Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2013

Vatican pédophilie : Les Images inoubliables dans les mémoires du règne et du départ de Benoît XVI

Une info presque passée inaperçue au milieu du Grand Show donné par le Vatican ! Tout proprement SCANDALEUX pour l'HUMANITE !N11.jpg

Pendant que le Vatican organisait son Super Show pour le départ du pape, un show digne du plus beau scénario Hollywoodien, ne rechignant pas sur la mise en scène, les décors et les moyens.

Il est vrai que les 50 000 billets réservés par les fanatiques religieux qui sont allés glorifier le gourou de la secte mondiale, étaient payants.

Mais dans le show-biz, Il n'y a pas de représentations, de concerts ou de grands spectacles pour les artistes ou les théâtreux qui ne soient pas payants, surtout s'il faut payer des figurants. Les églises se vident depuis 50 ans, les vocations religieuses disparaissent, mais la place Saint Pierre est toujours comble !

Encore un grand mystère, un secret ou un miracle fait par le Vatican !

Johnny Hallyday et les autres ont le Grand Stade de France, le grand spectacle se donne pour le Vatican sur la place Saint Pierre, si vous ne l'aviez toujours pas compris.

A chacun ses moyens, nous direz-vous, mais le Vatican a trouvé les moyens de rentrer de l'argent par le biais de la vente des 50 000 billets vendus et la démission du Pape est aussi une magnifique occasion pour remplir les caisses du Vatican et celles des marchands du Temple !

Benoît XVI s’en va, mais fait vendre

Avez-vous remarqué le rythme soutenu que Benoît XVI a tenu depuis l'annonce de sa démission, soit depuis le 11 février 2013 ?

La presse n'a pas manqué un seul jour de nous rapporter les activités menées par celui-ci qui prétexte avoir démissionné parce qu'il était à "bout de force"s et qu'il mettait un terme à son règne.
Vatican : à bout de forces, Benoît XVI met un terme à son pontificat

Et comme il était à bout de forces, il est allé se reposer durant 2 mois dans la somptueuse résidence d'été des Papes à Castel Gondolfo, le second Vatican secret.

C'est Notre Père Eternel qui sera content de voir quel luxe et quels fastes entourent son supposé vicaire.

Mais il est parti sans avoir expliqué à quels mafieux appartiennent les 44 000 comptes ouverts à la Banque du Vatican, joliment appelée pour manipuler les peuples, la Banque des Œuvres Religieuses ou encore une autre banque qui leur appartient : La Banque du Saint-Esprit !

La réforme inachevée de la banque du Vatican. Le Vatican toujours pas inscrit sur la liste blanche
http://www.rfi.fr/emission/20130227-reforme-inachevee-banque-vatican

Désolés si vous êtes choqués par nos écrits, mais nous ce qui nous choque, c'est ça !

Parce que pendant que tout le monde est rivé sur les fastes, la campagne médiatique et les manipulations psychologiques, mentales et morales pratiquées par l'église de Rome sur les naïfs et les ignorants, des associations et des parents d'enfants violés, assassinés et détruits par des religieux sont allés manifester au Vatican le jour du départ de Benoît XVI.

Et plus que tout autre chose ou représentation théâtrale fastueuse, c'est ce qui nous intéresse au plus haut point : les crimes commis contre l'humanité par le Pape et l'église de Rome !

Un petit tour sur la vidéo tournée lors de la manifestation et ensuite quelques photos extraites de la vidéo qui constituent les images inoubliables dans nos mémoires du départ de Benoît XVI.


Vatican: manifestation rappelant les scandales de pédophilie
http://www.youtube.com/watch?v=jUmznwgFSeU

 

Le pontificat de Benoît XVI a été marqué par plusieurs scandales d’abus sexuels et de pédophilie impliquant le clergé. Le pape a exprimé à plusieurs reprises son “profond regret.”
Chez euronews, nous croyons en l’intelligence humaine et pensons que le rôle d’une chaîne d’information est de donner la matière suffisante à chaque individu pour qu’il se forge sa propre opinion sur le monde.Nous pensons aussi que parfois les images n'ont pas besoin d'explication ou de commentaire ; c'est pourquoi nous avons créé No Comment puis No Comment TV: afin de montrer le monde depuis un angle différent…Plus d'actualités sur : , , ,  


Pour la petite histoire une liste non exhaustive des abus sexuels commis par l'église catholique dans le monde.


Et à présent les photos extraites de la vidéo qui resteront à jamais gravées dans nos mémoires pour le règne et le départ de Benoît XVI.Mettons-nous juste un tout petit instant à la place des parents dont les enfants ont été violés et dont la vie a été détruite par les religieux, et qui sont impuissants face à l'immunité accordée à tous ces criminels grâce à leur statut d'intouchables ! Les crimes pédophiles au NOM de DIEU !Ils ont fait le déplacement des USA, d'Allemagne et d'ailleurs pour aller crier leur douleur et leur indignation au Vatican.Continuerez-vous à fermer les yeux encore longtemps sur des crimes commis contre l’humanité et contre des enfants innocents ?  N1.jpg N2.jpg N3.jpg N3 - 1.jpgN6.jpgN4.jpg N5.jpg N7.jpg N8.jpg N9.jpg N10.jpg N11.jpg N11-1.jpg N11-2.jpg N11-11.jpg N11-22.jpg N12.jpgEt pendant ce temps-là que faisaient-ils ?Ils continuaient à faire les beaux, les gentils en ignorant la douleur des parents, tout en nous assénant que Dieu aurait demandé au Pape de prier ! Prier pour qui et pour le pardon de qui ? Et pour prier quel Dieu ? Les Dieux des Illuminati et des Jésuites Lucifériens ?Il est vrai que quand les Jésuites qui mènent le Vatican avec leur Pape Noir, appellent leur téléscope LUCIFER, nous avons compris pour qui ils travaillent !N14.jpgN15.jpg 

27/02/2013

SCOOP ! L'affaire Ratzinger devant la CPI - Crimes contre l'humanité déposée par Maîtres Christian Seiler et Hetzel, le 14 février 2011

A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS, MERCI
Donnez votre avis en bas de page


Et celle-ci de plainte contre le Pape Benoît XV, rédigée par deux avocats et déposée devant la CPI, le 14 février 2011, c'est aussi un canular ? 
 
