Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2011

2011-2012: la fin d’un rêve


Article très intéressant extrait du blog : Les moutons enragés

Je vais tenter d’éviter l’article sans fin pour ne pas rivaliser avec le scénario complet des « feux de l’amour » (plus de 9500 épisodes à ce jour, 39ème année d’existence), je vais résumer au mieux la réalité des choses, que tous puissent ouvrir un peu les yeux, ne serait-ce qu’un petit peu…

Toute notre vie dans cette société dite évoluée, on nous a enseigné que nous étions au coeur d’une manne, nous permettant d’accéder à toujours plus de richesses, de technologies, de confort de vie, jamais le discours n’a failli, nous étions censés vivre dans une société idéale et croire en celle-ci. Actuellement la télévision suit toujours cette ligne guide, nous gargarisant de divertissements gnan-gnan et peu enclin à nous faire évoluer, les JT traditionnels nous parlant des vacances dans la France magnifique, le politiquement correct nous envoyant une image faussée et dépassée, mais marre de voir ce rideau de fumée alors que derrière celui-ci se cache le pire des spectacle! Nous vivons la fin d’une ère, d’une société telle que nous ‘avons connue et pour ne pas nous effrayer, peu d’informations filtrent officiellement, un petit bilan s’impose, regardons le monde tel qu’il est!

Je ne vous propose pas une vision complète de la situation, il y en aurait trop à dire, juste le principal, ce qu’il faut pour vous montrer que l’image qui nous est donnée de cette société est erronée, dépassée, et que de gré ou de force, nous allons devoir passer à autre chose.

 Le pétrole:

Le sujet est complètement d’actualité, mais le pétrole risque de finir un jour, et celui-ci est bien plus proche que ce que nous disent les discours rassurants des spécialistes et des politiciens. Le pétrole sera bientôt un souvenir des années « voitures et joyeuse pollution ».  Si la situation n’était pas aussi catastrophique:

  • Pourquoi souhaitent-ils autant les biocarburants qui sont responsables de famines et de déforestations à travers la planète? Par écologie? Mais l’écologie n’est pas une valeur capitaliste, elle ne rapporte rien!
  • Pourquoi tenter des forages de très grande profondeur comme « Deep water » qui a eu pour conséquence la pire marée noire qui ait jamais eu lieu? Sans parler de ce qui en a découlé, empoisonnement des populations (également ici) et de l’environnement au dispersant Corexit, le-dit dispersant étant suspecté d’être à l’origine de l’hécatombe d’animaux à travers la planète en suivant le Gulf Stream. Et pourquoi relancer les autorisations de forage malgré les risques?
  • Pourquoi accepter des forages en Arctique malgré les risques de dévastation de cette région encore vierge? Les matériaux utilisés n’étant de toute manière pas assez sécurisés et les personnels pas prêts en cas de catastrophe (voir ce sujet) ?
  • Pourquoi redouter un baril à 200$ si le pétrole ne devait pas manquer un jour? Quand tout va bien, cela n’augmente pas…
  • Pourquoi insister autant sur le gaz de schiste et ces « nouveaux forages » abominables? Et en enterrant les scandales autour, faire fi des populations qui elles aussi sont victimes de la cupidité des autres.

http://s1.e-monsite.com/2009/02/07/12/47451019petrole-1188472077-1208918359-jpg.jpg

L’argent

Coluche nous disait que « les gens ont deux problème dans ce monde, le cul et le fric, sachant que tout le monde à un cul, on peut s’occuper du fric! » Là aussi, on risque d’avoir des surprises…L’économie est finie, terminée, trop d’argent tue l’argent, la spéculation et la folie de certains ont mené le monde au chaos, l’explosion n’a pas encore eu lieue mais elle ne saurait tarder. Aux USA des états et des villes n’ont plus d’argent, Détroit en est un bel exemple, et si l’implosion survient aux USA, alors le reste suivra, nous avons d’ailleurs des preuves de l’imminence….

Si vraiment cela allait bien:

Pierre Jovanovic a raison, il l’a prouvé à de multiples reprises, l’argent est mouru!

