Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2015

La Chine déclare la guerre à Daesh !!! Waouh !!!! Le Dragon se réveille !

Les USA et ses alliés, sont en train de vouloir provoquer la 3ème guerre mondiale en Syrie et ils utilisent Daesh pour ce faire !

La Chine déclare la guerre à Daesh

22 nov. 2015, 18:26

Des militaires chinois

Des militaires chinois

Le président chinois Xi Jinping a promis de lutter contre Daesh, après que les islamistes ont tué quatre chinois dans deux attaques séparées cette semaine. La question de l’implication de l’aviation chinoise en Syrie reste ouverte.

«La Chine renforcera sa coopération avec la communauté internationale, luttera résolument contre les opérations terroristes qui détruisent des vies innocentes afin de maintenir la paix et la tranquillité», a déclaré le président Xi Jinping. Il a appelé les «services concernés» à renforcer la coopération en matière de sécurité «en-dehors des frontières de la Chine».

Cette déclaration intervient après que Daesh a tué un otage chinois, le premier à être assassiné par l’Etat islamique. Fan Jinghui a été enlevé le 10 septembre, les djihadistes avaient réclamé une rançon pour lui redonner la liberté.

Ils ont publié sa photo dans le dernier numéro de leur magazine Dabiq avec la mention «à vendre», en précisant : «offre limitée dans le temps». Dans ce numéro figurait également la photo d’un otage norvégien, Ole-Johan Grimsgaard-Ofstad, les yeux bandés. Mais comme ni le gouvernement norvégiens et encore moins les autorités chinoises n’ont cédé, les deux otages ont été «exécutés pour avoir été abandonnés par les nations infidèles».

En savoir plus: Attaque djihadiste au Mali : 27 otages tués et trois assaillants toujours recherchés

Xi Jinping a en outre violemment condamné l’attaque «cruelle et sauvage» qui s’est produite dans un hôtel au Mali et dans laquelle trois Chinois ont été tués. Les ressortissants chinois travaillaient pour le compte de la société China Railway Construction Corp à Bamako. Quatre autres Chinois ont été sauvés. «Sans aucune considération pour la conscience humaine et le fondement moral, l’organisation terroriste a perpétré cette action de sang-froid et avec violence. Le gouvernement chinois condamne fortement ces actions inhumaines», a déclaré le président chinois.

La Chine dispose d’une importante force militaire dotée de deux millions d’hommes, ce qui peut être un signal inquiétant pour Daesh. Reste qu’on ne sait pas encore si Pékin enverra des avions ou des troupes en Syrie et en Irak. Depuis des décennies, la Chine se prononce pour la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats.

 

Des attentats simulés 11 heures avant

Comme ils étaient bien organisés depuis le matin, hein ?

Des attentats simulés 11 heures avant

nov 19

Aussi incroyable que cela puisse paraître aux yeux de certains, et comme l’avait déjà relevé Roberto Quaglia dans son article publié lundi sur ce même site, des exercices de simulation de ce genre précis d’attaques terroristes étaient organisés par le SAMU de Paris le matin même des attentats. "Une coïncidence effroyable" comme disent les journalistes dans cette vidéo publiée par le site Panamza :

22/11/2015

Le palais des secrets militaires de Poutine révélé, le monde retient son souffle

Le palais des secrets militaires de Poutine révélé, le monde retient son souffle

Le président russe Vladimir Poutine préside une réunion au centre national russe de contrôle de la défense

Le centre national russe de contrôle de la défense, où s'est tenue la réunion de Vladimir Poutine avec des représentants du secteur de la défense sur la campagne militaire russe en Syrie, a vite suscité une vive émotion parmi les Occidentaux.

Dorénavant, ce ne sont pas les progrès des forces russes en Syrie qui enflamment l'imagination de l'Occident, mais le centre national de contrôle de la défense. Depuis cette salle spacieuse et majestueuse, les centres de commandement des forces militaires russes, les actions militaires partout dans le monde, tout comme les tirs de missiles balistiques, peuvent être contrôlés.

 Nouvelle image (15).jpg

Le centre est opérationnel depuis le 1er décembre 2014 et assure un contrôle unifié des actions de l'armée russe. Ce bâtiment fortifié est situé au-dessus d'un labyrinthe de tunnels souterrains, sur la rive gauche de la Moskova, à environ 3,2 kilomètres de la Place Rouge. Le centre comprend une piste d'atterrissage où par exemple l'hélicoptère russe Mi-8 peut se poser, précise le Washington Post. En cas de guerre, cet édifice sophistiqué sera le principal centre de communications en Russie.

La construction du centre s'est déroulée dans le cadre du programme de modernisation de l'armée russe et a été achevée en 2014.

Selon le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, la construction d'un centre de ce type ouvre la voie à "la création d'un espace unique d'informations pour régler diverses tâches dans les intérêts de la défense nationale".


Ken O’Keefe : la "guerre contre Daech" est un tissu de mensonges (Vidéo)

Ken O’Keefe : la "guerre contre Daech" est un tissu de mensonges

Le vétéran de la guerre du Golfe détruit la propagande occidentale – Traduction E&R

Barack Obama jure de « détruire » l’Etat islamique ! Insupportable de mensonges ! Dehors !

Et nous allons le croire bien évidemment, quand ce sont les USA qui ont créé Al-Qaïda et l'EI, dans l'objectif de s'accaparer les pays et les richesses du Moyen Orient afin de créer le Grand Israël et le Grand Moyen Orient !

De plus, il se permet de donner des ordres à Poutine pour savoir comment combattre en Syrie, et surtout, il persiste et signe, en demandant le départ d'Assad.

Voilà pourquoi la France a demandé le mandat de l'ONU pour faire partir Assad ou l'assassiner !

On l'a vu qui contrôle l'EI :

Barack Obama jure de « détruire » l’Etat islamique

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le

Le président américain, Barack Obama, a souligné, dimanche 22 novembre, qu’il participerait à la conférence sur le climat malgré les attentats meurtriers qui ont frappé Paris et Saint-Denis, appelant les dirigeants de tous les pays à l’imiter pour montrer que le monde n’a pas peur des « terroristes ». « Je crois qu’il est absolument vital que chaque pays, chaque dirigeant, envoie le message selon lequel la sauvagerie d’une poignée de tueurs n’empêchera pas le monde de s’atteler à des questions vitales », a-t-il déclaré à Kuala Lumpur, où a lieu le sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est.

« En plus de pourchasser les terroristes, en plus de renseignements efficaces, en plus des frappes de missiles (….) l’outil le plus puissant dont nous disposons pour combattre le groupe Etat islamique (EI) est de dire que nous n’avons pas peur. »

« Détruire [l’Etat islamique] n’est pas seulement un objectif réaliste, c’est une tâche que nous allons mener jusqu’au bout. Nous les éliminerons. Nous reprendrons les terres où ils sont, nous supprimerons leurs financements, nous traquerons leurs dirigeants, nous démantèlerons leurs réseaux, leurs lignes de ravitaillement, et nous les éliminerons », a encore déclaré M. Obama.

Barack Obama a ajouté qu’il « serait utile » que la Russie, engagée dans une campagne de frappes aériennes en Syrie depuis la fin septembre, concentre ses efforts sur les cibles de l’Etat islamique. Il a dit espérer que Moscou finirait par accepter une transition politique en Syrie incluant le départ du président Bachar Al-Assad.