Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2013

L’Institut français, Campus France et la Société France Expertise Internationale

3 Agences de renseignements militaires créées sous la houlette de Nicolas SARKOZY en 2010 ?

logo.jpg



2ème PARTIE

Comme nous l’avons vu dans la première partie du dossier, la création de l’Institut Français est une idée de Bernard KOUCHNER – Ex-Ministre des Affaires Etrangères sous le règne du Gouverne-MENT sioniste de Nicolas SARKOZY.

Cette idée a donc été lancée par Bernard KOUCHNER, lors d’une conférence organisée, le mercredi 25 mars 2009, au cours de laquelle, le ministre des Affaires étrangères s'est penché sur la sauvegarde de la culture française et sa préservation. En calquant son idée sur ce qui peut exister en Angleterre à travers le British Council ou encore, plus près de nous, du Goethe Institut, Bernard Kouchner a ainsi proposé la création d'un Institut français.

L'Institut français, le label culturel de Kouchner pour l'étranger

1ère question : que vient faire cette idée ici, notamment lorsqu’elle émane d’un Ministre des affaires étrangères sioniste ?

2ème question : En quoi Bernard KOUCHNER, serait-il concerné par la sauvegarde de la culture française et de sa préservation, en tant que sioniste promoteur du Nouvel Ordre Mondial tout comme son grand gourou SARKOZY ? Notamment lorsque l’histoire de France, la géographie et leur enseignement dans les écoles françaises ont été consciencieusement amputés par les mêmes soi-disant pourfendeurs et promoteurs de la sauvegarde de la culture française et de sa préservation ?

En effet, on ne peut pas être un VRP des Illuminati-Sionistes grands promoteurs du Nouvel Ordre Mondial et à la fois attachés à sauvegarder la culture Française et à sa préservation, tant il est vrai que dans l’idéologie du grand projet de mondialisation et du Nouvel Ordre Mondial, il est question de faire perdre leur identité à tous les peuples du monde pour les faire rentrer sous les fausses croyances et sous la domination des élites Illuminati-sionistes.

Le projet du Nouvel Ordre Mondial n’est-il pas celui de constituer un UNIQUE GOUVERNEMENT MONDIAL qui serait géré par l’ONU et dont le siège serait déplacé en Israël ? Ce qui signerait la fin de la démocratie, si tant est qu'elle n'ait jamais existé, pour nous faire rentrer sous la dictature de l’état sioniste d’Israël.

 

Du reste, lors d'une Intervention de M. Christian MASSET, Directeur général de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats au MAEE  Ministère des Affaires étrangères et européennes qui a eu lieu le 29 septembre 2011, à l'Assemblée celui-ci a été très clair sur les intentions de la France de viser l'Afrique pour la faire rentrer dans le cadre de la mondialisation, soit dans le cadre d'instauration du Nouvel Ordre Mondial.

Or, Nouvel Ordre Mondial = Mondialisation = Gouvernance Mondiale, c'est pareil et ce que personne n'ignore.

Le discours de Christian Masset, "Monsieur Mondialisation" à l'assemblée le 29 septembre 2011 :

Intervention  de  M. Christian  MASSET,  Directeur  général  de  la  Mondialisation,  du
Développement et des Partenariats au MAEE - 29 septembre 2011 à télécharger en PDF
ICI

 

Christian Masset
Masset Christian
Directeur général de la mondialisation, du développement et des partenariats au Ministère français des affaires étrangères
Biographie de Masset Christian Christian Masset est, depuis mars 2009, Directeur général de la mondialisation, du développement et des partenariats au Ministère français des affaires étrangères. Né le 23 janvier 1957, il est diplômé de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales, diplômé de l’Institut d’études politiques et ancien élève de l’École nationale d’administration, promotion « Louise Michel », 1984. Christian Masset entre dans le service diplomatique en 1984 ; il travail dans l’administration centrale, ainsi qu’en poste à Londres, à Pretoria, à Bruxelles, et à Rome. Il est Chevalier de la Légion d’honneur et Chevalier de l’ordre national du mérite.

