Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2010

Intempéries : Préparer une trousse d’urgence pour la voiture

Les conseils de la sécurité civile du Canada.

 

Préparer une trousse d’urgence pour la voiture

 

Chaussée glissante ou obstruée par la neige, visibilité réduite, froid mordant : voilà autant de conditions qui peuvent rendre la conduite automobile difficile, voire dangereuse pendant la saison froide. Lorsque l’hiver frappe à nos portes, les risques de demeurer coincé dans votre véhicule augmentent.

Avant de prendre le volant, assurez-vous d’être préparé à toute éventualité. Suivez ces conseils et apprenez au sujet des risques associés à la conduite en hiver et préparez une trousse d’urgence pour votre véhicule.

Ce que vous devriez savoir au sujet de sept conditions hivernales : 

  • Blizzards : Ce sont les tempêtes d'hiver les plus dangereuses, combinant à la fois des chutes et des rafales de neige, de la poudrerie, des vents d'au moins 40 kilomètres à l'heure, une visibilité inférieure à un kilomètre, des températures en-deçà de -10 °C. Leur durée est de quelques heures ou plusieurs jours.>
  • Fortes chutes de neige: Il s'agit d'une chute d'au moins 10 centimètres en 12 heures, ou de 15 centimètres et plus en 24 heures; les accumulations peuvent être moins élevées dans les climats tempérés.>
  • Pluie ou bruine verglaçante : Elles peuvent donner lieu à une tempête de verglas, couvrant de glace les routes, les arbres et les câbles aériens.
  • Vagues de froid : Il s'agit d'une baisse de température rapide au cours d'une très brève période, et causant des chaussées très glacées.>
  • Vents: Ils sont la cause des conditions associées aux blizzards et entraînent des rafales de neige, de la poudrerie, réduisant la visibilité et provoquant un refroidissement éolien.>
  • Glace noire : Il s'agit d'une mince couche de glace qui se forme sur la chaussée et qui peut être difficile à voir ou qui fait paraître la chaussée noire et luisante. La chaussée des parties ombragées de la route, des ponts et des viaducs gèle plus rapidement lorsqu'il fait froid, et reste gelée bien après le lever du soleil.>
  • Gadoue : La neige fondante peut rendre les routes détrempées. La gadoue peut s’accumuler dans les puits de roues de votre véhicule et affecter votre conduite. Les gros camions et les autobus peuvent éclabousser votre pare-brise et réduire grandement votre visibilité. Des précautions additionnelles doivent être utilisées lors de pareilles conditions.

 

Si vous êtes pris dans une tempête ou dans un banc de neige :

 

·          Ne paniquez pas et tentez de rester calme.

·          Évitez de vous épuiser et ne vous exposez pas trop au froid. Le pelletage et le froid intense peuvent être mortels.

·          Demeurez dans la voiture. Vous ne vous égarerez pas et c’est un abri sûr.

·          Laissez pénétrer de l’air frais dans la voiture en ouvrant une fenêtre du côté abrité contre le vent.

·          Faites tourner le moteur le moins possible. Méfiez-vous du monoxyde de carbone et assurez-vous que le tuyau d’échappement n'est pas obstrué par de la neige.

·          Si possible, utilisez une bougie placée à l’intérieur d’un contenant métallique profond pour vous réchauffer au lieu du système de chauffage de la voiture.

·          Installez une lanterne d’avertissement ou des fusées éclairantes pour rendre votre voiture visible. Allumez le plafonnier. En utilisant les phares ou les feux de détresse trop longtemps, vous risquez d’épuiser la batterie.

·          Remuez vigoureusement les mains, pieds et bras pour maintenir la circulation sanguine et ne vous endormez pas.

·          Surveillez l'arrivée d’autres voitures et des intervenants d’urgence. Habillez-vous chaudement et essayez de garder vos vêtements secs puisque s’ils sont mouillés, vous risquez des pertes de chaleur corporelle dangereuses.