Le mas de Cocagne débité en petits morceaux…

Molière nous l’avait dit: « Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger », l’opulence n’est plus, les émeutes de la faim vont se généraliser, les prix des matières premières montent de plus en plus poussé par les désastres récents sur la planète mais également la spéculation des banquiers. Enfin, parler de nourriture avec ce qui nous est imposé…OGM, acides gras trans, additifs de toutes sortes, huile de palme, le cancer n’est pas loin…Mais rassurez-vous braves gens, vous aurez toujours à manger dans votre assiette, enfin…..L’espoir fait vivre! Il suffit de regarder:

Et je ne parle ici que des plus gros producteurs mais le phénomène est général, quand au prix des matières premières, n’en parlons pas, cela sera suffisamment éloquent sur votre note de caisse d’ici peu, cela a déjà commencé…

Le paradis terrestre

Certains pensaient vivre dans un paradis terrestre, pour d’autres cette vie est un cauchemar, ceux qui récoltent nos déchets technologies en premier plan et qui en ont marre d’être « la poubelle de la planète », je les comprends, mais le paradis est voué à se transformer en zone à risque, il suffit juste de regarder les deux premiers mois de l’année 2011 pour s’en rendre compte:

Pour rappel: les catastrophes naturelles ont été particulièrement dévastatrices en 2010, avec 295.000 morts et 130 milliards de dollars de dégâts, bien davantage que la moyenne des 30 dernières années.

http://www.agirpourlaplanete.com/images/articles/actu-ecolo/200704111785_zoom.jpg

Il m’a suffit de prendre toutes mes revues de presse de l’année 2011 pour arriver à cette liste qui n’est surement pas exhaustive, c’est loin d’être encourageant, et j’ai passé sur les inquiétudes en ce qui concerne Yellowtstone.

A tout cela, il faut ajouter la dégénérescence de la situation au Maghreb qui risque de se répandre dans d’autres pays, le soleil qui fait des siennes, l’hécatombe d’animaux qui ne cesse toujours pas à travers la planète, la paupérisation des populations, la pollution toujours croissante, une nouvelle guerre qui se prépare et qui risque d’être colossale, et tant d’autres choses encore…

Nous sommes à un tournant décisif de notre histoire, tout va changer d’ici peu car cela doit changer, que nous soyons prêts ou non, pas de fin de l’humanité ni de fin des temps comme certains le prétendent, juste la fin d’un cycle, une remise à zéro des compteurs, reste à savoir si vous allez faire partie des acteurs ou des spectateurs, et si vous comptez vous battre pour assister à la suite.

Je ne peux que rappeler cette règle de Gibbs (Jethro de son prénom): « Ne croyez jamais ce qu’on vous dit, vérifiez tout », même ce qu’on vous dit ici, vérifiez-le, allez toujours plus loin, ne vous contentez pas de ce qui vous est dit sans preuves, et même si je ne suis pas croyant, je me permet ce dernier mot: « Que Dieu vous garde ».

http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/02/25/2011-20...

 

Un atoll voisin de Mururoa sous la menace d’un tsunami

Toute action entraine une réaction, un atoll Français risque de payer le prix fort, des essais nucléaires que la France a effectué de 1966 à 1995! la population est inquiète (à juste titre) car rien n’est prévu pour eux, à part une sirène.

L'atoll de Tureia en Polynésie française. (crédits photo : Nasa)

Les essais nucléaires français ont fragilisé le sous-sol polynésien. Un glissement souterrain de roches, très probable à moyen terme, provoquerait un raz-de-marée dévastateur pour l’île de Tureia.

L’atoll polynésien de Tureia pourrait bien être anéanti. Situé à une centaine de kilomètres de Mururoa, ce petit bout de terre est sous la menace directe d’un tsunami de grande ampleur. A Mururoa, le sous-sol fragilisé par les 138 essais nucléaires français, menés entre 1966 et 1995, menace en effet de céder à tout moment, notamment au nord-est de l’atoll.Or une importante rupture provoquerait un long train de vagues en direction de Tureia, selon les dernières simulations du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) rendues publiques en janvier. Ces dernières montrent que les lames de fond espacées d’un kilomètre chacune se dirigeraient à une vitesse de 600 kilomètres par heure vers le nord-est. Elles feraient entre 2 et 3 mètres au moment de déferler sur les 227 habitants de Tureia où elles détruiraient presque tout sur leur passage. Seul le nord de l’atoll serait en partie préservé, abrité par les terre du sud-ouest.

