Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2009

GrippeA/H1N1 : Sos Justice nous informe

Bonjour à toutes et à tous,

Veuillez trouver ci-dessous les dernières publications du blog Dossiers SOS JUSTICE (http://www.dossiers-sos-justice.com/).

Si vous réussissez à bien interpréter tous les éléments des articles que nous avons mis à votre disposition, vous réussirez à comprendre que cette campagne de vaccination criminelle a été montée de toutes pièces pour faire avancer les plans morbides des Illuminati-reptiliens, les Maîtres du monde, de réduction de la population mondiale par le biais d'un virus fabriqué de toutes pièces dans les laboratoires militaires, et d'un vaccin mortel.

Soyez conscients de tout cela et pensez à vous protéger de ces criminels, vous et vos enfants.

Merci de diffuser largement cette newsletter autour de vous afin de prévenir tous ceux qui vous sont chers et les autres aussi, afin de nous rendre tous solidaires.

Pour celles et ceux qui pratiquent des règles d'hygiène de vie et spirituelles, nous avons mis en lien un blog "Les Passeurs de Lumière" que vous trouverez dans les liens utiles. Nous devons avoir recours à tous les moyens pour lutter contre ces criminels.

http://passeurs-de-lumiere.hautetfort.com/blog/

Bonne lecture.

Bien cordialement.

Mirella Carbonatto


Pourquoi ne devez-vous pas vous faire vacciner ?

Quelques éléments d'information pour vous aider à faire votre choix en conscience sur l'acceptation ou le refus de la vaccination criminelle : Peut-on connaître le contenu exact du vaccin ? NON ! - dans la mesure où le laboratoire pharmaceutique Baxter qui distibue ses souches virales auprès de tous les laboratoires pharmaceutiques est privé, et qu'il...

Cette note a été publiée le 16.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Vaccins, Laboratoires et liens d'intérêts

François SARKOZY Cela aide pour les affaires n'est-ce pas d'être 2 frères, l'un président de la République et l'autre dont on dit qu'il a fait un parcours sans faute dans la santé et qu'il excerce ses activités dans les milieux de la santé et des médias. Il prend la tête d'AEC Partners en avril 2008 Arche de Zoé : Publié le 15 janvier 2008...

Cette note a été publiée le 16.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


La politique vaccinale du Gouvernement : Rapport Sénat déposé le 28 septembre 2007 : Vaccins : convaincre et innover pour mieux protéger.

Ils nous aiment, donc il faut développer une politique vaccinale qui serve les intérêts des laboratoires pharmaceutiques, de leurs amis et complices politiques ! L'Etat et l'industrie de la maladie ! Les labaratoires pharmaceutiques : une arme militaire et biologique des gouvernements contre leur peuple ? Une population malade ou handicapée est une population...

Cette note a été publiée le 16.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Les dictateurs ont la vie dure !

L a campagne de vaccination (parodie) http://www.dailymotion.com/video/xaxcrh_la-campagne-de-vaccination-parodie_news L a campagne de vaccination (parodie) envoyé par erendili . - L'actualité du moment en vidéo.

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Vaccination des enfants, la circulaire

L a circulaire pour la vaccination des enfants dans les écoles ou les centres de vaccination. Vaccination soi-disant non obligatoire ! Lisez les conditions. Durée de la campagne de vaccination : 4 mois. Cette circulaire a été adressée à un parent qui avait écrit à l'établissement scolaire qui l'a lui adressée. Et si les parents n'écrivent pas,...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


CAMPAGNE DE VACCINATION : Les médecins appellent à « Rectifier le tir »

Est-il normal que les pédiatres et que les médecins de famille soient écartés de la vaccination des enfants ? Et que nous devions payer 2 40 millions d'euros, pour des centres de vaccination et des médecins réquisitionnés et plus de 53 millions d'euros pour que la CPAM adresse les convocations au familles ? On se demande à quoi ça sert d'avoir un médecin...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1

vendredi 13 novembre 2009 par syti (Source : Organic Health , traduction : unisfaceauvaccin.org ) Les autorités sanitaires américaines ont fait des femmes enceintes un des groupes les plus prioritaires pour recevoir le vaccin contre la grippe porcine H1N1, mais est-ce réellement sans danger pour elles et leur bébé ? Eh bien, la vérité est que les cas de fausses...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


France / colloque officiel pandémie du 20 octobre 2009

Très intéressant à explorer : Le programme du colloque qui s'est tenu le 20 octobre 2009 sous le haut patronage de Madame la Ministre de la Santé Roselyne BACHELOT-NARQUIN Le programme en Pdf ci-dessous. Regardez les logos des partenaires qui seront présents au colloque. http://www.leclef.fr/documents/Programme%20GRIPPE%20A%20-%20OCT%202009.pdf...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Baxter à l'origine d'un virus mortel en Ukraine ?

