Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2012

Début au Mexique des cérémonies du changement d'ère maya

Bientôt, la nouvelle ère de lumière !

Nous fêtons son arrivée avec eux !

Nous vous rappelons que le LHC du CERN devrait commencer  ses  expériences aujourd'hui, le 17 décembre pour se terminer le 21 décembre 2012 avant que cette machine infernale ne soit arrêtée jusqu'en 2014.

Nous allons prier avec les Hiérarchies Angéliques pour que  le LHC soit en panne et qu'il ne puisse rien faire durant cette période, soit pour capter le rayonnement d'Alcyone soit pour le détourner ou  pour provoquer des dégâts sur la Terre.

Idem sur tous ceux qui souhaiteraient empêcher notre évolution.

Nous demandons à ce qu'ils soient tous neutralisés.

Début au Mexique des cérémonies du changement d'ère maya

Publié le 16.12.2012, 01h43

Les cérémonies marquant le début du changement de l'ère maya à l'issue d'un cycle de 5.200 ans, interprété par certains comme une prophétie de la fin du monde, ont débuté samedi soir au Mexique dans la presqu'île du Yutacan.

Les cérémonies marquant le début du changement de l'ère maya à l'issue d'un cycle de 5.200 ans, interprété par certains comme une prophétie de la fin du monde, ont débuté samedi soir au Mexique dans la presqu'île du Yutacan. | Luis Perez

Les cérémonies marquant le début du changement de l'ère maya à l'issue d'un cycle de 5.200 ans, interprété par certains comme une prophétie de la fin du monde, ont débuté samedi soir au Mexique dans la presqu'île du Yutacan.


Les cérémonies, qui doivent culminer le 21 décembre, ont débuté par des offrandes au dieu maya de la Lune, Ixchel, dans une grotte située dans le village de Noc-Ac, près de Mérida, la capitale de l'Etat du Yutacan (Est).

 

Le début de la nouvelle ère maya le 21 décembre va faire l'objet de célébrations dans tout le sud du Mexique et dans quatre autres pays où l'influence de la culture maya perdure (Guatemala, Bélize, Salvador, Honduras).


Le 21 décembre représente la fin d'une période de plus de 5.000 ans, selon le "compte long" du calendrier maya, débuté en 3114 avant Jésus Christ.


Tandis que la plupart se préparent à la fête de la fin du calendrier maya, d'autres s'attendent au pire: la fin du monde.


Certains spiritualistes "New Age" sont convaincus que le 21 décembre est le jour prévu comme étant celui du Jugement dernier annoncé par des hiéroglyphes, selon certaines interprétations.


La crainte d'une fin du monde a été alimentée en partie par des films catastrophe comme "2012" de l'Allemand Roland Emmerich et des livres comme "La prophétie maya" de l'auteur américain de science fiction Steve Alten.


Les experts du monde maya s'indignent eux de telles interprétations.


Dans une vidéo mise en ligne récemment, le Centre français de la recherche scientifique (CNRS) rappelle ainsi que les mayas n'ont jamais prophétisé la fin du monde le 21 décembre 2012.


"4 ahau 3 kankin", qui correspondrait selon certains chercheurs au 21 décembre 2012 de notre calendrier, marque dans le calendrier maya la date de la fin d'un grand cycle, explique Jean-Michel Hoppan, archéologue et spécialiste de l'écriture maya, dans ce documentaire.


Cette date, qui suscite tant de fantasmes, a été trouvée gravée sur un fragment d'une imposante stèle de pierre taillée, le "Monument 6", conservé sur le site archéologique de Mucuspana, à El Tortuguero (sud du Mexique).


L'allusion à la fin du grand cycle "n'est pas présentée comme étant un cataclysme, une destruction du monde", souligne le spécialiste. Au contraire, elle mentionne le retour d'une divinité (Bolonyocte) "qui remet le temps en marche".

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/debut-au-mexique-des-ceremonies-du-changement-d-ere-maya-16-12-2012-2411539.php

15/12/2012

Mécanique Quantique : 2012/2063 la fin d'un cycle solaire de dédoublement des temps ?

Une proposition de compréhension de ce qui passe dans le cosmos en ce moment par Jean-Pierre GARNIER-MALET - Scientifique Français

La fin d'un cycle galactique qui s'étalerait entre 2012 et 2063.

Début du cycle galactique donc, en 2012.


http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/01/3709384467.gif


Ne serions-nous pas en train de vivre la fin d'’un cycle solaire de dédoublement des temps ?

C’'est ce que nous démontre la théorie du dédoublement de Jean-Pierre Garnier Malet [1].

Inutile d’'être savant pour utiliser cette fin

Le dédoublement des temps (passé, présent, futur) est à notre service. Très efficace, son application dans le quotidien est à la portée de tous.

La fin d’'un cycle solaire de 25 920 ans entraîne l'’arrivée des planétoïdes1 près de Pluton.

