Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2015

Washington refuse de partager avec Moscou les coordonnées de l'EI

Voilà comment Poutine a piégé les criminels US et de l’OTAN et pour tester leur réelle volonté de s’allier à la lutte contre leurs propres mercenaires en leur demandant de leur communiquer les coordonnées des bases de l'EI qu'ils refusent de communiquer.

Ils font ainsi la démonstration mondiale qu’ils soutiennent leurs mercenaires en Syrie et qu’ils n’ont aucune intention de s’allier avec Poutine dans la lutte contre les mercenaires criminels en refusant de communiquer leurs positions.

C’est sûr qu’ils ne vont pas donner les coordonnées de ceux qu’ils protègent !

 

Washington refuse de partager avec Moscou les coordonnées de l’EI

14:26 07.10.2015(mis à jour 14:38 07.10.2015)

La Maison Blanche

Le président russe Vladimir Poutine avait auparavant demandé à la coalition menée par les Etats-Unis de fournir les coordonnées des terroristes de l’Etat islamique en Syrie.

L’Otan ne partagera pas ses données de renseignement avec Moscou tant que la Russie soutiendra le régime du président Bachar al-Assad, a déclaré le représentant permanent des Etats-Unis auprès de l’Otan Douglas Lute.

"Nous avons peut-être un intérêt commun, vaincre l’EI. Cependant, nous n’avons pas d’objectif commun concernant le soutien au régime d’Assad. De façon évidente, les forces russes agissent pour soutenir Assad, cependant les membres de la coalition internationale estiment qu’Assad doit partir. Tant que nous n’avons pas une coïncidence de buts dans ce domaine (…) nous ne partagerons pas les informations de notre renseignement", a-t-il déclaré lors d’un briefing téléphonique.

 

Urgent: Poutine à la coalition US: donnez-nous les coordonnées des bases de l'EI

Comme vous le savez depuis le début des opérations militaires russes, les USA et autres mafieux du genre, tentent de mettre des entraves aux actions menées par la Russie en Syrie, en essayant de soudoyer Poutine pour le faire rentrer dans la coalition internationale illégale !

Donc, Poutine les a piégés en leur demandant de lui donner les coordonnées des bases militaires de l'EI en Syrie pour faire ressortir que bien qu'ils sachent où se trouvent leurs mercenaires depuis plus d'1an, que ces derniers les couvrent et les soutiennent.

Ce dont Poutine n'a pas besoin ayant créé une coalition entre les armées Syrienne, Irakienne et Iranienne, plus les satellites militaires russes qui couvrent le monde entier, suffisent à leur permettre d'avoir déjà étayé leur cartographie ! 

 

Poutine à la coalition US: donnez-nous les coordonnées des bases de l'EI

13:29 07.10.2015(mis à jour 14:38 07.10.2015)

Russian President Vladimir Putin

 

Le ministère russe de la Défense est prêt à conclure avec les Etats-Unis un accord visant à coordonner les actions des deux pays en Syrie, a de son côté annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

"S’ils confirment qu’ils connaissent la situation mieux que nous, car ils travaillent depuis plus d’un an sur le territoire syrien… soit dit en passant illégalement — et je ne me suis pas privé de le leur dire… Donc s’ils travaillent et connaissent la situation de façon plus approfondie, qu’ils nous donnent les cibles qu’ils ont détectées sur cette période, et nous allons y travailler", a souligné le président russe lors d'une rencontre avec le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

 Evoquant les actions ultérieures de l’aviation russe en Syrie, M.Poutine a indiqué qu’elles seraient "coordonnées avec les actions de l’armée syrienne au sol".

"Les actions de nos forces aériennes soutiendront ainsi efficacement les opérations offensives de l’armée syrienne", a-t-il poursuivi.

Le ministère russe de la Défense est prêt à conclure avec les Etats-Unis un accord visant à coordonner les actions des deux pays en Syrie, a annoncé de son côté M.Choïgou.

"Nous avons réalisé une vidéoconférence avec nos collègues américains et commencé à évoquer les questions liées au travail conjoint, à la sécurité sur ce territoire. Nous avons achevé l’examen d’un document, fourni par le Pentagone, et aujourd’hui nous allons indiquer que nous sommes prêts à harmoniser ce document et à lancer le travail le concernant", a poursuivi le ministre.

 

Syrie: Washington appelle Moscou à ne pas gêner la coalition constituée par 65 pays criminels qui violent le Droit International !

ATTENTION depuis hier et notamment depuis ce matin, ça barde entre Poutine, Washington, l'OTAN et leurs alliés criminels !

Syrie: Washington appelle Moscou à ne pas gêner la coalition constituée par 65 pays criminels qui violent le Droit International et l’espace aérien d’un pays souverain pour faire avancer leurs plans démoniques d’instauration de leur Nouvel Ordre Mondial et la création du Grand Israël et du Grand Moyen Orient au profit de la mafia Khazare de Rothschild!


