Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2011

Relier les points : Changements cosmiques, instabilité planétaire et météo extrême

Pour ceux qui nous écrivent en nous disant qu'il ne se passe rien sur la planète, ni dans le cosmos, et que nous raconterions des histoires, notamment sur la comète Elenin. Parce qu'il ne se serait rien passé et qu'il ne se passe rien selon eux.

Comme si Elenin était le seul élément cosmique à nous intéresser.

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.

Ils feraient mieux de demander des obligations de résultats à leurs gouvernants, leurs scientifiques et leurs curés qu'ils paient et rémunèrent sur leurs propres deniers. Parce que nous voudrions voir des résultats sur toutes les belles théories qu'ils nous enseignent depuis des millénaires et non pas d'avoir à essayer de décoder tous leurs mensonges et manipulations pour tromper l'humanité par le biais de leur propagande merdiatique et leur soi-disant enseignement.

Si la vérité nous avait été toujours été dite, ce blog n'aurait pas lieu d'exister.
Or, s'il existe, c'est qu'il y a un réel problème avec les informations.

Pour voir s'il ne se passe rien du tout, nous vous invitons à prendre connaissance de cet article, très bien fait qui date du 23 juillet 2011, écrit par Sott Net.

Bien entendu il s'est passé beaucoup de choses depuis. mais cela donnera une idée plus précise à celles et ceux qui prétendent qu'il ne se passe toujours rien, ni dans le cosmos, ni sur notre belle planète.

L'article étant très long et comportant des vidéos, nous n'en mettons qu'un extrait, ici.

La suite sera à consulter sur le site de Sott Net.

Alarm Clock

Relier les points : Changements cosmiques, instabilité planétaire et météo extrême

© NASA / SDO
Vue de l’éjection de masse coronale depuis le Solar Dynamics Observatory le 7 juin 2011.

Avec les changements terrestres qui se produisent maintenant clairement et le temps qui presse, les éditeurs de Sott.net font face à l'urgence de se mettre à jour submergés par une avalanche de nouvelles importantes et d'essayer de donner un sens aux choses ! Les événements climatiques récents ont été sans précédent : le printemps et le début de l'été ont été, pour le moins, bizarres sur tout le globe.

Vous parlez de météo ou d'un type géologique de phénomène ; quelqu'un dans le monde y a eu droit : volcans, séismes, pluies torrentielles, inondations, trous terrestres, tornades, sécheresses, incendies... même de la neige en été ! Passons-les tous en revue du mieux que nous pouvons en commençant par le haut : le facteur cosmique.

Solar Activity
© Mike Borman
Image prise le 4 juin 2011
Lieu : Evansville en Indiana (États-Unis)


Les changements cosmiques sont en route

Les changements sur la planète Terre englobent une telle diversité de phénomènes, depuis les anomalies de météo extrême jusqu'aux volcans et séismes, que c'est peut-être une bonne idée de prendre du recul et de voir si nous pouvons donner un sens à tous ces changements dans le climat cosmique qui peuvent nous affecter. Oui, nous sommes conscients que cette approche va à l'encontre du discours officiel qui prétend que ces changements sont causés par les hommes brûlant du carbone qui vivent dans une bulle isolée qui ne peut que se réchauffer. Mais les pièces du casse-tête sur la table pointent vers une image différente et plus grande.

Une pièce centrale énorme est notre Soleil, ce qui n'est pas surprenant, puisque cette explosion permanente dans l'espace est ce qui donne de l'ordre dans notre coin de l'univers et la vie sur Terre. Ces deux dernières années, on s'attendait à ce que le Soleil entre en haute activité selon son cycle habituel de taches solaires de 11 ans. Mais les scientifiques se sont retrouvés à se gratter la tête lorsque notre étoile locale est restée tranquille. Maintenant elle délivre un tel spectacle d'éruptions que les scientifiques disent « ooh et ahh ».

Commentaire : Une énorme tempête solaire s'est déchaînée la semaine dernière. Certains l'ont appelée l'éruption solaire de plasma la plus massive jamais observée. Les astronomes de la NASA ont déclaré que l'énorme éruption solaire du 7 juin, appelée éjection de masse coronale, n'était probablement pas la plus grande jamais arrivée, mais elle est notable à la fois pour sa taille et son comportement étrange : des vagues massives de plasma furent éjectées du Soleil pour retomber sur la surface solaire.

