Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2013

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie ». La chute des sociétés secrètes, des Jésuites lucifériens et des religions ?

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie »

Trois questions-réponses-chocs avec Alain BAUER (Grand Maître du GODF 2000-2003).

Dans quel état se trouve le paysage maçonnique français ?

Il est hélas en régression. En 2003, La Maçonnerie Française avait permis la réunion de tout le paysage maçonnique, soit dans un cadre historique et culturel, soit dans un espace commun. Ce dispositif s’était peu à peu étiolé mais semblait tenir a minima. L’explosion de la GLNF, l’incompréhension du GODF devant la question de la régularité anglaise et les pulsions irrésistibles de la GLDF ont achevé le processus. Après l’offensive de la « bande des 5 » [GLDF, GLAMF, GLTSO, LNF, GLIF], le « club des 6 » [GODF, FFDH, GLFF, GLMF, GLMU, GLFMM] a contre-attaqué mais sans projet structurant identifié. Après quoi, le GODF s’est mis à travailler sur un projet de manifeste aux relents léninistes (« A chacun selon ses besoins »), qui n’ont d’ailleurs tenu que quelques semaines durant la Révolution Russe. Où se trouve la dimension maçonnique dans tout cela ? C’est un état de stagflation : des obédiences en plus et pas davantage de productions prospectives sur les sujets de société. Il n’y a aucun débat sur des scénarii de sortie de crise ou sur la virtualisation de la société. Rien sur la maçonnerie 2.0. C’est la première fois que les obédiences ne prennent pas la mesure de l’évolution de la société. D’habitude, elles travaillaient, surtout le GODF, de manière très décalée mais toujours en avance. Certaines loges continuent, mais l’obédience reste très en retard alors que c’est l’identité du GODF que d’exprimer collectivement des options et des positions progressistes.

La crise de la GLNF n’a-t-elle pas produit une recomposition avec un projet de Confédération ?

Cinq Grandes loges discutent entre elles, certes. C’est bien de se rassembler, mais encore faut-il le faire sans faux-semblants, sans mensonges, sans omissions. Deux questions essentielles pour la régularité, signalées comme telles dans la déclaration de Bâle [des cinq Grandes Loges européennes], n’ont pas été réglées. On feint de croire qu’elles sont subalternes et qu’elles pourront être traitées à la fin du processus ! Il s’agit, primo, du poids du Suprême Conseil à la GLDF, par exemple de la prise de parole du Souverain Grand Commandeur lors des Convents ou les cumuls de responsabilités de certains députés au Convent entre loge bleue et atelier de perfectionnement. Personne ne croit qu’une Grande Loge puisse devenir un Grand Orient, surtout dans une obédience mono-rite. Il s’agit, ensuite, des intervisites avec des frères appartenant à des obédiences adogmatiques et qui en plus reconnaissent la qualité maçonnique des sœurs, comme le GODF ou la FFDH. Les représentants de la Grande Loge de France, il y a dix ans, ont tenté à la Conférence des Grandes Loges Américaines de se faire reconnaître en proclamant, contre l’évidence, que le GADLU était un Dieu reconnu et que la GLDF n’avait de relations avec aucune autre obédience soit disant « irrégulière ». Elle avait alors connu une incroyable crise sanctionnant affabulateurs et honnêtes dans un même mouvement. Il semble que la leçon n’ait que partiellement porté.

La Franc-maçonnerie française est-elle en crise ?

C’est même une triple crise. Une crise prospective pour le GODF, en panne d’imagination sociale. Une crise d’identité pour la GLDF, tiraillée et obsédée par la régularité. Une crise d’explosion-recomposition pour la GLNF, que François Stifani avait voulu transformer en GODF de droite. Ces trois crises différentes se produisent en même temps. Elles produisent une recomposition sans visibilité. Seule l’augmentation des effectifs, le quantitatif, masque encore pour un temps ce crépuscule qui s’étend. Jean Mourgues* expliquait-il y a déjà longtemps que les obédiences étaient un mal nécessaire, car elles avaient été inventées pour réguler le chaos. Désormais elles y contribuent. Il va falloir beaucoup de courage aux Frères, aux Sœurs et aux Loges pour reprendre leur destin en main.

