Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2011

Un archéologue israélien : les juifs n'ont aucun lien historique avec al-Qods. Les Religions et Le Nouvel Ordre Mondial

Tous les mensonges sont en train d'être dévoilés.

C'est l'époque de la "Grande Révélation" ce que les ignorants appellent l'Apocalypse ou la fin du monde.

C'est effectivement la fin de ce monde matérialiste et criminel pour ceux qui nous mentent et qui nous manipulent depuis des millénaires.

Entre les mensonges de la Bible et maintenant ceux de la Torah, nous sommes servis.

Comme la Bible dans son ancien testament reprend les écrits hébraïques qui reprennent les écrits de la création Sumérienne, nous pouvons être convaincus que l'église catholique est non seulement la gardienne des écrits hébraïques, mais aussi des écrits Sumériens, d'où ce que l'on appelle soi-disant, l'origine judéo-chrétienne de notre civilisation. Moïse comme Abraham sont nés tous deux à UR à SUMER et il n'existe aucune preuve historique que Moïse soit né en Egypte.


La religion Sumérienne

http://home.nordnet.fr/caparisot/html/sumerreligion.html

Comparaison entre les écrits sumériens de la création et la Genèse de la Bible
http://home.nordnet.fr/caparisot/html/sumerreligion.html#comparaison

La Bible : Des siècles de mensonges au nom du christianisme par le professeur Bart Ehrman
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/08/15/la-bib...

Voir le site de Ehrmanproject
http://www.ehrmanproject.com/

En préambule et pour couronner le tout, la conférence de Jordan Maxwell de 2009 à Los Angeles, à voir absolument.

Les Religions et Le Nouvel Ordre Mondial ( Vidéo de 47 mn)

Jordan Maxwell à la conférence "Awake & Aware" - Los Angeles le 20 septembre 2009.
Le monde est mené par les religions, les sectes et les gangs internationaux.

On nous manipule avec les croyances, les mots et les images.

Le Vatican et tous ses dogmes religieux sont basés sur l'adoration du Soleil, l'astrologie et les planètes.

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/06/17/religi...

http://www.dailymotion.com/video/xjcppf_religions-et-nouv...




Un grand archéologue israélien a affirmé l'inexistence de liens juifs avec la ville d'al-Qods occupée, démentant ainsi les allégations israéliennes quant à leur présence historique dans la ville.

Mercredi 10 Août 2011
Un archéologue israélien : les juifs n’ont aucun lien historique avec al-Qods
 
L'archéologue Israël Finkelstein a déclaré au journal israélien, "Jerusalem Post", que "les archéologues juifs n'ont pas trouvé des preuves historiques ou archéologiques, corroborant les récits rapportés par la Torah".

S'agissant du prétendu temple de Salomon, Finkelstein a indiqué qu'il n'y a aucune trace archéologique prouvant qu'il a effectivement existé.

Pour sa part, l'universitaire israélien Rafi Greenberg a indiqué au même journal, qu'il était prévu qu'Israël fasse des découvertes, du moment où il a mené des fouilles pendant des semaines. "Les Israéliens de la ville de David a la cité Selwan poursuivent sans discontinuer les fouilles depuis deux ans, mais ils n'ont rien trouvé".

Par ailleurs, Youni Mazrahi, un archéologue indépendant ayant travaillé précédemment pour l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a été du même avis que Finkelstein.

"L'association de droite al-Aad n'a même pas trouvé un écriteau où il est mentionné : Bienvenue au palais de David, bien que cette affaire soit tranchée pour elle, comme si elle s'appuyait sur des textes sacrés pour la guider dans ses travaux," souligne-t-il.

Israël a commencé secrètement et avec force depuis la mi-2008, le renforcement de la présence et du contrôle des colons israéliens sur la cité Selwan et les environs de la vieille ville historique qu'il a occupée lors de la guerre de juin 1967, et l'a annexée par la suite, chose qui n'a pas été reconnue par les Nations-Unies.

Le but principal des fouilles archéologiques vise, selon les experts israéliens, à inciter les Palestiniens à quitter la ville sainte et y étendre les implantations.

felesteen.ps

http://www.alterinfo.net/Un-archeologue-israelien-les-jui...


Sur la falsification de la Bible, l'inexistence du Temple de Salomon et le canular sur la pierre gravée de Salomon.

La bible, entre mythe et réalité

L'Ancien Testament est-il basé sur des faits historiques ou n'est-il qu'une suite de fables ?

Au cours des six épisodes de cette série, John McCarty tente de savoir quels sont les véritables fondements du royaume d'Israël et dans quelles conditions ces livres ont été écrits.

Pour cela, le présentateur se rend au Moyen-Orient, où il visite des sites archéologiques et rencontre des spécialistes éminents.

Entre mythe et réalité Partie 1- 1/3
http://www.dailymotion.com/video/x6wejs_entre-mythe-et-re...



Entre mythe et réalité Partie 1- 2/3


Entre mythe et réalité Partie 1- 3/3
http://www.dailymotion.com/video/x6wi72_entre-mythe-et-re...



La playlist des vidéos par ce lien :

http://www.dailymotion.com/related/x6wewk/1?videoid=11590...

Et sur la fausse pierre gravée de Salomon

En juillet 2001, un mystérieux détective privé montre une tablette de pierre, gravée d'une inscription en hébreux ancien, à deux scientifiques israéliens.

Celle-ci semble apporter la preuve de l'existence du temple de Salomon.

La mystérieuse tablette est étudiée par des chimistes, des linguistes et des archéologues, qui prouvent son authenticité.

Mais le détective disparaît, emportant la tablette avec lui.

C'est le début d'une nouvelle enquête.
Certains essaient, par tous les moyens, de retrouver le détective.

D'autres se penchent sur les résultats des analyses.

