Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2012

Fin du monde : La NASA rassure et dément le risque d'une catastrophe cosmique

Après le Pape, c'est la NASA qui  dément l'échéance du 21/12/2012.

A notre avis, la NASA est intervenue pour démentir l'échéance heureuse du 21 décembre 2012 parce que les gens qui se préparent, n'achètent plus ou consomment moins et ils n'ont plus envie de travailler. Ce qui n'arrange pas leurs affaires commerciales et le fait que leurs mensonges et manipulations ne fonctionnent plus.

Du reste ceux qui le peuvent ont déjà retiré leur argent des banques et se sont mis à l'abri, comme les élites qui ont déjà démissionné en masse et qui se sont mises à l'abri.


Mais pour ce qui concerne la masse, il faut qu'elle continue à être ignorante et à travailler jusqu'au bout pour enrichir les bankters.

Les moutons doivent travailler jusqu'au bout pour être amenés à l'abattoir, aveugles et sourds.

De plus, croyez-vous sincèrement que si c'était vrai, la NASA et le Vatican viendraient vous le dire ?

Nos commentaires dans l'article ci-dessous :

Fin du monde : La NASA rassure et dément le risque d'une catastrophe cosmique

Publié le 29 novembre 2012 par Émeline Ferard

Fin du monde : la NASA a démenti toutes les rumeurs de catastrophes cosmiques et s'inquiète de la peur qu'elles suscitent à travers le monde

La NASA a démenti toutes les rumeurs de catastrophes cosmiques pouvant conduire à la fin de notre monde le 21 décembre prochain. Selon elle, aucune planète, ni astéroïde n'entrera en collision avec la Terre à cette date. Mais elle s'inquiète de la peur suscitée par ces rumeurs à travers le monde.

A moins d'un mois du 21 décembre 2012, les sujets sur la fin du monde et l'apocalypse fleurissent sur le net et dans les journaux. D'où vient cette prédiction ? Qu'annonce t-elle réellement ? Quelle(s) catastrophe(s) pourrai(en)t conduire le monde à sa fin ? ou encore comment y survivre ? Les questions sont multiples et suscitent un vif intérêt. Face à une telle effervescence, la NASA a décidé de revenir sur les rumeurs pour discréditer les hypothèses : non, la Terre ne disparaitra pas le 21 décembre 2012 et certainement pas, à cause d'une autre planète ou d'une éruption solaire.(Commentaires LPM : personne n'a jamais dit que c'était la fin du monde et que la Terre allait disparaître.).

En effet, les rumeurs de fin du monde sont basées sur une mauvaise interprétation du calendrier maya. Le 21 décembre 2012, jour du solstice d'hiver, l'un des cycles du calendrier appelé "13e b'ak'tun" arrive à sa fin. Ainsi, certains en ont déduit que les Mayas prédisaient la fin du monde à cette même date. (Commentaires LPM : Nibirun d'après certaines sources ferait 4 fois la taille de Jupiter et 60 à 64 fois la taille de la Terre on voit mal comment elle pourrait percuter la planète ? Sauf à la bousculer par sa force électromagnétique pour l'obliger à changer d'axe et se mettre en alignement avec le centre de la galaxie. Nibiru ayant un cycle de 3600 ans, cela veut dire qu'elle est déjà passée plusieurs fois sans détruire la Terre).

Depuis, bon nombre de spécialistes ont largement démenti cette prédiction mais cela n'a pas empêcher les mythes de naitre et notamment ceux annonçant un évènement cosmique majeur qui provoquerait l'extinction de la vie sur Terre. Plusieurs hypothèses sont ainsi nées quant à l'origine de l'évènement. (Commentaires LPM : Nous avons répété mille fois que les Mayas n'ont jamais prédit la fin du monde, mais notre entrée dans un nouveau monde de lumière, ceux de la 4D et de la 5D).

Aucune planète ou astéroïde ne frappera la Terre

Parmi les plus connues, figure celle d'un impact entre la Terre et une planète errante appelée planète X ou Nibiru. Mais comme l'explique la NASA, si un tel corps devait frapper notre monde, cela fait bien longtemps que les scientifiques l'auraient repéré. "Si Nibiru ou la planète X étaient réelles et se dirigeaient vers une rencontre avec la Terre, les astronomes l'auraient traqué pendant au moins, toute la dernière décennie et elle serait visible aujourd'hui à l’œil nu. Manifestement, elle n'existe donc pas", indique l'agence.(Commentaires du LPM : Nous avons démontré dans l'article précédent que la planète Nibiru ou la planète X existait. Donc, la NASA ment ! Cette planète était connues par toutes les anciennes civilisations sous divers noms et la NASA ne la connaîtrait pas ? Et nous n'avons jamais dit que Nibiru percuterait la Terre).

De même, aucun astéroïde n'est sur le point de frapper la Terre, a expliqué Don Yeomans qui traque les objets à proximité de notre planète au Jet Propulsion Laboratory.

La seule approche d'astéroïde à prévoir devrait avoir lieu le 13 février 2013 et l'objet passera à quelque 28.000 kilomètres de la Terre. "L'astéroïde n'est pas sur le point de frapper la Terre. Aucun objet proche de la Terre, planétaire ou autre, ne menace de s'écraser sur notre planète le 21 décembre", a précisé Don Yeomans cité par LiveScience. Mais ceci n'est pas la seule hypothèse. Autre mythe évoqué et démenti : celui d'une éruption solaire dévastatrice. Selon Lika Guhathakurta, héliophysicien à la NASA, il est vrai que le Soleil se trouve actuellement dans une phase active de son cycle.

Il connait ainsi régulièrement des éruptions solaires ces derniers temps. Des phénomènes qui, lorsqu'ils sont importants, sont capables de perturber les systèmes électroniques et de navigation terrestres. Néanmoins, les satellites surveillent étroitement cette activité et les scientifiques n'ont aucun raison de s'attendre à une tempête solaire plus puissante que ce que la Terre a connu jusqu'ici. (Commentaires LPM : Mais bien sûr ! Ce n'est pas la NASA qui s'attend à des pics de tempêtes solaires entre 2012 et 2014 ? Et si les tempêtes solaires sont très puissantes, leurs satellites seront détruits dès le passage des radiations solaires. Que feront-ils sans leurs satellites ? ).

