Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2012

Plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA. Interview du 31 ma rs 2012 par la Radio la Voix de l'Afrique

A écouter pour comprendre pourquoi l'association Sos Justice & Droits de l'Homme a déposé plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA.

Merci de diffuser largement cette interview autour de vous après écoute.

 

Bonsoir à toutes et à tous,

Nous vous prions de trouver ci-dessous les dernières publications du blog Dossiers SOS JUSTICE (http://www.dossiers-sos-justice.com/).

Nous vous offrons en exclusivité l'interview de Mirella CARBONATTO et de Maître Philippe FORTABAT-LABATUT qui a été réalisée en direct le samedi 31 mars 2012, à partir du New Jerzey par la Radio La Voie de l'Afrique, sans censure.

Nous vous remercions après écoute de l'interview de bien vouloir diffuser celle-ci largement autour de vous, notamment dans les pays étrangers.

Pour celles et ceux qui ont des blogs d'information, nous vous avons mis le code du streaming de l'interview afin que vous puissiez l'insérer dans vos blogs.

Bonne écoute et à très bientôt.

Amicalement.

Mirella CARBONATTO


Plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA. Interview du 31 mars 2012 par la Radio la Voix de l'Afrique

Quand la presse française aux ordres de ses maîtres et des politiques, censure des informations capitales pour le Peuple Français pour empêcher un imposteur de se représenter aux élections présidentielles sous un nom qui n'existe pas dans les mairies de tous les arrondissements de Paris. La Presse Internationale Africaine nous accorde une interview en direct et sans aucune censure !

Mirella CARBONATTO et Maître Philippe FORTABAT-LABATUT interviewés le 31 mars 2012 par la Radio La Voix d'Afrique.

LES GRANDES INTERVIEWS

by Radio la voix dAfrique

in News

Emission animée par Peter One avec la collaboration de Azo Kodie et Marcellin Quenum.
http://www.blogtalkradio.com/radio-la-voix-d-afrique/2012/03/31/les-grandes-interviews

Nouvelle image (16).jpg

En streaming à partir de la 17ème minute. Les minutes précédentes étant réservées à l'établissement de la liaison entre le New Jersey et la France.

Listen to internet radio with Radio la voix dAfrique on Blog Talk Radio

 

Le code ci-dessous pour mettre l'interview en streaming sur les blogs et les forums.

 

<object classid="clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000" codebase='http://download.adobe.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0' width='210' height='105' name="209023" id="209023"><param name="movie" value="http://www.blogtalkradio.com/btrplayer.swf?file=http%3A%2..." /><param name="quality" value="high" /><param name="wmode" value="transparent" /><param name="menu" value="false" /><param name="allowScriptAccess" value="always" /><embed src="http://www.blogtalkradio.com/btrplayer.swf" flashvars="file=http%3A%2F%2Fwww.blogtalkradio.com%2Fradio-la-voix-d-afrique%2F2012%2F03%2F31%2Fles-grandes-interviews%2fplaylist.xml&autostart=false&shuffle=false&callback=http://www.blogtalkradio.com/FlashPlayerCallback.aspx&width=210&height=105&volume=80&corner=rounded" width="210" height="105" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" quality="high" wmode="transparent" menu="false" name="209023" id="209023" allowScriptAccess="always"></embed></object><div style="font-size: 10px;text-align: center; width:220px;"> Listen to <a href="http://www.blogtalkradio.com">internet radio</a> with <a href="http://www.blogtalkradio.com/radio-la-voix-d-afrique">... la voix dAfrique</a> on Blog Talk Radio</div>


 

06/02/2012

Forces occultes - Au Coeur de la Franc-Maçonnerie (Film de 1943)

Un film qui nous donne l'ambiance qui régnait en 1943, en pleine seconde guerre mondiale.

Nous rappelons que Pétain sous le gouvernement de Vichy faisait arrêter les francs-maçons et les empêchaient d'accéder à des postes clés au gouvernement et à la médecine.

Les francs-maçons se plaignaient d'être chassés et persécutés par les nazis et par Pétain, se plaignant d'antisémitisme pour ce qui concernait les francs-maçons juifs, ce qui leur a donné le prétexte pour révendiquer le secret sur leur appartenance à la Franc-maçonnerie.


En 1943, le film « Forces occultes » sort sur les écrans.


