Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2009

Grippe porcine: Les autorités Françaises

songent à une campagne de Vaccination Obligatoire

Source: Journal du Dimanche

Anticipant un probable retour du virus à l’automne, le gouvernement va débourser près d’un milliard d’euros pour acheter des vaccins. Objectif: immuniser tous les Français. Les autorités annonceront à l’automne si elles choisissent de rendre le vaccin obligatoire. “Nous serons prêts à opérer dans un laps de temps très court”, explique-t-on au ministère de la Santé.

Mexico a déjà oublié les heures noires de la grippe porcine et l’Europe, ses angoisses d’une épidémie ravageuse. Pourtant, la France prépare un plan de bataille sans précédent pour cet automne, avec, à la clé, une campagne de vaccination obligatoire pour tous les Français de plus de 3 mois. Selon nos informations, l’Etat veut passer commande de 100 millions de doses de vaccin contre la grippe A à trois laboratoires (GlaxoSmithKline, Sanofi et Novartis).

Ce stock devrait permettre de faire face au pire des scénarios: celui d’une pandémie hivernale. En 1918, la grippe espagnole avait, elle aussi, marqué le pas au printemps avant de revenir à l’automne, tuant 40 millions de personnes. Mais à l’époque, il n’y avait pas de vaccin… Les industriels viennent tout juste de récupérer les cellules souches nécessaires et lancent ces jours-ci en urgence la fabrication des doses. Au ministère de la Santé, les réunions sur le sujet s’enchaînent. Depuis une dizaine de jours le calendrier s’est même accéléré.

Vendredi soir, les différents experts du gouvernement se sont retrouvés à Matignon en réunion interministérielle pour affiner le plan français. C’est une campagne d’une ampleur inégalée qui se prépare… d’un coût estimé à près d’un milliard d’euros. A titre de comparaison, chaque année, les autorités sanitaires invitent quelque 9 millions de personnes, principalement des adultes de plus de 65 ans, à se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Cette fois-ci, en commandant 100 millions de doses du futur vaccin, l’Etat veut pouvoir, en cas de retour massif du virus, protéger tous les Français. Nous serons prêts à opérer dans un laps de temps très court“, explique-t-on au ministère de la Santé. Du jamais vu.

Dans un tel schéma, médecins et infirmières seraient réquisitionnés. Les entreprises, les administrations, les écoles, les crèches seraient également sur le pied de guerre. Et selon le professeur Anne Laude, codirectrice de l’Institut droit et santé à l’université Paris-V-Descartes, “personne n’aurait le droit, sauf dans le cas d’une contre-indication médicale, de refuser de se soumettre à une telle vaccination. S’y soustraire à titre individuel, ce serait prendre le risque de contaminer autrui. Dans la pratique, pour enrayer une épidémie, les spécialistes considèrent qu’il suffit de vacciner 70 à 75% de la population. Ce qui laisserait une marge de liberté aux plus récalcitrants… Avant d’arriver à une telle situation, les autorités pourront également choisir de cibler des publics particuliers.

Vaccination obligatoire: décision à l’automne

Les traumatismes laissés par plusieurs crises sanitaires successives, du sang contaminé à la canicule en passant par la vache folle, ont rendu les politiques d’une très grande prudence. “Depuis 1993 nous avons mis en place un groupe d’experts qui n’a jamais cessé de travailler sur le sujet de la grippe, nous étions déjà les mieux préparés à une pandémie de grippe aviaire, explique Jean-Claude Manuguerra, virologue à l’Institut Pasteur, la France a, par ailleurs, une tradition jacobine et centralisatrice qui facilite la mise en pace d’un système de prévention efficace.”

La communication autour d’un tel programme de vaccination de masse ne sera pas simple. “Nous jouons la transparence, explique un porte-parole du ministère de la Santé, mais c’est à l’automne que l’on saura exactement comment évolue ce virus. Nous nous appuierons sur trois piliers: les masques, les antiviraux et les vaccins.” La vaccination, lorsqu’elle devient obligatoire, n’est pas un acte anodin, soulignent tous les experts. Il faut évaluer le bénéfice de la mesure au regard des risques éventuels. Les accidents, certes peu fréquents pour ce type de vaccin, existent toujours. “Dans ce genre de domaine, on n’est jamais assez prudent”, réplique un proche du président de la République. La décision politique balance toujours entre deux risques : celui de pêcher par excès de précaution, quitte à paniquer la population, et celui de ne pas être prêt à temps. Entre les laboratoires, les autorités sanitaires et le virus, une course contre la montre est lancée.

