Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2011

Séismes/ceinture Pacifique : le Soleil montré du doigt par des scientifiques

Ecoutez bien ce scientifique qui ne parle aussi que d'électricité dans le cosmos et dans tous les être vivants y compris les humains.

Comme quoi nous sommes tous reliés par l'électricité, non seulement à la Terre par l'électromagnétisme, mais aussi à l'Univers électrique.

Par ailleurs, il nous confirme que le maximum solaire sera atteint en 2013. Ce qui veut dire que les éruptions solaires déjà très fortes ces derniers mois, vont aller en s'accentuant jusqu'en 2013.

Comme les scientifiques impliquent les éruptions solaires comme étant la cause des cataclysmes, des tremblements de terre et des tsunami, de l'allumage de la ceinture de feu, l'inversion des pôles magnétiques, de la mort des animaux, et qu'avant d'arriver à 2013, nous devrons passer par les dates du 28 octobre 2011 et du 21 décembre 2012. Il se pourrait bien que le calandrier galactique Maya ait raison pour ce qui concerne notre entrée dans le nouveau monde vibratoire que nous devrions atteindre bientôt.

Pour rappel : le calendrier Galactique Maya n'a jamais prédit la fin du monde mais comme son nom l'indique, il prévoit notre entrée dans un nouveau cycle galactique pour notre système solaire et la fin d'un précédent cycle galactique de 26 000 ans.

Il est donc mensonger pour les adeptes de l'apocalyspe et les religieux qui sont en train de faire leur garde-manger des prophéties soi-disant apocalyptiques, de prédire la fin du monde. Du reste le terme Apocalypse ne veut pas dire la fin du monde, mais la grande révélation de ce que nous sommes.


La fin du monde n'existe pas car l'Univers est éternel et toujours en pleine transformation, c'est la définition même de la vie éternelle. Rien ne se perd tout se transforme !

Il faudrait être complètement ignorant pour s'imaginer que la Terre puisse disparaître un jour alors qu'elle existe depuis des milliards d'années. La seule chose qui puisse disparaître c'est notre civilisation ignorante pour laisser la place à une autre civilisation plus évoluée sur les plans neurologique et spirituel.

De deux choses l'une : ou notre civilisation prend conscience de ce qu'elle est, en lien étroit avec son créateur et de son Unité avec l'Univers, elle reprend son pouvoir sur les élites Illuminati-reptiliennes, ou elle disparaîtra, au choix.

On ne voit donc pas où se situerait la fin du monde dans ces conditions. Ce ne serait que la fin d'une civilisation ignorante et de vous à nous, ce sera tant mieux !

Il serait sans doute temps de passer à autre chose, maintenant.

Brèves /






Séismes/ceinture Pacifique : le Soleil montré du doigt par des scientifiques

24 mars 2011 (Nouvelle Solidarité) – Selon l’astrophysicien britannique
Piers Corbyn, ce serait bien l’éruption solaire de classe X (les plus puissantes) du 9 mars et l’éjection de masse coronale du 7 mars signalée par la NASA, qui auraient déclenché le séisme de magnitude 9 au Japon le 11 mars.


Le 21 mars est apparue une importante tache solaire que certains pensent être une résurgence plus puissante de celle qui provoqua les éruptions du 7 et du 9. L’activité de cette tache
est intense en radiation UV et pourrait émettre des vents violents de protons d’une énergie de 50 Méga electron-volt. Dans une interview avec Voice of Russia , le directeur adjoint de l’Institut géographique de l’Académie des sciences russe, Arkady Tishkov, a expliqué que « les cycles d’activité sismique de la Terre sont en lien direct avec les évènements solaires. Le soleil éjecte des masses de protons qui affectent l’activité de la terre. »


Corbyn et Tishkov soulignent aussi le rôle de la Lune qui a atteint le 19 mars son périgée, soit sa distance la plus proche de la Terre en 20 ans. Ils rejoignent en cela le géologue américain
Jim Berkland, qui prévoit un risque majeur de tremblement de terre sur la ceinture pacifique jusqu’à la fin du mois, particulièrement pour la Russie et les Etats-Unis, à cause notamment d’une forte attraction lunaire. En effet, la ceinture de feu correspond à la plus vaste et la plus profonde des plaques tectoniques ; elle est entièrement sous-marine. L’amplification des marées par la proximité de la Lune (qui déforme également la croûte terrestre) accroît considérablement la force d’inertie de l’océan qui vient ajouter un surplus de pression sur la zone de subduction de la plaque.


