Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2014

L’éclatement du bloc de l’URSS : le traité de Minsk du 8 décembre 1991

Pour savoir qui a des intentions d'expansionnisme en Europe, entre Poutine qui souhaite sécuriser les frontières de la Fédération de Russie et les criminels Nazis des US/UE sionistes qui n'ont de cesse que  de vouloir remodeler les cartes du monde à leurs profits exclusifs.

Petit retour historique en 1991 sur les conditions de l'éclatement du bloc de l'URSS.

Si nous avions encore un doute sur le fait que les US/UE/Nazis, avaient comploté pour provoquer l'éclatement du bloc de l'URSS, en 15 pays indépendants, en 1991, pour pouvoir ensuite venir se les accaparer, un à un, en les forçant à entrer dans l'UE et à adhérer à l'OTAN, quitte à dépenser quelques milliards de dollars, voici de quoi éclairer notre lanterne.

Comme nous l'indiquions dans notre précédent article : (
Vidéo : L’Union européenne et l’OTAN, les deux cancers qui rongent les pays Européens au profit des intérêts des US/Nazis !) et comme nous savons que les Banksters/Illuminati préparent leurs plans très longtemps à l'avance. Nous pouvons constater qu'en 1991, en même temps que l'éclatement du bloc de l'URSS donnait naissance à "15 états indépendants" au lieu de "15 républiques soviétiques", la même année, soit en 1991, les USA Nazis, finançaient déjà des groupes politiques pro-européens en Ukraine par l'intermédiaire d'ONG comme la Fondation Carnegie. La diplomate américaine Victoria Nuland, représentante du Bureau des affaires européennes et eurasiennes à Washington, a indiqué que ce financement a dépassé 5 milliards de dollars entre 1991 (date de l'indépendance de l'Ukraine) et 20134,5.

Rappelons pour mémoire que Victoria Nuland est celle qui a insulté l'europe dès le mois de février 2014, dès le début de la soi-disant révolte en Ukraine, lors d'une conversation téléphonique avec l'un de ses collaborateurs aux USA. "Que l'Union Européenne aille se faire foutre !" La phrase est de la secrétaire d'Etat adjointe américaine pour l'Europe, Victoria Nuland, lors d'une conversation téléphonique enregistrée semble-t-il à l'insu des protagonistes. Sous entendu, l'Europe et les peuples européens n'avaient rien à dire pour s'opposer à un coup d'état fomenté en Ukraine parce que les USA n'allait pas perdre les quelques milliards dépensés par les US/UE pour s'accaparer l'Ukraine, et financer le gouvernement Nazi de KIEV bien avant 1991.   En revanche, il va falloir nous faire payer pour permettre aux US/UE Nazies, de financer et d'entretenir un état nazi en Ukraine aux portes de la Russie !

Crise ukrainienne de 2013-2014

Extrait : Depuis 1991 les États-Unis financent des groupes politiques pro-européens en Ukraine par l'intermédiaire d'ONG comme la Fondation Carnegie3. La diplomate américaine Victoria Nuland, représentante du Bureau des affaires européennes et eurasiennes à Washington, indique que ce financement a dépassé 5 milliards de dollars entre 1991 (date de l'indépendance de l'Ukraine) et 20134,5.

Extrait : La crise ukrainienne de 2013-2014 a débuté le 21 novembre 2013 à la suite de la décision du gouvernement ukrainien de ne pas signer l'accord d'association avec l'Union européenne2. Des manifestations de grande ampleur se déclenchent alors et aboutissent le 22 février 2014 à la fuite puis à la destitution du président Viktor Ianoukovytch, remplacé par Oleksandr Tourtchynov. Un nouveau gouvernement, dirigé par Arseni Iatseniouk, est mis en place. En réaction, la Crimée proclame son indépendance et vote pour son rattachement à la Russie, rattachement reconnu par la Russie, provoquant une crise diplomatique internationale.

Source et suite : ICI

-----------------------------------------------------------------------------------

L’éclatement du bloc de l’URSS : le traité de Minsk

Le 8 décembre 1991 - 2007

En décembre 1991, de l’U.R.S.S. sont nés 15 Etats indépendants (à la place des 15 républiques soviétiques). Le 8 décembre 1991 Boris Eltsine, Stanislas Choukevitch ainsi que Leonid Kravtchouk signent le traité de Minsk qui donne naissance à la CEI (Communauté des États indépendants).

Le 21 juin 1991, Boris Eltsine, président de la fédération de Russie, est élu au suffrage universel. Peu de temps après, le 1er juillet, le pacte de Varsovie est dissous.

Plusieurs mouvements indépendantistes se manifestent dans plusieurs républiques, notamment en Lituanie, qui proclame son indépendance, et en Estonie. Après la Lettonie, l’Ukraine et la Moldavie proclament leur indépendance et sont suivies plus tard par l’Azerbaïdjan, le Kirghizistan et l’Ouzbékistan. L’URSS se démantèle et le mouvement d’indépendance amorcé par les autres républiques sera également suivi par le Tadjikistan et l’Arménie.

Le 8 décembre 1991, Boris Eltsine, Stanislas Choukevitch ainsi que Leonid Kravtchouk, présidents des républiques de Russie, de Biélorussie et d’Ukraine, se regroupent près de Minsk, en Biélorussie, et constatent que le temps de l’URSS est désormais terminé.

C’est ainsi qu’ils signent le traité de Minsk qui donne naissance à la CEI (Communauté des États indépendants). Le 21 décembre 1991, huit autres anciennes républiques soviétiques, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan s’ajoutent à la Russie, à la Biélorussie et à l’Ukraine comme membres fondateurs de la CEI par le traité d’Alma-Alta (Kazakhstan).

La signature de cet accord établit officiellement la disparition de l’URSS. Seuls les trois États baltes ainsi que la Géorgie, désirant s’intégrer rapidement à l’Union européenne, refusent d’adhérer à la CEI.

 

Petite banniere 400x50

 

13:18 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.