Le scénario de ce moyen-métrage de cinquante minutes a été réalisé par deux ex-frère : Jean Marquès-Rivière et Jean Mamy (sous le pseudonyme de Paul Riche).

Ce film montre certaines facettes d'ordinaire obscurs de la franc maçonnerie dut à son statut de société secrète. Les réalisateurs seront à la fin de la guerre et du régime de vichy condamnés par la justice, mais Marquès-Rivière arrive à fuir la vengeance des alliés. Il sera condamné à mort par contumace.

Forces occultes - Au Coeur de la Franc-Maconnerie
http://www.youtube.com/watch?v=XjZK0ip0owg



04/02/2012

Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète Terre, Los Angeles, Californie, septembre 2008

Comme cela nous serons tous fixés.

Voir la précédente conférence de Jordan Maxwell sur le thème de:

Religions et Nouvel Ordre Mondial, Jordan Maxwell, Conférence 2009 à Los Angeles


Jordan Maxwel : Mainmise sur la planète Terre
Los Angeles, Californie, septembre 2008

Cette page est la traduction d'une publication originale de Project Camelot
Pour la version PDF (22 pages) de cette interview en français, cliquez ici

La version française de l'interview de Jordan Maxwell par Kerry Cassidy et Bill Ryan de Project Camlelot, en 2008


Chercheur et décrypteur au long cours sur les sociétés secrètes, les symboles, les Illuminati, et les pouvoirs en arrière-plan, Jordan Maxwell est sans doute le doyen des chercheurs dans ce domaine, avec près de 50 ans de recherches à son actif. Il a lui-même inspiré de nombreux auteurs parmi lesquels David Icke, Zécharia Sitchin ou encore Peter Joseph, l'auteur du film Zeitgeist. « Je voudrais que vous sachiez une chose », dit-il, « et que vous vous en souveniez. Rien dans ce monde -- rien -- ne fonctionne comme vous le croyez. »


Transcription de l'interview en html :
http://projectavalon.net/lang/fr/jordan_maxwell_interview...

Transcription de l'interview en PDF :
http://projectavalon.net/lang/fr/Jordan_Maxwell_Mainmise_...

Traduction : The Avalon Translation Project
http://projectavalon.net



FR - Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète terre (2008)
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...



http://www.scribd.com/doc/80471106

 

Jordan Maxwell Mainmise Sur La Planete Terre Sept 2008

30/01/2012

Sarkozy, la TVA, la banque de l'industrie et les signes Illuminati

Déjà nous voudrions savoir si cette banque pour l'industrie sera privée ou publique ?
Ou s'il ne va pas mettre ses amis à la tête de cette banque ?

Nous n'avions pas assez de banques en France pour qu'elles accordent des crédits aux industriels qu'il faut en créer une autre ?

Pour la mettre entre les mains de ses amis et qui sera financée avec l'argent des français?

Par ailleurs, avez-vous remarqué la forme de la table à partir de laquelle Sarkozy a fait son intervention télévisée ?

Un joli triangle en forme de pyramide donc ! Et il n'y a pas que la table qui soit en forme de pyramide. Cherchez sur les vidéos ci-dessous.

Regardez les couleurs qui sont utilisées pour le décor, notamment  le rouge sang.

Pour le vérifier voici deux vidéos ci-dessous, et la seconde a décortiqué les stratégies de communication de SARKOZY. Ce qui revient à dire qu'il a parlé pour ne rien dire et noyer le poisson.

 

Ce qu'il faut retenir de l'intervention de Sarkozy...
http://www.dailymotion.com/video/xo62ct_ce-qu-il-faut-ret...




Nicolas Sarkozy préfère poser ses propres questions

http://www.dailymotion.com/video/xo6aun_nicolas-sarkozy-p...

Lors de son intervention télévisée dimanche 29 janvier, Nicolas Sarkozy a usé d'une rhétorique bien particulière basée sur l'interrogation. Pourquoi ? Comment ? Le président n'avait que ces mots à la bouche. La preuve en images.

La gestuelle Sarkozy : crispations et poings en avant

Lors de son intervention télévisée dimanche 29 janvier, Nicolas Sarkozy n'a eu de cesse de répéter un même geste, serrant les poings comme un boxeur pour appuyer ses propos sur certains mots. Un élément de communication non verbale qui semblait bien préparé.

http://www.dailymotion.com/video/xo6ezf_la-gestuelle-sark...




