Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2013

Vatican : Jorge Bergoglio n'est pas le pape des pauvres. Le Cardinal Bergoglio accusé d'avoir volé des bébés pour la d ictature

Pendant que la propagande médiatique souhaiterait nous faire croire que le nouveau Pape Jésuite voudrait une église pauvre, pour les pauvres soi-disant pour endormir les naïfs. Voilà quelques accusations qui se dévoilent sur le net sur l'individu.

Et pour être l'église des pauvres ce qui n'est pas encore demain la veille parce qu'ils ont besoin d'argent pour payer leurs armées secrètes, de l'Opus Dei, des Jésuites/Lucifériens/Illuminati, de l'Ordre de Malte qui est l'Ordre souverain militaire hospitalier de Saint Jean de Jérusalem, qui est comme par hasard spécialisé dans le domaine de la santé, et les autres pour forcer à la christianisation des peuples envahis, pour cela ils n'ont qu'à vendre toutes leurs richesses pour les donner aux pauvres.

Et comme c'est toujours la même histoire, "faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais".

Il a besoin de prendre un hélicoptère pour aller voir son prédécesseur dans la résidence d'été des papes à Castel Gandolfo.

Vous en connaissez beaucoup des pauvres qui prennent un hélicoptère pour aller rencontrer leur copain-complice et qui ont une résidence d'été à Castel Gandolfo ?

Du coup avec le grand spectacle Hollywoodien qui est offert au monde par le biais du matraquage médiatique ininterrompu on ne parle plus des prêtres pédophiles et du réseau gay du Vatican, ni si la banque du Vatican se pliera aux normes internationales contre le blanchiment d'argent sale.


Vatican: le pape voudrait "une Eglise pauvre, pour les pauvres"

Extrait : Le pape François quittera le Vatican en hélicoptère à 11H00 GMT et devrait arriver vers 11H15 GMT à Castel Gandolfo, où un déjeuner est prévu avec son prédécesseur, a précisé le Vatican. Il a déjà rendu hommage à plusieurs reprises au pape émérite Benoît XVI, auquel il a téléphoné le soir même de son élection mercredi. Dès sa première apparition mercredi soir sur le balcon de la basilique Saint-Pierre, il avait salué son prédécesseur.
http://actu.orange.fr/monde/vatican-le-pape-voudrait-une-...


Quelques infos supplémentaires sur le nouveau Président Jésuite de la Cité privée du Vatican


Argentine Cardinal Named in Kidnap Lawsuit

http://articles.latimes.com/2005/apr/17/world/fg-cardinal...


Un criminel accusé devient le premier pape jésuite – Cardinal Jorge Mario Bergoglio, entachée d'allégations de guerre sale, nouveau pontife de Rome

http://itccs.org/2013/03/13/accused-criminal-becomes-firs...


Cardinal Bergoglio accusé d'avoir volé des bébés pour la dictature

http://www.eldia.com.ar/edis/20110502/acusan-cardenal-ber...

Et à présent voici ce que pense un journaliste de Pagina 12 du nouveau Président Jésuite de la Cité privée du Vatican qui se présente comme étant le berger qui va guider ses brebis.


Jeudi 14 mars 2013

Jorge Bergoglio n'est pas le pape des pauvres

Le nouveau pape a l'image d'un homme proche des pauvres et tiers-mondiste. C'est une illusion pour ce journaliste de Página 12, qui revient sur son rôle trouble dans l'affaire des enfants volés.

 

Parmi les centaines de courriels que j’ai reçus, j’en ai retenu un : "Je n’en crois pas mes yeux. Je suis si angoissée et furieuse que les bras m’en tombent. Il est arrivé à ses fins. C’est la personne idéale pour cacher la corruption morale, un expert ès cachotteries." Le message est signé de Graciela Yorio, la sœur du prêtre Orlando Yorio, qui a dénoncé Jorge Mario Bergoglio comme le responsable de son enlèvement et des actes de torture qu’il a subis pendant cinq mois en 1976. Orlando est décédé en 2000 en imaginant le cauchemar qui s’est réalisé le 13 mars.

