Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2009

Nice : Grippe A/H1N1 : le plan de vaccination est prêt

Nice

Grippe A/H1N1 : le plan de vaccination est prêt
http://www.nicematin.com/ra/cotedazur/217004/nice-grippe-a-h1n1-le-plan-de-vaccination-est-pret

Nice le vaccin est prêt, 14 centres de vaccinations et 11 unités mobiles sont prêtes pour aller vacciner les enfants dans les écoles et ce durant 4 mois !

Gardez vos enfants chez vous !

http://www.scribd.com/doc/21176469/Nice-le-vaccin-est-pre...

http://www.scribd.com/doc/21176469/Nice-le-vaccin-est-pre...

Nice - le vaccin est prêt, 14 centres de vaccination et des unités mobiles sont prêtes à aller vacciner les...


GrippeA/H1N1 : Toulouse, Affaire Guillermo Cortes Farias

COMMUNIQUE de SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME
Demande de constitution d'un comité de soutien à Toulouse
Comparution devant le Tribunal Correctionnel
de M. Guillermo Cortes Farias
le 18 novembre 2009 à 10 H et à 14 H
Tribunal de Grande Instance de Toulouse
2, allée des Guesdes - 31068 TOULOUSE
Salles d'audience N°D58 le matin, salle N°1 l'après-midi.


Une première en France !

Affaire Guillermo Cortes Farias.

Poursuivi en correctionnelle par le Parquet du TGI de Toulouse pour avoir voulu alerter ses concitoyens Toulousains sur les dangers de la vaccination, en utilisant les supports publics mis en ligne sur le site de l'association Sos Justice.

1 - Le délit reproché :

Mis en cause pour avoir à Toulouse, le 28 septembre 2009, en tout cas sur le territoire national et depuis lors n'emportant pas de prescription, sans autorisation préalable, volontairement tracé des inscriptions, des signes ou des dessins, dont il n'est résulté qu'un dommage léger, sur des façades, des véhicules, des voies publiques, du mobilier urbain, destinés à l'utilité publique ou à la décoration publique et appartenant à une personne publique ou chargée d'une mission de service public, en l'espèce de la Mairie de Toulouse, inscriptions avec peinture sur la fontaine de la place Salengro, les murs de l'esplanade Montégut et la promenade Henri Martin.

2 - Les faits :

Guillermo Cortes Farias a en effet reconnu avoir peint à la peinture blanche en lettres majuscules, les inscriptions suivantes :


VACCIN=GENOCIDE ! WWW.SOS-JUSTICE.COM


Il s'est fait prendre en flagrant délit de "décoration artistique" par un agent de la BAC qui selon ses dires l'a roué de coups et lui a tenu des propos discriminatoires. Ce qu'il n'a pas souhaité soulever dans sa déposition.

Mis en garde-à-vue, il a opté pour la procédure de reconnaissance préalable de culpabilité. Il comparaîtra donc, le 18 novembre 2009 par-devant le Tribunal correctionnel de Toulouse.

Il était en possession au moment de son interpellation des copies des plaintes de Jane Burgermeister et des diverses demandes d'ouverture d'enquête criminelle adressées par l'association Sos Justice au Parquet de Nice et à Nicolas Sarkozy. Il a communiqué ces courriers aux instances judiciaires qui se devraient avant de le condamner d'enquêter sur ces affaires, et ce bien que des inscriptions sur des biens publics soient répréhensibles par la Loi.

Il a donc droit à un procès juste et équitable.


3 - Ses motivations :

1 - alerter la population Toulousaine des dangers encourus par la vaccination de masse,
2 - faire connaître les actions pénales initiées par Jane Burgermeister et l'association Sos Justice,
3 - protéger ses deux enfants de la vaccination criminelle.


Doit-il être condamné pour n'avoir fait que son devoir civique et citoyen, et ce que la Loi commande, à savoir : prévenir par tout moyen, un crime de génocide qui pourrait être commis contre l'humanité ?

Se pose ainsi la question de la responsabilité de l'Etat et des médias français qui ne diffusent que des informations dites officielles, soient celles délivrées exclusivement par le Gouvernement, sans qu'aucun débat contradictoire n'ait eu lieu et que l'ensemble du corps médical français, fasse l'objet de discrimination depuis le début de la soi-disant pandémie grippale ?

Nous demandons au Parquet de Toulouse d'ouvrir une enquête criminelle au motif de la vérification de la programmation d'un crime de génocide, en se référant à la demande formulée par Sos Justice auprès du Parquet de Nice et d'autres parquets français qui ont été saisis par nombre de citoyens français à notre demande.

Merci de le soutenir comme nous le faisons.


