Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2015

CharlIsraël : Boycott de la manif de dimanche !

Ne soutenons pas les financiers des groupements mercenaires dits terroristes islamiques !

 

*- Terrorisme, l’arme des puissants, par Noam Chomsky [2001]

Boycott de la manif de dimanche !

- Boycott de la manif de dimanche !

Les journalistes et le personnel de Charlie Hebdo ne méritaient pas la mort.

Qui d'autres plus que les communistes savent le prix de la vie ! Qui d'autres plus que les communistes savent que la violence réactionnaire se tourne toujours contre eux en premier. 

Nous communistes, nous croyons à la vertu du débat d'idées dans la confrontation et à lui seul.  Nous avons souvent aimé les dessins de wolinski, Charb, Tignous et Cabu, mais nous les honorerons mieux en ne participant pas au rassemblement de dimanche en les associant avant même qu'ils ne soient enterrés, aux représentants du grand Capital, aux fauteurs de guerre, amis de l'Arabie Saoudite et du Qatar financeurs des mercenaires salafistes et takfiristes ! 

Aucun salarié, aucun jeune à l'avenir bouché, aucun chômeur, aucun enseignant, aucun chercheur,  aucun syndicaliste n'a sa place dans la manifestation de dimanche dans laquelle participera Merkel, Cameron, Sarkosy, Hollande, Junker ... toute la réaction européenne, voire de représentants américains, pourquoi pas Israêl ?   Qui ont du sang sur les mains au Moyen Orient, et en Afrique, qui soutiennent les fascistes ukrainiens, les sionistes assassins !

Que se prépare-t-il pour qu'une telle mobilisation réactionnaire soit possible à Paris ? 

La tuerie intolérable au journal Charlie Hebdo sera t il notre  11 septembre ?  S'en suivra t il un patriot act à la française ?  Une intervention terrestre contre Daesch ?  

Non à l'union sacrée entre exploités et exploiteurs, ne faisons pas injure aux peuples du moyen-orient et africains victimes de l'islamisme, du colonialisme, du néo-colonialisme, de l'impérialisme ! 

Ne faisons pas injure à nous-mêmes et à nos collègues et voisins musulmans qui savent par les liens familiaux conservés et leur mémoire quelle est la vraie tragédie de leurs peuples d'origine. 

Je ne manifesterai pas pour l'état de droit, la démocratie qui n'est qu'une dictature de classe, pour les valeurs républicaines comme le proclamait aujourd'hui l'avocat de Charlie Hebdo sur France 5.

Cette république bourgeoise  c'est la réaction sur toute la ligne, elle est pourrissante et fait le lit du fascisme. 

Travailleurs, gardez votre énergie pour la vraie lutte de classe. Militants de l'avant-garde combative, préservez la clarté politique nécessaire au juste combat pour le socialisme, boycottez cette manif !   

Il y a un moyen de supprimer le terrorisme, c'est d'arrêter les guerres et le seul moyen d'arrêter les guerres c'est le socialisme communisme, le front anti-impérialiste international !  

Du temps de l'URSS les mouvements de libération nationale dans les pays opprimés étaient d'obédience marxiste et leur juste lutte armée décidée avec les masses n'avait rien à voir avec le terrorisme aveugle des fascistes islamistes d'essence bourgeoise et petite-bourgeoise, les mouvements de libération nationale étaient influencés par le marxisme parce qu'ils s'appuyaient sur la paysannerie pauvre et la classe ouvrière des villes aussi peu nombreuse était elle dans ces pays dominés.

Le terrorisme n'a rien à voir avec la longue lutte victorieuse hier du paysan soldat vietnamien soutenue par l'URSS, rien à voir avec les FARC colombiennes aujourd'hui contre la dictature la plus féroce d'Amérique Latine qui arme et finance les escadrons de la mort. 

Il n'y a pas de liberté de la presse dans notre pays, tous les moyens de presse sont la propriété des monopoles briseurs de vie et casseurs d'emploi.

Foutaise d'aller manifester pour la liberté de la presse et la liberté d'expression avec les commis de ces monopoles.

La vraie liberté d'expression, c'est de créer des journaux communistes à l'entreprise !  La seule liberté dans le capitalisme, c'est la connaissance des lois de l'oppression capitaliste et la lutte pour abolir ces lois. 

Que ne bougent-ils quand ce sont les communistes qui se font massacrer, que ne font-ils quand on met un signe d'égalité entre Staline et Hitler, qui n'a comme résultat que blanchir les fascistes qui relèvent la tête et prennent le pouvoir en Europe ? 