Ils s'interrogent.

La pierre est-elle vraiment authentique ou n'est-ce qu'un canular ?
 
 

Les mensonges de la Bible

Histoire et chronologie de la chrétienté Avant JC
http://www.bible.chez-alice.fr/h01.htm

Histoire et chronologie de la chrétienté Après JC

http://www.bible.chez-alice.fr/h02.htm

17/08/2011

La Bible : Des siècles de mensonges au nom du christianisme par le professeur Bart Ehrman

De plus en plus de chercheurs et de théologiens, remettent en cause la véracité des écrits Bibliques. Il arrive un temps, où il va falloir choisir entre la Foi indéfectible en l'existence de Dieu et les fausses croyances dans les religions, les dogmes et les écrits dits sacrés.


Des siècles de mensonges au nom du christianisme


Walter C. Uhler
Lundi 15 Août 2011

Des siècles de mensonge au nom du christianisme

L'analyse d'un faux selon Bart D. Ehrman
Dissident Voice, Walter C. Uhler, 14 mai 2011

« La Bible est un ouvrage plus lu et examiné que tout livre ayant jamais existé. »
Thomas Paine

      Le professeur Bart Ehrman a fait une chose que plus de 99 pour cent de chrétiens ont omise. Il a consacré une grande partie de sa vie adulte à une étude sérieuse du Nouveau Testament.

      Ehrman commença ses études à l'Institut Biblique Moody, un collège biblique fondamentaliste, avant d'achever ses études universitaires au Wheaton College. À Wheaton, Ehrman fit ce que tout étudiant sérieux du Nouveau Testament devrait faire, il étudia le grec. Tel qu'il l'explique dans Forged: Writing in the Name of God'Why the Bible's Authors Are Not Who We Think They Are [Contrefaite : Écrite au nom de Dieu : Pourquoi les auteurs de la Bible ne sont pas ceux que nous pensons], « J'ai appris le grec, afin de pouvoir lire le Nouveau Testament dans sa version originale, » (p. 4)

      Son diplôme de Wheaton obtenu, Ehrman alla au séminaire théologique de Princeton, où il étudia sous l'autorité de l'un des plus grands experts du monde en matière de Nouveau Testament grec, le regretté Bruce Metzger. Parmi les nombreuses contributions savantes de Metzger, son ouvrage indispensable, The Text of the New Testament: Its Transmission, Corruption and Restoration [Le texte du Nouveau Testament : Sa transmission, son altération et sa restauration], identifie trois catégories de sources disponibles permettant de confirmer le texte du Nouveau Testament : les manuscrits grecs, les traductions anciennes en d'autres langues et les citations du Nouveau Testament faites par les écrivains ecclésiastiques des origines, comme Augustin, Eusèbe, Tertullien et Marcion. (p. 36-89)

      Le lecteur de ce livre apprendra, par exemple, que la partie la plus ancienne connue du Nouveau Testament représente quelques versets de Jean, écrits pendant la première moitié du deuxième siècle, soit environ un siècle après la crucifixion de Jésus.

      Le lecteur apprendra aussi que les deux plus anciennes versions complètes rescapées du Nouveau Testament sont le Codex Sinaiticus et le Codex Vaticanus. Le Sinaïticus, une Bible grecque du IVème siècle découverte au milieu du XIXème siècle, contient non seulement le Nouveau Testament complet, mais aussi The Shepard of Hermas [Les bergers d'Hermès] et l'épître de Barnabé, des livres qui furent considérés pendant plusieurs siècles comme des parties du Nouveau Testament. Le Vaticanus est aussi une Bible grecque du IVème siècle, préservée dans la bibliothèque du Vatican depuis au moins 1475.



The Shepherd of Hermas

      L'analyse du texte est devenue une nécessité du fait qu'environ 5.000 manuscrits grecs contenant le Nouveau Testament entier ou partiel ont été identifiés. Tel que l'exprime le professeur Metzger, « La nécessité d'analyser le texte des livres du Nouveau Testament résulte de deux circonstances : (a) aucun document original n'existe plus, et (b) les copies existantes diffèrent les unes des autres. »

      (Ce sont des faits à garder à l'esprit quand certains partisans du sens explicite de la Bible, vraisemblablement incapables de lire le grec, vous racontent que le Nouveau Testament est infaillible.)

      Ayant étudié sous la férule de Metzger et lisant tout ce dont il était capable, Ehrman renonça non seulement à sa croyance originale en l'infaillibilité de la Bible, mais il fut aussi forcé de conclure : « la Bible ne contient pas seulement des inexactitudes ou des erreurs accidentelles. Elle renferme aussi ce que pratiquement tout le monde qualifierait aujourd'hui de mensonges. » (p. 5) Tel qu'il l'affirme dans Forget, « Tout au long de ce livre, il deviendra tout à fait évident à partir des écrits anciens eux-mêmes que, même si la falsification était largement pratiquée, elle fut aussi largement condamnée et considérée comme une forme de mensonge. » (p. 36)

      Du fait que 84 pour cent des Zuniens croient que la Bible est un livre saint, on pourrait penser qu'ils seraient ennuyés d'apprendre que la plupart des livres du Nouveau Testament sont des contrefaçons. Pourtant, chaque fois que j'ai rappelé les falsifications, erreurs ou contradictions du Nouveau Testament à l'attention d'un chrétien croyant en la Bible, il ou elle a eu invariablement recours à l'excuse : « Eh bien, c'est simplement une question de foi, n'est-ce pas ? »

      Quand j'entends cette excuse, je réponds toujours : « Non ! Si c'était simplement une question de foi, je pourrais affirmer que mon téléphone portable est mon sauveur, et vous pourriez en faire tout autant. Vous croyez manifestement que votre foi en Jésus-Christ est supérieure à la mienne en mon téléphone cellulaire parce qu'elle repose sur près de deux mille ans de tradition légitimée par les histoires racontées dans le Nouveau Testament. » Les protestants sont encore plus focalisés sur ce livre car, depuis Martin Luther, il leur a été dit, Sola Scriptura, (par l'Écriture seule).