Il n’a jamais eu connaissance de la déclaration de Jorge Mario Bergoglio devant le tribunal oral fédéral n°5, où il a affirmé n’avoir appris que récemment l’existence de jeunes enfants kidnappés, après la fin de la dictature. [Un plan systématique de vols de bébés d'opposants politiques avait été mis en place entre 1976 et 1983. Les mères étaient assassinées et les enfants adoptés sous une fausse identité.] Pourtant, le tribunal oral fédéral n°6 a reçu des documents qui révèlent que dès 1979, Jorge Mario Bergoglio était au courant et qu’il est intervenu dans au moins un cas.

Lors du procès de l’ESMA [le plus grand centre de torture de la dictature], Jorge Bergoglio [alors président de la conférence épiscopale de Buenos Aires] a déclaré par écrit, concernant l’enlèvement d’Orlando Yorio et de Francisco Jalics, que ses archives ne renfermaient aucun document sur les enlèvements et disparitions. Cependant, son successeur a envoyé à la juge une copie d’un texte attestant de la réunion entre le dictateur Jorge Videla et les évêques Raúl Primatesta, Juan Aramburu et Vicente Zazpe, lors de laquelle ils se sont demandé s’il fallait ou non avouer l’assassinat des disparus. Dans son ouvrage Iglesia y dictadura [Eglise et dictature], Emilio Mignone l'a cité comme le parangon des "bergers qui ont livré leurs brebis à l’ennemi sans les défendre ni les sauver".

Un jésuite qui se fera appeler François

Je ne suis pas certain que Jorge Mario Bergoglio ait été élu pour cacher la corruption morale qui a rendu Joseph Ratzinger impuissant. Ce qui est certain, toutefois, c’est que le nouvel évêque de Rome sera un ersatz : un succédané de mauvaise qualité, comme l’eau mêlée de farine que les mères nécessiteuses donnent à leurs enfants pour tromper la faim. Le théologien brésilien de la libération Leonardo Boff avait l’espoir que serait élu Sean O’Malley, franciscain aux origines irlandaises à la tête du diocèse de Boston. "Il s’agit d’une personne très proche des pauvres car il a longtemps travaillé en Amérique latine et dans les Caraïbes, toujours avec les pauvres. Cela montre qu’il peut être un pape différent, annonciateur d’une nouvelle tradition", avait écrit l’ancien prêtre.

Finalement, le souverain pontife ne sera pas un véritable franciscain, mais un jésuite qui se fera appeler François, comme le pauvre d’Assise. Effrayée, une amie argentine m’écrit de Berlin que pour les Allemands qui ne connaissent pas son histoire, le nouveau pape est tiers-mondiste. Légère erreur.


Sa biographie est celle d’un populiste conservateur, comme l’ont été Pie XII et Jean-Paul II : inflexibles sur les questions doctrinaires, mais ouverts sur le monde et en particulier les populations défavorisées. Lorsqu’il célébrera sa première messe dans une rue du quartier Trastevere ou dans la gare Termini à Rome et qu’il évoquera les personnes exploitées et prostituées par les puissants de ce monde qui ferment leur cœur au Christ ; lorsque les journalistes qui sont ses amis raconteront qu’il a pris le métro ou le bus ; lorsque les fidèles écouteront ses homélies récitées avec des gestes dignes d’un acteur et dans lesquelles il mêlera paraboles bibliques et parler simple du peuple, alors certains exalteront le renouveau tant espéré de l’Eglise.

Apostropher les profiteurs et prêcher la docilité aux opprimés


Au cours des 15 années passées à la tête de l’archevêché de Buenos Aires, il a fait tout cela et bien plus. Pourtant, dans le même temps, il a aussi tenté d’unir l’opposition contre le premier gouvernement qui a - depuis longtemps - adopté une politique favorable aux couches populaires, un gouvernement qu’il a accusé d’être crispé et belliqueux car pour y parvenir, il a fallu lutter avec lesdits puissants mentionnés dans son discours.

Maintenant, il va pouvoir continuer sa mission, mais à une toute autre échelle, ce qui ne signifie pas qu’il oubliera l’Argentine.