Un peu plus fantasques, d'autres mythes expliquent eux que le champ magnétique de la Terre pourrait soudainement s'inverser (Commentaires LPM : bien sûr, cela n'est jamais arrivé peut-être et nous avons des preuves régulièrement que les pôles magnétiques sont en train de s'inverser. Ils peuvent s'inverser si le niveau des mers et des océans monte plus vite que prévu ou à l'approche d'une planète dont l'électromagnétisme pourrait perturber le champ magnétique terrestre.).

ou encore que notre planète pourrait tomber dans le trou noir qui se trouve au centre de la Voie lactée. (Commentaires LPM : Ah ! Ah ! Ah ! Là c'est du délire complet).

Des rumeurs qui créent une peur préoccupante

Autant d'hypothèses démenties par la NASA qui finit de tordre le coup aux rumeurs en précisant qu'il est impossible que la rotation de la Terre s'inverse et qu'un éventuel alignement de planètes n'aurait qu'un impact négligeable sur la planète.(Commentaires LPM : Ah bon, le sens de rotation de la Terre ne s'est-il pas déjà inversé par le passé ? Les écrits dits sacrés ne parlent que de cela. Et une planète qui s'approcherait suffisamment proche de la Terre pour la perturber pourrait très bien provoquer un arrêt de la rotation de la Terre et sa reprise en sens inverse. Ce serait le meilleur moyen de purifier la Terre de toutes les pollutions chimiques, électriques, électromagnétiques et atomiques que les élites lui font subir).

 "Au final, les préoccupations au sujet du sort de la Terre feraient mieux d'être concentrées sur des problèmes à action lente comme le changement climatique plutôt que sur des catastrophes cosmiques", a commenté Andrew Fraknoi, un astronome du Foothill College en Californie. (Commentaires LPM : C'est bien notre avis que la NASA devrait cesser de nous polluer l'atmosphère avec l'envoi inutile de fusés et de satellites dans l'espace pour nous polluer notre espace à coup de milliards de dollars, sans que nous n'ayons rien appris de plus sur nos origines depuis leur supposée conquête de l'espace. De plus et alors qu'ils sont dotés d'appareils sophistiqués, ils ne sont capables de ne nous montrer que des photos d'artiste de l'espace au lieu de nous montrer de vraies photos ou vidéos. En prime, ils pensent nous passionner avec leurs recherches sur Mars, alors qu'Hilter était déjà allé sur Mars en 1945. Ils se moquent de qui ?).

Reste que les rumeurs de fin du monde préoccupent tout de même la NASA mais pour une raison bien différente : la crainte qu'elles font naitre à travers le monde. Comme l'explique David Morrison, astrobiologiste au Ames Research Center de la NASA, la science-fiction a malheureusement des conséquences dans la vie réelle. (Commentaires LPM : Sauf que si nous savions toute la vérité que la NASA et le Vatican nous cachents, il se pourrait que la science-fiction soit largement dépassée par le réél).

En effet, ce scientifique raconte recevoir de très nombreux mails et lettres de la part d'habitants inquiets : "certains disent qu'ils ne peuvent plus manger ou sont trop inquiets pour dormir", a t-il précisé.

"Alors que c'est une blague pour certaines personnes et un mystère pour d'autres, il existe un noyau de personnes qui sont réellement inquiets", a t-il ajouté, incitant ainsi à cesser d'alimenter les rumeurs de fin du monde. (Commentaires LPM : Ils seraient temps que les ignorants s'informent réellement sur ce qui se passe dans le cosmos et quelle est l'échéance heureuse qui nous attend, au lieu de pleurnicher sur leur propre nombril. Ils sauraient qu'ils ont moins faim et qu'ils n'arrivent pas à dormir à cause des nouvelles énergies qui nous sommes en train de traverser. En revanche d'ordinaire ils dorment tranquilles quand ils savent que leurs frères et soeurs dans le monde meurent de faim ou sous les bombes. Là ils s'inquiètent parce qu'ils ont le culot de penser que la Terre sera détruite).

http://www.maxisciences.com/fin-du-monde/fin-du-monde-la-nasa-rassure-et-dement-le-risque-d-039-une-catastrophe-cosmique_art27727.html

29/11/2012

Ce que disent certains codex Mayas

Ils y sont allés en simplifiant bien sûr, sans parler des calendriers Mayas.

Ici, il est question de 3 codex.

Le Point.fr - Publié le 27/11/2012 à 16:25 - Modifié le 28/11/2012 à 11:34

Les fameux codex, qui prédiraient la fin du monde, sont publiés pour la première fois dans leur intégralité. Fascinant.

 

Extrait du codex de Madrid ("Les trois codex mayas", Éric Taladoire, Balland, 2012).

Extrait du codex de Madrid ("Les trois codex mayas", Éric Taladoire, Balland, 2012). © D.R.

Ici, un cerf traqué, ligoté, cuisiné. Là, une déesse à la poitrine avantageuse parée de ses plus précieux atours. Les énigmatiques Mayas n'ont cessé d'envoûter notre imaginaire collectif, certains disent même qu'ils nous auraient prédit une apocalypse imminente. Mais combien de ceux-là ont déjà vu à quoi ressemblaient leurs écrits ? Étonnamment modernes, les trois codex qui nous sont parvenus se lisent comme des bandes dessinées, d'une traite. Éric Taladoire, grand spécialiste des civilisations précolombiennes, a commenté la première publication des trois manuscrits dans leur intégralité (Les trois codex mayas, Balland, 2012). Pour Le Point.fr, il ouvre les portes d'un monde captivant.

 

 

Le Point.fr : On parle toujours "du" codex maya. Or, ici, il y en a trois. Quelle différence entre ces livres sacrés ?

Éric Taladoire : On ne connaît, jusqu'à présent, que trois codex, c'est-à-dire trois manuscrits pictographiques attribués aux Mayas et nommés en fonction de la ville où ils sont conservés : le codex de Dresde, celui de Madrid et celui de Paris. Ils auraient été rapportés du Mexique vers 1528 par le conquistador espagnol Hernán Cortés, sur les bateaux qui contenaient autant des livres que des hommes, des femmes, des animaux, de l'or et de l'argent, remis à la cour de Charles Quint à Anvers ou peut-être même au pape. Mais on ne commence à s'y intéresser sérieusement et à tenter de les déchiffrer qu'à partir de 1850 environ. Champollion vient de décrypter les hiéroglyphes et on prend conscience qu'il existe une écriture dans la zone maya comparable à celle de l'Égypte. Champollion a d'ailleurs été tenté à un moment de traverser l'Atlantique à la conquête du sens des glyphes mayas. Finalement, s'il ne le fit pas, il initia néanmoins une curiosité nouvelle pour ces écrits.

