Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2011

Vietnam : Dông Nai cherche à se prémunir des impacts du changement climatique

Al Gore et le Giec n'avaient-ils pas prédit que la montée des eaux et des océans serait dramatique en 2100 quand les dégâts sont déjà là ? 

Les délais sont raccourcis apparemment aux années 2010-2015-2020.

 

2/06/2011

La province de Dông Nai (Sud) prépare des scénarii pour faire face aux impacts du changement climatique.

Ces dernières années, les phénomènes dus au réchauffement climatique dans la province de Dông Nai suivent une évolution complexe. L'eau salée envahit de plus en plus les rivières, s'infiltrant au passage dans les terres, ce qui perturbe la vie quotidienne des habitants.

Selon le scénario sur le changement climatique, en 2050, si le niveau de la mer augmente de 0,5 m, une partie du district de Nhon Trach et de la ville de Biên Hoà, province de Dông Nai sera submergée. Concrètement, 2.000 ha de terres situées près de la digue Ong Keo de Nhon Trach seront les pieds dans l'eau.

Le changement climatique a modifié la pluviosité dans les localités, engendrant une sécheresse chronique et ainsi, des pertes dans l'élevage et les cultures. En raison de l'envahissement et de l'infiltration de l'eau salée dans la terre ferme, plusieurs régions font aujourd'hui face à une pénurie d'eau douce. En outre, le niveau des nappes phréatiques a diminué d'un à cinq mètres dans certains districts comme Câm My, Xuân Lôc, Tân Phu ...

Nguyên Huu Tu, directeur du Centre de la météorologie et de l'hydrologie de Dông Nai, affirme qu'auparavant, lors de la saison des pluies, les précipitations se concentraient essentiellement sur les districts au Nord de la province. Depuis 2007, les pluies torrentielles frappent régulièrement les districts situés au Sud de la province. En saison sèche, le soleil et la chaleur sont accablants. Lors de la saison sèche 2010-2011, les températures maximales se sont élevées jusqu'à près de 40°C, soit 2°C de plus que la moyenne lors des saisons précédentes.

Selon le Centre des observations et de la technique de l'environnement de Dông Nai, ces trois dernières années, l'eau salée a pénétré la rivière Dông Nai bien plus fortement qu'à l'accoutumée, en particulier de mars à mai.

La province de Dông Nai vient de mettre en oeuvre le projet global pour faire face au changement climatique pour la période 2010-2015 et ses orientations 2020. Selon ce projet, le Service des ressources naturelles et de l'environnement, en coopération avec les services, branches et localités envisage d'évaluer les impacts du changement climatique et de trouver des solutions pour chaque domaine. La province a fait la synthèse des programmes de résilience au changement climatique et de l'augmentation du niveau des océans pour la période 2010-2015, afin de mobiliser les fonds étrangers. Dans les cinq ans à venir, la province réservera la priorité au reboisement dans les districts de Dinh Quan et Xuân Lôc. Dông Nai envisage aussi de creuser cinq lacs-réservoirs dans les districts de Long Thành, Xuân Lôc, Thông Nhât et le chef-lieu de Long Khanh. En outre, la priorité sera réservée à la construction de certains ouvrages d'approvisionnement en eau et d'évacuation des eaux pluviales et usées, au curage du réseau fluvial principal afin de lutter contre l'érosion, ou encore au reboisement...

Selon Ao Van Thinh, vice-président du Comité populaire de Dông Nai, chef du comité provincial de pilotage de lutte contre le changement climatique, la lutte contre ce phénomène nécessite la participation de tous. La prise de conscience de chacun contribuera à réduire les impacts du changement climatique.

Huong Linh/CVN
2/6/2011

http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.asp?page=newsde...


16/05/2011

ALERTE ! Tremblement de terre imminent sur la faille de New Madrid ?

Alerte aux vortex et aux flashs lumineux bleus et oranges qui pourraient signaler des anomalies magnétiques

Un appel urgent à tous nos lecteurs de nombreux pays.
 
Ce message, si vous en tenez compte pourrait sauver des vies en prévention des tremblements de terre et des tsunamis à venir.
 
Nous avons été intrigués par l'apparition de vortex et de flashs bleus et oranges qui apparaissent dans le monde entier en ce moment, et ce, depuis 2 ans, et nous travaillons depuis quelques jours sur un dossier relatif à ces vortex et ces flashs lumineux bleus et oranges.
 
Nous avons collecté nombre de vidéos de ces phénomènes et nous avons pu constater que dernièrement, ils apparaissaient dans les zones avant que ne se produisent des tremblements de terre ou des tsunamis dévastateurs.
 
