Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2010

Energies libres : Le Projet révélation du Dr Steven Greer

Les énergies libres et propres, issues des technologies UFO ou OVNIS,  existent depuis 60 ans, mais elles sont tenues secrètes par la NASA.

Le document à télécharger : ICI

 

Le projet révélation Du Dr Steven Greer - Les énergies libres et propres existent depuis 60 ans

Tachyons et énergie libre : références et bibliographie

Un rappel des références portant sur des découvertes utilisant l'énergie libre.
Sans compter que selon le Dr Steven Greer, les énergies libres et propres, issues des technologies UFO ou OVNIS existent depuis plus de 60 ans, mais elles sont tenues secrètes par la NASA.

Ovnis & Et : les vérités cachées par le Dr Steven Greer
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/12/27/ovnis-et-et-veritees-cachees.html

Livres Révélations - Steven M. GREER
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2007/12/23/livres-revelations-steven-m-greer.html


Mercredi 11 janvier 2006  

Le moteur fonctionnant à l'énergie libre (énergie gratuite) de John Bedini existe depuis quinze ans. Il fonctionne selon les principes de l'électromagnétisme découverts par Nikola Tesla avant 1900 au cours de ses essais à Colorado Springs.(voir le site Internet www.keelynet.com)
{Magazine, Nexus, No 11, 11-12/2000}

 

Le 13/02/1998, l'Allemagne a accordé un brevet mondial aux fabricants d'une machine productrice d'énergie libre basée sur le carbone, une feuille mince de ce matériau étant capable de produire à perpétuité 400 watts d'électricité.
{Magazine, Horizons virtuels, No 1, 05/2002, Pile éternelle}

La pile de Joe est naturelle puisqu'elle fonctionne grâce à une force vitale (l'orgone). C'est le seul appareil producteur d'énergie conçu par l'homme et naturel qui permute directement la source d'énergie initiale et l'alimentation finale. Elle semble donc fournir une "énergie libre". (Livre "Experimenter's guide to the Joe Cell" (anglais), nutech@arc-net.au)
{Magazine, Nexus, No 7, 03-04/2000}

"De tous, d'entre les morts et les vivants, c'est Crookes qui s'en est approché le plus [NDLR: de la machine à énergie libre]. Son radiomètre fonctionnera à la lumière du jour ou dans l'obscurité nocturne. Il fonctionnera partout où il y a de la chaleur, et il y a de la chaleur partout." (Nikola Tesla, conférence de 1892)
...
Radiomètre de Crookes :
Crookes (sir William), Londres 1832 - 1919. Physicien britannique, il a isolé le thallium (1861) et montré que les rayons cathodiques sont des particules électrisées. Pour étudier les rayonnements, il construit le radiomètre (1875) puis "le tube de Crookes", source de rayons X inventé en 1879.

Constitué d'une sphère de verre dans laquelle on a fait un vide partiel, et d'un croisillon monté sur un axe. Ce croisillon est composé de 4 ailettes en mica, avec une face naturelle réfléchissante et une face noircie absorbante.

Utilisé dans des conditions habituelles, le radiomètre est éclairé en lumière blanche. Les ailettes tournent dans le sens tel que les faces noires "poussent".
...
L'appareil de Tesla destiné à capter l'énergie radiante du milieu naturel est décrit dans les brevets US N°685.957 et 685.958. Un condensateur est connecté à la terre via un conducteur métallique enfoncé dans le sol. L'autre borne du condensateur est connectée à une plaque de métal de grande surface élevée assez haut au-dessus du sol. Comme la plaque est sans cesse bombardée par de l'énergie radiante, elle se charge électriquement. Cette charge est emmagasinée dans le condensateur et cherche à s'échapper vers le sol. Couplés au condensateur se trouvent un commutateur et la charge qu'il faut actionner. Le commutateur envoie par pulsations l'énergie du condensateur vers la charge, transformant l'énergie radiante en courant électrique continu utilisable.
...
Ce sont les rayons qui arrivent la nuit que Tesla voulait domestiquer à l'aide de son récepteur à énergie libre. Mais ce fut un autre pionnier qui découvrit le secret permettant de capter cette énergie cosmique : le Docteur Thomas Moray (1892 - 1972).