L'impertinence et l'insolence ne font pas le compte, surtout quand elle est interclassiste et qu'elle obscurcit le fait que ce sont les masses d'Afrique et des pays arabes qui sont les premières victimes des fascistes islamistes. 

Ils n'existent pas de guerre de religion, mais des guerres de classe.

La guerre est inscrite dans les lois internes du capitalisme. Le racisme est toujours un instrument d'oppression de classe.  

Quant à l'athéisme des petits-bourgeois et des bourgeois ce n'est pas le nôtre. Celui de Charlie Hebdo qui ne choquent pas les Merkel, Cameron, Sarkozy, Hollande, et qui leur sert de caution de gauche à leurs croisades pour le profit capitaliste maximum, le pillage et la destruction entière de régions et de pays entiers (Irak, Lybie). Ce n'est pas la misère, c'est la lutte qui rend l'ouvrier athée. 

"Charlie Hebdo feint de faire preuve d’audace et de subversion quand il se moque de l’islam. En réalité, il conforte l’imaginaire dominant et encourage la politique d’exclusion et de répression menée par le gouvernement à l’encontre des quartiers populaires.

En effet, loin d’être la religion des classes dominantes, l’islam est aujourd’hui en France la foi de populations vulnérables, subissant racisme et discriminations." Si mon collègue ou mon voisin musulman se sent agressé par des caricatures visant soi-disant les fondamentalistes, c'est qu'il y a erreur !  Agresser de la sorte la religion, c'est la conforter !  Les intérêts matériels opposent sans cesse les individus et les classes dans la vie réelle. La communauté religieuse les réconcilie sur un plan purement idéal et subjectif. 

Les athéistes petits-bourgeois et bourgeois sont les rabatteurs du grand Capital ! 

Les prolétaires sont porteurs d'une conception du monde basée sur le matérialisme intégral, un athéisme moderne, celui de Marx, Lénine et continué par Staline (diabolisé par la réaction et les pseudos révolutionnaires), le socialisme scientifique que l'opportunisme politique des faux révolutionnaires et des vrais réformistes nous obligent aujourd'hui à intituler marxisme-léninisme.  

Nous combattons la religion avec les armes de la lutte des classes, la lutte idéologique, politique et économique tout en ayant à coeur l'unité de la classe ouvrière et tous ceux qui ont intérêt au socialisme-communisme. La religion est l'opium du peuple, le marxisme considère que les religions, églises modernes, sectes, organisations religieuses de toutes sorte servent à défendre l'exploitation et à intoxiquer la classe ouvrière.

Mais en aucun cas nous déclarons la guerre à la religion comme tâche politique de l'organisation communiste. Comme le fait l'anarchisme petit-bourgeois. Nous devons combattre la religion. c'est l'abc de tout le matérialisme et, partant, du marxisme. Mais le marxisme va plus loin. Il dit : "il faut expliquer, dans le sens matérialiste, la source de la foi et de la religion des masses. On ne doit pas confiner la lutte contre la religion dans une prédication idéologique abstraite ; ... il faut lier cette lutte à l'action concrète du mouvement de classe visant à faire disparaitre les racines sociales de la religion".  

Pourquoi la religion se maintient-elle dans les couches arriérées du prolétariat des villes, dans les vastes couches du demi-prolétariat, ainsi que dans la masse des paysans ?  "Par suite de l'ignorance du peuple" répond le progressiste bourgeois, le radical ou le matérialiste bourgeois. Et donc, "à bas la religion, vive l'athéisme, la diffusion des idées athéistes est notre tâche principale".   

Les marxistes disent, c'est faux. Ce point de vue traduit l'idée d'une lutte "pour la culture pure", superficielle, bourgeoisement bornée... Un tel point de vue n'explique pas l'oppression sociale des masses travailleuses, leur apparente impuissance totale devant les forces aveugles du capitalisme qui cause, chaque jour et à toute heure, mille fois plus de souffrances horribles, de plus sauvages  tourments aux travailleurs du rang, que les événements exceptionnels tels que guerres, tremblements de terre, etc..., c'est là qu'il faut rechercher aujourd'hui les racines les plus profondes de la religion...