Et de deux !
 
Est-ce que la presse en parle ?
 
Vous êtes appelés à soutenir la plainte par les deux avocats !
 
On va voir si pour une fois au lieu de passer votre temps à signer des pétitions inutilement et à vous plaindre à longueur d'année d'être les victimes des élites, vous allez enfin asser à l'action.

Certains ont dénigré non seulement le travail extraordinaire effectué par le Révérend Kevin Annett au Canada pour que la justice soit enfin rendue à 50 000 enfants Indiens, enlevés à leurs parents, violés, stérilisés et torturés jusqu'à la mort, mais en plus nous avons été critiqués par des ignorants complices de ces crimes pour avoir soi-disant diffusé n'importe quoi parce que la déclaration publique n'était pas signée nominativement par des juges et qu'elle n'avait pas été rendue par un Tribunal soi-disant Légal !

C'est quoi la légalité et la légitimité du Gouvernement et des tribunaux d'exception qui nous sont imposés depuis la soi-disant révolution française, mais en réalité, un coup d'état réalisé contre le peuple français par la Franc-maçonnerie sioniste ?

C'est quoi la légalité et la légitimité du Gouvernement et des tribunaux d'exception qui travaillent contre l'intérêt du peuple, alors que nous sommes toujours en monarchie selon l'article 1er du Code Civil qui a été modifié, sans droit ni titre par Jacques Chirac en 2004, lorsque n'étant pas lignée royale, il n'avait aucune autorité légitime pour le modifier ?
 
C'est quoi la légalité et la légitimité pour un Gouvernement illégal ?

Celles de s'être octroyé sans droit ni titre, le permis de tuer des innocents en toute impunité et de nous imposer sa dictature ?
 
Et quand pour une fois il y en a quelques-uns de ceux qui nous imposent ces crimes et leur dictature qui doivent payer pour leurs crimes il faut aller chercher la petite bête au lieu d'aller à l'essentiel de ce qui est dénoncé et de toutes les horreurs qu'ils fabriquent et des atrocités qu'ils commettent, et qu'ils font subir à des innocents et pour lesquels nous ne nous mobilisons jamais.
 
En attendant ce n'est pas pour rien que le Pape a cherché par sa démission à obtenir son immunité en se planquant dans les murs du Vatican.

Nous avons ici une preuve de plus des raisons pour lesquelles Benoît XVI a démissionné !

Ainsi on peut toujours laisser se commettre des crimes sans avoir à les payer ?

La légitimité, c'est quoi ? De pouvoir tuer en toute impunité ?
 
La légitimité et la légalité, c'est que les peuples doivent reprendre leurs pouvoirs pour qu'ils jugent les élites pour tous les crimes commis et non de pas continuer à jouer les autruches et de se rendre les complices des crimes qui sont commis contre les nôtres, en ne faisant rien pour les défendre.

Le Pape aura sécurité, immunité en restant dans le Vatican en cas de poursuites pour crimes comme l'humanité

L'article original ici anglais. Reuteurs du 15 février 2013

Pope will have security, immunity by remaining in the Vatican

Le site des avocats :
http://www.affaire-ratzinger.com/

Le livre à télécharger ICI ou par ce lien :
http://www.affaire-ratzinger.com/le-livre/index.html


Une plainte en justice contre Joseph Ratzinger


La plainte a été déposée auprès de la Cour pénale internationale de La Haye. Elle a pour objet des crimes contre l’humanité.


Y sont dénoncés trois crimes contre l'humanité, dont Mr Joseph Ratzinger, en tant qu’ancien cardinal et pape actuel, est soupçonné pénalement :

1. Le maintien et la direction, dans le monde entier, d’un régime totalitaire coercitif asservissant ses membres par des menaces anxiogènes pouvant porter atteinte à la santé ;

2. le maintien de l’interdiction meurtrière d’utiliser des préservatifs, même en cas de danger de contamination par le VIH/Sida, et

3. la mise en place et le maintien d’un système mondial de dissimulation des crimes sexuels commis par des prêtres catholiques et les soustrayant à la justice, système qui ouvre la voie à de nouveaux crimes

Si ces crimes mondiaux n’ont pas été dénoncés jusqu’alors, c’est pour la seule raison qu’ils ont été commis par une institution dont « les plus hauts dignitaires » semblent être au dessus de tout fait délictueux. La déférence portée traditionnellement aux « dignitaires de l'Eglise » obscurcit la conscience juridique.

Si un nouveau groupe religieux, par l’exercice d’une pression psychique massive sur ses membres, les obligeait à embrigader leurs nouveaux-nés dans le groupe pour qu’ils le financent par la suite et suivent toute leur vie ses directives, on le qualifierait de « secte ». Il se pourrait même que l’Etat dissolve cette organisation et condamne les « chefs de la secte » pour coercition et intimidation, d’autant plus si le groupe ne tolérait pas que ses membres le quittent et les en dissuadait en les menaçant des pires punitions, entraînant chez bon nombre d’entre eux des dommages psychiques considérables ainsi qu’une entrave au libre épanouissement.

