Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2011

Chine : Intempéries - Incendie

Chine – Une tempête de sable et de poussière s’est abattue dimanche 17 avril 2011 sur la capitale chinoise.
source : http://news.xinhuanet.com/english2010/photo/2011-04/18/c_...

Chine – Tempête de grêle meurtrière dimanche 17 avril 2011 vers 19h00.
photos : http://news.xinhuanet.com/english2010/china/2011-04/17/c_...


Chine: des averses de grêle tuent 17 personnes dans le sud du pays.
Au moins 17 personnes ont été tuées par des coups de vent violents et des averses de grêle dans la province méridionale du Guangdong, a rapporté lundi la presse. Le bilan fait aussi état de plus de 150 blessés.


Les intempéries qui ont notamment touché dimanche les villes de Canton, Foshan, Dongguan et Zhongshan ont affecté près de 22 millions de personnes dans cette grande région de manufacture des exportations chinoises.


Les coups de vent violents et les grêlons ont entraîné 55 millions de yuans (7,5 millions de francs) de pertes économiques directes, a estimé le ministère des Affaires civiles cité par la télévision centrale CCTV.
(ats / 18 avril 2011 07:54)


source : http://www.romandie.com/infos/ats/display.asp?page=201104...

Nord de la Chine – Plus de 1000 pompiers ainsi que 7100 policiers et soldats luttaient sans succès depuis plusieurs jours contre de violents incendies de forêt attisés par la sécheresse et des vents forts. Pour en finir, des roquettes (fusées) provoquant la pluie ont été lancées dimanche matin.
sources :


« Rainmaking rockets fired to tame forest fire in north China ».
http://news.xinhuanet.com/english2010/china/2011-04/17/c_...
http://news.xinhuanet.com/english2010/photo/2011-04/13/c_...

TRADUCTION de l’article : SHIJIAZHUANG, 17 avril (Xinhua) – Afin de lutter contre le violent incendie de forêt qui faisait rage depuis cinq jours dans le nord de la Chine, les autorités ont ordonné dimanche le tir de roquettes dans une dernière tentative pour éteindre le feu.


La municipalité de Qinhuangdao (province du Hebei) a déclaré qu’environ 129 roquettes « provoquant la pluie », chargées de neige carbonique ou d’iodure d’argent, avaient été lancées dimanche matin par les stations d’ensemencement des nuages. Le responsable des prévisions météorologiques locales a déclaré que l’ensemencement des nuages est parvenu à augmenter les chutes de pluie et, selon les autorités, l’incendie a été éteint vers 5h00 dimanche matin.

 

 

Petite banniere 400x50

 

01:04 Publié dans Climat, Intempéries, Tempêtes, International, Séismes, Tsunami | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

28/02/2011

Le réchauffement climatique et la montée des eaux

Et bien, il était temps qu'ils en parlent pour préparer les populations ! Et bien évidemment, toujours à la dernière minute !

Nous avons vu dans l'article précédent que la montée brutale du niveau des mers et des océans était un facteur d'inversion des pôles magnétiques.

Ne vous fiez donc pas à leur date erronnée qui fixe la côte d'alerte à l'année 2100.
Pourquoi ?

Dans les articles que nous mettrons en ligne prochainement sur NEMESIS ou Nibiru, il est clairement indiqué que son approche de notre planète peut non seulement provoquer des cataclysmes, ce que nous subissons déjà depuis quelques années mais provoquer une inversion des pôles magnétiques et des extinctions de masse. Il suffit que les volcans y compris sous-marins, se mettent en éruption pour que des tsunami soient provoqués et que les populations du littoral soient noyées et emportées dans les catastrophes.

Il y a donc deux facteurs importants pour favoriser l'inversion des pôles magnétiques terrestres :

1 - l'approche de Nemesis ou Nibiru de notre planète. Ce qu'elle fait depuis des décennies à notre insu puisque nous n'avons pas été prévenus, et qu'elle provoque toutes sortes de cataclysmes depuis quelques années sur notre planète. Nemesis ou Nibiru, est appelée la planète apocalyptique ou l'étoile de la mort.

2 - la montée brutale des mers et des océans à son approche et par la fonte des banquises.

