Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2011

Elenin de retour! Fin du suspens...

Nous avions bien dit qu'Elenin était toujours là !

Détruite ou pas elle a continué à exercer son influence électrique et électromagéntique sur la Terre et sur les autres planètes de notre système solaire.

Et comme elle existe toujours et que selon certains articles elle accompagnerait la Planète X ou Nibiru, que nous ne pouvons pas voir avec nos yeux mais avec des filtres infra-rouges,  la polémique s'arrête là !


Mercredi 19 octobre 2011

Le 19 octobre 2011

Par Elenin11

 

Enfin, la nouvelle est tombée ! La Nasa confirme le 7 octobre 2011, dans un bref communiqué sur le site de STEREO, avoir détecté la comète C/2010 X1 (Elenin) grâce au satellite STEREO A HI-2 dans la période du 16 au 26 septembre 2011 :

http://stereo.gsfc.nasa.gov/gallery/item.php?id=stereoima...

 

Voici le commentaire de la Nasa à propos de la vidéo déroulée sous forme de photo élargie de la période du 16 au 26 septembre sur laquelle Elenin se trouve à plusieurs endroits:

 

detectioneleninconfirme.jpg

 

« Si on regarde attentivement, trois petits satellites du soleil peuvent être aperçus dans cette vidéo zoomée et magnifiée du télescope HI-2 de STEREO Ahead. Celle qui est la plus facile à voir est la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova sur le côté gauche de la vidéo.

Elle bouge très lentement, et pouvait avoir été prise pour un défaut de caméra si elle n’eut pas soudainement produit une belle et très active queue de comète en réponse au vent solaire qui vint à ce moment.

 

Juste en-dessous de la comète 45P se trouve l’astéroïde Vesta, en mouvement visible dans le sens opposé au fond du ciel. Le troisième objet est notre bonne vielle amie la comète Elenin, bougeant de la droite vers la gauche en passant par l’axe vertical. La comète Elenin a perdu énormément en brillance depuis fin août et n’est plus visible sur de nombreux télescopes, incluant HI-2 sur STEREO Behind. Elle est à peine visible sur STEREO Ahead HI-2. »

Ce commentaire concerne la période où Elenin était impossible à voir au télescope depuis la Terre. Mais le plus important est d’avoir une confirmation de la NASA de la survie d’Elenin, ainsi que je l’avais prévue contre l’avis de la majorité des astronomes en culotte courte, et de leurs perroquets pleins de fiel dans la bouche.

Mais ce n’est pas tout. Jean-François Soulier, astronome travaillant avec un télescope de 255 mm, dont les rapports peuvent être suivis ici :

http://6888comete.free.fr/fr/RAPPORT%20MPC%20FRANCE%20C10...

est un spécialiste des comètes :

http://6888comete.free.fr/fr/dossierscometesfrance.htm

 

Il a pris de nombreux clichés confirmant, de son côté, la présence d’Elenin le 15 octobre 2011. Cette fois, on la voit mieux, bien que la pleine lune venait d’avoir lieu le 12 octobre, apportant ainsi une pollution lumineuse conséquente :

 

http://6888comete.free.fr/fr/imageC2010X1eleninfrance.htm

 

eleninparjfsoulierle15o.jpg

 

 

Souvenez-vous de la courbe des magnitudes d’Elenin au cours de son orbite de proximité (les différents points noirs représentent les différentes observations) :

 

mag1.gif

 

La toute première image que prit Jean-François Soulier d’Elenin date du 30 janvier 2011 où Elenin était un point à peine visible dont la magnitude ne dépasse pas 19 (voir le graphique ci-dessus). A cette époque, elle se trouvait à 2,95 UA de la Terre et était déjà active avec sa chevelure :

 

eleninparjfsoulierle30j.jpg

 

Comparez maintenant cette photo d’Elenin – AVEC sa chevelure à environ 3 Unités Astronomiques de nous le 30 janvier 2011 – avec celles de Francis Walsh d’Elenin – SANS chevelure à environ 0,23 UA de nous le 14 octobre 2011 – sachant que la chevelure d’une comète fait quelques milliers de kilomètres de largeur et que le noyau ne fait que 4 kilomètres de diamètre. Les deux télescopes sont de 25 cm environ. Nous voyons tout de suite que les images du 14 octobre 2011 sont conformes à ce qu’on doit attendre de la taille et de la luminosité d’Elenin.

