Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2012

Se recentrer par le rythme juste sur la voie du Coeur

La bonne voie pour évoluer, celle du coeur et de l'ascension vers d'autres dimensions de la Lumière

Se recentrer par le rythme juste

La voie du cœur
être et psyché
être et psyché

Les physiciens quantiques disent que l’être humain est un petit univers, un microcosme à l’image du macrocosme. Tout ce qui existe serait inter-rellié. Les enseignements spirituels rejoignent cette idée et annoncent une prise de conscience collective de ce lien. Tous convergent et s’accordent à dire que ce changement passe par le cœur.

Quel est le cœur ?


être et psyché
Considérons notre système solaire comme est un être vivant (ce qu’il est). La terre est un de ces organes. Quel est son cœur ? Son cœur est son centre, le soleil. Lui-même est relié au centre, au cœur de notre galaxie, jusqu’au grand soleil central, Alcyone, etc.

 être et psyché

Cela n’a pas de fin car l’univers est infini.
être et psyché
Retrouver notre centre signifie donc retrouver notre lien à l’énergie solaire. Certains l’appellent la conscience christique ou bouddhique, d’autres lui trouvent d’autres noms. Il s’agit de la plus haute lumière disponible. Il s’agit de l’information divine. L’information est lumière, la lumière est information. L’information divine est donc l’information la plus lumineuse. De notre point de vue, il s’agit de l’information solaire. Le soleil est la source de la plus grande, de la plus puissante information-lumière qui nous parvienne. Le soleil extérieur est à l’image de notre soleil intérieur.

Recevoir l’information du cœur …
être et psyché
être et psyché

 Retrouver le rythme juste permet de recevoir toutes nos informations directement de la nature. Il s’agit de s’harmoniser avec les énergies distribuées par l’univers, plus qu’avec la temporalité étriquée des heures de l’horloge et des jours du calendrier. L’émetteur de l’information-lumière étant le cœur, notre centre, qui correspond au soleil, recevoir cette information revient à se recentrer. Pour cela il faut admettre que le cœur est Un, que notre cœur et le cœur de l’univers sont Un.
être et psyché
Il semble par ailleurs évident que toute notre civilisation s’est coupée de son cœur, que nous vivons avec un fonctionnement contre nature, décentré. Se recentrer peut être utile en ces temps de grands changements et d’accélération temporelle (de transformation de notre perception de la temporalité). Cela pourrait éviter de se sentir quelque peu perdu et angoissé face à l’effondrement d’un système basé justement sur le calendrier et l’horloge.

… Suivre la route du Soleil

être et psyché
Les enseignements de nombreuses traditions rappellent ce rythme juste. L’ayurvéda propose une série d’actions journalières pour favoriser l’harmonie avec la nature. Considérons ici les principales en gardant à l’esprit que ces actions ne sont pas la voie… Mais montrent la voie.
être et psyché
La première action pour rejoindre le rythme du soleil est de se lever le matin une heure avant lui. (Ce qui correspond à une heure différente en fonction des saisons.) En ayurvéda, on salue la venue du soleil chaque jour. Cette salutation est mise en pratique par des postures de yoga, quelques exercices dont le but est de s’enraciner, se réapproprier son corps physique après la nuit. On peut les considérer comme de longs étirements, un réveil en douceur ou un peu plus dynamique en fonction des êtres et des sensibilités.
être et psyché
être et psyché
 
Prendre un temps de méditation le matin permet de se recentrer, de se connecter au cœur et à l’aspect de notre être qui tout à la fois dépasse et englobe notre corps physique. Cela peut correspondre à une prière, un temps de silence… On peut réciter un mantra, fixer une bougie… Les moyens disponibles ne manquent pas. Que chacun rencontre ce qui lui correspond.