Ce scénario correspond à l’hypothèse la plus pessimiste retenue par la rédactrice du rapport, Mireille Flouzat, celle d’un glissement souterrain de 670 millions de mètres cube de roches carbonatées. Une hypothèse loin d’être improbable. Le rapport Fairhurst* aboutissait déjà en 1998 à cette même conclusion. Il évoquait un affaissement souterrain « prévisible » à court terme géologique (soit un à deux siècles) d’un volume de 600 millions de mètres cube de roche. Depuis cette époque, toutes les données de terrain semblent confirmer la grande fragilité des côtes. Le nombre de fractures et d’effondrements mineurs a par exemple doublé entre 1997 et 2007, d’après les données du système de surveillance Telsite mis en place et géré par le CEA sur le nord-est de l’atoll.

D’immenses risques radioactifs

Venu présenter fin janvier les dernières prévisions du CEA, le délégué à la sûreté nucléaire Nicolas Jurien de la Gravière a d’ailleurs pu constater l’inquiétude grandissante des Polynésiens qui ont rédigé une pétition. Ces derniers s’alarment notamment de l’absence de procédures d’évacuation adaptées ou de dispositifs anti-tsunami (murs, plateformes surélevées, etc). « L’État a fixé des sirènes sur la mairie [de Tureia] (…), c’est pour nous prévenir que nous allons tous crever », s’énerve Maoake Brander qui dénonce ce manque de préparation. Pour le moment, les données de Telsite sont envoyées directement en métropole. Paradoxalement, les rapports d’activité n’arrivent à Mururoa qu’avec plusieurs mois de retard. Le système Telsite ne pouvant prévoir l’imminence d’un effondrement qu’avec quelques jours d’avance, les plans de prévention et procédures d’alerte associés doivent impérativement êtres modifiés.

Les habitants du Mururoa s’inquiètent par ailleurs des conséquences radioactives qu’auraient de tels mouvements géologiques. Au nord-est de l’atoll, 28 ogives ont été tirées dans le sous-sol, pour une puissance totale équivalente à 15 fois celle de la bombe d’Hiroshima. Cette radioactivité reste globalement confinée dans le sous-sol. Mais une importante rupture géologique pourrait déchirer « la peau imperméable extérieure protectrice », prévenait le rapport Fairhurst* en 1998. Et aucune simulation n’a été effectuée pour évaluer les impacts sur les populations et sur le milieu biologique d’un tel événement.

*commandité par le gouvernement français et réalisé par la Commission géomécanique internationale sous l’égide du Pr Fairhurst.

article source Tristan Vey pour le figaro.fr

 

» DOCUMENT - Surveillance géomécanique de l'atoll de Mururoa (bilan 2007)

» DOCUMENT - Conséquences d'un glissement de terrain de grande ampleur

http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/02/25/un-atol...

Un objet céleste va passer tout près de la terre entre le 6 et le 15 mars 2011. Nibiru ou Nemesis ?

A relier avec cette information précédente ? ICI

 

Image: Diagramme de l'objet 23187 (2000 PN9) en date du 15 mars, sur le site de la NASA.

7 février 2011

 

Est-ce que le passage de cet objet risque de créer des bouleversements terrestres? 

Certains analystes voient en ce passage une concordance avec l'appel de la dame sur l'émission d'Alex Jones qui prétendait que des gens de l'administration Obama savent qu'un grave évènement (pole shift) doit supposément se produire autour du 15 mars prochain.  Cette information selon laquelle un évènement devrait se produire en mars est généreusement colportée sur internet. 

 

Avons-nous des bases solides pour croire en une telle éventualité?  À mon avis, non.  Toutefois, je dois avouer qu'une série de circonstances laissent tout de même cette rumeur possible: la FEMA fait des appels de millions de paquets de nourriture et de couvertures, l'appel à tous les diplomates américains de revenir aux USA lancé par Hilary Clinton il y a quelques jours, le mystère entourant l'appel de la dame à l'émission d'Alex Jones, la météo qui se déchaîne, les alertes scientifiques, ...

 

Tous ces éléments ne constituent aucunement la preuve qu'un évènement gigantesque va se produire en mars.  Tout n'est que spéculation pour le moment et inutile de vous creuser un trou dans le sol!  Il n'en reste pas moins que ce genre de coincidences cumulées évoquent une certaine curiosité!

 

Voici le site de la NASA où vous pourrez vous-même constater que l'objet 23187 (2000 PN9) sera tout près de la terre à la mi-mars.

 

http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=2000%20PN9;orb=1;co...