"Aucun livre de vulgarisation n'expurgera la religion du sein des masses abruties par le bagne capitaliste, aussi longtemps que ces masses n'auront pas appris à lutter de façon cohérente, organisée, systématique et consciente contre cette racine de la religion, contre le règne du Capital sous toutes ses formes."  V.Lénine (extrait)  

jjb

« - Attentat contre Charlie Hebdo : 9 points étranges
 
 

Comment un conflit inter-ethnique en France permettra une prise de pouvoir communautaire

Comment un conflit inter-ethnique en France permettra une prise de pouvoir communautaire

jeudi 8 janvier 20

La plupart des gens lucides et intellectuellement honnêtes sont dorénavant capables d’accepter l’idée que les événements du 11 septembre 2001 ont été commandités par le Mossad et la CIA, que la politique extérieure française est décidée et mise en œuvre par des sayanim (agents de pression) israéliens comme Bernard-Henri Lévy, corroborée par les crypto-sionistes ou initiés politiques comme François Hollande, Moscovici, Fabius, Valls, Copé. Le tout est vendu à l’opinion publique par la presse de propagande sioniste désormais en place sur tous les médias, ne trouvant que quelques voix dissidentes sur Internet. Si l’on a pu croire que la crise systémique économique était une fatalité depuis 2002, les décisions aberrantes prises en 2008 prouvent sans ambiguïté qu’une crise majeure économique est délibérément voulue et délibérément organisée par les banques supra-étatiques comme Goldman Sachs et de la Réserve « fédérale » américaine. 


En parallèle, les pays européens ont perdu totalement – par voie parlementaire contre l’avis exprimé par référendum du peuple – tout pouvoir législatif, judiciaire, budgétaire au profit d’institutions européennes douteuses, si ce n’est non élues. Le Nouvel ordre mondial sioniste en place en Israël et aux Etats-Unis s’étend donc doucement mais sûrement à l’Europe suivant les discours publics, déjà anciens, prononcés par les Rockefeller et Rothschild.

Cependant, personne ne semble réaliser clairement, qu’au-delà de ces grandes instances décisionnaires et financières, existe un réseau d’anonymes communautaires disséminé dans nos villes et nos campagnes, soudé à l’extrême, qui prépare jours après jours le terrain pour la réalisation de ce « Nouvel ordre mondial communautaire ». Même les plus informés des citoyens rechignent à croire que le nouvel ordre mondial n’est pas qu’une question d’hyper classe politique et financière, mais bien un question de prise de pouvoir anonyme dans un effort communautaire. On peut, soit penser que ce tissu communautaire est un moindre mal pour diriger l’humanité, soit penser qu’il s’agit d’une malédiction pour l’humanité. On peut se dire qu’il s’agit d’un bienfait ou d’une horreur absolue. Quoiqu’il en soit, là est désormais le seul clivage sérieux – conscient ou inconscient – qui demeure dans nos sociétés : accepté-je que ma destinée soit régie par le sionisme ou n’accepté-je pas le sionisme comme maître de ma destinée collective ? Chacun doit faire ce choix, chacun doit trancher cette unique et ultime décision. 

Le problème étant que le pouvoir sioniste occulte ne dit jamais son nom et ne se présente jamais comme sioniste. Ses moyens et ses lignes directrices sont largement ignorés de tous. Beaucoup se doutent bien de l’impact du sionisme sur notre quotidien, mais pensent encore qu’il s’agit d’un moindre mal. Ceux-là sont dans une molle approbation. Si ce sont des petits « ducs » de province, insérés dans le milieu bourgeois pseudo-intellectuel citant Sartre pour la forme, ils peuvent d’ailleurs être récupérés dans cette ambiance de gouvernance secrète, en entrant dans la franc-maçonnerie des bas degrés. Tous les pouvoirs, tous les centres décisionnels privés et publics en Occident sont désormais entre des mains sionistes ou plus rarement d’affiliés soumis à l’ordre sioniste. Plus personne ne devrait ignorer la réalité de la prise de pouvoir sioniste et les moyens qu’elle utilise. Tout le monde devrait faire son choix en son âme et conscience. Mais pour cela, encore faut-il avoir pleinement connaissance de ceux qui nous dirigent actuellement. Or la plupart des gens sont dans une ignorance totale des méthodes sionistes de conquête et de subversion. 

Pour les non-communautaires comme moi, et vous sans-doute, le choix est simple : soit vous cautionnez par votre silence ce nouveau mode de contrôle de la société – au fonctionnement anonyme et opaque où certaines vies humaines sont bafouées – ou vous les dénoncez car vous craignez que la prise de pouvoir sioniste totale ne s’arrête pas là, mais qu’elle évolue vers des plans d’une autre envergure – un mariage entre communisme et capitalisme sous férule sioniste. Ce serait l’épisode suivant de ce qui aurait été entrepris en URSS. (Ce qui s’est soldé par la mort de millions de Russes dans les camps aux mains de cinquante concentrationnaires tous Juifs : Kaganovitch, Yagoda, Frenkel, Jejoff, Rappaport, Abramovici, Ouritski, Firine, Apetter…). Tout me porte à croire, que vous réaliserez bientôt l’étendue de l’effroyable imposture et de la guerre quotidienne de l’information encore dissimulée dont vous êtes les victimes. Dès lors, soit vous commencerez à vous rebeller contre l’ordre sioniste et affilié, soit vous fuirez à l’étranger, car bientôt, il ne sera plus possible de croire que nous vivons des « temps modernes infiniment raffinés », où la mentalité sioniste ne serait plus capable de provoquer des morts par millions comme elle l’a fait au siècle dernier en promulguant et finançant deux guerres ainsi que les Goulags de l’URSS.