Il coïncide [2] avec un cycle galactique de 324 000 ans.

Les articles

 

Les conférences en vidéo

Les livres

                    

[1] Publication par referrees : J.P. Garnier-Malet, 2006, The Doubling Theory Corrects the Titius-Bode Law and Defines the Fine Structure Constant in the Solar System.  Computing Anticipatory Systems, AIP (American Institute of Physics) New-York, Vol 839, pp. 236-249.
[2]Cycle solaire : 25920 ans = 24840 ans (100 années de Pluton) + 1080 ans (transition). 
     Cycle galactique : 2× 324000 ans = 25× 25920 ans.

http://www.garnier-malet.com/accueil_038.htm

 

Lorsque le ciel s'agite ! Astéroïdes, Météorites, Etoiles filantes, comètes, boules de lumière

vortex.jpg

  1. Une nouvelle pluie de météores identifiée pour la première fois et liée à la comète 46P/Wirtanen, se rajoute à celle des Géminides

 

Quelques rappels de précédents ou prochains évènements à venir :

 

  1. Une météorite impacte la Terre à Minden, Louisiane - Cover-up des médias et du gouvernement

  2. La comète Hergenrother se fragmente... mais pas de panique ! 

  3. 2013 : l'année des comètes 

  4. Une météorite aperçue au-dessus du Texas

 

13/12/2012

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)

Pour quelles raisons légitimes à 5 jours du 21 décembre 2012, l'ISS devrait subir une correction de son orbite pour permettre au vaisseau Soyouz TMA-07M qui décollera le 19 décembre 2012, soit 2 jours avant le 21 décembre 2012 pour s'arrimer à l'ISS ?

Est-ce que d'ordinaire on modifie l'orbite de l'ISS pour permettre à un vaisseau de s'arrimer ? Y'a-t-il une modification de l'axe de la Terre ? 

Que sont-ils en train de fabriquer dans l'espace, sans nous le dire et que transportera ce vaisseau Soyouz ?

Mystère !


19:53 13/12/2012
MOSCOU, 13 décembre - RIA Novosti

Sciences et espace

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)

ISS: la correction d'orbite reportée sur demande de la NASA (Roskosmos)
19:53 13/12/2012
MOSCOU, 13 décembre - RIA Novosti

La procédure de correction d'orbite de la Station spatiale internationale (ISS) prévue ce jeudi a été reportée au 16 décembre sur demande de la NASA, a annoncé jeudi à RIA Novosti un représentant de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

"L'opération de correction d'orbite de l'ISS a été repoussée au 16 décembre sur demande des Etats-Unis", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

La manœuvre, qui devait initialement débuter jeudi à 14h28 UTC, est appelée à préparer l'ISS à l'arrimage du vaisseau Soyouz TMA-07M qui décollera le 19 décembre depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Elle sera effectuée au moyen des moteurs du cargo russe Progress M-16M arrimé à l'ISS et permettra d'augmenter l'orbite moyenne de la station de 2 km, à 419,1 km.

http://fr.rian.ru/science/20121213/196929142.html

10/12/2012

2013 : L'année des comètes

Il n'y pas à s'inquiéter de l'arrivée de ces deux comètes.

Lorsque l'on connait quels sont les précieux composants et les richesses que contiennent les queues des comètes, nous pouvons penser qu'elles passeront pour ensemencer la Nouvelle Terre de leurs précieux éléments.

L'eau sur terre découlerait probablement des comètes, si ce n'est des astéroïdes

Queue de gaz

La queue de gaz est composée essentiellement des éléments H, O, C et N (Hydrogène, Oxygène, Carbone et Azote), d’eau H2O, de composés des éléments précédents : acide cyanhydrique, monoxyde de carbone, cyanogène, radical OH… Récemment, on a découvert de très nombreuses autres molécules organiques dans les queues de comètes.

Astronomie : Composition chimique de la comète Hale-Bopp

L'eau constitue 75 à 80 % de la matière volatile de la plupart des comètes.. D'autres glaces fréquentes sont le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l'ammoniac (NH3) et le formaldéhyde (H2CO).

 

Voici la liste des molécules qui ont été détectées dans la comète Hale-Bopp, certaines pour la première fois, comme le dioxyde de soufre (SO2), l'acide formique (HCOOH) ou l'acide cyanhydrique deutéré (DCN)

 

(source : ESO Comet Hale-Bopp Update, May 16,1997) :

H2O, OH, H2O+, H3O+,
CO, CO2, CO+, HCO+,
H2S, SO, SO2, H2CS, OCS, CS,
CH3OH, H2CO, HCOOH, CH3OCHO,
HCN, CH3CN, HNC, HC3N, HNCO, CN, NH3, NH2, NH2CHO, NH,
CH4, C2H2, C2H6, CH+, C3, C2,
He, Na, K, O+,
Mg2SiO4

ainsi que les isotopes suivants :