 

Pour utiliser le diagramme, la fenêtre noire avec des points (planètes et objet) et des cercles colorés (orbites), vous devez simplement vous servir des paramètres en dessous pour faire avancer la progression de l'objet par rapport à la Terre.  Vous pouvez sélectionner "1 day" pour avancer la date d'un jour à la fois, comme vous pouvez augmenter la cadence.  Remarquez bien entre le 6 et le 15 mars comme l'objet est tout près de la Terre.  Vous pouvez aussi changer vos points de vue en basculant le graphique avec les curseurs et augmenter le zoom.

 

Cet objet, à la croisée des chemins, causera-t-il des effets à la Terre?  J'en ai aucune idée!

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php...

 

Complément photo et vidéo :

23187 (2000 PN9)
  

nibiru1.jpg

Nibiru2.jpg

Nibiru3.jpg

Nibiru4.jpg

Nibiru5.jpg

 

ALERTE asteroïde ou metéorite frôlera la terre mars 2011 1/2

 

 

 

Des centaines de tremblements de terre en Arkansas (situés dans la zone de la faille de New Madrid) se produisent pour une raison inconnue

 

 

 

  

22 février 2011


* Est-ce les soubressauts qui annoncent un tremblement majeur le long de la Faille de New Madrid?  Est-ce des opérations militaires secrètes qui visent à provoquer la nature?  Est-ce des secousses qui sont causées par des forages?


Les scientifiques sont actuellement aux aguets concernant une série de tremblements de terre qui ont été enregistrés en Arkansas depuis les derniers jours.  Plus de 60 secousses ont frappé l'État de l'Indianna la semaine dernière. 


Une demi-douzaine de tremblements de terre a secoué une communauté d'Arkansas lundi matin et plus de 700 secousses ont été enregistrées dans les 6 derniers mois.  Bien que la plupart des tremblements de terre sont trop faibles pour être ressentis par les humains, les experts à travers le Midwest tentent de découvrir pourquoi ils se produisent.


"C'est absolument un phénomène, un intérêt pour les sismologues dans cette partie du pays", a déclaré Michael Hamburger, professeur de sciences géologiques à l'Université de l'Indiana.  "Nous tentons de trouver une explication à tout cela".


Selon ce professeur, l'activité sismique se développe de façon lente, ça commence par quelques tremblements de terre de faible magnitude.  Ensuite, la taille augmente progressivement, plusieurs sont de même taille, et ils meurent au bout d'un certain temps. 


Les tremblements de terre ne sont pas enregistrés le long de la zone de New Madrid, mais le professeur Hamburger dit que la grande préoccupation pour l'Indiana est la possibilité que ce soit une répétition des tremblements de terre dévastateur qui ont frappé la région en 1811 et 1812.


Source:
http://www.theindychannel.com/news/26943255/detail.html

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php...

 

Un complément d'information avec cette vidéo :

 

New Madrid Fault et la FEMA

http://www.dailymotion.com/video/xgqehi



Les agissements étranges de la FEMA et de l'armée lors de la catastrophe de New orleans en 2005, les particularité géologiques de la faille de New Madrid, les forages encore plus étranges de cette même FEMA dans la région de New Madrid Fault, les secousses et failles actuelles, le tremblement de terre de magnitude 7,7 prévu là bas et d'éventuels liens avec l'incident de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon dans le Golf du Mexique.

Edit: J'oubliais....Vers la fin (9'36) on voit s'afficher une phrase que je n'ai pas traduite, étant fixée sur le son. Cette phrase est: L'expérience doit avoir lieu en Mai/Juin

22/02/2011

Les Etats-Unis doivent prendre au sérieux la menace de tempête spatiale, avertissent les experts

An X2.2 flare erupted from the sun

Nous avons tous eu l'impression que depuis le 19 février 2011, date à laquelle le nuage de plasma devait toucher la Terre d'avoir loupé une information.

Silence radio apparemment sur les conséquences terrestres produites par l'explosion solaire du 14 février 2011.

Mais si l'on ne nous dit rien, nous sommes obligés de constater que la
 
NOAA  a lancé une alerte concernant les dangers des tempêtes spatiales et solaires, et que des millions d'animaux sont morts au cours de ces derniers jours dans le monde, dont :

5 millions d'animaux aquatiques meurent dans la rivière Mara au Kenya
http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/02/20/5-milli...