Dans
un communiqué, Corbyn explique : « Les récents évènements sismiques extrêmes dans le monde ont été précédés par des évènements extrêmes sur le Soleil – particulièrement des éruptions solaires de classe X et les jaillissements de protons qui les accompagnent. Il nous apparaît que les évènements météorologiques et sismiques violents sont toujours précédés par des évènements violents sur le Soleil, et historiquement, les jaillissements de protons généralement associés au éruptions de classe X sont un avertissement particulièrement fiable des conditions météo extrêmes, des formations de tempête et des évènements sismiques. Nous n’avons pas d’estimation précise quant à la localisation probable des évènements sismiques, si ce n’est de dire que « la ceinture de feu » Pacifique est très vulnérable et que des évènements sismiques au Japon et/ou dans l’ouest des Etats-Unis sont très possibles. »


Les mises en garde de Berkland et Corbyn contre des tremblements de terre violents qui pourraient survenir dans les jours à venir s’avèreront peut être fausses, mais il s’agit aujourd’hui d’établir une véritable science solarienne de la sismologie pour se prémunir des effets dévastateurs que pourraient avoir des tremblements de Terre en série dans les prochaines années. En effet, il n’y aurait rien de pire que de s’en remettre au bon vouloir de Gaïa et de subir ses épreuves et ses morts comme des sanctions bien méritées contre l’orgueil des hommes. C’est bien parce que nous ne sommes pas des animaux que nous pouvons comprendre les déterminants universels de notre modeste vie et de notre modeste planète, et ainsi changer le cours des choses. S’y opposer revient à priver les peuples du choix de leur libre destinée, ce que dans l’histoire on a appelé « empire » ou « fascisme ».

Aux antipodes de la propagande de peur propagée partout dans les médias et par les politiques, cette vidéo est une discussion sur les corrélations entre les puissantes éruptions solaires observées récemment, et les phénomènes tectoniques tels que le tremblement de terre et le gigantesque tsunami qui a suivi au Japon.


Ce n'est pas le moment d'avoir peur de la science, mais au contraire de pousser ses questionnements et d'y mettre les moyens pour y répondre et préparer l'avenir.


La ceinture de feu

http://www.dailymotion.com/video/xhp9mt_la-ceinture-de-fe...



La suite: Cette vidéo fait suite à "La ceinture de feu". Peter Martinson, de l’équipe de recherche du LPAC, discute de deux publications scientifiques, prévoyant des tremblements de terre, à la suite de celui qui vient de frapper le Japon. Au delà des faits, c’est l’identité même de la société humaine et le rôle qu’y joue la science qui est ici en jeu.


La ceinture de feu (suite): alerte au tremblement de terre

http://www.dailymotion.com/video/xhsenj_la-ceinture-de-feu-suite-alerte-au-tremblement-de-terre_tech



04/04/2011

Au coeur du Soleil et des étoiles, turbulences, vibrations et musique

Les scientifiques confirment régulièrement que l'activité solaire est prévue pour être à son maximum au cours des années 2012/2013, comme par hasard. Mais bien évidemment le calendrier Maya serait faux ! C'est pour cela que les Mayas prévoyaient l'alignement galactique le 21 décembre 2012, mais nous devons rester attentifs à la prochaine étape cosmique prévue pour le 28 octobre 2011. 