28/01/2012

Le meilleur des Mondes pour le Gouvernement Mondial

Que voyez-vous ?  Ce n'est pas ce que nous vivons aujourd'hui ?
"Le meilleur des Mondes"d'Aldous Huxley

           

Dans ce livre visionnaire écrit dès 1932, Aldous Huxley imagine une société qui utiliserait la génétique et le clonage pour le conditionnement et le contrôle des individus.

Dans cette société future, tous les enfants sont conçus dans des éprouvettes. Ils sont génétiquement conditionnés pour appartenir à l'une des 5 catégories de population. De la plus intelligente à la plus stupide: les Alpha (l'élite), les Bétas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), les Deltas et les Epsilons (destinés aux travaux pénibles).

Le "meilleur des mondes" décrit aussi ce que serait la dictature parfaite: une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves "auraient l'amour de leur servitude"... 


Aldous Huxley

Dans un dialogue entre l'Administrateur général du Meilleur des Mondes et l'un des rares dissidents, Huxley avait parfaitement imaginé les principes du contrôle social moderne...

"- La population optimale est sur le modèle de l'iceberg: huit neuvièmes au-dessous de la ligne de flottaison, un neuvième au-dessus.

- Et ils sont heureux, au-dessous de la ligne de flottaison? En dépit de ce travail affreux?

- Ils ne le trouvent pas tel, eux. Au contraire, il leur plait. Il est léger, et d'une simplicité enfantine.

Pas d'effort excessif de l'esprit ni des muscles. Sept heures et demie d'un travail léger, nullement épuisant, et ensuite la ration de soma, les sports, la copulation sans restriction, et le Cinéma Sentant.

Que pourraient-ils demander de plus?"

"- Shakespeare est interdit parce qu'il est vieux. Ici, nous n'avons pas l'emploi des vieilles choses.

- Même si elles sont belles?

- Surtout si elles sont belles. La beauté attire, et nous ne voulons pas que l'on soit attiré par les vieilles choses. Nous voulons qu'on aime les neuves.

- Mais les neuves sont si stupides, si affreuses! Ces spectacles, où il n'y a rien que des hélicoptères volant de tous cotés, et où l'on ressent les gens qui s'embrassent!
Des boucs et des singes!

- Des animaux bien gentils, pas méchants en tout cas..."

 

"- On ne peut demander qu'à un Epsilon de faire des sacrifices d'Epsilon, pour la bonne raison que pour lui, ce ne sont pas des sacrifices: c'est la ligne de moindre résistance.

Son conditionnement a posé des rails sur lesquels il lui faut marcher. Il ne peut s'en empêcher; il est fatalement prédestiné."

 

"- Le monde est stable à présent. Les gens sont heureux; ils obtiennent ce qu'ils veulent, et ils ne veulent jamais ce qu'ils ne peuvent obtenir. (...) Ils sont conditionnés de telle sorte que, pratiquement, ils ne peuvent s'empêcher de se conduire comme ils le doivent. Et si par hasard quelque chose allait de travers, il y a le soma.

Il nous faut choisir entre le bonheur et ce que l'on appelait autrefois le grand art. Nous avons sacrifié le grand art. Nous avons à la place le Cinéma Sentant et l'orgue à parfums.

- Mais ils n'ont aucun sens!

- Ils représentent pour le spectateur un tas de sensations agréables. (...) Cela exige l'habileté la plus énorme. Nous fabriquons des voitures avec le minimum d'acier, et des oeuvres d'art avec pratiquement rien d'autre que de la sensation pure."

 

"- Ce n'est pas seulement l'art qui est incompatible avec la stabilité. Il y a aussi la science. La vérité est une menace, et la science est un danger public. Nous sommes obligés de la tenir soigneusement enchainée et muselée. (...) Elle nous a donné l'équilibre le plus stable de l'histoire. Mais nous ne pouvons pas permettre à la science de défaire ce qu'elle a accompli. Voila pourquoi nous limitons avec tant de soins le champ de ses recherches. Nous ne lui permettons de s'occuper que des problèmes les plus immédiats du moment. Toutes les autres recherches sont soigneusement découragées."