Ses articles
G8/G20 : La France et l'enjeu Africain
 
Son discours au G8/G20 : La France et l'enjeu Africain à télécharger en PDF : ICI

L'Afrique, la Francophonie, et la gouvernance mondiale

http://www.geopolitique-africaine.com/lafrique-la-francop...

A télécharger en PDF : ICI
 
Est-ce que ce sont les français qui veulent envahir l'Afrique ou le Gouvernement Sioniste dit français ?

Quelques rappels utiles :

La Subversion Idéologique: Conférence de Thomas SCHUMAN
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/04/18/nouvel...

Sarkozy veut imposer le NOUVEL ORDRE MONDIAL (NWO)

 http://www.youtube.com/watch?v=aeXhEp7dhvw

 

 

Que fait donc SARKOZY de l’idée lancée en 2009 par Bernard KOUCHNER ?

Quelques mois après la conférence de KOUCHNER, en 2009, et quelques mois avant d’aller attaquer la Libye, en mars 2011, le 27 juillet 2010, il nous pond une loi qui vise à prendre des DISPOSITIONS RELATIVES AUX ETABLISSEMENTS PUBLICS CONTRIBUANT A L'ACTION EXTERIEURE DE LA FRANCE (sûreté de l’état et renseignements militaires d'ordinaire.).

SARKOZY
par la LOI n° 2010-873 du 27 juillet 2010 relative à l'action extérieure de l'Etat (1) créée donc 3 établissements dits publics sous les dénominations suivantes : CAMPUS France, Institut Français et  France expertise internationale en prenant le soin de déposséder de leurs biens et avoirs, les autres structures françaises qui  étaient censées oeuvrer pour le "rayonnement" de la France à l’étranger.

 Les logos des 3 sociétés commerciales et industrielles créées par SARKOZY :

CAMPUS France, Institut Français, France expertise internationale

Nouvelle image (1).jpg

LOI n° 2010-873 du 27 juillet 2010 relative à l'action extérieure de l'Etat (1)

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JOR...

A télécharger en PDF : ICI 

LOI n° 2010-873 du 27 juillet 2010 relative à l'action extérieure de l'Etat _ Legifrance


 5 mois après la publication de la loi du 27 juillet 2010, François Fillon, la caniche de SARKOZY publie le décret relatif à la création de l'Institut Français.

Décret n° 2010-1695 du 30 décembre 2010 relatif à l'Institut français
NOR: MAEA1026456D
Version consolidée au 01 janvier 2013

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JOR...

A télécharger en PDF : ICI


DECRET
Décret n° 2011-2016 du 29 décembre 2011 modifiant le décret n° 2010-1695 du 30 décembre 2010 relatif à l'Institut français
NOR: MAEA1130869D


A télécharger en PDF : ICI


DECRET
Décret n° 2011-2048 du 30 décembre 2011 relatif à Campus France
NOR: MAEA1026501D
JORF n°0302 du 30 décembre 2011 page 22685

texte n° 5

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JOR...

A télécharger en PDF : ICI

 

Décret CAMPUS FRANCE du 30-12-2011 - François FILLON



Décret n° 2011-212 du 25 février 2011 relatif à France expertise internationale

NOR: MAEA1026602D

http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023631691&categorieLien=id


A télécharger en PDF : ICI

 

Décret n° 2011-212 du 25 février 2011 relatif à France expertise internationale _ Legifrance



Au Sénat : la Loi relative à l'action extérieure de l'État :

http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl08-582.html...

 

Et là, cela vaut le coup de regarder combien de milliards d'euros sont investis pour les actions extérieures de l'état dont certaines sont appelées : PROGRAMME 185 « DIPLOMATIE CULTURELLE ET D'INFLUENCE » quand des français et des européens crèvent de faim, que les entreprises ferment ou débauchent, que le chômage ne cesse de croître de manière exponentielle  et que l'on nous ressasse les oreilles à longueur d'année avec la crise savamment orchestrée par les BANKSTERS, où prennent-ils l'argent pour financer les guerres sionistes d'après vous ? Dans votre portefeuille et par le biais de vos impôts.

