Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2011

La FED en faillite depuis le 6 janvier 2011...! Boursorama

On a compris pourquoi les USA partent en guerre contre les pays arabes, le Japon et la Lybie !

Qui a parlé du souhait des peuples arabes, d'oeuvrer pour l'instauration de la démocratie ?
Les peuples ou les ZILUS ?

Quand leur seule économie et celle de leurs chers alliés, dont la France, est celle de l'exportation des guerres génocidaires et fratricides à travers le monde pour alimenter le complexe industrialo-militaire et leurs caisses ?

La FED une banque privée qui a ruiné les américains et tous les peuples du monde depuis 1913 qui se met sous la protection du Trésor US ?

La complicité d'OBAMA avec les banquiers internationaux et le FMI n'est plus à établir !

Surtout votez pour DSK qui viendra finir le travail de sape de la France, savamment commencé à partir de Pompidou au profit de la généreuse famille Rothschild ! Préparez-vous à la 3ème guerre mondiale et aux guerres civiles en France, en Europe et dans le monde !
Il faut que les USA et ses alliés instaurent le NOM et renflouent leurs caisses avant le 21 décembre 2012 !

Mais aussi :

KADHAFI A REFUSÉ DE VENDRE SON PÉTROLE UNIQUEMENT EN $$$$$$



La Fed en faillite depuis le 6 janvier 2011... !

 

http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2009/11/fed-2.jpg

La Réserve fédérale américaine s'est placée sous la protection du Trésor. Ce dernier prendra désormais en charge les pertes de la Fed. Ce qui signifie que la banque centrale américaine n'est plus capable de faire face à ses engagements. En langage courant, cela s'appelle être en faillite.

La raison de ce changement est toute simple : la Fed a acquis tellement de titres pourris de créances immobilières qu'une modeste baisse de ces derniers lui serait fatale. La seule solution consistait donc à trouver quelqu'un d'autre pour payer les pots cassés. Et qui a été l'heureux élu ? Le contribuable américain, bien sûr, par l'intermédiaire du département du Trésor US.

*Cette petite révolution annoncée le 6 janvier dernier, en toute discrétion bien sûr, nous rappelle les pires heures de la crise financière et le plan de sauvetage de Wall Street à 300 milliards de dollars de l'automne 2008. A l'époque, la plupart des banques commerciales avaient été sauvées de la faillite grâce à l'argent public.

Pour ne parler que des mortgage-backed securities, les fameux MBS (des titres de créances adossées à des crédits immobiliers), la Fed en a acquis pour 1 250 milliards de dollars depuis le printemps 2008. Et, surtout, elle les a achetés à leur valeur nominale, et non à leur valeur de marché ; c'est comme si quelqu'un acceptait de payer le prix plein pour un lot de denrées avariées.

La Fed a donc racheté aux banques qui étaient techniquement en faillite les créances pourries que personne ne voulait plus leur rembourser (ce qui allait les mettre sur la paille, justement). Comme personne ne voulait de ces instruments financiers, leur valeur a diminué, voire s'est évaporée pour certaines catégories, faute d'acheteur.

1 dollar sur 40 en fonds propres


La banque centrale américaine dispose de 50 milliards de dollars de fonds propres. Ses engagements liés aux MBS -- de 1 250 milliards -- représentent donc 23 fois ses fonds propres. Ou 40 fois si l'on compte les autres actifs financiers qu'elle a récupérés. Voilà un effet de levier qui aurait fait rêver plus d'un banquier quand tout allait bien !

Bref : il suffit que son portefeuille de MBS perde plus de 4% de sa valeur pour que l'équivalent du capital de la Fed soit absorbé. Avec ses réserves, il suffirait probablement d'une baisse de 10% de la valeur des MBS pour que la Réserve fédérale soit à sec.

Et 10%, nous y serons vite, à voir les prix immobilier qui n'ont pas beaucoup progressé depuis 2008, malgré le triplement de la masse monétaire. Les MBS ont de toute évidence déjà perdu plus de 10% de leur valeur. Et donc la Fed est déjà en état de faillite technique. Faillite virtuelle, car les pertes à venir sur ces actifs pourris seront transférées au Trésor US. Plus exactement converties en dette à long terme de la Fed envers le Trésor US. Ce qui revient au même.