Peut-il en être autrement dans un même cas de figure, où de plus une organisation se comporte de la sorte non pas seulement envers quelques individus mais dans le monde entier, tout simplement parce qu’elle se nomme « Eglise catholique romaine » et parle sans cesse de liberté de religion, tout en lançant des « chargés aux sectes » aux trousses de personnes dont la foi diverge de la sienne ? Il n'en est pas autrement, mais on s'y est accoutumé. Depuis le 01/07/2002, jour où le Statut de la Cour pénale internationale qui incrimine les « crimes contre l'humanité » est entré en vigueur, cette accoutumance n’est plus autorisée.

Si une secte coercitive, correspondant à la description que nous venons de faire, était largement répandue actuellement en Afrique et interdisait à ses membres l'utilisation de préservatifs, sous peine de lourdes punitions, on accuserait les dirigeants de la secte d'être responsables des cas de contamination par le VIH/sida et des décès qui en découleraient, et on ouvrirait une enquête pénale contre eux. Peut-il en être autrement uniquement parce que la secte coercitive se nomme « Eglise » et que son chef revendique l’infaillibilité de sa personne ?

Si, dans une secte coercitive répandue dans le monde entier, des centaines de milliers d'enfants avaient été victimes d'abus sexuels, que ces crimes avaient été dissimulés sur ordre du dirigeant de la secte et leurs auteurs protégés de poursuites judiciaires, cette organisation criminelle et son chef seraient poursuivis en justice. Peut-il en être autrement uniquement parce que la secte coercitive se nomme « Eglise » et que la loi du silence sur les crimes ne vient pas d’un chef de la mafia mais du pape ? Il n'en est pas autrement, on s’est simplement habitué depuis des siècles à un clergé pédophile et au pouvoir de son grand prêtre. Depuis que sont définis les éléments constitutifs du crime contre l'humanité, il n’est plus permis de fermer les yeux.

Contexte

Beaucoup de personnes ne vont pas en croire leurs yeux : « Poursuivre le pape en justice ? C’est une idée folle ! » Bon nombre encore se demanderont : « Pourquoi seulement maintenant ? » Les catholiques fidèles à l'Eglise en seront outrés, les esprits libres en éprouveront de la satisfaction. Qu’une plainte contre le pape déclenche des émotions tient à la personne même de l'accusé, considéré par les uns comme le représentant de Dieu et par les autres comme le prince des ténèbres. Dans la plainte imprimée dans cet ouvrage, qui a été adressée à la Cour pénale internationale à La Haye, il n'est ni l'un ni l'autre mais tout simplement « l'accusé, M. Joseph Ratzinger », à qui sont reprochés des crimes graves - contre les enfants victimes des crimes commis par son clergé, contre les africains tués par son interdiction mortelle du préservatif et contre les membres de l'Eglise asservis par sa domination sacerdotale totalitaire.

Je suis avocat et j'ai rédigé cette plainte avec mon collègue
Me Gert-Joachim Hetzel dans la conscience que le moment est venu de se libérer enfin de la soumission moyenâgeuse dont il est fait preuve envers les princes de l'Eglise et de les appeler, comme tout autre citoyen, à rendre des comptes lorsqu'ils commettent des crimes.

Nous dédions cet ouvrage à tous ceux qui, sous le système inhumain de l'Eglise, ont enduré de graves souffrances psychiques, à tous ceux qui sont morts à cause de la « morale sexuelle » misanthropique des vieillards de Rome, et avant tout aux innombrables enfants victimes des crimes sexuels du clergé. Dans le cadre de notre activité d'avocats nous avons vu combien les victimes, même adultes, souffrent de ce qu’elles ont vécu enfant. C’est avant tout pour elles que nous avons déposé cette plainte. Elles ont bien souvent perdu toute foi en la justice, et aussi en Dieu. Notre souhait est qu’elles retrouvent si possible les deux.

Me Christian Sailer

Les thèmes de la plainte

 

L'entrée en vigueur du Statut de Rome de la Cour pénale internationale, le 01/07/2002, a marqué un tournant dans la civilisation. Ce fut la fin du temps où les crimes de masse motivés par une politique ou une idéologie restaient impunis, parce qu'ils ne pouvaient pas être définis par les éléments délictueux constituant classiquement le meurtre, la séquestration et la coercition. La définition des " crimes contre l'humanité ", telle qu'elle existe dans le Statut de Rome, ne fait pas seulement état de la " commission multiple d'actes " et de la responsabilité pénale des meneurs, mais élargit aussi le spectre des droits protégés : Dans l'article 7, § 1k, sont aussi passibles de peine les " Autres actes inhumains … causant intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves … à la santé physique ou mentale ", à condition que ces atteintes soient d'une gravité analogue à celle par exemple du viol, de l'esclavage ou de la déportation. La violence psychologique, pouvant porter atteinte à la santé, en fait ainsi partie. Une grande partie de la violence traditionnelle de ce monde, qui était acceptée parce que " ça a toujours été comment ça " est, en vertu du Statut de Rome, désormais punie par la loi.

 

Cette plainte arrive à la conclusion que cette définition correspond au régime coercitif de l'Eglise catholique romaine, dirigée par l'accusé, ainsi qu'à la menace anxiogène des tourments éternels de l'enfer qu'elle véhicule. Ces menaces conduisent de nombreuses personnes dans une dépendance mentale maladive et les privent de leur propre conscience dans des domaines existentiels de la vie. Ce n'est que par l'intermédiaire de ce système coercitif que les deux autres crimes contre l'humanité, incriminés par cette plainte, ont pu être possibles. Une appréciation pénale de cet usage du pouvoir exerçant une pression psychologique extrême est d'autant plus appropriée que l'accusé tente de faire oublier le totalitarisme de son système en détournant l'attention par une éloge à tout va de la liberté de religion, que sa propre Eglise foule aux pieds, que ce soit par la manière dont elle traite ses propres membres que par son intolérance agressive envers des concurrents religieux, surtout s'il s'agit de minorités religieuses.