{Magazine, Nexus, No 17, 11-12/2001, L'énergie libre}

 -Vitesse de la lumière 

Le Dr J.H. Sutton (NASA) s'aperçut que si les équations d'Einstein interdisaient de trouver suffisamment d'énergie pour accélérer une particule de masse finie à une vitesse supérieure à c, rien n'empêchait en revanche une particule "née avec une vitesse supérieure à c" de continuer tranquillement son chemin.
{Livre, Age cosmique aux USA (L'), Schiff J.M., Ed. Albin Michel}

 En 1970, deux chercheurs britanniques (Allen et Endean) découvraient un champ électromagnétique dans lequel les particules se déplacent à une vitesse double de c.
{Livre, Age cosmique aux USA (L'), Schiff J.M., Ed. Albin Michel}

Marco Todeschini, scientifique italien : "les derniers résultats expérimentaux détruisent les postulats de la vitesse constante de la lumière qui sont depuis 1905 la base de toute théorie, la vitesse de la lumière dépend du système de référence, tout comme la vitesse de tout ce qui est en mouvement. Le rétrécissement des corps et du temps, établis par l'équation de Lorenz et qui est la base de la relativité de Einstein, n'existe pas en réalité !"
{Livre, Livre Jaune N° 5 (Le), Collectif d'auteurs, Ed. Félix}

Les tachyons sont de fines particules virtuelles, véhiculant de l'énergie réelle mais de masse imaginaire, qui se déplacent à une vitesse supérieure à celle de la lumière.
{Livre, Coucou, c'est Tesla, l'énergie libre, Collectif d'auteurs, Ed. Félix}

Mac Coll des laboratoires Bell de New Jersey écrivit dés 1932 qu'une particule traverse une barrière sans délai mesurable. Eugène Wigner de l'université de Princeton arriva à la conclusion en 1955 que dans certains cas des particules vont plus vite que la lumière dans un tunnel.

T.C. Hatmann avait émis l'hypothèse et prouvé dés 1962 que certains photons pouvaient atteindre une vitesse supraluminique.

Des expériences effectuées en 1992 par le physicien Günter Nimtz de l'université de Cologne en Allemagne, ont abouti à la multiplication de la vitesse de la lumière par 4,7.
En 1993, l'équipe de Raymond Chiao, Aephraïm Steinberg et Paul Kwiat, ont réussi à multiplier la vitesse de "c" par 1,7 fois à l'université de Berkeley en Californie.

{Livre, Armes de l'ombre (Les), Marc Filterman, Ed. Carnot, Collection Ciceron}

"Deux nouvelles expériences semblent suggérer que multiplier par trois cents la vitesse de la lumière est aujourd'hui possible. Rien ne peut excéder la vitesse de la lumière, selon les manuels de classe de tout étudiant. Si cela était possible, alors la théorie de la relativité d'Einstein s'écroulerait et les lois de la physique théorique sombrerait en pleine confusion. Cependant, en utilisant une combinaison d'effets atomiques et électromagnétiques, des chercheurs ont produits en laboratoire des rayons lumineux qui semblent se déplacer plus rapidement que la vitesse de la lumière. Il s'agit là d'une telle vitesse que dans ces conditions particulières, l'essentiel de l'impulsion électrique quitte la chambre d'expérimentation avant même d'y entrer. (The New York Times, par James Glanz, 30 mai 2000)
{Livre, Franchir le seuil du millénaire, Kryeon, Ed. Ariane}

 

L'hypothèse selon laquelle la vitesse réelle de l'électron doit toujours être la même, quelque soit sa distance, est erronée ! La vitesse et le taux vibratoire ne sont pas la même chose, et cette différence est en rapport avec la définition physique du nuage d'électron.
{Livre, Franchir le seuil du millénaire, Kryeon, Ed. Ariane}

La limitation de la vitesse de la lumière n'est que locale.
{Livre, Origine du monde (L'), Collectif d'auteurs, Ed. Félix}

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CERN : Toujours plus près du big bang !

