Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2014

Jimmy Carter condamne Israël et appelle Washington à reconnaître le Hamas

Il a bien raison, car s'il devait y avoir deux états au monde qui devraient entrer dans la liste des pays considérés comme étant terroristes, ce sont bien les USA et Israël !

Jimmy Carter condamne Israël et appelle Washington à reconnaître le Hamas

Un ex-Président américain condamne Israël et appelle Washington à reconnaître Hamas

L’ex président américain, Jimmy Carter, a appelé les Etats-Unis à reconnaître le mouvement de résistance Hamas et à le supprimer de la liste des mouvements considérés comme terroristes.

Dans une tribune, publiée dans le magazine américain Foreign Policy, et coécrite avec Mary Robinson, Carter a qualifié les attaques visant les civils de crimes de guerre, dont les auteurs doivent être interrogés et jugés, appelant les Etats-Unis et l’Union européenne à reconnaître que Hamas n’est pas une organisation militaire uniquement, mais aussi une force politique, et un acteur politique légitime.

L’ancien président américain a récusé "toute justification humaine ou légale" à la manière dont les forces israéliennes ont conduit la guerre. "Les bombes, l’artillerie et les missiles israéliens ont pulvérisé une large partie de Gaza, y compris des milliers de maisons, d’écoles et d’hôpitaux. Plus de 250 000 personnes ont été déplacées après avoir quitté leurs maisons. Des centaines de Palestiniens, non-combattants, ont été tués. Une grande partie de Gaza n’avait pas accès à l’eau et à l’électricité", a-t-il déploré, dénonçant "une catastrophe humanitaire".

Il a appelé le conseil de sécurité à voter une résolution reconnaissant les conditions inhumaines à Gaza, et à y décréter la levée du blocus.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Jimmy-Carter-condam...

 

Tôt ou tard, la CPI jugera les crimes de guerre commis à Gaza par Maître Gille Devers - Avocat.

Comme nous l'avions signalé dans notre précédent article ici la CPI a rejeté la plainte de la Palestine contre Israël, mais ce qu'il y a de "génial" dans l'affaire c'est que Sous pression occidentale Mahmoud Abbas ait retiré sa plainte à la CPI contre Israël. 

D'aucuns pourraient croire qu'Abbas ait pu trahir son peuple en retirant sa plainte, mais comme nous le subodorons, les avocats maoeuvrent dans ce dossier pour impliquer en tant que complices de crimes de guerre et contre l'humanité, le plus grands nombre de personnalités politiques, d'états, d'institutions et autres groupements qui pourront plonger devant la CPI avec l'état sioniste et ses représentants, non seulement pour les motifs déjà visés dans la plainte par Maître Gilles DEVERS, mais pour tous les autres motifs que les avocats pourront soulever depuis que la CPI a rejeté la plainte mais aussi de soulever toutes les pressions, menaces, tentatives d'intimidation et les manoeuvres organisées en bandes par l'état sioniste et ses alliés pour déterminer Abbas à retirer sa plainte. Subornation de victime et de témoins par chantage, menaces et pressions, etc.. alors que la Palestine se trouve déjà en état de faiblesse : aucun avocat ni aucun procureur ne peut passer à côté de cela !

Nous pensons qu'Abbas a dû être conseillé par ses avocats qui doivent avoir leur stratégie judiciaire et qui se doutaient déjà que la CPI allait rejeter la plainte et qu'ils lui ont conseillé de retirer sa plainte pour impliquer le plus de personnes et d'états possibles dans la nouvelle plainte qui pourra être déposée à nouveau, et qui rapportera les preuves que l'état sioniste est protégé et qu'il bénéficie de la plus totale impunité grâce non plus à ses appuis, mais à ses complices !

Il a donc bien fait de retirer sa plainte ! Car une plainte peut se retirer et une autre la remplacer avec les nouveaux motifs criminels !

Que ceux qui ont soutenu l'état sioniste, terroriste et criminel d'Israël, se préparent à aller en prison !

 Ci-dessous l'article de Maître Gilles DEVERS et en bas de l'article d'autres liens à consulter.

Tôt ou tard, la CPI jugera les crimes de guerre commis à Gaza

Rien n’arrêta la demande du peuple palestinien – ce grand peuple qui est l’incarnation de la résistance à l’oppression – pour que justice soit rendue. Imaginer enrailler cet appel au droit est aussi dérisoire que de vouloir bloquer une grande marée avec une barrière de sable. Ne doutez- pas : la procédure se poursuit, et les obstacles de papier mis malheureusement sur son chemin seront vite balayés. Quant à la CPI, si elle ne sait pas prendre en considération l’ampleur des crimes commis et la complexité de la question palestinienne, c’est elle qui, avec ces certitudes mal placées, sera balayée.