Des preuves semblent suggérer que Baxter International soit responsable d'une nouvelle manifestation mortelle de pneumonie virale en Ukraine.      En Février 2009, Bloomberg a rapporté que Baxter a « accidentellement » envoyé du matériel vaccinique, contenant les deux virus vivants de la grippe aviaire et saisonnière, à de nombreux laboratoires dans le monde entier. Un...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Qu'est-ce que l'Eprus ? Une pharmacie d'Etat en lien avec les Laboratoires !

Comme ils nous aiment et qu'ils sont prévoyants !!! Pour ce prix et tous les moyens mis en oeuvre pour notre santé, ce vaccin doit être un poison très violent ! Urgences sanitaires : Roselyne Bachelot inaugure le siège de l'Eprus Publié le 16 janvier 2009 : Avant la supposée pandémie  !...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Marc Girard expose les coulisses de la grippe A: autorisation à l'aveugle de vaccins non testés et probablement inutiles, risques d'effets secondaires, mécanismes de désinformation...

Le site du Dr Marc Girard contient plusieurs articles sur la vaccination contre la grippe A, maintes fois comparée, sous un certain angle de vue, avec la campagne massive de vaccination contre l'hépatite B. Celle-ci a été elle aussi inutile, mais au moins les vaccins n'étaient-ils pas bâclés et non testés, comme c'est le cas avec ceux que l'on nous proposera bientôt, pour le plus...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Roselyne Bachelot et l'industrie pharmaceutique

Roselyne Bachelot et l'industrie pharmaceutique "Roselyne Bachelot a passé au moins 20 ans au service de l'industrie pharmaceutique. Source de conflits d'intérêts, par exemple dans la vaccination massive contre la grippe A H1N1?" http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/24/roselyne-bachelot-a-passe-20-ans-au-service-de-l-industrie-p.html...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


L'EPRUS a un statut pharmaceutique. Qui est Thierry Coudert son Directeur Général ?

Directeur Général de  l'Eprus, Thierry Coudert reconnaît lui-même dans une interview que cet organisme bénéficie du Statut pharmaceutique.   Dans la vidéo ci-dessous  M. Thierry Coudert confirme lui-même que l'Eprus a un statut pharmaceutique ! Nous avons maintenant des pharmacies d'Etat pour nous empoisonner sur nos propres deniers !...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


USA : La vaccination ou l'incarcération: Modèle de droit adopté par les 39 Etats + Stérilisation et réduction de la population en Angleterre à 30 millions

USA : La vaccination ou l'incarcération: Modèle de droit adopté par les 39 Etats http://www.ansarasra.org/incarceration/vaccination-or-incarceration-model-law-adopted-by-39-states La grippe aviaire distribuée par le ministère de la Sécurité intérieure http://www.youtube.com/watch?v=_qJQCJp4ehc&feature=related...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


L'EPRUS, le marché public devant se clôturer le 24 février 2009

Est-ce que c'est pour lutter contre la pandémie de la grippe A/H1N1, ce marché passé par L'Eprus en 2009 ? Un marché public qui a fait l'objet d'un appel d'offre par l'Eprus en 2009  qui devait se clôturer le 24 février 2009 , soit 4 jours après que le Plan de pandémie n'ait été retouché par le Secrétariat de la Défense soit le 20 février 2009, et quelques...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Les Agences régionales de santé, une révolution pour le système de soins français

C'est pourquoi faire toutes ces agences régionales de Santé ? Les Agences régionales de santé, une révolution pour le système de soins français http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/2009-09-29/decryptage-les-agences-regionales-de-sante-une-revolution-pour-le-systeme-de/919/0/381365

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


L'Eprus, 2009 une année charnière pour écouler ses stocks !