*Finalement, la Fed a dû sauver un secteur financier plombé par ses excès. Mais la méthode utilisée a provoqué sa propre faillite. Comment avoir confiance dans le système après de tels événements ? Il ne faut pas s'étonner que l'or vienne de toucher un nouveau record, à plus de 1 400 $ l'once. Il ne faudra pas s'étonner non plus si le métal jaune aligne bientôt les records. Nous profiterons de ces turpitudes étatiques par le biais de nos investissements aurifères.

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=a70f5241d1d16d0a859671db3ba305b2

 

17/03/2011

IMPORTANT ! Demande de réflexion sur les explosions solaires à venir et sur le manque crucial d'eau que nous connaîtrons bientôt !

Nous voulions attirer votre particulière attention sur un problème crucial, de manque d'eau que nous aurons à gérer très bientôt, quand les explosions solaires auront atteint leur taux maximal et si la Terre poursuit comme prévu, son processus d'inversion des pôles magnétiques terrestres. Ce qui ne manquera pas d'arriver. 
  
Vous devez savoir que tout a été construit y compris la bombe atomique à partir de l'électromagnétisme terrestre, et qu'en cas d'éruptions solaires massives et d'inversion des pôles magnétiques terrestres, plus rien de ce qui fonctionnait avec l'électricité ou l'électronique ne fonctionnera plus y compris les inventions sur les énergies libres de Nicolas Tesla.
 
Nous devons arriver à un changement de notre environnement électromagnétique avec notamment l'arrivée de Nibiru-Némésis dans notre voisinage cosmique.

Pour rentrer dans la nouvelle ère de spiritualité, l'inversion des pôles magnétiques terrestres peut s'avérer nécessaire pour purifier totalement la Terre de toutes les anciennes pollutions, chimiques et électroniques. En conséquence de quoi plus rien de ce qui est électrique ou électronique ne fonctionnera plus.
  
Les scientifiques nous annoncent que les explosions solaires peuvent être très fortes à partir de 2011 pour progresser jusqu'en 2012 et se prolonger jusqu'en 2013.

Les moyens technologiques et de communication que nous connaissons actuellement ne fonctionneront plus, sans doute durant de longues années, le temps de la réorganisation.

En attendant nous devrons trouver des énergies de remplacement et continuer à boire et à nous nourrir.
  
Un exemple de ce qui était annoncé lors de la dernière éruption solaire du 15 février 2011.

Un tsunami solaire pourrait frapper la Terre

Extrait : Dans le cas d'une éruption massive véritablement imposante, le phénomène pourrait théoriquement détruire des satellites et entraver les réseaux de communication et d'énergie aux quatre coins du globe. Rien ne garantit que ce sera le cas cette fois-ci. (7sur7)
 
Nous sommes avertis de tous ces phénomènes depuis 2008 et nous passons gravement à côté de l'information par paresse, par peur, par inconscience ou par refus de voir la réalité en face.
  
Depuis le début de l'année : des millions d'animaux continuent à mourir dans le monde, les tempêtes se multiplient, les tremblements de terre augmentent en intensité pour provoquer des tsunamis, les explosions solaires s'intensifient, les planètes s'alignent régulièreme   nt, les cultures sont dévastées et les prix des aliments de base augmentent pour générer la famine dans le monde, des volcans endormis depuis des millénaires se réveillent, le niveau des mers et des océans monte avec les fontes des glaciers et de la banquise, des corps cosmiques nous frôlent et Nibiru-Némésis approche de notre planète, sans que nous ne le sachions toujours pas officiellement, des guerres explosent partout ainsi que des guerres civiles, sans compter que les Illuminati-reptiliens, s'attachent à provoquer des tremblements de terre et perturbent notre environnement électromagnétique, avec le réseau HAARP et le LHC du CERN à Genève, sur lequel personne ne se renseigne pour savoir ce que les "savants" fabriquent avec notre planète et notre environnement cosmique et énergétique, etc.....

Et pour certains tout va bien et il n'y aurait pas à s'inquiéter !
  
