Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2010

Énorme structure mystérieuse découverte dans le centre de la Voie Lactée

Si les scientifique n'ont pas compris que nous sommes les témoins de l'ascension de notre Galaxie vers son centre et que nous sommes actuellement dans les turbulences de l'anneau de Lumière d'Alcyone, le Soleil Central de notre Galaxie, on pourrait peut-être leur faire un dessin ? Qu'en pensez-vous ?

(Pleiades - Alcyone Nebula)

m45_Alcyone_030926_25_60m_bgsm_5_25_800.jpg

Si cette découverte fondamentale, ne nous donne pas le signal que l'ensemble de notre système solaire est en train d'ascensionner ou de se préparer à faire un saut quantique prévu pour 2012, on ne voit pas ce que nous pourrions apporter comme preuve de plus !

Nous attendions la matérialisation dans notre Ciel de la Croix Rouge d'Alcyone qui marquera le signal du saut quantique ! Est-ce celui-ci ou y'en aura-t-il un autre ?

 

 

 

Fermi_bubble_art_labels.jpg


Voir la vidéo sur le site de la NASA:

http://www.nasa.gov/mission_pages/GLAST/news/new-structure.html

 

Utilisant le télescope spatial Fermi, les astronomes ont enregistré une mystérieuse structure dans le centre de la galaxie.

WASHINGTON — La découverte de deux bulles géantes mystérieuses liées l’une à l’autre et émettant de puissants rayonnements gamma au coeur de notre galaxie, la Voie Lactée, intrigue les astrophysiciens, qui supposent qu’elles seraient des résidus de l’éruption d’un énorme trou noir.

Cette structure s’étend sur 50.000 années-lumières (une année lumière équivaut à 9.460 milliards de km) et daterait de plusieurs millions d’années.

« Ce que nous voyons, ce sont deux bulles émettant des rayons gamma s’étendant sur 25.000 années-lumière respectivement au sud et au nord du centre de la Voie Lactée et nous ne comprenons pas totalement leur nature ou leur origine », explique Doug Finkbeiner, un astronome du centre d’astrophysique de l’Université Harvard à Cambridge (Massachusetts).

Il a été le premier à détecter cette structure, qui s’étend sur plus de la moitié du ciel visible, de la constellation de la Vierge à celle de la Grue.

Outre Doug Finkbeiner, Meng Su et Tracy Slatyer de l’Université Harvard ont également contribué à cette découverte réalisée en analysant des données accessibles au public provenant du télescope Fermi à champ large (LAT) lancé en juin 2008 par la Nasa, l’agence spatiale américaine.

Ce télescope spatial, fruit d’une collaboration internationale, est le plus sensible aux émissions de rayons gamma grâce à un détecteur à très haute définition et balaie le ciel entièrement toutes les trois heures.

Les rayons gamma sont les rayonnements lumineux ou électromagnétiques dotés de la plus haute énergie.

D’autres astrophysiciens qui étudient ces rayonnements n’avaient pas détecté ces bulles, en partie à cause de l’abondance de ces émissions qui se produisent partout dans le ciel et créent une sorte de brume interstellaire.

Ce phénomène se produit quand les particules, se déplaçant à une vitesse proche de celle de la lumière, inter-agissent avec la lumière et les gaz interstellaires dans la Voie Lactée.

L’équipe de chercheurs auteurs de la découverte a fini par détecter les deux bulles en affinant constamment leurs modèles, un processus qui a permis d’éliminer les autres émissions diffuses de rayonnements gamma.

Les astrophysiciens continuent à analyser ce phénomène pour tenter de mieux comprendre comment cette structure jamais vue auparavant s’est formée.

Les bulles émettent des rayonnements gamma beaucoup plus puissants que ceux détectés ailleurs dans la Voie Lactée, précisent les chercheurs.

Ils notent aussi que ces deux bulles ont des bords bien définis.

Parmi les hypothèses avancées, les astrophysiciens citent des jets de particules provenant du trou noir très massif au coeur de la galaxie.

Dans un grand nombre d’autres galaxies, de tels jets sont formés par de la matière tombant vers le centre du trou noir, objet massif dont le champ gravitationnel est si intense que rien, même pas la lumière, ne peut s’en échapper.

Bien que rien n’indique que le trou noir au centre de la Voie Lactée soit la source de tels jets de particules, ils auraient pu exister il y a plusieurs millions d’années.

