Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2011

Le pôle nord magnétique bouge, l'aéroport de Tampa en Floride souffre

Le premier chiffre indique le nombre de dizaines de degrés par rapport au nord magnétique, en l’occurrence 180° donc plein sud, le second faisant de même pour l’autre sens de décollage ou d’atterrissage. La différence de 10° par rapport au pôle rendait l’opération indispensable.

Runway changes are needed to account for the moving magnetic pole, which is nearing Russia at 40 miles per year.

Le pôle nord magnétique bouge en permanence vers l’ouest, du grand nord canadien vers la Russie, et les répercussions se font ressentir jusqu’en Floride où la principale piste de l’aéroport de Tampa est fermée pour une semaine, histoire de changer la signalisation.

Les changements du champ magnétique entourant la terre entrainent le déplacement régulier du pôle nord magnétique, sur lequel se basent les pilotes pour la navigation. C’est pourquoi l’autorité fédérale de l’aviation américaine a obligé l’aéroport de Tampa à refaire la signalisation de ses pistes, à commencer par la piste principale Ouest (sur un axe sud-nord) qui doit changer de nom pour s’appeler 19L/1R au lieu de 18L/36R. Le premier chiffre indique le nombre de dizaines de degrés par rapport au nord magnétique, en l’occurrence 180° donc plein sud, le second faisant de même pour l’autre sens de décollage ou d’atterrissage. La différence de 10° par rapport au pôle rendait l’opération indispensable.

Il faudra une semaine à l’aéroport de Tampa pour changer toute la signalisation, peinture sur piste et indicateurs de taxiways, après quoi la piste parallèle à la principale (Est) sera à son tour fermée pour des travaux similaires, puis celle moins utilisée qui court d’est en ouest.

Pourquoi Tampa et pas les autres aéroports américains? Une porte-parole de la FAA explique que les champs magnétiques varient d’un endroit à l’autre du globe, et que le déplacement du pôle nord magnétique peut n’entrainer aucune conséquence pour l’aviation à un endroit quand un autre est affecté. Mais elle s’avoue incapable de dire à quand remonte le dernier changement de signalisation sur un aéroport américain dû à ce déplacement, tellement l’évènement est rare…

 

http://www.air-journal.fr/2011-01-07-le-pole-nord-magneti...


Tampa airport runway closures bring noise to neighborhoods

http://www.tampabay.com/news/transportation/tampa-airport...

 

Shift of Earth's magnetic north pole affects Tampa airport

http://www2.tbo.com/content/2011/jan/05/060831/shift-of-e...


Shift in the magnetic north pole forces airport runway closure
Birmingham Star
Saturday 8th January, 2011 

Tampa International Airport (Floride, USA)
Communiqué de Presse du 4 Janvier 2011

Avis de changement des signalisations de piste sur le site de l'Aéroport de Tampa à partir du 13 janvier :
http://www.tampaairport.com/about/media/press_releases/20...

Citer
Shift in the magnetic north pole forces airport runway closure
Birmingham Star - Saturday 8th January, 2011 
[...] The magnetic poles are not constant and can even flip entirely, as they did around 780,000 years ago. Tampa International is due to have its main runway open again on January 13th.

http://story.birminghamstar.com/index.php/ct/9/cid/420d9e...

Trad. : Le déplacement du pôle nord magnétique force un aéroport à fermer sa piste d'atterrissage. [...] Les pôles magnétiques ne sont pas constants et peuvent même s'inverser entièrement, comme ils l'ont déjà fait il y a environ 780 000 ans. L'aéroport international de Tampa devrait ouvrir à nouveau sa piste principale le 13 janvier.

 

 

Inversion des pôles magnétique terrestres- Reportage

Un autre reportage sur l'inversion des pôles magnétiques.

Inversion des pôles magnétique terrestre 1/3

 

Inversion des pôles - La Terre, cet Aimant Géant

Reportage sur le champ magnétique terrestre et l'inversion des pôles diffusé par France 5 :

"Le champ magnétique terrestre : il protège la planète entière des dangers de l'espace.

Mais les scientifiques ont fait une alarmante découverte : un orage couve au plus profond de la Terre et il pourrait détruire notre précieux bouclier magnétique.

- "le champ magnétique terrestre nous protège depuis des millénaires. Aujourd'hui, il est en passe de disparaître."
- "le champ magnétique s'affaiblit rapidement."
- "on ne peut pas garantir que le champ magnétique terrestre sera encore là dans 1000 ans. "

Notre bouclier invisible va-t' il disparaitre ?
-"on ne se demande pas si ça arrivera mais quand ça arrivera ?"

La Terre peut -elle vraiment perdre son champ magnétique ?
Qu'arrivera t' il alors ?

Inversion des pôles - La Terre, Cet Aimant Géant 1

http://www.dailymotion.com/video/x6x7y4_inversion-des-pol...

 

Inversion des pôles - La Terre, Cet Aimant Géant 2/2

 



Inversion des pôles - La Terre, Cet Aimant Géant 3

 

Changement des courants dans l'Atlantique : les coraux témoignent

Comme par hasard les coraux témoignent de changements des courants marins depuis 1970, année à partir de laquelle les scientifiques ont constaté que les pôles magnétiques accéléraient leurs mouvements et tendaient à se diriger rapidement vers la Russie.

 
Info rédaction, publiée le 08 janvier 2011

Changement des courants dans l'Atlantique : les coraux témoignent

http://www.lepouvoirmondial.com/media/01/02/121725872.jpg

Changement des courants dans l’Atlantique : les coraux témoignent ...