 

Procurez-vous une trousse d’urgence pour la voiture 
Ayez toujours de l’équipement de sécurité et d’urgence pour l’hiver dans votre véhicule. La trousse d’urgence de base pour la voiture doit contenir les articles suivants :

  • Nourriture – aliments non périssables, comme les barres énergétiques
  • Eau – bouteilles de plastique qui ne se cassent pas sous l’effet du gel (les remplacer aux six mois)
  • Couverture  
  • Vêtements et chaussures ou bottes de rechange  
  • Trousse de premiers soins et un couteau pour couper la ceinture de sécurité  
  • Petite pelle, grattoir et balai à neige
  • Bougie dans un contenant métallique profond et allumettes
  • Lampe de poche à manivelle
  • Sifflet – pour attirer l’attention au besoin
  • Cartes routières
  • Copie de votre plan d’urgence

Articles à garder dans le coffre de l’auto :

  • Sable, sel ou litière pour chat (non agglomérante)
  • Antigel et liquide lave-glace
  • Câble de remorquage
  • Câble de démarrage  
  • Extincteur  
  • Feu avertisseur ou fusées éclairantes

 

Imprimez ou téléchargez la liste d’urgence pour la voiture :
Trousse d'urgence pour la voiture. Barrez sur la liste les articles que vous placez dans votre voiture.

Suivez-nous sur Twitter pour obtenir des conseils sur la préparation aux urgences : @Preparez_Vous 

Pour en savoir plus sur la sécurité routière et la conduite en hiver, visitez : Transports Canada.

 

Ces conseils vous sont présentés par Sécurité publique Canada, en collaboration avec Transports Canada.  

***

Pour en apprendre davantage sur la façon de vous préparer à tout un éventail de situations d’urgence, visitez Preparez-vous.ca.

 

Eruption solaire : CME énorme (20/12/2010-16h48)

Le soleil continue ses éruptions à l'approche du solstice d'Hiver !

CME énorme (20/12/2010-16h48) avec 'goutte' de plasma actif de plusieurs fois la taille de la terre !


lasco2_CME_20101220.jpg



Avec une telle CME dans notre axe on est grillé 17 h après...

 

 

 

Le bassin méditerranéen sous l'œil des satellites Cosmo-SkyMed

Souriez vous êtes filmés !
Il ne doit rien se passer pour 2012, soi-disant, mais le bassin méditerranéen est sous la surveillance de 4 satellites  !  Ils attendent un Tsunami ?
 
Le 19 décembre 2010 à 10h29


Le bassin méditerranéen sous l'œil des satellites Cosmo-SkyMed

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

La constellation de petits satellites pour l'observation du bassin méditerranéen est entièrement opérationnelle. Ses quatre satellites sont tous en orbite. Les premiers ont été lancés en juin 2007 et le dernier en novembre 2010. Équipés d'un radar à ouverture synthétique en bande X, ces satellites assurent leurs observations quelle que soit la météo, y compris à travers une couverture nuageuse.

Le bassin méditerranéen est maintenant sous l'œil de quatre satellites, mis en orbite entre 2007 et 2010. Ce projet des ministères italiens de la Recherche et de la Défense, géré par son agence spatiale, l’ASI, s’inscrit dans le programme Orfeo (Optical and Radar Federated Earth Observation). Ce programme, mené en coopération avec la France, vise à doter ces deux pays d’une capacité d'observation de la Terre en utilisant des capteurs optiques (programme Pléiades pour la France) et radars, avec Cosmo-SkyMed (pour Constellation of small Satellites for the Mediterranean basin Observation). Ce système dédié à la télédétection et à l’exploitation de données pour des applications civiles et militaires est en lien avec une priorité donnée aux besoins de sécurité.

Cette constellation est prévue pour fonctionner jusqu’en 2017. Ses quatre satellites, construits par Thales Alenia Space, ont une orbite héliosynchrone polaire, à près de 620 kilomètres d’altitude. Chacun circule avec un décalage par rapport à l’autre, ce qui a l’avantage de montrer les changements survenus dans une région donnée entre le passage de deux satellites. Avant que la constellation ne soit complète, les satellites ont été utilisés à plusieurs reprises, notamment lors de la marée noire du golfe du Mexique, du tremblement de terre qui a frappé L'Aquila en Italie ou encore pour la surveillance des régions du Pakistan dévastées par les récentes inondations.

Aujourd’hui, Cosmo-SkyMed fournit environ 1.800 images, de jour comme de nuit et quelle que soit la couverture nuageuse. Cette image montre Nuku'alofa, la capitale des îles Tonga. © Agence spatiale italienne

Aujourd’hui, Cosmo-SkyMed fournit environ 1.800 images, de jour comme de nuit et quelle que soit la couverture nuageuse. Cette image montre Nuku'alofa, la capitale des îles Tonga. © Agence spatiale italienne
 
 
 

Prends garde la neige : des blindés aux portes de Paris !

Ils se préparent à quoi ?

PARIS NEIGE-T-IL?

Prends garde la neige : des blindés aux portes de Paris !