C’est là que se révèle l’imposture de la fabrication de l’ONU par la pieuvre noire et qui travaille en étroite collaboration avec cette mafia criminelle internationale : Rothschild, président du conseil des 13 sages reptiliens Illuminati et la pieuvre noire !

http://catholiquedu.free.fr/images_site/Pieuvreversobigtext2.jpg

Mais que fait l’ONU, le siège de l’UNIQUE GOUVERNEMENT MONDIAL DU NOUVEL ORDRE MONDIAL, complice de tous les crimes commis contre l’humanité depuis sa création en 1945 ?

Elle a ordre de ne RIEN FAIRE à la demande et aux intérêts mondiaux de la mafia Khazare de Rothschild !

Syrie: Washington appelle Moscou à ne pas gêner la coalition constituée par 65 pays criminels qui violent le Droit International !

09:41 07.10.2015(mis à jour 09:51 07.10.2015)

 

La Maison Blanche

 

La coalition internationale de 65 pays dirigée par les Etats-Unis mène des opérations contre l'EI en Syrie depuis septembre 2014. Toutefois, selon le président syrien, elles ne portent pas de résultats, et sont au contraire contreproductives.

Les Etats-Unis appellent la Russie à ne pas entraver les opérations de la coalition internationale visant les djihadistes de l'Etat islamique en Syrie, a déclaré mardi le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest.

"Le président (Barack Obama) a laissé clairement entendre que la Russie ne devait pas gêner la coalition internationale de 65 pays qui cherche à anéantir l'EI. Nous l'avons dit assez clairement. Les militaires américains et russes ont eu au moins une discussion visant à lever les contradictions entre ces démarches", a indiqué le porte-parole.

Par ailleurs, ce dernier a exprimé "sa sérieuse préoccupation quant à la réalisation par la Russie de ses objectifs". Selon le porte-parole, "plusieurs frappes russes sont faites dans des endroits où il y a peu ou pas du tout de forces de l'EI". "Et Moscou poursuit ces frappes malgré ses déclarations selon lesquelles elles ne visent que l'EI", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche.

Mercredi dernier, la Russie a lancé des frappes ciblées contre les positions de l'EI en Syrie. Lors des deux premières journées, les avions russes ont détruit des états-majors des djihadistes, une usine d'explosifs, un camp d'entraînement et plusieurs autres sites. De son côté, la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis  mène depuis septembre 2014 des opérations contre l'EI. Toutefois, selon le président syrien, elles ne portent pas de résultats, et sont au contraire contreproductives.

 

Poutine : quatre navires russes ont tiré des missiles contre Daesh en Syrie depuis la Caspienne

Poutine utilise les grands moyens en Syrie pour éradiquer la vermine terroriste !

Voir aussi :

Poutine: des navires de la Marine russe participent à l'opération anti-EI

Poutine : quatre navires russes ont tiré des missiles contre Daesh en Syrie depuis la Caspienne

7 oct. 2015, 13:21

Un navire de guerre russe

Un navire de guerre russe

Quatre navires de guerre russes ont lancé un total de 26 missiles contre des positions de l’Etat islamique en Syrie, a précisé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou lors d’une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine.

«Quatre navires de guerre ont lancé 26 missiles de croisière contre 11 cibles. Selon des données de contrôle des objectifs, toutes les cibles ont été détruites. Aucun objet civil n’a été endommagé», a déclaré le ministre russe de la Défense.

Les missiles ont dû survoler près de 1 500 kilomètres avant d’atteindre leurs cibles et de démontrer leur efficacité.

https://cdn.rt.com/french/images/2015.10/original/56150850c4618874078b45e8.jpg

© Capture d'écran de Google Maps

Cette offensive s’est déroulée depuis la mer Caspienne, près de la côte iranienne. Les attaques ont selon toute vraisemblance nécessité la coopération de l’Iran et de l’Irak, parce que les missiles ont dû survoler leur territoire avant d’atteindre la Syrie.

La marine de guerre russe avait joué un rôle clé dans le déploiement des avions de combat russes en Syrie, pour la livraison des équipements dont la base aérienne de Lattaquié et la vieille base navale de Tartous avaient besoin.

Depuis une semaine, l’aviation russe bombarde les positions des terroristes en Syrie et a réalisé plus de 120 sorties. Maintenant, les forces navales se sont jointes aux forces aériennes pour mener à bien l’opération.

Syrie : Appel du général Kartapolov à "évacuer la zone des opérations militaires"

Si les ennemis de la Russie pensent mettre des entraves aux actions de l’armée Russe et à Poutine, les voici prévenus !

Extrait traduit d’un article original en Russe :

Россия призвала вывезти из Сирии специалистов, подготовленных на деньги налогоплательщиков США


Syrie : Appel du général Kartapolov.

par Ambroise  -  5 Octobre 2015, 05:12  

Россия призвала вывезти из Сирии специалистов, подготовленных на деньги налогоплательщиков США

Appel du général Kartapolov, chef de la Direction principale des opérations militaires de Russie.


Il a appelé à "évacuer de la zone des opérations militaires tous les instructeurs occidentaux, conseillers et aussi les collaborateurs rétribués qui ont été formés avec l'argent des contribuables américains".

"Nous conseillons également de cesser tous les vols dans la zone d'action de notre aviation." a-t-il déclaré.