(*) Jean Mourgues (1919-1990) dirigea le Grand Collège des Rites au GODF et publia cinq ouvrages sur la franc-maçonnerie

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2013/02/19/bauer-la-triple-crise-de-la-franc-maconnerie/

 

"VATICAN ASSASSINS" le livre censuré de Eric Jon Phelps

Découvrir le livre censuré de Eric Jon Phelps. L'auteur est censuré sur Youtube et sur Facebook apparemment.

Si un livre est censuré c'est qu'il a des choses à nous apprendre que nous ne devons pas connaître. Alors découvrons-le !


Les liens ci-dessous que vous traduirez

The BANNING of VATICAN ASSASSINS

 

From: To: "Eric Jon Phelps"
Sent: Friday, July 01, 2005 12:04 PM
Subject: Info on the Banning of your book!

Eric,

Can you give us some information on when and how your book Vatican Assassins was banned in the U.S or elsewhere? It was sold on Amazon at one time right?

Thankyou
xxxxxxxx

 

I cannot get into the details right now, but the basics are these:

1. No mainstream bookseller would carry VA; they would order it if a customer so desired. This is an indirect form of banning a book.

2. VA could not be openly shipped into England, as we had to write like a child in addressing the parcels or they would be returned.

3. Amazon only sold used copies and my publishers never shipped to Amazon.

Interesting! Saussy’s ROE was sold in every major retail outlet, including Barnes and Noble. VA was never allowed on the shelf. I wonder Why?

I trust this is helpful.

Sincerely in Faith,

Brother Eric

Les Jésuites lucifériens, espions et assassins du Vatican

Le livre à télécharger en PDF : ICI

Le site ci-dessous :

Les Jésuites, espions et assassins du Vatican par Jean le Duc
http://levigilant.com/documents/jesuites_espions_assassins_vatican.html

 

L'emblème de l'Ordre des Jésuites Lucifériens

Chefs Suprêmes des Illuminati et de la Franc-maçonnerie

jesuites.jpg

La place des Jésuites-Lucifériens, les Chefs Suprêmes des Illuminati
et de la Franc-maçonnerie

Cliquez sur l'image pour zoomer

« L’AURORE ROUGE »: le projet politique du Nouvel Ordre Mondial

Le projet qui a pour objectif de détruire nos enfants avec Internet et les jeux vidéos.

Un texte et une vidéo à mettre entre les mains de tous les parents.

Le texte du Projet « L’AURORE ROUGE »: le projet politique du Nouvel Ordre Mondial

http://laurorerouge.blogspot.ca/2011/06/le-projet-politiq...

 

« L’AURORE ROUGE »: le projet politique du Nouvel Ordre Mondial
http://www.youtube.com/watch?v=-IznWCb_6zE

Commentaire sous la vidéo :

Voilà un texte intitulé « L'Aurore rouge » qui exprime le projet politique du Nouvel Ordre Mondial. Je vous mets ici le texte tel que je l'ai copié sur ce blog

http://laurorerouge.blogspot.fr/2011/06/le-projet-politique-du-nouvel-ordre.html



Un texte écrit en 1985 qui pourrait être actuel tant ce qui est décrit dans ce projet semble s'accomplir sous nos yeux. A vous de vous faire votre opinion mais rien n'arrive par hasard... Nous avions dans de précédents articles dédiés, relaté les travaux pionniers du Père Régimbald sur le Nouvel Ordre Mondial et les Illuminati, dès les années 80.
http://lolo1955gravoline.blogspot.com/

28/01/2013

Une ancienne cité des Annunakis âgée de 200.000 ans découverte en Afrique ?

Très intéressant !

Les sumériens n'ont  donc pas inventé dans leurs tablettes,  la venue à Sumer (Eden) des Grands Dieux Annunakis, d'origine reptilienne et qui étaient les rois de la génétique. Ils sont venus sur Terre entre-autres raisons car ils avaient besoin de notre ADN pour se reproduire et créer leur race d'esclaves humano-reptilienne satanique, les Illuminati- sionistes qui n'ont rien à voir avec les juifs, afin de se servir de cette race hybride pour s'accaparer la Terre et ses richesses et instaurer leur Nouvel Ordre Mondial. 