Un blindé de la gendarmerie. Illustration.

Un blindé de la gendarmerie. Illustration. | IP3 PRESS/MAXPPP/Julien MUGUET

Après la pagaille du 8 décembre, le gouvernement ne souhaite pas commettre les mêmes erreurs, et déploie les grands moyens!

Le Post avait déjà énuméré les dispositions prévues. Et jeudi matin, on en voit les premières illustrations pour le moins... insolites.

"En 1970, il y avait 600 militaires et 30 chars d'assaut aux portes de Paris" avait confié Laurent Cabrol au Post. La dernière fois, c'était en 1989. Et bien jeudi, en Île-de-France, les gendarmes ont prépositionné des "blindés sur les axes stratégiques de la région. Ces engins très puissants, munis de lames et de treuils, sont capables de dégager les amas de neige et surtout les véhicules bloqués" décrit TF1 News.

Montage du Post: Il faut faire peur à la neige.


Tremble la neige, car "8 groupes lourds et 10 groupes légers ont d'ores et déjà été déployés dans quatre départements."

Concrètement, d'après TF1 News :

. 2 véhicules blindés et de deux 4x4 P4 à Damartin-en-Goele, Coutrevolt (péage A4) et à la brigade de Tournan-en-Brie
. 1 à Villacoublay et 2 à Satory,
. 1 à Montlhéry,
. 1 à Louvres.

. 2 camions de transports de troupes + un 4x4 à Melun, Satory, Montdésir et Cergy.
 
 

22/11/2010

5.000 abris anti-atomiques vont être construits à Moscou pour fin 2012

Il ne doit rien se passer en 2012, heureusement, mais les Russes se préparent en construisant 5000 abris anti-atomiques.
 
Et s'ils étaient en train de se préparer pour les tempêtes solaires à venir ?

  
Le gouvernement Russe a décidé de lancer la construction de 5.000 abris anti-atomiques supplémentaires afin de pouvoir abriter toute la population de Moscou dans l'éventualité d'une attaque nucléaire ou d'une autre catastrophe de grande ampleur. Le programme est assez serré et plutôt pressé, les architectes mandatés devant concevoir des prototypes uniformes d'abris pouvant être déployés rapidement. Le calendrier prévoit que les plans soient terminés d'ici la fin 2012.
 

La Russie se prépare certainement à quelque chose.

RT rapporte que 5000 nouveaux abris anti-atomiques vont être construits à Moscou avant la fin 2012. Les autorités russes pensent que ces nouveaux abris sont nécessaires d’urgence car les abris actuels peuvent seulement accueillir la moitié de la population et sont un peu dépassés.

De plus, il y a apparemment très peu d’abris anti-atomiques pour ceux qui vivent en dehors du centre-ville actuellement.

Les responsables veulent que la population entière de Moscou soit capable d’atteindre un abri anti-atomique dans un délai de quelques minutes.

Mais à notre époque, alors que la Guerre Froide est terminée, pourquoi 5000 abris anti-atomiques sont-ils nécessaires en urgence ?

Voici le lien d’un reportage vidéo de RT à propos de ces nouveaux abris anti-atomiques :

 

5.000 abris anti-atomiques vont être construits
à Moscou pour fin 2012


  
 
Mais il n’y a pas que la Russie qui travaille dur pour construire de nouveaux abris… Il y a quelques années, le Bureau de la Défense Civile de Shanghaï a annoncé l’inauguration d’un abri souterrain absolument gigantesque. Il a été rapporté que l’abri couvre une surface de plus de 90 000 m² et peut accueillir jusqu’à 200 000 personnes. Mais cet abris géant n’est pas aussi grand que le « Underground Great Wall » qui a été construit pendant les années 60 et 70. Il est estimé que le Underground Great Wall héberge 31 km de tunnels et d’abris et peut accueillir jusqu’à 300 000 personnes. Selon les rapports, il héberge un entrepôt de munitions, un hôpital, un théâtre et même une bibliothèque.

Actuellement, les Etats-Unis ont 5113 ogives, ce qui représente une baisse de 84% depuis le pic de 1967 (31255 ogives).

L’administration Obama travaille sur un Traité entre les Etats-Unis et la Russie pour autoriser un maximum de 1550 ogives déployées.

La Russie semble avoir une politique différente de celle des Etats-Unis. Construire 5000 abris anti-atomiques dans une seule ville est une tâche énorme.

La construction de tous ces abris est importante pour une raison ou pour une autre…