Nous savons par ailleurs que les pôles magnétiques bougent rapidement en ce moment, ce qui nous a été confirmé par les scientifiques. Donc, venir nous dire que nous aurions jusqu'en 2100 pour nous préparer, relève d'un crime contre l'humanité.

La question que nous devrions poser à nos chères élites, c'est de savoir quelles  sont les dispositions qu'elles vont prendre pour protéger les populations ?

 

Le réchauffement climatique et la montée des eaux

le 27/02/2011 à 00:00

La montée des eaux due au réchauffement climatique menace les côtes françaises. Archives Patrick Fluckiger

La montée des eaux due au réchauffement climatique menace les côtes françaises. Archives Patrick Fluckiger

Le réchauffement de la planète et la fonte des pôles risquent d’avoir de fortes répercussions sur une grande partie du littoral français.

Les experts sont tous d’accord pour annoncer une hausse du niveau des océans. La seule divergence constatée consiste dans la mesure exacte de la montée des eaux.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a estimé cette augmentation du niveau des mers entre 20 et 60 centimètres à l’horizon 2100. D’autres prévisions sont encore plus alarmantes, puisqu’elles parlent d’une hausse d’un mètre.

Cette poussée ne sera pas brutale, mais l’évolution posera des problèmes très vite. « La hausse attendue du niveau de la mer pourrait engendrer une augmentation des risques de submersion temporaire ou permanente dans ces secteurs littoraux », estime le Commissariat général au développement durable.

Soixante mille personnes résident aujourd’hui à moins d’un mètre d’altitude, en bordure côtière, c’est dire leur vulnérabilité.

http://www.lalsace.fr/actualite/2011/02/27/le-rechauffeme...


27/02/2011

L'inversion des pôles géomagnétiques entraînée par de brusques changements du niveau des mers

Document important !

Nous vous avions promis de vous communiquer des documents importants et officiels, relatifs à l'existence de la planète Nemesis, Nibiru ou Planète X et sur l'inversion des pôles magnétiques terrestres.

Nous allons vous les communiquer, mais comme le savez ce sont des éléments qui ne sont pas communiqués au grand public et qui sont tenus secrets par les élites Illuminati-reptiliens, la NASA et le Vatican.

Nous sommes donc obligés de prendre nos précautions pour tout sauvegarder pour être crédibles et avant que ces données ne disparaissent du net.

Vous remarquerez que ces recherches datent pour certaines des années 1970 et que les rapports des recherches n'ont été mis en ligne que très récemment, en décembre 2009 et février 2011.

Pour quelles raisons, alors que ces travaux et rapports existent depuis quelques décennies déjà, les élites n'ont décidé de ne les mettre en ligne pour les mettre à la disposition du grand public que maintenant ? Il doit se passer quoi bientôt pour venir nous dire que tous ces documents étaient à notre disposition ? En avez-vous entendu parler dans la presse aux ordres ?

Et bien sûr pour s'assurer que ces documents ne seront pas compris par les francophones ou par tous ceux qui ne sont pas anglophones. Ils nous imposent le barrage de la lanque anglaise, un moyen supplémentaire pour barrer l'information au plus grand nombre.

Ils se moquent de nous depuis des décennies voire des millénaires. En effet, le Vatican est censé détenir des observatoires et des équipes de chercheurs qui travaillent en étroite collaboration avec la NASA, et ils sont censés être les gardiens de la connaissance depuis des millénaires. Les archives secrètes du Vatican en sont l'une des preuves. 

Ils ne sont donc pas censés ignorer les travaux des scientifiques et ceux des anciennes civilisations, non plus, dont celles des scientifiques, mathématiciens et physicienes Mayas.Tout ce qu'ils savent faire pour nous cacher les véritables informations, c'est de les classer au rang des mythes et des affabulations des complotistes. Qui sont les complotistes ? Ceux qui nous cachent les informations ou ceux qui les recherchent ?

Parmi nos recherches relatives à Nemesis, nous avons découvert un document inportant relatif à l'inversion des pôles magnétiques terrestres qui pourraient s'inverser lors d'un changement brutal du niveau des mers et des océans. Ce que nous vivons depuis quelques décennies, car avec la fonte des banquises, les mers et les océans montent sur tout le globe. Ils vont encore nous dire que ce n'est pas vrai sans doute ?

