Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2015

François Gervais - L'effet de serre remis en question

François Gervais - L'effet de serre remis en question

Conférence-débat avec François Gervais, physicien, spécialiste de thermodynamique, dénonce la théorie officielle sur le réchauffement climatique. Primé par l’Académie des Sciences, il a récemment été choisi comme rapporteur critique par le GIEC.


 

COP21 & Réchauffement climatique : la religion du Nouvel Ordre Mondial, des Banksters et de l'ONU !

 

Afficher l'image d'origine

Philippe Verdier dans sa vidéo Trailer Officiel : CLIMAT INVESTIGATION, qui a été viré par France 2 pour son livre « Climat Investigation » et auquel on a collé l’étiquette  de climato-sceptique, est en train de nous aider à dénoncer ce scandale international qui ne servira à l’ONU qui est déjà le siège de l’Unique Gouvernement Mondial et dont le siège devrait être déplacé à Jérusalem, et sous le prétexte fallacieux du réchauffement climatique dû à l’homme, qu’à rassembler tous les pays sous l’égide du Nouvel Ordre Mondial, ce, en escroquant tous les pays par des subventions considérables au profit des Banskters internationaux qui se serviront de cet argent pour instrumentaliser les guerres de religions ou idéologiques qui ont pour but d’éliminer les 2/3 de la population mondiale et pour leur permettre de s’accaparer toutes les richesses de la Terre après avoir procédé au grand remplacement y compris par les guerres et la violence des dirigeants non alignés à l’empire de la mafia sioniste Khazare de Rothschild et Cie ?

Échec et mat à l'empire ? Poutine leader d'une coalition anti-Mafia Khazare Rothschild (Veterans Today)

Rappelez-vous de ce qu’à dit le Président de l’Assemblée Générale qui s’est tenue le 28 septembre 2015 à l’ONU concernant le soi-disant réchauffement climatique : Président de l’Assemblée générale à RT : l'aveu de l'existence d'un gouvernement secret qui manipule l'ONU !

Extrait : Mogens Lykketoft : Ce que l’ONU devait faire, c’est de réunir sous son toit toutes les nations de l’ONU, et pour la première fois dans l’histoire mondiale, nous avons réussi à rassembler tous les Etats. C’est un progrès important à lui seul. Ce que nous avons atteint aujourd’hui, le Sommet des Nations Unies sur le développement durable, est effectivement une percée historique quant à la compréhension du besoin des efforts coordonnés de tous les pays pour rendre cette planète durable pour la nature et l’humanité.

Ah oui ? Et pour arrêter les guerres pour le bien de l'humanité et de la nature ? Que fait l'ONU ? RIEN !

Le discours de François Hollande à l’ONU qui n’a fait que parler de sommes colossales à verser à l’ONU pour le soi-disant réchauffement climatique et à faire la promotion du COP21 qui doit se tenir à Paris en décembre 2015.

ONU : Discours de François Hollande ! Français sortez vos portefeuilles pour enrichir les Banksters et alimenter les guerres !

Discours de François Hollande devant l’AGNU-70


 

Philippe Verdier, le chef du service météo de France Télévisions, fait l'objet d'une véritable tempête médiatique depuis la sortie de son livre polémique "Climat Investigation", un ouvrage accusé par ses détracteurs de climato-scepticisme.

L'intéressé a également écrit une lettre ouverte cinglante à François Hollande à quelques semaines de la conférence sur le climat à Paris, la COP21.  La goutte d'eau pour la direction de France 2, qui l'aurait provisoirement écarté de l'antenne, selon Puremedias.

COP21, Lettre à François Hollande de Philippe Verdier, monsieur Météo : "Non au sauvetage feint de la planète !

 

 

COP21 - Non au sommet de la dépopulation

De plus en plus de personnes comprennent où les élites Illuminati/Sionistes/Satanistes/Reptiliennes veulent nous entraîner avec leur mythe et leur escroquerie mondiale du réchauffement climatique dû à l'Homme.