Ils nous prennent encore pour des imbéciles !

Et qui va croire ça ? C'est du grand n'importe quoi !

Les scientifiques du CERN avec le LHC ont la prétention de recréer : la matière telle qu'elle existait dans les premières secondes qui suivirent le Big Bang, la naissance de l'univers.

Ah bon ? Et ils étaient là pour savoir comment était la matière dans les premières secondes qui suivirent le soi-disant Big Bang ?

Ce qui voudrait dire qu'ils connaissent déjà la composition de cette matière, non ?

Alors pourquoi continuent-ils à chercher à la recréer ?

N'importe quoi !


 CERN : Toujours plus près du big bang !

Extrait de l'article :
 
Quatre jours auront suffit à préparer le grand collisionneur de hadrons (LHC) du Cern à un nouvel exercice: créer des collisions entre des faisceaux d"ions lourds à la place des faisceaux de protons, qui se sont arrêtés le 4 novembre après une année d'exploitation. Dès le 7 novembre les premières collisions d'ions plomb "des atomes de plomb débarrassés des électrons- ont été réalisées. L'objectif : recréer la matière telle qu'elle existait dans les premières secondes qui suivirent le Big Bang, la naissance de l'univers.
 

10/11/2010

Les Multinationales ou le Gouvernement Mondial Invisible

Nous avons bien compris que les Reptiliens se cachent aussi derrière les Multinationales.

 

Les multinationales

 

Un exemple récent du rôle ténébreux des multinationales vient d'être dévoilé par l'écrivain Edwin BLACK du "Washington Post", à savoir le rôle de la filiale allemande d'I.B.M. : la "Dehomag" qui fournit à Hitler les fameuses machines "Hollerith" ou machines à tabulations qui servirent entre autres à recenser tous les juifs allemands.

 

Mais les Américains étaient massivement implantés dans le III ième Reich avec Ford (dont le patron, Henri Ford, était notoirement antisémite), General Motors, la Chase Manhattan Bank.

 

Les multinationales semblent diriger économiquement et politiquement le monde par-delà les frontières comme sous-traitants de groupes de pouvoirs réellement obscurs qu'elles financent dans un but connu d'une poignée d'initiés.

 

Elles ont des liens privilégiés avec les banques situées dans des "paradis fiscaux" pour blanchir des masses considérables d'argent de provenance inconnue (ou prétendûment inconnue). Ces paradis fiscaux sont situés dans de petits états fantoches inféodés à de plus grands états eux-mêmes liés aux multinationales qui financent nombre de partis politiques (souvent plusieurs partis aux doctrines supposées opposées) au point que l'on est en droit de se poser la question suivante : les chefs d'états dirigent-ils réellement leur pays ou servent-ils de pantins que l'on exhibe pour amuser le bon peuple des consommateurs qui alimentent également les caisses des états par le biais des impôts dont une partie est d'ailleurs restituée aux multinationales sous forme d'incitants fiscaux devant théoriquement permettre l'embauche de millions de chômeurs victimes des délocalisations d'entreprises voulues par lesdites sociétés!

 

Les multinationales n'ayant pas d'armées officielles, elles font soit pression sur les états inféodés en leur priant d'exercer leur fonction de police à leur place, soit utilisent les services, contre rétribution bien sûr, des divers mouvements mafieux qui ont la possibilité de tremper les mains dans tout ce qui est "illégal", parfois de connivence avec les services secrets officiels, en vue d'en tirer profit qui passera par les paradis fiscaux en bouclant ainsi le parcours de l'argent "sale" provenant de la drogue, du crime organisé, de la contrebande et de la contre-façon, de la prostitution et du néo-esclavagisme (ou exploitation de l'homme par l'homme dans les pays du Tiers Monde). Il arrive également que les mouvements mafieux collaborent avec divers mouvements terroristes ou politiques, plus ou moins manipulés, pour avoir leurs "entrées" dans les pays devant être infiltrés (le terrorisme d'état et la culture des plantes nécessaires à la confection des drogues allant souvent de pair) quitte à soudoyer quelques petits chefs de guerre que l'on éliminera par la suite s'ils ne filent pas doux. La manipulation des mouvements terroristes servant à déstabiliser les états qui négligent leurs contrats passés avec les multinationales en fomentant par exemple des coups d'état militaires ou des guerres civiles.