C'est quoi l'influence au juste dans une action dite culturelle ?

Sénat : Projet de loi de finances pour 2012 : Action extérieure de l'Etat

http://www.senat.fr/rap/l11-107-31/l11-107-31.html  à Télécharger en PDF : ICI

Sénat : Projet de loi de finances pour 2013 : Action extérieure de l'État

http://www.senat.fr/rap/l12-148-31/l12-148-31.html à Télécharger en PDF : ICI

 

Toutes les modification apportées à la loi et aux décrets depuis le 27 juillet 2010 sous la houlette de SARKOZY. Vous remarquerez qu'ils ont inventé une nouvelle catégorie d'établissements publics et pour cause, nous verrons plus tard pourquoi.

ACTION EXTÉRIEURE DE L'ETAT
http://www.legifrance.gouv.fr/affichSarde.do?reprise=true...

 

  • LOI n° 2010-873 du 27 juillet 2010 relative à l'action extérieure de l'Etat

    NOR MAEX0912977L
    JO du 28/07/2010 texte : 0172;2 pages 13921/13925


    • (Art. 1er : Création d'une nouvelle catégorie d'établissements publics contribuant à l'action extérieure de la France

    • art. 2 : Composition du conseil d'administration des établissements publics contribuant à l'action extérieure de la France

    • art. 3 : Ressources des établissements publics contribuant à l'action extérieure de la France

    • art. 4 : Détachement ou mise à disposition à titre gratuit de fonctionnaires auprès des établissements publics contribuant à l'action extérieure de la France, et les militaires aussi ? 

    • art. 5 : Rapport annuel d'activité des établissements publics contribuant à l'action extérieure de la France devant l'Assemblée des Français de l'étranger

    • art. 6 : Création d'un établissement public à caractère industriel et commercial, dénommé Campus France [issu de la fusion du groupement d'intérêt public CampusFrance et de l'association Egide], chargé de la valoriation et de la promotion à l'étranger du système d'enseignement supérieur et de formation professionnelle français

    • art. 7 : Création d'un conseil d'orientation, relatif aux modalités d'accueil des étudiants et chercheurs étrangers en France, comprenant notamment des représentants des étudiants, auprès de l'établissement public Campus France

    • art. 8 : Rapport, avant le 1er juin 2011, sur l'intégration de la sous-direction des affaires internationales (SDAI) du centre national des oeuvres universitaires et scolaires (CNOUS) à l'établissement public Campus France, au plus tard le 31 décembre 2011

    • art. 9 : Création d'un établissement public à caractère industriel et commercial, dénommé Institut français [substitué à l'association CulturesFrance], chargé de l'action culturelle extérieure

    • art. 10 : Création d'un conseil d'orientation stratégique de l'action culturelle extérieure

    • art. 11 : Expérimentation, pour une durée de trois ans, du rattachement du réseau culturel à l'Institut français

    • art. 12 : Création d'un établissement public à caractère industriel et commercial, dénommé France expertise internationale, chargé de la promotion de l'assistance technique et de l'expertise internationale française à l'étranger

    • art. 13 : Rapport au Parlement sur la cohérence du dispositif public de l'expertise technique internationale

    • art. 22 : Possibilité pour l'Etat d'obtenir le remboursement des frais engagés à l'occasion des opérations de secours à l'étranger

    • art. 23 : Action récursoire de l'Etat à l'encontre des opérateurs de transport, des compagnies d'assurance, des voyagistes ou de leurs représentants)---------Transports militaires ?