Mis à jour le 04/04/2011

Boucle magnétique

Au moment où le cycle solaire redémarre, pour un maximum d’activité prévu en 2012/2013, l’intérêt pour notre étoile ne cesse de grandir. Autant pour comprendre l’origine de son activité cyclique, les principes physiques à la source de son magnétisme, que pour la comparer avec les autres soleils de la Galaxie. En effet, la révolution des moyens d’observation, au sol comme dans l’espace, transforme aujourd’hui les points lumineux dans le ciel en petits disques sur lesquels on « voit » des taches et événements qui impactent l’environnement stellaire des étoiles. Pour la première fois le Soleil n’est plus seul ; il peut être comparé à ses congénères avec un avantage certain : il entretient dans son environnement, depuis des milliards d’années, les conditions favorables au développement de la vie.

avec Sacha Brun astrophysicien à l’IRFU/CEA

  • Au cœur du Soleil et des étoiles, turbulences, vibrations et musique 1/2

    32'06 Télécharger ICI
  • Au cœur du Soleil et des étoiles, turbulences, vibrations et musique 2/2

    33'08 Télécharger ICI

Source


20/03/2011

Depuis sa naissance, la Terre serait en expansion

Enfin, ils finissent par y arriver !

En ce qui concerne la création de l'Univers qui devons-nous croire ?

Les vrais scientifiques ou les religions qui nous parlent du soi-disant grand mystère de la création ?

Comme l'église nous parle du grand mystère de l'ascension du Christ.

Il n'y a aucun grand mystère nulle part quand nous connaissons comment fonctionne l'Univers électrique et comment nous fonctionnons en symbiose électrique avec l'Univers.

L'Univers Electrique
http://www.techno-science.net/forum/viewtopic.php?t=5706

 
Selon la théorie de
l'Univers Fractal
et du postulat énergétique qui dit que  "Tout ce qui est en Haut et comme tout ce qui est Bas et inversement, et que le Macrocosme (le Cosmos) a été créé à l'identique du Microcosme, (la cellule). Si nous faisons des enfants sur Terre, les planètes mères font des enfants aussi (par le biais de liaisons électromagnétiques)  qui grandissent comme les nôtres.  On appelle les enfants des planètes mères les satellites.

COMPORTEMENT FRACTAL DE L’ UNIVERS
http://www.fractaledelunivers.net/SYNOPSIS.pdf

Univers fractal
http://www.syti.net/UniverseDimensions.html

Et forcément, la Terre comme les autres planètes sont en expansion quand elles grandissent et passent par divers stades avant de devenir des soleils et de finir par exploser pour se transformer. Comme notre Soleil le fera un jour.

Voir une explication cohérente sur la naissance et la croissance des astres avec des croquis, issue du  Livre de l'Agneau :
http://www.lelivredevie.com/livredevie.htm

Naissance et croissance des astres :
http://www.lelivredevie.com/le-cycle-de-la-matiere/naissance-et-croissance-des-astres.htm

 

Depuis sa naissance, la Terre serait en expansion

mandalaterre

Selon une théorie récente, la tectonique d'expansion (TE), la taille de la terre n'est pas fixe : son rayon aurait augmenté de façon continue depuis sa naissance, ce qui a pour effet de remettre en question la théorie traditionnelle de la tectonique des plaques (TP). Des données géologiques et géophysiques modernes semblent accréditer cette thèse.

Issue de l'hypothèse de la dérive des continents proposée par Alfred Wegener en 1915, la théorie de la tectonique des plaques est sous-tendue par l'idée selon laquelle la taille de la Terre n'a pas varié depuis son origine, il y a 4,5 milliards d'années.

L'idée d'une augmentation du rayon terrestre est défendue par certains chercheurs qui ont observé que si notre planète était de 55% à 60% plus petite qu'aujourd'hui, les continents seraient regroupés en un seul et la recouvriraient entièrement.

C'est ainsi que, selon K. Vogel (1980-1990), "L'expansion terrestre a engendré la rupture et la dispersion progressive des continents qui s'éloignèrent les uns des autres au fil des temps géologiques." Dans le modèle de la TE, il y a plusieurs centaines de millions d'années, les océans d'aujourd'hui n'existaient pas et l'ensemble des croûtes continentales s'assemblaient pour former un unique continent appelé "Pangée", partiellement couvert d'un réseau de mers peu profondes.