 


De plus, cette plainte arrive également à la conclusion que l'accusé est pénalement coresponsable de la mort de centaines de milliers, peut-être même de millions de personnes atteintes du sida car, malgré le développement de l'épidémie, il maintient l'interdiction de l'utilisation de moyens de protection contre la transmission du VIH prononcée par l'Eglise, et l'impose en se servant des menaces exprimées par son système coercitif.

 

Pour finir, la plainte arrive à la conclusion que l'accusé est pénalement responsable de l'augmentation continue des crimes sexuels commis par des prêtres catholiques au cours des dernières décennies. En public, l'accusé simule le dirigeant ecclésiastique pieux qui s'excuse auprès des victimes des criminels pédophiles de l'Eglise et veut empêcher que de telles choses se reproduisent à l'avenir. En réalité, il agit en implacable " parrain " d'un système de dissimulation généralisé en vigueur dans le monde entier, système qui favorise les criminels au détriment de leurs victimes et ouvre chaque jour la voie à de nouveaux crimes.

 
Soutenir la plainte : Précipitez-vous à signer pour soutenir la plainte déposée devant la CPI

Vous êtes pour cette plainte ? Prononcez-vous !
Vos données ne seront utilisées que pour soutenir la plainte déposée auprès de la Cour pénale internationale de La Haye

 

Informations d'actualité
Des humanistes internationaux réclament que le Vatican perde son statut d’observateur à l’ONU

L’Union Internationale Humaniste et Ethique (IHEU = International Humanist and Ethical Union) demande qu’on retire au Vatican son statut d’observateur à l’ONU. La raison avancée par le porte-parole de l’IHEU, Keith Porteous Wood, sont des « violations graves et à grande échelle » de la convention des droits de l'enfant de l’ONU.

Wood a exprimé cette requête lors d’un discours à la session plénière du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies. Il a cité l'avocat britannique et ancien juge de l’ONU Geoffrey Robertson, qui constata au sujet du Vatican un « besoin égoïste » de se protéger du scandale, qui a conduit à ce que des prêtres pédophiles soient couverts par l'Eglise. Le suivi des prêtres pédophiles par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, présidée pendant deux décennies par le pape actuel, fut très négligé. Wood mentionne deux lettres du Vatican, respectivement des années 1984 et 1997, dans lesquelles la CDF donne des instructions qui ont conduit à la dissimulation de tels cas.

Wood poursuit en ajoutant qu’en outre le Vatican avait manqué pendant 14 ans de produire un rapport sur les « carences de procédure » et que cela devait enfin avoir des conséquences.

Note : Les lettres citées par Wood et la dissimulation pratiquée par la CDF dirigée pendant de longues années par Joseph Ratzinger, font également partie de l'objet de la plainte [490 KB] déposée par Sailer et Hetzel, avocats, contre Ratzinger, devant la Cour pénale internationale de La Haye.

 
« Acte de repentance » avec chantage à la clé

Cela devait être un « acte de repentance », un « geste d'humilité attendu depuis si longtemps » (v. taz, 16/03/11). Mais les parrains des criminels pédophiles cléricaux, qui s'étaient rassemblés à Paderborn pour la Conférence épiscopale allemande, ont avant tout pensé à eux-mêmes, et non à leurs victimes. Mgr Zollitsch, le chef des évêques, tint un sermon onctueux sur la « miséricorde » et « le manque de miséricorde » ... « Nous avons nous-mêmes au cours des derniers mois développé de façon nouvelle la conscience que tout dépend de la miséricorde », dit-il. Mais dans le fond, il menace en disant que « l'avenir est fermé aux impitoyables. »

Il se moque ainsi des victimes d’assassinats spirituels commis par des ecclésiastiques, des victimes qui ne se satisfont pas de discours hypocrites mais réclament réparation auprès de l’Eglise. Ce ne sont pas les victimes qui se ferment leur propre avenir si elles ne parviennent pas à pardonner à leurs agresseurs, c’est l'Eglise qui a ruiné leur avenir parce qu'elle leur a refusé une véritable réparation et couvert pendant des décennies les criminels agissant dans ses rangs, ce qu’elle continue à faire. Tout d’abord il y a eu un décret papal ordonnant la dissimulation, protégeant ainsi de la police et des procureurs les criminels pédophiles cléricaux. Cette directive fut confirmée en 2001 par Joseph Ratzinger en tant que cardinal, et plus tard en tant que pape, il l’a maintenue. Une directive qui fait du pape et de ses évêques les parrains des criminels sexuels de l’Eglise. Pour ce qui est de leurs perspectives d'avenir, ils peuvent lire leur propre Bible : « Mais quiconque entraîne la chute d'un seul de ces petits qui croient en moi, il est préférable pour lui qu'on lui attache au cou une grosse meule et qu'on le précipite dans l'abîme de la mer. » (Mathieu 18:6)

 

 

24/02/2013

"Lobby gay": le Vatican fustige "médisance" et "calomnie" !!! Le théâtre géopolitique continu e !

Ah ! Ah ! Ah !

Vraiment, si ce n'était pas aussi grave,  il y a de quoi se marrer avec leur théâtre géopolitique !
 
Le Vatican n'est qu'un instrument politique comme toutes les religions et tous les partis politiques qui ont pour objectif géopolitique de diviser les peuples, de participer avec leurs services secrets et armées secrètes à orchestrer les guerres de religions, d'invasion, de colonisation, en usant d'infiltrations diverses pour établir leur Nouvel Ordre Mondial !
 
Quoi de plus discret pour s'infiltrer partout que les religions et les religieux ?
Qui oserait mettre en doute ceux qui empruntent les noms de Dieu et de Jésus qui sont leurs meilleures immunités ?
 