HDO, DCN, H13CN, HC15N, C34S

La plupart des composés organiques de Hale-Bopp ont déjà été identifiés dans les denses nuages moléculaires interstellaires, ce qui renforce le lien entre la matière cométaire et la matière interstellaire, lien mis en évidence lors de l'exploration de la comète de Halley en 1986.

http://www.astro.ulg.ac.be/~demoulin/data.htm

Ensuite, ils viendront nous dire qu'il n'y a pas d'eau dans notre système solaire hormis sur Terre et qu'il n'y a pas d'oxygène dans le cosmos, quand certaines molécules que nous connaissons sur Terre se retrouvent dans les queues des comètes.


dimanche 9 décembre 2012

2013 : L'année des comètes

 Désinformation ou coïncidence ? Alors que le fameux calendrier Maya arrive à son terme, les astronomes annoncent que 2 comètes parmi les plus brillantes de l'histoire feront leur apparition dans le courant de l'année 2013.

 

Les astronomes ont découvert deux nouvelles comètes approchant à grands pas de notre planète et ayant le potentiel d'être de Grandes Comètes. L'une pourra être assez lumineuse pour être vue le jour, l'autre est appelée à devenir l'une des plus brillantes de l'histoire capable éventuellement d'éclipser la lune.


 

Les astronomes ont découvert deux nouvelles comètes approchant à grands pas de notre planète et ayant le potentiel d'être de Grandes Comètes. L'une pourra être assez lumineuse pour être vue le jour, l'autre est appelée à devenir l'une des plus brillantes de l'histoire capable éventuellement d'éclipser la lune.

 

La première comète, nommée C/2011 L4 (PANSTARRS), devrait faire son arrivée en Mars 2013. Selon les astronomes, elle sera "potentiellement visible à l'œil nu bas sur l'horizon ouest juste après le coucher du soleil  et a également le potentiel d'être visible pendant la journée.

Richard Wainscoat, un astronome de l'Université d'Hawaii qui a co-découvert la comète, affirme qu'il n'y a aucun danger de collision avec la Terre, mais admet «puisque nous n'avons pas beaucoup de données à ce sujet, pour le moment nous ne connaissons pas vraiment l'orbite. "

La seconde comète, celle qui pourrait éclipser la lune, a été découverte en Septembre 2012. Elle est appelée S1 (ISON). Les astronomes prédisent que les prévisions orbitales actuelles indiquent que la comète sera a son maximum de luminosité dans les semaines qui suivent son passage au point le plus proche du soleil, le 28 Novembre 2013."

La comète ISON pourra être visible les deux derniers mois de l'année, ainsi que début 2014 et c'est celle des deux qui s'annonce être la plus spectaculaire.



Selon l' astronome Raminder Singh Samra, la comète est déjà remarquablement brillante, étant donné sa distance par rapport au soleil. Qui plus est, 2012 S1 semble suivre la même trajectoire que la Grande Comète de 1680, considérée comme l'une des plus spectaculaires jamais observée depuis la Terre.

 

«Si c'est à la hauteur des attentes, cette comète pourrait être l'une des plus brillantes de l'histoire», a déclaré Samra, du HR MacMillan Space Center de Vancouver.

Cette comète est considérée comme ayant une taille de plus de 3 kilomètres. Elle aussi pourra être visible pendant la journée.



La dernière Grande Comète très visible depuis la Terre, Hale-Bopp, est arrivée il y a 16 ans en 1997. Donc, nous sommes en retard compte tenu de la moyenne d'une par décennie.
Les astronomes font attention à ne pas faire des prédictions au sujet des approches de comètes et préviennent toujours qu'ils ne savent pas vraiment comment elles vont se comporter quand elles se rapprochent du soleil. Pourtant, cela semble assez curieux que l'année 2013 verra le passage de deux Grandes Comètes.



Est-ce que l'une d'elles serait annonciatrice de désastres et de périodes sombres ? Alors que l'effervescence gagne le monde à propos de la fin du calendrier maya, ces comètes ne font qu'ajouter plus d'ampleur aux théories conspirationnistes.



Les autorités et les médias minimisent les thèses de "fin du monde", ce qui est probablement la chose responsable à faire pour éviter la panique. Cependant, il est difficile de savoir où trouver la vérité. Et la NASA n'est pas exactement connue pour son honnêteté..


Mais même si nous n'allons pas obtenir une réponse claire de la NASA, nous devons suivre les conseils qu'elle a donnés à son personnel et se préparer à survivre à de possibles situations d'urgence :


NASA Emails ALL Employees to PREPARE! June 10, 2011
http://www.youtube.com/watch?v=BZUPGw7p9I0&feature=player_embedded

 

Source en anglais : http://www.activistpost.com/2012/12/2013-year-of-comets.h...

Traduction :
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/

 

http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/12/2013-lannee-des-cometes.html