Ces éléments sont corroborés par les données géologiques et géophysiques modernes, qui indiquent que la Terre a subi une expansion constante puis accélérée après le Précambrien, ainsi qu'une séparation des continents avec ouverture des océans depuis 200 millions d'années.

15/03/2011

Japon : La Lune et le Soleil seraient à l'origine du séisme

Si la Lune et le Soleil sont à l'origine du séisme au Japon et à chaque fois qu'il y a séisme ou un cataclysme, il serait temps qu'ils rajoutent à leurs calculs, la présence de Nibiru-Némésis dont ils connaissent tous les conséquences dramatiques sur notre planète et sur toutes les planètes de notre système solaire. Les calculs seraient sans doute plus justes que de nous tromper avec des données erronées et tronquées !

Japon : La Lune et le Soleil seraient à l’origine du séisme

Publié : le 15/03/2011 par voltigeur 
 
Le journal la voix de la Russie, donne son explication sur le désastre qui frappe le Japon, dont je rappelle que la magnitude a été revue à la hausse de 9° sur l'échelle de Richter.
La TV Japonaise ne diffuse plus d'images en direct, la situation semble être incontrôlable. 400 msv de taux de radioactivité relevé à proximité de la centrale. 1msv par an est la dose tolérée. Le risque majeur est d'actualité.
 
 
Le tremblement de terre le plus dévastateur de toute l'histoire du Japon aurait pu être provoqué par la position de la Lune et les processus qui ont lieu sur le Soleil, telle est l'opinion exprimée dans une interview à «la Voix de la Russie» par le directeur adjoint de l'institut russe de géographie Arkadi Tichkov.
 
«Le 11 mars un séisme de magnitude 8,9 a ébranlé une vaste région dans la partie centrale et au nord-est du Japon. Son épicentre se trouvait à environ 10 km de profondeur sous le fond du Pacifique et au large des côtes nord-est de l'île de Honshu.

Un raz de marée haut de 10 mètres suivi d'une réplique s'est abattu sur la côte. Des centaines de gens sont morts et un préjudice énorme a été causé à plusieurs villes en perturbant le fonctionnement des systèmes de transport et de télécommunications. Ce désastre dévastateur aurait pu être provoqué par la Lune et le Soleil», " pense le directeur adjoint de l'Institut russe de géographie Arkadi Tichkov.
 
Selon une théorie, les cycles d'activité sismique de la Terre sont directement liés à l'activité du Soleil. Le Soleil déverse sur la Terre des flux de protons qui influent sur son activité sismique. De surcroît, la Lune se trouve actuellement assez près de la Terre, ce qui se superpose sur l'influence du Soleil et peut exercer un impact sur l'activité des océans et notamment sur l'amplitude du cycle marée haute – marée basse. Le mouvement habituel des eaux du Pacifique s'en trouve perturbé si bien que toute cette masse d'eau dotée d'une prodigieuse inertie peut évidemment exercer son impact sur la chaîne des volcans faisant partie de la soi-disant ceinture de feu du Pacifique.
 
Selon le scientifique, la Lune se trouve actuellement à environ 350 000 km de la Terre et le point le plus proche de son orbite depuis une dizaine d'année. Il va de soi que la masse de notre voisine céleste influe sur la lithosphère de la Terre. A son tour, le Soleil se trouve au pic de son activité depuis quelques années. Récemment encore un nouveau flash a provoqué une puissante tempête magnétique ressentie par tous les habitants de la Terre.
 
Le lien entre ces phénomènes n'est pas toujours très explicite mais il existe et se manifeste presque toujours. Les cycles sismiques et d'activité solaire peuvent se superposer et les années 2011-2015 se distingueront par une activité volcanique et sismique très intense.
 