Ce livre prétend briser la spirale du fonctionnement communautaire secret à l’échelle quotidienne qui permet de contrôler et surveiller le peuple. Ce secret devient de plus en plus difficile à maintenir pour les sionistes et affiliés, ce qui se traduit par l’apparition de phénomènes ciblés d’élimination ou d’empoisonnement psychique des acteurs de la dénonciation comme moi, comparable à ce qui a été utilisé contre les dissidents Russes comme Soljenitsyne. Il ne sera bientôt plus possible aux sionistes et affiliés de maintenir ce secret. Car l’éveil des consciences est là. Cet éveil est sensible chez les vingtenaires même si la jeunesse – porteuse naturelle d’espoir – se disperse encore un peu dans les activités de son âge, ce qui atténue la colère. Cet éveil est virulent chez les trentenaires déclassés socialement par rapport à ce que leur intelligence devrait leur permettre si le manque de soumission à l’ordre sioniste ne les tuait pas définitivement de manière occulte, lors d’opérations indignes, anonymes sionistes.

Cet éveil ne concerne cependant pas encore les couches populaires. Ces couches n’ont plus les moyens intellectuels de se figurer le monde tel qu’il est. Et si ces classes populaires s’éveillent, ce sera de toute manière, dans une bestialité guidée par des clivages accessibles à leur faible intellect – principalement un clivage ethnique. Malheureusement, les sionistes dirigeront cet éveil bestial des classes populaire à leur avantage en opposant – sur un clivage ethnique – les caucasiens de souche à faible intellect aux immigrés africains (qui ont déjà naturellement tendance au repli communautaire ethnique). Les sionistes seront les grands vainqueurs de ce pugilat interethnique qu’ils se seront efforcés de créer depuis 40 ans sous un paravent droit-de-l’hommiste et d’immigration dite « économique » – c’est pour dire que le plan de neutralisation de l’Europe par le biais ethnique a été décidé depuis très longtemps dans les hautes instances Juives de ce monde. 

Les voix pacifiques (comme l’association Egalité et réconciliation de l’intellectuel dissident Alain Soral) seront bientôt impuissantes pour informer le peuple de base de cette machination ; elles seront entraînées qu’elles le veuillent ou non dans cet affrontement ethnique sanglant ; d’autant plus sanglant que des mercenaires payés par les sionistes et affiliés seront déployés en Europe comme ils l’ont été en Libye ou en Syrie pour mettre le feu aux poudres et perpétrer des attentats sous faux drapeaux pour que les deux côtés s’accusent mutuellement et s’entretuent. 

En dernier lieu, les dissidents pacifiques seront obligés de se battre du côté de leur ethnie dans un chaos où personne ne comprendra rien à ce qui se passe, où tout le monde sera manipulé par les organes de presse demeurant (tous aux mains sionistes), et où chaque recoin du territoire français, surtout périurbain, sera un espace de guérilla, difficile pour la survie. Et comme les ethnies africaines sont encore beaucoup plus racialement soudées que l’ethnie blanche qui n’a désormais ni conscience ni fierté de race ; un conflit interethnique en France risque de se concrétiser par de lourdes pertes où la population caucasienne blanche sera la plus touchée.

Ainsi, prenons quelques minutes pour comprendre qui sont les réels responsables de tout cela. Bien entendu, à la base, il y a la folie Talmudo-sioniste éternellement revancharde face au monde de « Rome » dont nous sommes les héritiers, dans une volonté folle d’hégémonie mondiale toujours plus renforcée, sur laquelle nous reviendrons amplement. Mais qui sont – à part les sionistes – en toute objectivité nos bourreaux indirects ? Qui sont ceux dont l’ignorance et la mystification atteint des sommets ? Ce ne sont ni les vingtenaires et trentenaires caucasiens et africains éveillés comme Kémi Seba, ni les couches à faible intellect ignorantes caucasiennes, mais bien les catégories suivantes, dont vous faites peut-être partie :