Depuis les années 1970, les courants océaniques de l’Atlantique ont été victimes d’un changement inquiétant, indiquent des chercheurs. Les coraux qui se nourrissent de particules spécifiques ont permis de tirer ces conclusions alarmantes.

Des équipes de biochimistes et océanographes ont observé les courants de l’Atlantique et ont constaté que le Gulf Stream, qui prend sa source entre la Floride et les Bahamas et se dilue dans l'océan Atlantique, avait pris le pas sur les autres courants marins. L’AFP rapporte le document publié dans le journal de l’Académie Américaine des Sciences (PNAS) qui indique que ce phénomène "est largement unique ces dernières 1800 années". Si pendant 2000 ans le courant froid et en provenance des eaux arctiques du Labrador était plus important que le Gulf Stream et ses courants chauds et ascendants, cela est bel et bien fini.

Il a été possible de tirer ces conclusions grâce à l’observation des coraux qui se nourrissent de particules organiques véhiculées par les différents courants. Or, en analysant le développement de leurs anneaux colorés sur une période de 700 ans, on s’aperçoit que leur composition chimique a changé. En effet, anciennement, le courant froid du Labrador apportait peu de sel et de particules organiques aux récifs coralliens contrairement à celui du Golf Stream, extrêmement riche.

Pour les scientifiques, "il existe un lien direct entre les variations des courants océaniques dans l'Atlantique Nord et le réchauffement climatique causé par les activités humaines". Or ces courants ont une influence sur l’oscillation multidécennale de l’Atlantique (AMO). Cette variation des courants augmente et abaisse de façon cyclique la température de la surface des océans et a des répercussions directes sur la météorologie européenne et américaine.


http://www.maxisciences.com/courant-oc%E9anique/changemen...

 

 

Après les oiseaux, des millions de poissons périssent mystérieusement ! L'Hécatombe se poursuit !

L'hécatombe des oiseaux et des poissons se poursuit de manière dramatique sur l'ensemble de la planète.

Il doit s'agir de variétés d'oiseaux et de poissons migrateurs qui sont touchés et dont le magnéto-récepteur est perturbé par le changement du champ magnétique terrestre et l'inversion des pôles magnétiques en cours.

Sans compter que les poissons doivent aussi subir les effets de la pollution et des dispersants toxiques qui ont dû se disperser avec les courants marins, vers toutes les mers et les océans après la catastrophe de la marée noire du Golfe du Mexique qui a perturbé aussi, le cours du Gulf Stream qui semble s'être arrêté ou a été largement dévié. Ce qui expliquerait les hivers froids en Europe et que nous pourrions entrer dans une ère glaciaire.


Avec l'inversion des pôles en prime, c'est sûr que le climat doit changer d'un hémisphère à un autre.

Les infos tombent de tous les côtés et il est impossible de toutes les référencer. Informez-vous par vous-mêmes.
Pour suivre les infos au quotidien et vous tenir informés, pensez à mettre des alertes sur Google pour avoir les nouvelles tous les jours.

Pour les alertes Google :
http://www.google.fr/alerts?hl=fr&gl=fr&source=alertsmail&cd=-QEzfqEne8U&cad=CAcQARgAQJ_ylukESAE
Mots clés : poissons morts et oiseaux morts, etc...


Après les oiseaux, des millions de poissons périssent mystérieusement

 
 
 
Des millions de poissons morts ont été découverts mardi sur les côtes de Nouvelle-Zélande, du Brésil et dans la baie de Chesapeake, le plus grand estuaire des Etats-Unis, dans l'Etat du Maryland.

Une découverte qui interpelle après la mort énigmatique de milliers d'oiseaux dans les Etats américains d'Arkansas et de la Louisiane ainsi qu'à Falkoping, une petite ville du sud-ouest de la Suède. D'après le quotidien Baltimore Sun, deux millions de poissons morts ont été dénombrés dans la baie de Chesapeake. Un décès imputé, selon Dawn Stoltzfus, porte-parole du département de l'Environnement de l'Etat du Maryland, à une crise d'hypothermie ("cold-water stress", dans le texte) consécutive à un brutal bouleversement thermique. D'après D. Stoltzfus, des cas similaires furent relevés en 1976 et 1980.

Au Brésil, pas moins d'un quintal de sardines et de poissons-chats jonchait le sol de villes portuaires sans raison apparente, alors que les plages de la péninsule de Coromandel (Nouvelle-Zélande) étaient tout aussi mystérieusement recouvertes de cadavres de poissons, dont la plupart étaient éborgnés.

Ces événements inexpliqués surviennent après la découverte de milliers d'oiseaux morts, en Arkansas, Louisiane et plus récemment en Suède. La jour de l'An, la ville de Beebe (Arkansas) comptait les cadavres d'oiseaux. Une habitante du Kentucky a vu sa maison cernée par des dizaines d'oiseaux morts. Dans le même temps, près de 100 000 poissons sont apparus à la surface d'une rivière de l'Arkansas, 160 km à l'ouest de Beebe.

D'après certaines sources officielles d'Arkansas, la mort des oiseaux auraient été provoquées par des feux d'artifice, alors que les autorités de Louisiane évoquaient la possibilité d'une électrocution au contact de lignes à haute tension. Ces hypothèses, comme celle de la vague de froid mortelle, ont laissé certains observateurs perplexes.

Cela dit, la mort d'oiseaux et de poissons n'est pas rare. Mais la proximité et l'ampleur du problème interpellent bien que les voix officiels préfèrent parler de coïncidence. En août 2010, on a relevé des centaines de poissons morts en deux endroits distants de 320 km sur la côte Est. (7sur7)

 

 
06/01/11 12h00