« Nous voyons des choses que nous n'avons jamais vues auparavant, » a déclaré Phillip Chamberlin, un astrophysicien du Goddard Spaceflight Center de la NASA et scientifique de projet adjoint sur le satellite Solar Dynamics Observatory (SDO) de l'agence. « C'est un événement vraiment excitant. On s'attend à beaucoup de choses. »

Juste un jour ou deux avant l'éruption, le Soleil faisait ces vagues spectaculaires :

La suite : ICI

 

Chaos sur la planète, La menace Solaire. Documentaire M6

Regardez en tout premier lieu ce reportage de M6, intitulé : Chaos sur la planète : La menace solaire, pour que vous soyez préparés à ce qui nous attend entre les années 2012/2013.

LA NASA PREVOIT UNE GRANDE DEVASTATION en 2013.

Ensuite vous regarderez la seconde vidéo pour vous rendre compte des mensonges qui sont véhiculés par certains scientifiques de la NASA sur 2012 et sur l'existence de NIBIRU.

Nous n'avons jamais dit pour notre part que l'année 2012 marquerait la fin du monde, mais que nous rentrerons dans une nouvelle ère d'évolution.

Est-ce que nous devons ressortir à ce scientifique les preuves que des astronomes officiels avaient déjà découvert Nibiru en 1981 ?

Nibiru ou la planète X, n'existe pas ?

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/11/13/nibiru...

Localisation de la planète X ou Nibiru

Rapport de 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA
nph-iarticle_query-Nasa 1988.pdf


Qui est Robert Sutton Harrington ?

 

 

 

Documentaire "Chaos sur la planète, La menace Solaire"


Chaos sur la planète, La menace Solaire par einstein-rosen-podolsky


2012 d'après la NASA

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=bz89imr3U44



12/11/2011

Une monstrueuse éruption solaire face à la terre pendant les deux prochaines semaines

Voilà encore des articles qui préviennent des dangers des méga-tempêtes solaires et de leurs conséquences sur la planète, dont l'une est en cours.

Donc, il faut s'attendre à des pertubations sur les satellites, Internet, les réseaux électriques et tous les moyens de communication.
 
Cela ne va pas s'arrêter du jour au lendemain, car les scientifiques prévoient une accélération des méga-éruptions solaires dont les pics se situeront tout au long des années 2012/2013 et cela a déjà commencé.

Ne vous reposez donc pas sur ces dates et prévoyez des provisions et de quoi vous chauffer en cas de pannes électriques à venir.

Nous ne vous le répèterons jamais assez, que c'est aujourd'hui qu'il faut se préparer et non pas lorsqu'il sera trop tard.

Et si vous le pouvez, quittez les bords de mer et le voisinage des centrales nucléaires.
 
 

Vendredi 11 novembre 2011

Attention

sun
© inconnu
Jeudi dernier, le soleil produisit une éruption solaire de classe X1.9 qui ne manqua la Terre que de très peu. Bien que cette éruption ne se dirigeait pas entièrement dans notre direction, elle était encore assez puissante 45 minutes après avoir quitté le Soleil pour perturber les communications radio.

La même éruption de classe X pourrait ces prochains jours poser un véritable problème pour notre planète.


Le centre de météorologie spatiale de l'Administration Nationale Océanique et Atmosphérique (ANOA) annonçait que cette région solaire, connue sous le nom de AR11339 et surnommée 'monstre bienveillant' présentera bientôt ses spectacles aux yeux de la Terre : Elle se déplacera jusqu'à atteindre une position des plus risquées pour notre planète autour du 9 novembre 2011, et demeurera ensuite parfaitement alignée à la Terre pour une durée de deux semaines.

Selon les scientifiques du centre de météorologie spatiale, cette zone solaire a été l'une des plus actives depuis l'année 2005. Elle présente des dizaines de taches solaires dont une de la taille de 17 Terres.

L'éruption de jeudi n'était pas dirigée vers la Terre. Cependant, cette région solaire en activité se tourne désormais lentement vers la Terre, et pourrait lui faire face sous ces cinq prochains jours. Cette région active ne serait néfaste pour notre planète que dans le cas où une éruption atteignait la Terre, ce qui n'est pas certain, annonce le scientifique Joe Kunches. La région solaire active fera face à la Terre pour une période d'environs deux semaines.