Aldous Huxley, "Le meilleur des mondes"
Source :  http://www.syti.net/MeilleurDesMondes.html


Le Gouvernement Mondial

 

Mise  en garde

Dans le "meilleur des mondes", Aldous Huxley écrit :

"Les anciens dictateurs sont tombés parce qu'ils ne sont jamais parvenus à donner à leurs sujets assez de pain, assez de cirques, assez de miracles ni assez de mystères. Et ils ne possédaient pas non plus un système réellement efficace de manipulation du mental.

Sous un dictateur scientifique, l'enseignement fonctionnerait vraiment -avec pour résultat que la plupart des hommes et des femmes en viendraient à aimer leur servitude et ne rêveraient jamais de révolution. Il semble qu'il n'y ait aucune raison valable pour qu'une dictature scientifique soit jamais renversée."
{Livre, Ces mondes qui nous gouvernent, Laura Knight-Jadczyk, Ed. Pilule rouge}


John Swaiton, éditeur du New York Times, dit à ses collaborateurs lors de son discours d'adieu :
"La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes des outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous sommes les pantins qui servent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous ne sommes rien d'autres que des intellectuels prostitués."
{Livre, Livre Jaune N° 7 (Le), Collectif d'auteurs, Ed. Félix, David Icke, The Robots Ribellion, The Story of the Spiritual Renaissance, Bath 1994, 205}


John Swinton, l'ancien chef du personnel du New York Times (que ses pairs appelaient "le doyen de la profession") fut prié un jour de porter un toast devant le New York Press Club. Cela se passait en 1953, et il dit :

"Une presse indépendante n'existe pas en Amérique - sauf peut-être dans de petites villes au fin fond de la campagne. Vous savez cela et je le sais aussi. Aucun de nous n'ose exprimer sa propre opinion, honnêtement. Oseriez-vous le faire, vous savez mieux que quiconque qu'elle ne serait jamais imprimée.

"On me paie 150 dollars par semaine pour taire ma propre opinion et ne pas la publier dans les journaux pour lesquels j'écris. Vous aussi vous avez un salaire équivalent, et pour des services équivalents. Si je faisais en sorte qu'un seul numéro de mon journal exprime une opinion honnête, en moins de 24 heures je perdrais ma place. Comme Othello, l'homme qui serait assez fou pour écrire ce qu'il pense réellement se retrouverait aussitôt dans la rue, à chercher du travail.
"La fonction d'un journaliste de New York est de mentir, déformer, insulter, lécher les bottes du dieu argent et vendre son pays et sa race pour son pain quotidien - ou, ce qui es du pareil au même, son salaire.
"Nous sommes les outils et les vassaux des riches derrière les décors. Nous sommes des marrionnettes. Ces hommes tirent les ficelles, et nous dansons. Notre temps, nos talents, notre vie, nos aptitudes sont tous la propriété de ces hommes. Nous sommes des prostitués intellectuels."
(cité par St John Gaffney dans "Breaking the silence", p. 4)
{Magazine, Nexus, No 1, 04/1999, Les Banques Centrales et le Contrôle Privé de l'Argent, www.themoneymasters.com, 1998}


Victor Marchetti, ancien cadre supérieur de la CIA, The CIA and the Cult of Intelligence :
"Dans notre monde, il existe de nos jours une secte puissante et dangereuse.
...
Cette secte est parrainée et protégée par les plus hauts officiels gouvernementaux du monde. Ses membres sont ceux qui occupent les centres de pouvoir des gouvernements, des industries, du commerce, de la finance, et du travail. Elle manipule les individus dans des domaines d'importante influence du public, y compris le monde universitaire et des médias. La secte secrète est une fraternité globale d'aristocratie politique dont l'objectif est d'appliquer des politiques de personnes ou agences inconnues. Elle agit en sous-marin et illégalement."
{Livre, Histoire secrète du Monde (l'), un fil d'Ariane, Laura Knight-Jadczyk, Ed. Pilule rouge}