Ces morts sont imputées à des produits chimiques "agricoles" qui auraient été déversés dans la riviére. Nous trouvons curieux que cet évènement se produise maintenant, durant cette période d'éruptions solaires auxquelles les animaux sont très sensibles. Si usage des produits chimiques agricoles, il devait y avoir, ces catastrophes se seraient produites bien avant et non pas seulement, juste durant cette période. Néanmoins, si les animaux en meurent, et s'agissant de produits chimiques 'agricoles', nous vous laissons imaginer les dégâts sur la santé humaine.

Mais, il y a aussi d'autres morts d'animaux durant la même période qui ne peuvent pas être imputés aux produits chimiques, à savoir :

Une centaine de baleines mortes échouées en Nouvelle Zélande
http://www.clicanoo.re/11-actualites/33-mers-et-oceans/274168-une-centaine-de-baleines-mortes.html


107 pilot whales die after mass stranding on remote New Zealand beach
http://www.dailymail.co.uk/news/article-1359055/107-pilot...
Traduction Google : ICI :

Beaucoup de merles trouvés morts en Ukraine qui laissent perplexes les scientifiques Ukrainiens
http://www.upi.com/Science_News/2011/02/19/Many-blackbird...
Traduction Google : ICI
   
Et voici à présent les avertissements lancés par la NOAA .
 

Voir notre article précédent ci-dessous :

La NASA prévoit une grande dévastation pour 2012/2013
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/06/18/la-nas...

Nasa warns solar flares from 'huge space storm' will cause devastation
http://www.telegraph.co.uk/science/space/7819201/Nasa-war...
Traduction Google : ICI

 La vidéo parue sur le Telegraph le 15 juin 2010

Nasa scientist warns of 'awakening' of the sun

7:45AM BST 15 Jun 2010

The Director of Nasa's Heliophysics division, Richard Fisher, warns that an increase in the sun's activity - likely to happen over the next few years - could have potentially dangerous consequences.


http://www.telegraph.co.uk/science/science-video/7828227/...

U.S. Must Take Space Storm Threat Seriously, Experts Warn
Les Etats-Unis doivent prendre au sérieux la menace de tempête spatiale, avertissent les experts

by Clara Moskowitz, SPACE.com Senior Writer

An X2.2 flare erupted from the sun

An X2.2 flare erupted from the sun's active region 1158 (at lower right) at about 0150 UT or 8:50 pm ET on Feb. 14, 2011.
CREDIT: NASA/SDO/GFSC
 

Traduction Google : ICI


Citation :
WASHINGTON - Space weather could pose serious problems here on Earth in the coming years, the chief of the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) said Saturday (Feb. 19).
A severe solar storm has the potential to take down telecommunications and power grids, and the country needs to work on being better prepared, said NOAA administrator Jane Lubchenco here at the annual meeting of the American Association for the Advancement of Science. [...]
"This is not a matter of if, it's simply a matter of when and how big," Lubchenco said of the potential for a dangerous solar flare. "We have every reason to expect we're going to be seeing more space weather in the coming years, and it behooves us to be smart and be prepared." [...]
"I think the events of this week certainly underscore how important it is for us to be paying attention to space weather and to be prepared to respond to, and mitigate, potential impacts," Lubchenco said. "As we enter into a period of enhanced solar activity it seems pretty clear that we are going to be looking at the possibility of not only more solar events but also the possibility of some very strong events." [...]

Trad. approx. de l'extrait d'article ci-dessus:
Les Etats-Unis doivent prendre au sérieux la menace de tempête spatiale, avertissent les experts.
19 Février 2011
Washington - Lors de la  réunion annuelle de l'American Association for the Advancement of Science le samedi 19 février, Jane Lubchenco, responsable du NOAA, a annoncé que la météo spatiale pourrait poser de sérieux problèmes sur Terre dans les années à venir. "Il n'est pas question de savoir si, il est simplement question de quand et de quelle force" a dit Mme Lubchenco à propos de la possibilité d'une éruption solaire dangereuse. "Nous avons toutes les raisons de nous attendre à en voir plus dans les années à venir, et il nous appartient d'être bien préparés.", a-t-elle déclaré. [...] Elle a ajouté : "Je pense que les événements de cette semaine ont certes souligné à quel point il est important pour nous de faire attention à la météo spatiale et d'être prêts à répondre et à atténuer les impacts potentiels". "Alors que nous entrons dans une période d'activité solaire accrue, il semble tout à fait clair que nous allons devoir examiner la possibilité de non seulement plus d'événements solaires mais aussi la possibilité de quelques événements très forts."