      Ce qui est pire, c'est la triste réalité du peu de chrétiens comprenant même ce paradoxe inquiétant : Si Jésus devait revenir aussi vite qu'il l'a prédit, personne n'aurait besoin d'un Nouveau Testament.

      Vous souvenez-vous des passages bibliques suggérant le retour imminent de Jésus ? « En vérité je vous le dis, il en est d'ici présents qui ne goûteront pas la mort avant d'avoir vu le Royaume de Dieu venu avec puissance. » (Marc 9:1)

      Ou bien cette espérance de Paul, selon qui lui et certains Thessaloniciens seront vivants au moment où l'apocalypse se produira. Rappelez-vous comment il oppose « ceux qui sont morts » à « nous les vivants, qui sommes restés pour l'avènement du Seigneur ? » (première épître aux Thessaloniciens 4:15, 17) (The New Testament, Bart D. Ehrman, p.314)

      Manifestement, soit Jésus, soit Marc s'est trompé ; et c'est aussi le cas de Paul. Selon le professeur Ehrman, Paul « semble ne pas penser que ses paroles feront l'objet de débats après sa mort, et encore moins qu'elles seront lues et étudiées quelque dix-neuf siècles plus tard. » (Ibid)

      Toujours est-il, « tandis que l'espoir du retour imminent du Christ commença à s'estomper au cours du siècle ultérieur, » les chrétiens commencèrent à réaliser qu'ils devaient créer des structures pouvant durer au moins une génération ou plus au milieu d'un monde de non-croyants. (Diarmaid MacCullough, Christianity: The First Three Thousand Years [Christianisme : Les trois premiers millénaires], p. 118)



Christianity: The First Three Thousand Years

      Des structures ? Oui, les chrétiens tentèrent de créer une foi universelle établie sur : (1) une liste de textes sacrés convenus faisant autorité ; (2) la constitution d'un credo ; (3) l'établissement d'un sacerdoce faisant autorité (évêque, prêtre et diacre) (Ibid, p. 127-137)

      Ainsi, comme le note Ehrman, « Depuis les origines, les chrétiens devaient demander aux autorités ce qu'ils devaient croire. » (Forged, p.7) « Bien sûr, l'autorité ultime était Dieu. Mais la majorité des chrétiens en vinrent à penser que Dieu ne parlait pas directement aux individus pour leur dire la vérité sur ce qu'il fallait croire. S'il l'avait fait, il y aurait eu d'énormes problèmes, car certains auraient revendiqué l'autorité divine de ce qu'ils enseignaient et d'autres l'auraient fait pour leur enseignement totalement opposé. C'est pourquoi, la plupart des chrétiens n'insistèrent pas sur la révélation personnelle à des individus vivants. » (Ibid)

      Pourtant, ce fut précisément la nécessité d'établir l'autorité qui incita les chrétiens à contrefaire des parties des livres du Nouveau Testament, aussi bien que des livres entiers du Nouveau Testament, en prétendant faussement qu'elles furent écrites par Pierre, Paul ou Marc, par exemple.

      Considérons, par exemple, le fait qu'aucune des deux plus anciennes versions complètes du Nouveau Testament (le Codex Sinaiticus et le Codex Vaticanus) ne contiennent les douze derniers versets que l'on trouve dans Marc aujourd'hui [*]. Selon le professeur Metzger, « Puisque Marc n'est pas responsable de la composition des douze derniers versets de son évangile en vigueur actuellement, et puisqu'ils lui ont sans aucun doute été annexés avant que l'Église ne reconnaisse la canonicité du quadruple évangile, il s'ensuit que le Nouveau Testament ne contient pas quatre, mais cinq récits d'événements évangéliques postérieurs à la Résurrection du Christ. » (p. 229)

[* Ndt : Le passage rajouté décrit les apparitions de Jésus ressuscité à ses proches. Il s'agit donc d'une « preuve » de la nature divine de Jésus.]

      Le professeur Ehrman est moins diplomate. Il note simplement : « Celui qui a rajouté les douze derniers versets dans Marc n'a pas simplement fait une faute d'orthographe. » (p. 250) Quelqu'un a falsifié Marc afin de lui attribuer ces écrits.

      Ehrman doute que la première et la deuxième épître de Pierre aient réellement été écrites par Pierre. Grâce à l'analyse de l'usage des mots qui ne devinrent largement usités qu'après la mort de Pierre, en 64, comme le mot codé désignant Rome, « Babylone, » qui entra en usage vers la fin du premier siècle, les érudits en sont venus à penser que les épîtres sont des faux. Par ailleurs, « d'excellentes raisons font penser que Pierre était incapable d'écrire. » (p. 70)

      Considérons à présent les treize épîtres du Nouveau Testament dites écrites par Paul. Selon Ehrman : « Pratiquement tous les spécialistes conviennent que sept épîtres pauliniennes sont authentiques : aux Romains, première et deuxième au Corinthiens, aux Galates, aux Philippiens, première aux Thessaloniciens, et à Philémon. » Six sont probablement des faux : première et deuxième à Timothée, à Tite, deuxième aux Thessaloniciens, aux Éphésiens et aux Colossiens. (Le lecteur intéressé par la preuve servant à les catégoriser comme des faux doit se reporter aux pages 95 à 114 de Forged.)

      C'est pourquoi le lecteur pourrait maintenant trouver ironique qu'il est affirmé en 3:16 du deuxième épître à Timothée, « Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser, former à la justice. » Après tout, comme noté ci-dessus, la deuxième épître à Timothée est l'une des lettres pauliniennes que l'on pense aujourd'hui falsifiées.