Pour mémoire, voire l’article du 14 octobre 2011 à propos de la survie d’Elenin après son périhélie :

http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5156

 

La photo 19 de Francis Walsh du 14 octobre :

 

diapositive19.jpg

 

En conclusion, nous avons la confirmation par la NASA qu’Elenin a bien survécu à son périhélie. Nous avons aussi la confirmation d’un astronome amateur français, Jean-François Soulier. Il encadre de nombreux camps d’astronomie et travaille dans plusieurs observatoires : Puimichel, CERGA (CNRS), la Sorbonne (Société Astronomique de France ). Nous avons également la confirmation de Francis Walsh grâce à qui j’ai pu identifier C/2010 X1 (Elenin) dans les clichés de 18 à 27 de la série de photos du 14 octobre 2011.

Mais malgré cela, les debunkers Leonid Elenin (découvreur de la comète du même nom) et Kevin Heider sur le site spaceobs.com, et des dizaines d’autres perroquets, continuent de faire semblant qu’Elenin n’existe plus, qu’elle s’est désintégrée. Leur problème est qu’ils ont tellement affirmé que tel était le cas, qu’il leur devient impossible de faire le grand écart et avouer leur erreur du haut de leur orgueil.

Le problème, au fond, c’est qu’il ont aussi affirmé et répété inlassablement qu’Elenin ne représentait aucun danger, et ce contre l’évidence même de la statistique selon laquelle Elenin n’avait qu’une chance sur 550 milliards d’être alignée par hasard dans l’ombre de la Terre deux fois, les jours (+/- 1 jour et +/- 3 jours respectivement) où eurent lieu deux des sept plus gros séismes jamais enregistrés sur la Terre, en suivant une loi mathématique de croissance des magnitudes corrélative à la décroissance des distances.

Elenin s’est comportée comme un condensateur se déchargeant par le « câble » que constitue la queue de magnétosphère terrestre dans sa partie nocturne, servant ainsi de diélectrique au condensateur « Elenin ». Bref, Elenin a émis deux fois un « éclair » puissant dans le plasma qui s’éloigne de nous côté nuit. Elle le refera très certainement bientôt.

Le prochain alignement en opposition, c’est-à-dire dans la même configuration que nous avons déjà connue pour les séismes du Chili (8,8) en février 2010 et au Japon (9,2) en mars 2011, aura lieu le 22 novembre 2011. C’est la date autour de laquelle pourrait se produire le séisme le plus violent qu’ait jamais connu l’actuelle humanité puisqu’il est évalué à 9,8 sur l’échelle des magnitudes des moments en vertu de la théorie des comètes électriques.

Cette théorie des comètes électriques vient tout juste d’être admirablement confirmée par la Nasa en affirmant la présence d’Elenin après le périhélie en dépit de l’absence évidente de chevelure et de queue ionique. En effet, dans la théorie standard de la boule de glace sale, Elenin aurait due disparaître puisque son noyau était censé être sublimé entièrement par le vent solaire et les différentes éjections de masse coronale du mois de septembre jusqu’à épuisement de la matière volatile devant constituer, supposait-on, l’ensemble du noyau. Or, il n’en fut rien. Le noyau demeure sans chevelure. Cela signifie que la partie solide du noyau est intacte et que sa charge électrique demeure une menace.

 

Elenin est une comète UNIQUE en raison de sa très faible inclinaison (quasi-coplanaire, et co-axiale au moment de l’alignement), de sa charge électrique importante (orbite de 11.800 ans pour se charger) et de l’étrange corrélation entre son dernier passage (nous estimons que l’excentricité est égale à 1 compte tenu d’une approximation de calcul ne tenant pas compte de l’influence gravitationnelle de Saturne en 2009 gonflant l’excentricité annoncée à 1,000028) et la disparition de l’Atlantide et de la fin brutale de l’Ere Glaciaire, il y a justement 11.800 ans environ. Un schéma (en anglais) résume le propos de l’étendue du risque :

 

diapositive34.jpg

 

 

Source:  "l'éveil 2011"

B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"

16/10/2011

Situation sur les Volcans en éruption : L'agonie des autruches

Voilà se qui se passe réellement dans le monde.

Pendant que certains sont en train de s'occuper des religieux et des politiques, les pantins des Illuminati-reptiliens, les échéances cosmiques et terrestres approchent, dans la plus grande indifférence des merdias aux ordres, des religieux et des politiques qui ne prennent aucune disposition pour prévenir les populations et leur permettre de se mettre à l'abri.