 

Une ancienne cité des Annunakis âgée de 200.000 ans découverte en Afrique ?

Mardi 23 octobre 2012

http://www.darkstar1.co.uk/2012/templesoftheafricangods2.jpg

http://www.michaeltellinger.com/images/stone-circles/Dubbel-Circle-UP.jpg

 

Je suis tombé sur une interview en Anglais de Michael Tellinger qui parle de la découverte de ruines âgées d'environs 200 000 ans, ces ruines comprendraient 3 grandes cités  de quelques 100 KM carré chacune, l'un des lieux le plus important serait celui qui s'appelle le calendrier d'Adam, un calendrier monolithique en pierres qui pourraient marquer le temps à travers les jours..  Donc j'ai fait quelques recherches et apparemment ce ne serait pas de la science-fiction au vu du nombre de vidéos en VO et des photographies trouvables sur le sujet.. Le seul hic dans l'histoire est ce Tellinger qui se dit inventeur des ruines mais qui n'a rien d'un scientifiques et qui pourrait très bien se faire de la pub pour vendre ses bouquins.. seulement les ruines semblent belles et bien exister, les dater est un travail difficile, n'ayant pas fini de regarder la longue vidéo VO je ne sais comment cela a été daté..

http://www.michaeltellinger.com/images/stone-circles/P1000921_1.jpg

 

De plus la thèse extra-terrestre qui est là pour retirer ce qui appartient sans doute à la plus grande civilisation préhistorique (ne dit-on pas que l'Afrique fut autrefois le berceau de l'humanité...). Je reste persuadé qu'il existait autrefois une grande civilisation sur cette Terre et qu'elle n'avait rien de cosmique. L'existence d'autres races quelque part dans l'univers, par contre, ne me dérange en aucun point, la notion d'infini elle-même lui en concédant une forte probabilité.

Pour ces "informations", il incombe à chacun de se forger son avis sur le sujet.

 

1ère vidéo en italien traduite juste en dessous :
Metropoli Annunaki? - Una città di 200.000 anni fà
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Les scientifiques nous ont toujours dit que les peuples les plus anciens ayant existé sur terre étaient les sumériens 4000 ans a.c . Mais dernièrement en Afrique du sud un étude approfondi d'un site archéologique pourrait remettre en question tout ce que nous avons appris jusqu'à présent.

Grace au chercheur Michael Tellinger et à son assistant Johan Heine, on a découvert que les ruines d'une civilisation inconnue, pas encore identifiée, seraient beaucoup plus anciennes que ce qu'on pouvait l'imaginer.

http://www.michaeltellinger.com/images/stone-circles/P1010047.jpg
 
D'après les estimations d' un archéologue-astronome, il s'agit d'une grande ville qui couvre une surface de 35000 km carrés, et qui daterait de l'époque 160.000-200.000 ans.

Cet endroit est très riche de mines d'or très anciennes, ce qui fait présumer d'une ancienne ville minière. Ces caractéristiques trouvent un point commun dans l'histoires des tablettes sumérienne, traduites par Zacharia Sitchin, où l'on raconte que des gens venus du ciel ( annunaki )  fondèrent une ville aussi en Afrique du sud pour se consacrer à l'extraction de l'or.

Ils avaient besoin d'or pour créer un écrin destiné à protéger leur atmosphère qui était en péril. La science officielle a toujours pensé que dans les tablettes Sumériennes on racontait des histoires fantastiques ou des légendes, et maintenant on découvre une ville ancienne à l'endroit décrit par les tablettes!

http://www.michaeltellinger.com/images/stone-circles/P1010008_1.jpg

Tout ça me fait penser à la ville de Troie qui pendant longtemps a été considérée comme une légende écrite par le poète Omer, jusqu'au jour ou l'archéologue allemand Heirich Schliemann, découvre que la ville de Troie avait réellement existée.

Il serait temps que la science se débarrasse de son arrogance et de son aveuglement et fasse des études plus approfondies sur ce que les anciens nous ont laissé, parce que c'est là que se cache notre véritable histoire.