Le réchauffement climatique = La nouvelle religion du Nouvel Ordre Mondial

 

COP21 - Non au sommet de la dépopulation


 

Climat Investigation : LES DESSOUS D'UN SCANDALE PLANETAIRE par Philippe Verdier, Le livre

Climat Investigation

Philippe Verdier, M. Météo de France 2, privé d'antenne à cause de son livre

Auteur Philippe Verdier
Genre Document
Pagination 330 pages
Collection DOCUMENTS

LES DESSOUS D’UN SCANDALE PLANETAIRE


Le climat est aujourd’hui une guerre, une religion. Tout avis contraire sera éliminé. Quelle voix s’élèvera pour rompre le silence pour faire éclater la vérité avant le sommet de Paris ?

Il n’existe aujourd’hui plus de lien entre le climat et le discours alarmiste sur ce sujet. Les Français sont maintenus dans la peur par un matraquage sans précédent. Cette prise d’otages constitue un enjeu diplomatique pour la Conférence de Paris. Au plus haut sommet de l’Etat, l’échec de la COP 21 est diagnostiqué depuis longtemps mais la manipulation et le spectacle s’amplifient davantage.

Le GIEC, ultra politisé, se délite sous les scandales et ses méthodes critiquables. La parole scientifique est inaudible. Les Nations Unies plongées dans la corruption pataugent volontairement depuis une génération de pourparlers. Lobbies économiques, associations écologistes, gouvernements et religions tissent des liens dangereux. Les ambassadeurs du climat entretiennent cette crise aussi brûlante qu’impalpable.

La France figure pourtant parmi les pays les moins touchés par le changement climatique. Notre économie et notre société bénéficient déjà des avantages considérables du réchauffement. Le développement des énergies renouvelables menace notre sécurité et ne compensera aucunement l’explosion démographique identifiée comme une cause principale du problème. Qui osera ouvertement rompre ces tabous sous la pression extrême des dirigeants ?

Philippe VERDIER est journaliste-présentateur à France 2 et chef du service météo de France Télévisions. Diplômé d’un master en Développement Durable à l’Université de Paris Dauphine, il a couvert trois conférences sur le climat, dont celle de Copenhague.

Trailer Officiel : CLIMAT INVESTIGATION Philippe Verdier

 

 


 

29/01/2013

Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique: Les anciens de la NASA s'y mettent.

Et bien voilà, il était temps qu'ils disent la vérité. Comme quoi les changements terrestres et  ceux qui ont lieu dans notre système solaire sont bien d'origine cosmique et ne sont pas dus à l'homme ni au CO2.

Le CO2 n'a jamais été  un  pollueur/polluant et bien au contraire. Une preuve empirique  démontre qu'actuellement la Terre “verdit” de manière significative dû à l’addition de CO2 et à un réchauffement modeste. Du reste depuis 2004 le Sahara reverdit : LIEN

Seulement, il faut bien une excuse aux Illuminati-reptiliens-sionistes pour faire des guerres génocidaires, s'emparer des pays, un par un, pour instaurer leur Nouvel Ordre Mondial en trouvant l'excuse que nous sommes trop nombreux sur la planète et qu'il faut nous éliminer parce que nous polluerions de trop, soi-disant.


Ils ne savent plus quoi inventer pour nous pomper de l'argent pour financer leurs guerres pour éliminer les 2/3 de la population mondiale avec les guerres, la famine, les maladies qu'ils fabriquent de toutes pièces, l'invention de la crise financière et autres manipulations mentales des populations, dont la division des peuples et la destruction de notre environnement naturel.


Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique: Les anciens de la NASA s’y mettent…

Une équipe d’anciens scientifiques de la NASA conclut qu’il n’y a pas de preuve physique convaincante pour soutenir l’hypothèse d’un réchauffement climatique anthropique

Marc Morano

Le 23 Janvier 2013

url de l’article:

http://www.climatedepot.com/a/19341/Team-of-Former-NASA-Scientists-Conclude-There-is-no-convincing-physical-evidence-to-support-the-manmade-climate-change-hypothesis

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Un groupe de 20 anciens scientifiques de la NASA a conclu que la science utilisée pour soutenir l’hypothèse d’un changement climatique d’origine humaine n’est pas définie et qu’il n’y a pas de preuve convaincante pour soutenir les prévisions catastrophiques faites concernant le changement climatique.