      Il y a tout aussi ironique, et plus amusant, dans le recours de Gary North, le principal promoteur de l'économie chrétienne, aux écritures contrefaites du Nouveau Testament. Comme l'a signalé récemment le New York Times, M. North croit non seulement que « la Bible s'oppose au travail organisé, et en particulier à l'organisation du travail d'employés publics, » mais il estime aussi qu'aucun forme d'aide gouvernementale « ne réchappera aux limites éthiques » de l'affirmation de l'apôtre Paul dans la deuxième épître aux Thessaloniciens, selon laquelle, « si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus. » Étant un chrétien évangéliste, la pauvre âme ne soupçonne même pas que cette deuxième épître aux Thessaloniciens est un faux.

      Sans le savoir, M. North et tous les chrétiens qui prennent le Nouveau Testament au pied de la lettre commettent une erreur de procédure désastreuse. Ils fondent leur code moral du bien et du mal sur la Bible avant de s'assurer de ce qui est vrai et faux en elle. « La vertu effective, comme Socrate le fit remarquer il y a longtemps, c'est la connaissance ; et toute règle du bien et du mal doit compter sur le discernement du vrai et du faux. » (Walter Lippmann, Le Public fantôme, p. 20)

      Le professeur Bart Ehrman ayant à présent révélé dans Forged que, « du premier siècle au XXème siècle, des gens qui se qualifièrent de chrétiens jugèrent bon de fabriquer, contrefaire, et falsifier des documents, dans la plupart des cas pour assurer l'autorité de ce qu'ils voulaient imposer aux autres, » la confusion procédurale des chrétiens n'a plus aujourd'hui d'excuse.

      Walter C. Uhler est chercheur et écrivain indépendant. Il publie ses travaux dans de nombreuses publications, dont The Nation, le Bulletin of the Atomic Scientists, le Journal of Military History, Moscow Times et San Francisco Chronicle. Il est aussi président de Russian-American International Studies Association (RAISA). Il peut être contacté à l'adresse : waltuhler@aol.com.

Original : dissidentvoice.org/2011/05/centuries-of-lying-in-the-name...
Traduction copyleft de Pétrus Lombard

http://www.alterinfo.net/Des-siecles-de-mensonge-au-nom-d...

 

TRES IMPORTANT ! Le vaccin contre la spiritualité ? Pour freiner l'évolution neurologique et spirituelle de l'homme !

Un article très important trouvé sur le blog de Sos Justice & Droits de l'Homme, surtout en pleine période de transformations cosmiques et d'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme.

TRES IMPORTANT ! Le vaccin contre la spiritualité ? Pour freiner l'évolution neurologique et spirituelle de l'homme

 

Bonjour à tous,

En cette période de proche rentrée scolaire et de vaccinations obligatoires, ce document tombe bien pour faire réfléchir les parents sur l'opportunité de faire vacciner leurs enfants.

Vous souvenez-vous que lors de notre combat de 2009/2010, contre la vaccination criminelle du virus imaginaire de la GrippeA/H1N1, nous vous avions dit qu'il ne fallait pas vous faire vacciner, car le vaccin contenait des plasmides et d'autres éléments destructeurs qui font muter notre ADN, détruisent les cellules cérébrales et empêchent l'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme ?

Voir nos actions en cliquant : ICI

Les vaccins étant des armes biologiques de destruction massive, à cette occasion, nous vous avions adressé une vidéo intitulée :

Grippe A/H1N1 La vérité cachée : Un secret d'Etat
http://www.dailymotion.com/video/xagsc4_grippe-a-h1n1-la-...




Il s'agit du témoignage d'un scientifique du CERN en Suisse qui a été évincé de son service avec son équipe par un "groupe occulte", (toujours le même) qui s'est emparé du LHC.

Ce scientifique que nous remercions, nous avaient prévenus des dangers du vaccin.
 
La vaccination pourquoi ?
L'injection de plasmides pour empêcher l'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme !!!!

Les Plasmides qu'est-ce que c'est ?
http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&defin...
 
Tout être humain a une partie de son cerveau qui est le siège de sa connexion avec le Divin.
Ce qui a été démontré scientifiquement par le Docteur Melvine Morse dans son livre.
 
La Divine Connexion
Le premier livre qui démontre la présence de Dieu dans le cerveau humain.

C'est ce que les religions et les Illuminati-reptiliens nous cachent depuis des millénaires.

Aussi, il est inutile de rechercher Dieu en dehors de vous, car il est en vous, non seulement dans votre cerveau mais dans l'ADN de chacune de vos cellules.
 
 
Extrait du livre en PDF  : La Divine connexion
 
Un autre livre du Dr Melvine Morse

Le contact DIVIN
 
Extrait du livre en PDF à télécharger
 
Tous les vaccins sont des armes biologiques de destruction massive qui participent à engendrer un oedème cérébral, à faire muter notre ADN et à détruire le lien avec la part de Divinité qui est en nous, dès notre plus jeune âge pour nous rendre dépendants des religions inventées par les Illuminati-reptiliens depuis des millénaires, pour diviser les peuples et instrumentaliser les guerres de religions.
 
Interrogez-vous dès lors sur les liens d'intérêts qui liaient Pasteur aux laboratoires pharmaceutiques et sur l'escroquerie Pasteurienne du virus dit forcément pathologique ?
 
Pour en finir avec Pasteur : Un siècle de mystification scientifique
 
Le virus est le précurseur de l'ADN et responsable de l'évolution de l'Homme comme nous l'indique Patrick Forterre de l'Institut Pasteur sur Wikipédia.
 