 

Vatican pédophilie : Les Images inoubliables dans les mémoires du règne et du départ de Benoît XVI

Une info presque passée inaperçue au milieu du Grand Show donné par le Vatican ! Tout proprement SCANDALEUX pour l'HUMANITE !N11.jpg

Pendant que le Vatican organisait son Super Show pour le départ du pape, un show digne du plus beau scénario Hollywoodien, ne rechignant pas sur la mise en scène, les décors et les moyens.

Il est vrai que les 50 000 billets réservés par les fanatiques religieux qui sont allés glorifier le gourou de la secte mondiale, étaient payants.

Mais dans le show-biz, Il n'y a pas de représentations, de concerts ou de grands spectacles pour les artistes ou les théâtreux qui ne soient pas payants, surtout s'il faut payer des figurants. Les églises se vident depuis 50 ans, les vocations religieuses disparaissent, mais la place Saint Pierre est toujours comble !

Encore un grand mystère, un secret ou un miracle fait par le Vatican !

Johnny Hallyday et les autres ont le Grand Stade de France, le grand spectacle se donne pour le Vatican sur la place Saint Pierre, si vous ne l'aviez toujours pas compris.

A chacun ses moyens, nous direz-vous, mais le Vatican a trouvé les moyens de rentrer de l'argent par le biais de la vente des 50 000 billets vendus et la démission du Pape est aussi une magnifique occasion pour remplir les caisses du Vatican et celles des marchands du Temple !

Benoît XVI s’en va, mais fait vendre

Avez-vous remarqué le rythme soutenu que Benoît XVI a tenu depuis l'annonce de sa démission, soit depuis le 11 février 2013 ?

La presse n'a pas manqué un seul jour de nous rapporter les activités menées par celui-ci qui prétexte avoir démissionné parce qu'il était à "bout de force"s et qu'il mettait un terme à son règne.
Vatican : à bout de forces, Benoît XVI met un terme à son pontificat

Et comme il était à bout de forces, il est allé se reposer durant 2 mois dans la somptueuse résidence d'été des Papes à Castel Gondolfo, le second Vatican secret.

C'est Notre Père Eternel qui sera content de voir quel luxe et quels fastes entourent son supposé vicaire.

Mais il est parti sans avoir expliqué à quels mafieux appartiennent les 44 000 comptes ouverts à la Banque du Vatican, joliment appelée pour manipuler les peuples, la Banque des Œuvres Religieuses ou encore une autre banque qui leur appartient : La Banque du Saint-Esprit !

La réforme inachevée de la banque du Vatican. Le Vatican toujours pas inscrit sur la liste blanche
http://www.rfi.fr/emission/20130227-reforme-inachevee-banque-vatican

Désolés si vous êtes choqués par nos écrits, mais nous ce qui nous choque, c'est ça !

Parce que pendant que tout le monde est rivé sur les fastes, la campagne médiatique et les manipulations psychologiques, mentales et morales pratiquées par l'église de Rome sur les naïfs et les ignorants, des associations et des parents d'enfants violés, assassinés et détruits par des religieux sont allés manifester au Vatican le jour du départ de Benoît XVI.

Et plus que tout autre chose ou représentation théâtrale fastueuse, c'est ce qui nous intéresse au plus haut point : les crimes commis contre l'humanité par le Pape et l'église de Rome !

Un petit tour sur la vidéo tournée lors de la manifestation et ensuite quelques photos extraites de la vidéo qui constituent les images inoubliables dans nos mémoires du départ de Benoît XVI.


Vatican: manifestation rappelant les scandales de pédophilie
http://www.youtube.com/watch?v=jUmznwgFSeU

 

Le pontificat de Benoît XVI a été marqué par plusieurs scandales d’abus sexuels et de pédophilie impliquant le clergé. Le pape a exprimé à plusieurs reprises son “profond regret.”
Chez euronews, nous croyons en l’intelligence humaine et pensons que le rôle d’une chaîne d’information est de donner la matière suffisante à chaque individu pour qu’il se forge sa propre opinion sur le monde.Nous pensons aussi que parfois les images n'ont pas besoin d'explication ou de commentaire ; c'est pourquoi nous avons créé No Comment puis No Comment TV: afin de montrer le monde depuis un angle différent…Plus d'actualités sur : , , ,  


Pour la petite histoire une liste non exhaustive des abus sexuels commis par l'église catholique dans le monde.