La résistance juridique s’organise. Elle visera tous les obstacles, et les abattra tous. Le premier sur la liste est l’opposition indigne, immonde, des Etats occidentaux qui font pression sur l’Etat de Palestine pour que ses dirigeants ne s’adressent pas à la justice internationale. Si ces dirigeants veulent que nous gardions un zeste de considération pour eux, il faut que d’urgence, et massivement, ils encouragent la Palestine dans son action contre l’impunité. Nous sommes tous là pour observer leurs manœuvres et leur silence. S’ils restent hostiles, ils rendront des comptes eux aussi. 


An explosion and smoke are seen after Israeli strikes in Gaza City

bombardement-Gaza

7577427

bombardement-gaza-680x340

0,,17766521_401,00

668001-000_ts-nic6358306

4466339_3_43ff_le-2-aout-l-armee-israelienne-a-annonce-que_8621e612fd77af4646b6958b8fc2e101

4466443_3_32a4_un-palestinien-se-tient-dans-les-decombres-de_20b3897dbe789d875e8ac9c4461bb5ad

7577471

Israeli Air Attacks In Gaza http://lesactualitesdudroit.com/2014/08/07/tot-ou-tard-la-cpi-jugera-les-crimes-de-guerre-commis-a-gaza/

Voir aussi :

  1. Complicité de crimes de guerre en Palestine : La prison se précise pour Obama

  2. "La CPI, une juridiction qui ne fonctionne pas

  3. Ils ont contribué à l’impunité d’Israël

  4. Amnesty International lance un appel urgent pour une enquête immédiate sur les attaques apparemment délibérées lancées par Israël contre les hôpitaux et les professionnels de santé à Gaza

  5. Gaza: l’armée sioniste a attaqué délibérément les professionnels de la santé

  6. UK minister resigns over 'morally indefensible' Gaza policy

Dans sa première interview depuis sa démission, Lady Warsi a dit le Huffington Post: «Le gouvernement britannique ne peut jouer un rôle constructif dans la résolution de la crise au Moyen-Orient que si il est un intermédiaire honnête, et pour le moment je ne pense pas que ce soit le cas."

«En tant que ministre de la Cour pénale internationale, j’ai passé les deux dernières années et demi en aidant à promouvoir, soutenir et financer la CPI.

J’ai senti que je ne pouvais pas concilier cela avec notre pression continue sur la direction palestinienne pour qu’elle ne se tourne pas vers la CPI pour demander justice ".

7. Les révélations de la Secrétaire d’état Sayeeda Warsi, concernant les pressions du gouvernement britannique sur les responsables palestiniens pour qu’ils ne déposent pas de plainte contre Israël à la CPI sont ici en Français :

8. Netanyahu asks U.S. lawmakers to help fend off war crimes charges

  1. By Haaretz | Aug. 7, 2014 | 2:10 PM

    Un groupe de députés américains a rencontré Netanyahu en Israël pour l’aider à faire face aux accusations de crimes de guerre :

    Le New York Post a rapporté mercredi que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a demandé aux législateurs américains d’aider Israël à repousser les accusations de crimes de guerre commis ce mois ci dans la bande de Gaza.

    "Le Premier ministre nous a demandé de travailler ensemble pour veiller à ce que cette stratégie d’aller à la Cour pénale internationale ne réussisse pas," a déclaré au Post par téléphone à partir de Tel Aviv le député démocrate Steve Israel.

    Steve Israël faisait partie d’un groupe de députés américains qui ont rencontré Netanyahou en Israël mercredi.

    Les dirigeants palestiniens ont rencontré des représentants de la CPI à La Haye cette semaine, en préparation d’ une demande officielle pour rejoindre le tribunal international.

    "Tout ce qui s’est passé au cours des 28 derniers jours est une preuve claire des crimes de guerre commis par Israël, assimilables à des crimes contre l’humanité", a déclaré le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Malki après la réunion.

    "Il n’est pas difficile pour nous de démontrer notre accusation et de construire le dossier. Les preuves sont là, n’importe qui les voit. Israël est en violation flagrante du droit international."

    Le congressiste américain Steve Israël a déclaré au Post que Netanyahu "veut que les États-Unis utilisent tous les outils que nous avons à notre disposition pour, en priorité, s’assurer que le monde sache qu’Israël n’a pas commis de crimes de guerre et qu’ils ont été commis par le Hamas. Et qu’Israël ne doit pas faire l’objet d’un double standard ".