Il y en a donc peut-être encore beaucoup, disséminés dans la nature ?

Les lettres de Cortés évoquent en effet trois envois de livres. Il en a certainement rapporté une petite dizaine, peut-être davantage. Quand on voit dans quel contexte le codex de Paris a été retrouvé dans une corbeille à papier qu'on était sur le point de vider, il est aussi tout à fait possible que certains aient été détruits, jetés. Il existe bien aussi un quatrième codex, dit le "codex Grolier", mais celui-ci est encore très discuté aujourd'hui : d'une part, ses représentations sont très inhabituelles, et d'autre part, les circonstances de sa découverte restent auréolées de mystère.

Dans quel contexte ces manuscrits ont-ils été écrits ? À qui s'adressaient-ils ?

En l'occurrence, les trois qu'on a conservés sont plutôt des almanachs, des recueils divinatoires, des calendriers de fêtes, des chronologies. En cela, ils ne reflètent peut-être pas l'ensemble des manuscrits mayas qui auraient disparu. Les trois codex sont datés des XIIIe et XIVe siècles environ, ils sont l'oeuvre de scribes et de prêtres et s'adressent essentiellement aux religieux et aux devins. Il y est question de cycles, de calculs de temps, de prédictions. Mais on y enregistre également des événements de la vie quotidienne : on plantera à telle date, par exemple, en fonction des pluies. On ne peut certes pas affirmer qu'il existait d'autres codex au contenu différent, mais sur le haut plateau central, à côté des codex divinatoires, on a également retrouvé des cartes, des récits de conquêtes, des registres d'impôts, de comptabilité... Les Mayas détenaient-ils des écrits aussi diversifiés ? Pour l'instant, nul ne le sait.

 Comment se présentaient ces textes ? Dans quelle mesure étaient-ils diffusés ?

Ce sont des pages A4, parfois un peu plus grandes, collées ou cousues les unes aux autres, de façon à constituer une grande frise de plusieurs mètres de long, qu'on lit recto verso et dont le déroulement chronologique est tout à fait clair. Ils étaient généralement pliés en accordéon, parfois roulés, gardés dans des coffres, puis dépliés au gré des besoins des scribes ou des prêtres de la cité.

Est-on arrivé à bout du déchiffrement des codex ?

Même si les chercheurs et épigraphistes du XXe siècle ont beaucoup avancé, notamment en ce qui concerne les planches de calculs, il reste encore aujourd'hui une grande part de mystère, et sans doute du travail pour des dizaines d'années. Les techniques s'améliorent sans cesse, l'informatique nous permet des bonds en avant. Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue que chaque nouvelle découverte apporte des éléments nouveaux et peut potentiellement remettre en cause tout ce qui semblait établi.

Que penser des prédictions d'apocalypse que l'on attribue aux Mayas ?

Il n'y a aucune allusion à une quelconque fin du monde dans ces textes. En revanche, c'est bien à partir du codex de Dresde qu'on est parvenu à déchiffrer le calendrier maya. Une fois que le système a été identifié sur la base des feuilles de calculs du codex, on s'est aperçu qu'un cycle maya représentait à peu près 20 x 20 ans, soit 400 ans. À trois jours près, le 21 décembre 2012 correspondra donc à la fin d'un cycle. Mais, pas de panique, ce sera aussi le début d'un autre !

REGARDEZ : trois folios commentés par Éric Taladoire :

Codex de Dresde

S'il est compliqué de procéder à une étude détaillée de ces planches, puisqu'elles sont sujettes à de multiples interprétations, il est néanmoins possible de discerner des symboles très clairs. Vous avez ici un crocodile, dont on perçoit aisément les pattes, les crocs et les yeux terrifiants. Il figure en haut du folio. C'est donc un monstre céleste, qui correspond, on le voit, à la voûte céleste. Le monstre est peint en bleu et il crache de l'eau : est-ce l'annonce d'un déluge, d'une pluie diluvienne, de la destruction du monde ? Là, nous sommes dans l'interprétation. Au centre, on a une divinité aux pieds d'animaux, avec des griffes de jaguar ou de crocodile. Sur sa jupe, on peut voir des os croisés, symboles de mort. En bas, enfin, une divinité peinte en noir, menaçante et guerrière. Elle porte une lance et est coiffée d'un aigle. Nous sommes donc ici dans la représentation d'une fin du monde, d'un déluge destructeur, d'une guerre ou de morts.

Codex de Dresde

Ici, on a à la fois des glyphes (ces petits dessins cerclés de noir) que l'on peut lire de façon syllabique, accompagnés de leur préfixe à gauche et de leur suffixe à droite, des calculs (les points et les traits) et des représentations de divinités accompagnées de symboles. Le système de calcul est relativement simple. Le coquillage correspond à 0, un point à 1, deux points alignés à 2, trois points à 3, 4 points à 4, un trait à 5, un trait surmonté d'un point à 6, et ainsi de suite. À chaque fois qu'on ajoute cinq unités, on ajoute un trait. Ici, ce sont probablement des dates ou des périodes associées à telle ou telle divinité. On reconnaît bien, en bas à gauche, la déesse Ixchel, associée à la Lune, aux marées, aux inondations. On reconnaît bien sa poitrine avantageuse, ses bijoux. À côté, une divinité de mort, toujours avec les os dessinés sur sa jupe.

Codex de Madrid. Sur cette planche, toutes les étapes de la capture du cerf. Jusqu'à sa cuisson. Ces cerfs piégés se réfèrent évidemment à la chasse, certainement à des périodes de prospérité qui correspondent aux calculs et dates qui les accompagnent.

Propos recueillis par

http://www.lepoint.fr/societe/ce-que-disent-vraiment-les-...

28/11/2012

Ascension - Quand les poules auront des dents...pour les dormeurs ! Réveillons-nous, ici et maintenant !