Et à présent les photos extraites de la vidéo qui resteront à jamais gravées dans nos mémoires pour le règne et le départ de Benoît XVI.Mettons-nous juste un tout petit instant à la place des parents dont les enfants ont été violés et dont la vie a été détruite par les religieux, et qui sont impuissants face à l'immunité accordée à tous ces criminels grâce à leur statut d'intouchables ! Les crimes pédophiles au NOM de DIEU !Ils ont fait le déplacement des USA, d'Allemagne et d'ailleurs pour aller crier leur douleur et leur indignation au Vatican.Continuerez-vous à fermer les yeux encore longtemps sur des crimes commis contre l’humanité et contre des enfants innocents ?  N1.jpg N2.jpg N3.jpg N3 - 1.jpgN6.jpgN4.jpg N5.jpg N7.jpg N8.jpg N9.jpg N10.jpg N11.jpg N11-1.jpg N11-2.jpg N11-11.jpg N11-22.jpg N12.jpgEt pendant ce temps-là que faisaient-ils ?Ils continuaient à faire les beaux, les gentils en ignorant la douleur des parents, tout en nous assénant que Dieu aurait demandé au Pape de prier ! Prier pour qui et pour le pardon de qui ? Et pour prier quel Dieu ? Les Dieux des Illuminati et des Jésuites Lucifériens ?Il est vrai que quand les Jésuites qui mènent le Vatican avec leur Pape Noir, appellent leur téléscope LUCIFER, nous avons compris pour qui ils travaillent !N14.jpgN15.jpg 

14/03/2013

Vatican et François 1er : En Argentine, un tribunal affirme la complicité de l'Eglise catholique sous la dictature

Les soi-disant bienfaits de la christianisation forcée par l'église catholique, des peuples envahis avec le soutien des armées secrètes du Vatican :  l'Opus Deï et les Jésuites lucifériens !

Générer des génocides et instaurer la dictature de la religion catholique par le crime  !

 

Liens précédents :

Vatican : Comment Ratzinger a anéanti l'église du peuple en Amérique latine. L'inquisition en Amérique latine !
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/21/vatican-comment-ratzinger-a-aneanti-l-eglise-du-peuple-en-am.html

Rwanda : Un Génocide au Nom de Dieu. Ce film révèle la justification morale que l'Église a donnée à la mort de 800.000 Tutsis communistes !

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/28/rwanda-un-genocide-au-nom-de-dieu-ce-film-revele-la-justific.html

Vatican : Génocide au Canada. Les dernières nouvelles du Tribunal International contre les crimes commis par l'église et l'état

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/20/vatica...

François 1er, le Cardinal Jorge Bergoglio devait être entendu par la justice française pour le crime d'un prêtre français en Argentine
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/03/13/franco...

Un autre article ici :
 

Le passé trouble de l'Église argentine

"L'Eglise d'Argentine est l'une des plus contestées d'Amérique latine pour sa passivité, voire sa complicité, à l'égard de la dernière dictature militaire de 1976-1983", rappelle le spécialiste Paula Paranagua. "Le national-catholicisme était l'idéologie dominante des forces armées, qui comptaient avec la bénédiction de la hiérarchie de l'Eglise. Contrairement aux Eglises du Brésil et du Chili, qui ont joué un rôle capital dans la défense des victimes de la répression et dans la lutte pour les libertés, le clergé argentin a montré une indifférence coupable face aux horreurs commises. Les religieux et religieuses solidaires des "Mères de la place de Mai" n'étaient pas soutenus par leurs supérieurs, et ont payé parfois de leur vie leur fraternité", analyse-t-il.

 

Or les adversaires argentins de Jorge Mario Bergoglio ne manquent pas d'évoquer son rôle trouble durant la dictature : on l'accuse de ne pas s'être assez opposé à la répression. A l'époque, il était le "provincial" des jésuites, c'est à dire le responsable d'un ordre dont la priorité a toujours été l'éducation, très respecté pour ses lycées et universités.

 

La dictature argentine a fait près de 30 000 disparus, 15 000 fusillés, 9 000 prisonniers politiques, et 1,5 million exilés pour 30 millions d'habitants.

 

http://www.lepoint.fr/monde/jorge-mario-bergoglio-un-pape...