Vatican : Les services secrets et armées secrètes du Vatican
 
Le porte-parole Jésuite du Vatican, n'est pas content le Monsieur !
 
Faut pas dévoiler des vérités pour ne pas influencer le conclave et l'élection du futur Pape qui a déjà été choisi depuis belle lurette !
 
Ils ne nous prendraient pas pour des imbéciles par hasard avec leur conclave qui se tient soi-disant à Huis-Clos ?

Huis-clos ?
 
Ce n'est pas à huis-clos qu'a été élu le président de l'Europe Van Rompuy par le Bilderberg Group et la Trilatérale commission ?

Est-ce qu'ils ont demandé l'avis des Peuples Européens pour élire le Président de l'UE ?
 
Van Rompuy choisi par le groupe BILDERBERG
pour la présidence de l'UE

 
Ce n'est pas à huis-clos que Sarkozy avec la complicité du Parle-MENT nous ont imposé le Traité liberticide de Lisbonne ?

Est-ce qu'ils vous ont demandé votre avis dans les pays de dictature ?
 
Pour le Vatican, c'est la même chose, on ne vous demandera pas votre avis et comme le Vatican est un gouvernement politique indépendant comme les autres, leurs chefs politiques mafieux bénéficient aussi de l'immunité !
 
Sauf qu'ils se sont collés en prime l'image de "Dieu" pour tromper les peuples, !
 
Ne vous y trompez pas avec toute cette mascarade géopolitique théâtrale, ils continuent à faire avancer leurs plans d'instauration du Nouvel Ordre Mondial !
 

"Lobby gay": le Vatican fustige "médisance" et "calomnie"

Le porte-parole du Vatican s'en est pris violemment aux articles de presse faisant état d'intrigues dans les hautes sphères du Saint-Siège et de l'existence d'un "lobby gay", les qualifiant de "médisance et désinformation."

Le 23/02/2013 à 10:25
Mis à jour le 23/02/2013 à 13:54
Les rumeurs vont bon train sur les raisons de la démission de Benoît XVI. Le porte-parole du Vatican les dément fermement. (BFMTV) 
 
Le Vatican proteste. Alors que circule la rumeur sur un "lobby gay" qui serait à l'origine de la démission du pape Benoît XVI, le porte-parole du Vatican s'en est pris violemment aux articles de presse faisant état de ces intrigues, les qualifiant de "médisance, désinformation, voire calomnie", dans une interview à Radio Vatican.

"Certains cherchent à profiter du mouvement de surprise et de désorientation" après la démission historique annoncée par le pape Benoît XVI, "pour semer la confusion et jeter le discrédit sur l'Eglise et son gouvernement", a dénoncé le père Federico Lombardi qui y voit "des pressions inacceptables" sur le prochain conclave chargé d'élire le nouveau pape.
(Note : Qui pourrait exercer des pressions sur l'élection du prochain Pape ? Les Rothschild, les banskters, les Jésuites Lucifériens, le Bilderberg Group, la Trilatérale Commission, les USA, Israël, l'Angleterre, le complexe industrialo-militaire pour lesquels le Vatican travaille et pour lequel le Pape est le meilleur VRP ? Qui peut faire ingérence dans l'élection du Pape celle-ci étant secrète, comme d'hab et se tenant à huis clos entre 117 cardinaux ? Qui peut influencer l'élection du Pape quand nous savons que comme en politique le Pape a déjà été choisi ?)

"Les pressions se multiplient" (Note : De quelles pressions s'agirait-il lorsqu'il s'agit de faire ressortir la vérité ?)

"Nous n'avons pas, et c'est heureux, à porter la douleur pour la mort d'un pape aimé, mais une autre épreuve ne nous est pas épargnée: la multiplication des pressions et des considérations étrangères à l'esprit dans lequel l'Eglise voudrait vivre ce temps d'attente et de préparation", poursuit le père jésuite.

(Note : Une preuve de plus qu'il y a bien des jésuites au Vatican qui mènent la barque ! )


La presse italienne a fait sensation cette semaine en évoquant la présence d'un "lobby gay" au sein du Vatican, qui serait victime de chantage de laïcs auxquels ils seraient liés par des liens de "nature mondaine".

(Note : Et ces scandales sexuels qui ont déjà été dénoncés en 2010, il faut les oublier ? ICI et ICI

Le Vatican a aussi fustigé les allégations de scandales financiers et sexuels dans la Curie romaine, les qualifiant d'"informations fausses" visant à "conditionner" le futur conclave.

(Note : Il a la mémoire courte le Jésuite, ce n'est pas la Banque d'Italie qui a donné l'ordre à la Deustch Banks de bloquer les terminaux du Vatican qui ne se pliait pas aux lois bancaires internationales contre le blanchiment d'argent ? Il est vrai que pour ne pas se plier à ces lois contre le blanchiment d'argent, le Vatican a trouvé d'autres solutions avec des banques et des groupes bancaires privés Suisses.

Ce n'est pas la preuve qu'il y a des scandales financiers au Vatican ? Ils ne nous prendraient pas pour des imbéciles par hasard ou pour des amnésiques ?

Une question : qui pourrait conditionner ou influencer le futur conclave et le choix du futur Pape puisque cette élection est une élection qui se tient à huis clos entre 117 cardinaux ? )

http://www.bfmtv.com/international/lobby-gay-vatican-fustige-medisance-calomnie-455892.html

 

 

 

22/02/2013

Vatican : La démission du pape serait liée à une enquête sur des évêques gays. Et si l'opposition du P ape au mariage gay l'avait provoqué à la démission ?

Benoît XVI aurait-il été la victime du lobbie homosexuel et de son homosexualité ?