 

Il vaut mieux détourner l'attention des moutons vers la crise financière qui a été montée de toutes pièces par les Illuminati-reptiliens, dans l'objectif de déclencher la 3ème guerre mondiale qui sera leur dernier acte pour leur permettre d'instaurer leur Nouvel Ordre Mondial de dictature.

 

Et surtout ne vous préparez pas, attendez que la 3ème guerre mondiale éclate et que le ciel vous tombe sur la tête sans avoir pris vos précautions. Les choses devant s'accélérer au niveau cosmique et terrestre avec les prochaines explosions solaires qui s'intensifieront tout au long des années 2011-2012-2013.

 

Cliquez sur tous les liens dans l'article, car ils sont très importants.

 

Volcans en éruption : L'agonie des autruches

 

par olivier cabanel (son site) samedi 15 octobre 2011

Plonger la tête dans le sable n’empêche pas le danger, et accuser le thermomètre lorsque l’on a de la température n’est pas faire preuve d’intelligence.

C’est pourtant un silence médiatique assourdissant qui s’est déposé, comme une chape de plomb, sur des évènements inquiétants, voire menaçants, peut-être le réveil de la ceinture de feu, mais en tout cas un réveil de plus en plus préoccupant de volcans dans le Monde entier.

Autant il serait irresponsable de tomber dans un catastrophisme de mauvais aloi, autant il est grave de ne pas prévenir les populations d’un éventuel risque, lorsque les données en possession des experts sont de natures à s’interroger sérieusement.

Comme chacun sait, volcans et séismes sont liés, (lien) et si les séismes ne sont pas une nouveauté, la plupart d’entre eux se déroulant sans que l’on en prenne conscience, leur multiplication actuelle n’est pas une bonne nouvelle.

Malgré la censure qui s’exerce, tentant de les cacher (lien), l’évidence est là. lien

Il est probable aussi que l’activité accrue du soleil, et l’énorme brèche découverte le 16 décembre 2008 dans le bouclier magnétique qui nous protégeait, soient à l’origine de l’augmentation sismique et volcanique qui se développe sur toute notre planète.

Selon Li Wenhui et Jimmy Raeder, physiciens de l’université du New Hampshire, la brèche a 4 fois la largeur de la Terre et il s’y engouffre 1027 particules par seconde. lien

Mais la multiplication des séismes n’est pas le plus préoccupant, c’est leur violence accrue qui pose problème. lien

La Terre est divisée en 12 plaques tectoniques, et à l’endroit où ses plaques se heurtent naissent volcans et séismes. lien

La « ceinture de feu » délimite la plaque du Pacifique, est c’est sur cette ligne que le séisme japonais s’est produit. lien

Celui de Sendai de magnitude 9 avait eu des conséquences épouvantables, non seulement avec le tsunami, mais avec la catastrophe de Fukushima, qui est loin d’être réglée, bien au contraire, (lien) alors que le mensonge et la politique du secret continuent d’être la règle. vidéo

D’autres séismes de forte magnitude s’étaient bien sûr produits auparavant, comme celui du 24 juin 2001 (7,9 sud du Pérou). lien

Nathalie Feuillet, de l’institut de physique de Paris, révèle que les séismes de grande magnitude qui se sont produits récemment de Sumatra (décembre 2004), au Japon (mars 2011), en passant par le Chili (février 2010), tous de magnitude 9 ont modifié profondément les contraintes tectoniques. lien

La région côtière de Sendai s’est déplacée tout de même de 4,20 m, et les zones de volcans auraient subi à 20 km sous la surface une décompression de 1 Megapascal, soit 10 fois la pression atmosphérique, provoquant une dilatation des réservoirs magmatiques. lien

C’est aussi la conclusion à laquelle est arrivé Kosuke Heki de l’université d’Okkaido, au Japon, qui ajoute que le tremblement de terre japonais de mars est lié aux perturbations dans l’ionosphère. lien

En analysant les données de plus de 1000 récepteurs GPS japonais, il a découvert une augmentation de 8% du « contenu » électronique de l’ionosphère, ce qui lui permet de penser que les tremblements de terre pourraient être prédits.

Il ajoute que le méga séisme du 11 mars est l’un des 4 plus grands qui n’aient jamais été enregistrés. lien

Sur ce lien, on peut écouter le son du tremblement de terre japonais, enregistré le 11 mars.

