Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2012

LHC : Les organismes top-secrets qui se sont emparé du LHC en 2009 aurait-ils l'intention d'arrêter l'évolution neurologique et sprituelle de l'Homme, le 21 décembre 2012 ?

C'est en effet une question importante à se poser et qui devrait attirer toute notre attention.

Entre les mains de quels organismes top-secrets se trouve le LHC au CERN à Genève depuis 2009 ?

C'est la question à se poser après :

1 - les révélations faites par un scientifique anonyme du CERN qui en a été évincé en 2009 avec son équipe, par des organismes top-secrets qui se seraient emparé du LHC à des fins occultes et prohibées, pour distendre l'espace temps, créer un mini trou noir et voir dans le futur y compris de l'Homme,
2 - les révélations faites récemment par le leader Maya qui prévient que le LHC devrait faire des expériences au cours de la semaine s'étalant du lundi 17 au vendredi 21 décembre 2012 pour tenter de récupérer le rayon cosmique libéré par l'alignement des planètes avec le centre de la galaxie pour soi-disant trouver l'antimatière.

Cela c'est la version officielle. Mais le leader Maya nous dit aussi, que les expériences effectuées avec le LHC cassent les plaques tectoniques, ont provoqué plus de 90 000 gouffres sur la planète et des incendies à cause du méthane qui remonte des profondeurs de la Terre et qu'ils auraient tenté à plusieurs reprises d'inverser les pôles magnétiques terrestres. L'axe de la Terre se serait déplacé d'environ 18°, ce qui est énorme, même si l'axe de la Terre doit se déplacer pour se mettre en alignement sous le centre de la Galaxie.

Nous rajoutons que comme par hasard depuis plus d'1 an, des sons bizarres ont été entendus et enregistrés sur toute la planète, des fissures se sont créées sur la surface de la terre faisant quelques centaines de mètres de longueur, les plaques tectoniques se cassent et provoquent des tremblements de terre et des tsunamis. Et les catastrophes climatiques se sont multipliées sur toute la planète depuis 2008, date de la mise en service du LHC.

Ce à quoi il faut rajouter la mort massive d'animaux dans le monde qui sont sensibles aux variations des pôles magnétiques et la disparition de nombreuses espèces végétales qui sont heureusement remplacées par de nouvelles espèces qui apparaissent.

Compte tenu de l'échéance du 21 décembre 2012, nous avons pris l'habitude de penser que ces cataclysmes et phénomènes extrêmes étaient d'origine naturelle ou provoqués de manière artificielle par le réseau HAARP ou par l'approche de la planète Nibiru.

Bien que de nombreux scientifiques se soient opposés y compris en justice contre l'utilisation du LHC et sans annuler les causes cosmiques.

Qui a pensé jusque-là que les changements climatiques soi-disant dus à l'homme et au CO2, et tous les cataclysmes pouvaient être provoqués par l'utilisation "d'une nouvelle arme électromagnétique" : Le LHC pour modifier l'environnement électromagnétique et naturel de la Terre et de l'Homme, pour provoquer l'inversion des pôles magnétiques et pour freiner l'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme ?

Pourquoi nous posons-nous ces questions ?

Pour au moins deux raisons :

1 - la première tentative qui a été faite au cours des années 2009/2010 pour stopper l'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme par l'injection de plasmides par le biais du vaccin contre le virus imaginaire de la Grippe A/H1N1. Ce qu'a révélé le scientifique anonyme du CERN, en 2009.

2 - la prochaine tentative qui sera faite par le LHC, sous couvert de recherches scientifiques, pour tenter de capturer le rayon cosmique pour le détourner à leur profit, lors d'expériences qui seront effectuées au cours de la semaine s'étalant du 17 au 21 décembre 2012. Ce qu'a révélé le leader Maya dernièrement.

Une seconde tentative pour entraver l'évolution neurologique et spirituelle de l'homme sera-t-elle tentée par les organismes top-secrets qui se sont emparé du LHC en 2009, entre la semaine s'étalant du 17 au 21 décembre 2012 ?

Voici ce qu'avait révélé le scientifique anonyme évincé du CERN avec son équipe, en 2009,  dans la vidéo ci-dessous :

Grippe A H1N1 La vérité cachée : Un secret d'Etat
http://www.youtube.com/watch?v=Hf-oNqD1Bm8

Résumé du contenu de la vidéo : 

"Le LHC qui a été mis en service en 2008 avait pour but d'étudier la matière et l'antimatière.

Il serait passé entre les mains d'organismes top-secrets après les expériences réalisées en 2008 dont les résulats dépassaient toutes les attentes des scientifiques du CERN.