Nous pouvons nous poser la question.
 
En effet, un nouvel article paru dans RUE 89, ce soir,  nous indique que le Pape aurait démissionné à cause d'une enquête qui serait menée au Vatican sur des évêques gays et que certains de ces évêques auraient fait l’objet de chantage de la part de personnes extérieures au Vatican.
 
Nous ne voyons pas en quoi cette affaire aurait pu susciter la démission de Benoît XVI ?
Sauf s'il était directement concerné par ces chantages pour son homosexualité.
 
Et si c'était vrai que le Benoît XVI était homosexuel ?
 
Vous verrons cela plus tard, parce que cela fait des années que son homosexualité est dénoncée notamment par un site religieux Virgo Maria qui rassemble des religieux réfractaires aux autorités conciliaires du concile Vatican II.
 
Pour résister à ces autorités conciliaires ils ont été excommuniés de l'église, dont le plus emblématique de ces résistants a été Mgr Lefebvre.

 

Voici ce qu'il disait en juin 1998: « Nous sommes excommuniés par des modernistes, par des gens qui ont été condamnés par les Papes précédents.

« Alors, qu’est-ce-que ça peut bien nous faire ! nous sommes condamnés par des gens qui sont condamnés ! par des gens qui devraient être excommuniés publiquement !
 »

 

 Mgr Lefebvre, Écône, juin 1988..Déjà en février 1976, Monseigneur se félicitait d'une prochaine excommunication par Rome qu'il qualifiait de "loge maçonnique" :
 
Nous commençons à nous rapprocher des véritables motifs qui ont valu sa démission à Benoît XVI outre les scandales financiers de la Banque du Vatican, appelée joliment pour faire bien dans le décor : l'Institut des Œuvres religieuses. 3 Papes ont déjà été assassinés pour avoir voulu mettre de l'ordre dans les banques du Vatican, s'agissant des Papes :
 
PIE XI - PAUL VI et JEAN-PAUL 1er, ce que vous retrouverez dans la 11ème vidéo de la série, intitulée :

LA PILULE ROUGE - Le Vatican infiltré et corrompu (Partie 11)
http://www.youtube.com/watch?v=wXJLTMKH334
Ensuite nous avons le scandale dévoilé par le Tribunal International contre les crimes commis par l'église et l'état qui nous a fait savoir que :

 

Le Pape Benoît XVI a démissionné pour éviter l'arrestation et la saisie de la richesses de l'église pour Pâques
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/14/important-le-pape-benoit-xvi-a-demissionne-pour-eviter-l-arr.html

L'affaire porte sur un génocide au Canada de 50 000 enfants indiens qui ont été arrachés à leur famille, violés, séquestrés, stérilisés ou mutilés, et torturés jusqu'à la mort.

Précédemment avait éclaté en France la polémique sur le mariage des homosexuels  et du mariage pour tous auquel Benoît XVI s'est formellement opposé. 

Voir les deux articles ci-dessous :
 
Benoît XVI réaffirme son opposition au mariage homosexuel
Benoît XVI réaffirme son opposition au mariage homosexuel
http://www.lepoint.fr/monde/benoit-xvi-s-engage-contre-le...


Les lobbies homosexuels l'auraient-ils menacé de dénoncer publiquement son homosexualité alors qu'il s'opposait farouchement au mariage gay ?

Ci-dessous l'article paru dans Rue 83, ce soir, qui reprend des articles parus dans The Guardian et le quotidien Italien La Repubblica.

 


La démission du pape serait liée à une enquête sur des évêques gays

A lire sur The Guardian (en anglais) 21/02/2013 à 19h40

La démission du pape Benoît XVI pourrait être liée à la découverte d’un réseau d’évêques gays au Vatican, rapporte le quotidien italien La Repubblica, relayé par le Guardian.
 

Le porte-parole du Vatican a refusé de confirmer ou d’infirmer les informations du journal italien.

Selon le journal, la démission du 17 janvier coïnciderait avec l’arrivée d’un dossier de « deux volumes de près de 300 pages – liés de rouge », compilé par trois cardinaux chargés d’examiner l’affaire dite « Vatileak ».

Les cardinaux y décriraient des factions existantes au sein du Vatican. L’une d’elles unirait des membres « unis par leurs orientations sexuelles ». Certains de ces évêques auraient fait l’objet de chantage de la part de personnes extérieures au Vatican, écrit La Repubblica.

Selon le quotidien, le dossier a été placé en sécurité pour être remis au successeur de Benoît XVI après son élection. (Comme cela nous serons sûrs que ces dossiers seront classés sans suite, comme le dossier qui concerne des crimes commis contre l'humanité et association de malfaiteurs, des charges qui pèsent sur Benoît XVI et que dénonce le Tribunal International contre les crimes commis par l'Eglise et l'Etat).

 Sur repubblica.it : L'enquête de La Repubblica (en italien)

 

Voici ce que nous trouvons sur le site de Virgo Maria sur le  : Rite de Sodomie - Homosexualité et Eglise Catholique Romaine.

Une série de livres écrits par Randy Engel à partir de Juillet 2006 qui mettent en cause l'homosexualité de Benoît XVI et celle de l'Eglise Catholique Romaine.

Tous les tomes à se procurer :
http://newengelpublishing.com/
http://www.newengelpublishing.com/products/Rite-of-Sodomy...

Le Rite de Sodomie Homosexualité et Église Catholique Romaine

Publications de Virgo-Maria

Le Rite de Sodomie Homosexualité et Église Catholique Romaine

Randy Engel, Juillet 2006 - 1282 pages

Randy Angel.jpg

Vous retrouverez ici toutes nos analyses classées par ordre décroissant

AVERTISSEMENT AUX LECTEURS

Nous ne pouvons qu’être épouvantés[1] devant la tournure que prennent actuellement les recherches sur la réalité actuelle de cette colonisation homosexuelle dans les milieux cléricaux contemporains.