Ces vortex et ces flashs bleus et oranges, semblent être des sigaux ou des signes annonciateurs de tremblements de terre ou de tsunamis et nous devons absolument porter toute notre attention sur leur présence sur des zones à risques et sur les côtes.
 
Ces vortex et ses flashs bleus et oranges pourraient signaler des anomalies magnétiques sur des zones où pourraient se produire des tremblements de terre et des tsunamis.

Ces phénomènes semblent être liés aux explosions solaires que nous enregistrons en ce moment, et aux alignements planétaires qui vont se multiplier prochainement.
 
Nous vous demandons d'être attentifs et de vous munir de vos appareils photos ou de vos caméras vidéos, afin que vous puissiez les repérer dans le monde, nous les signaler, et les signaler autour de vous pour protéger des vies. Si vous trouvez de nouvelles images ou vidéos de ces phénomènes apparus dans le monde, merci de nous les adresser.
 
Il se pourrait que nous pourrions sauver des vies si nous arrivions à les détecter tous ensemble avant que ne se produisent les tremblements de terre et les tsunamis dévastateurs.
 
Un exemple de vortex photographiés à ChristChurch avant le dernier tremblement de terre.
 
 
 
 
 

UFO, RADAR, ANOMALY, PROJECT BLUE BEAM, SPIRAL, STARGATE?
New Zealand Christchurch


 


Un exemple de flashs lumineux bleus et oranges sur cette vidéo.

Many Explosions and 120 Lightning Strikes Fort Worth Texas USA

http://youtu.be/R-sY_2DhO1U


Tout au long de notre recherche nous avons remarqué que ces vortex ou ces flashs lumineux étaient accompagnés de ce que l'on peut appeler des Ovnis ou des vaisseaux spatiaux, et que ces phénomènes survenaient avant que les tremblements de terre ou les tsunamis n'aient lieu.
 
Nous devons en tenir compte pour prévenir des innocents qui pourraient être victimes des cataclysmes à venir.
 
Nous avons trouvé une vidéo d'un témoignage d'une personne qui indique avoir vu des flashs bleus et oranges près de la faille de New Madrid aux USA.
 
Si ce témoignage est réel, nous pourrions nous attendre à un tremblement de terre sur la faille de New Madrid et nous devrions prévenir les habitants de ces dangers possibles.
 
Voici la vidéo de ce témoignage :

HAARP FEMA NEW MADRID EARTHQUAKE ALERT BLUE LIGHTS
http://www.youtube.com/watch?v=BX7-Ms1v12s&feature=ch...



Nous vous préparons le dossier des vidéos et des images que nous avons collectés depuis quelques jours et nous les mettrons en ligne dès que possible.
 

Nous pouvons nous tromper, mais un homme averti en vaut deux, et nous préférons prendre nos précautions quand même, avant de ne regretter de ne pas l'avoir fait avant que ne se produisent des cataclysmes.
 

Nous vous remercions pour toute votre attention et participation.

Merci de diffuser largement ce message autour de vous.

 
 
 
 
 

06/05/2011

Volcans : Le Valles Caldera, un volcan endormi depuis 1.12 millions d'années s'est réveillé aujourd'hui !

Le Volcan qui s'est réveillé : Valles Caldera -7 -North-AmericaUSA (Pacific Region) -Jemez Mountains, - State of New Mexico~1.12 million years ago :  05.05.2011 
 
La carte pour le vérifier.
Il faut aller tout en bas de la page internet pour vérification.
 
Ci-dessous la carte des volcans qui sont les plus dangereux, qui sont surveillés et qui sont entrés en éruption depuis le 6 février 2011, soit : 5 volcans sur 13.

Les volcans endormis depuis quelques millénaires sont en train de se réveiller.
Il ne manque plus que l'éruption du Yellowstone et des deux autres volcans qui se trouvent avec lui dans le Nord des USA, et c'est bon, nous allons danser !

Sans compter que les volcans de la ceinture de feu du Pacifique sont en train de se réveiller.

Profitez-en pendant que vous serez sur la carte  pour voir tous les temblements de terre qui ont eu lieu aujourd'hui, dont 1 de 6 en Alaska et plusieurs au Japon.
 
Clik sur l'image pour zoomer

Volcan 5 mai 2011.JPG


21/04/2011

En vidéo : l'étrange vortex de Vénus

Ce vortex tourne depuis des décennies et c'est seulement maintenant que l'on nous en parle ?

Curieux non ?

Avec cela, il ne se passe rien dans notre système solaire qui puisse avoir des incidences sur notre planète depuis des décennies.

Nous rappelons que nous sommes entrés dans l'ère du verseau le 4 février 1962.

Cela fait donc bien quelques décennies que les changements cosmiques ont commencé à s'effectuer ce qui rapporte la preuve que des mécanismes sont bien en route pour favoriser l'ascension de notre système solaire vers le centre de la Galaxie.