    Netanyahu a défendu la conduite d’Israël pendant l’agression lors d’une conférence de presse mercredi, déclarant qu’elle était à la fois « justifié » et « proportionnée ».

    "Israël regrette profondément toute victime civile", a-t-il dit. "Nous ne les ciblons pas … " La tragédie de Gaza, c’est qu’il est gouverné par le Hamas. Ils veulent victimes civiles; ils les utilisent pour nourrir leurs relations publiques.

 

Le chef de la Croix-Rouge choqué par la situation à Gaza !

Le monde entier est choqué par ces crimes de guerre et contre l'humanité, commis à GAZA et en Palestine, depuis 66 ans, sauf bien entendu, les Illuminati/Sionistes/Reptiliens/Satanistes qui se nourrissent du sang de l'humanité qui est leur garde-manger et de la vulgaire viande à consommer !

Il faut donc régulièrement et de partout dans le monde qu'ils pratiquent leurs rituels sataniques et de sacrifices humains pour renforcer leur égrégore maléfique en faveur de leurs Dieux AN/NUNAKIS !

Quand ce n'est pas dans les réseaux pédocriminels, les trafics d'organes et d'ADN, c'est de partout dans le monde par le biais des guerres génocidaires qu'ils instrumentalisent toujours dans le même objectif de s'accaparer la Terre et toutes ses richesses, tout en prenant soin d'éliminer par tous les moyens les 2/3 de la population mondiale et de  poursuivre leurs objectifs d'instauration du Nouvel Ordre Mondial de dictature !

Heureusement que l'on entend encore à toutes les sauces : que plus jamais ça !
Pour qui au fait : Plus jamais ça ?

Qu'est-ce qui a changé depuis le Moyen-Age dans un monde dit civilisé et dont les élites continuent à faire la course à l'armement le plus sophistiqué possible pour détruire de plus en plus de vies humaines ?

Ensuite ils viendront nous dire et tenter de nous persuader que ce sont les hommes qui sont mauvais ! Est-ce que ce sont les hommes qui sont aux commandes des banques, du complexe militaro-industriel et qui peuvent s'armer pour se défendre ? Essayons juste de manifester pour voir quelle est la puissance qui est la nôtre ! Ils interdisent les manifestations et ils nous condamnent à nous taire et à accepter leurs crimes !

Ce sont les hommes qui sont mauvais ou les Grands Gris Reptiliens/Illuminati/Sionistes/Satanistes qui veulent s'accaparer la Terre ?

 

Par LEXPRESS.fr avec AFP,

publié le 08/08/2014 à 10:52

Le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) s'est dit "choqué" jeudi par l'ampleur des destructions et le nombre de victimes civiles en près d'un mois d'affrontements dans la bande de Gaza. Il a suggéré de possibles violations des Conventions de Genève sur la protection des personnes dans un conflit armé.

Le chef de la Croix-Rouge choqué par la situation à Gaza

http://www.dailymotion.com/video/x230g5f_le-chef-de-la-croix-rouge-choque-par-la-devastation-a-gaza_news
 

06/08/2014

La CPI rejette la plainte de la Palestine contre Israël !

SCANDALEUX ET CRIMINEL !

Et voilà, nous avons encore une preuve de l'impunité totale de l'état sioniste, terroriste, criminel d'Israël ! Un crime de corruption et de haute trahison, non seulement pour le Peuple Palestinien mais pour l'humanité entière !

Les réseaux internationaux des lobbies sionistes  fonctionnent parfaitement bien et la Palestine n'en est pas à sa première plainte déposée auprès de la CPI qui a été rejetée par cette organisation infâme, mafieuse, criminelle et partiale rongée par la corruption !

C'est facile à comprendre si nous cherchons par qui ont été créées l'ONU et la CPI, et surtout pas qui sont financées ces structures ainsi que les organismes internationaux satellitaires qui leur gravitent autour !

 

CPI: Mme Fatou Bensouda refuse de poursuivre Israël

Posted on août 6, 2014 @ 11:42

 

Fatou Bensouda

Fatou Bensouda

LA HAYE, Pays-Bas - Les compétences de la CPI ne concerneraient donc pas Israël ? Alors que tout est comme dirait l’autre "nickel chrome" pour faire condamner Netanyahu et ses sbires, voici que la négresse de Maison Fatou Bensouda dit que la Cour pénale internationale ne peut prendre en compte la plainte palestinienne. Une falsification ou un deux poids deux mesures incontestable.

