînes de télévision, Jean-Marie Le Pen est invité sur le plateau de l’« Heure de vérité ». Retour sur une étape essentielle de la montée en puissance du Front national en France.

 

Marine Le Pen et les origines du Front National - Désintox


LE FN, UNE CRÉATION MÛREMENT RÉFLÉCHIE…

Aux élections législatives de 1981, c’est-à-dire 9 ans après sa création, le Front National comptait… 270 adhérents et avait réalisé… 0,18%.

Ces deux petites vidéos permettent de rafraîchir la mémoire de ceux qui ont oublié d’où viennent les scores du Front National (FN).

Le FN a été promu médiatiquement pour servir des intérêts et une stratégie que l’écrasante majorité des Français ne comprennent pas. Ces deux vidéos montrent que François Mitterrand a poussé à l’hyper-médiatisation du FN, prétendument pour nuire à la droite.

Cette explication n’explique d’ailleurs pas tout. Car le Front National, beaucoup plus qu’à la droite, a surtout nui à la souveraineté nationale. Puisque depuis 30 ans, tout débat sur cette question et sur la « construction européenne » est immédiatement pourri en France, par l’invocation du FN.


Roland Dumas : Mitterrand a fait monter le Front National par tactique



 

Mitterrand était-il d'extrême droite ?



L'extrême droite en France (de Boulanger à Le Pen)


 

Les Détectives de l'histoire : Mitterrand, pétainiste ou résistant ?