Le repas le plus copieux de la journée est pris le midi. Le midi avec le soleil au zénith c’est notre « feu » digestif qui est à son maximum. Avant le repas, on prend conscience des aliments que l’on s’apprête à manger. Remercier pour ces aliments, sentir de la gratitude élève notre niveau vibratoire. Les sentiments agréables favorisent une bonne digestion. À l’inverse, le stress et l’agitation crispent le système digestif et les aliments ne sont pas bien reçus. Après le repas, on reste assis quelques minutes, de préférence en silence, ce qui aide à l’assimilation.
être et psyché
Notons que recevoir l’information-lumière, en terme d’alimentation, c’est se nourrir de vie. C’est le prâna solaire qui donne vie à toute chose. Le prâna est notre nourriture sur un plan subtil. La nourriture vivante seule contient le prâna qui n’est donc présent que dans les végétaux. Les produits animaux, farineux et les végétaux cuits sont morts.
être et psyché
En fin d’après-midi, on reprend un temps de méditation, de connexion, de centrage (selon le terme avec lequel on se sent le plus à l’aise). Le sommeil sera également meilleur si le repas du soir a été léger.
être et psyché
Comme on suit la route du soleil, plus il se couche tôt, plus on se couchera tôt également. On dormira donc davantage si les journées sont plus courtes. On devrait faire de plus longues nuits en automne et en hiver, qui raccourciront au fur et à mesure que la luminosité grandit. Une société dans laquelle ces rythmes ne sont pas respectés, qui impose des temps d’activité similaires tous les jours l’année, avance contre la nature. Considérons que l’arrivée de l’automne devrait voir l’activité générale diminuer avec la luminosité. Au lieu de cela, l’approche des fêtes de Noël demande davantage de dépense, de productivité. La luminosité grandit à partir du solstice de décembre. Nous devrions progressivement devenir plus actifs. Notre société crée le contraire : les fêtes ont eu leur excès, suivies de vacances.
être et psyché
Les rythmes naturels sont ainsi non seulement ignorés mais chacun est encouragé à aller à l’encontre de ces cycles. Retrouver notre connexion au cœur, notre centre, demande d’oser se différencier par le positif en suivant les véritables messages naturels indiqués par le soleil et les éléments qui nous entourent.

Appliquer, c’est intégrer au-delà du mental
être et psyché
être et psyché
 
Lire ces informations avec le mental a ses limites. Seule, l’application sur une durée suffisante permet de comprendre à un autre niveau. C’est par nos actions que la transformation de notre réalité deviendra tangible. Pour autant se plier au rythme juste pour soi ne doit pas être désagréable. Ca ne doit pas être difficile. Ca peut être inconfortable pour les croyances limitantes et le mental, pour tout ce qui en soi ne reflète pas l’harmonie et s’accroche au désordre… Inconfortable pour tout ce qui n’est pas soi uniquement. Dans une société aussi déstructurée, se baser sur cette routine est utile car elle permet un basculement vers une structure saine, reliée au cœur et à une conscience d’unité.
être et psyché
Le mental aura du mal à croire que ces quelques actions puissent suffire à se reconnecter. En effet, elles ne suffisent pas et la recette n’est pas sur internet, ni dans les livres. Pour autant s’il y a des actions à poser, ce sont celles-ci. La vérité est simple. Qui énonce un processus complexe pour se reconnecter au cœur énonce un mensonge.

Rejoindre la vie des plans supérieurs de conscience
être et psyché
être et psyché
 
Sur les plans supérieurs la façon dont le soleil brille fait sens car il est reconnu comme un être vivant, la lumière est reçue comme vivante, elle communique un message. Sur les plans supérieurs il n’y a pas de dualité, d’opposition entre le jour et la nuit. Il y a seulement différentes qualités de lumière. Pas besoin d’attendre quoi que ce soit pour se régler sur cette information-lumière. La luminosité varie tout au long du jour, c’est la qualité de lumière qui varie, donc l’information transmise qui varie. Être à l’écoute de ça c’est retrouver l’harmonie, le lien avec le cœur, le centre, le nôtre et celui de l’univers car nous sommes Un en essence. Voilà pourquoi, pour ceux qui ont fait ce choix ça ne doit pas être difficile de retrouver l’harmonie, le rythme juste et une cohésion globale avec la vie car nous sommes tous Un-formés, informés par le même cœur.
être et psyché
C’est notre état naturel. Nous expérimentons collectivement un déséquilibre général mais la nature tend vers l’équilibre et nous allons retrouver un fonctionnement naturel, en harmonie avec la nature. Comme un élastique trop tendu cherchera à retrouver une forme confortable, nous nous dirigeons vers cette harmonie. La non-résistance, le lâcher prise, associés à l’action juste permettront à ce processus d’être facile et agréable.
 