Source : http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=927#comment-108

Grippe A/H1N1: un virus artificiel (expert russe)

15:50 | 25/ 05/ 2009
   

MOSCOU, 25 mai - RIA Novosti. Le virus de la grippe A/H1N1 a été créé de façon artificielle pour réduire la population de la Terre, estime Leonid Ivachov, ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l'Académie des problèmes géopolitiques.

"De mon point de vue, l'attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l'opinion publique des principales menaces que sont les épidémies", a déclaré lundi à RIA Novosti M.Ivachov.

Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. "Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle", a noté l'expert.

"Selon les renseignements américains, d'ici 2015, quelque 3 milliards de personnes seront "de trop", notre planète s'attend ainsi à une surpopulation."L'activation" des différents virus susceptibles de déboucher sur la mort massive de gens est une stratégie globale destinée à réduire la population de la planète", a déclaré M.Ivachov.

Samedi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a confirmé 12.022 cas de contamination par le virus A/H1N1 dans 43 pays du monde.


Source : http://fr.rian.ru/world/20090525/121733869.html

Ce qui veut dire en clair que tout le ramdam qu'ils nous font actuellement avec l'Iran et la Corée, sur leur armement nucléaire et leurs essais, n'ont d'autres buts que ceux de détourner l'attention des peuples sur les épidémies qu'ils sont en train de nous créer de toutes pièces.

Objectif par la suite : instauration du Nouvel Ordre Mondial.
Question : à quand l'instauration de la Loi martiale pour contraindre les personnes à se faire vacciner ?

31/05/2009

Vaccin obligatoire et Nouvel Ordre Mondial

Nouvel Ordre Mondial, contrôle et erradication de la population mondiale par le biais des vaccins rendus obligatoires !

Depuis plusieurs mois nous nous efforçons de vous faire connaître et comprendre quels sont les plans machiavéliques dressés par les Illuminati, les instigateurs du Nouvel Ordre Mondial et leurs agents politiques, à l'encontre de l'ensemble de la population mondiale. 

Un rappel de
s Projets des Maîtres du Monde :

Les projets des Maîtres du Monde pour un contrôle global des individus : manipulations génétiques, contrôle des esprits, implants, traçabilité, nouvel ordre économique...

http://www.syti.net/Targets.html

Plan de puçage mondial de la population
Rockefeller a reconnu l’objectif de l'élite de pucer la population
http://www.alterinfo.net/Rockefeller-a-reconnu-l-objectif-de-l-elite-de-pucer-la-population_a6118.html?print=1

L'ordre et le chaos - La puce redfield dans les vaccins (vidéo)
http://fr.truveo.com/lordre-et-le-chaos-la-puce-redfield/id/4177084827

Leurs plans se poursuivent et sont appliqués à la lettre.
Leurs objectifs prochains :

1 - contrôle de la population mondiale par le biais du puçage (puce contenue dans les vaccins),
2 - erradication de 93 % de la population mondiale par le biais des vaccins notamment par contamination et injection de nouvelles maladies mortelles.

Nous vous demandons instamment de prendre connaissance attentivement des informations qui vont suivre et de bien vouloir les diffuser largement autour de vous avant qu'il ne soit trop tard pour beaucoup d'entre-nous.

Prochainement le fait de conseiller aux personnes de ne pas se faire vacciner constituera un crime.

Dr MR (10 ans de recherche sur les vaccins) : « Si j’avais un enfant aujourd’hui, la dernière chose que je permettrais serait bien de le faire vacciner. Les responsables de la communication médicale, de concert avec la presse, effraient les parents à coup de scénarios catastrophes sur ce qui va arriver si leurs enfants ne se font pas vacciner. Ils laissent entendre que c’est criminel de refuser le vaccin. Cela équivaut à être de mauvais parents. C’est en étant mieux informé que l’on peut combattre cela. Ce n’est pas facile de lutter contre les autorités. Et il n’y a que vous pour décider de le faire ou pas. À chacun de choisir son camp. Le cartel médical aime ce genre de pari. Il est à peu près certain que la peur l’emportera. ».