• les quadragénaires, quinquagénaires, sexagénaires caucasiens actifs ou en retraite, dont la vision du monde est intégralement façonnée par les médias sionistes et affiliés, que rien ne peut plus sortir de leur paradigme illusoire. Il semble qu’ils ne peuvent plus réaliser pleinement que des anonymes sionistes et affiliés sont le chaînon exécuteur de la philosophie de conquête du nouvel ordre mondial. Ils ne croient pas au Nouvel Ordre Mondial, ne veulent, ne peuvent plus y croire. Même les plus lucides l’ignorent ou veulent l’ignorer avec d’autant plus de véhémence qu’ils estiment que leur fin de vie constitue « un bonus » de loisirs... Même les « intellectuels » autoproclamés de ces catégories l’ignorent totalement. Ils ont voté Hollande ou Sarkozy ou Mélenchon… Tout sauf Marine Le Pen (qui bien qu’étant obligée de montrer des gages de soumission au sionisme, constitue une alternative goy, ne serait-ce que dans son terreau idéologique paternel non talmudique).

• Les immigrés de première, deuxième, troisième génération d’ethnies africaines qui sont tout autant sous influence « viscérale » des médias sionistes et affiliés, constituent la deuxième catégorie responsable indirectement de la situation. Ce sont ces immigrés qui ont élus François Hollande à la place de Marine Le Pen, pensant qu’il s’agissait là encore d’une élection à clivage ethnique, le seul clivage qui fonctionne encore pour diriger leur vote. Or cette élection proposait deux choix : le choix des candidats sionistes de droite ou de gauche avec la sécession définitive de nos démocraties européennes aux sionistes et affiliés organisés désormais des deux côtés de l’Atlantique en institution supra-étatiques (choix présenté par la presse comme un progressisme, une démocratie renforcée, une ouverture sur le monde…) ou le choix de l’organisation à l’échelle du pays de nos institutions monétaires, législatives, judiciaires, budgétaires (choix présenté quotidiennement sur toutes les antennes comme raciste, obscurantiste, protectionniste, fermé sur le monde, dangereux, nazi, fasciste... etc.). 

• La dernière catégorie, et non des moindres, futur bras armé de la phase finale de conquête du Nouvel Ordre Mondial sioniste est constituée par les jeunes, voire très jeunes immigrés africains anarchistes en rejet de tout, incontrôlables, ayant perdu tout ciment social, toute valuation de la vie d’autrui, dans un fonctionnement purement d’appartenance ethnique, se prétendant islamiques (un islamisme criant, ostensible, revanchard, vengeur, dont ils ne perçoivent pas la sagesse, loin de la lumière divine reçue dans sa sphère la plus intime) pour la plupart, sans doute poussés à la haine et armés par des infiltrés sionistes. Ils sont actuellement poussés à souhaiter un conflit armé civil en France, par, notamment, des groupes de rap crypto-sionistes islamiques, ils sont poussés à voir le caucasien comme un ennemi. 

C’est précisément par ces centaines de milliers d’individus décérébrés, animaux et violents, regroupés à la périphérie des grandes agglomérations françaises – que les bobos quinqua et sexa feignent d’ignorer ou osent encore penser victimes de racisme – que va venir le chaos en France. Ces jeunes vont être armés et récupérés par des mercenaires armés (appelés « Al Qaïda » pour effrayer le crédule européen), envoyés sur place par les sionistes eux-mêmes (comme ils l’ont fait en Libye). Ces mercenaires existent déjà, ce sont des combattants armés, drogués, vaguement fanatisés, recrutés dans des couches ultra défavorisées du Maghreb, d’Afghanistan, du Yémen, qui sont entraînés, armés par les services américano-franco-israéliens. Ces mercenaires ont été envoyés en Libye pour y créer le chaos. Puis ils ont été dépêchés en Syrie. 

Ces mercenaires sont situés dans des bases en Afrique du Nord et déposés par les services franco-américano-israéliens pour déstabiliser des zones si besoin est, en se faisant passer pour « l’armée rebelle » dans les médias sionistes français. Cette « armée rebelle » massacre la population autochtone, tue la police avec des moyens armés importants (dont les occidentaux ne se demandent jamais la provenance ! Comme si les « opposants » – ces fameux « rebelles » des JT de 20h – avaient tous des pick-ups avec mitrailleuse automatique dans leur garage et des kalashnikov avec des dizaines de chargeurs et des grenades dans leur cuisine, achetés au sook du coin !). Le pays sous attaque (Libye, Syrie) envoie l’armée pour empêcher ces mercenaires de tuer le peuple et la police. Puis les médias occidentaux sionistes disent que l’armée du régime en place « bombarde les populations »…La bobo européenne est convaincue…Son mari s’en fout… Il n’en faut pas plus pour vendre la guerre à l’opinion de nos jours.. 