L 'Eprus et s es liens d'intérêts avec les Laboratoires pharmaceutiques. 2009, une année charnière pour l'Eprus pour éliminer des stocks de médicaments qui pourraient être arrivés à la date de péremption ! Peut-on savoir à qui sont destinés les antidotes ? Les réponses nous sont données dans le rapport du Sénat du 22 juillet 2009...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


H1N1: Bachelot mise en minorité au Sénat sur la part sécu de la pandémie grippale

Nous n'avons pas demandé à Mme Bachelot de créer des centres de vaccination, ni des unités mobiles pour aller vacciner nos enfants dans les écoles qui ne sont pas la propriété de l'Etat, et ni d'écarter les pédiatres et les médecins de famille de leur patients habituels !   P ARIS - La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a été mise en minorité jeudi par le Sénat qui a,...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici



13/11/2009

Grippe A : Les vaccinés pourraient devenir vecteurs de la mutation du virus

« L’histoire du virus H1N1 lié à la pandémie 2009 continue et c’est un descendant de quatrième génération du virus 1918 ». La généalogie du virus porcin n’a jamais été rompue depuis la pandémie de 1918 : c’est ce qui ressort d’une étude du « New England Journal of Medecine », étude pour laquelle la pandémie actuelle est issue de la combinaison de deux virus dont l’un (Source : Science Mai 2009) est un descendant de la souche H1N1 de 1918, tristement célèbre pour avoir fait plus de mort que la première guerre mondiale.

 
Cette étude dit la chose suivante : « Une fois que les nouveaux virus de grippe humains apparaissent et causent des pandémies, l’immunité des populations contre leurs protéines d’ha et de Na augmente rapidement. La contre performance offensive de l’immunité des populations est contrée par la capacité remarquable du virus de grippe, d’évoluer au moyen de mutation ou par l’acquisition de réassortiment de différents sous-types […] Ce processus dirigent des descendants “causé par le virus de 1918 […] ils ont également causé “la pandémie-comme l’events”, lié au réassortiment intra subtypiques en 1947 (H1N1), 1951 (H1N1) … ».
 
 
Or que s’est-il passé en 1947 ? Une pandémie H1N1 : « D’abord détectée dans les bases militaires américaines (ndlr : tiens donc !?) au Japon en 1946, elle s’est rapidement propagée dans le monde entier [….] Alors qu’il s’agissait encore du H1N1, il y a eu un changement antigénique soudain et significatif, créant un échec complet du vaccin cette année-là ».
 
Que s’est-il donc passé ? Une mutation du virus H1N1 est apparue après une campagne de vaccination.
 
 
En 1951, une autre pandémie, plus virulente encore, s’étend de l’Angleterre au Canada, puis aux Etats-Unis, pour laquelle on constate que le « taux de mortalité hebdomadaire a même surpassé celui de la pandémie de grippe de 1918 ». Le vaccin est-il là-aussi en cause ? Selon une étude, ces deux proches parents H1N1, celui de 1947 et celui de 1951, auraient pu procéder à un échange de matériel génétique.
 
L’auteur de l’étude pointe du doigt les vaccins en insistant sur la vigilance à apporter aux observations pour prévenir toute mutation : « Si nous voulons vacciner tous les ans, notre surveillance ne doit pas seulement se focaliser sur l’évolution d’une seule lignée de virus […] Il y a de multiples chaînes co-circulant et échangeant du matériel génétique. Par exemple les chaînes H1N1 et H3N2 génèrent occasionnellement des hybrides H1N2 ».
 
Les vaccins interfèrent-ils dans la possible mutation d’un virus, voire même la favorisent-ils ? C’est ce qu’il ressort d’une étude de l’université japonaise de Shizuoka : « Bien que la vaccination puisse être un outil utile pour le contrôle des épidémies de grippe aviaire, cela peut entraîner l’émergence d’une chaîne résistante au vaccin. Des études expérimentales et de terrain démontrent que des chaînes de grippes aviaires acquièrent une capacité de résistance contre la vaccination ».
 
Les auteurs poursuivent : « Le vaccin peut faciliter le fait que la maladie se répande : Une diffusion considérable de la résistance de la chaîne peut partiellement compromettre les bénéfices du programme de vaccination. Par exemple, même si on exécute complètement le programme de vaccination, la taille finale de la pandémie peut devenir plus importante qu’avant la pandémie. Cela implique que la vaccination, au lieu d’enrayer la diffusion de la pandémie, aide à sa propagation ».
 