Faut-il tuer le virus ou faire dégénérer l'Homme ?

Extrait de la définition du virus sur Wikipédia :


Il y a débat sur la nature des virus.

Les virus possèdent des constituants en commun avec les cellules vivantes, comme un acide nucléique (ADN ou ARN) et des protéines. Cependant, selon la définition du biochimiste Wendell Stanley, les virus sont de « simples » associations de molécules biologiques. Ils sont le fruit d'une auto-organisation de molécules organiques et ne sont donc pas vivants. François Jacob insiste aussi sur cette caractéristique des virus : « placés en suspension dans un milieu de culture, ils ne peuvent ni métaboliser, ni produire ou utiliser de l'énergie, ni croître, ni se multiplier, toutes fonctions communes aux êtres vivants6 ». Les virus ne peuvent se multiplier qu'en utilisant l'équipement enzymatique d'une cellule vivante. De plus, les virus contiennent bien un acide nucléique, de l'ADN ou de l'ARN, mais pas les deux (sauf le mimivirus, évoqué plus haut), à la différence des cellules vivantes.

Au cours des dernières années, des entités intermédiaires sont découvertes : le mimivirus, infectant une amibe, possède dans son génome 1 200 gènes (davantage que certaines bactéries). Certains de ces gènes participeraient à la synthèse protéique et à des mécanismes de réparation de l'ADN7. Il existe chez le mimivirus une trentaine de gènes présents habituellement chez les organismes cellulaires mais absents chez les virus. Le virus ATV d'archées présente lui aussi des caractéristiques étonnantes : ce virus en forme de citron présente la particularité de se modifier en dehors du contexte cellulaire par un mécanisme actif. Il est capable de s'allonger à chaque extrémité à une température de 80 °C, température à laquelle vit son hôte Acidianus à proximité des sources hydrothermales8. Néanmoins organes et échanges cycliques, donc métabolisme, restent absents.

Les virus ont aussi un rôle dans l'évolution. Patrick Forterre avance même l'hypothèse que les virus seraient les « inventeurs » de l'ADN9. À l'origine de la vie, l'ARN dominait (hypothèse du monde à ARN) et assurait à la fois les fonctions de stockage et transmission de l'information génétique et de catalyse des réactions chimiques. L'ADN serait apparu ensuite et sélectionné en raison de sa plus grande stabilité. D'après Patrick Forterre, le premier organisme à ADN serait un virus. L'ADN conférerait au virus le pouvoir de résister à des enzymes dégradant les génomes à ARN, arme de défense probable des protocellules. On retrouve le même principe chez des virus actuels, qui altèrent leur ADN pour résister à des enzymes produites par des bactéries infectées.

Le débat entre le caractère vivant ou inerte des virus reste encore aujourd'hui ouvert. Répondre à cette question exige de répondre au préalable à une autre : qu'est-ce que la vie ? D'après Ali Saïb, « la notion du vivant est une notion dynamique, évoluant en fonction de nos connaissances. En conséquence, la frontière entre la matière inerte et le vivant est tout aussi instable »10. L'existence ou non d'un métabolisme, c'est-à-dire de cycles chimiques participant au seul maintien de la structure (et non à sa reproduction) constitue un discriminant possible, et en tout cas commode.

Rôle dans l'évolution

Article principal : Transfert horizontal de gènes.

Les virus ont un rôle naturel important de véhicule pour le transfert de gènes entre des espèces différentes, ce qui accroit la diversité génétique, et permet de disséminer des innovations génétiques au-delà de la descendance de l'individu porteur de cette mutation génétique11. On pense que les virus ont joués un rôle central dans les premiers temps de l'évolution, avant la diversification entre bactéries, archaea et eucaryotes et à l'époque du Dernier ancêtre commun universel de la vie sur terre. Les virus sont encore l'un des plus grands réservoirs sur la Terre de diversité génétique inexplorée12.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Virus


 
Alors que le web foisonne désormais de déclarations de scientifiques y compris de la NASA qui annoncent l'arrivée de plusieurs comètes dont la Comète Elenin qui arrive avec la Planète X ou Nibiru, et que nous vous avons indiqué à plusieurs reprises que nous étions les témoins de notre évolution neurologique et spirituelle. Qu'il ne s'agissait aucunement de la fin du monde (quelle prétention!!!), mais de notre entrée dans un nouveau monde quantique. Le saut quantique au travers de la ceinture de photons ou de la bande photonique que l'ensemble de notre système solaire s'apprête à faire, soit le 28 novembre 2011 date qui correspond à la fin de la vague galactique Universelle selon CALLMAN, ou le 21 décembre 2012, lors de l'alignement galactique de toutes les planètes sous le Grand Soleil Central Alcyone, selon les prophéties Mayas.
 
Interrogez-vous sur le sens à donner à la campagne mondiale de vaccination criminelle ?

Un texte utile sur la nature et les causes des maladies par Jacqueline Bousquet, une entrée en matière vers la médecine quantique.

Nature et cause des maladies - format PDF (à télécharger)
http://www.arsitra.org/yacs/articles/view.php/1622/nature-et-cause-des-maladies

 
Nous avons reçu ce matin, un article qui valide ce que nous vous disons publiquement depuis l'année 2009 sur les vaccins, et que nous laissons à votre utile appréciation.

 


VACCIN CONTRE LA SPIRITUALITE ?

Notre ADN nous contraindrait-il à rechercher une puissance supérieure ?
Certains scientifiques le prétendent !


John Evans est biologiste et chimiste. Il a étudié et enseigné la psychologie, la philosophie, la mythologie et l'histoire des religions.

Au cours de la vidéo (ci-dessous) il évoque l'une des découvertes les plus fondamentales qui aient jamais été réalisées et qui pourrait changer la manière dont nous envisageons la religion et la science.