Pourtant la ceinture de feu n’est pas le seul lieu où se produisent des séismes, et de l’Alaska (lien) à l’Islande, en passant par la Russie, (lien) l’Indonésie, les volcans se réveillent.

En Islande, le 5 octobre, le Katla, dont la chambre serait 10 fois plus importante que celle de l’Eyjafjallajokull montre des signes majeurs d’éruption. lien

En Europe, même si les séismes sont de plus faible intensité, on constate leur évidente recrudescence. lien.

L’hyper volcan Yellowstone connait aussi un regain d’activité, et si le soulèvement généralisé du sol observé entre 2004 et 2008 semble s’être suspendu, 45 séismes ont été enregistré en septembre 2011. lien

Aujourd’hui, le danger semble s’être déplacé aussi du coté des Iles Canaries, et particulièrement vers le volcan sous-marin, celui d’el Hierro.

Le 7 octobre dernier, il était en état d’alerte et depuis juillet, plus de 10 000 séismes ont secoué l’Ile.

Pourtant contre toute attente, les autorités ont déclaré à la presse que « toute éruption n’aurait qu’une faible valeur explosive ». lien

Ses propos rassurants ne reposent pas sur une réalité scientifique, puisque l’on sait qu’il y a  50 000 ans un énorme glissement de terrain à propulsé une partie du flan du volcan dans l’océan, provoquant d’après les experts un tsunami géant dont la vague principale aurait fait plus de 100 mètres de haut frappant la côte atlantique des Etats Unis, à des milliers de kilomètres de là.

Sur cette simulation, on peut découvrir de quelle manière se déplacerait la vague et sur celle-ci, on aperçoit quelle en serait la hauteur.

Comme on le voit sur la simulation la vague arrivant sur le littoral américain oriental 8 heures plus tard pourrait avoir entre 10 et 25 mètres de hauteur.

Par comparaison, celle de Fukushima avait 23 mètres de haut. lien

Les méga tsunamis ne sont pas monnaie courante, mais pourtant, il faut se souvenir que l’explosion du Santorin qui s’est produite il y a 3200 ans aurait provoqué un ou plusieurs méga tsunamis de 100 à 200 mètres de haut détruisant la civilisation minoenne.

Plus près de nous, le géologue George Plafker évoque une vague de plus de 500 mètres de haut se déplaçant à plus de 100 km à l’heure qui aurait frappé en 1958 la baie de Lituya sur les cotes de l’Alaska, dont un pécheur, Howard Ulrich et son fils, échappant miraculeusement à la mort, ont été les témoins, vidéo

Le séisme d’une magnitude de 8,3 aurait provoqué cette vague plongeant 30 millions de mètre3 de roche dans la mer.

Or, pour El Hierro, d’après l’hypothèse la plus pessimiste, la moitié occidentale de l’île pourrait « glisser » dans l’Océan, jetant 500 milliards de m3 de roche dans la mer. lien

Le géophysicien Bill McGuire démontre comment la côte des Etats Unis pourrait être touchée par la vague venant d’el Hierro. lien

Comme 200 années environ se sont écoulées depuis sa dernière éruption, il parait présomptueux d’affirmer que tout danger soit écarté. lien

Le 11 octobre dernier, un cameraman amateur a eu la chance de pouvoir filmer la chute d’une falaise en Grande Bretagne, comme on peut le voir sur ce lien.

Mais revenons à El Hierro.

Il n’est que la partie émergée d’un imposant édifice volcanique de plus de 100 km sur 40 km de large et le cône le plus élevé ne se trouve qu’à 370 mètres de profondeur, les éruptions volcaniques sous-marines étant en activité quasi permanente.

Sur cette photo, on voit clairement la partie de l’île qui s’est effondrée, il y a 50 000 ans.

C’est depuis le 19 juillet 2011 que des petits séismes à répétition se sont produits sous l’île de Hierro, et si une diminution significative a été constatée en septembre, l’activité sismique se poursuit.

Sur ce lien on peut constater, grâce à l’AVCAN, (actualité volcanique des canaries) la progression de l’énergie accumulée entre le 17 juillet et le 14 septembre.

Le 23 septembre, les séismes étant de plus en plus intenses, le gouvernement a élevé le niveau d’alerte au « jaune ».