Il existe des documents que nous allons vous communiquer qui attestent aussi, que l'inversion des pôles magnétiques pourraient se produire non seulement à cause de la montée subite du niveau des mers et des océans, mais aussi à cause de l'arrivée dans notre système solaire d'un astéroïde, dont Nemesis ou Nibiru ou la Planète X.

Voici le document ci-dessous qui traite de l'inversion des pôles magnétiques entraînée par de brusques changements du niveau des mers. Et ce n'est pas la peine de croire que tout cela se passera en 2050 ou en 2100 ou dans mille ans. C'est en cours maintenant !

Quand allez-vous comprendre que l'on ne vous assène que des mensonges depuis des millénaires et que l'on vous cache toutes les vérités depuis des décennies ? La mise en ligne tardive de ces rapports vous en rapportant la preuve.

 

L'inversion des pôles géomagnétiques entraînée

 par de brusques changements du niveau des mers


GEOMAGNETIC REVERSALS DRIVEN BY ABRUPT SEA LEVEL CHANGES

Chercheurs et auteurs du rapport : Muller, R.A. ; Morris, D.E.

Date de publication : 1er octobre 1986 

Date de mise en ligne : 3 février 2011

Rpt : 8889

 

OSTI Identifier

        OSTI ID: 1004148

Report Number(s)

        LBL-20131

DOE Contract Number

        DE-AC02-05CH11231

Resource Type

        Technical Report

Research Org

        Ernest Orlando Lawrence Berkeley National Laboratory, Berkeley,                        CA (US)

Sponsoring Org

         Accelerator& Fusion Research Division

Subject

         99

Country of Publication

         United States

Language

          English

Format

          Medium: ED; Size: 15 p.

System Entry Date

          2011 Feb 03

 

Sources : http://www.osti.gov/bridge/product.biblio.jsp?query_id=0&page=0&osti_id=1004148&Row=5 

 

************************************************

CHERCHEURS 

("Muller, R.A.") 

http://www.osti.gov/bridge/searchresults.jsp?Author=%22Mu...

 Profil du chercheur  Muller R.A.
Thèmes des travaux de recherches sur le site du Département de l'Energie US

Muller RA.JPG

("Morris, D.E.") 

http://www.osti.gov/bridge/searchresults.jsp?Author=%22Mo...

 Profil du chercheur  Morris, D.E.
Thèmes des travaux de recherches sur le site du Département de l'Energie US

Maurice DE.JPG


Ces deux chercheurs ont fait des recherches notamment sur l’existence de Nemesis, ou Nibiru ou la planète X, comme étant le compagnon de notre Soleil. Nemesis a été appelée aussi l’étoile de la mort.

Voir ci-dessous la liste de leurs travaux et les images du site que nous avons voulu prendre pour preuves que ces chercheurs et travaux existent.

 

Vous remarquerez que certains de leurs travaux ont été effectués depuis les années 1970 et que les rapports de leurs recherches n’ont été mis en ligne que récemment sur le site officiel de

OSTI.Gov

Le Département de l'Énergie US 

http://www.osti.gov/bridge

Image source du rapport sur le site du département de l'énergie US (anglais)

Geomagnetic reversals driven by abrupt level changes.JPG

Image source du rapport sur le site du département de l'énergie US
(Français  - traduction Google)

 

L'inversion des pôles géomagnétiques entraînée par de brusques changements du niveau des mers.JPG


L'inversion des pôles géomagnétiques
entraînée par de brusques changements du niveau des mers
GEOMAGNETIC REVERSALS DRIVEN BY ABRUPT SEA LEVEL CHANGES
Chercheurs et auteurs des rapports : Muller, RA ; Morris,DE
Date de publication : 1er octobre 1986
Date de mise en ligne : 3 février 2011

Changements climatiques : Des REVOLTES de la Faim INEVITABLES

POURQUOI LES REVOLTES SERONT INEVITABLES par Mr CHAZAL

 

famine.jpg

 