 


En Argentine, un tribunal affirme la complicité de l’Eglise sous la dictature
14/2/2013

Pour la première fois un tribunal argentin a accusé l’Eglise catholique de complicité avec la dictature militaire argentine de 1976 à 1983. Dans son édition du mercredi 13 février 2013, le quotidien Pagina 12 publie un article intitulé « Une complicité qui se maintient au fil des ans »

L’auteur cite une partie de l'arrêt du 7 décembre dernier du tribunal fédéral de La Rioja (nord-ouest de l’Argentine). Celui-ci, long de 417 pages et signé par quatre juges a condamné à la prison à vie trois responsables du 3e corps de l’Armée : son chef Luciano Benjamin Menendez, le lieutenant-colonel Luis Fernando Estrella et l’ancien commissaire Domingo Benito Vera. 

« Les juges ont souligné “l’indifférence”, mais aussi la complicité de la hiérarchie avec l'appareil répressif, et même dans l'attaque menée contre des membres du Mouvement des prêtres pour le Tiers-Monde », souligne l’article. « Ils rappellent que les rapports de Mgr Enrique Angelelli, évêque de La Rioja, concernant la persécution de plusieurs membres de son équipe pastorale, aux autorités de l'Eglise ont été ignorés à l'époque. » Selon les juges, aujourd’hui encore, une certaine « réticence des autorités ecclésiastiques et même du clergé pour résoudre les crimes » perdure.

Une hiérarchie indifférente voire complice

Le tribunal de la Rioja jugeait l’assassinat en 1976 de deux prêtres : l’Argentin Carlos de Dios Murias et le Français Gabriel Longueville. Le P. Longueville et son vicaire le P. Murias avaient été enlevés le 18 juillet 1976 dans la paroisse d’El Salvador d’El Chamical. Leurs corps criblés de balles avaient été retrouvés, les yeux bandés, dans un terrain vague de la ville. Le P. Longueville - l’un des 18 Français assassinés ou disparus durant la dictature - faisait partie du Mouvement des prêtres pour le Tiers monde, une des bêtes noires du régime. Un procès pour la béatification des deux prêtres a été ouvert par le diocèse en 2010.

Quelques jours plus tard, l’évêque de La Rioja, Mgr Enrique Angelelli, fut tué dans un accident de voiture provoqué. Il venait de constituer un dossier sur l’assassinat des deux prêtres. Le procès a permis de démontrer que Mgr Angelelli, ainsi que d’autres prêtres, avaient bien informé la Conférence des évêques sur la situation dans la région.

Selon les organisations des droits de l’homme, un évêque, au moins dix prêtres, deux séminaristes et cinq agents pastoraux ont été tués pendant la dictature. Dix autres prêtres, sept séminaristes et 45 agents pastoraux sont considérés comme disparus. Environ 30 000 personnes ont disparu pendant la dictature argentine entre 1977 et 1983.

Avec Apic
 

13/03/2013

Le Vatican et le plus grand sauna gay d'Europe partagent un immeuble ensemble que le Vatican a acquis pour 23 millions d'euros !

 

doux jésus.jpg



Le Vatican et le plus grand sauna gay d'Europe partagent un immeuble ensemble que le Vatican a acquis pour 23 millions d'euros !


Quand on ne sait pas quoi faire de l'argent sale on investit des fortunes colossales dans des bordels gays dénommés pudiquement saunas !

Quand on pense à tous ces millions de gens qui meurent de faim dans le monde et que tout cet argent est dépensé pour faire des frasques !

Et ça va élire le futur Pape, ça  ?

On se demande comment en 2013 les naïfs et les crédules peuvent-ils encore croire à ces sectes malfaisantes ?

Le sauna Gay N° 1 en Italie !
http://www.europamulticlub.com/

Le Vatican et le plus grand sauna gay d'Europe partagent un immeuble ensemble

12 mars 2013 par Mylène Vandecasteele

- Pansu -

Vincenzo Pinto

Le journal britannique The Independant révèle que le Vatican a acquis pour 23 millions d’euros une partie d’un immeuble romain qui héberge également le plus grand sauna gay d’Europe, l’Europa Multiclub.