  • Décret n° 2010-1695 du 30 décembre 2010 relatif à l'Institut français

    NOR MAEA1026456D
    JO du 31/12/2010 texte : 0303;11 pages 23341/23346

    (Missions, organisation et fonctionnement de l'Institut - Application de l'art. 9 de la loi n° 2010-873 du 27 juillet 2010 - Dispositions applicables à compter du 1er janvier 2011, à l'exception de la 1re phrase du 4° de l'art. 12 [compétence du président du conseil d'administration en tant qu'ordonnateur des recettes et des dépenses], des 1er et 3e alinéas de l'art. 15 [contrôle financier de l'Etat et nomination de l'agent comptable] et de l'art. 19 [institution possible de régies de recettes et d'avances], applicables à compter du 1er janvier 2012)


  • Arrêté du 6 janvier 2011 fixant la liste des postes participant à l'expérimentation du rattachement à l'Institut français du réseau culturel de la France à l'étranger

    NOR MAEA1100290A
    JO du 15/01/2011 texte : 0012;6

    (Application de l'art. 11 de la loi n° 2010-873 du 27 juillet 2010)


  • Arrêté du 20 janvier 2011 portant désignation de l'autorité chargée de l'exercice du contrôle économique et financier de l'Etat sur l'Institut français

    NOR EFIU1101700A
    JO du 29/01/2011 texte : 0024;27 page 1881


  • Décret n° 2011-212 du 25 février 2011 relatif à France expertise internationale

    NOR MAEA1026602D
    JO du 27/02/2011 texte : 0049;2 pages 3599/3603

    (Création de l'établissement public industriel et commercial chargé de la promotion de l'assistance technique et de l'expertise internationale française à l'étranger - Application de l'art. 12 de la loi n° 2010-873 du 27 juillet 2010)


  • Décret n° 2011-2016 du 29 décembre 2011 modifiant le décret n° 2010-1695 du 30 décembre 2010 relatif à l'Institut français

    NOR MAEA1130869D
    JO du 30/12/2011 texte : 0302;5 page 22685

    (Modification de l'art. 12)


  • Décret n° 2011-2048 du 30 décembre 2011 relatif à Campus France

    NOR MAEA1026501D
    JO du 31/12/2011 texte : 0303;2 pages 22971/22975

    (Organisation, fonctionnement, régime financier et comptable de l'établissement public Campus France - Regroupement au sein de cet établissement de l'ensemble des activités du groupement d'intérêt public Campus France, de l'association Egide et des activités internationales du Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS) - Dispositions applicables à compter du 1er janvier 2012 - Application du IV de l'art. 6 de la la loi n° 2010-873 du 27 juillet 2010 relative à l'action extérieure de l'Etat)


  • Arrêté du 23 janvier 2012 modifiant l'arrêté du 6 janvier 2011 fixant la liste des postes participant à l'expérimentation du rattachement à l'Institut français du réseau culturel de la France à l'étranger

    NOR MAEC1200298A
    JO du 31/01/2012 texte : 0026;3 page 1738

    (Suppression de la Syrie - Modification de l'art. 1er)


  • Décret n° 2012-149 du 30 janvier 2012 relatif aux modalités d'intégration des activités internationales du Centre national des oeuvres universitaires et scolaires à l'établissement public Campus France

    NOR ESRS1202272D
    JO du 31/01/2012 texte : 0026;64 pages 1814/1815

  • Décret n° 2012-1247 du 7 novembre 2012 portant adaptation de divers textes aux nouvelles règles de la gestion budgétaire et comptable publique

    NOR EFIX1207333D
    JO du 10/11/2012 texte : 0262;7 pages 17776/17778

    • (Art. 267 : Remplacement du 20° de l'art. 5; modification de l'art. 11; remplacement de l'art. 15 et abrogation des art. 16 et 17 du décret n° 2010-1695 du 30 décembre 2010
    • art. 271 : Modification du III de l'art. 9 du décret n° 2011-212 du 25 février 2011
    • art. 279 : Modification des art. 11 et 13 du décret n° 2011-2048 du 30 décembre 2011)

http://www.legifrance.gouv.fr/affichSarde.do?reprise=true...