Les auteurs insistent sur le fait que la vaccination ne doit pas être le seul facteur de soin, mais être cumulé à d’autres mesures, comme la quarantaine et une « biosécurité » accrue. Selon leurs conclusions, la course à la résistance doit se suivre sur une période de 500 jours, l’apparition de la résistance pouvant commencer à apparaître entre 250 et 300 jours après vaccination, pour culminer et rester stable à partir de 400 jours.
 
Malheureusement, peu d’études scientifiques ont été entreprises sur le sujet, et on peut s’étonner du peu de voix, issues du « milieu médical autorisé », qui évoquent l’éventualité qu’un vaccin pouvant favoriser les mutations. Mais dans la dictature médicale qui est la nôtre, on sait qu’il ne faut rien attendre des laboratoires, rien des gouvernements qui sont leurs suppôts, rien des médecins libéraux qui sont leurs pions, médecins avec, au-dessus de leurs têtes, l’épée de Damoclès de l’ordre qui a droit de vie et de mort sur leur cabinet s’il advenait que l’un d’eux dévie sa trajectoire d’un seul degré par rapport aux attendus conventionnels.
 
Et Dieu sait si la vaccination est une source de jouvence financière, aussi bien pour l’industrie pharmaceutique que pour les médecins eux-mêmes. Ceux-ci, mêmes réquisitionnés, toucheront quand-même 66€ de l’heure et n’hésiteront pas injecter un vaccin très suspect, qu’eux-mêmes, en majorité, n’ont pas pris. L’obéissance et la servitude avant l’éthique et la recherche objective, comment attendre de qui que ce soit du milieu médical qu’il mette en doute la mécanique de la poule aux œufs d’or ?
 
La séquence vaccination-mutation est une chaîne sans fin que l’on constate dans la grippe saisonnière depuis l’invention du vaccin correspondant en 1944 suite au financement de l’armée américaine (encore elle). La grippe saisonnière n’a jamais été guérie par la vaccination, au contraire elle s’est adaptée par mutations successives depuis 60 ans : « Pour tenir compte des glissements antigéniques, les vaccins grippaux sont donc préparés chaque année à partir des souches virales ayant circulé l’année précédente. En février de chaque nouvelle année, l’Organisation mondiale de la santé fixe les souches virales qui composeront le vaccin antigrippal de l’année suivante, en fonction des données épidémiologiques résultant de la surveillance des virus influenza circulants » (source Wikipedia). Quelle manne astronomique pour toute la chaîne médicale, médecins compris !
 
Pourquoi devrait-il en être autrement pour le virus H1N1 qui nous hante depuis 91 ans, et pour lequel la première vaccination de 1947 a été un fiasco la même année, et est suspectée d’avoir muté par échange de matériel génétique pour mener au désastre de la pandémie de 1951 ? L’histoire ne va-t-elle pas se répéter, dans un intervalle de temps beaucoup plus court, vue la masse vaccinée ?
 
Personne ne doit attendre une étude diligentée par le milieu médical, qui se tirerait une balle dans le pied. Ne restent que les médecins mis au banc pour oser mettre en cause le Graal. Comme Vercoutère ou d’autres initiatives, comme Crèvecoeur, pour qui la vaccination pourrait générer une souche mutante :
 
« dès l’injection du vaccin, le cocktail préparé soigneusement par les laboratoires entraîne la mutation et la combinaison des différentes souches dans le corps du patient, rendant les virus extrêmement mortels »
 
 Si cette éventualité s’avérait exacte, les vaccinés pourraient devenir les bouillons de culture vivants permettant l’essor d’une nouvelle souche mutante. Ce qui expliquerait la démesure du plan actuel de vaccination massive pour une ridicule grippette : une mutation attendue avec une infrastructure déjà en place.

Nibiru ou la planète X, n'existe pas ?

Depuis la projection du film 2012, sorti en salle le 11 novembre 2009, la Nasa s'évertue à nier l'existence de la planète Nibiru ou Planète X !

La Nasa obligée de démentir la fin du monde

Quel crédit accorder à la NASA qui est aux mains des Illuminati-Reptiliens qui ont aussi le contrôle sur  l'Area 51, base secrète militaire située dans le Nevada et qui bénéficie d'un département UFO ou OVNI ?

La preuve que la NASA avait découvert la planète X ou Nibiru, dès les années 1980.
On se moque de qui ?