Fatou Bensouda, le procureur de la CPI, qui détient actuellement le président Laurent Gbagbo a oublié semble-t-il qu’au moment de l’enlèvement de ce monsieur, son pays, la Côte d’Ivoire, n’avait pas ratifié le Statut de Rome. Comment alors peut-elle affirmer dans un communiqué ne pas être compétente concernant les crimes présumés commis par Israël car l’Autorité palestinienne n’est pas Etat partie au Statut de Rome ? Mystère et boule de gomme avec le cas Laurent Gbagbo…

Elle a en outre assuré n’avoir reçu, à la suite de la reconnaissance de la Palestine en tant qu’Etat observateur, "aucun document officiel de la Palestine indiquant qu’elle accepte la juridiction de la CPI ou requérant que le procureur ouvre une enquête". Cette femme prend des vessies pour des lanternes.

Puisqu’il est établi qu’Israël a commis un massacre à Gaza, puisque les faits sont visibles et pire, en mondovision d’autant plus que l’ONU a été touchée au coeur, les salmigondis de Bensouda ne tiennent pas la route. Pourquoi Fatou Bensouda, qui plus est procureur de la CPI, ne diligente-elle pas une enquête permettant de poursuivre, pas de son propre chef mais au nom de la CPI, Israël ?

Cette fuite en avant de Fatou Bensouda prouve bien que ce tribunal a été créé pour et contre les Africains. Il s’agit d’embastiller tous les fils dignes d’Afrique, mais aussi ses criminels. Pourquoi les autres sont épargnés ? Je vous laisse deviner… Israël n’est visiblement pas la Libye, la Côte d’Ivoire, le Congo ou le Soudan car, c’est la CPI elle-même qui a décidé de poursuivre les Kadhafi, et les autres…

Quel monde pourri !

--------------------------------------------------

La CPI rejette la plainte de la Palestine contre Israël ! Agence Info Libre

  • 6 août 2014

 

10577577_10154403064885253_790226788_o

Dernier crime à Gaza : le crime de haute trahison

Aujourd’hui est un jour de deuil supplémentaire pour les Palestiniens.

Hier 5 août 2014 Mr Riad Al MALIKI,  ministre des Affaires Etrangères de Palestine a obtenu de Mme Fatou BENSOUDA procureure de la Cour Pénale Internationale l’annulation de la plainte déposées le 25 juillet 2014 par Mr Saleem Al SAQQA ministre palestinien de la Justice et Mr Ismaeel JABER procureur général de Gaza pour les crimes de guerre commis à Gaza par l’armée israélienne.

Cette plainte, élaborée par les meilleurs spécialistes du Droit International, avait reçu l’appui de 130 professeurs de Droit de par le monde qui avaient affirmé sa complète recevabilité au regard des statuts de la Cour Pénale Internationale. Dès la publication de la plainte, le président palestinien Mahmoud ABBAS, le représentant de la Palestine à l’ONU et Mme Leila CHAHID ambassadrice de Palestine auprès de l’Union Européenne ont développé une stratégie en vue de l’annulation de la plainte. Le représentant à l’ONU a prétendu,  à l’unisson avec la partie israélienne, que le dépôt de plainte risquait de se retourner contre la résistance palestinienne, ce qui est juridiquement faux (article 31D du statut de la Cour Pénale internationale). Mme Leila CHAHID est allée dans le même sens, provoquant le 4 aout une réaction officielle du Hamas par l’intermédiaire de son porte-Parole Sami Abu ZOUHRI :

«  N’écoutez aucune voix qui suggérerait que nous serions opposés à une action auprès de la Cour Pénale Internationale. Certaines personnes disent que le Hamas ou d’autres personnes résistantes pourraient être victimes d’une telle démarche, mais ce n’est pas vrai. Ce n’est que de la propagande. Rien de ce que nous faisons ne nous fait peur. Nous sommes sous occupation et c’est notre droit, selon la loi, de résister. Et c’est aussi le droit de notre population d’être défendue. »

Ces pressions sur la Cour Pénale Internationale aboutissant à l’annulation de la plainte, étaient malheureusement prévisibles. Déjà à la suite de guerre de l’hiver 2008-2009, Mr ABBAS avait dépêché Mr Al MALIKI auprès du procureur de la Cour, aboutissant à l’annulation de la procédure de plainte en cours. Ce sont les mêmes acteurs aujourd’hui qui  sont à la manœuvre.

Il faut dire que la plainte déposée le 25 juillet 2014, outre les crimes de guerre, mentionnait le crime de colonialisme, faisant ainsi peser une lourde menace sur Israël : dès la plainte transmise à la chambre intermédiaire, les entreprises étrangères travaillant dans les territoires occupés devenaient susceptibles de poursuites pour complicité. Les conséquences économiques pour Israël auraient pu être rapides, bien avant que n’advienne  le jugement des commanditaires des crimes de guerre. Avant même que la bataille des armes ne soit terminée, Mr NETANYAHU a remporté grâce à Mr ABBAS et Mme CHAHID une victoire politique déterminante : la menace économique est éloignée.