05/10/2013

L'Institut français : Les pays ciblés par l'état Français et l'Institut français

Sont comme par hasard :

Afrique du Nord et Moyen-Orient

Afrique et Océan Indien

Amériques et Caraïbes

Asie et Océanie

Union Européenne


Vous remarquerez aussi qu'il est question de former les agents du réseau mondial.

La formation semble être proposée uniquement aux personnes expatriées ou habitant déjà dans les pays ciblés par la France ou l'état sioniste.

Nouvelle image.jpg

Ci-dessous une partie de leurs implantations principalement ciblées sur l'Afrique qui comme chacun de nous le sait contient d'énormes richesses à exploiter et de nombreux Rois et Présidents à déstabiliser pour y placer leurs pions sionistes.

 

Cliquer sur l'image pour zoomer

Nouvelle image (1).jpg

 

Institut Français : Leurs missions stratégiques et militaires à l'étranger

Nous remarquons encore ici que l'Institut français parle d'apporter son soutien culturel aux stratégies diplomatiques de la France.

Or, tel que nous l'indique Wikipédia, le terme stratégie s'applique au vocabulaire militaire et des armées. Selon Charles de Gaulle : « La stratégie est de la compétence du gouvernement et de celle du haut-commandement des forces armées. ».

Dès lors qu'il s'agit de politique de l'état Français et de stratégies diplomatiques, il ne peut en aucun cas s'agir de développer la culture française à l'étranger, mais de mettre en place des outils militaires pour aller provoquer des guerres dans les pays ciblés.

Stratégie : Le mot stratégie est dérivé du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire », et par suite de l'italien strategia. Ce terme, qui est toujours lié à l'habilité à diriger et coordonner des actions afin d'atteindre un objectif, possède une connotation tellement positive qu'il est souvent utilisé avec un peu de grandiloquence (ou d'exagération) dans des domaines où en fait les termes politique, idée, concept, plan ou tactique seraient à la fois plus exact et plus honnêtes :

  • Par suite et par extension, c'est l'art de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif.

L'élaboration d'une politique, définie en fonction de ses forces et de ses faiblesses, compte tenu des menaces et des opportunités, dans d'autres domaines que celui de la défense, notamment dans les activités économiques (stratégie d'entreprise, stratégie commerciale, industrielle, financière, etc.) relève de façon éponyme de la "politique" d'une entreprise ou d'une organisation. La stratégie est une part importante du jeu d'échecs, tout comme peut l'être la tactique. On parle alors de stratégie échiquéenne. Dans le domaine de la didactique enfin, on parle aussi des stratégies d'apprentissage et stratégies de communication alors que l'on devrait plutôt parler de méthodes ou de techniques d'apprentissage et de communication. L'utilisation à dessein du mot stratégie dans tous ces domaines est en fait réalisé à des fins tactiques, plutôt que stratégiques...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Strat%C3%A9gie


Nos missions

 

L’institut français apporte le soutien de l’action culturelle aux stratégies diplomatiques de la France
 
  1. 1. Promouvoir les échanges artistiques internationaux

    2. Partager la création intellectuelle française 

    3. Diffuser le patrimoine cinématographique et audiovisuel français 

    4. Soutenir le développement culturel des pays du sud 

    5. Encourager la diffusion et l’apprentissage de la langue française

    6. Développer le dialogue des cultures via l’organisation de «saisons», «années», ou «festivals» en france et à l’étranger 

    7. Favoriser la mobilité internationale des créateurs, avec des programmes de résidences 

    8. Coordonner et favoriser les actions avec les collectivités territoriales françaises à l’international 

    9. Agir pour la diversité culturelle à l’échelle européenne via des partenariats européens et multilatéraux

    10. Assurer la formation et le suivi de carrière des agents du réseau culturel dans le monde

http://www.institutfrancais.com/fr/faites-notre-connaissa...

 

Les autres outils et relais de l'Institut Français

 


 

 

Institut Français. Ministère des affaires étrangères. Les opérateurs du réseau dans le monde !