Les experts ont annoncé le 1 octobre que le processus éruptif était engagé. lien

Le 10 octobre les experts annoncent une éruption sous-marine en cours à 5 kilomètres à une profondeur variant entre 600 et 1200 mètres. lien

Au premier foyer s’est ajouté un 2ème le long du rivage du village de la Restinga, ce qui pose un problème aux experts sur place : ils pensaient que ce 2ème chaudron pouvait servir de cheminée adventive, empêchant ainsi la progression de la formation d’une crevasse de plus de 6 mètres observée le 13 octobre.

Les experts sont dubitatifs, constatant « une marche arrière de la faille », ainsi que la montée de la majeure partie du magma, et craignent qu’une fissure ne se crée dans l’axe Nord-Sud, laquelle pourrait provoquer un désastre à l’archipel entier : l’explosion qui se produirait pourrait s’assimiler à un 9 sur l’échelle de Richter. lien

Le 14 octobre, un hélicoptère a tourné des images très convaincantes montrant gaz ou lave libérés au fond de la mer. lien

Alors, s’il est logique de ne pas alerter en vain les populations, on peut tout de même s’étonner qu’aucune précaution ne semble être prise de l’autre coté de l’Atlantique, en Afrique et en Europe pour prévenir les populations du risque encouru, car comme dit mon vieil ami africain :

« Celui qui est sur le dos de l’éléphant ne doit pas craindre la rosée ».

Merci aux internautes, et à Corinne Py de leur aide efficace.

Articles anciens

Ce soleil qui jette un froid

Des tempéraments volcaniques

L’image illustrant l’article provient de « ouramazingplanet.com »

Source : http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/l...

 


29/09/2011

Washington en exercice de simulation de catastrophes naturelles au RFK Stadium - 28/09/2011

Et là aussi, certains vont encore dire que tous ces exercices sont faits pour rien, y compris quand il s'agit de gérer la morgue mobile, après la lecture du Psaume 46 par Obama lors de la 10ème commémoration de la farce des attentats du 9/11/2001 aux USA, et tous les autres préparatifs militaires en cours ?

Cela ne ferait-il un peu beaucoup pour qu'ils se préparent tous pour rien ?

WASHINGTON - Est-DC se prépare à l'éventualité d'une catastrophe naturelle?

Plusieurs organismes fédéraux font équipe avec les responsables DC pour simuler une opération en cas de catastrophe à grande échelle au RFK Stadium mercredi.
 
Les exercices permettront de tester les capacités des véhicules de commandement
mobile, la morgue mobile, de co-unités, les méga-abris opérations (soins de masse et l'alimentation), l'interopérabilité (communication radio), et la masse prophylaxie (distribution des médicaments / vaccins).
 
Millicent West, directeur de l'Agence DC Homeland Security Management et d'urgence, nous a rejoint sur la FOX 5 Nouvelles pour discuter de l'exercice.

Source : http://www.myfoxdc.com/dpp/news/dc/dc-to-simulate-full-scale-natural-disaster-at-rfk-stadium-092711#ixzz1ZICZaRivhttp://www.myfoxdc.com/dpp/news/dc/dc-to-simulate-full-scale-natural-disaster-at-rfk-stadium-092711#ixzz1ZICZaRiv


Washington en exercice de simulation de catastrophes au RFK Stadium - 28/09/2011

http://www.youtube.com/watch?v=zuFccf1xZDw

 

Petite banniere 400x50

 

02:01 Publié dans 3ème guerre mondiale en préparation, Alcyone et l'anneau de lumière, Alignement galactique, Apocalyse - Révélation, Ascension du Système solaire, Astéroïdes, Astrologie - Astronomie, Changements cosmiques et terrestres, Climat, Intempéries, Tempêtes, Conspiration, Complot, Corruption, Contrôle des populations, Cosmos, Météorites, Comètes, Eruptions Solaires,, Crimes contre l'humanité, Eugénisme, Dépopulation, Ere du Verseau, Eruptions solaires, Espace, Laniakea, Grand Attracteur, Eveil, Prière, Révolution spirituelle, Génocide préparé, Intempéries, Inondations, Ouragans, Tempêtes, Séis, International, Intrigues - Assassinats, Attentats, Inversion des pôles magnétiques, Anomalies, Brèche, La dictature mondiale, La fin programmée de la démocratie, Laboratoires pharmaceutiques, Le Gouvernement occulte US ou MJ12, Le Bildengerg Group, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Les Banques Mondiales, Les Cartels, Les Lobbies et la Politique, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les protocoles de Toronto, Les protocoles des Sages de Sion, Les Vaccins, Lobbying et Politique, Laboratoires Pharmaceutique, NASA, NSA, Nibiru - Planète X ou Nemesis, Elenin, Nouvel Ordre Mondial, Nucléaire, ONU, OTAN, Réchauffement cosmique, Sionisme, Oligarchie, LDJ, Spiritualité, Energies, Lumière, Survie, Réveillez-vous, Préparez-vous, Tempêtes, Tsunami, Urgence. Survie, USA, Israël, Vatican, Mensonges, Politique, Volcans, Volcanisme, Ceinture de feu | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

