Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2009

Vaccination, fichage et puce RFID

Vaccination et Nouvel Ordre Mondial

Nous vous invitons à écouter attentivement cette vidéo de Richard Pellegrin qui a toute son importance, et qui concerne le traitement du fichier de données relatif au suivi de la vaccination qui serait conservé, un hasard, jusqu'au 31 décembre 2012 ???? Le vaccin devant comporter à ce titre les éléments de la traçabilité du vaccin, soit la puce RFID !!!!

Archives télé du 8 novembre 2009

 

Vaccination et loi d'exception !


En résumé la campagne de vaccination n'est pas obligatoire, mais "L'organisation de la campagne est assurée par le représentant de l'Etat territorialement compétent. (Le Préfet).


Gardez vos enfants à la maison !

Grippe H1N1 : la campagne de vaccination au Journal officiel

NOUVELOBS.COM | 07.11.2009 | 11:14

La campagne de vaccination contre la grippe A démarre jeudi prochain en France. 6 millions de personnes sont concernées par la première vague.

Le cadre légal de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 qui démarre jeudi prochain pour le grand public est défini par un arrêté du ministère de la Santé publié vendredi 6 novembre au Journal officiel.

"Une campagne de vaccination est conduite sur l'ensemble du territoire national pour permettre aux personnes qui le souhaitent de se faire immuniser contre le virus de la grippe A (H1N1) 2009", indique l'arrêté.

"La vaccination est proposée prioritairement aux personnes les plus exposées ou les plus à risque", ajoute-t-il.

Première vague


Le processus de vaccination commencera pour le grand public le jeudi 12 novembre. Quelque 6 millions de personnes seront invitées à se faire vacciner lors de la première vague : personnels de santé, personnes les plus fragiles de moins de 65 ans (avec facteurs de risque) et entourage des nourrissons de moins de six mois.

"L'organisation de la campagne est assurée par le représentant de l'Etat territorialement compétent. Elle repose, à partir du 12 novembre 2009, sur des centres spécifiques ainsi que sur des équipes mobiles de vaccination notamment appelées à intervenir dans les lieux de vie collective ou fermés", indique l'arrêté.

"Pour les besoins de la campagne le représentant de l'Etat procède à toute réquisition nécessaire dans le cadre prévu à l'article L. 3131-8 du code de la santé publique", précise-t-il.



Nous y sommes dans la Loi d'exception !

Le texte de loi de la Réserve Sanitaire et les réquisitions du personnel : l06-1591 - réserve sanitaire.pdf




06/11/2009

GRIPPE A / UN VIRUS QUI FAIT DÉBAT

Reportage à voir absolument !

Par la présente, j’invite toutes les personnes travaillant dans les médias à visionner un reportage d’enquête français exceptionnel et combien nécessaire.  Il est télédiffusé sur la chaîne ARTE en EUROPE depuis le 20 octobre.
 
TITRE :  GRIPPE A / UN VIRUS QUI FAIT DÉBAT
 
RÉSUMÉ : Depuis que la grippe A a été déclarée pandémie mondiale par l'OMS, les gouvernements du monde entier se sont lancés dans des achats massifs de médicaments et de vaccins. La dépense est-elle en rapport avec la menace réelle ? Wolfgang Becker-Büser, ancien directeur du service chargé de la circulation des médicaments à l'Office pour la santé de la République fédérale d'Allemagne, soulève la question des intérêts commerciaux en jeu. Si des critiques s'inquiètent de l'efficacité du Tamiflu et des vaccins, d'autres s'interrogent sur leur nocivité. Plus généralement, certains estiment que le virus H1N1 vient à point nommé pour les hommes politiques de tous les continents.  Un reportage à ne pas manquer
 
Ou en ligne à cette adresse

 GRIPPE A / UN VIRUS QUI FAIT DÉBAT

1x4 un virus qui fait débat
envoyé par grandeetoile. - Vidéos des dernières découvertes technologiques.

 

GRIPPE A / UN VIRUS QUI FAIT DÉBAT

2x4 un virus qui fait débat
envoyé par grandeetoile. - Regardez plus de vidéos de science.

 

GRIPPE A / UN VIRUS QUI FAIT DÉBAT

3x4 un virus qui fait débat
envoyé par grandeetoile. - Regardez plus de vidéos de science.