Quels sont les opérateurs du réseau dans le monde en faveur du Ministère des Affaires étrangères tenu par FABIUS, le sioniste de service ? ?

Et comme cela au moins c'est clair sur leurs intentions d'avoir créé des agences de renseignements secrets et militaires sous couvert :

1 - de promouvoir la culture française dans le monde et principalement dans les pays d'Afrique et du Sud, et

2 - de promouvoir l'enseignement supérieur auprès des étudiants étrangers.

Et qui on retrouve parmi les opérateurs du réseau des renseignements secrets et militaires dans le monde du Ministère de l'Intérieur  ?

L'Institut Français, Campus France et France Expertise International entre autres agences du renseignements militaires, dont : France Diplomatie, Latitude France, L'Alliance Française, Culture.fr

Avec le CRIF - Conseil Représentatif des Institutions juives de France qui fait office de services pour le Ministère des affaires étrangères et le Ministère de la Défense et des armées qui sont sous la coupe d'un gouvernement sioniste, nous avons tout ce qu'il faut pour aller attaquer les étrangers chez eux et créer de nouveaux réseaux criminels de déstabilisation dans ces pays.

L'institut Français recrutant de nouveaux agents sur le terrain.

L'Institut Français et la formation des agents du soi-disant réseau culturel extérieur !
http://www.institutfrancais.com/fr/la-formation-des-agent...


La vitrine que nous présente le Ministère des Affaires étrangères.

Mais derrière la vitrine et la face cachée du miroir, quels sont les réseaux mondiaux qui y sont cachés ?

Ministère des affaires étrangères. Les opérateurs du réseau

Sur le web

6/6 sites web  

  • Agence française de Développement (AFD) Agence française de Développement (AFD)

    - Institution financière publique, l’Agence française de Développement (AFD) agit depuis près de soixante dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Présente sur le terrain dans plus de cinquante pays, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète : scolarisation des enfants, appui aux agriculteurs et aux petites entreprises, adduction d’eau, préservation de la forêt tropicale, lutte contre le réchauffement climatique…
    - En 2010, l’Agence a consacré plus de 6,8 milliards d’euros au financement d’actions dans les pays du Sud et l’Outre-mer. Ces financements concernent la scolarisation de 13,4 millions d’enfants au niveau primaire, l’amélioration de l’approvisionnement en eau potable de 33 millions de personnes et l’octroi de microcrédits pour 700 000 personnes. Les projets d’efficacité énergétique sur la même année permettront d’économiser près de 5 millions de tonnes de CO2 par an.
    - Cet opérateur de la coopération française agit sous le contrôle et en étroite collaboration avec ses ministères de tutelle : ministère des Affaires étrangères et européennes ; ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi ; ministère de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales et de l’Immigration.

    » Voir le site
  • Agence pour l'Enseignement français à l'étranger (AEFE) Agence pour l’Enseignement français à l’étranger (AEFE)

    - Créée en 1990, l’Agence pour l’Enseignement français à l’étranger (AEFE) est un établissement public national placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes.

    - Cet opérateur de la coopération française assure les missions de service public relatives à l’éducation en faveur des enfants français résidant hors de France, et contribue au rayonnement de la langue et de la culture françaises ainsi qu’au renforcement des relations entre les systèmes éducatifs français et étrangers. L’objectif de l’AEFE est de servir et promouvoir un réseau scolaire unique au monde, constitué de 470 établissements implantés dans 130 pays.

    » Voir le site
  • Campus France, Agence française pour la Promotion de l'Enseignement supérieur, l'Accueil et la Mobilité internationale Campus France, Agence française pour la Promotion de l’Enseignement supérieur, l’Accueil et la Mobilité internationale

    Créée par la loi du 27 juillet 2010, l’Agence Campus France est un nouvel établissement public (EPIC) (vraiment public ?) chargé de la promotion de l’enseignement supérieur, de l’accueil et de la gestion de la mobilité internationale des étudiants, des chercheurs, des experts et des invités. Un décret du 30 décembre 2011 précise l’organisation et les modalités d’action de l’Agence.