Ces organismes top-secrets auraient manipulé le LHC pour faire d'autres expériences prohibées et ils auraient réussi à tendre l'espace temps pour créer un mini trou noir et ils auraient vu dans le futur.

Ils ont vu l'homme acquérant des sens ultra-complexes. (NDR : Ce qui est prévu lors de l'ascension).

L'ampleur de ces nouveaux sens et leur arrivée subite, ont fait perdre tout contrôle aux autorités.

Ils ont vu des hommes nouveaux qui se testent et se cherchent, mais ne maîtrisent pas l'étendue de leurs pouvoirs.

Ils ont vu le monde se diriger vers la paranoïa.

Ils ont vu dans les rues l'hystérie collective. Tout le monde devient incontrôlable... (NDR: Que voyez-vous en ce moment dans les rues et à quoi se préparent les armées françaises et allemandes ? A de nouveaux combats dans les villes ou en milieu urbain.)

Ils ont vu le monde retourner en guerre, une guerre moderne qui a impliqué beaucoup de dégâts. 90 % de la surface du globe devient inexploitable. C'est ce qu'ils ont réussi à voir grâce au LHC.

Ce bond dans le temps a permis à l'homme de trouver un moyen d'éviter ce futur.

Il fallait en 2009 modifier le présent en moins d'1 an.

Ils pensaient donc que la solution la plus simple était celle de stopper l'évolution neurologique de l'Homme.


Il fallait donc modifier la génétique de l'homme en moins d'1 an. La solution était l'injection de plasmides.

En justifiant l'arrivée subite d'une maladie grave et en alertant les populations par les médias, l'injection de plasmides déguisée en soi-disant vaccin contre le virus de la Grippe A/H1N1 pouvait être réalisée dans la plus parfaite transparence."

Et maintenant que vont-ils tenter de faire pour freiner l'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme, au cours des prochaines expériences prévues pour être effectuées lors de la semaine s'étalant du lundi 17 au vendredi 21 décembre 2012 ?

Gardons les yeux rivés sur le LHC du CERN.


Une chose est sûre, celle que si les organismes top-secrets qui se sont emparé du LHC en 2009, tentent de freiner ou de stopper notre évolution neurologique et spirituelle depuis au moins 2009. C'est qu'en ayant vu dans le futur, ils savent que nous sommes en voie d'évoluer et d'échapper à tous leurs contrôles.

Ce qui signe la libération de l'humanité pour très bientôt.

Rappel de l'article :

CERN : Expérience avec le LHC. Le chef Maya parle des conséquences des expériences quantiques qui se déroulent dans les profondeurs de la terre
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2012/12/08/cern-e...

03/12/2012

NASA - CATACLYSMES: Pourquoi le calendrier des préparatifs de leur personnel et de leur famille s'arrête au 12 octobre 2012 ?

En effet, nous trouvons curieux que le calendrier pour l'année 2012, mis en place par la NASA pour permettre au leur personnel et à leur famille de se préparer en prévision de cataclysmes à venir, s'arrête au 12 octobre 2012 ?

Devaient-ils être tous prêts pour le 12 octobre 2012 ?

Nous sommes déjà le 3 décembre 2012 et nous n'avons pas vu d'additif calendaire sur leur site, sauf erreur de notre part.

Nous vous rappelons que le personnel de la NASA ainsi que leur famille ont été appelés par leur manager à se préparer à des plans d'urgence d'évacuation en cas de cataclysmes.

Voir les liens ci-dessous :

Nasa headquarters emergency operations

NASA Family/Personal Preparedness
http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPrepared...

NPM Calendar of Events - Check out all the events in September to support National Preparedness Month
» PDF 273KB

Le calendrier pour les préparations en image pour le mois de septembre 2012 qui s'arrête au 13 octobre 2012 avec une dernière préparation au 12 octobre 2012.

Cela veut dire quoi au juste que tout devait être prêt pour le 12 octobre 2012 ?

Cliquez sur l'image

Nouvelle image (4).JPG
Le lien pour télécharger le calendrier :
http://www.nasa.gov/centers/hq/pdf/684197main_Sept_Calend...

NASA - Sept Calendar of Events pour l'année 2012


Family/Personal Preparedness

The NASA Family/Personal Preparedness Program is designed to provide awareness, resources, and tools to the NASA Family (civil servants and contractors) to prepare for an emergency situation. The most important assets in the successful completion of NASA’s mission are our employees’ and their families. We are taking the steps to prepare our workforce, but it is your personal obligation to prepare yourself and your families for emergencies.

Listen to Administrator Bolden’s thoughts on why it’s important that we “know our stuff” and “be prepared”.

Administrator, Charles F. Bolden, Jr. Video

http://www.youtube.com/watch?v=4slcUO4FFR0

Voici les moyens qui leur sont donnés pour se préparer et se  rassembler

Useful Links

http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPrepared...