D'autres restes des édifices en forme circulaires, ont été découverts également dans un endroit où surgissent des menhirs, qui suivent des lignes bien précises, ils sont alignés avec le levé et le couché du soleil.

http://www.michaeltellinger.com/images/pageimage/Adams-calendar06060.jpg

Ce site est appelé calendrier Adam. Par une analyse plus approfondie, ils ont constaté 3 menhirs qui semblent alignés avec le levé des trois étoiles du baudrier d'Orion, et grâce à ça on peut déterminer la datation du site. Mais il y a encore un aspect dont je voudrais parler, la similitude de ces constructions avec les très anciens sites Nuragiques présents en Sardaigne, étrange coïncidence? Regardez ces images............elles se ressemblent beaucoup, pas vrai?

Traduction:M.Gressler

2nd vidéo en Anglais, j'ai traduit la description uniquement.. :  

200,000 Year Old Annunaki Cities Discovered in Africa

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=OGNocRWrR2s

Michael Tellinger parle de ses études sur les anciennes ruines situées à la pointe sud de l'Afrique, qui sont selon ses dires associées à une civilisation perdue de visiteurs extra-terrestres, les Annunakis, les ruines et les visiteurs étant apparus il y a plus de 200.000 ans quand les Annunaki étaient venus extraire de l'or dans la région. Les ruines que Tellinger étudie avec Johan Heine, consistent en des milliers de structures de pierres étendues sur une grande surface. Les structures montrent leur extrême antiquité par l'érosion et le développement de la patine (NDB : Là ou plutôt les patines résultent de la migration vers la surface de la pierre de constituants présents dans la masse du matériau. La patine la plus connue est le calcin qui se forme sur les roches calcaires par migration de sels de calcium de l'intérieur vers l'extérieur de la pierre, puis par formation de calcite sur la surface ) Une des ruines les plus importantes est référencée comme "le calendrier d'Adam", un calendrier monolithique de pierre qui pouvait donner le temps/l'heure à travers la journée. (Présentation du calendrier en VO à cette adresse : http://www.youtube.com/watch?v=SNhYtTdhRuo)

http://www.flickeringtorches.com/wp-content/uploads/2009/12/The-Stone-Man.jpg

Un monolithe du Calendrier d'Adam

"Les Annunakis ont bricolé la génétique humaine pour fabriquer leur mineurs." dit Tellinger en référence aux travaux de Zecharia Sitchin, "Au travers des ruines des structures héxagonales sont observables, emboîtées les unes dans les autres comme des nids d'abeilles, cela auraient pu servir de contenaires de clonages ". Plus loin il suggérera que beaucoup de structures, faites de pierres contenant du quartz, étaient utilisées comme système énergétique pour ces grandes colonies.

http://www.darkstar1.co.uk/2012/syrian_corrales.jpg

 

Vue aérienne des structures hexagonales.

En étudiant des cartes aériennes des lieux, Tellinger a déterminé qu'il y avait 3 grandes villes de quelques 100 km  par 100 km, dont une qui inclurait le Grand Zimmbabwe (NDB : Le Grand Zimbabwe est un ensemble de ruines d'une ancienne cité d'Afrique méridionale, situé à une quinzaine de kilomètres au sud de la ville de Masvingo, dans le sud du Zimbabwe. Elles furent autrefois le centre d'un vaste empire connu sous le nom d'Empire Monomotapa (ou Munhumutapa), qui couvrait les territoires des actuels Zimbabwe (qui prit son nom de la ville) et du Mozambique. Zimbabwe, qui est une forme courte de « ziimba remabwe », est un mot shona (dialecte: ChiKaranga), qui signifie « la grande maison faite de pierres ». Le site est aussi le berceau du Zimbabwe moderne, où l'oiseau Zimbabwe — le symbole national du Zimbabwe — fut découvert. LIEN ). Parmi les ruines, une première pyramide peut-être vue, et les détails gravés dans la pierre incluent le symbole de l'Ankh -- "Ceci des milliers d'années avant que les égyptiens ne l'utilisent" reporte Tellinger.

http://www.michaeltellinger.com/images/stone-circles/P1000878_1.jpg

 Que disent les autres scientifiques/pseudo-scientifiques sur le sujet  ?

http://4.bp.blogspot.com/_LD8MDyIyRQE/SXpJ61E0b6I/AAAAAAAAANk/gLOPeDK-Nig/s320/phi-factor.jpg