A LIRE ABSOLUMENT (sans oublier les PDF joints) :


 
INFO DU 30 MAI 2009 :
Vers une campagne de vaccination massive et obligatoire, contre la grippe en automne...

"Le gouvernement français souhaite mettre en place une campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1) à l'automne pour un coût total d'un milliard d'euros, rapporte le Journal du dimanche dans son édition de samedi." 

"La France prépare un plan de bataille sans précédent pour cet automne avec, à la clé, une campagne de vaccination obligatoire pour tous les Français de plus de 3 mois", affirme le journal sans citer ses sources." 

Lire l’article ici 
http://fr.news.yahoo.com/4/20090530/tts-grippe-vaccin-france-ca02f96.html
"N'y aurait-il pas derrière tout cela une légère "pression" de ces groupes pharmaceutiques qui vont se partager "le magot ?" 


"Si les pays décrètent la vaccination obligatoire, des centres de vaccination spécifiques seront installés et des médecins évalueront s'il existe une éventuelle contre-indication. En cas de force majeure, d'autres lieux publics pourraient être réquisitionnés et du personnel médical à la retraite, appelé en renfort pour administrer les doses.".
 
Avez vous bien tout compris ?
Attention, l'argent, les profits, ne sont pas tout, d'autres objectifs se cachent, comme le contrôle de la population...

En complément :
Nouvel Ordre Mondial "LA GRIPPE DU GENOCIDE"
Quel est le rapport entre la grippe aviaire et le nouvel ordre mondial: TOUT ou presque...la grippe aviaire ressemble à la grippe espagnol, de son existence, jusqu'à la future pandémie qui sera inévitable! je vous suggère fortement de faire des recherches sur la grippe aviaire, car au moment où j'ai commencé la vidéo, seulement des médias impopulaire tel prisonplanet.com de Alex Jones en parlait...mais depuis quelques jours, La presse (cyberpresse.ca) et le Toronto Sun ont commencé à parler des mélanges fait par des scientifiques qui ont mélangé la grippe aviaire avec la grippe humaine par "accident" ou encore, en voulant trouver un vaccin pour le Sida, ils ont réussi à créer une super version du Sida se transférant d'homme à homme....COMME UNE GRIPPE! devinez le reste...
 
 
 
ALERTE ROUGE :SYSTEME FINANCIER,H5N1,IRAN (SUITE)
 

Faites passer l'information autour de vous !

28/05/2009

lluminati et Nouvel Ordre Mondial

Clip du groupe Genesis : Land Of Confusion

Prophétique ?

La chanson parle du monde d'aujourd'hui, de comment ''les gros-bonnets'' peuvent nous faire croire et nous manipuler.  Ils nous incitent à nous lever contre eux et à reprendre nos vies en main !

http://www.dailymotion.com/video/xvx1z_disturbed-land-of-confusion_music

Land Of Confusion (Pays De Confusion)
 
Les paroles de la chanson
 
I must've dreamed a thousand dreams    J'ai dû faire un millier de rêves
Been haunted by a million screams   
Hantés par un million de cris
But I can hear the marching feet   
Mais je peux les entendre marcher au pas
They're moving into the street.   
Ils se déplacent dans la rue
 
Now did you read the news today   
Maintenant as-tu lu les nouvelles aujourd'hui
They say the danger's gone away   
Elles disent que le danger a disparu
But I can see the fire's still alight   
Mais je peux encore voir le feu brûler
There's burning into the night.   
Ca brûle dans la nuit
 
There's too many men   
Il y a trop d'hommes
Too many people   
Trop de gens
Making too many problems   
Qui causent trop de problèmes
And not much love to go round   
Et plus beaucoup d'amour dans les parages
Can't you see   
Ne vois-tu pas
This is a land of confusion.   
Que c'est un pays de confusion ?
 