Ces bulles pourraient aussi s’être formées avec des gaz provenant d’explosions ayant résulté de la naissance d’étoiles, ou de groupes stellaires au centre de notre galaxie, avance l’astrophysicien David Spergel de l’Université Princeton (New Jersey, est).

« Dans d’autres galaxies, nous observons que la formation d’étoiles peut créer d’énormes flux de gaz », note-t-il.

Mais « quelle que soit la source d’énergie derrière ces gigantesque bulles, ce phénomène est lié à un grand nombre de questions fondamentales en astrophysique », selon lui.

Source: AFPDailygalaxy.comNASA.gov

 

 

Très important : Nous allons bel et bien vers un saut quantique qui a déjà commencé dans la Voie lactée !

Tous les jours, la Nasa et les scientifiques découvrent des choses nouvelles dans le Cosmos,  qu'il serait trop long de toutes les répertorier.

Il y a en une que nous venons de découvrir qui nous parle énormément, surtout au niveau de sa forme, le 8 Divin et de sa double composition. Cela correspond à ce que nous avançons depuis un moment.
 
Lors de l'ascension nous devons intégrer notre double cosmique, ou corps Christique ou Divin.

Toutes les planètes doivent elles aussi ascensionner pour intégrer leur double cosmique. Voir la théorie  (des univers gémellaires de Jean-Pierre PETIT). Ces Univers gémellaires se trouvent dans ce que les scientifiques appellent la matière noire qui est en fait la matière la plus lumineuse de l'Univers.
 
Cette image ci-dessous, prise par la Nasa montre pour nous, deux corps qui sont en train de fusionner. Celle du bas (La Mère) est en train de fusionner et d'intégrer son double cosmique qui se trouve au-dessus (Le Père).

Cliquez sur les images pour zoomer

 
illustration of gamma-ray bubbles extent

 

Comparez avec l'image  qui se trouve ci-dessous et qui avait été mise en ligne le 11 novembre 2009 sur le blog des Passeurs de Lumière. Suprenante similitude, n'est-ce pas ?

L'homme Universel & Cosmique

http://passeurs-de-lumiere.hautetfort.com/archive/2009/12...

 
De plus, regardez la forme que cela prend. Celle de la Croix qui est le symbole Universel de l'Unité et du 8 Divin ou l'infini ou l'Alpha et l'Omega ou l'Eternité.
 
Source des Articles :

Énorme structure mystérieuse découverte dans le centre de la Voie Lactée
NASA's Fermi Telescope Finds Giant Structure in our Galaxy
  
Massive Mystery Objects Millions of Years Old Discovered at Milky Way Center
http://www.dailygalaxy.com/my_weblog/2010/11/massive-myst...
  

Voici une explication de ce qu'est l'ascension ou le secret de l'alchimie qui est donnée sur le site des Passeurs de Lumière.

L'ascension est le secret de l'Alchimie, c'est-à-dire qu'il faut tansformer le plomb (le corps physique lourd, incarné dans la matière), en Or (La couleur du Corps Christique ou Divin.)
C'est-à dire qu'il faut réaliser la fusion entre le corps physique et le corps Divin.
C'est ce que le Christ a fait lorsqu'il a ascensionné.

Voir l'image ci-dessous qui explique la fusion des deux corps lors de l'ascension.

L'ascension.jpg
 
 

10/11/2010

Un vaste gouffre s’ouvre devant l’Hôtel de Ville de Brookings

Image
Un gouffre immense s’est ouvert dans les heures tôt dimanche matin, en face de l’hôtel de ville de Brookings.

~ ~ ~

Un gouffre de 20 pieds par 30 pieds s’est ouvert devant l’hôtel de ville de Brookings dans la nuit de dimanche.

Le trou de 23 pieds de profondeur a été découvert par des policiers de  Brookings aux environs de 01h30, nous a dit le lieutenant-Donny Dotson.

Des équipes de la Ville ont travaillé toute la nuit pour découvrir l’étendue des dégâts et éviter que la situation ne s’aggrave, a déclaré dimanche après-midi Bob Schaefer le superviseur des travaux publics.

« Ils ont réussi à stabiliser un peu les parois », a déclaré Schaefer.

Les bureaux du service de police sont à proximité du gouffre. La police le surveille à chaque heure. S’il y a des changements, les équipes seront de retour.

Il n’y a pas de danger immédiat pour les structures de la ville, mais une grande partie de Elk Drive s’est émietté dans le trou.

Elk Drive est fermée entre Fifth Street et Ross Road et on ne s’attend pas à ouvrir pendant un certain temps, a dit Schaefer.