 

Bref, les multinationales "tirent les ficelles" en vue de modeler le monde selon leur vue et pour détourner des masses considérables d'argent destinées aux finances d'un vaste gouvernement mondial invisible qui recrute ses membres parmi toutes les "sociétés secrètes" existantes selon le principe de l'absolue duplicité donnant l'impression que des groupes apparemment opposés sont tous chapeautés par une immense société réellement secrète qui surveille qui est qui et qui vaut la peine d'être initié par-delà ce qui semblait déjà être une initiation suprême : lorsque l'on se trouve au sommet de la pyramide du pouvoir, on a une vue d'ensemble ("l'Oeil d'Osiris") de se qui se situe en-dessous, chose impossible à percevoir tant que l'on gravit une face ou une arête de la pyramide en question. Gérer ce puits de connaissance nécessite d'avoir des fonds secrets pour en assurer la pérennité et pour envisager un jour le sauvetage de la partie "valable" de l'humanité lorsque notre planète cessera d'être viable ou lorsque qu'elle sera susceptible d'avoir à affronter un cataclysme imminent.

  

Le gouvernement mondial invisible

 

Nous avons vu que les multinationales servent à alimenter financièrement l'organe suprême qui chapeaute l'ensemble des sociétés secrètes connues et inconnues à ce jour : le Gouvernement mondial invisible qui dirige réellement notre planète par-delà les clivages religieux, philosophiques et idéologiques qui ne sont qu'autant de facettes apparentes d'une réalité tenue secrète au commun des mortels que l'on préfère maintenir dans une "douce hébétude" ou dans une violence contrôlée.

 

Selon les membres du Collège constituant le Gouvernement mondial invisible, l'homme n'est toujours pas mûr pour connaître la Vérité cachée connue d'Adam, d'Abraham, de Moïse, de Bouddha, de Jésus et de tant d'autres prophètes plus ou moins illuminés. Ces derniers, les plus connus de nous, ont préférés enfouir les connaissances "interdites" dans des sanctuaires vieux de plusieurs centaines de siècles et disséminés aux quatre coins du monde (p.e. sous les pyramides aztèques, le Sphinx de Gizeh, dans les archives secrètes du Vatican et des abbayes bénédictines, à Qumram, dans la Ka'Ba, à Fès,  à Bénarès, sous le Potala, dans la Cité interdite, dans les grottes de l'Île de Pâques, etc.). Les archivistes de ces bibliothèques secrètes se rencontrent souvent et sont les vrais détenteurs d'une connaissance inaccessible au commun des mortels pour la simple raison qu'il est encore incapable, à l'heure actuelle, de comprendre quoique ce soit à ce qui se trouve englouti dans les archives secrètes qui sont la compulsion de recherches, de connaissances et de révélations venues d'ailleurs.

  

http://histoiresecrete.ifrance.com/laffairederoswell.html

 

 

L'histoire secrète du monde depuis la nuit des temps !

A découvrir par ces liens.

 

 

Les sociétés secrètes et leur pouvoir au 20ème siècle

Adolf Hitler

Charles De Gaule

Joseph Staline

Franklin Delano Roosevelt

Vladimir Ilitch Lénine

Winston Leonard Spencer Churchill

L'affaire de Roswell

La conquête russo-américaine de l'espace

La Guerre de 1914 - 1918

La Guerre de 1939 - 1945

La montée de l'intégrisme musulman

Le condominium russo-américain

Le rôle des sionistes durant le 20 ième siècle

Les fascismes et le nazisme

Les guerres "régionales"

Les multinationales

Les présidents de la France depuis la deuxième République

Les présidents des États-Unis d'Amérique

Les secrétaires généraux de l'Union des Républiques socialistes soviétiques

Les secrets du Vatican

Les sociétés secrètes

Majestic 12

Napoléon

  

Source : http://histoiresecrete.ifrance.com/index.html...