Un excellent article pour éveiller les dormeurs de 2 sortes :

1 - ceux qui ont peur parce qu'ils croient que le 21/12/2012 sera la fin du monde. Ce que les Mayas n'ont jamais prédit dans leurs prophéties. Ceux-ci annonçant la fin d'un cycle cosmique de 26 000 ans, et notre entrée dans la 4D et la 5D.

Ce qui revient à dire que nous sommes actuellement les témoins de notre évolution neurologique et spirituelle.

Est-ce que c'est un cadeau que nous recevons ou une punition divine parce que nous allons devenir plus conscients et plus évolués ?

2 - ceux qui ont le sentiment de s'être préparés à survivre aux cataclysmes en oubliant de s'être préparés sur le plan spirituel à recevoir en leur cœur toutes les nouvelles énergies qui ont commencé à nous baigner depuis le mois de février 1962, soit les énergies de l'ère du Verseau, l'ère de la spiritualité et de la télécommunication télépathique.

Certes si nous devons nous préparer à vivre d'autres cataclysmes à venir pour le nettoyage des énergies et des égrégores négatifs qui nous entourent et que nous avons participé à créer par nos peurs et peurs qui participent à nourrir nos prédateurs Illuminati-reptiliens-sionistes-satanistes.

Il serait temps de lâcher prise avec l'ancien monde et à comprendre que l'ascension se mérite en nous préparant dans nos cœurs et en toute conscience à ascensionner dans les nouvelles dimensions de la lumière, en intégrant notre Double Cosmique ou Corps Christique, lorsqu'il se présentera devant nous, afin de recréer l'UN-ITE ou notre vaisseau ascensionnel de lumière ou notre Merkabah pour ascensionner vers les nouveaux mondes de lumière que nous allons découvrir.

Comprenez que nous vivons actuellement, la fin de 3 cycles cosmiques :

1 - la fin du cycle cosmique de 26 000 ans décrit par les Mayas qui symbolise notre saut quantique à travers la ceinture de photons ou l'anneau de lumière d'Alcyone, le Grand Soleil Central qui se trouve au centre de notre Galaxie ou de la voie lactée,

2 - la fin du cycle cosmique de Nibiru qui arrive tous les 3600 ans, et

3 - la fin du cycle astrologique de l'ère du Poisson qui était l'ère de la foi et des fausses croyances pour entrer définitivement dans l'ère du Verseau, l'ère de la spiritualité et de la communication télépathique.

 

Est-ce que ce sont des punitions Divines ou des cadeaux qui nous arrivent de la part de Notre Père Eternel pour nous permettre de vivre conscients, d'activer notre ADN et de devenir des êtres spirituels plus évolués ?

Alors oui, nous pouvons dire que pour la Noël de l'année 2012, Notre Père Noël Eternel nous apportera le plus beau des cadeaux : la confirmation de toutes ses promesses et la preuve que notre âme Divine a toujours été éternelle et que nous sommes tous éternels.

Réveillons-nous !

Nous n'avons peur de RIEN, car nous avons la FORCE DE NOTRE PERE ETERNEL EN NOUS ET DANS NOTRE ADN DIVIN !

L'ascension commence par la prise de conscience de ce que nous sommes vraiment : TOUS DES CHRISTS OU DES ENFANTS DE NOTRE PERE ETERNEL AVEC SA FORCE EN NOUS !


Ascension – Quand les poules auront des dents…

noel_2012Hé oui, comme vous pouvez ou pourrez le constater, cette dernière ligne droite, avant le basculement officiel en 4D d’ici Noël, va apporter une course folle pour faire les magasins chez tous les marchands du temple. Autant quelqu’un de 3D ira acheter des cadeaux de fin d’année pour mettre sous le sapin de Noël sur le plan physique (en clair, son porte-monnaie va souffrir), autant l’autre de 4D (celui qui est sur la voie) va aller faire ses courses chez tous les faux prophètes qui “canalisent” de grands et défunts personnages du passé…

Autant le gamin de 3D aimera découvrir un cadeau dans sa chaussette ou paire de chaussures, autant le gamin de 4D aimera découvrir dans sa chaussure intérieure, appelée cœur, le cadeau qu’il mérite tant et qu’il appelle l’ascension finale… Oui, oui, il n’y a pas de différence, car cela procède toujours de la même croyance : à Noël, le Père Noel ou l’UN va apporter du ciel sur son charriot, comète ou alignements, des cadeaux parce qu’on l’a mérité…

Bonbons, chocolats, cadeaux enrubannés, voire oranges pour ceux qui ont des choses à se reprocher… Bref, que l’on soit en 3D ou en 4D, on peut remarquer l’étrange similarité du comportement. La raison en est bien simple, car, en fait, c’est la même croyance !!! En effet, Noël n’est-il pas l’amalgame de Noé (celui du déluge) et de El (le Ci-el), El venant de l’hébreu et qui veut dire ange. Dit autrement, l’Ange qui vient vous sauver des eaux…

Vous comprenez que l’image de fond du petit Jésus qui naît en pleine étable a une signification nettement plus profonde que la raison banale de dire que tous les hôtels étaient pleins. Alors on a accouché sur la paille dans un milieu sanitairement peu enviable et hautement propice à contamination. En cela nous sommes tous des petits Jésus, puisque que l’on est tous nés dans l’étable, pour ne pas dire la porcherie Urantienne.

Le seul truc, c’est que personne n’a remarqué qu’une étoile fixe (ou soucoupe volante) était là pour indiquer la route à des rois mages voyageant à dos de chameau… Bref, on est né en territoire inconnu, en pleine porcherie, et pour certains de nos parents (pas tous), on a été un cadeau du ciel, mais cela n’a pas forcément duré pour les années suivantes…

Alors, que vient faire Noé (le taré qui a construit un bateau en plein désert) avec les anges du Ciel ? Hé bien, c’est la même chose maintenant ici sur Terre : l’Humanité va connaitre un déluge, mais que la majorité ne voit pas venir. Voici pourquoi le Noël 2012 sera différent de tous les autres d’avant : il n’y aura pas de distribution de cadeaux, mais plutôt un arrosage massif de Nouvelles Énergies qui va noyer tout ce qui existe de la 3D.