Le « God Gene » (Gène de Dieu ») comme il l'appelle est une petite partie de l'ADN humain.

Il est désigné sous l'appellation VMAT2.

C'est ce « God Gene VMAT2 » qui nous différencierait des chimpanzés, qui permettrait le fait unique que nous soyons des êtres humains. C'est cette partie de notre ADN qui permettrait la spiritualité, l'amour et la moralité humaine, qui nous permettrait d'apprécier le monde dans lequel nous vivons.

C'est le « God Gene » qui permettrait à notre corps d'élaborer une chimie en rapport avec ces concepts moraux et spirituels. Selon que cette chimie serait plus ou moins importante, elle permettrait l'existence de personnages comme Gandhi ou au contraire comme Hitler.

Fuite au Pentagone ?

La deuxième partie de la vidéo présente une conférence donnée au Département de la Défense du Pentagone le 13-04-2005, un an après la découverte du « God Gene ». Le scientifique présentateur explique un projet qui servirait à modifier le « God-Gene » des populations du Moyen-Orient pour mettre fin aux désordres qui se produisent dans ces régions. Le projet aurait été baptisé FUNVAC ( fondamentalisme - Vaccin)

Selon l'article http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1517351/p... ces vaccins assez semblables au vaccin anti grippal seraient destinés à être répandus par voie aérienne (chemtrails) et permettraient aux populations de remplacer la théocratie par la démocratie.

John EVANS explique :

Il existe des douzaines de théories du complot au sujet du Nouvel Ordre Mondial, des Illuminati, ainsi que des plans destinés à contrôler la race humaine. Mais il existe un complot bel et bien réel et tellement plus important que tous les projets conspirationnistes dont on ait jamais parlé. Ce projet a effectivement pris naissance sous l'administration Bush et se poursuit avec l'approbation de l'Administration Obama. Son nom de code est « FunVax » (Vaccin/Fondamentalisme).

Le FunVax est un projet de défense qui a commencé en 2004. Son objectif était d'éliminer le terrorisme. La méthode consistait à manipuler génétiquement les fanatiques religieux pour les contraindre à abandonner leurs croyances fondamentalistes


The « God Gene » Conspiracy

http://www.youtube.com/watch?v=XGMkadUGIWE&feature=related

 

Début des années 1900, Rudolf STEINER, mystique chrétien, fondateur de l'Agriculture biodynamique, du Système Educatif Waldorf  prédisait :

RUDOLF STEINER 1861-1925

Viendra un temps où l'on développera des vaccinations qui pourront empêcher les tendances à la spiritualité…Ces inoculations auront une influence telle sur le corps humain qu'elle l'amèneront à refuser d'accorder la moindre place aux tendances spirituelles de l'âme… Je vous ai avertis que les esprits des ténèbres vont inspirer les humains…pour la mise au point d'un vaccin qui, dès le plus jeune âge, extirpera de l'âme toute tendance à la spiritualité… ces tendances qui ne sont que « folies » aux yeux des matérialistes.

- Rudolf Steiner: Fall of the Spirits of Darkness Lecture 13 The Fallen Spririts - Influence in the World, Dornach, 27, Oct. 1917

- Rudolf Steiner, Lecture 3, Secret Brotherhoods and the Mystery of the Human Double: Seven

La lecture originale…

Book Review 2010 by Bobby Matherne containing more Steiner comments on Vaccination…
http://vaccineliberationarmy.com/rudolf-steiner-quotes-innoculations-against-the-inclination-to-entertain-spiritual-ideas/

Secret brotherhoods and the mystery of the human double: seven lectures
http://books.google.com/books?id=BRokpda9YeAC&lpg=PA9...

Pentagon Brief Proposal: REMOVING THE GOD GENE via VACCINE
http://vaccineliberationarmy.com/pentagon-brief-proposal-removing-the-god-gene-via-vaccine/


Obama Administration Admits To Anti-Terrorism Vaccination Program!

http://funvax.wordpress.com/2011/08/02/obama-administration-admits-to-anti-terrorism-vaccination-program/

qr0607funvax10001-1.jpg

http://funvax.files.wordpress.com/2011/06/qr0607funvax10001-1.jpg

Mark of the Beast: Leaked Pentagon Briefing on Vaccine that disables spiritual influence
http://www.jungleapocalypse.com/featured/mark-of-the-beast-leaked-pentagon-briefing-on-vaccine-that-disables-spiritual-influence/

Project FUNVAX: Secret Gov't Vaccine NEUTRALIZES the God Gene VMAT2 /being used in M.E.
http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1517351/pg1

Le rapport pour le vaccin contre la spiritualité et le Code Divin
FunVax Quarterly Report 06/01/07

http://funvax.wordpress.com/2011/06/20/funvax-quarterly-report-060107/

Le rapport à télécharger
http://www.scribd.com/doc/62491228

Le vaccin contre la spiritualité et le code Divin -FunVax Quarterly Report du 6 janvier 2007

 
Fuite au Pentagone.
Les eugénistes voudraient modifier l'ADN humain pour éliminer les
tendances spirituelles

http://www.youtube.com/watch?v=CkiJltNsZ-M

Réunion secrète sur les chemtrails et le « FUNVAX » le vaccin qui bloque le questionnement religieux et la croyance
http://sw1ngc.wordpress.com/2011/06/19/reunion-secrete-su...

Réunion secrète sur les chemtrails et le « FUNVAX » le vaccin qui bloque le questionnement religieux et la croyance
http://www.centpapiers.com/reunion-secrete-sur-les-chemtr...

 

Sos Justice & Droits de l'Homme

25/07/2011

Internet : nous polluons en nous informant sur le net et en diffusant les infos en nombre ! La meilleure de l'anné e !

N'importe quoi !

Ils se moquent de qui ?