27/09/2011

Explosions solaires et modifications des programmes spatiaux par les russes et les américains

Le Soleil et ses compagnons sont-il entrain de nous libérer de Big Brother et de nous ramener la paix sur Terre ?

Réjouissons-nous !

Si vous voulez savoir si ce qui se passe dans le cosmos depuis quelques décennies déjà et si les explosions solaires sont intenses, au point qu'elles empêcheront dans un avenir proche un quelconque décollage de navette spatiale et de satellites, et surveiller le risque de voir tomber sur Terre l'ISS (station spatiale internationale) qui est aussi grande d'un terrain de football, surveillez les reports des programmes spatiaux qui sont actuellement modifiés et reportés en 2012.

Ils rêvent les pauvres car tous les verrous énergétiques sont bel et bien entrain de sauter !

Les éruptions solaires sont-elles entrain de faire le ménage dans le cosmos et de nous débarrasser de toutes ces verrues et de tous ces satellites de télécommunications et d'espionnage militaire qui plombent notre espace énergétique et notre vie privée ?

Les radars, les vidéos de contrôle des populations, les satellites militaires et toutes leurs puces RFID de contrôle des populations, la biométrie et tout le reste seront bientôt placés aux oubliettes et dans les poubelles de l'histoire !

Le retour précipité des astronautes de l'ISS, la retombée des satellites et de débris spatiaux, les chutes de météorites sur Terre ces derniers jours qui ont été aperçues dans divers points de la planète et les modifications des programmes spatiaux russes et américains, en sont des preuves flagrantes.

Rappelez-vous qu'il faut qu'ils lancent les guerres maintenant en vue de l'instauration de leur Nouvel Ordre Mondial, car bientôt, leurs armes chimiques, électroniques et climatiques, les avions et bateaux militaires et tout leur matériel de mort, ne fonctionneront plus avec les modifications qu'induisent sur les systèmes électriques et électroniques, les explosions solaires et l'inversion des pôles magnétiques en cours.
 
En effet tout a été construit sur la base de l'électromagnétisme terrestre y compris la bombe atomique et si les explosions solaires persistent, et que l'inversion des pôles se précise, tous leurs engins de morts disparaîtront.

Attendez-vous donc à une accélération du processus vers la 3ème guerre mondiale ces prochaines semaines avec en prime la ruine des bourses et des banques, car sans informatique plus rien ne fonctionnera plus.
 
Quelques raisons supplémentaires pour retirer votre argent des banques et faire des provisions maintenant !

Le spatial Russe dans le doute

Sciencesetavenir.fr - 2011/08/25-13:03:30

Le spatial Russe dans le doute Peu après cet échec, l'Agence spatiale russe Roscosmos a annoncé la suspension des lancements de fusée Soyouz alors que les vols de fusée Proton sont déjà stoppés depuis quelque mois suite à la perte de plusieurs satellites


La station spatiale désertée avant la fin de l'année?

Sciencesetavenir.fr - 2011/08/30-13:04:23

Le prochain vol habité d'un vaisseau russe Soyouz qui était programmé le 22 septembre est repoussé, suite à l'échec du lancement du cargo Progress le 24 aoûtLe temps de mener les investigations nécessaires pour comprendre pourquoi la fusée Soyouz est partie en morceaux quelques minutes après son lancement depuis Baïkonour, créant une pluie de débris au-dessus de l'Altaï, en SibérieLe Soyouz parti le 7 juillet doit revenir au plus tard début janvier