Les nouvelles secousses ne menacent pas que le Japon. Les territoires russes de Sakhaline, du Kamtchatka et des îles Kouriles sont également très exposés. La première vague du tsunami, fortement atténuée, il est vrai, a atteint les régions russes d'Extrême-Orient. Une vague de 2 mètres a déferlé sur les côtes sans causer aucun dommage. Pourtant, pense Arkadi Tichkov, le niveau élevé du danger sismique s'y maintient toujours. Le ministère russe des situations d'urgence a monté une cellule de crise dans la région qui s'occupe de collecte et du traitement de données.
 
  
Des nouvelles des rayonnements du Soleil
 
Cette image montre la différence entre les conditions actuelles HORAIRE observées et prédites conditions mensuelles pour la ionosphère mondiale. Les couleurs bleu, vert, jaune, rouge, correspondent à « renforcée », « normal », « légèrement déprimée» et « Déprime » conditions respectivement. Les dépressions et les améliorations sont à l'égard de l'IPS prédites en un indice mensuel T pour ce mois.

Source IPS.GOV.AU

http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/03/15/japon-l...

 

12/03/2011

Une coïncidence entre pleine lune, équinoxe de printemps et périgée ce 19 mars !

Nous allons encore dérouiller dans quelques jours avec les cataclysmes avec plusieurs facteurs cosmiques qui se mettent en marche actuellement.

La Super Lune au plus proche de la Terre le 19 mars 2011 ce qui ne s'était pas produit depuis 19 ans.

Il est prévu en prime, un alignement planétaire et des explosions solaires.

Nous vous rappelons que les USA se préparent au Big One en Californie en avril 2011. Comme ils ne peuvent pas prévoir les tremblements de terre et les tsunamis à l'avance, la seule chose qui pourrait leur donner des indications sur la probabilité de ce cataclysme, c'est la position des planètes et l'approche de la planète Nibiru ou Némisis qu'ils peuvent voir avec les téléscopes équipés d'infra-rouges.

 

10/03/2011 à 23h35

19 mars c'est la super pleine lune + équinoxe de printemps 21 mars+ fort coéfficients de marée ! C'est énorme !!!




Elle sera très près de la Terre ... certains ont fait le rapprochement entre cette proximité et d'éventuelles catastrophes tel des cyclones, tremblements de terre ou des tsunamis ... mais les scientifiques ont toujours réponse à tout, pour nous rassurer :

 Pete Wheeler, par exemple, de l'International Center for Radio Astronomy :

 "seule la marée va subir des modifications : lorsqu’elle sera basse elle sera beaucoup plus basse que d’habitude et lorsqu’elle sera haute, elle le sera beaucoup plus que d’habitude également. Mais rien de plus, il n’y a pas de quoi s’inquiéter".

Les coefficients de marée prévues pour ces jours-là :

  • vendredi 18 mars 2011 - coefficient 97
  • samedi 19 mars 2011 - coefficient 104 / 110
  • dimanche 20 mars 2011 - coefficient 114 / 117
  • lundi 21 mars 2011 - coefficient 118 / 117
  • Cette pleine lune est très proche de l’équinoxe de printemps qui a lieu le lendemain, le 20 mars 2001 oups Embarassé 2011 Rigolant

     
    Avec l'aide d'un forum dédié au kayak,

    "La lune étant au périgée, la distance terre-lune étant donc minimale, la force gravitationnelle exercée par notre satellite sur les masses d’eau océaniques terrestres est donc maximale, car la force gravitationnelle est inversement proportionnelle au carré de la distance, selon la loi de Newton."


    source
    image


    Une coïncidence extraordinaire ! Pas de quoi s'inquiéter ?

    C'est sans doute que les scientifiques ne sauront jamais remplacer ce petit signal rouge inscrit dans la mémoire des Hommes désormais.

    à lire la super pleine est de retour

    http://www.lepost.fr/article/2011/03/10/2430933_une-coinc...

    En complément :

    Super Moon - Vidéo

    21st Century SuperMoon Alignments