Il est vrai que pour ceux qui ont accepté de renoncer à leurs pouvoirs divins et de sacrifier leur libre-arbitre, attendent "les impuissants" que les politiques, les religieux et les nouveaux maîtres du monde, pensent et agissent à leur place. Ils sont encore occupés à se battre, les indécents et ignorants, pour savoir quel est le nouveau dictateur, aux ordres de ses maîtres Illuminati-reptiliens, viendra leur imposer la nouvelle dictature du Nouvel Ordre Mondial et de l'Unique Religion Mondiale, et pour leur supprimer ce qui leur reste de leurs droits non pas humains, mais Divins !
 
Ensuite ils viendront se plaindre les ignorants, que Dieu n'existe pas car s'il existait il ne permettrait pas toutes ces horreurs ! Ils oublient que Dieu est en eux et qu'ils ont la force en eux !
Sauf qu'ils n'auront rien fait pour se rappeler qui ils sont, et qu'ils n'auront pas exercé leur libre-arbitre pour reprendre possession de leurs pouvoirs Divins, reprendre leur planète de Genèse en barrant la route à leurs prédateurs millénaires.


Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?

Extrait : Mais un autre phénomène pourrait rendre potentiellement impossible les vols habités dans l'espace. Et plus que ça. Il rendrait impossible toutes les liaisons aériennes, et nous empêcherait même de regarder la télévision. Il pourrait remettre en cause jusqu'à l'existence même de la vie sur notre planète.

Ce phénomène concerne le champ magnétique de la Terre, il est question, plus précisément, de ses changements rapides et constants. Selon les chercheurs de l'Institut du magnétisme terrestre de l'Académie russe des sciences, "les pôles magnétiques de la Terre se déplacent petit à petit vers l'équateur. L'intensité du champ baisse, lentement, certes, mais de façon constante. On estimait à un moment donné que, dans à peu près 2000 ans, elle tomberait à zéro, ouvrant une époque indéterminée de champ magnétique nul, ce qui serait une véritable catastrophe pour les êtres vivants. Cependant, la vitesse des changements à l'intérieur du noyau de notre planète (les mouvements dans le noyau externe, liquide, autour du noyau interne, solide, de la Terre créent un potentiel électrique, ce qui signifie que la Terre est une sorte de dynamo - NdA.) peut signifier que ce changement de polarité se produira bien plus tôt".

http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html

  
Ce qui revient à dire et alors que nous nous plaignons actuellement, à juste titre, des centrales nucléaires et qu'à la suite d'explosions solaires massives et/ou d'inversion des pôles magnétiques, non seulement elles risquent d'exploser mais que dans les 2 heures qui suivront leur arrêt, nous n'aurons plus d'eau au robinet car les centrales hydrauliques cesseront aussi de fonctionner.
  
L'Etat qui n'a pas été prévoyant et qui s'est reposé uniquement sur le nucléaire, n'a pas prévu la fourniture d'électricité et d'eau par les moyens des énergies libres et propres qui existent depuis plus de 60 ans, et qui sont encore tenues secrètes par les USA et la Nasa.
  
Voir le projet révélation du Dr Steven Greer :
 
Conclusions : c'est bien joli de faire des provisions. Mais comment les faire cuire sans électricité et sans eau ?
Idem pour nous chauffer.
  
Pour faire la cuisine et nous chauffer, nous pouvons encore envisager de revenir au bon vieux temps des cuisinières et poêles à bois ou à charbon, mais pour boire, nous laver et faire la cuisine, sans eau, nous ferons comment ?
  
Pour ceux qui sont à la campagne et qui ont des puits d'eau artésiens qui fonctionnent sans pompe électrique, cela pourra passer, mais pour ceux qui habitent en ville, la période de survie risque d'être limitée.
  
De même, vous devriez penser dès maintenant à faire l'acquisition de vélos pour vos déplacements, car vos voitures ou vos motos ne fonctionneront plus, et les supermarchés ne seront plus alimentés en marchandises pour les mêmes raisons d'interruption de l'électricité.
  
La famine risque de s'installer aux 4 coins de la Terre si nous n'avons aucun moyen rapide de remplacement.
 
Pensez donc à faire des provisions d'aliments qui ne nécessitent pas de cuisson et à faire des réserves d'eau, surtout pour ceux qui ont des enfants et des nourrissons.
  