Les éruptions solaires sont emplies d'énergies électromagnétiques et peuvent temporairement interrompre les communications radios et les appareils électriques.

Source : The Intel Hub


L'éruption nous fera face à partir de ce soir, ou au plus tard dans la journée de demain. Du fait qu'il ait déjà éjecté une éruption de classe X vers la Terre et une autre vers Venus, nous devons considérer cette région comme étant active et parfaitement capable d'endommager notre planète.

Alors que les mises en garde de l'ANOA ne représentent en aucun cas ce que nous imaginons pouvoir être une fin du monde imminente, le risque qu'un évènement de type Carrington se reproduise est désormais plus élevé qu'il ne l'a été au cours de ces 10 dernières années. L'évènement Carrington, survenu en 1859 et causé par une éruption solaire, avait interrompu les unes après les autres les stations télégraphiques de la planète Terre. Nous pensons qu'un tel évènement, s'il venait à se reproduire aujourd'hui, pourrait aisément entraîner une coupure du réseau électrique des Etats-Unis durant des mois, voire des années, et paralyser toute la planète.


Voici ce qu'en dit le physiciste Michio Kaku:

Un tel évènement pourrait paralyser l'économie de notre planète. En 1859, les stations télégraphiques furent interrompues par le vent solaire. Aujourd'hui, une éruption solaire pourrait désactiver tous nos satellites, nos centrales électriques et nucléaires, entraîner des émeutes et des famines de parts et d'autres du globe dans la mesure où il n'existerait plus aucun système de réfrigération en état de fonctionnement, et entraîner le crash de tous les avions qui se trouveraient à ce moment en vol et privés de radars.


...
Le type d'éruption tel que celui survenu jeudi dernier ne se produit habituellement qu'une fois tous les siècles ou deux, mais ce sont cependant des catastrophes qui peuvent survenir et desquelles nous devons être conscients, parce qu'ils pourrait, en paralysant toutes les installations électriques, nous faire retomber 100 ans en arrière.

Source : Top Physicist Says Solar Flare Would Set Us Back 100 Years

Patrick Geryl, de How to Survive 2012, a produit un court métrage présentant les conséquences d'un tel évènement. Ces dernières seraient dévastatrices et incluraient une coupure de courant ainsi que des pénuries de nourriture, des émeutes, voire la fonte des réacteurs nucléaires de notre planète.

Il n'y a quasiment aucun moyen de prévoir une telle catastrophe, dans la mesure où si une éruption solaire venait à se produire, il suffirait de quelques minutes pour qu'elle affecte la Terre.
 
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-une-monst...

 

Phénomène rarissime: une tempête tropicale s'est formée dans la Méditerranée

Mercredi 9 novembre 2011

Une tempête tropicale (peut-être un hybride subtropical) s'est formée dans la Méditerranée. Non, ce n'est pas un typhon. Jetez un coup d'oeill à l'image satellite ci-dessus à partir du début de mardi matin, elle se situe dans le cercle blanc, au sud de la France et à l'ouest de l'Italie. Bien que rare, ce n'est pas un événement sans précédent. Selon la Division de Recherche d'Ouragan de NOAA, les systèmes de basse pression ressemblant aux tempêtes tropicales et aux ouragans se sont produits en septembre de 1947, et 1969, en janvier de 1982, en septembre de 1983 et en janvier de 1995. En raison de leur rareté, ils n'ont pas été complètement étudiés, ainsi il y a une question quant à savoir si ces systèmes ont la même structure que les tempêtes tropicales trouvées sur les eaux tropicales dans les Océans de L'Atlantique et du Pacifique. La tempête est prévue pour s'affaiblir tout en se dirigeant lentement près de la côte du sud de la France et du nord-ouest de l'Italie. C'est la même région de l'Italie qui a été frappée durement la semaines dernières par des innondations, donc n'importe quelle accumulation de pluie supplémentaire venant de cette tempête ne sera pas le bienvenue. 'The weather Channel

 

The extinction protocol

B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"

Petite banniere 400x50

 

00:24 Publié dans Changements cosmiques et terrestres, Climat, Intempéries, Tempêtes | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

08/11/2011

L'astéroide YU55 passera plus près de la Terre cette nuit selon les calculs de l'ingénieur Kyle Shilt!