Telle est la guerre de IVème génération. (Infiltration de mercenaires / massacre aveugles des populations par ces mercenaires / propagande journalistique accusant le régime / chute du régime antisioniste). Ces mercenaires vont être dépêchés en France, à commencer par les grandes villes du Sud (Marseille) dès que le signal politique aura été donné ; ils vont constituer des milices ethniques faisant alliance avec les jeunes de banlieue africains encore sauvages (et ré-islamisés de l’intérieur notamment par des fonds Qataris et Américains) et ils vont tuer indistinctement tout caucasien alentours. 

Ce sont les acteurs futurs d’une rage génocidaire aveugle qui va décimer dans un futur proche la population caucasienne en Europe. Tel est le plan réel des sionistes et affiliés. Une fois cette première vague de guerre civile initiée par les sionistes (Ils attendront consciencieusement qu’il y ait assez de victimes avant d’intervenir), la coalition armée franco-américano-israélienne interviendra au prétexte « de protéger les populations civiles » (exactement de la même manière qu’ils justifient les bombardements en Libye ou Syrie) avec des moyens d’une autre ampleur militaire pour anéantir les mercenaires (qui se feront, au final, tuer par leur employeur sioniste !) avec les jeunes de banlieue cooptés qui y passeront aussi. La force militaire israélo-américaine pourra tout aussi bien bombarder des zones civiles tuant indistinctement caucasiens autochtones, mercenaires et africains de banlieue cooptés. Il en résultera une diminution de la population européenne souhaitée. Le choc psychologique chez les survivants sera tel qu’ils seront en mesure d’accepter n’importe quel gouvernement dictatorial pourvu que celui-ci garantisse le retour à la paix. 

Si les autorités sionistes décident qu’il n’y a pas eu assez de morts, le recours à de fausses épidémies déclenchées (mais aux morts réels) est envisageable. L’Afrique du nord deviendra en même temps le théâtre de l’affrontement de la coalition franco-britanico-israélo-américaine contre les pays musulmans du monde, sous prétexte de défense d’Israël qui serait soi-disant menacée, maintenant que les pays alentours ont été ré-islamisés par ces mêmes israéliens ! Il y aura des morts par millions, et peut-être le recours à l’arme atomique dans certaines régions au sous-sol pauvre. La Russie et la Chine s’impliqueront ou non dans le conflit. Il pourra être étendu au Venezuela et au reste des pays non alignés.

Seul un recul important face au travail de manipulation quotidien par la presse sioniste très organisée de France peut vous amener vers cette lucidité. Il serait donc temps pour ceux qui ferment les yeux sur ce nouveau mode de contrôle, qu’ils participent à la résistance active pour empêcher la mise en application de cette destinée pour l’Europe. S’il en est encore temps.

Source :

Lien vers le livre :

Raivelot Hamed - L'homme trafiqué

 

2015 sera l'année de la confrontation finale entre l'Empire du chaos et l'Eurasie

Voilà pourquoi il faut créer le chaos en France, en Europe et dans le monde !

Ils ont la rage !

Pris dans l'échec de partout, la faillite, il ne leur reste que la politique de la terre brûlée face à une population dont ils n'ont que faire à présent ! Autant éliminer les 2/3 de la population mondiale comme prévu dans leurs plans machiavéliques !

Si ça na pas marché contre la Russie attaquons-nous à la France, aux pays européens et à tous les  autres ! La 3ème guerre mondiale serait donc la bienvenue pour eux !

2015 sera l'année de la confrontation finale entre l'Empire du chaos et l'Eurasie

 

 

 

Les petites lueurs démocratiques surgies en Europe (Podemos, Syriza) suffiront-elles à illuminer une année 2015 menacée par la périlleuse confrontation entre un vieil empire occidental décadent et des forces émergentes qui ne s'en laissent plus conter ?
 

Les petites lueurs démocratiques surgies en Europe (Podemos, Syriza) suffiront-elles à illuminer une année 2015 menacée par la périlleuse confrontation entre un vieil empire occidental décadent et des forces émergentes qui ne s’en laissent plus conter ?

L’année 2014 aura été marquée par la brutale aggravation de la crise économique et financière mondiale et par la fuite en avant de l’Otan vers un dangereux chaos guerrier dont les métastases touchent désormais le continent européen.

  • Les masques statistiques euphoriques n’abusent plus que les gogos. La prétendue "reprise" continue à être financée par de la dette pour « une période considérable ». Les banques sont incapables de satisfaire à des stress-tests édulcorés. Les chiffres du chômage sont trafiqués par des radiations massives. La distribution de "food stamps" (tickets d’alimentation) bat des records aux États-Unis. Et plus alarmant encore, la courbe de la mortalité infantile US vient de repartir à la hausse [1].