Le Cardinal Ivan Dias, qui dirige la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, est probablement la personnalité la plus gênée par la proximité de cet établissement, affirme le journal. Il bénéficie d’un appartement de 12 pièces au premier étage de ce palais situé au 2 Via Carducci, à quelques mètres de l’entrée de l’Europa Multiclub. Dans l’immeuble, 18 autres appartements sont habités par des membres du clergé.

Compte tenu des rumeurs selon lesquelles le pape Benoit XVI aurait abandonné sa charge papale suite à la révélation par le journal italien la Repubblica d’un chantage qu’aurait exercé un lobby gay sur des prélats, puis de la démission du Cardinal Keith O’Brien pour des « actes inappropriés » commis il y a une trentaine d’années, le Vatican n’avait pas besoin de ça. La Repubblica écrit d’ailleurs : « La présence du sauna gay le plus connu d’Italie dans le même bâtiment est une source d’embarras ».

Sur la toile, les gays italiens n’ont pas manqué de s’échanger quelques blagues pour commenter l’incongruité de ce voisinage. « Oups, je me suis trompé de porte, je croyais que c’était la chapelle », écrit l’un d’eux sur le site Gay.it. « Si vous ne pouvez pas aller au sauna gay par peur d’être vu, qu’est ce que vous pouvez faire si vous avez des millions d’euros volés aux Italiens ? Vous achetez une partie de l’immeuble dans lequel se trouve le sauna », écrit cet autre.

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/le-vatican-et-l...


Le cardinal Ivan Dias vit au-dessus du plus grand sauna gay d'Europe
 Capture d'écran du site de l'Europa Multiclub
 

Photo: Capture d'écran du site de l'Europa Multiclub

Pour le cardinal indien Ivan Dias, l'homosexualité est une «tendance contre-nature» qui doit être soignée. Quelle ironie donc, que l'appartement du préfet émérite de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples, fondée en 1622, soit situé juste au-dessus du plus gros sauna gay d'Europe, rapporte The Independent.

En mai 2008, le Vatican achète vingt appartements dans le Palais di Propaganda Fide, siège de la Congrégation pour l’évangélisation des Peuples, signale the Telegraph. Le prix de vente est fixé à vingt-trois millions d'euros.

Ce palais historique abrite une quinzaine de prêtres, mais aussi l'Europa Multiclub, «premier sauna gay d'Italie», clame le site Internet du club. Ivan Dias, surnommé le «prince de l'église», habite un appartement de douze pièces au premier étage de l'immeuble, ajoute The Independent, ce qui fait de lui le plus proche voisin de l'Europa Multiclub.

Les appartements, propriété de la cité papale, ont été acquis grâce aux allègements fiscaux dont a bénéficié le Vatican de la part du gouvernement Berlusconi, qui ont évité à l’Eglise de lourds paiements. Le cardinal Tarcisio Bertone, bras droit de Benoît XVI, serait à l'origine de cet achat immobilier.

Pour le quotidien italien La Repubblica cité par The Independent, «la présence dans du plus célèbre sauna gay en ces lieux est une honte».

Ce n'est pas la première révélation embarrassante pour l’Eglise, traditionnellement homophobe. La Repubblica, dans un article pas très étayé et un peu complotiste, avait accusé Benoît XVI d'avoir été poussé à la démission par un «lobby gay» qui agirait au sein de l'Eglise, rappelait l'Express. Quant au cardinal écossais Keith O’Brien, il a été forcé de quitter son poste de dignitaire à la suite des déclarations de plusieurs prêtres, qui l'accusent d'avoir eu un «comportement indécent» à leur égard, ajoute le Nouvel Observateur.

Les lecteurs italiens, eux, rient beaucoup du voisinage du cardinal Ivan Dias. Sur les sites gays, les blagues fusent.

«Oups, j'ai pris la mauvaise porte, je pensais que c'était la chapelle... Si vous ne pouvez pas aller au sauna gay de peur d'être vu, que faites-vous si vous avez des millions d'euros volés aux Italiens? Vous achetez l'immeuble avec le sauna à l'intérieur.»

 

 http://www.slate.fr/lien/69351/cardinal-sauna-gay

Conclavardages : Habemus Papaye. Sans aucune surprise, le nouveau Président de l'état privé du Vatican est Jésuite !