    Résultant de la fusion du GIP Campus France et de l’association Egide, l’établissement est placé sous la tutelle des ministères des Affaires étrangères et européennes et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Les établissements d’enseignement supérieur et de recherche participent à l’orientation de la politique de l’Agence à travers le "Forum Campus France".

    Campus France reprendra les activités internationales du CNOUS à compter du 1er septembre 2012.

    Les trois missions de Campus France sont :
    - Promouvoir l’enseignement supérieur français partout dans le monde ;
    - Gérer la mobilité des étudiants, des chercheurs, des experts français et des personnalités invitées ;
    - Accompagner les établissements français.

    » Voir le site
  • Canal France international (CFI) Canal France international (CFI)

    - Canal France international (CFI) est, depuis vingt ans, l’opérateur de la coopération médias française à destination des pays d’Afrique, de la Méditerranée, des Balkans, du Caucase et de l’Asie. CFI, filiale du groupe France Télévisions, est subventionné par le ministère français des Affaires étrangères et européennes, pour animer un réseau de partenaires du secteur des médias.

    - Fort de son expérience passée de chaîne, cet opérateur de la coopération française est à même d’identifier les besoins des médias et de proposer des réponses adaptées quelle que soit leur langue de travail. CFI accompagne également la réflexion et les choix "stratégiques" de ses partenaires dans leur mutation vers les nouveaux médias numériques.

    » Voir le site
  • France Expertise Internationale (FEI) France Expertise Internationale (FEI)

    - Placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes, l’établissement public (vraiment public ? ) à caractère industriel et commercial, France Expertise Internationale, a vocation à promouvoir l’assistance et l’expertise techniques de la France hors de nos frontières. A cette fin, l’agence assure, pour le compte de l’État et de ses collectivités, de bailleurs multilatéraux, d’États et collectivités étrangers, l’ingénierie et la gestion des projets financés par ces entités.

    FEI maître d’œuvre de projets à l’international

    - France Expertise Internationale assure la maîtrise d’œuvre ou l’assistance à maîtrise d’ouvrage des projets qui lui sont confiés, de gré à gré ou à l’issue d’un processus de mise en concurrence, par ses bailleurs ou clients.

    » Voir le site
  • Institut français Institut français

    - L’Institut français est la nouvelle agence pour l’action culturelle extérieure de la France. Opérateur du ministère des Affaires étrangères et européennes, l’Institut français se substitue à l’association Culturesfrance, sous la forme d’un Établissement public (vraiment public ?) à caractère industriel et commercial (EPIC), avec un périmètre d’action élargi et des moyens renforcés.

    - L’Institut français a pour mission de promouvoir l’action culturelle extérieure de la France, en matière d’échanges artistiques - spectacle vivant, arts visuels, architecture -, de diffusion dans le monde du livre, du cinéma, de la langue française, et des savoirs et des idées. L’agence assume également les missions d’accueil en France des cultures étrangères, par l’organisation de « saisons » ou festivals, et développe un programme de résidences internationales en France comme à l’étranger. Enfin, l’IF assure de nouvelles missions de formation et professionnalisation des agents du réseau culturel français à l’étranger.

    » Voir le site

 

Latitude France, vitrine du réseau

- Le réseau : ambassades, instituts français, centres culturels, alliances françaises, médiathèques, Instituts français de recherche à l’étranger, missions archéologiques.

- Les opérateurs : Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), Agence française de développement (AFD), Campus France, Canal France international (CFI), France expertise internationale (FEI), France Volontaires, Gip ESTHER, Institut français.

- Les thèmes traités : arts et culture, débat d’idées, économie et politiques de développement, enseignement supérieur et recherche, langue française, nouveaux médias.

