Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2011

Eruptions solaires : Conférence de presse de la NASA, ce jeudi, concernant de nouvelles informations sur l'ac tivité solaire

Les gouvernements mondiaux ont intérêt à prendre des dispositions rapidement pour les centrales nucléaires dont les réacteurs risquent de souffir de surchauffe en cas de panne d'électricité généralisée.

A savoir qu'en cas de panne d'électricité, au bout de 2 heures, les centrales hydrauliques risquent de s'arrêter et nous n'aurons plus d'eau au robinet.

Faire des provisions c'est parfait, mais sans eau vous ferez comment ?

Soyez prévoyants !

 

Mercredi 17 août 2011

null
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 L'augmentation de l'activité solaire et la menace que posent les éjections de masse coronale (CME) sur la terre ont incité la NASA à convoquer une réunion d'information pour la presse jeudi après-midi.
 
Les responsables de l'Agence spatiale ont dit que de nouvelles informations venant de l'observatoire STEREO, des sondes d'engins spaciaux, seront révélées.  De nouveaux détails sur la structure des tempêtes solaires et l'impact qu'elles ont sur la terre seront donnés.
 
La séance sera diffusée en direct sur la Télévision de la NASA et sur le site web de l'Agence à 2:00 PM EDT (7:00 GMT).
 
Une éruption solaire massive, la plus importante enregistrée dans les derniers 4 ans, a eu lieu mardi dernier et les craintes que d'autres explosions majeures ne se produisent sont grandes.  Les perturbations des satellites de positionnement global (GPS) et des signaux de communication pourraient toucher le monde entier et causer de graves conséquences.
 
Les éruptions solaires se produisent lorsque les puissants champs magnétiques dans et autour du soleil se connectent.  Ils sont habituellement associés à des régions actives, souvent considérées comme des taches solaires, où les champs magnétiques sont plus forts.  La plus puissante explosion solaire a eu lieu en 2003, durant le dernier maximum solaire.  Le cycle solaire actuel atteindra son maximum en 2013.
 
Une puissante explosion, de classe X, peut créer des tempêtes solaires dont les rayonnements peuvent atteindre la terre et nuire aux satellites et tout ce qu'ils relient dans nos systèmes de communication.  Des pannes d'électricité mondiales pourraient alors se produire.
 
En 1989, un orage magnétique a perturbé la distribution d'énergie électrique dans la majeure partie du Québec.
 
 
http://www.myweathertech.com/2011/08/17/solar-flare-activ...
 

01/08/2011

Un énorme astéroïde troyen partage la même orbite que la Terre.

D'autres parlent de la comète Elenin et de Nibiru.
A vous de vous faire votre propre opinion.
Bizarres, non toutes ces découvertes en ce moment ?

29-07-11 à 11:43

Cet astéroïde tourne autour du Soleil sur la même orbite que la Terre.

Représentation artistique de l'astéroïde troyen. Paul Wiegert, University of Western Ontario, Canada
Représentation artistique de l'astéroïde troyen. Paul Wiegert, University of Western Ontario, Canada
http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2011-230

Les astéroïdes « chevaux de Troie » partagent la même orbite qu’une planète proche, juste devant ou juste derrière. Ils ne risquent pas d’entrer en collision avec la planète qu’ils précèdent ou poursuivent car leurs orbites sont stables.

Plusieurs planètes du système solaire comme Neptune, Mars et Jupiter en possèdent mais on ne savait pas si la Terre avait aussi de tels compagnons.

C’est désormais chose faite puisque des astronomes de l'Université d'Athabasca au Canada ont annoncé avoir identifié le premier astéroïde troyen de la Terre.

Sur cette image, apparait encerclé en vert l'astéroïde 2010 TK7, le premier "cheval de Troie" de la Terre. NASA/JPL-Caltech/UCLA

Il a d’abord été détecté lors d’une exploration du ciel menée avec le télescope spatial  WISE, de la Nasa. Puis son orbite a été confirmée par l'observatoire Canada-France-Hawaï, implanté sommet du Mauna Kea à Hawaï.