De 3 choses l'une :
  
1 - nous les forçons à sortir leurs énergies libres et propres pour pallier à leurs graves carences, 
2 - nous créons des groupes à la campagne pour la survie, et
3 - principalement, nous nous décidons à exprimer ce que nous sommes vraiment, nous travaillons avec la Lumière et nous appelons à l'aide, toutes les Hiérarchies Angéliques pour venir nous aider à ascensionner et nous libérer de nos prédateurs. Les Hiérarchies Angéliques sont à notre disposition et elles attendent que nous leur demandions d'intervenir car elles ne violeront jamais notre libre-arbitre.
  
Sachant que ces 3 possibilités ne sont pas incompatibles entre elles et que nous pouvons toutes les utiliser parallèlement.
  
Nous vous laissons à vos réflexions, mais pensez-y dès maintenant, avant qu'il ne soit trop tard !
 
Une seule question se pose : que ferez-vous pour vos familles et vos enfants sans eau, sans électricité et sans nourriture ?
 
La réponse est en vous !
 
N'attendez pas des politiques, des religieux et des médias qu'ils viennent vous prévenir sur tous ces dangers, car il faut que les moutons avancent et que les esclaves travaillent jusqu'à la fin pour mieux les tromper, les manipuler et les ponctionner.
 
Une réflexion : nous sommes entrés dans un nouveau monde d'énergies nouvelles, très puissantes, et tout ce que vous pensez ou dites en négatif risque de se réaliser rapidement.
Mettez la Lumière partout ! Nous devons donc penser en positif et nous servir de tous ces éléments d'information pour changer notre futur positivement, dès maintenant.
 
Apprenez à penser au temps présent, car le passé est révolu et l'ancien monde doit s'écrouler pour laisser la place au nouveau monde.

Ne résistez donc pas aux changements qui vont devenir de plus en plus rapides. Adaptez-vous !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

24/02/2011

La chine conseille aux chinois d'épargner en lingot d'argent accusant les banquiers d'escrocs

http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/01/259016370.jpg

 

La Chine a interdit par décret l'exportation d'argent métal. C'était un scud contre les grosses banques du cartel anglo-américain qui manipulent les cours sur les marchés à terme. En interdisant l'exportation d'argent, ce sont 154 millions d'once (4800 tonnes) que la Chine retire du marché mondial, soit le tiers de la consommation industrielles d'argent en 2008  ( 447 millions d'onces) ou près de 20% de la demande globale.
Le gouvernement chinois autorise et encourage la population à épargner en lingots d'argent, il y a eu des campagnes officielles engagées par les médias du pays : dans les journaux télévisés, dans les spots publicitaires, etc..!

( Les communistes conseillent utilement leurs citoyens tandis que les politiciens du monde libre entretiennent le mensonge sur la plus grande crise économique de l'Histoire qui se profile).

En septembre 2009, la Chine a officiellement annoncé qu'elle autorisait ses sociétés à faire défaut sur les marchés des  "produits dérivés" sur les matières premières  (sans toutefois préciser s'il s'agissait de pétrole ou d'argent métal).


La Chine a laissé entendre qu'elle considérait ces "dérivés" financiers comme frauduleux et les banques émettrices comme des escrocs.


Selon le rapport de la BRI (Banque des Réglements Internationaux) la production minière a été vendue 45 fois sous la forme de produits dérivés.  Deux à trois grosses banques anglo-saxonnes, impliquées dans cette affaire, sont aujourd'hui INCAPABLES de livrer de telles quantités.


lingot_tigre


Les multinationales bancaires JP Morgan et HSBC totalisent une position de vente d'argent à découvert, qu'elles devraient livrer physiquement un jour, de 500 millions d'onces, soit 66 % de la production minière actuelle. La situation est tellement catastrophique pour ces deux grosses banques (elles détiennent 95% des positions vendeuses sur l'argent métal) que leurs positions sur ce marché ne sont plus publiées ! Normal puisqu'elles ne disposent plus de sources d'approvisionnements tangibles.


Le même phénomène existe sur le marché de l'or physique où des banques occidentales sont vendeurs à découvert (donc obligation de rachat) de 60 000 tonnes d'or.