La citation à comparaître devant le Tribunal correctionnel de Toulouse, à télécharger :Procès Verbal de Comparution.pdfI



USA : Attentats du 9/11, une opération noire

FR National Security Alert Le Pentagone VOST 9-11
11 09 2001

http://www.dailymotion.com/video/xarnky_fr-national-secur...


Une enquête approfondie du Citizen Investigation Team sur l'attaque contre le Pentagone, le 11 septembre 2001.
http://www.citizeninvestigationteam.com/index.html
http://thepentacon.com/index.htm
Accablants pour la version officielle, les témoignages recueillis prouvent que l'avion n'a pas frappé le bâtiment. Une enquête qui devrait faire rougir de honte les "journalistes" encartés.
Traduit par Kropotkine, Ikky et Winston.


15/10/2009

Vaccins : les conséquences de la vaccination

 

Silence on vaccine !

http://video.google.com/videoplay?docid=8503852033482537965#

 

12/10/2009

GrippeA/H1N1 : Alerte : vaccination de force

Alerte : vaccination de force dans les écoles françaises.

vaccinations-7e112.jpg

Prenez les devants en adressant la déclaration d'opposition à la vaccination aux Directeurs des établissements scolaires auprès desquels sont scolarisés vos enfants.

La déclaration d'opposition ici :
http://dossiers-sosjustice.hautetfort.com/archive/2009/10...

Les rumeurs les plus folles courent sur le vaccin contre la grippe cochonne, du grand complot à la tentative d’empoisonnement de masse. Je ne les ai pas jugées suffisamment crédibles pour les relayer sur ce site.

Ceci étant dit, il me semble aujourd’hui nécessaire d’attirer l’attention sur des faits inquiétants :
  1. La grippe cochonne a causé bien moins de mort dans le monde depuis son apparition que la grippe dite « normale » chaque année. Et je ne parle pas du paludisme. Force est de constater qu’une psychose mondiale a été entretenue (par l’OMS et nos gouvernements avec la complicité des médias de masse). On peut dès lors se poser la question du pourquoi ?

    Je rappellerai simplement un fait : lors de l’apparition de la grippe aviaire, Bush a dépensé des millions de dollars pour équiper les états-unis de vaccins. Aucun cas au états-unis, aucun décès à déplorer. Coup double : des millions de dollars pour une entreprise privée, et les médias focalisés pendant plusieurs semaines sur cette affaire, faisant passer au second plan les difficultés économiques et politiques que traversaient alors les States...

  2. Une vaccination n’est pas une opération médicale anodine. Il faut parfois plusieurs années pour pouvoir étudier les effets secondaires. Je pense notamment aux polémiques, encore d’actualité, sur le vaccin contre l’hépatite B. Comment penser alors qu’un vaccin mis au point en quelques semaines puisse offrir un minimum de garanties pour les humains ?

    Si l’on ajoute à cela que les laboratoires ont obtenu, pandémie oblige, une immunité contre les poursuites judiciaires à venir, il y a de quoi vraiment s’inquiéter.

  3. Des milliards d’euro ont été dépensés par l’état français pour équiper notre pays de stock de Tamiflu et de vaccins. Il va bien falloir les utiliser. Or quand on sait que le corps médical, très exposé à la grippe cochonne, refuse pour plus de la moitié ce vaccin et que l’opinion publique y est également plutôt défavorable...

Notre gouvernement a beaucoup parlé de vaccination obligatoire, mais si cette éventualité semble à l’heure actuelle écartée, il reste une inquiétude majeure concernant la vaccination des enfants dans le cadre scolaire, et de nombreuses voix s’élèvent pour attirer l’attention des parents sur ce point. Si dans les semaines qui viennent des opérations de vaccination sont organisées dans les établissements scolaires, seuls les enfants dont les parents auront clairement pris position contre cette « vaccination de force » auront la possibilité de la refuser.

Tous ces éléments me poussent aujourd’hui à vous transmettre cette information. Aujourd’hui le préfet du département du Lot vient de rendre publiques les mesures prévues pour la vaccination en masse. Plusieurs équipes mobiles seront déployées pour vacciner à tour de bras dans les écoles...

Mieux vaut prendre la précaution d’envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception au directeur de l’établissement scolaire, précisant clairement que vous êtes contre tout vaccin éventuel contre la grippe H1N1 sur votre enfant. Assurez-vous que votre bambin en garde un exemplaire toujours sur lui et garder vous-même un autre exemplaire à la maison.

Si vous êtes inquiets à l’idée que ce vaccin soit inoculé à vos enfants, prenez le temps de faire ce courrier. Si cet épisode de vaccination intervient rapidement, sans cette précaution urgente, il sera trop tard. Mieux vaut prévenir que guérir, n’est ce pas le principe de la vaccination ?

Source : http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/alerte-vaccination-de-force-63004