  • L’État islamique en héritage : aux confins orientaux de leur empire, les maîtres du monde, venus semer à les entendre le Bien et la Démocratie, n’ont récolté que le chaos. Aux potentats régionaux détrônés succèdent les ravagés de l’État islamique qui sont aux États-Unis ce que Mr Hyde était au Dr Jekyll. Les atrocités médiatisées des uns ne valent-elles pas les bombardements à l’aveugle ou les pratiques tortionnaires enfin révélées des autres ?

  • Le cancer de la guerre frappe désormais aux portes du vieux continent européen : venue faire la nique à la Russie du vilain Poutine, l’Otan s’est pris les pieds dans le bourbier ukrainien après y avoir fomenté un coup d’État, sans manifestement maîtriser les moyens de le pérenniser.

Une course poursuite entre deux chaos

C’est donc une course contre la montre entre deux chaos, l’un "civil" (économique, financier, social), l’autre guerrier, qui se jouera en 2015. Une chose est sûre, aucune solution acceptable n’est à attendre des autorités politiques de l’empire. Paul Craig Roberts, qui connaît bien ce monde interlope pour l’avoir servi [2], est catégorique : les États-Unis sont plus que jamais aux mains d’un complexe militaro-industriel US va-t-en-guerre agissant dans l’ombre d’un président de comédie.

Le président Obama a perdu ce qui lui restait de pouvoir lors des dernières élections de mi-mandat le 4 novembre dernier. Les faucons néoconservateurs de Washington règnent en maîtres au sein de l’empire. Et ce ne sont pas leurs pâles vassaux européens, à l’image d’un Hollande déjanté et d’une Merkel ne sachant plus vraiment sur quels intérêts allemands danser, qui risquent de contrarier cette folle fuite en avant suicidaire.

Au point, juge Paul Craig Roberts, que le seul "espoir" restant est que le chaos économico-financier soit suffisamment rapide et retentissant pour couper court aux velléités de chaos guerrier.

« L’espoir vient de l’extérieur du système politique. L’espoir est que le château de cartes ainsi que les marchés truqués érigés par les décideurs politiques pour le bénéfice des 1% [de riches, ndlr] s’effondrent. »

La recomposition géopolitique du monde

« Attachez vos ceintures ; 2015 sera un tourbillon opposant la Chine, la Russie et l’Iran contre ce que j’ai décrit comme l’empire du Chaos. »

Selon le journaliste brésilien Pepe Escobar, l’année qui s’annonce renforcera sans aucun doute une recomposition géopolitique houleuse du monde autour d’un nouveau bloc : l’Eurasie.

La politique de sanctions occidentales n’aura rien réussi de mieux que de ressouder les liens entre les pays émergents des BRICS et pourrait même être en train de conduire à un rapprochement entre ces derniers et un autre "puni" : l’Iran. Pour Pablo Escobar, le chaos est en passe de se retourner contre l’empire qui l’a propagé.


Une si fragile lueur démocratique en Europe

Face à ce paysage dévasté, on assiste en Europe à la montée en puissance de mouvements alternatifs portés par des opinions publiques exténuées après des années d’austérité destructrice. Podemos et Syriza paraissent en mesure de profiter en 2015 de scrutins opportuns dans leurs pays respectifs, l’Espagne et la Grèce.

Mais la tâche s’annonce ardue :

  • Les "amicales" pressions des "démocrates" officiels de Bruxelles contre ces empêcheurs de capitaliser entre soi sont rien moins qu’agressives et intrusives. On imagine sans peine ce que seront ces pressions si d’aventure les "indésirables" viennent à s’emparer du pouvoir. Angela Merkel a d’ores et déjà prévenu Alexis Tsipras que ce serait la rigueur budgétaire (allemande) ou la porte (de la zone euro).

  • Les vieux partis (communistes) de gauche du siècle dernier s’échinent à défendre les derniers lambeaux de leurs prés carrés électoraux contre ces nouveaux venus qui leur font de l’ombre. En Espagne comme en Grèce, Izqierda Unida et le KKE passent au moins autant de temps à cogner sur Podemos et Syriza que sur leurs gouvernants de droite.

Reste qu’en ces temps ténébreux, il me semble préférable de s’accrocher aux petites lueurs démocratiques qui passent, MÊME AU RISQUE DE SE TROMPER, plutôt que d’essayer de les éteindre prématurément comme s’y emploient avec un zèle mauvais les inévitables pisse-vinaigre. Allez, santé à tous les autres. M’est avis que cette année 2015 va être chaude bouillante.