La Chine et quelques autres pays alliés peuvent à tout moment faire sauter le système bancaire américain..!

Londres passera probablement à la trappe avant New-York..!

silverchinaimport

On comprend pourquoi les Rothschild ont quitté le marché des métaux précieux de Londres... voué au mieux à la fermeture.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/02/21/20449...

 

18/01/2011

Wall Street et l'argent dans le monde : L'indispensable Commission Pecora,

Intéressant à écouter et à voir pour voir qui mène le monde à sa ruine et où passe notre argent !

L'indispensable Commission Pecora

http://www.dailymotion.com/video/x8vhac_l-indispensable-c...

 



18/07/2010

Le plan d’aide de 750 milliards servira à recapitaliser les banques européennes

Article placé le 17 juil 2010, par Spencer Delane (Genève)

Le plan d’aide de 750 milliards d’euro mis en place en mai dernier avait pour but de venir en aide aux États de la zone euro en difficultés. L’Eurogroupe vient de décider qu’il servira a recapitaliser les banques qui ont échoué aux « stress-tests ».

stresstest

Décidé en mai dernier par l’Eurogroupe, en lien avec le Fonds monétaire international (FMI), sans aucune consultation du Parlement européen, le plan d’urgence de 750 milliards d’euros était la réponse aux attaques des marchés à l’encontre des pays de la zone euro, et avait pour but de couvrir les obligations d’États de ces pays en difficultés. La mise en place de ce mécanisme s’appuyait sur l’article 122-2 du Traité Lisbonne, qui permet de venir en aide à un État membre confronté à de « graves difficultés ».

Réuni jeudi soir, l’Eurogroupe a décidé qu’il en serait autrement, et que ces 750 milliards serviront a recapitaliser les banques dont le résultat des « stress-tests » aura démontré que leur ratio de solvabilité, appelé Tier one, est inférieur au minimum de 4% fixé par les régulateurs internationaux.

Le commissaire européen des Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, a également confirmé que, « si ces tests révélaient des difficultés pour une banque, elles pourraient avoir recours aux aides et aux mécanismes de protection nationaux, la Commission s’engageant à se saisir du dossier rapidement pour donner son indispensable feu vert, et faire appel au fonds d’aide d’urgence en cours de création, financé à hauteur de 60 milliards d’euros par le budget communautaire et capable de mobiliser, au total 750 milliards d’euros avec le soutien du FMI. » (1)

Les « stress-tests » ont pour but de déterminer le seuil de résistance des banques sans la perfusion permanente de la Banque centrale européenne (BCE). Les résultats seront publiés le 23 juillet, après une réunion extraordinaire des principaux intéressés (91 banques européennes) organisée deux jours plus tôt à Francfort par la BCE.

Dans un entretien accordé hier au journal autrichien Kurier (2), Jean-Claude Juncker, patron le l’Eurogroupe, a tenté de rassurer en indiquant que ces tests ne devraient pas mener à de « grosses catastrophes ». Néanmoins, après l’expiration d’un emprunt géant fait par le BCE il y a 10 jours, force est de constater que les banques de la zone euro continuent à se méfier les unes des autres, et que les flux des marchés interbancaires sont au point mort, obligeant hier la BCE à décidé à rouvrir ses guichets aux banques pour deux opérations dites de refinancement.

Comme nous l’avions indiqué en mai dernier (3), les 750 milliards du plan d’urgence seront donc affectés à la recapitalisation des fonds propres des banques, sur le compte des contribuables et de deux générations futures. Le FMI profitera de son engagement dans le processus pour augmenter encore la pression sur les États membres afin qu’ils accentuent les mesures d’austérité déjà misent en place ou en cours de réalisation.

Mais il sera impossible de sauver de la faillite les petites banques, comme les caisse d’épargne espagnoles, qui ont totalement perdu l’accès au marché interbancaire fin mai. Ces petites banques ne survivront pas à l’accentuation de la crise des États sur la dette espagnole. En plus de payer la crise, les contribuables des pays en difficultés pourraient voir leurs économies disparaitre. Mais qui s’en préoccupe ?

Spencer Delane, pour Mecanopolis

Notes :

1. Article des Echos

2. Article du Kurier

3. Lire Et maintenant, l’euro-dollar ?