"L'Etat transfère vers des autorités administratives indépendantes des pans entiers de sa souveraineté : monnaie, budget, politique industrielle, médias, énergie, mais aussi droits des citoyens... Dans ces secteurs, les décideurs sont des experts inconnus nommés dans l'ombre à des postes stratégiques. Les ministres sont de passage, les gouvernements sont éphémères. La caste des décideurs, elle, reste, et saute d'un pouvoir à l'autre. Les gouvernements nationaux se retrouvent privés de toute marge de manoeuvre économique. Qui a tous les pouvoirs ? Les banquiers centraux !"
{Livre, Secret des Etoiles Sombres (Le), Anton Parks, Ed. Nenki, Source: Magazine Marianne N°331, août 2003}


"Après 25 ans de vie professionnelle, et je ne sais combien de centaines d'interventions devant les tribunaux de Grenoble et de toute la France, j'ai acquis une certitude : dans tout conflit idéologique, ou philosophique, les tribunaux se déterminent d'abord et essentiellement en fonction de leurs propres convictions, même s'ils s'en défendent, et cherchent après coup des arguments juridiques, alors que la logique voudrait qu'ils fassent l'inverse. Dans ce type de problèmes, les juges savent dés le départ qui aura raison ou tort, et le procès leur servira à chercher l'argumentation juridique qui justifiera leur opinion."
{Livre, Radis de la colère (Les), Jean Pierre Joseph, avocat au Barreau de Grenoble}


"Les salauds vivent du travail, de la maladie et de la misère des imbéciles et se servent d'eux pour neutraliser ceux qui s'en rendent compte."
{Citation, Serge Gainsbourg}


"Il faut prévenir les hommes qu'ils sont en danger de mort... la science devient criminelle."
{Citation, , 1946, Albert Einstein}


"Les crises économiques ne sont pas des fléaux de Dieu; elles sont, comme les guerres, l'oeuvre d'un petit nombre d'individus qui en profitent."
{Citation, Henry Ford}


"Notre monde est menacé par une crise dont l'ampleur semble échapper à ceux qui ont le pouvoir de prendre de grandes décisions pour le bien ou pour le mal.
La puissance déchaînée de l'homme a tout changé, sauf nos modes de pensées, et nous glissons vers une catastrophe sans précédent. Une nouvelle façon de penser est essentielle si l'humanité veut vivre. Détourner cette menace est le problème le plus urgent de notre temps."
{Citation, Albert Einstein}


Jacques Bergier a raconté un jour qu'il existe une série de questions dont il est absolument interdit à la presse de parler et dont la liste se trouve stipulée avec précision sur un petit carnet noir qui, quel que soit le régime politique du pays, car l'interdit est universel, mondial- se trouve remis à tout directeur d'un important organe de presse d'information, qu'il soit tributaire du grand capitalisme ou communiste.
...
Le romancier André Hardellet, dans son livre "Le seuil du jardin", écrit : "Derrière les gouvernements qui se succèdent, vous avez dû sentir la permanence de certaines forces, de certains principes, cette stabilité ne s'explique que par des puissances occultes qui, en fait, dirigent le pays."
...
Honoré de Balzac (dans Illusions perdues) a écrit : "Il y a deux histoires : l'histoire officielle, menteuse, ... puis l'histoire secrète où sont les véritables causes des évènements, l'histoire honteuse."
...
Le Cardinal de Richelieu déclara un jour que bien des gens seraient très étonnés s'ils savaient qui était le véritable souverain de France.
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J'Ai Lu}


"Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."
{Citation, Albert Einstein}


Théodore Roosevelt disait en 1912 dans son programme électoral :
"Derrière le gouvernement visible siège un gouvernement invisible qui ne doit pas fidélité au peuple et ne se reconnaît aucune responsabilité. Anéantir ce gouvernement invisible, détruire le lien impie qui relie les affaires corrompues avec la politique, elle-même corrompue, tel est le devoir de l'homme d'Etat." (Dieter Rüggeberg : "Gehimpolitik", p 75)
Le 11/09/1990, George Bush annonça son nouvel ordre mondial.
Les Sionistes se proposent de faire de Jérusalem la métropole administrative d'un gouvernement mondial. La guerre éclatera au Proche Orient et se terminera par l'instauration d'une dictature mondiale.
{Livre, Livre Jaune N° 5 (Le), Collectif d'auteurs, Ed. Félix}


"Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité. La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et retournent à leurs préoccupations, comme si de rien n'était."
{Citation, Winston Churchill}


"Rien de ce qui touche à la politique ne relève du hasard ! Soyons sûrs que ce qui se passe en politique a été bel et bien programmé !"
{Citation, F.D. Roosevelt}