L'envoi, la lecture et le stockage des emails émettraient du CO2 maintenant !
 
Les motifs invoqués étant ceux que le temps de lecture et le stockage des e-mails produiraient une libération plus importante de CO2.
 
C'est sûr que quand vous lisez vos mails vous respirez et vous libérez du CO2 dans l'atmosphère, mais comme la fonction de la respiration est continue, même quand vous dormez, on ne voit pas où se situe le problème ? Il faudrait leur demander à ces ignorants, si quand nous écoutons les émissions télévisées et que nous lisons les infos, les revues de presse et les newsletters des merdias aux ordres, nous arrêtons de respirer pour libérer moins de CO2 dans l'atmosphère ?
 
Il faut surtout que nous restions ignorants que nous ne puissions pas échanger ni nous rassembler et que nous ne dénoncions pas leur système,  c'est ce qui dérange surtout !
 
Comme vous l'avez compris les explosions nucléaires sont excellentes pour notre santé et ne produisent aucun CO2 dans l'atmosphère puisque selon les autorités officielles tout va bien partout dans le monde et notamment au Japon depuis la fusion de plusieurs réacteurs nucléaires à FUKUSHIMA. Sans compter les problèmes nucléaires qui se sont produits aux USA, en France et ailleurs que l'on nous cache savamment. Il faut sauvegarder les intérêts de l'Etat et des sociétés privées qui exploitent l'énergie atomique, n'est-ce pas ?
 
Ne produisent donc pas de CO2 selon les autorités officielles :
 
1 - les armes électroniques, éléctromagnétiques, atomiques, biologiques et chimiques notamment celles utilisées lors des guerres d'invasion incessantes mises en oeuvre par les sauveurs de l'Humanité, les USA/Israël et leurs acolytes ou alliés, dont la France premier producteur au monde de l'énergie nucléaire,
2 - les voyages spatiaux des navettes spatiales et en avions, et tous autres moyens de transports traditionnels,
3 - les forages pétroliers y compris en Arctique et les catastrophes écologiques induites par la dispersion du pétrole dans les mers et les océans,
3 - les forages pour trouver du gaz de schiste dans les sous-sols qui polluent les nappes phréatiques et provoquent des tremblements de terre,
4 - les OGM, les chemtrails, les pesticides, les fongicides, l'irradiation des aliments tout au long de la chaîne alimentaire, etc...
5 - la destruction de la forêt Amazonienne et autre acte de destruction systématique de notre environnement naturel et énergétique.
 
En revanche ce qui est dangereux c'est :
1 - les virus imaginaires dont celui de la Grippe A/H1N1, fabriqués de toutes pièces par génie génétique dans les laboratoires pharmaceutiques,
2 - les pets des vaches et surtout maintenant,
3 - les e-mails, notamment ceux qui sont adressés en nombre et sûrement aussi les articles mis en ligne sur les blogs d'information ainsi que la diffusion des newsletters en nombre.
 
Surtout pensez aussi à arrêter de respirer parce que la fonction de la respiration qui règle l'oxygénation cellulaire produit aussi du CO2 qui est rejeté dans l'atmosphère par les poumons.
L'inspiration : consiste à faire entrer l'oxygène dans le sang qui est ensuite véhiculé auprès de toutes les cellules de l'organisme.
L'expiration : consiste à rejeter le CO2 dans l'atmosphère par le biais des poumons.
 
Le CO2 étant absorbé et transformé par les arbres et les végétaux, vous avez compris pour quelles raisons majeures il faut détruire les arbres et les forêts pour nous permettre de crever plus vite de la pollution atmosphérique.
 

Arrêtez de lire ce blog, vous polluez!

Publié : le 09/07/2011 par Benji

Hé oui, suivant une récente étude l'utilisation d'internet pollue et une réduction de son utilisation donc serait bonne pour la planète. Moi qui pensais que ce blog n'était mauvais QUE pour le système actuel!!!
 
 
A l'instar des voitures, des avions, ou encore des vaches, les e-mails émettent du CO2 et contribuent ainsi au réchauffement de la planète.

 
C'est en tout cas ce que confirme une étude de l'Agence de l'environnement et la maitrise de l'énergie (Ademe).
 
L'Ademe part du principe que dans une entreprise française de 100 personnes, chaque collaborateur reçoit en moyenne 58 courriels et en envoie en moyenne 33 par jour, dont la taille est d'environ 1 Mo. Si l'on considère qu'il y a 220 jours ouvrés par an, les envois en question auront alors émis l'équivalent de 13,6 tonnes de CO2, puisqu'un message électronique nécessite 5 minutes de temps de lecture environ et reste stocké à peu près un an.
 
Une simple réduction de 10% du nombre d' e-mails envoyés permettrait à cette société fictive un gain d'environ 1 tonne d'équivalent CO2 sur une année. Soit de quoi faire un aller-retour Paris New-York sans éprouver le moindre remord d'avoir contribué au réchauffement de la planète.
 
De même les recherches sur internet sont nocives pour notre planète. Puisqu'un internaute effectue en moyenne 2,6 recherches sur la Toile chaque jour, soit 949 pour l'année entière. L'Ademe considère que sur la base de 29 millions d'internautes en France, les émissions de gaz à effet de serre liées à cette activité atteindraient le chiffre de 287.600 tonnes d'équivalent CO2 soit 9,9 kg par personne en moyenne sur un an.
 
Les responsables de l'étude conseillent donc d'utiliser des mots-clés plus précis ou d'utiliser les favoris, entre autres. Vous trouverez l'ensemble de leurs recommandations sur le site de l'Ademe ici. [ADEME, crédit photo: © Beboy - Fotolia.com]
 
Le communiqué de presse de l'ADEME - Agence de l'Environnement Et de la Maîtrise de l'Energie
A droite de la page web vous avez tous les dossiers PDF à télécharger sur ce sujet
 
Extrait : "Multiplier le nombre de destinataires d'un courriel par 10 multiplie par 4 l’impact sur le changement climatique" !