This is the world we live in   
C'est le monde dans lequel nous vivons
And these are the hands we're given   
Et ce sont les mains qu'on nous a données
Use them and let's start trying   
Utilisons-les et commençons par essayer
To make it a place worth living in.   
De forger un endroit où il est digne de vivre
 
Ooh Superman where are you now   
Oh Superman, où est-tu maintenant
When everything's gone wrong somehow   
Quand tout va mal quelque part
The men of steel, the men of power   
Les hommes de fer, les hommes de pouvoir
Are losing control by the hour.   
Vont perdre le contrôle dans l'heure
 
This is the time   
C'est le moment
This is the place   
C'est l'endroit
So we look for the future   
Donc nous cherchons notre avenir
But there's not much love to go round   
Mais il n'y a plus beaucoup d'amour dans le coin
Tell me why, this is a land of confusion.   
Dis-moi pourquoi, c'est un pays de confusion
 
This is the world we live in   
C'est le monde dans lequel nous vivons
And these are the hands we're given   
Et ce sont les mains qu'on nous a données
Use them and let's start trying   
Utilisons-les et commençons par essayer
To make it a place worth living in.   
De forger un endroit où il est digne de vivre
 
I remember long ago -   
Je me souviens il y a longtemps -
Ooh when the sun was shining   
Oh quand le soleil brillait
Yes and the stars were bright   
Oui, et que les étoiles étincelaient
All through the night   
Dans la nuit
And the sound of your laughter   
Et la sonorité de ton rire
As I held you tight   
Quand je te tenais bien fort dans mes bras
So long ago -   
C'était il y a si longtemps -
 
I won't be coming home tonight   
Je ne rentrerai pas à la maison cette nuit
My generation will put it right   
Ma génération remettra cela en place
We're not just making promises   
Nous ne faisons pas que faire des promesses
That we know, we'll never keep.   
Dont nous savons que nous ne les tiendrons pas.
 
Too many men   
Il y a trop d'hommes
There's too many people   
Trop de gens
Making too many problems   
Qui causent trop de problèmes
And not much love to go round   
Et plus beaucoup d'amour dans les parages
Can't you see   
Ne vois-tu pas
This is a land of confusion.   
Que c'est un pays de confusion ?
 
Now this is the world we live in   
C'est le monde dans lequel nous vivons
And these are the hands we're given   
Et ce sont les mains qu'on nous a données
Use them and let's start trying   
Utilise-les et commençons par essayer
To make it a place worth fighting for.   
De forger un endroit où il est digne de vivre
 
This is the world we live in   
C'est le monde dans lequel nous vivons
And these are the names we're given   
Et ce sont les noms qu'on nous a donnés
Stand up and let's start showing   
Levons nous et commençons par montrer
Just where our lives are going to.   
Tout simplement la direction que prennent nos vies

17/05/2009

Lorsque les juifs parlent du Sionisme

Lorsque des  juifs prennent position contre le Sionisme dans l'objectif d'instaurer la Paix en Palestine et dans le monde

Des juifs ont créé des associations contre le Sionisme et des religieux appellent à voter pour Dieudonné !

L'auditeur censuré de BFM met les points sur les i
http://www.dailymotion.com/video/x98ifd_lauditeur-censure...

Juif NON pas sioniste


Union Juive Française pour la Paix
Le dîner du CRIF, une mascarade dangereuse
Pendant que le calvaire subi par les habitants de Gaza se poursuit, que la dépossession des Palestiniens de leur terre s'aggrave y compris en Cisjordanie occupée, le CRIF, qui a soutenu de A à Z le carnage et les destructions commis par l'armée israélienne, se permet d'inviter le gratin de la République à ses agapes et, dans une ambiance joyeuse et amicale , chaque élu, ministre ou responsable de parti (on sait que tous n'y étaient pas) y est allé de son couplet pour exprimer sa solidarité avec la « communauté juive ». C'est le spectacle désolant auquel nous avons pu assister en direct sur la chaîne publique Public Sénat.

Ainsi cette « communauté juive » que le CRIF prétend représenter dans son ensemble, est censée soutenir sans complexes à la fois la politique israélienne et celle du gouvernement français. Cette idée, sous tendue par ce reportage est non seulement fausse mais aussi dangereuse.