"On peut tromper tout le monde pendant un certain temps et certains pour toujours, mais on ne peut pas tromper tout le monde éternellement."
{Citation, Abraham Lincoln}


"Nous vivons dans un pays superbe. Il nous suffit juste de nous débarrasser des gangsters qui détiennent le pouvoir et l'affaire est réglée."
{Citation, Ian Smith, Fondateur de la Banque des pauvres du Bengladesh}


"Je suis désespéré lorsque je songe que les grands crimes du XXème siècle ont été commis par des lettrés qui ont été en contact avec la haute culture."
{Citation, Ismaïl Kadaré}


"Mon gouvernement est le premier pourvoyeur de violence au monde."
{Citation, Luther King (Dr Martin), propos tenu pendant la guerre du Vietnam}


"Vous, les pays riches, vous avez un système de protection sociale qui a fini par enfermer les gens dans une sorte de zoo humain...
Mon message est simple : si vous enfermez des oiseaux dans une cage, vous prenez un risque. Le jour où vous décidez d'ouvrir les portes, il n'est pas certain qu'ils s'envolent."
{Citation, Muhammad Yunus, Fondateur de la Banque des pauvres}


"Les individus sont sortis de l'état sauvage, les nations y sont restées."
{Citation, Alexandre Vinet}


"Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux : c'est son gouvernement."
{Citation, Saint Just}


"Peuple, ton pire ennemi, ce sont tes dirigeants"
{Citation, Saint Just, Révolutionnaire franc-maçon, sur l'échafaud}


"Le peuple est le reflet de son gouvernement. Si le gouvernement est honnête, le peuple est honnête."
{Citation, Bouddha}


Dans une intervention à la chambre des Lords en 1770, Sir William Pitt déclara : "Il y a derrière le trône, quelque chose de plus puissant que le roi lui-même."
{Magazine, Nexus, No 61, 03-04/2009, Physique, Jean Pierre Garnier Malet}


En 1844, Benjamin Disraeli écrivit :
"Le monde est gouverné par des personnages bien différents de ceux qu'imaginent ceux qui ne sont pas dans le coulisses."
...
Le 21/11/1933 le président américain Franklin D. Roosevelt écrivit à un confident :
"La vérité en ce domaine est, comme vous et moi le savons, que dans les grands centres un élément financier possède le gouvernement, et ce depuis le temps d'Andrew Jackson."
{Magazine, Nexus, No 61, 03-04/2009, Physique, Jean Pierre Garnier Malet}


Benjamin Disraeli, homme d'Etat anglais du siècle dernier, a écrit : "Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne l'imaginent ceux dont l'oeil ne plonge pas dans la coulisse."
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J'Ai Lu}


Napoléon a dit : "La main qui donne est au dessus de la main qui prend. L'argent n'a pas de patrie, les financiers n'ont ni patriotisme ni décence, et le gain est leur seul objectif."
{Magazine, Nexus, No 2, 05-06/1999}


Edgar Cayce a dit en 1940 :
"Vous, peuple américain, qui avez officiellement adopté le christianisme -au point de graver sur votre monnaie "IN GOD WE TRUST", vous ne devriez pas mettre votre confiance dans la puissance humaine, ni dans la politique de l'économie car, dans ces deux domaines, il va y avoir du changement."
{Livre, Prophéties d'Edgar Cayce (Les), Dorothée Koechlin de Bizemont, Ed. Guy Trédaniel Editeur}


Edgar Cayce nous demande de faire attention si on fait confiance "... à des personnalités publiques ou officielles : celles ci ont échoué et sont responsables des conflits qui mettent le monde à feu et à sang actuellement."
{Livre, Prophéties d'Edgar Cayce (Les), Dorothée Koechlin de Bizemont, Ed. Guy Trédaniel Editeur}


Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité.
{Citation, Gandhi}


Ce qui est important pour l'homme n'est pas la vérité mais l'idée qu'il s'en fait. Il adulera une encyclopédie même si elle dit des contre vérités (surtout historiques) alors qu'il reniera un texte disant des vérités historiques uniquement parce que l'encyclopédie correspond à l'idée qu'il se fait du monde...  

La suite ici : Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9

Source : http://www.infomysteres.com/gvtmondial/gvtmondial2.htm