Il y en a qui parlent de “choc de l’humanité”, et c’est sûr qu’au fur et à mesure qu’il va pleuvoir, le niveau d’eau va monter au point qu’au bout d’un certain temps, la totalité des terres connues seront sous l’eau. Si c’est pas l’ère du verse-eau (Verseau) qui vient à nous, alors c’est quoi ? Vous vous doutez bien qu’il faut comprendre que la totalité des connaissances sûres et fiables de notre mental-égo va se retrouver sous l’eau de la Vérité vraie.

Rappelez-vous que regarder le monde selon la dualité simple est une erreur commise par tous les ignorants. Certes, on peut dire qu’il y a les hommes et les femmes, mais dans chaque homme il y a du masculin et du féminin, de même chez les femmes. Il y a donc la vérité vraie, la vérité fausse, le mensonge vrai et le mensonge faux. Je dis ça pour les puristes qui forcément sont en dualité simple.

Un mensonge vrai, c’est un vrai mensonge, donc il n’y a pas à en dire plus. Par contre, un mensonge faux, c’est un faux mensonge, c’est-à-dire une vérité ayant pris l’apparence d’un mensonge. On l’utilise très souvent histoire de faire croire à l’autre une vérité que l’on ne veut pas montrer. C’est significatif chez les dames qui sont amouracher en secret d’un mec, et quand celui-ci est là, elles font l’indifférente et nient totalement par la pensée ce que leur corps crie à fond les manettes.

Utilisé par les messieurs cela donne: “Dis chéri, t’as pensé à acheter des couches-culottes ?”. C’est là que monsieur répond en bougonnant “Hé merde, j’ai oublié”, alors qu’en réalité ce n’est pas vrai du tout. Alors pourquoi fait-il cela ? Bah, c’est juste pour la faire mariner un peu et révéler à la face du monde qu’elle n’est pas aussi douce qu’elle y parait…. Au 1er degré, ça pourrait être pris pour de l’humour, mais rien ne dit que ce n’est pas aussi par petite vengeance parce que l’autre jour elle a coupé le match de foot pour regarder sa série préférée à l’eau de rose…

Les rapports humains sont tout sauf d’être simple, alors abordons maintenant la vérité fausse. Elle est donc une fausse vérité, c’est-à-dire un mensonge pris pour vérité. De ce côté, allez voir près des ténors qui se trouvent, comme par hasard, être tous des religieux zélés. Ils professent des vérités en veux-tu en voilà, mais globalement ce n’est que du mensonge. Un mensonge, ça dépend du pourcentage de vérité, car pour qu’une vérité soit une vraie vérité, il faut que le pourcentage de mensonge soit nul, ce qui est très difficile à obtenir puisque, par définition, en notre monde rien n’est absolu…

Je me suis donc permis cette digression pour bien vous faire comprendre que tout est relatif et que rien n’est absolu. Dit autrement, ceux qui ne pensent qu’à obtenir et vivre l’absolu sont les cas les plus graves, croyant vraiment que les poules peuvent avoir des dents. D’ailleurs, il est pourtant affirmé que penser l’absolu est déjà ne plus être dans l’absolu, alors pourquoi autant d’individus continuent-ils à vouloir l’approcher par le mental et croire, de surcroit, que cela leur sera apporté comme cadeau de Noël ?

Hé oui, prenez un peu de recul et découvrez combien les attentes de ce fameux 21-12-12 sont totalement fondées sur une croyance si profonde que cela fait de la peine à constater combien les aveugles sont restés aveugles. Deux mille ans après, on retombe dans la même ornière, mais ça a fait pareil du temps de Moïse et du temps de Noé. C’est donc pas nouveau du tout.

Nous savons tous que le processus de l’Ascension demande de lâcher, et surtout d’abandonner les croyances. C’est sûr que les croyances de surface sont faciles à repérer, comme une nappe de gasoil sur une flaque d’eau. Par contre, ce que l’on voit moins, c’est le goutte à goutte du réservoir percé… Bref, on nettoie la flaque d’eau, mais, en fait, on ne colmate jamais le réservoir. Dit autrement, on fait dans l’écologie bon teint, mais en profondeur rien n’a changé dans nos comportements.

Laissez-moi vous donner l’exemple flagrant d’une croyance perpétuée pendant des dizaines de millénaires, et qui se reproduit ici et maintenant dans la tête de tous les marcheurs sur la voie. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup de marcheurs n’attendent que ce Noël 2012 pour être débarrassés définitivement des ignares de 3D, ainsi que de toutes les organisations-institutions qui les maintiennent en esclavage.

Dit autrement, une intervention “Divine” extérieure va faire le ménage afin qu’ils puissent vivre en paix et en harmonie, c’est-à-dire continuer leur petite vie de préhumain jusqu’à leur dernier souffle, et, bien sûr, sans avoir à modifier toutes les croyances qui les habitent. Certains donc attendent un Messie (du latin messa qui veut dire table, et donc par extension celui qui mettra le couvert et servira les convives), tandis que d’autres seront plus radicaux en allant directement à la solution finale qui est : mon corps physique meurt et je me retrouve au paradis (la 5D par exemple, comme il se doit).

C’est sûr que vu de loin, c’est plus qu’enfantin, car cela traduit un pensée archi dualitaire extrémiste. Soit un papa ou une maman me donne ce que je désire et rien d’autre, parce que je le mérite (= je n’ai rien à me reprocher car j’ai été exemplaire !), soit “je me casse de ce monde de merde” tout de suite et on m’accueille les bras ouverts dans une nouvelle dimension, car après tout je suis blanc comme neige…

Vous allez dire que j’exagère, mais ce n’est pas le cas du tout. Prenez simplement un peu de recul, lisez les commentaires laissés dans certains blogs ou forum (les miens y compris), et vous découvrirez que nombre de marcheurs sont sur cette voie. Alors la question est : en faites-vous partie ? Pour y répondre rapidement et sans ambigüité, posez-vous immédiatement la question suivante avec sincérité : suis-je prêt à claquer le 21-12-12 pour quitter ce monde ?

Si la réponse est oui, alors il va falloir continuer à lire cet article pour découvrir combien vous baignez dans le syndrome ci-dessus; et si vous avez répondu non, alors dites-vous que vous n’êtes pas (fort probablement) encore suffisamment avancé dans la démarche pour être tombé dans le panneau, d’où, là aussi, l’impérieuse nécessité de lire la suite.