Début au Mexique des cérémonies du changement d'ère maya

Bientôt, la nouvelle ère de lumière !

Nous fêtons son arrivée avec eux !

Nous vous rappelons que le LHC du CERN devrait commencer  ses  expériences aujourd'hui, le 17 décembre pour se terminer le 21 décembre 2012 avant que cette machine infernale ne soit arrêtée jusqu'en 2014.

Nous allons prier avec les Hiérarchies Angéliques pour que  le LHC soit en panne et qu'il ne puisse rien faire durant cette période, soit pour capter le rayonnement d'Alcyone soit pour le détourner ou  pour provoquer des dégâts sur la Terre.

Idem sur tous ceux qui souhaiteraient empêcher notre évolution.

Nous demandons à ce qu'ils soient tous neutralisés.

Début au Mexique des cérémonies du changement d'ère maya

Publié le 16.12.2012, 01h43

Les cérémonies marquant le début du changement de l'ère maya à l'issue d'un cycle de 5.200 ans, interprété par certains comme une prophétie de la fin du monde, ont débuté samedi soir au Mexique dans la presqu'île du Yutacan.

Les cérémonies marquant le début du changement de l'ère maya à l'issue d'un cycle de 5.200 ans, interprété par certains comme une prophétie de la fin du monde, ont débuté samedi soir au Mexique dans la presqu'île du Yutacan. | Luis Perez

Les cérémonies marquant le début du changement de l'ère maya à l'issue d'un cycle de 5.200 ans, interprété par certains comme une prophétie de la fin du monde, ont débuté samedi soir au Mexique dans la presqu'île du Yutacan.


Les cérémonies, qui doivent culminer le 21 décembre, ont débuté par des offrandes au dieu maya de la Lune, Ixchel, dans une grotte située dans le village de Noc-Ac, près de Mérida, la capitale de l'Etat du Yutacan (Est).

 

Le début de la nouvelle ère maya le 21 décembre va faire l'objet de célébrations dans tout le sud du Mexique et dans quatre autres pays où l'influence de la culture maya perdure (Guatemala, Bélize, Salvador, Honduras).


Le 21 décembre représente la fin d'une période de plus de 5.000 ans, selon le "compte long" du calendrier maya, débuté en 3114 avant Jésus Christ.


Tandis que la plupart se préparent à la fête de la fin du calendrier maya, d'autres s'attendent au pire: la fin du monde.


Certains spiritualistes "New Age" sont convaincus que le 21 décembre est le jour prévu comme étant celui du Jugement dernier annoncé par des hiéroglyphes, selon certaines interprétations.


La crainte d'une fin du monde a été alimentée en partie par des films catastrophe comme "2012" de l'Allemand Roland Emmerich et des livres comme "La prophétie maya" de l'auteur américain de science fiction Steve Alten.


Les experts du monde maya s'indignent eux de telles interprétations.


Dans une vidéo mise en ligne récemment, le Centre français de la recherche scientifique (CNRS) rappelle ainsi que les mayas n'ont jamais prophétisé la fin du monde le 21 décembre 2012.


"4 ahau 3 kankin", qui correspondrait selon certains chercheurs au 21 décembre 2012 de notre calendrier, marque dans le calendrier maya la date de la fin d'un grand cycle, explique Jean-Michel Hoppan, archéologue et spécialiste de l'écriture maya, dans ce documentaire.


Cette date, qui suscite tant de fantasmes, a été trouvée gravée sur un fragment d'une imposante stèle de pierre taillée, le "Monument 6", conservé sur le site archéologique de Mucuspana, à El Tortuguero (sud du Mexique).


L'allusion à la fin du grand cycle "n'est pas présentée comme étant un cataclysme, une destruction du monde", souligne le spécialiste. Au contraire, elle mentionne le retour d'une divinité (Bolonyocte) "qui remet le temps en marche".