Désormais en effet les hypothèses, les allégations et les publications les plus ahurissantes circulent largement dans les médias – principalement étrangers - puisqu’après l’évêque apostat Montini-Paul VI, il s’agit désormais de l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI et de bon nombre de prélats conciliaires de son entourage proche qui sont aujourd’hui publiquement et directement mis en cause dans les medias.

C’est devant la gravité terrible des dossiers, documents et articles aujourd’hui largement publiés, comme celle des faits déjà établis, et parce que nous nous refusons catégoriquement à couvrir du « manteau de Noé[2] » ces pratiques et scandales épouvantables qui - sous le fallacieux motif de « piété » et de ne pas vouloir « scandaliser les fidèles » - ont si longtemps été obstinément cachés aux fidèles, leurs auteurs infiltrés bénéficiant trop souvent de la couverture du laxisme et de l’indulgence coupable des autorités religieuses, et ayant, grâce à de tels comportements des responsables, finit aujourd’hui par ruiner complètement l’église conciliaire qui est aujourd’hui indûment prise par nos contemporains pour l’Église catholique, que nous avons décidé coûte que coûte d’alerter nos lecteurs en nous bouchant le nez.

Nous n’aurions en outre jamais pu réussir à surmonter notre dégoût naturel pour soulever désormais auprès de nos lecteurs le couvercle de cette véritable sentine que semble être devenu aujourd’hui le sommet de la hiérarchie conciliaire apostate romaine, n’était l’urgence suscitée par l’incroyable aveuglement et l’insupportable obstination des responsables actuels de la Fraternité qui semblent aujourd’hui incompréhensiblement déterminés à livrer coûte que coûte l’œuvre de Mgr Lefebvre aux mains des apostats romains mis en cause - à présent moralement mondialement discrédités - qui président à l’actuelle église Conciliaire, laquelle, selon l’expression de Mgr Lefebvre lui-même, « tombe en ruines » chaque année un peu plus.

On nous objectera qu'il est parfois nécessaire de faire preuve de prudence, afin de ne pas scandaliser les faibles.

Saint Grégoire le Grand répond que :
“Si le scandale vient de la vérité, il faut supporter le scandale plutôt qu'abandonner la vérité” (Sermon VII sur Ezéchias).

Dossier Randy Engel

 Le Rite de Sodomie Homosexualité et Église Catholique Romaine

Nous développons dans ce dossier spécial le livre de Randy Engel avec les premières Traductions en Français que nous avons déjà effectuées avec l'accord de Mrs Engel. Vous retrouverez aussi toutes les Analyses de Virgo-Maria ayant trait à ce sujet. C’est l’histoire de l’homosexualité intergénérationnelle au sein de la hiérarchie de l’église Conciliaire avec des conséquences qui dépassent l’imagination…

Précisons que Mme Randy Engel – journaliste professionnelle américaine très expérimentée, catholique et très respectée de ses pairs - travaille sur le sujet de la dénonciation des réseaux homosexuels cléricaux qui se développent et sont protégés dans l’église actuelle depuis plusieurs années. Elle collabore avec les grandes revues catholiques traditionnelles américaines telles Catholic Family News et The Remnant.

Les textes de Mme Engel que nous citons, extrait de son livre de 2006, contiennent des scènes très pénibles. Nous soulignons qu’il s’agit d’un dossier très important de VM et nous constatons que plus les « discussions » de la FSSPX se prolongent, et plus les aspects les plus obscurs et les milieux maçonniques illuminés occultes les plus subversifs de l’église Conciliaire apparaissent en pleine lumière.

On nous objectera qu'il est parfois nécessaire de faire preuve de prudence, afin de ne pas scandaliser les faibles.

Saint Grégoire le Grand répond que : “Si le scandale vient de la vérité, il faut supporter le scandale plutôt qu'abandonner la vérité” (Sermon VII sur Ezéchias).

Biographie : http://www.virgo-maria.org/Engel_pages/biographie_randy_e...
Publications : http://www.virgo-maria.org/Engel_pages/publications-vm_ra...

http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2007/011_2007/VM...

Homosexualité de Montini et Ratzinger ?
Randy Engel interroge :
Benoît XVI est-il un homosexuel ?
Publication du 29 décembre 2008
http://www.virgo-maria.org/articles/2008/VM-2008-12-29-B-...

Quelques références supplémentaires, ci-dessous, sur le Vatican homosexuel avec des dossiers PDF préparés par Virgo Maria à télécharger.

Des dossiers intéressants qui dénoncent la Franc-Maçonnerie Sioniste au Vatican, dont nous vous rappelons que les Jésuites Lucifériens sont les Chefs suprêmes des Illuminati qui sont le gouvernement secret du Vatican avec le Pape Noir des Jésuites Lucifériens :  ICI

Le vatican homosexuel
http://www.virgo-maria.org/

DOSSIER de RÉFÉRENCE :
St Pierre Damien, Docteur de l’Église, condamne la pédérastie cléricale et ceux qui la protègent
http://www.virgo-maria.org/articles/2009/VM-2009-01-21-A-...

Randy Engel : l’homosexualité du ‘pape’ Montini-Paul VI
Publication du 20 janvier 2009
http://www.virgo-maria.org/articles/2009/VM-2009-01-20-A-...

Homosexualité de Montini et Ratzinger ?
Randy Engel interroge :
Benoît XVI est-il un homosexuel ?
Publication du 29 décembre 2008
http://www.virgo-maria.org/articles/2008/VM-2008-12-29-B-...