 

 

Position du calendrier dans ce qui est décrit comme étant un cercle similaire à celui de Stonehenge mais le précédant de milliers d'années, il est placé sur la 31ème ligne longitudinale tout comme Gizeh et le Grand Zimbabwe. Il est dit que le monolithe aligné sur le solstice hivernale ressemble à la tête de faucon Horus et aux oiseaux des ruines de la Grande Zimbabwe. Lien

Nota : Sur le site en lien les ruines sont datées de 75 000 ans et non de 200 000.


http://hermesphilus.files.wordpress.com/2011/09/stone-circle-aerial.jpg

 Vue aérienne des cercles de pierre.

 Sur ce site ils disent que l'âge de 75 000 ans des ruines est prouvé en ce qui concerne le calendrier de Mpumalanga, une des plus anciens cercle de pierre de la région. Le calendrier d'Adam est reconnu comme étant la plus vieille structure fabriquée des mains de l'homme, bien au delà des pyramides de Gizeh. La découverte date de 2003, et provient d'un pompier pilote qui survolait la région à la recherche de l'avion d'un collègue.

 Les académiciens doutent que ces structures soient faites des mains de l'homme bien que les géologues, archéologues et astrologues pensent que cela pourrait être encore plus grand. Certains pensent que la cité à un lien avec l'ère où l'humain à commencer à peindre les caves et à migrer vers l'Europe et l'Asie entre 60 et 70 ans en arrière.

[...]

Les géologues suggèrent que les rochers du site proviennent d'une distance de "quelques kilomètre de là"..

[...]

Les monolithes sont placés avec un alignement géométrique précis et sont alignés parfaitement avec le nord, le sud, l'est et l'ouest.[...]

http://hermesphilus.files.wordpress.com/2011/09/ac0002.gif


Il y a 200 000 pierres qui témoignent pour ceux qui sont venus miner l'or il y des milliers d'années.. Cette ancienne civilisation possède encore des vestiges d'habitations, de forts, de temples, de systèmes d'irrigation, de terrasses agricoles et de routes anciennes. Visibles sur des centaines de kilomètres une structure d'une ancienne route connecte quasi toutes les ruines. Cette colonies était la maison d'une ancienne civilisation évoluée  qui prévoyait la construction de routes de transport... [...]

Michael Tellinger ?

 http://thetruthcon.com/images/michael-tellinger.jpg   

Il est surtout connu pour les livres "Slave Species of the Gods: The Secret History of the Anunnaki and Their Mission on Earth" (L'espèce esclave des Dieux : l'histoire secrète des Annunakis et leur mission sur Terre) et "Temples of the African Gods" (Les temples des dieux africains), livres issus de 25 ans de recherches sur les travaux de Z. Sitchin. Il a été interviewé par le projet Camelot en juin 2010 (ITW en VO de 2 H à cette adresse  : http://www.youtube.com/watch?v=aKxzi8Ra8LY). Sur wikipédia on nous en parle comme d'un auteur et auteur-compositeur qui livre le fruit de ses travaux régulièrement sur : http://www.slavespecies.com/. Il donne également des conférences à travers le monde.. Autre site avec photos (dont proviennent celles de l'article) et vidéos : http://www.michaeltellinger.com/stone-circles.php

 Le mot de la fin :

Encore une fois, impossible de se fier à qui que ce soit.. triste qu'à une époque où l'on peut communiquer si facilement, nous ne soyons encore sûr de rien... Nous remercions bien entendu nos médias de nous parler de tout ça, comme pour les pyramides de Bosnie ou de Cuba... Des traces de civilisation en Afrique on en trouve depuis des éons.. serait sans doute temps d'arrêter la rétention d'information sur tout ce qui concerne l'histoire, entre autre..,  et de laisser les experts faire leur travail sur des sites aussi prometteurs que celui de Mpumalanga et des ses environs.. afin que des informations franches et objectives nous parviennent en temps réel, loin des affirmations d'un écrivain.

Mais il est vrai que de dépenser des milliards de milliards en guéguerre à sa mémère est tellement plus enrichissant que de chercher après un passé qu'on voudrait sans doute nous taire à jamais...

 

Caligula Minix.