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/debut-au-mexique-des-ceremonies-du-changement-d-ere-maya-16-12-2012-2411539.php

15/12/2012

Mécanique Quantique : 2012/2063 la fin d'un cycle solaire de dédoublement des temps ?

Une proposition de compréhension de ce qui passe dans le cosmos en ce moment par Jean-Pierre GARNIER-MALET - Scientifique Français

La fin d'un cycle galactique qui s'étalerait entre 2012 et 2063.

Début du cycle galactique donc, en 2012.


http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/01/3709384467.gif


Ne serions-nous pas en train de vivre la fin d'’un cycle solaire de dédoublement des temps ?

C’'est ce que nous démontre la théorie du dédoublement de Jean-Pierre Garnier Malet [1].

Inutile d’'être savant pour utiliser cette fin

Le dédoublement des temps (passé, présent, futur) est à notre service. Très efficace, son application dans le quotidien est à la portée de tous.

La fin d’'un cycle solaire de 25 920 ans entraîne l'’arrivée des planétoïdes1 près de Pluton.

Il coïncide [2] avec un cycle galactique de 324 000 ans.

Les articles

 

Les conférences en vidéo

Les livres

                    

[1] Publication par referrees : J.P. Garnier-Malet, 2006, The Doubling Theory Corrects the Titius-Bode Law and Defines the Fine Structure Constant in the Solar System.  Computing Anticipatory Systems, AIP (American Institute of Physics) New-York, Vol 839, pp. 236-249.
[2]Cycle solaire : 25920 ans = 24840 ans (100 années de Pluton) + 1080 ans (transition). 
     Cycle galactique : 2× 324000 ans = 25× 25920 ans.

http://www.garnier-malet.com/accueil_038.htm

 

Lorsque le ciel s'agite ! Astéroïdes, Météorites, Etoiles filantes, comètes, boules de lumière

vortex.jpg

  1. Une nouvelle pluie de météores identifiée pour la première fois et liée à la comète 46P/Wirtanen, se rajoute à celle des Géminides

 

Quelques rappels de précédents ou prochains évènements à venir :

 

  1. Une météorite impacte la Terre à Minden, Louisiane - Cover-up des médias et du gouvernement

  2. La comète Hergenrother se fragmente... mais pas de panique ! 

  3. 2013 : l'année des comètes 

  4. Une météorite aperçue au-dessus du Texas

 

13/12/2012

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)

Pour quelles raisons légitimes à 5 jours du 21 décembre 2012, l'ISS devrait subir une correction de son orbite pour permettre au vaisseau Soyouz TMA-07M qui décollera le 19 décembre 2012, soit 2 jours avant le 21 décembre 2012 pour s'arrimer à l'ISS ?

Est-ce que d'ordinaire on modifie l'orbite de l'ISS pour permettre à un vaisseau de s'arrimer ? Y'a-t-il une modification de l'axe de la Terre ? 

Que sont-ils en train de fabriquer dans l'espace, sans nous le dire et que transportera ce vaisseau Soyouz ?

Mystère !


19:53 13/12/2012
MOSCOU, 13 décembre - RIA Novosti

Sciences et espace

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)
19:53 13/12/2012
MOSCOU, 13 décembre - RIA Novosti

La procédure de correction d'orbite de la Station spatiale internationale (ISS) prévue ce jeudi a été reportée au 16 décembre sur demande de la NASA, a annoncé jeudi à RIA Novosti un représentant de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

"L'opération de correction d'orbite de l'ISS a été repoussée au 16 décembre sur demande des Etats-Unis", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

La manœuvre, qui devait initialement débuter jeudi à 14h28 UTC, est appelée à préparer l'ISS à l'arrimage du vaisseau Soyouz TMA-07M qui décollera le 19 décembre depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Elle sera effectuée au moyen des moteurs du cargo russe Progress M-16M arrimé à l'ISS et permettra d'augmenter l'orbite moyenne de la station de 2 km, à 419,1 km.

http://fr.rian.ru/science/20121213/196929142.html