En effet, quelle que soit la réponse que vous avez faite, il faut savoir que cette croyance est si forte, si profondément enfouie en notre ADN qu’elle est, en fait , un test, une épreuve à dépasser tout simplement. Même moi, je suis tombé dedans et il a fallu (via un certain nombre de rêves) que l’on me secoue les cloches afin que je me réveille d’un truc que je n’avais pas vu venir…

Normal, me direz-vous, puisque ma fonction en ce monde de basse densité est d’être un ouvreur de chemin. Dit autrement, je me ramasse les gamelles et par compassion, je refile l’info à ceux qui vont dans la même direction via quelques textes laissés sur internet. Ça leur fera gagner du temps, et surtout économiser des énergies, car je le rappelle le 21-12-12 n’est pas une ligne d’arrivée mais une ligne de départ…

Oui, une ligne de départ pour vivre dans un Nouveau Monde, et donc une ligne d’arrivée pour tous les trucs que l’on doit laisser tomber. En effet, vous pouvez vous douter que l’on n’est pas blancs comme neige dans nos modes de fonctionnement interne. Il y a des bugs, des programmes d’auto-sabotage, des croyances totalement zarbies, incompatibles avec les nouvelles vibrations de 4D.

Ainsi les moments que nous sommes en train de vivre sont plus des moments d’abandon de vieilleries que l’abandon du corps physique. On ne nous demande pas de mourir physiquement mais de mourir égotiquement parlant, et ce n’est pas la même chose !!! Au 22 décembre, vous serez toujours vivant dans votre corps physique et toujours en ce bac à sable.

Je sais que ça va chagriner un certain nombre d’entre vous, mais Urantia Gaia a besoin de nous pour continuer son élévation, car nous sommes elle en action grâce à notre corps physique. Sans ce corps physique, comment voulez-vous qu’on l’aide ? On est des anges venus s’incarner, certes, pour expérimenter des choses de la dualité, mais ça, c’est l’un des plateaux de la balance, car l’autre plateau c’est de “spiritualiser” sa matière grâce à note cœur, notre vibration, notre essence… Comprenez-vous ?

L’attitude de vouloir se tirer dans l’éther ou dans un autre monde dimensionnel paradisiaque n’est, en fait, qu’une fuite résultant d’un égo totalement égoïste. Voici la raison pour laquelle il y a tant d’inquiétude par certains qui disent “on va bien ascensionner-ressusciter  sur Terre, sur Gaia ?”. En effet, d’où leur vient cette nécessité sinon du contrat profondément enfoui en leur cœur qui dit “tu respecteras l’échange”.

Hé oui, nous avons un contrat indéfectible avec notre Mère physique qu’est Urantia Gaia, alors pensez-vous toujours vous tirer ailleurs, car comme un gosse vous voudriez avoir de nouveaux jouets pour vous amuser et laisser tomber les anciens, et cela, sans changer de mentalité, d’habitudes, d’état d’être ? Non, ce 21-12-12 sera, en fait, la date limite de votre choix pour le futur : voulez-vous en faire partie ou pas ?

Si oui, alors vous comprendrez le programme de nettoyage en cours et vous réjouirez d’abandonner ce qui a été la source de vos souffrances. Et si non, alors vous quitterez naturellement votre corps physique qui vous lâchera d’une manière ou d’une autre, dans un délai variable selon les capacités d’accueil sur une autre planète de 3D unifiée, dans un nouveau corps de bébé qui de toutes ses gencives sourira à cet autre nouveau monde.

Alors, d’où vient cette croyance qu’une catastrophe viendra s’abattre sur le monde ? D’où vient aussi cette envie qu’une bonne catastrophe nettoierait le monde des impurs, des lourdingues de la 3D falsifiée, permettant ainsi à ceux qui sont sur le chemin de continuer peinard leur petite routine égotique en paix jusqu’à la tombe ? Elle vient d’une croyance à peine discernable qui s’appelle le sacrifice.

Sacrifice veut dire s’offrir au sacré. C’est super, mais la vraie question à se poser c’est: de quel sacré parle-t-on ? Le sacré des préhumains ou le sacré qui vient de l’UN, de La Source, du Sans NOM ? Ainsi nos ancêtres aimaient sacrifier des animaux au nom de divinité qui réclamaient du sang. Ils se disaient que les Dieux aimaient le sang et c’est vrai, puisque ces Dieux habitent l’Astral…

On peut dire ce que l’on veut, mais du côté de l’Occident on a fait fort parce que la tradition demeure. A l’ère du Taureau, c’était des taureaux, puis on en est venu finalement aux moutons. Du temps de Jésus, on ne compte pas combien ont été égorgés, mais cela continue toujours chez nous ici et maintenant.

Juste pour vous dire combien cela est inclus dans notre inconscient, on a sacrifié-crucifié  un individu nommé Jésus (le fils de Dieu, quand même !) et le catholicisme affirme que sa mort nous a lavé de tous nos péchés. Si, si, même qu’en plus on porte son cadavre en effigie comme symbole ultra religieux… Vous imaginez un peu, des milliards d’individus en cette humanité portent ou ont porté un sacrifice humain aux nues !!!

Alors pensez-vous réellement que lorsque l’on parle de respect de la vie, du respect des animaux, du respect de la Nature selon les lois de l’UN, il sera accepté que nous rentrions dans les énergies de la cocréation véritable de 5D-6D en ayant dans nos “gènes” (notre inconscient), la croyance qu’il faut un sacrifice nécessaire afin de faire évoluer le monde ?

Ne me dites pas que l’idée de trucider quelques méchants ET, quelque illuminatis, quelques banquiers, voire quelques autres préhumains peu recommandables à vos yeux, ne vous est pas venu à l’esprit ? Allez soyez honnête avec vous-même, et reconnaissez que l’envie de zigouiller vous vient régulièrement à l’idée. Hé oui, c’est profond et c’est en nous, en chacun de nous.