L'astéroïde mesure environ 300 mètres de diamètre. Il a une orbite inhabituelle qui trace un mouvement complexe près d'un point stable dans le plan de l'orbite terrestre, bien qu’il se déplace également au-dessus et en dessous.

L'objet est situé à 80 millions de kilomètres de la Terre. L'orbite de l'astéroïde est bien définie pour au moins les 100 prochaines années.

Earth's first Trojan asteroid 2010 TK7 orbit

http://www.youtube.com/watch?v=VGmdSbtkFS0&feature=player_embedded#at=10


NASA Jet Propulsion Laboratory California Institute of Technology

http://www.jpl.nasa.gov/video/index.cfm


NASA Jet Propulsion Laboratory California Institute of Reconstitution de l'orbite de l'astéroïde. Nasa

 

Hit Like & Subscribe :] Join Us On Facebook At :
https://www.facebook.com/pages/Gulf-Crusade/163613303670684

Article NASA's WISE Finds Earth's First Trojan Asteroid:
http://www.jpl.nasa.gov/asteroidwatch/newsfeatures.cfm?release=2011-230

NASA Video Trojan Asteroid Shares Orbit With Earth:
http://www.nasa.gov/multimedia/videogallery/index.html?media_id=103550791

Earth Discovers It's First Trojan Asteroid! Asteroid Shares Earth's Orbit!
http://www.youtube.com/watch?v=U36glAYbFa0&feature=feedu

 


NASA Discovers New Trojan Asteroid
That Shares Orbit With Earth--ELEnin-Nibrui ?

http://www.youtube.com/watch?v=VzH93YSLyLg


La NASA adresse une mise en garde contre une prochaine et immense « tempête solaire ». Faites des provisions d 'eau et de nourriture !

L’avertissement que la NASA vient d’émettre est très rare. Il y aura une immense tempête dans l’espace comme on en voit une seule fois dans une vie. Quelque part en 2013, le soleil va se réveiller d’un profond sommeil et provoquer des dégâts au moins équivalent à vingt fois ce qu’a produit l’ouragan Katrina d’un point de vue économique.

L’agence spatiale américaine averti que cette super tempête solaire va endommager dramatiquement les systèmes de services d’urgence, les équipements hospitaliers, les systèmes bancaires et les dispositifs de contrôle aérien, sans oublier les archives des ordinateurs domestiques. Si les gouvernements ne prennent pas des mesures dans les mois qui viendront, les scientifiques américains annoncent des dégâts irréversibles et la paralysie de l’ensemble de tous les systèmes fonctionnant à partir de l’informatique.

Aveu du Dr Richard Fisher à un journaliste qui l’a interviewé pour le Daily Telegraph : « Nous savons que cela va se produire avec certitude, mais nous ignorons quelles en seront toutes les conséquences ». Le Dr Richard Fisher est directeur de la division héliophysique à la NASA. Il a expliqué que cela s’était déjà produit à une époque où notre monde n’était absolument pas dépendant du télégraphe. A notre époque, c’est différent ! « Le problème aujourd’hui est que toute notre société moderne est totalement dépendante de l’électronique, des téléphones mobiles et des satellites… »

Source : Monday 01 August 2011:

http://www.telegraph.co.uk/science/space/7819201/Nasa-warns-solar-flares-from-huge-space-storm-will-cause-devastation.html
Version FR : http://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/31/la-nasa-adresse-une-mise-en-garde-contre-une-prochaine-et-immense-%c2%ab-tempete-solaire-%c2%bb/#more-3157

27/07/2011

Changements cosmiques - Relier les points: les changements terrestres sont là !

Lisez ces 3 articles importants car personne ne vous préviendra !


Article très long avec des vidéos.
 

Inelia Benz - Une nouvelle ligne temporelle pour la Terre