Retour sur Terre pour l'Expédition 28

Sciencesetavenir.fr - 2011/09/16-15:36:59

Le retour du Soyouz intervient au moment où les partenaires de l'ISS, la Nasa et l'agence spatiale russe en tête, viennent de se mettre d'accord sur un nouveau plan de vol. Après l'échec du lancement d'un vaisseau cargo Progress vers la station orbitale le 24 août, la Russie avait suspendu ses lancements. L'accident de la fusée Soyouz du 24 août, suivant de près un autre échec, ne provoquera donc pas de gros bouleversements

  

Russie: le lancement du satellite Express-MD2 reporté à janvier 2012

21:40   21/09/2011  

Russie: le lancement du satellite Express-MD2 reporté à janvier 2012

La mise en orbite du satellite de télécommunications Express-MD2 a été reporté de décembre 2011 à janvier 2012, a annoncé mercredi à Moscou le directeur général de la société russe "Télécommunications spatiales" Iouri Prokhorov.


ISS: pas de tir du vaisseau américain Dragon en 2011 (Roskosmos)

Russie : l'énorme éruption solaire fait craindre le pire pour les réacteurs nucléaires

Ben oui, si le système électrique est touché a fortiori seront forcément touchées les centrales nucléaires disséminées dans le monde et qui fonctionnent à l'électricité.

Se pose donc le problème du refroidissement des réacteurs nucléaires sans électricité.

Prenez conscience de ce risque pour ceux notamment qui s'imaginent que les explosions solaires ne peuvent pas perturber le bouclier magnétique terrestre, provoquer l'inversion des pôles magnétiques terrestres, changer radicalement notre vie au quotidien, et qui se moquent de ceux qui leur adresse des alertes !

Nous allons voir ce que va faire la France et tous les pays du monde pour que les centrales nucléaires ne nous explosent pas à la figure avec des incapacités à refroidir les réacteurs, si en prime les centrales hydrauliques sautent elles aussi pour nous priver d'eau au bout de 2 heures au robinet.
 
Il faut doublement s'attendre à des interruptions d'électricité, s'ils ont la bonne idée pour prévenir les dommages à venir, d'arrêter les centrales nucléaires à temps.
Autrement, ce sera l'holocauste nucléaire sur toute la planète !
 
Sans eau, sans électricité et sans nourriture, est-ce qu'il sera encore possible pour les moutons et les ignorants affamés de vivre dans l'inconscience ?
Nous serons revenus au Moyen Age et nous serons enfin placés, seuls, face à notre seule conscience.

 

 
Les explosions solaires devant s'intensifier jusqu'en 2012/2013, ils ont intérêt à prendre leurs dispositions dès maintenant, sans compter que ces dispositions auraient dû être prises depuis bien longtemps.

 


Russie : l'énorme éruption solaire fait craindre le pire pour les réacteurs nucléaires

Un rapport inquiétant circule au Kremlin, préparé par l'Agence fédérale de l'énergie atomique (FAAE), proposant des mesures d'urgence concernant les réacteurs nucléaires de la Russie face aux possibilités de pannes d'électricité majeures dû aux intenses vents solaires des jours à venir qui pourraient même aller jusqu'à entraîner des « explosions atomique spontanées ».

Se basant sur l'expérience de la panne d'électricité généralisée au Chili suite à la formation de la tâche solaire 1302, l'Agence craint le pire pour la Russie.

La FAAE croit aussi que la chute du satellite UARS de la NASA serait dû aux vents solaires produits par cette nouvelle explosion.

La NASA a elle-même averti les américains de se préparer à une éventuelle tempête solaire énorme et a diffusé une vidéo réalisée par un de ses employés afin que les employés de la NASA « se préparent maintenant ».

L'article original, en anglais, est ici et contient plus d'informations.

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/de-l-univers/feux-ce...


L'article original en Anglais :
 

A frightening report circulating in the Kremlin today prepared by the Federal Atomic Energy Agency (FAAE) states that "emergency notices" have gone out to all of Russia's nuclear power plants warning them that a potential "blast" from our Sun could cause "massive power blackouts"and could even result in "spontaneous atomic explosions."

Prompting this unprecedented warning was our Sun"s unleashing of a massive X1.9 solar flare from the behemoth Sunspot 1302 yesterday, and that is just days away from putting our Earth squarely in its sights, that this FAAE report is blaming for the near total blackout that hit the entire South American nation of Chile within minutes of this event occurring.

This FAAE report further warns that the blackout that occurred in Chile due to yesterday's solar blast was forewarned about by a similar event that occurred earlier this month in the United States after their Southern California and Arizona regions were hit by a massive power blackout on 8 September.