Il n’y aura pas de solution facile, étant donné que l’eau jaillit du ponceau brisée par le trou qui est très profond, ce qui emporte encore plus de terre.

« Cela va être assez difficile a-t-il dit. «C’est un terrain très instable et la météo n’est pas bonne. »

SOURCE

Un mystérieux cratère dans une petite ville allemande.

Il ne se passe rien, rien de rien dans les couches terrestres !
Tout va bien, mais des cratères s'ouvrent partout dans le monde !

Un mystérieux cratère dans une petite ville allemande

INSOLITE | Un curieux phénomène géologique a entraîné la formation d'un gigantesque cratère dans un quartier résidentiel de Schmalkalden.

© KEYSTONE

AEC | 01.11.2010 | 14:44

Un cratère de près de 40 mètres de long sur 15 mètres de large et d'environ 20 mètres de profondeur s'est formé dans la nuit de dimanche à lundi à Schmalkalden, en Thuringe en Allemagne, au beau milieu d'un quartier résidentiel. L'alerte a été donnée à 3 heures du matin par un voisin. Les policiers une fois sur place n'ont pu que constater le trou béant. A l'intérieur, une voiture avait été engloutie mais on ne dénombre aucune victime.

Le ministre de l'Environnement s'est déplacé pour constater les faits. "Nous ne savons pas encore précisément ce qu'il s'est passé, mais il est possible que des rivières souterraines passaient à cet endroit là" (ben voyons ! et vous voyez l'eau où vous ? La Terre est sèche !)  précise-t-il.  De la terre continuait à s'engouffrer dans le trou en matinée. (S'il y avait de l'eau, ce ne serait pas la terre mais de la boue qui tomberait, non ?  L'instabilité du site a poussé la police à évacuer les maisons proches et à couper eau, gaz et électricité.

http://www.tdg.ch/actu/monde/mysterieux-cratere-petite-ville-allemande-2010-11-0

 

08/11/2010

Prévisions Webbot de novembre 2010 - Le Point de bascule de l'humanité !

Les dernières prévisions du Webbot de novembre 2010. Très réjouissantes !!!!

Dans la droite lignée des plans des Illuminati-Reptiliens et de l'instauration du Nouvel Ordre Mondial ! Avec les cataclysmes en prime ! Ce qui était prévu à l'approche de l'échéance de 2012. 2011 ne sera pas piqué des vers non plus !

Les prévisions ont été corrigées le 3 novembre 2010, mais malheurement en Anglais.

New Tipping Point numbers ....
http://www.halfpasthuman.com/nunums.html

Traduction Google : ICI

Prévisions Webbot de novembre 2010 (TSTC 0-8)

http://www.dailymotion.com/video/xfemzw_previsions-webbot-de-novembre-2010-tstc-0-8_news



Prévisions Webbot de novembre 2010 (TSTC 0-8)

www.vternet-tv.com
------------------------------

Vidéo précédente :
http://www.dailymotion.com/video/xekmcd_previsions-webbot...

Source: http://eso-news.blogspot.com/#ixzz14puQdPrn

POINT DE BASCULE

Selon le rapport du WebBot , le point de bascule de l'humanité serait le 14 novembre 2010.  La tension émotionnelle jusqu'au point de bascule a commencé le 5 novembre 2010.  Selon le WebBot, l'humanité se retrouvera dans un état de "Shock and awe" comme disent les américains.  Une surprise totale plus proche de l'effroi que de l'étonnement.  Il paraît que ce sera au grand plaisir des globalistes.  Tout le monde en parle, alors je vous mets sur la piste. À vous de vous faire une idée.
Le principe du projet WEB BOT est de lancer un tas de « robots » passant le web au peigne fin. Les concepteurs ont fait le paris suivant : En faisant un balayage systématique du web, ils comptent obtenir un résumé de l’inconscient collectif, et par la même occasion, une vision de l’avenir.
Cet outil est censé pouvoir de prévoir l’avenir sur le Web en se fondant sur les habitudes de navigation concernant les informations. Le WebBot conceptualise un futur modèle de comportement sur la base des nouvelles récentes et psychologique des requêtes des masses. cela peut pour certains ressembler être un type de l’IA (intelligence artificielle). Les WebBots ont prédit certains événements avec un niveau de précision qui méritent un examen sérieux.
Le dernier rapport WebBot se trouve ici (en anglais) :
Shape of things to come 8
http://eso-news.blogspot.com/