Un article paru dans The Detroit News, en janvier 1981.
L'article n'est pas très lisible mais identifiable quand même :

1981_news_nibiru_detriot.jpg
Localisation de la planète X ou Nibiru
Rapport de 1988 par Robert Sutton Harrington de la NASA
nph-iarticle_query-Nasa 1988.pdf
 
 
 

Qui est Robert Sutton Harrington ?
 
 

Nibiru planet X 2012 PROOF of Government conspiracy
http://www.youtube.com/watch?v=iKn_2neBSyo

Rapport Sur La Découverte de Nibiru RS Harrington de La Nasa Du 17 Mai 1988

 

 

10/11/2009

GRIPPE A - CHU de Nice : Lettre adressée aux médecins et protocole de vaccination



Mesdames Messieurs les Professeurs, Docteurs,

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint une note adressée ce jour par le Directeur Général du CHU au sujet de la Grippe A.

Je vous invite à la lire attentivement, cette dernière vous éclairant précisément sur les modalités opérationnelles de la campagne de vaccination.

Vous remerciant par avance, je vous prie de croire en l'expression de mes salutations sincères.

Loïc MONDOLONI
Directeur des Affaires Médicales, de la Recherche Clinique et de l'Innovation
CHU de Nice
Hôpital de Cimiez
4, Avenue Reine Victoria
BP 1179
06 003 Nice Cedex 01
tél : 04 92 03 40 11



GRIPPE A - 06.11.09.pdf

Vaccination H1N1 PROTOCOLE - Protocole de vaccination CHU de Nice


VOILA OU NOUS EN SOMMES.....

Mail adressé aux médecins du CHU DE NICE avec les conseils et les documents joints.

Lisez attentivement la notice d'information portant sur le vaccin Pandemrix !

Comme si les patients étaient formés à la médecine pour connaître les effets dévastateurs des composants des vaccins !

Ils vont tuer nos enfants avec ces poisons, et tous ceux qui se feront vacciner !

Soyez attentifs à la notice d'information que devront signer les personnes avant de se faire vacciner !
C'est un moyen de dégager leur responsabilité en cas d'effets secondaires graves du vaccin !

Sur la traçabilité de la vaccination, méfiez-vous de la présence de la puce Rfid dans les vaccins, si chère aux élites mondiales pour vous contrôler !

Ne vous faites pas vacciner !
Ne vous fiez pas aux belles paroles de nos dirigeants !

GARDEZ VOS ENFANTS A LA MAISON !




Pour ceux d'entre-vous qui ont été désignés médecins responsables de la vaccination contre le virus grippal H1N1, je vous prie de trouver les documents nécessaires aux bonnes pratiques de réalisation de cette vaccination.
Vous trouverez donc :
  1. Une notice d'information sur la vaccination ;
  2. La Procédure  de vaccination devant être scrupuleusement suivie et concernant notamment les mesures liées à l'injection et à l'hygiène
  3. Le questionnaire de santé préalable à la réalisation de la vaccination ;
  4. Le certificat de vaccination devant être rédigé à l'issue de la vaccination ;
  5. La notice d'information à remettre à l'agent avec le questionnaire de santé afin qu'il puisse cocher la case "Je reconnais avoir reçu les informations, compris les termes de ce questionnaire et y avoir répondu en toute sincérité (cochez la case si votre réponse est oui)" et la case "Je souhaite être vacciné(e) (cochez la case si votre réponse est oui)" avant de dater et de signer le questionnaire médical et ceci avant la réalisation de l'injection vaccinale.
Je vous rappelle qu'il est fondamental, pour que la traçabilité soit correcte, que tous les jours et avant 20h00 le service de médecine du travail de chaque site, dispose des questionnaires médicaux afin de renseigner en temps réel le site AMELI (tutelle) afin d'éditer des coupons de vaccination devant être adressés à la tutelle chaque jour.

Merci d'apporter un soin particulier à cette traçabilité, suivie très attentivement par les autorités de santé au niveau national.
Pour finir, je vous précise à nouveau qu'il est nécessaire que le code postal de la commune de résidence soit inscrit sur le questionnaire médical qui nous sera retourné, de même que le rang de l'agent dans la fratrie.
Merci encore pour votre aide dans ce domaine.



Vaccination H1N1 - Certificat de vaccination.pdf

20091013 vaccination H1N1 ES2.pdf

Pandemrix - Notice d'information.pdf

Procedure vaccination A_H1N1_v-20-10-09.pdf

Questionnaire pr