Even more concerning to the FAAE about these solar blasts were their being connected by Russian atomic scientists to the nuclear explosion at a nuclear-waste facility in southern France that occurred on 12 September and a Michigan nuclear plant 'cooling failure' that occurred on 16 September, both of which were quickly followed by at least six more massive solar blasts occurring in less than 24 hours from 18 September until 19 September.

The FAAE also states in their report that the fall from low-space orbit of NASA's UARS climate satellite yesterday can, likewise, be blamed on these solar blasts too, a position supported by US space scientists who recently discovered that 90 minutes after these solar blasts die down, they spring to life again producing an extra surge of extreme ultraviolet radiation, and which, according to NASA scientist Rachel Hock:

'The extra energy from the late phase can have a big effect on Earth. Extreme ultraviolet wavelengths are particularly good at heating and ionizing Earth's upper atmosphere. When our planet's atmosphere is heated by extreme UV radiation, it puffs up, accelerating the decay of low-orbiting satellites.'

Interesting to note of all of these events is how unprepared people in the West are to face what the FAAE terms as the 'worst events to come' and have, also, been warned about by American experts and scientists too, including the World Net Daily article titled U.S. warned of threat worse than Katrina, plague, WWII that, in part, said:

'More horrifying than the plague of Black Death across Europe. More costly in lives than World War II. Financially, it could make the Katrina repairs look like a pocketful of change. And it's not a matter of if, but when.

That's the alarming warning issued by John G. Kappenman, owner of Storm Analysis Consultants and an expert on the dangers of electromagnetic pulse damage to modern society, with a list of qualifications after his name as long as a phone book.

The issue of EMP dangers to the Earth " either from a CME, a coronal mass ejection, which is an eruption of power from the sun, or from a nuclear-triggered EMP wave intended to destroy a society " have been the subject of multiple reports in recent months.

WND reported just days ago that the U.S. House authorized plans to defend America's power grid against such dangers, but the Senate left citizens to fend for themselves, eliminating the contingency plans."

NASA, too, again warned the American people last year of a pending solar storm telling them to get ready for a "once in a lifetime solar storm" and this past June released a video to all of their employees to "start preparing now".

To why these American people fail to protect themselves from known dangers to come is perplexing to many, especially after this past weeks report on the catastrophic Joplin Missouri tornado that killed 162 and destroyed 9,000 homes, but which showed the huge loss of life was due to "complacency and confusion".

It's as if, one researcher remarked, that the American people are simply unable to respond to anything unless it occurs within minutes or seconds of their hearing about it, and even then it's doubtful many of them will act to protect themselves.

To what is causing these massive solar blasts in the first place there are many speculations, but it is interesting to note the contents of the Federal Security Service (FSB) addendum to this FAAE report suggesting that the 'takeout' of two of America's top planetary scientists this past month are related and show the ends to which the US is going to in their effort to keep the truth hidden.

The first NASA scientist mentioned by the FSB in their addendum was the Israeli-American Dr. Stewart Nozette who was locked away in solitary confinement on 6 September after his pleading guilty to spying for Israel.

Dr. Nozette, who was on the US National Space Council in President George H.W. Bush's White House, worked closely with his fellow NASA scientist, the British-American Dr. Michael Drake, who, on 22 September, was reported dead by the authorities with no reason given.

Both Dr. Nozette and Dr. Drake, the FSB continues, were the foremost American researchers into planetary type bodies (meteors, comets, asteroids, etc.) and were "more than likely" involved in making sure the secrets they knew would get out the world at large.

The FSB further notes that the "espionage network" Dr. Nozette and Dr. Drake were part of was, also, "more than likely" compromised by the MOSSAD agent known as Brian Alexik captured last year by US Federal agents.

MOSSAD agent Alexik was compared to fictional super agent Jason Bourne for his ability to evade police and for the weapons, equipment and mystery that surrounded him after his daring escape from US police authorities last year. However, within a fortnight after Dr. Nozette was put into solitary confinement, and the day after Dr. Drake was reported dead, Alexik, acting as his own attorney, was convicted for this "crimes," but in an unprecedented turn of events was given a 7-year "suspended" jail sentence after which he "disappeared."

Though all of these events contained herein certainly beg for more examination, it is more important that one should start preparing for whatever is to come, much sooner than later. After all, there are indeed many mysteries surrounding everything these days, but keeping oneself and their families safe should take the greater priority.

Source