 

En vidéo : l'étrange vortex de Vénus

Le 19 avril 2011 à 17h34

Curiosité de l'atmosphère vénusienne, un tourbillon installé au pôle sud de la seconde planète du Système solaire tourne depuis des décennies en changeant de forme.

  • Retrouvez toutes les images de Vénus

On la voit briller soit à l'aube du côté du soleil levant, soit au crépuscule sur l'horizon ouest, ce qui lui a valu l'appellation impropre d'étoile du berger. Vénus, deuxième planète en partant du Soleil après Mercure, pourrait être la soeur jumelle de notre Terre, tant elles sont identiques en taille, masse et densité. Mais Vénus a mal tourné : une atmosphère composée de gaz carbonique et d'acide sulfurique, une surface où la pression atteint 90 atmosphères et la température 460° C, voilà qui fait de la Planète de l'amour un véritable enfer ! Mieux comprendre le passé de cette planète, c'est imaginer ce que pourrait être le destin futur du climat terrestre. Une raison suffisante pour que l'Esa lance en novembre 2005 la sonde Venus Express, onze ans après la fin de la mission américaine Magellan dont le radar avait permis la cartographie de la planète.

L'un des instruments les plus spectaculaires de la sonde européenne est son spectromètreinfrarougeVirtis (pour Visible and Infrared Thermal Imaging Spectrometer) capable d'étudier la composition de la surface comme celle de l'atmosphère. Virtis a par exemple fourni la preuve d'une activité volcanique récente sur Vénus en découvrant au sommet d'un volcan l'existence de roches fraîchement formées et pas encore altérées par le contact avec l'atmosphère vénusienne, comme c'est le cas sur Terre avec les coulées de lave fraîches.

The Southern Polar Vortex on Venus (3.8 microns) [720p]

http://www.youtube.com/watch?v=zsI1z4EMshg&feature=pl...

Animation montrant le vortex polaire sud de Vénus réalisée à partir des images prises en infrarouge par la sonde Venus Express. © Esa/Virtis-VenusX/Inaf-Iasf/Lesia-Obs. de Paris (G. Piccioni, Inaf-Iasf)/djxatlanta, YouTube

Une atmosphère très complexe

Dernièrement, un groupe international de chercheurs dont certains de l'Observatoire de Paris a utilisé Virtis pour étudier en détail les mouvements d'un cyclone au pôle sud de Vénus. Ces formations nuageuses (une à chaque pôle) sont connues depuis le passage de Mariner 10 en 1974 et on en observe d'autres exemples dans le Système solaire, comme l'étrange hexagone nuageux qui tourne autour du pôle nord de Saturne. Sur Vénus les choses sont un peu plus compliquées. Alors que son vortex hexagonal tourne autour du pôle en un peu plus de 10 heures, celui situé dans l'hémisphère sud de Vénus est décalé de 3 degrés par rapport au pôle géographique dont il fait le tour en quelques jours. En observant les modifications du vortex sud vénusien au cours de quatre orbites successives, Venus Express nous montre une structure dont la morphologie évolue très rapidement (moins de 24 heures), passant d'une spirale à un « S » inversé, un « 8 » ou prenant une forme très irrégulière.

Pour Hakan Svedhem, membre de l'équipe scientifique en charge des données de la sonde, de telles observations sont capitales pour comparer Vénus et la Terre, deux planètes dotées d'une atmosphère épaisse. Lui et ses collègues pensent que des modifications de forme aussi rapides sont provoquées par des vents cisaillants dont les vitesses et les directions changent brusquement. L'ensemble ne pourra être interprété que dans le cadre d'une modélisation de la dynamique globale de l'atmosphère vénusienne. L'orbite de la sonde ne lui permet pas d'étudier le vortex nord de la planète et il faudra d'autres missions pour savoir si son comportement est comparable à celui de l'hémisphère sud.

Le tourbillon polaire sud de Vénus observé dans différentes longueurs d'onde par la sonde Venus Express. © Venus Express / Virtis / Observatoire de Paris / Lesia
Le tourbillon polaire sud de Vénus observé dans différentes longueurs d'onde par la sonde Venus Express. © Venus Express / Virtis / Observatoire de Paris / Lesia

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-...

20/04/2011

Les mystérieuses cités d'Or - 5 épisodes

Pour les petits et les grands !
 
Les personnages

 

5 épisodes en Mégavidéo : sur  "Les mystérieuses cités d'Or"

Episode N°1


Les mystérieuses cités d'Or

 

Episode N°2



Episode N°3

 


 

Episode N°4


 

Episode N°5




 

La suite des épisodes ci-dessous :