NASA Headquarters Emergency Operations
http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/hqEmergencyMgmtP...


NASA - Headquarters Emergency Operations



Nous prendraient-ils pour des imbéciles par hasard ?

Ils seraient tous protégés et mis à l'abri pendant que l'on serine aux peuples du monde qu'il ne doit rien se passer.


02/12/2012

Italie : Une nouvelle trombe d'eau spectaculaire a été filmée aujourd'hui au large de la côte de Ligurie

Après la violente tornade en Italie qui a fait une vingtaine de blessés,  une trombe d'eau impressionnante a été filmée aujourd'hui en Ligurie.

 
dimanche 2 décembre 2012

Un nouveau phénomène météorologique extrême a été filmé il y a quelques heures au large de la côte de la Ligurie en Italie.

Une trombe d'eau spectaculaire a frappé la région en longeant la côte de Bogliasco prés de Genova.

L'événement n'a fait aucun dégât et ne semble avoir touché que le large en mer ....mais la trombe d'eau sur la vidéo est a couper le souffle pour nos latitudes !


© Nature Alerte

Tromba marina bogliasco 02/12/2012

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oxSzlzx01-I


http://naturealerte.blogspot.fr/2012/12/02122012italie-it...

30/11/2012

Mercure, une découverte qui met un terme à un doute avec notre planète !

La Terre aurait-elle changé son axe de rotation pour que nos banquises fondent ?

C'est ce que nous pourrions en déduire à la lecture de l'article ci-
dessous relatif aux pôles de la planète Mercure.

Mercure, une découverte qui met un terme à un doute avec notre planète !

 

Voici ce qui était lisible ce matin dans la presse.

Sur Mercure, la  glace y est abondante, malgré qu’elle soit la planète la plus proche du soleil, ont confirmé jeudi les dernières observations et mesures de la sonde américaine Messenger.

« Ces nouvelles données indiquent que la glace d’eau se trouvant dans les régions polaires de Mercure atteindrait plus de trois kilomètres d’épaisseur si elle était étendue sur une superficie de la taille de Washington DC, à savoir 117 km2″, explique David Lawrence, un des scientifiques de la mission Messenger au laboratoire de physique appliquée de l’Université Johns Hopkins à Laurel (Maryland, est). Il est le principal auteur de l’une des trois études sur cette découverte publiées jeudi dans la revue américaine Science.

Etant donné sa proximité du soleil, Mercure, où la température moyenne est de 169 degrés, paraît être le dernier endroit où trouver de la glace. Mais l’inclinaison de seulement un degré de son axe de rotation fait que des zones de la planète aux pôles, où les températures sont très froides, ne voient jamais le soleil, expliquent ces scientifiques.

L’hypothèse de la présence d’eau gelée sur Mercure a été avancée il y a plusieurs décennies et avait été confortée en 1991 avec la détection par le radio télescope Arecibo à Porto Rico de plaques aux pôles de la planète. Un grand nombre de ces plaques correspondaient à l’emplacement de vastes cratères d’impact cartographiés par la sonde américaine Mariner 10 dans les années 1970.

Donc :

A lire le passage concernant l’inclinaison, il n’y a plus de doute quant à  la fonte de nos glaces polaires,  cela confirmerait donc implicitement que l’axe de rotation de la Terre, aurait bien changé.

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/11/30/mercure-une-decouv...

Tempêtes solaires : un danger sous-estimé

 Une piqûre de rappel pour la NASA qui semble souffrir d'amnésie !

Le 11 Mai 2012 à 13h50

Tempêtes solaires : un danger sous-estimé 

Un orage géomagnétique géant pourrait provoquer des milliards de dollars de dégâts. Dans un article publié cette semaine dans Nature, l'astronome Mike Hapgood appelle le monde à s'y préparer.

Il peut arriver que le ciel nous tombe sur la tête. Cela s'est déjà produit en mars 1989, en mai 1921 ou encore en 1859 et cela peut recommencer... demain... sans crier gare.

Inconnus du grand public, ces cataclysmes naturels qui, contrairement aux séismes, aux éruptions volcaniques ou aux inondations, n'engendrent aucune perte en vies humaines, peuvent provoquer un véritable désastre en mettant hors service les réseaux de distributions électriques sur de larges portions du territoire pendant un temps indéterminé. Privée d'ordinateurs, d'Internet, de GPS (indispensable pour dater les transactions bancaires), de satellites de télécommunications, notre économie, de plus en plus dépendante de ces nouvelles technologies, serait quasiment à l'arrêt.