Ne vous étonnez pas si depuis quelques jours les intempéries se multiplient dans le monde ou que des volcans se réveillent ou encore que nous ayons droit à de nouvelles catastrophes.


Quittez les bords de mer si vous le pouvez car avec les mensonges qui nous sont racontés par les officiels, on ne sait pas si cet astéroïde risque de frôler la terre ou soit de la percuter ou de tomber dans un océan provoquant des tsunamis.

 


Mardi 8 novembre 2011

YU55 passera plus près de la Terre selon les calculs de l'ingénieur Kyle Shilt!

Dernière minute!

Le gigantesque caillou, 2005 YU55, pèse près de 50 millions de tonnes et mesure plus de 400 mètres de diamètre. Dans la nuit de lundi à mardi GMT et dans la nuit de mardi à mercredi 00h28 pour la France, l'objet céleste va frôler la surface de la Terre.

1 - L'astéroïde 2005 YU55 coupera par deux fois l'orbite de la Terre et de la lune!
2 - Sa trajectoire serait plus proche qu'on veut bien nous le dire!

En entrant dans le champ gravitationnel de la Terre, l'astéroïde pourrait dérégler l'équilibre de notre planète comme le fait la Lune.

Mais il en est rien selon la Nasa??? qui affirme que les effets gravitationnels de 2005 YU55 ne seront pas perceptibles notamment sur les marées et les plaques tectoniques.

Etrange quand on sait l'influence des corps spaciaux! alors celui-ci est vraiment exceptionnel et bien le seul à n'avoir aucune influence? Et pourtant depuis le 7 novembre il semble que les séismes et les volcans s'agitent un peu plus que d'habitude!

Selon l'ingénieur Kyle Shilt les calculs de la Nasa comportent d'étranges erreurs et selon lui l'astéroïde passera bien plus prés qu'on veut bien nous le dire... 

Dans le même temps des exercices de grande ampleur organisés par la FEMA doivent se dérouler ce 9/11 (ce nombre ne vous rappelle rien? 11/9 et là?)

Les téléspectateurs pourront voir et entendre le message de test sur toutes les chaines de télé et station de radio américaine à travers les États-Unis, et ce, sans exception. Le message audio indiquera que l'alerte est un essai. Un graphique sur les écrans  rappellera également aux téléspectateurs que le message d'alerte n'est qu'un test.

 

Voici les détails concernant le test du système d'alerte d'urgence, qui sera mis en ouvre à l'échelle nationale pour la première fois:

QUAND: mercredi 9 novembre 2011 à 14 heures

COMBIEN DE TEMPS: 30 secondes

OÙ: Les 50 États et trois territoires américains.

TOUCHÉS: La radio et télévision, les systèmes de télévision par câble, radio satellite, les systèmes de télévision par satellite.

PS: C'est un peut bizarre que cette essai coïncide exactement avec le même jour que le passage de l'Astéroïde YU55, qui, disons le, doit passer plus près que prévu de la terre selon Weather-Tech.

EAS National TEST 11-9-11
http://www.youtube.com/watch?v=ny3ssr4qsQY&feature=player_embedded



Selon le site
Intel up les exercices doivent se dérouler autour d'une zone d'impact représentée par cette croix rouge sur Google Earth!

Si 2005 YU55 devait rentrer un jour en collision avec la Terre, les conséquences seraient colossales. L'objet céleste de la taille d'un porte-avion et qui se déplace à 18.000 kilomètres par heure tuerait des millions de personnes. Les scientifiques de l'agence spatiale américaine estiment que s'il percutait la terre, le choc dissiperait une énergie équivalente à une explosion nucléaire de 4.000 mégatonnes ou un tremblement de terre de magnitude 7. Selon les estimations de la Nasa cet impact creuserait un cratère de plus de 6 kilomètres de diamètre et de 2 kilomètres de profondeur.


Sources: Weather-Tech données scientifiques par Kyle Shilt ingénieur

             TVQC Jean-François Cloutier reporter

             The intel up

Auteur: David Jarry ©2011 pouB-calendrier-maya-completr  

"2012 un nouveau paradigme"

 http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-yu55-pass...