Commentaire : Ils vont faire croire cela à qui ? On a compris qu'ils veulent nous empêcher de communiquer entre nous.
 
Source: gizmodo.fr

http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/07/09/arretez-de-lire-ce-blog-vous-polluez/


Le message de charlie chaplin pour la libertée des peuples !
http://www.youtube.com/watch?v=HsfmCLTSpnY&NR=1


" Le dictateur " film de Charlie Chaplin en 1940 , film qui tourne en derision les nazis, et qui relate bien dans quel monde on vit.

Chaplin veut nous faire passer un message, il a plus de 70 ans mais il est toujours d'actualité.

Réveillez-vous , regardez autour de vous ne restez pas fixés sur votre nombril,  pensez à vos enfants et à vos petits-enfants !

Nous sommes de plus en plus nombreux partout à travers le monde et maintenant en France à nous rendre compte QU'UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE, là !

La 1ère Révolution sera celle de la conscience, s'ouvrir au fonctionnement RÉEL de notre monde et aux réelles possibilités que nous avons dès maintenant de le changer! Ouvrons-nous, discutons, communiquons, agissons ! Si ce n'est pour nous, que ça le soit pour les prochaines générations.

Regardez "Zeitgeist Mooving Forward" sous titré français !

 

21/07/2011

Les scientifiques muselés sur une étude mettant en lien les rayonnements cosmiques et le changement climatique!

Et quand ce sont les scientifiques qui attestent que le réchauffement est dû aux rayonnements cosmiques, est-ce que l'on doit aussi les classer parmi les fervents défenseurs de l'idéologie New-âge qui est devenue le fourre-tout des sectes, des religions, des politiques et de la Miviludes en France ?

Bien évidemment, il faut continuer à faire croire à l'humanité qu'elle est responsable du réchauffement soi-disant planétaire à cause de la pollution au CO2 qui est un gaz naturel et dont les plus gros producteurs au monde sont les océans. Il fallait nous endormir avec de nouveaux mensonges pour nous culpabiliser et en faire un marché lucratif pour les copains.

Le réchauffement est cosmique, c'est que nous clamons depuis près de 4 ans sur ce blog.

Entre la NASA qui prépare les plans d'urgence pour son personnel et leurs familles, Charles F. Bolden, administrateur de la NASA, qui invite ses salariés à se prémunir face à une menace imminente et les scientifiques muselés  La NASA se doute-t-elle de quelque chose que vous ignoreriez ?

 

Les scientifiques muselés sur une étude mettant en lien les rayonnements cosmiques et le changement climatique!

Le Chef du leader mondial des laboratoires de physique a émis un ordre de "discrétion" empêchant les scientifiques de déclarer leur interprétation d'une étude sur les changements climatiques historiques en lien avec les rayons cosmiques.

Depuis des années les scientifiques et les physiciens ont présenté étude après étude, des données, ainsi que leurs interprétations personnelles, soutenant l'hypothèse que le phénomène du réchauffement global présumé est du à des facteurs humains, environnementaux induisant le changement climatique.

Aujourd'hui, une expérience scientifique majeure qui a conduit à l'étude de l'interaction entre les rayons cosmiques et la formation des nuages ​​révèle que les tendances climatiques historiques coïncident avec la pénétration des rayons cosmiques dans l'atmosphère terrestre.

Cependant, le chef du laboratoire mondial de physique au CERN à Genève qui a mené l'étude a interdit les scientifiques de présenter leurs propres interprétations de l'expérience CLOUD.

 

Scientists Gagged After Study Links Climate Change To Cosmic Rays 

Les scientifiques de l'étude bâillonnés ont conclu que le changement du climat est en lien avec les rayons cosmiques.

le Royaume-Uni a émis l'hypothèse que cette interdiction sur les conclusions de cette expèrience bien qu'elle soit politiquement inacceptable concernant le changement climatique, ou pour le dire autrement, l'étude montre que le réchauffement climatique ne peut pas être un phénomène d'origine humaine.

Sous toute interprétation, les données ne peuvent simplement pas être ignorées puisque l'étude révèle que, les rayons cosmiques jouent un certain rôle dans le changement climatique et le réchauffement climatique.

En supposant que le réchauffement global se produise, la question est de savoir si les rayons cosmiques sont la seule cause ou simplement un facteur qui participe au long questionnement par l'homme ou est ce vraiment juste un leurre.

La vraie question ici est de savoir pourquoi les chercheurs ont l'ordre de ne pas donner les conclusions des données qui suggèrent une théorie qui est en contradiction avec un point de vue politiquement impopulaire?

La science n'est pas permise de suggérer une hypothèse alternative à la théorie du réchauffement global par l'homme, même lorsque les données montrent le contraire?

La science a besoin d'être faite sans parti pris et d'une information qui est indépendante de la politique.

Beaucoup de critiques sur le réchauffement de la planète sont là, et la théorie selon laquelle l'homme est responsable grandit avec des études complémentaires fabriquées pour les politiciens qui ont payé pour des données biaisées afin d' imposer leur propre agenda politique.

Il est clair que ce "bâillon" fera peu pour calmer les sceptiques.

L'étude soulève également une autre question intéressante quant à l'effet que les opérations artificielles d'ensemencement des nuages (chemtrails) menée par le gouvernement auront sur le climat au cours du temps. 

Source:http://blog.alexanderhiggins.com/2011/07/18/scientists-ga...

Traduction française: David Jarry

"2012 un nouveau paradigme"

http://dav2012.over-blog.com/article-les-scientifiques-ba...