C’est la raison pour laquelle la période “4D” est nécessaire, et qu’il n’y aura pas de destruction finale et fatale de l’humanité en ce 21-12-12. Il n’y aura que sélection naturelle selon l’état d’esprit et l’état d’être de chaque préhumain. Personne ne sera jugé par un quelconque jury, car nous sommes tous pollués par les mêmes grandes croyances, d’où l’inégalité obligatoire de la justice humaine.

Aucun cerveau, aucun enseignement, aucune religion, aucune loi ne peut décréter de la vie ou de la mort d’un individu ou d’une vie en général. Seule la justice de l’UN peut être juste, et comme nous sommes tous une partie de l’UN, en fait, c’est nous-même qui nous faisons justice directement. C’est là toute la beauté de la justice de l’UN : elle est incorruptible, éternelle et agit en permanence.

Nous sommes les créateurs de notre état d’esprit qui entraine inéluctablement notre état d’être.
Si tu penses boucherie, alors tu saigneras.
Si tu penses justice, alors tu seras jugé.
Si tu penses être supérieur aux autres, alors tu seras rabaissé.
Si tu penses être une victime, alors tu appelleras le bourreau.
Si tu penses vouloir sauver ta vie, alors tu la perdras…

Si tu penses avoir droit à la paix, alors il te faudra la trouver en toi.
Si tu penses avoir droit au bonheur, alors il te faudra voir derrière l’apparence.
Si tu penses avoir droit à l’Ascension, alors il te faudra revoir tes croyances.
Si tu penses avoir droit à l’abondance, il te faudra voir tes manques.
Si tu penses avoir droit à l’amour inconditionnel, il te faudra d’abord le donner inconditionnellement.

Si tu penses avoir droit au nirvana, il te faudra d’abord virer tes attentes.
Si tu penses avoir droit au Nouveau Monde, il te faudra commencer à le vivre dans ton quotidien.
Si tu penses avoir droit à un toit, il te faudra d’abord avoir la foi en l’abondance de l’UN.
Si tu penses avoir droit à une vie meilleure, il te faudra virer tes mauvaises pensées.
Si tu penses avoir droit à une compagne ou compagnon de route idéal, il te faudra d’abord aimer ce que tu es.

La magie des nouvelles énergies, c’est qu’elles amplifieront ce qui est en nous, alors ayons conscience qu’élever notre vibration consiste d’abord à virer tout ce qui trouble notre paix intérieure avec douceur mais fermeté. Alors ne monte pas sur tes grands chevaux en regardant l’injustice dehors, les inégalités et tutti quanti, car le problème est en toi. Tes yeux physiques ne voient que ce que tes yeux mentaux veulent te montrer.

Ce mois de décembre 2012 est seulement le dernier mois d’existence (en tant que référence) de la vibration 3D, de la vibration animale, de la vibration de la survie, de la vibration de l’esclavagisme, du pillage sans contrepartie et du zigouillage au nom d’idéaux fabriqués de toute pièce par le mental-égo.

Ce mois de décembre 2012 ne sera pas la fin du monde, mais la fin d’un mode de pensée, la fin d’un état d’esprit destructeur, la fin de croyances qui nous ont fait souffrir au point d’en mourir physiquement.

Ne venez donc pas à penser qu’au 22 décembre tout sera décrassé comme par magie, mais sachez que toute cette période de décembre 2012 sera extrêmement propice à un décrassage d’ampleur, et donc en profondeur. Libre à vous donc soit de vous bercer dans les limbes de vos attentes évanescentes, soit d’accueillir avec grâce toute la mouise qui vous tombera dessus (de l’intérieur).

Pensez décrassage, nettoyage, essorage, car pour les mazoutés que nous sommes, il nous faudra encore quelques temps pour être éligibles au poste d’humain, pas du faux humain mais du vrai humain, c’est-à-dire de celui qui ne pourra même plus imaginer faire un mal quelconque à toute forme de vie.

Du temps de l’inquisition, la peste noire n’était pas le courroux des Dieux, mais seulement la cocréation inconsciente de formes de vie issues des formes-pensées les plus noires de la population. Personne ne savait comment se faisait la sélection par la faux de la mort. Elle se faisait tout simplement par la vibration émise par l’individu.

Si vous pensez noir, alors le noir viendra à vous par résonance. Si vous pensez nettoyage, alors vous serez nettoyé. Si vous pensez punition, alors vous serez puni. Si vous pensez catastrophe, alors catastrophe il y aura. L’ère de la Cocréation consciente et responsable est le cadeau Divin qui va tomber dans notre chaussette de Noël, alors autant commencer à virer promptement les croyances et sous-programmes d’auto-sabotages dans la joie, la bonne humeur et sans état d’âme !

Point besoin d’aller faire des stages ou de vouloir mentalement forcer les choses car tout se fera avec fluidité et dans la décontraction. On ne demande pas au patient de faire des trucs imposés par la peur d’un mental-égo mais seulement d’être et de vivre son icité peinard et en toute simplicité. Plus vous serez un bûcheron efficace maintenant, et plus vous pourrez bronzer tôt dans la clairière sous la voute des étoiles.

Dit autrement, plus vous vous autoriserez à dormir comme une bûche, et plus vous serez dans les étoiles, dans les autres dimensions. Ainsi pendant ce temps-là, l’armada angélique pourra œuvrer à vous recâbler l’ADN avec efficacité, parce que justement ils ont prévu pendant cette période de décembre 2012 de ne pas se mettre en congé ou en RTT.

Envoyez donc valdinguer toutes les conneries mercantiles de Noël et faites-vous marmotte dans votre chez vous. Pas de goinfreries, pas d’extra en tous genres, pas de réunions sociales 3D, car tout cela ça vous plombera la vibration. Et puis, s’ils ne sont pas contents, dites que vous êtes malade. Rassurez-vous, vous serez effectivement en train de recracher toutes les saloperies qui vous habitaient…

Laurent DUREAU     

http://5d6d.fr/ascension-quand-les-poules-auront-des-dents/

 

25/11/2012

Appel aux juifs pour qu’ils renoncent au sionisme !

C'est une excellente idée !

Que tous les juifs qui sont contre le sionisme se mobilisent pour reprendre leur honneur et le cours de leur vie et de leur histoire !

Appel aux juifs pour qu’ils renoncent au sionisme !