Brutales sautes d'humeur

Les responsables de ces scénarios d'apocalypse sont bien connus des astronomes. Il s'agit d'orages géomagnétiques provoqués par des éruptions solaires d'une violence inhabituelle. Lors de ces brutales sautes d'humeur, le Soleil relargue d'énormes quantités de particules ionisées à haute énergie capables de traverser la magnétosphère terrestre, le bouclier qui protège notre planète de ces rayons cosmiques particulièrement délétères. Lesquels sont également à l'origine du magnifique spectacle des aurores boréales visibles près des pôles.

Les 13 et 14 mars 1989, au Québec, le plus violent orage magnétique, ou tempête solaire, survenu depuis des décennies a privé d'électricité 5 millions de personnes pendant neuf heures et provoqué des dégâts évalués à 2 milliards de dollars. Aux États-Unis, un important transformateur électrique fut entièrement détruit. Même chose au Royaume-Uni, où deux grosses installations de ce type furent endommagées.

consequence_tempete_magnetique.gif

Des régions entières privées d'électricité

Pourtant, « nous devrions être préparés à bien pire, écrit Mike Hapgood, chercheur au Rutherford Appleton Laboratory (Angleterre), dans un commentaire publié ce jeudi 19 avril dans la revue scientifique Nature. Des orages géomagnétiques beaucoup plus violents ont été enregistrés par le passé, à une époque où la société était moins dépendante des systèmes électriques et donc moins vulnérable. »

Membre d'un groupe d'experts auprès du gouvernement britannique sur ces questions de «météorologie spatiale», l'auteur avance que des tempêtes solaires d'une intensité équivalente à celles de 1859 et 1921 «pourraient priver des régions entières d'électricité pendant plusieurs mois». Et de citer des études américaines prédisant un black-out géant dont les effets pourraient se faire sentir pendant des années et coûter, au final, plusieurs milliers de milliards de dollars, au titre des réparations et du manque à gagner. Sans parler du risque d'irradiation des pilotes d'avion et de leurs passagers ou encore des astronautes en mission à bord d'un vaisseau spatial.

Des modèles de prévision embryonnaires

Pour l'heure, les satellites sont capables de prévoir l'arrivée des orages magnétiques avec six heures d'avance. C'est notamment le cas des deux satellites Stereo de la Nasa, lancés en 2006. Mais cette marge est insuffisante, comme l'a prouvé la récente éjection de masse coronale survenue le mois dernier qui, par chance, est passée à côté de la Terre. «La météorologie spatiale en est au stade où se trouvait la météo classique il y a quarante à cinquante ans avec des points d'observation limités et des modèles de prévision embryonnaires», explique au Figaro Jean-Yves Prado, responsable des relations Soleil-Terre, au Centre national d'études spatiales (Cnes). Lancé il y a deux ans, le satellite américain SDO, successeur de l'européen Soho, toujours en activité, devrait permettre d'améliorer sensiblement le dispositif.

shema_tempete_magnetique.jpg

Big One cosmique

Une autre question soulevée par Mike Hapgood est de déterminer l'intensité de l'événement maximum auquel l'humanité doit se préparer. «Beaucoup de systèmes électriques à risques sont conçus pour résister à des événements comparables à ceux des quarante dernières années», écrit-il. Mais le tremblement de terre et le tsunami survenus l'an passé au Japon, d'une magnitude très supérieure à ce qui avait été anticipé, montre les dangers d'une vision trop restrictive. «Nous devrions plutôt nous préparer à des orages magnétiques susceptibles de ne se produire qu'une fois tous les 1000 ans.» Autrement dit le Big One cosmique. «Ce changement d'approche est en cours mais pas assez vite», déplore l'auteur.

Effets d'une explosion solaire cataclysmique

 

USM épisode No 58 (TEMPETES MAGNETIQUES)

 http://www.dailymotion.com/video/xkj9kd_usm-episode-no-58...

Un orage magnétique (tempête magnétique) provoque des fluctuations brusques et intenses du magnétisme terrestre liées aux variations de l'activité solaire. Les couches électriques dans l’ionosphère feraient varier l’intensité du champ magnétique terrestre entraînant de nombreux orages magnétiques. La surveillance de l'activité solaire peut aider à prédire certaines perturbations dans la propagation des ondes dont les conséquences peuvent être graves pour les télécommunications, ainsi que l'incidence de ces orages sur la distribution de l'énergie électrique. En 1965, une énorme panne de courant avait plongé les habitants du continent Nord-Américain dans l’obscurité, soit 30 millions de personnes sur 200 000 km2. En 1989, c’est une panne de même origine qui a touché 6 millions de personnes au Québec ; de plus les aurores polaires produites par cet orage furent visibles jusqu'au Texas . (univers espace cosmos mystères voyage documentaire apocalypse 2011 2012 2036 planète