Notre lecteur Mr Chazal s’est illustré par une REMARQUABLE et INCROYABLE revue de presse spécifique qui nous confirme que quelque chose d’énorme se prépare. Regardez bien ses informations, il a mis « en plein dans le mille » comme on dit, et il n’a pas encore lu Blythe Masters. Bravo a sa vision d’aigle. Voici tous les articles connexes qu’il a rassemblés. Toutes nos félicitations:

 

les Nations Unies affirmant que des millions de personnes sont à présent en danger après que les prix des aliments aient atteint leur plus haut niveau jamais enregistré

- Les stocks mondiaux de céréales diminuent par Bloomberg: 175,2 millions de tonnes alors qu’ils étaient de 196,7 millions de tonnes il y a un an ; pareil pour le maïs et le soja

- Les prix alimentaires au centre de la rencontre Sarkozy Obama, sur France 24

- Le risque de dérapage des prix alimentaires par Business Week

- La panique sur le prix des céréales dans le Telegraph

- Robert Zoellick, président de la Banque mondiale, a en outre averti la semaine dernière que les prix des denrées alimentaires sont « une menace pour la croissance mondiale et la stabilité sociale » toujours dans le Telegraph

- En Chine: la sécheresse et les tempêtes de poussière en Chine, en 2010, ont provoqué une série de graves sécheresses au cours du printemps 2010 (cf. Wiki) qui ont touché les provinces de Yunnan, de Guizhou, de Guangxi, du Sichuan, de Shanxi, du Henan, de Shaanxi, de Chongqing, de Hebei et de Gansu en République populaire de Chine, ainsi que des parties de l’Asie du Sud, dont le Vietnam et la Thaïlande, et des tempêtes de poussière en mars et en avril ont touché une grande partie de l’Asie orientale. La sécheresse a été décrite comme la pire depuis un siècle dans le sud-ouest de la Chine

- En Inde: une vague de chaleur record (cf. Circoblue ) et une crise de l’eau croissante en Inde sont en train de forcer les responsables politiques à envisager d’appliquer des frais d’utilisation et d’autres mesures afin de conserver l’eau

- Le président du Sri Lanka, Mahinda Rajapaksa, a chargé hier les ministres (cf. Daily Mirror) et les responsables de préparer un plan stratégique pour faire face une crise alimentaire imminente

- En Russie: 10% de la production totale mondiale, 20% à l’export, GlobalSearch Canada. Le pays a été frappés par les plus hautes températures que la Russie ait connues durant les 130 ans pendant lesquels on a gardé des enregistrements, par la sécheresse la plus étendue depuis plus de trois décennies, et par des incendies de forêt massifs qui se sont étendus à travers sept régions, dont Moscou

- En France: le gouvernement a abaissé ses prévisions concernant la récolte du blé de 2,7% par rapport à l’an dernier, en raison de la sécheresse et du froid (cf. FWI).

- Au Canada : une sécheresse record a affecté leurs principales provinces productrices de céréales, dans la partie occidentale de leur pays (cf. CBC Canada )

- En Ukraine: (premier producteur mondial d’orge et sixième plus grand pays producteur de blé – cf. Manchester Wired ) ce pays a été frappé aussi fort que la Russie par le feu et la sécheresse, au point qu’ils ont dû mettre fin à toutes leurs exportations de céréales en 2011

- En Australie: les craintes d’une pénurie mondiale de blé ont surgi après la zone australienne du Queensland ait été frappée par des inondations catastrophiques. Andrew Fraser, trésorier d’Etat du Queensland, a décrit ces inondations comme étant une « catastrophe de proportions bibliques » (Cf Telegraph ). L’eau couvre des terres ayant la taille de la France et de l’Allemagne. On s’attend à ce que les eaux atteignent plus de 30 pieds (9,14 m.) de profondeur à certains endroits dans les prochains jours

- Au Pakistan : les inondations ont submergé 17 millions d’acres dans les terres de culture les plus fertiles du Pakistan (cf. Wiki), ont tué 200.000 têtes de bétail et ont emporté des quantités massives de céréales, laissant les agriculteurs dans l’incapacité de respecter l’échéance automnale pour planter de nouvelles graines, ce qui implique une perte massive de production alimentaire en 2011, et de potentielles pénuries alimentaires à long terme