Allô ! allô! Allô!
C’est un appel radio
L’appel de l’ombre
Allô! Allô !
C’est un rappel à l’ordre
Des braves et des justes
Un appel que j’adresse à tous les juifs
Pour qu’ils renoncent au sionisme
À l’impérialisme politique et pathologique
De leurs faux maîtres à penser
Qui n’ont jamais entendu parler
Des tables de la Loi… véritables
Je m’adresse aux juifs du monde entier
Pour qu’ils dénoncent l’iniquité
L’injustice et la cupidité de leurs dirigeants
Et qu’ils exigent la création immédiate
D’un État Palestinien contigu à un état Israélien
Pour laver leur judéité de tout soupçon
Et affirmer leur amour pour la paix et la fraternité
Allô ! allô! Allô!
Juifs du monde, vous m’entendez ?
Qu’est-ce que vous attendez pour vous dresser
Contre les faux- frères qui souillent votre nom, votre action et votre religion
Qu’est-ce que vous attendez pour rendre à Lazare ce qui appartient à Lazare…
Et à Dieu ce qui appartient à Dieu…
Pas d’Israéliens … sans Palestiniens
Main dans la main configurez aujourd’hui même ou demain
la création de deux états libres et divins.
Les mécréants ce sont tous ceux qui n’y croient pas ou vous empêchent d’y croire.
Allô ! allô! Allô!
Merde c’est le noir complet
J’ai dû déranger quelqu’un de très haut placé
J’ai été Copé !

Appel aux juifs

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=UB1UfahA7sw

 

http://www.lejournaldepersonne.com/2012/11/appel-aux-juifs/

09/11/2012

LE SAUT QUANTIQUE : La Magie du Cosmos - Episode 3

A voir pour notre prochain saut quantique !

Pour voir les précédents épisodes voir les liens ci-dessous :

L'ILLUSION DU TEMPS - La Magie du Cosmos - Episode 1

LA MAGIE DU COSMOS : Qu'est-ce que l'espace ? Episode 2

 

Le saut quantique, est un documentaire scientifique (0h52) de la série La Magie du Cosmos diffusée sur Arte, qui s'intéresse à la physique quantique, un des domaines complexes de la science, évoqué par le physicien Brian Greene. Épisode 3 sur 4.

LE SAUT QUANTIQUE : La Magie du Cosmos

 

La mécanique quantique est la branche de la physique qui a pour but d'étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l'œuvre dans les systèmes physiques, plus particulièrement à l'échelle atomique et subatomique. C'est aussi la partie de la physique où apparaît la constante de Planck. Elle fut développée au début du XXe siècle par une dizaine de physiciens américains et européens, afin de résoudre différents problèmes que la physique classique échouait à expliquer, comme le rayonnement du corps noir, l'effet photo-électrique, ou l'existence des raies spectrales.

Au cours de ce développement, la mécanique quantique se révéla être très féconde en résultats et en applications diverses. Elle permit notamment d'élucider le mystère de la structure de l'atome, et plus globalement elle s'avéra être le cadre général de description du comportement des particules élémentaires, jusqu'à constituer le socle de la physique moderne.


La mécanique quantique comporte de profondes difficultés conceptuelles, et son interprétation physique ne fait pas encore l'unanimité dans la communauté scientifique. Parmi ces concepts, on peut citer la dualité onde corpuscule, la superposition quantique, l'intrication quantique ou encore la non-localité.
Globalement, la mécanique quantique se démarque de la physique classique par deux aspects : Des règles différentes quant à l'additivité des probabilités, et l'existence de grandeurs physiques ne pouvant se manifester que par multiples de quantités fixes, appelés quantas, qui donnent leur nom à la théorie.


La physique quantique est l'appellation générale d'un ensemble de théories physiques qui, comme la théorie de la relativité, marquent une rupture avec ce que l'on appelle maintenant la physique classique, l'ensemble des théories et principes physiques admis au XIXe siècle.
Les théories dites "quantiques" décrivent le comportement des atomes et des particules, ce que, notamment, la mécanique Newtonienne et la théorie électromagnétique de Maxwell, n'avaient pu faire, et permettent d'élucider certaines propriétés du rayonnement électromagnétique.
La physique quantique heurte le sens commun à plusieurs égards. Sa description du monde microscopique, radicalement nouvelle, s'appuie sur de nouveaux postulats.


Cette science a apporté une révolution conceptuelle ayant des répercussions jusqu'en philosophie, comme la remise en cause du déterminisme, et en littérature. Elle a permis nombre d'applications technologiques : Énergie nucléaire, imagerie médicale par résonance magnétique nucléaire, diode, transistor, microscope électronique et laser.
Un siècle après sa conception, elle est abondamment utilisée dans la recherche en chimie théorique-quantique, ainsi qu'en physique, c'est-à-dire mécanique quantique, théorie quantique des champs, physique de la matière condensée, physique nucléaire, physique des particules, physique statistique quantique, astrophysique, gravité quantique, aussi en mathématiques avec la formalisation de la théorie des champs, et récemment, en informatique, avec l'ordinateur quantique et la cryptographie quantique.


Elle est considérée avec la relativité générale d'Einstein comme l'une des deux théories majeures du XXe siècle. Cependant, la physique quantique est connue pour nécessiter un formalisme mathématique ardu. Feynman, l'un des plus grands théoriciens spécialistes de la physique quantique de la seconde moitié du XXe siècle, a ainsi écrit : "Personne ne comprend vraiment la physique quantique."
La raison principale de ces difficultés est que le monde de l'infiniment petit se comporte très différemment de l'environnement macroscopique auquel nous sommes habitués.


Dans ce troisième épisode, Brian Greene nous emmène à la découverte de la physique quantique, qui régit l'univers à l'échelle de l'infiniment petit. Il y a un siècle, quand cette théorie fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein, Niels Bohr et d'autres, s'affrontaient pour l'âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s'appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ?

Aujourd'hui encore, le débat autour de l'impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité, fait rage.



- La série La Magie du Cosmos :

L'ILLUSION DU TEMPS

QU'EST-CE QUE L'ESPACE ?



- Voir aussi :

THEORIE DES CORDES

EQUATION DE DIRAC

LA PHYSIQUE QUANTIQUE : Jean-Jacques Crèvecoeur

LE VIDE QUANTIQUE, SOURCE D’ÉNERGIE

 

SOURCE