Comme toujours en pareil circonstances, la communication palestinienne et en particulier Mme CHAHID, prétend avoir une autre stratégie : celle d’adhésion à la Cour Pénale Internationale. Pourquoi ne  l’avoir pas fait plus tôt ? La supposée nécessité de reconnaissance  préalable de l’état palestinien à l’ONU est un mensonge juridique. Mr ABBAS et Mme CHAHID auraient pu saisir la Cour depuis près de dix ans. Trois massacres à Gaza auraient peut-être pu être évité.

La décision de faire taire le Droit met à nouveau en lumière le jeu meurtrier et la nature réelle de l’Autorité Palestinienne.

Sert-elle les Palestiniens en 2006 lorsqu’après avoir perdu les élections elle tente de reprendre le pouvoir par les armes ?

Sert-elle les Palestiniens en 2006  lorsqu’elle condamne la capture d’un soldat israélien au poste de combat ?

Sert-elle les Palestiniens en 2009 quand elle contribue à enterrer le rapport GOLDSTONE sur les crimes commis à Gaza ?

Sert-elle les Palestiniens quand elle soutient officiellement le nouveau dictateur égyptien qui est à l’origine de la fermeture du seul point de passage de GAZA avec le Monde ?

Sert-elle les Palestiniens lorsque son président déclare quelques jours avant l’attaque israélienne : « Les tunnels entre Gaza et  l‘Egypte sont illégaux. Nous (sic) avons essayé de les détruire, nous (sic) avons construit un mur d’acier souterrain, « nous (sic) avons essayé de les noyer ».

Toutes ces attaques ont en fait pour  but de détruire un parti politique à référence culturelle musulmane, le HAMAS, et quel qu’en soit le prix pour la population palestinienne.

Le droit international étant bafoué, force est d’observer à nouveau le droit national palestinien, bafoué lui aussi. Le président ABBAS, selon des lois fondamentales palestiniennes, a terminé son mandat  en janvier 2009. Des élections ne pouvant avoir lieu, c’est le président du parlement Aziz DUWAIK qui aurait dû le remplacer. Mr DUWAIK est en prison.  Alors que le parlement aurait dû légalement voir son mandat prolongé, nombre de parlementaires ont été emprisonnés, parfois avec l’appui de la police palestinienne, et le parlement est empêché de fonctionner.

Ainsi, on se bouscule aujourd’hui, parmi les dictatures arabes, pour être « le meilleur ennemi d’Israël ».

Le président actuel est donc illégal autant qu’illégitime. Mr ABBAS et Mme CHAHID  règnent sur un champ de ruines physique, politique et moral. Ils  servent l’intérêt de l’ennemi. La Palestine a son gouvernement de VICHY qui ne représente pas les Palestiniens, pas plus que VICHY ne représentait la France.

Que ceux qui le contestent osent organiser des élections libres et non faussées  à Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Christophe OBERLIN

2014 08 06

L'Agence Info Libre avait filmé la conférence de presse de l'annonce du dépôt de la plainte.


Israël bientôt poursuivi par la CPI pour crimes... par agenceinfolibre

http://www.agenceinfolibre.fr/info/cpi-rejette-plainte-contre-israel/

Un député britannique donne un cours d’histoire à un auditeur juif

Georges Galloway, député britannique antisioniste et pro-palestinien, donne une leçon d’histoire à un auditeur de confession juive. Cet auditeur ne répondant pas par trois fois à la question « De quel droit la Grande-Bretagne et d’autres pays européens peuvent-ils vous donner le pays des autres ? » (en référence à la spoliation de la Palestine au profit de la création de l’État d’Israël)

Cet auditeur, d’une pleurniche maladive et faisant preuve d’une chutzpah de type mémorielle, met en avant pour la milliardième fois une forme de chantage des plus macabres concernant l’Holocauste, et se retrouve face à ses contradictions et surtout face à une falsification organisée de l’Histoire. La mise en place de l’État sioniste qui remonte à la déclaration Balfour de 1917 que nous vous invitons à consulter.

Un député britannique donne un cours d’histoire à un auditeur pro-israélien (vidéo)

Traduction : Salim Bouterfas

Un député britannique donne un cours d’histoire à un auditeur juif

https://www.youtube.com/watch?v=hR0G_UEzvNQ