- Amérique Latine: non seulement la grande majorité des plus importants producteurs de blé de notre monde a été touchée, mais une des principales régions productrices de céréales sur la planète, l’Amérique du Sud, a également été frappée par des désastres où une sécheresse historique a paralysé l’Argentine (cf.ThaiIndian ) et la Bolivie (cf. UPI ), et le Brésil, le plus grand pays de cette région, a été frappé par des inondations catastrophiques qui ont tué près de 400 personnes rien qu’au cours de ces derniers jours (cf. MSNBC )

- Même les États-Unis ont été touchés, puisqu’un hiver catastrophique a vu 49 de leurs 50 Etats (cf. News Blogs ) couverts par la neige, causant des dégâts sans précédent à leurs récoltes en Floride (cf. Bradenton ) en raison du gel, et des pluies record (cf. Huff Post) ont détruit une partie des récoltes dans de Californie

- Corée: Et si vous pensez que les choses ne peuvent pas être pires, vous ne pouvez pas être plus éloignés de la vérité puisque la Corée du Sud (l’un des exportateurs de viande les plus importants en Asie) a dû détruire, la semaine dernière, des millions d’animaux de ferme après que l’apparition de la redoutable maladie de la fièvre aphteuse ait été découverte (cf. DailyPost )

- USA: La gravité horrible que la situation alimentaire mondiale va atteindre cette année a été rendue encore plus sombre le mois dernier, lorsque les Etats-Unis ont rapporté (cf.ABC News) que presque toutes leurs populations d’abeilles et de bourdons se sont éteintes, et lorsque ceci est couplé avec la « mystérieuse » mort (cf. Quazen) de la population de chauves-souris en Amérique, ça signifie que les deux principaux pollinisateurs de fruits et de légumes ne seront plus en mesure de faire leur travail, ce qui conduira à des pertes au niveau des récoltes qui, avertit ce rapport, seront « bibliques et catastrophiques »

- Australie: et donc aujourd’hui, alors que les marchands agricoles et que les analystes mettent en garde (cf. FT), un nouveau cyclone (cf. BusinessWeek ) se prépare à frapper l’Australie, l’hiver brutal en Inde a tué près de 130 personnes (cf. Google news), et on nous avertir que davantage de neige (cf. Washington Post ) va frapper l’Amérique, et nous n’avons même pas atteint la fin de deux semaines complètes de cette année 2011 …

Comme on dit, cela jette un froid sur votre caddie, surtout au rayon des surgelés :-) Plus que jamais donc, il importe de faire de sérieuses réserves. Et pour vous le confirmer, une video de Fox News et les liens de notre autre lecteur Ashton qui, lui aussi, a vu le phénomène: penurie de blé en France, dans l’Express, Easybourse et le Figaro.

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-rex/240111/des-revolt...

26/02/2011

Inondations: Etat d'urgence en Bolivie et au Pérou

http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/01/1915576420.jpgInondations au Pérou

Crédits: Vidéo youtube
Le 24-02-2011 à 20h42

 

L’état d’urgence a été déclaré en Bolivie et au Pérou en raison des pluies diluviennes provoquées par le phénomène "La Niña", qui s’abattent depuis plusieurs semaines sur ces deux pays. Les pluies ont laissé des milliers de sans-abri et provoqué des dommages matériels.

En Bolivie, 3 personnes ont trouvé la mort ces dernières heures, dont une cinquantaine depuis le début des pluies ces dernières semaines, plus de 7000 personnes sont sans abri.

Au Pérou, les pluies qui ont débuté au mois de janvier ont déjà fait plus de 4000 sans-abri.
De gros dégâts sont signalés sur les infrastructures.


Au moins 15 ponts ont été détruits et plus de 300 kilomètres de routes ont été endommagés.

http://www.meteo-world.com/news/index-3306.php

IMPRESIONANTE VIDEO DE LAS INUNDACIONES EN CUSCO
- Sociedad Bíblica Peruana

http://www.youtube.com/watch?v=a6RULR4qfoo&feature=pl...