Le réseau de Coopération et d’Action culturelle français dans le monde, ce sont :

- 6 000 personnes, réparties dans 161 services de Coopération et d’Action culturelle (SCAC)
- dont 96 sont devenus au 1er janvier 2012 des Instituts français (en fusionnant avec les centres culturels français)
- 12 d’entre eux sont rattachés à l’Institut français Paris à titre expérimental
- 10 services scientifiques ;
- 445 Alliances françaises subventionnées ;
-  481 Établissements scolaires à programmes français (AEFE, Mission laïque française, autres établissements) dans 133 pays ;
- 5 centres franco-nationaux ;
- 27 Instituts de recherche et 18 antennes ;
- 182 Espaces Campus France dans 110 pays ;
- 98 Correspondants environnement ;
- 61 agences et bureaux de représentation dans 90 pays, c’est ce dont dispose l’Agence française de développement (AFD), opérateur pivot de l’aide publique au développement (Parmi les 1 681 collaborateurs de l’AFD, 698 travaillent à l’étranger).

- Consulter la carte du réseau.

Les actions menées par le réseau de Coopération et d’Action culturelle

- 50 000 manifestations artistiques par an ;
- 288 544 étudiants accueillis en 2011/2012 – La France est le quatrième pays d’accueil d’étudiants étrangers ;
- 470 étudiants en mastère et doctorat par an bénéficiant des bourses d’excellence EIFFEL ;
- 900 000 apprenants dans les Instituts français et les Alliances françaises ;
- 370 000 inscrits aux tests de certification en langue française en 2010 ;
- 310 000 élèves dans les établissements scolaires à programme français (dont 37 % de Français) en 2010/2011 ;
- 1 700 000 élèves dans les sections bilingues des réseaux nationaux d’éducation ;
- 126 millions d’euros de cofinancements recueillis en 2010 ;
- 12 500 projets de coopération décentralisée – 350 cofinancés par le MAE en 2011 ;
- 160 missions archéologiques françaises à l’étranger.

Un engagement important de la France en matière d’aide au développement

- 3e contributeur mondial d’aide publique au développement (APD) en volume et 1er contributeur européen ;
- 1er contributeur mondial à UNITAID ;
- 2e contributeur mondial au Fonds mondial de Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme ;
- 2e contributeur mondial à l’Alliance globale pour la Vaccination et l’Immunisation (GAVI).

Trois opérateurs clés du MAE :

  • L’Institut français a pour mission la promotion de l’action culturelle de la France dans le monde, l’accueil en France de ses cultures étrangères et la coopération avec les pays du Sud ;
  • L’Agence française de Développement est l’institution financière au cœur du dispositif français de l’aide publique au développement ;
  • CampusFrance assure la promotion à l’étranger du système français d’enseignement supérieur et de formation professionnelle et accueille les étudiants et chercheurs étrangers en France.
    - Consulter la présentation de l’ensemble des opérateurs du MAE.

Chiffres clés au 1er janvier 2013

http://latitudefrance.diplomatie.gouv.fr/Pour-en-savoir-p...

03/05/2013

Les Guignols de l'Info et la Théorie du Complot !

C'est bien le plan qui est appliqué contre les populations mondiales par les élites Jésuites-Illuminati-sionistes - reptiliens !

Alimenter la PEUR  du musulman ! C'est une affaire qui roule depuis des décennies et qui alimente le complexe militaro-industriel et les banques mondiales, tout en réduisant les populations mondiales à l'esclave des contrôles en imposant la dictature sous couvert d'apporter la sécurité !

Le Printemps arabe étant une autre invention des Jésuites-Illuminati.


Les Guignols de l'Info et la Théorie du Complot !

http://www.dailymotion.com/video/xiwm1i_les-guignols-de-l-info-et-la-theorie-du-complot_fun#.UYN7DkqwP40



Pour en savoir plus, retrouvez nous sur "Ce Que Cachent Vos Médias" :

http://www.facebook.com/pages/Ce-Que-Cachent-Vos-Medias/159124017455829

Petite banniere 400x50

 

11:17 Publié dans Conspiration mondiale, Conspiration, Complot, Corruption | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!