Au moins, il y en a qui prennent l'élection de nouveau Président de l'état privé du Vatican avec humour sur le site des Conclavardages :

 
 
Comme vous l'aurez compris, il fallait que le nouveau Président de l'état privé du Vatican soit élu à huis clos, le 13 mars 2013.
 
Il n'est donc pas étonnant que le conclave ait été avancé pour que l'élection ait lieu le 13 mars.
 
Le 13 est l'élément traître ( cf. 12 apôtres et le 13ème élément : Judas ) : le conclave a démarré le 12 pour s'achever sur le 13ème élément traître.
 
A rapprocher de cet article, car ce n'est pas un hasard si les dates des 12 et 13 mars 2013 ont été retenues par le Pape Noir du Vatican, le Pape des Jésuites Lucifériens pour élire le nouveau Président de l'état privé du Vatican.

Election du nouveau pape : La comète PANSTARR est bien un signe destiné à leurrer les fidèles
http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/03/elect...

La comète PAN-STARR et le grand dieu PAN

Du dieu hellénique au diable chrétien.

Muni d'un torse humain poilu, d'une barbiche, de cornes, d'un nez recourbé, de pieds de bouc et d'une petite queue, sa morphologie générale est à rapprocher de celle que l'on donne au Diable dans le monde chrétien. Il semble toutefois que dans l'iconographie ancienne, Pan revêtait un aspect plus humain. Ainsi, sur une fresque de Pompéi, exposée au Musée National de Naples, on peut voir Pan sous l'aspect d'un beau jeune homme nu, aux petites oreilles, portant une couronne d'olivier sur la tête, tenant la syrinx dans la main droite et un bâton dans la main gauche ; assis sur un rocher, il se prépare à faire écouter sa musique à trois nymphes attentives. Notons toutefois qu'un bouc à longues cornes se trouve à ses côtés. Mais c'est sous sa forme mi-humaine, mi-animale qu'il apparaît le plus couramment.
 
Le Dieu Pan
 
Et sans aucune surprise le nouveau Chef de l'état privé du Vatican est comme par hasard un Jésuite.

 
 
Jorge Mario Bergoglio
François Ier, né Jorge Mario Bergoglio le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine, est un cardinal argentin, jésuite et archevêque de Buenos Aires depuis 1998. Il est l'évêque de Rome et le 266esouverain pontife de l'Église catholique depuis le 13 mars 2013.

Il suit une formation de technicien en chimie avant d'entrer au séminaire de Villa Devoto puis au noviciat de la Compagnie de Jésus, le 11 mars 1958. Il accomplit ses humanités au Chili et revient en 1963 à Buenos Aires pour ses études de philosophie.

Après une expérience d'enseignement ('régence') de la littérature dans un collège (1964 à 1966), il fait ses études de théologie à San Miguel (1967 à 1970), et est ordonné prêtre le 13 décembre 1969.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jorge_Mario_Bergoglio...

Ne nous leurrons pas sur le nom de François 1er qui est censé défendre les pauvres.

Il s'agit d'un conservateur qui veut apparaitre réformiste. Membre dirigeant d'’un mouvement très intégriste même s'’il fait mine de défendre les pauvres…..

L'Opus Deï, l'armée du Pape qui a pour vocation de forcer à la christiniatisation des peuples envahis aura du travail sur la planche avec lui.

Un argentin après un allemand. Cela ne vous rappelle-t-il rien ou bien des choses sur la fin de la 2ème guerre mondiale ?

Bien des SS se sont réfugiés là-bas. Même si cet homme est d’'origine italienne, l’'agglomération des faits est troublante, une synchronicité dérangeante.

Un flash !!!! Sommes-nous en train de revoir les conditions de 1945 avec les USA et l'état Sioniste en observateurs attentifs et manipulateurs ?

Les plans de l'instauration de l'unique religion mondiale qui est la base même du Nouvel Ordre Mondial vont se poursuivre grâce à lui.

En numérologie : François = 22 l’'Universalité du pouvoir  ou l’'étroitesse de la puissance (4)

Vous avez dit qu'il ne s'agit pas d'un complot Illuminati ?