A commencer en Février 2012, le groupe de scientifiques se nommant eux-mêmes l’équipe du “Right Climate Stuff” (TRCS), a reçu des présentations de scientifiques représentant tous les côtés du débat sur le changement climatique et s’est embarqué dans une analyse en profondeur d’un grand nombre d’études sur le climat. Employant une approche disciplinée d’identification de problème et d’analyse causale acquise au cours de décennies mises au service de la gestion de situations de vie ou de mort en ce qui concerne l’envoi d’astronautes dans l’espace et de les ramener sain et sauf sur Terre, l’équipe du TRCS en a conclu qu’aucune menace immédiate existe concernant le gaz carbonique humain.

L’équipe de TRCS comprend des scientifiques de l’espace renommés, ayant reçu une éducation formelle de haut niveau et ayant des décennies d’expérience dans l’ingénierie spatiale, la physique, la chimie, l’astrophysique, la géophysique, la géologie et la météorologie. Bon nombre de ces scientifiques possèdent un ou plusieurs doctorats (Ph.D). Tous les membres de cette équipe sont des bénévoles ne recevant aucun salaire et qui ont entamés ce projet après avoir été déçus de constater le soutien grandissant de la NASA pour les théories alarmistes du réchauffement climatique anthropique (RCA). H. Leighton Steward, président de CO2isGreen.org ainsi que de l’association éducative à but non lucratif PlantsNeedCO2.org, a fait les remarques suivantes au sujet des conclusions de TRCS, celles-ci peuvent être vues sur www.therightclimatestuff.com:

http://co2isgreen.org/html/CO2isGreenCommentsonCO2LegislationBingaman.pdf

1. La science sur ce qui cause un changement climatique ou un réchauffement climatique n’est pas définie et ne l’a jamais été.

2. Il n’y a pas de preuve convaincante pour soutenir l’hypothèse d’un changement climatique de cause humaine. Le test standard de toute hypothèse est de savoir si celle-ci est soutenue par des preuves empiriques provenant d’observations physiques réelles, ceci semble avoir été totalement ignoré par les alarmistes climatiques.

3. Les affirmations faites par les supporteurs d’un réchauffement climatique catastrophique d’origine humaine sont soutenues de manière dominante par des modèles informatiques non valides et les résultats émanant de ces modèles ne devraient pas être une base de confiance donnée aux législateurs et aux politiciens. Quelques uns des membres de l’équipe de TRCS ont pris des décisions parfois critiques utilisant des modèles ordinateurs complexes pendant des décennies.

4. Il n’y a pas de menace immédiate d’un réchauffement climatique catastrophique et ce même s’il y a parfois un réchauffement. Le niveau des mers et océans ne va pas soudainement commencer une accélération de sa montée existant maintenant depuis 18 000 ans. Le niveau des eaux n’est pas en train de monter plus vite actuellement comme le prétendent les alarmistes du changement climatique.

5. Le gouvernement américain s’est emballé trop vite au sujet d’un réchauffement catastrophique potentiel. Les impacts négatifs sur l’économie, le travail, le coût de la vie, des denrées alimentaires, des transports, vont sans aucun doute être plus sévères pour les pauvres et la classe moyenne. De véritables expériences montrent que l’habitat terrestre pourrait être sévèrement endommagé si le niveau de CO2 atmosphérique était de fait diminué. Les environnementalistes ont été gravement induits en erreur de croire que le gaz carbonique est un pollueur/polluant.

6. Une preuve empirique actuellement montre que la Terre “verdit” de manière signifiante dû à l’addition de CO2 et à un réchauffement modeste.

7. L’argent économisé en abandonnant les mesures prématurées de diminution des émissions de CO2 pourrait être mieux employé en continuant la recherche sur des sources d’énergie alternatives, qui ne sont actuellement pas compétitives ou efficaces.

Le Dr. Harold Doiron, team leader for TRCS et ancien scientifique de la NASA, avec H. Leighton Steward, participeront au débat du The Hard Question panel sur le changement climatique ce soir à 17:00 au National Press Club, Holeman Lounge (13 th floor) , 529 14 th Street, Washington, DC.

Plus d’info sur: www.CO2isGreen.org.

Une information scientifique additionnelle peut-être trouvée sur: www.PlantsNeedCO2.org.

SOURCE: CO2isGreen.org

D'autres liens

http://www.therightclimatestuff.com/
http://www.sys-con.com/node/2523162

http://www.climatedepot.com/a/19341/Team-of-Former-NASA-S...