 

GRIPPE A / UN VIRUS QUI FAIT DÉBAT

4x4 un virus qui fait débat

Et l’incontournable: SILENCE ON VACCINE
L'ONF a permis la sortie du documentaire de Lina B. Moreco sous condition qu'aucune personne, aucun commerce,  ne puisse acquérir le film pour la revente. De plus aucune publicité ne sera faite pour faire connaître la sortie du DVD. Conséquemment la population ne sera pas informée de la sortie du documentaire.
 
VIVE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION CANADIENNE ET QUÉBÉCOISE ! Qu’il fait bon vivre désinformé et ignorant au CULBEC of CANADA!
 
Pour cette raison, je vous remercie de faire parvenir ce courriel à tous vos contacts, que l'information circule, et que la sortie du documentaire ne reste pas sous silence.

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&am...

04/11/2009

Clones : le film, voilà ce qui nous attend avec le Nouvel ordre Mondial

Ecoutez bien les paroles du lancement de ce film.

Ils nous préparent !

http://clones.lefilm.free.fr/

C'est ce que l'on nous promet avec la puce dans les vaccins.

 

Clones - trailer français

http://www.youtube.com/watch?v=15sP79yPHGQ

Les secrets de Bilderberg : Faits et chroniques interdits au public

Faits et chroniques interdits au public T2 : Les secrets de Bilderberg , T2 Pierre Vaillant de Villemarest, Danièle de Villemarest, William D. Wolf

Le Mot de l'éditeur : Faits et chroniques interdits au public T2 : Les secrets de Bilderberg
Voici l'histoire cachée de l'Europe. Non pas l'Europe qui pourrait unir librement les peuples et les nations en préservant leur propre souveraineté (sans jamais imposer un État supranational), mais celle de Jean Monnet, financé par la CIA afin de contrôler le montage d'une Europe dont Walter Funk (ministre des Finances de Hitler) aurait rêvé. Durant des décennies, les "pères" de l'Europe (Jean Monnet, Robert Schuman, Jacques Delors et consorts) ont répandu leurs sophismes dans les esprits via leurs puissants media, tandis que nul n'avait idée de leur "parrains" et inspirateurs :

Joseph Retinger, Otto Abetz, Richard Coudenhove-Kalergi (fasciné par le côté "européen" du nazisme et par les aspirations similaires de l'Urss), Ernst Achenbach, Paul-Henry Spaak, Henry Kissinger, Zbigniew Brzezinski, David Rockefeller, ainsi que la Société fabienne, le Council on Foreign Relations, le Groupe de Bilderberg, la Commission Trilatérale…

Le 8 juin 1991 à Essen en Allemagne, au terme d'un colloque de l'un de ses "clubs" (Groupe de Bilderberg, la Commission Trilatérale), David Rockefeller livra une clef qui met du jour sur le trucage d'un siècle :

“Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au Time Magazine et autres grandes publications, dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté les promesses de discrétion pendant près de quarante ans. Il nous aurait été bien impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été soumis aux pleins feux de l'actualité pendant ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et disposé à marcher vers un gouvernement mondial... La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et des banquiers mondiaux est sûrement préférable à l'autodétermination nationale que l'on pratiquait les siècles passés...”

Ainsi, en vertu de l'ukase de David Rockefeller, pratiquement aucun media n'a jamais rapporté cette citation. Pourtant, certains éditorialistes de renom ont récemment annoncé le naufrage inéluctable de l'Europe : Quentin Peel, le 29 avril 2004, dans le Financial Time, prédisait que “les larmes de joie pourraient bientôt être remplacées par des larmes de désespoir ”. Et le 28 septembre 1996, Le Point, dirigé par Claude Imbert (pilier de la Commission Trilatérale), avertissait déjà : “L'Europe va droit dans le mur ”.

Vous lirez ici des faits et des chroniques qui condamnent sans appel l'Europe de Bruxelles et de Maastricht. Mais ce n'est pas seulement dire “Non” à cette Europe dévoyée ; c'est aussi révéler l'histoire sombre et cachée d'une certaine Europe que des "vieux serpents" voudraient nous imposer ; et c'est en fin de compte une invite adressée à chaque État-Nation européen à reconquérir son propre destin et écrire sa propre histoire.

http://recherche.fnac.com/e53429/Aquilion