Fausse parce que les sociologues et les historiens dans leurs études n’ont jamais fait apparaître de comportements spécifiques des personnes juives ou d’origine juive dans tous les domaines de la vie sociale et politique française.

Dangereuse parce que cette idée accréditerait le fait qu'en même temps qu'ils sont censés soutenir une politique criminelle parce que menée « en leur nom », les Juifs constitueraient un groupe à part dans la société française, avec un traitement bienveillant réservé à eux seuls.

Mais fini les embrassades, les sourires. Les rires se figent, l'heure est grave. Mr Prasquier, le Président, parle : le drame actuel, ce n'est pas la situation catastrophique au Proche-Orient, ce n'est même pas la crise économique ou écologique, c'est... une forte poussée de l'antisémitisme, comme si la « nuit de cristal » s'abattait sur la France. Qui en sont les responsables d'après lui ? Simple, les milliers de manifestants protestant contre l'intervention israélienne.

Actes antisémites ? Certes, il y en a eu au mois de Janvier, mais qui n'avaient rien à voir avec les manifestations de solidarité, et toutes les organisations participantes les ont dénoncés vigoureusement. Les quelques individus appartenant à une mouvance de l’extrême droite xénophobe qui ont tenté de s’immiscer dans une de ces manifestations ont été rejetés avec une non moins extrême fermeté. Il y a eu aussi récemment des actes racistes contre des mosquées, des profanations de tombes musulmanes, des agressions de jeunes maghrébins mais ceci a été passé sous silence.

La stratégie est claire et n'est pas nouvelle, c’est celle des pompiers pyromanes : faire taire toute critique de la politique israélienne en l'assimilant à de l'antisémitisme, sous le prétexte mensonger que « tous les Juifs » soutiennent cette politique.

Il faut en finir avec cette propagande honteuse et indigne.

Pas de crime en notre nom !

Le Bureau National de l'Union Juive Française pour la paix, 5 mars 2009
Lettre ouverte à ceux qui envisagent de participer au banquet de CRIF


Madame, Monsieur,

Vous envisagez peut-être de vous rendre au dîner du CRIF, en pensant ainsi marquer votre refus de l'antisémitisme et votre sympathie pour les Juifs.

Nous pensons pouvoir dire qu'en agissant de la sorte vous iriez à l'encontre du but que vous vous seriez fixé.

Rappelons que le CRIF a organisé le 4 janvier dernier, en pleine offensive israélienne contre la population de la bande de Gaza, une manifestation de soutien à l'Etat d'Israël. En organisant cette manifestation le CRIF a non seulement exprimé son accord avec une politique criminelle mais en appelant les « Juifs de France » à soutenir la politique israélienne il a contribué explicitement et directement à « importer en France le conflit du Moyen Orient », faisant apparaître ainsi les Juifs comme les complices des crimes commis par les Israéliens contre les Palestiniens et prenant délibérément le risque de développer des sentiments antijuifs.

Dans ces conditions, accepter de participer aux agapes organisées par le CRIF, c'est à la fois soutenir les crimes perpétrés par l'armée israélienne contre les Palestiniens et contribuer à enfermer les «Juifs de France » dans une idéologie meurtrière.

Il est temps de comprendre que le CRIF d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec le CRIF des origines, né de la Résistance contre l'occupation nazie en France, que son appel aux Juifs de France à soutenir la politique israélienne revient à les enrôler au service d'une politique criminelle menée par un Etat étranger.

C'est pourquoi nous considérons que la participation au banquet de CRIF est devenue, sinon une manifestation d'antisémitisme, du moins une forme de mépris envers les Juifs en même temps qu'elle marque l'approbation de la politique israélienne de destruction de la société palestinienne.

Quant à l'émission sur Public Sénat, nous la considérerions comme une manifestation de propagande sioniste, voire en dernière analyse pour les raisons exposées ci-dessus antijuive et qui de ce fait ne devrait pas avoir sa place sur une chaîne de service public.


Le Bureau national de l'Union Juive Française pour la Paix, 28 février 2009