Notes

[1] Lorsqu’il écrivit en 1976 son essai sur la décomposition de la sphère soviétique, "La Chute finale" (éd. Robert Laffont), Emmanuel Todd fonda sa prédiction sur le constat de l’inversion à la hausse de la courbe de mortalité infantile en URSS, considérant cet élément comme fondamental de la réelle santé d’une puissance. Or en 2014, la mortalité infantile US est passée de 5,90‰ à 6,17 (rappel France : 3,31 - source : Statistiques mondiales.com).

[2] Paul Craig Roberts, économiste et journaliste américain, fut sous-secrétaire au Trésor dans l’administration Reagan et est un des pères fondateurs des Reaganomics.

 

http://www.politis.fr/2015-chaud-bouillant-le-monde-d,29515

 

Flambée des actes islamophobes en France

Flambée des actes islamophobes en France


Malgré les nombreux appels à ne pas assimiler les musulmans aux fanatiques extrémistes se réclamant de l'islam, et l'unité affichée par le peuple français après l'attentat de Charlie Hebdo, les actes islamophobes se démultiplient partout sur le territoire français. Voici un inventaire, non exhaustif, des actes perpétrés depuis mercredi.

Tête de sanglier et viscères accrochés à la porte d'une salle de prière, vendredi matin à Corte (Haute-Corse). Une lettre dont le contenu reste inconnu a été retrouvée sur les lieux.

Détails sur le site de Corse-Matin

Salle de prière incendiée à Aix-les-Bains (Savoie). Aucune victime à déplorer.

Détails sur le site du Dauphiné

Lycéen de 17 ans roué de coups lors de la minute de recueillement (jeudi) au lycée de l'Oiselet à Bourgoin-Jallieu (Isère). Le jeune homme d'origine magrébine a d'abord essuyé des propos racistes avant d'être molesté. Il a porté plainte.

Détails sur le site du Dauphiné

Grenades d'exercice lancées contre une mosquée dans la nuit de mercredi à jeudi au Mans. Une balle a aussi été tirée à travers une vitre. Ni blessé ni revendication.

Détails sur le site de Ouest-France

Explosion d'origine criminelle dans un kebab. Jeudi matin. Le fast-food est proche d'une mosquée à Villefranche-sur-Saône (Rhône). La vitrine a été soufflée.

Détails sur le site de 20 Minutes

Tirs contre la voiture d'une famille musulmane dans une rue de Caromb (Vaucluse), mercredi soir. La voiture était vide lors des tirs, le parquet indique que rien ne permet d'établir un lien avec un acte islamophobe.

Détails sur le site du Dauphiné

Inscription de propos haineux ("morts aux Arabes") sur un mur de la mosquée de Poitiers jeudi. Un homme a été interpellé en flagrant délit. Fortement alcoolisé, le suspect s'est excusé.

Détails sur le site de La Nouvelle République

Coups de feu dans une salle de prière à Port-la-Nouvelle (Aude). Salle vide, aucune victime.

Plus de Détails sur le site du Midi Libre

La mosquée de Bayonne a été le théâtre d'inscriptions racistes et haineuses faisant référence à l'attentat contre Charlie Hebdo dans la nuit de jeudi à vendredi.

Source

 

Alerte ! Prochains false flag en France. Nouveaux avertissements d'Islamic Intelligence

De nouveaux avertissements nous sont donnés par Islamic Intelligence dont nous devons tenir compte, compte tenu du contexte actuel en France et dans le monde !

Les faux-culs !

*- Israël exprime son inquiétude devant "l'offensive terroriste" en France

 

 



- False flag de Charlie Hebdo. Merci à tous les frères et soeurs qui nous soutiennent, nous informent sur le terrain, nos alliés et sites qui reprennent nos infos... Lire ici

- Guerre civile: 22H02: Hollande prépare la population à la prochaine série de false flag franco-israéliens. On va aller directement aux choses sérieuses. Les israéliens ont disposé des voitures piégées avec des micro-bombes atomiques, Special Atomic Demolition Munition. Les mêmes que celles utilisées à Bali et à Beyrouth contre Rafik Hariri. Faites passer le mot! 


- Guerre civile: 21H43: Comme lors de l'opération Merah, la DGSI affirme posséder des bandes sons et conversations téléphoniques, dont il nous sera aisé de prouver que ce sont des montages synthétiques nous l'avons déjà fait avec les faux enregistrements de la voix de Merah. BFM TV devrait nous refiler les originaux sinon on va mettre les serveurs et les téléphones de tout ce beau monde
sens dessus dessous. Tu les laisses accessibles qu'on puisse démontrer au peuple que ce sont des faux!