Chasse aux "prêtres" homosexuels
vendredi 31 octobre 2008
Le Journal Télévisé de TF1 présente une "réforme" de la Rome Conciliaire :
http://www.virgo-maria.org/D-Eglise_Conciliaire/le-vatica...

Le sophisme clérical mortel du « Manteau de Noé »
Publication du 17 juin 2008
http://www.virgo-maria.org/articles/2008/VM-2008-06-17-A-...

L'entourage de Ratzinger compromis dans l'homosexualité
Publication du 20 octobre 2007
http://www.virgo-maria.org/articles/2007/VM-2007-10-20-A-...

Castrillon Hoyos, l'artisan de la liberté religieuse en Colombie
Publication du 16 octobre 2007
http://www.virgo-maria.org/articles/2007/VM-2007-10-20-A-...

Castrillon Hoyos, l'artisan de la liberté religieuse en Colombie
Publication du 16 octobre 2007
http://www.virgo-maria.org/articles/2007/VM-2007-10-16-A-...

Source : http://www.virgo-maria.org/D-Eglise_Conciliaire/le-vatica...

 


Pierre Hillard et secte conciliaire
Unique religion mondiale et Nouvel Ordre Mondial

https://www.youtube.com/watch?v=nWBape1vL64

 

Pierre Hillard et secte conciliaire (suite)
Unique religion mondiale et Nouvel Ordre Mondial

https://www.youtube.com/watch?v=cQC8ix9_Ygk


20/02/2013

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie ». La chute des sociétés secrètes, des Jésuites lucifériens et des religions ?

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie »

Trois questions-réponses-chocs avec Alain BAUER (Grand Maître du GODF 2000-2003).

Dans quel état se trouve le paysage maçonnique français ?

Il est hélas en régression. En 2003, La Maçonnerie Française avait permis la réunion de tout le paysage maçonnique, soit dans un cadre historique et culturel, soit dans un espace commun. Ce dispositif s’était peu à peu étiolé mais semblait tenir a minima. L’explosion de la GLNF, l’incompréhension du GODF devant la question de la régularité anglaise et les pulsions irrésistibles de la GLDF ont achevé le processus. Après l’offensive de la « bande des 5 » [GLDF, GLAMF, GLTSO, LNF, GLIF], le « club des 6 » [GODF, FFDH, GLFF, GLMF, GLMU, GLFMM] a contre-attaqué mais sans projet structurant identifié. Après quoi, le GODF s’est mis à travailler sur un projet de manifeste aux relents léninistes (« A chacun selon ses besoins »), qui n’ont d’ailleurs tenu que quelques semaines durant la Révolution Russe. Où se trouve la dimension maçonnique dans tout cela ? C’est un état de stagflation : des obédiences en plus et pas davantage de productions prospectives sur les sujets de société. Il n’y a aucun débat sur des scénarii de sortie de crise ou sur la virtualisation de la société. Rien sur la maçonnerie 2.0. C’est la première fois que les obédiences ne prennent pas la mesure de l’évolution de la société. D’habitude, elles travaillaient, surtout le GODF, de manière très décalée mais toujours en avance. Certaines loges continuent, mais l’obédience reste très en retard alors que c’est l’identité du GODF que d’exprimer collectivement des options et des positions progressistes.

La crise de la GLNF n’a-t-elle pas produit une recomposition avec un projet de Confédération ?

Cinq Grandes loges discutent entre elles, certes. C’est bien de se rassembler, mais encore faut-il le faire sans faux-semblants, sans mensonges, sans omissions. Deux questions essentielles pour la régularité, signalées comme telles dans la déclaration de Bâle [des cinq Grandes Loges européennes], n’ont pas été réglées. On feint de croire qu’elles sont subalternes et qu’elles pourront être traitées à la fin du processus ! Il s’agit, primo, du poids du Suprême Conseil à la GLDF, par exemple de la prise de parole du Souverain Grand Commandeur lors des Convents ou les cumuls de responsabilités de certains députés au Convent entre loge bleue et atelier de perfectionnement. Personne ne croit qu’une Grande Loge puisse devenir un Grand Orient, surtout dans une obédience mono-rite. Il s’agit, ensuite, des intervisites avec des frères appartenant à des obédiences adogmatiques et qui en plus reconnaissent la qualité maçonnique des sœurs, comme le GODF ou la FFDH. Les représentants de la Grande Loge de France, il y a dix ans, ont tenté à la Conférence des Grandes Loges Américaines de se faire reconnaître en proclamant, contre l’évidence, que le GADLU était un Dieu reconnu et que la GLDF n’avait de relations avec aucune autre obédience soit disant « irrégulière ». Elle avait alors connu une incroyable crise sanctionnant affabulateurs et honnêtes dans un même mouvement. Il semble que la leçon n’ait que partiellement porté.

La Franc-maçonnerie française est-elle en crise ?

C’est même une triple crise. Une crise prospective pour le GODF, en panne d’imagination sociale. Une crise d’identité pour la GLDF, tiraillée et obsédée par la régularité. Une crise d’explosion-recomposition pour la GLNF, que François Stifani avait voulu transformer en GODF de droite. Ces trois crises différentes se produisent en même temps. Elles produisent une recomposition sans visibilité. Seule l’augmentation des effectifs, le quantitatif, masque encore pour un temps ce crépuscule qui s’étend. Jean Mourgues* expliquait-il y a déjà longtemps que les obédiences étaient un mal nécessaire, car elles avaient été inventées pour réguler le chaos. Désormais elles y contribuent. Il va falloir beaucoup de courage aux Frères, aux Sœurs et aux Loges pour reprendre leur destin en main.

(*) Jean Mourgues (1919-1990) dirigea le Grand Collège des Rites au GODF et publia cinq ouvrages sur la franc-maçonnerie

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2013/02/19/bauer-la-triple-crise-de-la-franc-maconnerie/